Page 1

v.u. burgemeester Graaf Leopold Lippens, A. Verweeplein 1, 8300 Knokke-Heist / 2020

LA LUTTE CONTRE LES PESTICIDES Respectez du 1er janvier 2021 l’interdiction des pesticides dans votre jardin.

POUR PLUS D’INFORMATIONS : Dienst milieu, natuur & landbouw Alfred Verweeplein 1 8300 Knokke-Heist T 050 630 198 bijen@knokke-heist.be

KH_GEEN BIJ-ZAAK_FLYER_A5_FR.indd 1-2

maakdebijblij.be

18/12/20 17:20


AIDEZ-NOUS À AIDEZ LES ABEILLES

Depuis plusieurs années, la commune de Knokke-Heist a renoncé à utiliser des pesticides dans le domaine public. À présent, elle entend aller plus loin et convaincre ses habitants de lui emboîter le pas.

LA DÉCISION EST BASÉE SUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE. Depuis 2014, jusqu’à 500 000 abeilles domestiques survolent Knokke-Heist comme autant de mini-drones. Elles participent à une étude scientifique menée par Beeodiversity. Trois fois par an, le pollen de leurs ruches est analysé sur plus de 500 paramètres. Nous savons ainsi quel pollen elles recueillent, quels métaux lourds elles transportent et quels pesticides sont utilisés dans notre commune. Le nombre et les types de pesticides qu’elles ramènent varient. En 2016, il y en avait 13 types, en 2017 12, en 2018 7 et en 2019, nous étions revenus à 10 produits. Certains sont présents en petites quantités, d’autres dépassent de loin la norme autorisée et d’autres encore sont des substances complètement interdites.

KH_GEEN BIJ-ZAAK_FLYER_A5_FR.indd 3-4

L’usage de pesticides sera ainsi interdit dans les jardins privés à compter du 1er janvier 2021. QUE DIT LA RÉGLEMENTATION ? Les Services publics n’ont plus du tout recours aux pesticides depuis le 1er janvier 2015. À partir du 1er janvier 2020, il sera également interdit aux particuliers d’utiliser des herbicides de synthèse dans leur jardin, dans leur allée ou sur leur terrasse.

QU’EN DISENT LES HABITANTS DE KNOKKE-HEIST ? L’Administration communale s’est demandé comment les habitants s’y prenaient. Nous avons réalisé une enquête et avons obtenu 103 réponses. Celles-ci montrent que 91 % des répondants savent que l’utilisation de certains pesticides est interdite pour les utilisateurs non professionnels. Mais seuls 33 % des participants disent ne plus utiliser de produits. Ensuite, nous avons réalisé un sondage auprès des jardiniers professionnels. 76 % continuent à utiliser des produits chimiques pour régler les problèmes rencontrés par leurs clients. Généralement, à la demande expresse de ces derniers.

LA SITUATION ACTUELLE. Il est étonnant de voir à quel point l’usage de pesticides chimiques reste une évidence pour de nombreuses personnes. Leur utilisation est si bien établie que l’on réfléchit rarement à leurs conséquences négatives ou aux autres solutions possibles. Or, ces substances menacent notre environnement et la santé de chacun d’entre nous. Six années de recherche scientifique dans notre commune montrent clairement que nous devons aller plus loin.

LA LUTTE CONTRE LES PESTICIDES. Lors de l’élaboration de son plan pluriannuel pour 2020-2025, l’Administration communale a décidé de prendre des mesures importantes pour augmenter significativement la biodiversité. Elle entend le faire en réduisant drastiquement la consommation de pesticides et en continuant à s’engager comme commune respectueuse des abeilles. Le décret de la police communale interdit l’utilisation des pesticides à partir du 1er janvier 2021, hormis dans le cadre de l’agriculture et de l’horticulture professionnelles. Des exceptions à cette règle ne sont possibles qu’avec l’autorisation du bourgmestre.

18/12/20 17:20

Profile for olivier depaep

Pesticiden zijn geen bij-zaak - FR  

Pesticiden zijn geen bij-zaak - FR  

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded