Page 1

DÉCEMBRE 2019

Oleon NV | Assenedestraat 2 | 9940 Ertvelde


Oleon Post // Décembre 2019 // page 2

TABLE DES MATIÈRES

13

L’équipe d’Oleon Nutrition participe à des échanges à l’étranger

19

M&S Dokano – Guerre au plastique sur l’eau

20

3

14

À la rencontre de l’équipe Finance !

Amélioration de la communication chez Oleon Emmerich

4

17

21

32

18

23

32

Introduction

Oleon à Nourrir La Vie

6

Faites connaissance avec les collègues du monde entier

8

Présentation du projet B.E.S.T. : servir encore mieux nos clients

9

Affaires de douane chez Oleon

10

Séminaire R&D

Des bureaux améliorés chez Oleon Emmerich

Oleon à In-Cosmetics

18 Venette met l’accent sur les règles de circulation routière

19

Green Kitchen

Jeu-questionnaire sur la conduite hivernale

Programme d’Aménagement Paysager Indonésie

30

Passeport produit

L’évolution de la politique d’Oleon en matière d’huile de palme

Collecte de déchets sauvages

26

33

28

33

Avril Pink Days

Respecter les autres, c’est... leur permettre à tous de comprendre la conversation

Oleon participe au projet INCITE

Adaptation du contrôle des accès d’Oleon Oelegem

34

Family Day Oleon Belgique


Oleon Post // Décembre 2019 // page 3

INTRODUCTION

Chers collègues engagés, Félicitations ! Oleon a récemment battu un record sur le plan de la sécurité : neuf mois sans accident dans toute l’entreprise ! Cela représente plus d’un million d’heures de travail sans qu’aucune blessure n’ait été signalée. Mais puisque toute bonne chose a une fin, cette période sans accident s’est terminée en septembre dernier. Néanmoins, il s’agit d’un record exceptionnel et je tiens à vous remercier pour votre

Moussa Naciri,

engagement constant envers la sécurité, car c’est ce qui a rendu possible

CEO Oleon

un tel résultat. Nous savons désormais que nous pouvons le faire, et je suis sûr que nous tenterons tous de battre à nouveau ce record à l’avenir. Autre belle réussite récemment : la participation des équipes d’Oleon à l’initiative Avril « Nourrir la Vie ». Avec un total de treize équipes différentes présentant chacune un projet intéressant, Oleon a été bien représentée. Trois équipes ont été sélectionnées pour prendre part à la Grande Rencontre à Rennes début octobre, et l’une d’elles a gagné un prix. Mes félicitations à toutes les équipes, gagnantes ou non, pour leurs efforts ! J’ai trouvé tous les projets très utiles pour le développement d’Oleon et je m’attends à une plus grande participation l’année prochaine. Un dernier mot sur les activités croissantes d’Oleon dans le domaine de la Corporate Social Responsibility. Il ne se passe pas une semaine sans que les salariés d’Oleon s’engagent personnellement pour le bien de la communauté. À l’échelle de l’entreprise, on note également un nombre croissant d’initiatives, telles que la publication récente du Code d’éthique ou la participation d’Oleon à des projets de développement en Indonésie pour promouvoir des pratiques durables dans la culture d’huile de palme. Ces deux sujets ainsi que bien d’autres sujets intéressants sont abordés dans ce nouveau numéro d’Oleon Post. Merci à tous pour votre engagement !

“Je tiens à vous remercier pour votre engagement constant envers la sécurité, car c’est ce qui a rendu possible un tel résultat”


Oleon Post // Décembre 2019 // page 4

OLEON À NOURRIR LA VIE Du 8 au 9 octobre, une autre Rencontre Nourrir La Vie s’est tenue à Rennes. Cette année, Oleon a présenté 13 projets dans toutes les catégories. Dans la catégorie Sécurité, Oleon et Matines ont été sélectionnés. Lors des rencontres croisées organisées par Avril, Oleon Venette et Matines ont échangé leurs bonnes pratiques. Il était particulièrement intéressant de découvrir comment l’entreprise Matines optimise l’entretien de ses usines nutritionnelles, comment elle organise la logistique avec des livraisons à court terme et comment le département Qualité met en application le système HACCP*. Ces rencontres croisées ont permis aux deux sites d’identifier une cinquantaine de bonnes pratiques qu’ils entendent désormais mettre en œuvre partout où cela est possible.

“Continuez votre bon travail et présentez encore plus de projects l'année prochaine. Félicitations à tous les participants!” Un système reconnu internationalement pour réduire le risque de hasards de sécurité dans les aliments.

*

Dans la catégorie "Les Femmes et les Hommes d'Avril", Oleon Venette a une fois de plus été sélectionnée pour sa première Journée de l’entretien, dont le concept s’inspire de la Journée de l’entretien qui s’est tenue à Port-Klang. Dans le cadre du thème « Mieux travailler ensemble », ils ont souhaité dédier cette Journée de l’entretien au nettoyage, au rangement, à la remise en état et à l’embellissement des lieux, dans le but de rendre agréable une journée consacrée aux tâches considérées comme « déplaisantes ». En général, tous les salariés d’Oleon Venette ont participé aux quatorze ateliers organisés au cours de la journée et portant entre autres sur la peinture, la plantation de fleurs, la collecte des mégots de cigarettes et le nettoyage des véhicules de service. Dans la dernière catégorie, "Préserver la planète", Oleon Oelegem a été sélectionné pour son projet sur l’économie d’eau dans des applications de chimie courantes. L’équipe a installé des condenseurs à air (Findenser) dans le laboratoire pour éviter le gaspillage d’eau. Les condenseurs éliminent le besoin de tuyaux pour faire circuler l’eau, ce qui permet de maintenir la propreté du laboratoire plus propre et d’éviter de renverser de l’eau sur la table. En fin de compte, aucun des projets sélectionnés n’ont été récompensés dans leur catégorie respective, mais Oleon Venette a remporté un prix spécial de participation pour sa collaboration avec Matines.


Oleon Post // Décembre 2019 // page 5

Quels sont les autres projets proposés par Oleon ? • Optimisation de l’unité d’hydrophilisation, par Leonie Peters

• Intégration de l'orientation client chez Oleon, par Liselot De Keyser & Nicolas Thiry

• Mise en œuvre et optimisation de l’APO à Oelegem, par Bert Corthouts, Marc Annaert, Hilde Bauwens & James de Caluwé

• Plastic Smart chez Oleon , par Tine Goemaere & Marjan Maes

• Optimisation de l’hydrogénation de l’acide isostéarique, par Ewout Ruysbergh, Sigrid De Hertogh, Johan Lauwers, Koen Declercq & Filip Catelyn • Réalisation d’un catalyseur renouvelable pour le séchage de peinture à partir de HOSO, par Pieter Struelens, Enrico Magnabosco & Karim Marea • Les MELs, un ingrédient innovant, vert et multifonctionnel, par Marie Bellenger & Pierre Ravier

• Outils et précautions de sécurité, par Dirk Vandenbergh & Eric Dubois •

Les angles morts - une réflexion critique sur la sécurité en laboratoire, par Bert De Schrijver, Luca Verhoeven, Bram Vertenten & Pieter Struelens

• L’équipe R&D d’Oleon Life Science sur la règle d’or de sécurité numéro 6, par Pieter Van Der Weeën & Aurélie Fievez

Peter Balcaen, HR Director Oleon


Oleon Post // Décembre 2019 // page 6

FAITES CONNAISSANCE AVEC LES COLLÈGUES DU MONDE ENTIER

INTERVIEW À partir de maintenant, Oleon Post interrogera un collègue sur son travail. Cette fois-ci, nous nous entretenons avec : Pieter Heirman.

R Comment se présente le reste de ta matinée ?

Nous aimerions en savoir plus sur ta journée. Pourrais-tu nous aider à reconstituer une journée de travail typique ?

R Comment ta journée démarre-t-elle en général ?

À 6 h, le réveil sonne. Je réveille ma compagne pour lui dire « au revoir », en espérant ne pas réveiller ma toute jeune fille. Ensuite, un brin de toilette, se brosser les dents, s’habiller, se faire une tartine et à 6 h 30, je pars pour Oleon. Après un petit trajet de 30 – 40 min par les routes rurales, ou plutôt de petits chemins, de Zeveneken/Wachtebeke, j’arrive à Oleon.

R Que fais-tu en premier lieu à ton arrivée au travail ?

Du café ! Ensuite, j’examine les bons de travail de la nuit écoulée et je parcours les mails en diagonale.

À 8 h 30, la réunion de production journalière où l’on parcourt le statut de toutes les installations et où l'on pose également les priorités techniques. Ensuite, feed-back au département Entretien et concertation mutuelle avec des contremaîtres pour l’entretien des affaires en cours au sein des équipes d’entretien. On aborde également les travaux d’entrepreneurs, les homologations légales, la planification des shutdowns. J’essaie dans la mesure du possible d’examiner aussi les travaux dans l’usine ; cela me permet de faire mieux connaissance avec les installations et d’avoir une première concertation avec les exécutants. Par ailleurs, plusieurs réunions fixes hebdomadaires sont planifiées : AIC3, réunion technique, MOC...

R Y a-t-il quelque chose que tu aimes particulièrement faire ?

En collaboration avec l’équipe, rechercher des solutions pour les arrêts inattendus. En cas d’immobilisation d'une installation, on lance une concertation au sein d’Entretien


Oleon Post // Décembre 2019 // page 7

Pieter Heirman Maintenance Manager

pour trouver au plus vite une solution sûre et convenable. Les idées avancées et la bonne volonté de l’équipe boostent la motivation.

R Que fais-tu généralement après le travail ?

R Avec qui collabores-tu étroitement ?

Notre plus gros client au sein du site Ertvelde est le département Production. Si nous analysons un certain nombre de grands piliers tels que le volume de production, la disponibilité des machines et la qualité, nous sommes avec notre département Entretien le référent concernant la disponibilité des machines.

R Comment tes collègues te décrivent-ils ?

Étant donné que nous nous occupons aussi tous les jours de l’ouverture des conduites, du levage des charges, des travaux à chaud et d’autres opérations manuelles, la collaboration avec le service Sécurité fait aussi partie du quotidien.

En août, j’ai aussi été papa pour la première fois. Ma priorité pendant mon temps libre est donc ma fille et sa maman. Hormis cela, nous sommes en plein projet de construction et les travaux commencent début de l’année prochaine. Je considère comme un hobby et un chouette défi de préparer tout cela et de faire un maximum par moi-même en dehors du gros œuvre.

J’espère quelque chose du genre : « curieux, ouvert et sociable ». J’aime faire preuve d’ouverture en m’exprimant dans un langage clair et limpide. Quand il y a quelque chose que je ne digère pas, je m’adresse à la personne et j’espère qu’il en va de même pour les autres personnes au sein de notre équipe.

R As-tu des habitudes de travail amusantes ?

Pas que je sache :-)

Merci pour ta coopération !


Oleon Post // Décembre 2019 // page 8

PRÉSENTATION DU PROJET B.E.S.T. : SERVIR ENCORE MIEUX NOS CLIENTS

Un atelier organisé avec les principaux utilisateurs et l’équipe du projet pour préparer le déploiement de notre nouveau CRM.

Notre entreprise se prépare à déployer un nouveau système de gestion de la relation client (CRM), SAP C/4 HANA Sales Cloud. Cet outil nous aidera à améliorer le traitement des données clients et à mieux interagir avec nos clients d’un point de vue commercial. « Nous avons baptisé le projet B.E.S.T. parce que nous croyons que le système nous permettra de nous connecter de manière plus efficace (Better), simple (Easier) et intelligente (Smarter), tout en agissant ensemble (Together) comme une seule force commerciale », explique Sylviane Mathieu, Business Process Owner, B.E.S.T. « En étant à même de mieux communiquer, à la fois en interne et avec nos clients, nous voulons améliorer notre croissance future. C’est pourquoi notre PDG, Moussa Naciri, est un sponsor engagé du projet B.E.S.T. », ajoute-t-elle. Plus précisément, le nouveau système de gestion de la relation client apportera : • une meilleure collaboration : des données clients plus transparentes nous permettront de réduire la lutte contre les incendies et de pouvoir répondre aux besoins de nos clients comme une seule et même équipe. • plus d’intimité avec les clients : le traitement des données nous permettra de mieux connaître les clients, ce qui nous aidera à développer des produits spécialisés offrant une plus grande valeur ajoutée pour eux et une marge plus importante pour nous en tant qu’entreprise.

de l’efficacité et de l’efficience dans le travail : en réunissant toutes les informations et connaissances sur les clients dans un seul endroit, nous aurons plus facilement accès à des renseignements fiables et actualisés. La quantité d’e-mails s’en trouvera réduite tandis que le rendement du travail sera multiplié par deux.

SAP a été adopté comme fournisseur chez Oleon car il permet une intégration facile avec notre système ERP SAP standard. Cependant, le système CRM est un outil beaucoup plus léger, connu pour sa facilité d’utilisation et riche en fonctionnalités. SAP C/4 HANA Sales Cloud sera déployé à partir de janvier 2020 pour toutes les fonctions liées à la clientèle dans le Benelux. Tous les autres sites seront opérationnels au plus tard à l’été 2020. Des questions au sujet du projet B.E.S.T. ? Veuillez contacter Sylviane Mathieu, sylviane.mathieu@oleon.com

Sylviane Mathieu, Supply Chain Business Process Analyst


Oleon Post // Décembre 2019 // page 9

AFFAIRES DE DOUANE CHEZ OLEON

Depuis fin 2018, un soutien supplémentaire est disponible au sein de Corporate Supply pour les projets liés à la douane et les questions des diverses usines au sein d’Oleon C’était nécessaire en raison des nombreuses réglementations qui changent au sein de l’UE, mais aussi, par exemple, en raison de la conclusion d’autres traités commerciaux, comme au Japon ou au RU avec l’arrivée du Brexit. Nous nous présentons brièvement : Rudi Du Bois est consultant externe de C4T (Customs for Trade) et est disponible 1 jour par semaine. Moi-même, Brigitte, je me penche plusieurs jours par semaine sur des matières liées à la douane, au sein de l’équipe de Nancy Jacobs. Nous nous sommes lancés dans les obligations légales d’Oleon en tant qu’entreprise AEO, notamment la prolongation de ce certificat, mais aussi d’autres permis dont nous avons besoin pour optimiser l’apport international de matières premières ou les ventes. Par ailleurs, nous veillons au transfert de connaissance de ces nouvelles mesures, nous dispensons des formations sur les formalités en matière d’importation et d’exportation, nous apportons des éclaircissements sur les différents permis qu’Oleon a obtenus de la douane et nous examinons avec l’entreprise quelles extensions seraient utiles.

Nous essayons aussi de faire mieux comprendre le concept d’origine et quels peuvent être les avantages de l’origine UE préférentielle pour les clients d’Oleon. Nous travaillons également à des économies de coûts. Un bon exemple en était la demande de RCT (renseignement contraignant tarifaire) auprès de la douane. Cela signifie que la douane nous prescrit quel Code de marchandises s’applique à un certain produit à l’échelle internationale. Le reclassement par la douane même et donc le code HS à appliquer obligatoirement a soudainement exempté de droits d’importation un grand nombre de produits de notre usine en Malaisie. En collaboration avec PS&RA, plusieurs produits similaires ont été identifiés sur la même base. Pour ces produits similaires aussi, nous avons dès lors demandé, avec succès, le reclassement. Cet exercice a épargné pour cette année un beau montant en droits d’importation, en Europe comme aux États-Unis.

Brigitte Van Kogelenberg, Corporate Customs Coordinator


Oleon Post // Décembre 2019 // page 10

SÉMINAIRE R&D

Les 1er et 2 octobre derniers, la division R&D d’Oleon a tenu son deuxième séminaire R&D près de Compiègne en France. Plus de 65 membres de la division R&D en provenance d’Allemagne, de Belgique, des États-Unis, de France et de Malaisie ont été réunis pour partager des informations et renforcer cet important esprit d’équipe. Nous avons amplement eu le temps de plancher sur la vision et la stratégie globale de la R&D d’Oleon, établie l’année dernière, et d’examiner comment le travail quotidien des équipes s’inscrit dans cette stratégie. Le tableau a été complété par les interventions de notre CEO Moussa Naciri, du R&D director d’Avril, Paul-Joel Derian et des business directors des produits de base, Eddy Feijen, et dérivés, Jeroen Dirckx. Toutes ces informations ont permis de donner un sens réel à nos emplois et de montrer à nos équipes comment elles contribuent concrètement à l’avenir d’Oleon et comment elles peuvent davantage le faire. Bien entendu, nous avons également donné la parole aux responsables de la R&D lors de notre concours d’affiches grand format. À travers neuf affiches élaborées et soigneusement préparées, les différentes équipes ont présenté les projets sur lesquels elles ont travaillé et les défis auxquels elles ont été confrontées. Chacune d’elles a également présenté un discours de six minutes pour convaincre le jury qu’elle méritait d’être couronnée équipe gagnante. Le jury a été impressionné

à juste titre en reconnaissant que toutes les affiches étaient d’une qualité exceptionnelle, et 2 d’entre elles ont reçu le titre prestigieux de meilleure affiche : celles de l’équipe EOR et de l’équipe FRAG. En outre, et vu l’importance cruciale de la créativité pour les acteurs de la R&D en ce qui concerne la recherche de nouvelles idées de projets, nous avons également invité un intervenant externe. Cet économiste, devenu magicien et conférencier motivateur, nous a fait découvrir sa vision de la « folie créative » et nous avons été éblouis ! Cette séance contribuera certainement à la production de nouvelles idées. Enfin, il va sans dire que les participants ont eu suffisamment de temps pour faire connaissance et passer des instants mémorables ensemble. Des repas et des moments de détente agréables étaient au programme de ces deux jours, mais l’événement le plus important a été notre sortie au parc d’attractions Astérix, une bonne occasion qui a permis de promouvoir l’esprit d’équipe. Après avoir participé à une chasse au trésor dans le parc (dont nous étions les occupants exclusifs), nous avons profité des attractions à sensations fortes. Nous nous sommes vraiment bien amusés, et cela a clôturé à merveille ces deux jours passés ensemble. Nous nous réjouissons du succès de cette édition et attendons avec impatience la prochaine dans deux ans.

Karima Zitouni, R&D Manager Lubes, Industrials and OFC


Oleon Post // Décembre 2019 // page 11

ADDITIF MULTIFONCTIONNEL : FRAG À cette occasion, l’équipe FRAG a présenté un additif multifonctionnel efficace nommé FRAG. Fabriqué à partir d’huile de noix de coco, ce composé a été présenté comme le produit miracle qu’utilisent les super héros. Pour le nettoyage, « MrFRAG » l’utilise comme additif pour carburant pour empêcher le dépôt de produits de dégradation sur les composants clés d’un moteur en marche (tels que les soupapes d’admission, la chambre de combustion et les injecteurs de carburant). Concernant les parties mobiles du moteur, « IronFRAG »

utilise FRAG pour enduire les zones de frottement du moteur, augmentant ainsi les performances de celui-ci. Cette propriété lubrifiante est également importante pour « SuperFRAG » en tant qu’additif pour fluides de forage à base d’eau utilisés dans les forages pétroliers. Le produit permet ainsi d’atteindre les gisements pétroliers plus profonds plus rapidement et dans des conditions plus propres. La présence de bactéries dans cette application est également nuisible dans la mesure où elles provoquent la dégradation des agents viscosifiants du fluide de forage ainsi que la corrosion des outils de forage. Ainsi, « LadyFRAG » agit comme protecteur en exploitant le pouvoir biocide de FRAG.

De gauche à droite : l’équipe FRAG Arthur De Clerck (équipe Analytique), Florence Bigorne (équipe R&D OLLU), Philippe Blach (équipe R&D OLLU), Julien Deligny (équipe R&D OLD), Pauline Couleon (équipe R&D OLD), Christophe Cuvilliers (équipe R&D OLIND)


Oleon Post // Décembre 2019 // page 12

Récupération assistée du pétrole (RAP)

Saviez-vous que... • • •

lorsqu’un champ pétrolier mature cesse d’être productif, les deux tiers du pétrole initialement en place restent encore dans le réservoir ? alors que la demande de pétrole continue d’augmenter, la production mondiale, elle, se stabilise et les principaux champs pétroliers connaissent une baisse des taux de production ? les compagnies pétrolières préfèrent actuellement explorer de nouveaux gisements pétroliers non conventionnels (eaux profondes, Arctique, pétrole étanche...) qui présentent des défis technologiques et des risques environnementaux plus élevés, plutôt qu’améliorer la récupération des réservoirs déjà développés ?

Pourquoi seul le tiers est-il récupéré ? En raison de la pression naturelle qui règne dans le champ, la première couche de pétrole monte spontanément à la surface. Lorsque la pression naturelle d’un champ pétrolifère diminue (généralement après la récupération de 10 % du pétrole), de l’eau est injectée pour maintenir la pression et pousser plus de pétrole hors du réservoir. Toutefois, le pétrole et l’eau n’étant pas miscibles et le pétrole ne coulant pas aussi facilement, il n’est complètement propulsé : dans l’ensemble, seul le tiers du pétrole existant peut être extrait de cette façon.

plus liquide ou se mélange mieux avec l’eau. Spécialiste de la fabrication d’agents tensioactifs pour diverses applications commerciales, la R&D d’Oleon développe actuellement de nouveaux agents tensioactifs non ioniques et renouvelables pour la RAP. Comparés avec les produits déjà disponibles sur le marché, ces tensioactifs ne présentent aucun danger pour l’environnement et sont moins sensibles aux sels et aux variations de température du réservoir.

Produisons-nous déjà des tensioactifs pour la RAP ? Oleon vend déjà une gamme d’agents tensioactifs sur différents marchés, mais leur application à la RAP pose de nombreux défis. Chaque champ pétrolier présente un ensemble de conditions particulières (température, sels, composition du pétrole, ...) dans lesquelles l’agent tensioactif doit être actif et stable. Nous devons améliorer la stabilité à long terme dans l’eau chaude de nos agents tensioactifs actuels. Avec le soutien financier du gouvernement flamand (VLAIO), trois nouvelles familles de produits chimiques ont été identifiées et seront développées pour améliorer leurs performances dans diverses conditions. Les résultats préliminaires sont prometteurs : jusqu’à 85 % du pétrole a été récupéré lors d’une expérience en laboratoire utilisant un agent tensioactif en développement.

Que faisons-nous face à cela ? La récupération assistée du pétrole (RAP) est un ensemble de méthodes utilisées pour améliorer la récupération du pétrole après l’injection d’eau. En introduisant dans le réservoir de la vapeur, du CO2, des micro-organismes ou des produits chimiques (agents tensioactifs et polymères), le pétrole devient

De gauche à droite (équipe R&D OLD) : Roxanne Verschueren, Dries Gabriel (OLD), Cyrielle Huart (OLD), Marion Kerbrat (OLD)


Oleon Post // Décembre 2019 // page 13

L’ÉQUIPE D’OLEON NUTRITION PARTICIPE À DES ÉCHANGES À L’ÉTRANGER LE COMPTE-RENDU DE DING-YEE : « Nous avons été ravis d’accueillir Sophie à Port Klang et de travailler ensemble pendant six semaines. Cet échange n’a pas seulement été fructueux, il nous a aussi permis d’améliorer nos relations en tant que collègues et amies.

LE COMPTE-RENDU DE SOPHIE : Cela fait cinq ans que je travaille au sein de l’équipe R&D Crop Protection and Nutrition et cet été, j’ai rejoint l’équipe R&D de Micky à Port Klang pendant six semaines. C’est une expérience qui m’a permis de rencontrer d’autres personnes et de travailler dans un environnement différent. J’ai découvert notre tout nouveau laboratoire de boulangerie et j’ai été heureuse d’améliorer mes compétences culinaires avec Ding-Yee ! L’expérience s’inscrivait dans le cadre d’un échange au sein du département R&D. Tout est parti d’un souci de renforcer nos liens avec les équipes basées à l’étranger à travers le partage des connaissances et des bonnes pratiques au sein des projets de R&D. L’accueil chaleureux de nos collègues malaisiens a facilité mon adaptation. Ding-Yee et moi avons travaillé sur le projet « Support of UniOleon growth » et nous avions pour mission de développer deux nouveaux tests d’application pour les recettes de muffins et de beignets. Pendant ces six semaines, nous avons effectué plusieurs essais afin de mettre au point des tests de recette, de procédé et d’application reproductibles pour les deux recettes. Des tests sensoriels ont également été réalisés sous la forme d’une friandise que nos collègues ont dégustée :)

Tout au long du processus, Sophie m’a appris à utiliser le plan d’expérience (DoE) en boulangerie pour étudier l’effet de chaque ingrédient sur les propriétés d’un muffin. J’ai également découvert la meilleure recette pour faire des muffins. Un autre bénéfice important de notre échange a été l’opportunité de discuter du projet en face à face au lieu de le faire via Skype (avec parfois une mauvaise connexion), ce qui a beaucoup facilité notre travail. De plus, nous avons rendu visite à des potentiels collaborateurs externes avec qui nous avons discuté des possibilités de faire évoluer le projet d’émulsifiant pour gâteau. Outre le travail, nous avons aussi partagé plus de détails sur nos vies individuelles et appris à mieux nous connaître sur les plans de la culture et du mode de vie. Ce fut une expérience très agréable qui nous a permis de mieux nous comprendre.

D’un point de vue professionnel et personnel, l’expérience a été fructueuse, car elle m’a permis d’apprendre et de partager avec les autres. C’était la première fois que je visitais l’Asie du Sud et je tiens à tous vous remercier de m’avoir donné l’occasion d’explorer votre culture et de découvrir de nouveaux paysages et une nouvelle gastronomie.

Ding Yee, R&D Engineer Nutrition

Sophie Deprey, R&D Team Leader Nutrition and Crop Protection applications


Oleon Post // Décembre 2019 // page 14

À LA RENCONTRE DE L’ÉQUIPE FINANCE ! L’équipe Finance est grande et très répandue. Mais plusieurs modifications structurelles au niveau des différentes équipes peuvent vous avoir fait perdre le fil. Voyez-vous encore qui est qui ? Et qui fait quoi ? Clarifions un peu la situation : la nouvelle structure sera expliquée petit à petit au cours des prochaines éditions de l’Oleon Post. Dans ce numéro-ci, nous vous présentons l’équipe Treasury, l’équipe Credit Control et notre responsable assurances.

Treasury L’équipe Corporate Treasury compte 5 personnes : Saw Jiun Tan et Yi Ting Heng, établis à Klang (Malaisie) ; Lee Culp, établi à Simpsonville (États-Unis) ; et Ann-Sophie Batsleer et Thierry Gilles, établis à Ertvelde. Notre point fort est que nous pouvons exercer les fonctions des uns et des autres. Nous formons une équipe soudée.

Nos tâches principales sont notamment les suivantes : • Suivi bancaire quotidien ; traitement journalier de toutes les opérations bancaires dans différents logiciels • Paiements hebdomadaires sous diverses formes pour toutes les sociétés dans le monde • Gestion des liquidités : où se trouvent nos liquidités et sous quelle forme ? • Gestion des prêts afin qu’Oleon puisse poursuivre les investissements et la croissance. • Couverture des devises étrangères (FOREX) : de nombreuses transactions se font dans la monnaie non locale, ce qui nécessite une conversion. • Reporting, clôture du mois, etc. En 2019, nous avons connu un certain nombre de belles réalisations, notamment : une clôture réussie (malgré des délais serrés) juste avant le Nouvel An chinois grâce au travail d’équipe ; l’obtention par Ann-Sophie de son certificat Green Belt ; et l’élaboration par Thierry d’un ICP pour l’automatisation bancaire. Nous avons de quoi être fiers !

Saw Jiun Tan n Spécialité : Cash Management n Chez Oleon depuis : 2009

Ann-Sophie Batsleer

n Loisirs : Les voyages et la cuisine n Plat préféré : La cuisine asiatique n Devise : “Health is Wealth”

n Spécialité : Reporting n Chez Oleon depuis : 2011 n Loisirs : Préparer des tartes alienne n Plat préféré : La cuisine belgo-it choses de la vie" n Devise : “Profitons des petites

Yi Ting Heng n Spécialité : Innovation n Chez Oleon depuis : 2018 s n Loisirs : Les voyages et les film n Plat préféré : Les sushis be fine” n Devise : “Chill, everything will


Oleon Post // Décembre 2019 // page 15

Thierry Gilles n Spécialité : Teamwork - Forex n Chez Oleon depuis : 2010 n Loisirs : Le vélo, la lecture, le ski n Plat préféré : à la recherche de la

au monde : la cuisine marocaine

meilleure merguez

n Devise : “Carpe Diem"

Lee Culp n Spécialité : Staff Accounting n Chez Oleon depuis : 2019 n Loisirs : Golf, gymnase et motos hors route n Plat préféré : Sushi n Devise : “You can do it”

Credit Control L’équipe Corporate Credit Control compte 2 personnes à temps plein et 4 personnes qui consacrent une partie de leurs activités journalières à des tâches Credit Control. Murielle Vancrombrugge, notre nouvelle recrue Ilse Strickx et Christophe Ghillebaert sont établis à Ertvelde ; Brita Weber travaille depuis Emmerich ; Shirley Tan opère à Klang ; et Christine Magdanz est active à Simpsonville. Notre objectif est de gérer de manière responsable les risques de crédit et l’optimisation du portefeuille clients global dans le cadre d'un chiffre d’affaires aussi élevé que possible. Nos tâches principales sont notamment les suivantes : • Prévention des risques : chaque nouveau client fait l'objet d’une analyse de solvabilité ; les clients existants font l’objet d’un suivi. • Détection des risques : nous essayons de détecter à temps d’éventuels problèmes, compte tenu des intérêts d’autres départements tels que la vente et le service client. • Intégration totale des phases de flux de vente : lorsqu'un client a des factures en souffrance et/ou a atteint sa limite de crédit, les ordres de vente sont automatiquement bloqués. Après une analyse de la cause et une éventuelle action, nous évaluons si un ordre de vente peut être libéré. • Reporting

L’une de nos principales réalisations en 2019 est le reporting mensuel de DS * et les paiements en souffrance par filiale de vente via Power BI. Power BI est un outil qui recueille des données d’entreprise et les convertit en tableaux et graphiques interactifs. À l’avenir, nous voulons mettre à disposition plusieurs rapports Credit Control pour le Management et Sales par le biais d’applications dans Power Bi. * DSO = ratio mesurant le laps de temps moyen avant qu’une facture soit payée après la livraison des marchandises

Assurances Christophe assure la gestion du portefeuille d’assurances et le suivi des sinistres au sein d’Oleon. Dans ce cadre, il collabore très étroitement avec Avril et nos courtiers en assurances. Ses tâches principales sont notamment les suivantes : • Gestion d’assurances (locales), des besoins en assurances de façon à couvrir tous les risques (d’entreprise) • Gestion des plaintes en matière d’assurances • Participation aux expertises • Suivi de la conformité avec la réglementation en matière d’assurances • Reporting des risques


Oleon Post // Décembre 2019 // page 16

Murielle Vancrombrugge t n Spécialité : Credit Managemen 8 200 : uis dep on n Chez Ole , passer des n Loisirs : Le tennis, le lèche-vitrine moments en famille fruits de mer n Plat préféré : Le poisson et les vie… n Devise : “Ne rêvons pas notre s.” rêve vos Vivons

Shirley Tan n Spécialité : Teamwork n Chez Oleon depuis : 2008 n Loisirs : La lecture, les séries TV, les voyages n Plat préféré : Les fruits de mer , la cuisine japonaise, la cuisine occidentale n Devise : “Believe in Yourself”

Christine Magdanz ce

dit Assistan n Spécialité : Accounting & Cre n Chez Oleon depuis : 2012 n Loisirs : Le jardinage n Plat préféré : Le saumon grillé, la cuisine japonaise, la cuisine occidentale n Devise : “Live and let live”

Christophe Ghillebaert n Spécialité : Insurance n Chez Oleon depuis : 2008 ball (passif) n Loisirs : La course à pied, le foot nne italie ine cuis La n Plat préféré : problèmes qui n Devise : “Ne résoudre que les se posent”

Ilse Strickx autour du Credit n Spécialité : Tout ce qui tourne Control n Chez Oleon depuis : 2019 pied, la marche, n Loisirs : Le fitness, la course à tographie la natation, les voyages et la pho et la e ntal n Plat préféré : La cuisine orie cuisine belge s de l’instant n Devise : “Carpe Diem/Profiton nt” prése

Brita Weber n Spécialité : All-rounder n Chez Oleon depuis : 2012 n Loisirs : La lecture, les rencontr es entre amis, les voyages n Plat préféré : La cuisine allem ande, asiatique et méditerranéenne n Devise : “Never live without laug hing”


Oleon Post // Décembre 2019 // page 17

DES BUREAUX AMÉLIORÉS CHEZ OLEON EMMERICH

Avec des bureaux réglables en hauteur et adaptés à chaque collaborateur, Oleon, à Emmerich, tourne à plein régime. Des réunions debout ne sont plus rares chez nous. Personne ne considère le fait d’être debout comme une impolitesse, bien au contraire. Grâce à nos nouveaux bureaux réglables en hauteur par commande électrique, nous amenons dans notre quotidien assis bien plus d'animation qu’auparavant. Lorsque trois ou quatre collègues veulent discuter d’un sujet face à un écran, se rassembler autour d’une table haute est la solution optimale. Ces bureaux ont été créés selon nos besoins par Haus Freudenberg, un atelier pour personnes handicapées dans l'arrondissement nord de Clèves. Le nouvel équipement a été commandé pour plus de 20 collaborateurs et collaboratrices dans le cadre de nos mesures de rénovation. Notre choix s’est porté sur l'atelier Haus Freudenberg car nous voulons soutenir le travail pour les personnes handicapées. Il y a quelques années, nous avions déjà travaillé avec Haus Freudenberg : nous avions entre autres commandé des tables de conférence pour Oleon chez eux. Outre l'aspect social, la grande flexibilité de l’entreprise quant à la création de meubles individuels ainsi que leur très bonne qualité sont les éléments qui nous ont convaincus. De plus, le rapport qualité-prix est excellent.

Le mobilier moderne a rendu le travail derrière un ordinateur de nos collaborateurs de l'administration, de l'atelier et du magasin plus ergonomique. En outre, les équipes, dans lesquelles les échanges et la communication constituent des éléments importants, travaillent maintenant au coude à coude. Leurs bureaux peuvent être réglés en hauteur de manière individuelle sans déranger les collègues, malgré le fait que tout le monde est disposé dans un bloc de groupe de travail. Des accords immédiats peuvent être conclus facilement et sans complications. En collaboration avec la Haus Freudenberg, nous nous sommes également concentrés sur la poursuite du développement des aspects de sécurité, par exemple en ce qui concerne la protection anti-pincement ou le panneau latéral. La sécurité améliorée au travail est pour nous un aspect supplémentaire important de ce nouvel équipement. Nous sommes très fiers de notre lieu de travail ergonomique. Et nous sommes sûrs d’une chose : nous travaillons désormais plus efficacement qu’auparavant.

Peter Smit, Technical Services Manager


Oleon Post // Décembre 2019 // page 18

OLEON À IN-COSMETICS Oleon Health & Beauty était présent à In-Cosmetics Amérique latine en compagnie du distributeur brésilien Beraca. Sur notre stand commun, les visiteurs ont pu découvrir notre Jolee 7750 mélangé avec des produits de la gamme Beraca’s Rainforest Specialties sous la forme d’un beurre capillaire personnalisé ou d’un sérum visage. Sur notre mur végétal, les clients ont pu essayer nos dernières innovations telles que les formulations légères, réalisées avec notre pack d’émulsifiants pour émulsions multiples, et les alternatives au silicone haute et basse viscosité. Nous avons eu le plaisir de présenter un premier prototype d’un bâton transparent, qui a attiré l’attention de quelques géants du secteur comme Pierre Fabre, L’Occitane, Boticario et Granado. Nous attendons avec impatience de participer au prochain salon In-Cosmetics à Barcelone !

Sebastien Busschaert, Business Manager Life Sciences

VENETTE MET L’ACCENT SUR LES RÈGLES DE CIRCULATION ROUTIÈRE Chaque année, l’équipe Life Science travaille sur l’une des 15 règles d’or d’Avril en matière de sécurité. Cette année, l’attention a été portée sur la règle numéro 1 : « Je respecte le code de la route ». Nous nous sommes organisés en petits groupes autour de différents thèmes tels que : « les règles de conduite dans les différents pays », « les risques liés à la conduite », etc. Notre groupe, composé de Hilde Peeters, Nadine Teulon et Sylvain Blond, devait travailler sur les causes des accidents de la route : alcool, fatigue, médicaments et drogues. En collaboration avec l’organisme national chargé de la sécurité routière, nous avons produit des affiches et un questionnaire sur le thème, puis nous avons distribué des dépliants. Le jour de notre campagne de sensibilisation, nous avons préparé deux cours de simulation, l’un représentant une situation de jour et l’autre de nuit, avec 4 paires de lunettes qui simulent différentes situations : état d’ivresse, état d’ivresse avancé, et état de fatigue. Après avoir répondu au questionnaire, chacun a pu expérimenter les différents effets des lunettes dans notre jeu de simulation et tous ont pu se rendre compte de l’impact de ces paramètres. Cette campagne a été un moment de convivialité que tout le monde a apprécié.

Hilde Peeters, R&D Health & Beauty

Nadine Teulon, R&D Food application engineer

Marjan Maes,

Sylvain Blond, CSR Manager RID Lab technician-Life Science team


Oleon Post // Décembre 2019 // page 19

GREEN KITCHEN Depuis le 1er octobre, les cantines d’Oleon Ertvelde et d’Oleon Oelegem sont confiées à un nouveau fournisseur : Green Kitchen. À Oelegem, aucune installation de cuisine n’est présente et l’on utilise encore pour le moment des repas préemballés de ces mêmes fournisseurs. À Ertvelde, une cuisine est présente, avec tout le matériel pour cuisiner pleinement. Le nouveau chef s’appelle Thomas et collabore avec l’équipe bien connue de notre personnel sous le pavillon de Green Kitchen. Ensemble, ils donnent vie à la philosophie de « Magie dans l’assiette » sur la base d’ingrédients frais et locaux. Les collaborateurs d’Oleon Ertvelde étaient impatients de goûter et de juger les plats de façon critique. Le verdict est tombé très vite : la magie dans l’assiette est plus que présente ; les attentes sont plus que comblées ! À Ertvelde comme à Oelegem, nous continuerons, en collaboration avec Green Kitchen, de travailler aux fameuses formules pour adapter encore mieux les plats servis aux souhaits du personnel d’Oleon.

Kurt Dewachter, Director Purchasing L'équipe Ertvelde de gauche à droite: Sandra Burgelman, Ann Mertens, Marina Valdaeva & Thomas Rogge

Non-Raw Materials & Operations

M&S DOKANO – GUERRE AU PLASTIQUE SUR L’EAU Le dimanche 8 octobre, l’équipe M&S Derivatives a organisé un projet CSR baptisé Dokano dont l’objectif était de nettoyer les canaux de Gand à l’aide d’un kayak. Non seulement l’activité a été bénéfique pour l’environnement, mais elle a aussi permis à l’équipe de s’amuser. Le ramassage d’ordures a été une véritable réussite pour l’équipe, puisque chaque membre en a récolté plus de 10 litres ! Regardez l’équipe en action à travers les photos ci-dessous !

Marlies Decleer, Product Manager Health & Beauty


Oleon Post // Décembre 2019 // page 20

AMÉLIORATION DE LA COMMUNICATION CHEZ OLEON EMMERICH L’optimisation des processus utilisés jusqu’à maintenant n’est pas suffisante. Chez Oleon à Emmerich, nous mettons désormais l'accent sur plus de communication entre la maintenance et la production. La pièce centrale est un tableau de planification. En feuille de métal. C’est en fait tout simple. Et pourtant, ce tableau contient un détail qui facilite notre quotidien. Et qui enthousiasme. Il s’agit de communication, directement sur le terrain et avec tous ceux qui sont concernés. Car nous, collaborateurs de la maintenance et de la production d’Oleon à Emmerich, ne disposions pas de moyens de communication optimaux par le passé. Ils étaient même inexistants. Parfois, la communication s'apparentait à un « téléphone arabe ». Nous avons déplacé notre tableau de planification de l'atelier de maintenance au centre de la production : il se trouve dorénavant dans le poste de contrôle.

Qu’est-ce qu’a apporté ce changement ? Avant l’optimisation des processus, la difficulté était que nous avions beau toujours essayer d'améliorer les procédures d’entreprise et les règlements de travail, cela nous amenait toujours face à un mur. Rien ne s'améliorait vraiment. Cette nouvelle idée nous a permis d'avoir une communication transparente et directe, valorisante, satisfaisante et efficiente.

Chaque matin à 7 heures, nous, chefs d'ateliers, discutons devant le tableau de planification avec les responsables d'équipe et le personnel de maintenance de ce qui doit être fait ainsi que par qui et pour quand. Tout le monde est informé et les décisions importantes peuvent être prises d’un commun accord. De plus, si un sujet n’est pas clair, nous pouvons en discuter ensemble, et ce, directement sur place. Le personnel de maintenance peut aussitôt s'atteler aux tâches les plus urgentes avec l'approbation de la production. Nous sommes tous ravis des résultats de ce nouveau processus de coordination. Le tableau de planification, que nous remplissons chaque après-midi avec des tâches et des responsabilités, offre de la transparence à tous les collaborateurs concernés, pour les équipes de jour comme de nuit. Quel collègue est où, quand et fait quoi ? Quel ouvrier vient quand, sur quel site et pour quelle tâche ? Ces informations et bien d'autres sont affichées sur le tableau de planification depuis quelques semaines. Il est maintenant plus facile de discuter de divers sujets grâce à la visualisation et à la communication sur le terrain. La communication se fait de manière plus directe et les échanges entre personnes sont plus forts. Nous sommes donc immergés dans le Lean Management. Nous ne « perdons » pas de temps dans des processus et des communications de longue haleine mais communiquons de manière ouverte, directe et claire. En tout, ce sont 50 collaborateurs environ qui sont concernés par ce processus, à savoir 10 à 15 personnes par équipe de jour. Nous avons donc trouvé la solution optimale pour une synergie entre la maintenance et la production.

Christian Roebroc, Supervisor Mechanical Workshop


Oleon Post // Décembre 2019 // page 21

JEU-QUESTIONNAIRE SUR LA CONDUITE HIVERNALE

La période de l’année où les chaussées sont recouvertes de neige approche à grands pas, et c’est maintenant le meilleur moment de rafraîchir vos connaissances sur la façon de voyager dans ces conditions dangereuses. Dans des conditions hivernales comme la neige et la glace, la conduite devient extrêmement dangereuse. Il est indispensable de savoir quels changements vous devez apporter à votre véhicule et à vos habitudes de conduite pour assurer la sécurité de tous, y compris la vôtre. Les sept questions suivantes mettent à l’épreuve vos connaissances sur les choses à faire et à ne pas faire pendant l’hiver. Possédez-vous tout le nécessaire pour conduire en expert cet hiver ? Répondez au jeu-questionnaire pour le savoir ! 1.

Quelle est la distance de sécurité en hiver lorsqu’il y a de la neige et de la glace sur la route ? A. 3-4 secondes B. 8-10 secondes C. 12-15 secondes

2.

Quel est le rapport optimal entre le liquide de refroidissement et l’eau pour votre voiture pendant les mois d’hiver ? A. 50:50 B. 75:25 C. 100:0

3.

De quelle bande de roulement un pneu hiver doit-il être doté pour avoir une adhérence adéquate sur la neige ? A. 1,6 mm de profondeur B. 4,8 mm de profondeur C. 8,0 mm de profondeur

4. Quelle est la meilleure façon de dégivrer votre pare-brise en toute sécurité ? A. Utiliser un grattoir à glace en métal sur les pare-brise avant et arrière B. Verser de l’eau chaude sur les pare-brise avant et arrière

C. Allumer les dégivreurs avant et arrière et utiliser un grattoir à glace en plastique sur les pare-brise avant et arrière D. Allumer les essuie-glaces du pare-brise 5.

Que devez-vous faire si vous commencez à déraper ? A. Enlever le pied de la pédale de frein B. Accélérer C. Lâcher le volant

6.

Quelle est la meilleure façon de disposer les pneus d’hiver sur votre voiture ? A. Deux à l’avant uniquement B. Deux à l’arrière uniquement C. Un à l’avant, un à l’arrière D. Les quatre devraient être pareils

7. Laquelle des affirmations suivantes concernant la conduite en hiver est fausse ? A. Brosser la neige des feux avant et arrière avant de conduire améliorera votre visibilité et votre sécurité. B. Vous pouvez utiliser le régulateur de vitesse sur une surface glissante. C. Gardez votre réservoir d’essence au moins à moitié plein pour éviter le gel de la canalisation d’essence.


Oleon Post // december 2019 // pagina 22

RÉPONSES : 1. B

5. A

La distance de sécurité normale sur une chaussée sèche est de 3 à 4 secondes et devrait passer à 8 à 10 secondes pendant les mois d’hiver. Cette marge de sécurité accrue vous donnera plus de temps en cas d’arrêt brusque.

Si vous commencez à déraper, freiner est la dernière chose à laquelle vous devez penser. La bonne réaction serait d’ôter votre pied de la pédale de frein et de la pédale d’accélérateur, puis de tourner précautionneusement vos roues dans le sens où l’arrière de votre voiture glisse.

2. A Plus il y a de liquide de refroidissement, plus le point de congélation est élevé. Si le liquide de refroidissement est à 100 %, votre véhicule ne fonctionnera pas aussi bien à des températures plus basses. Le rapport parfait entre le liquide de refroidissement et l’eau est de 50:50, car le point de congélation sera plus bas, soit -36 degrés Celsius.

3. B Alors qu’une profondeur de 1,6 mm signale une nécessité de remplacement pour les pneus ordinaires, ce point est de 4 mm pour les pneus hiver. Une profondeur de 4,8 mm permet d’avoir une traction adéquate sur la neige en conduite hivernale.

4. C L’utilisation d’un grattoir à glace en métal peut égratigner ou endommager vos pare-brise. Un grattoir en plastique fera tout aussi bien le travail et est préférable pour vos pare-brise. Si vous versez de l’eau chaude sur une surface froide, comme votre pare-brise, elle risque de se fissurer. L’utilisation de vos dégivreurs avant et arrière vous permettra d’être plus rapide tout en réchauffant votre voiture. Vous pouvez utiliser vos essuie-glaces pour enlever l’excès de neige et de glace, mais ne comptez pas uniquement sur eux pour dégager votre pare-brise.

Source : https://www.autowarranty.com/winter-driving-quiz/

6. D Si vous optez pour des pneus d’hiver, procurez-vous un jeu complet ou achetez des pneus toutes saisons. Si vous mettez des pneus d’hiver à l’avant seulement, vous risquez davantage de patiner dans la neige, et si vous en mettez uniquement à l’arrière, vous aurez de la difficulté à faire des virages dans la neige.

7. B Il est vrai qu’enlever la neige de vos feux avant et arrière, même de vos rétroviseurs et de votre plaque d’immatriculation, peut améliorer la sécurité et la visibilité. N’utilisez jamais le régulateur de vitesse sur des surfaces glissantes, car vous ne savez jamais quand vous perdrez le contrôle de votre voiture. Enfin, pour des raisons de sécurité, assurez-vous toujours que le réservoir d’essence de votre voiture est au moins à moitié plein.

Alors, comment ça s’est passé ? Vous sentez-vous mieux préparé à prendre la route au cours des mois à venir ? N’oubliez pas de rafraîchir vos connaissances en matière de sécurité routière avant le début de la saison froide, afin d’éviter autant que possible les soucis avec votre voiture. Restez au chaud et conduisez avec prudence cet hiver !


Oleon Post // Décembre 2019 // page 23

PROGRAMME D’AMÉNAGEMENT PAYSAGER INDONÉSIE Depuis 2019, Oleon soutient le programme d’aménagement paysager de Earthworm Foundation. Mis en place en 2017 et basé en Indonésie, ce programme cible quatre régions prioritaires dans lesquelles coexistent des valeurs écologiques, sociales et économiques importantes. Pour sa réussite, une collaboration à long terme avec toutes les parties prenantes (ONG, collectivités et autorités locales, marques,...) à l’échelle de chaque région est essentielle. Une vingtaine de partenaires des gouvernements, de l’industrie et de la société civile, dont certains de nos clients et fournisseurs, participent à ce programme.

Le projet poursuit des objectifs à 3 niveaux différents : 1. Travailler en étroite collaboration avec les autorités locales afin d’intégrer les recommandations de durabilité fondées sur les données dans les plans d’aménagement de l’espace et dans les politiques de développement au niveau des districts. AMÉNAGEMENT INTÉGRÉ DE L’ESPACE

2. Collaborer avec les entreprises de nos paysages en vue de leur inculquer des pratiques responsables. Offrir des formations pratiques, des évaluations opérationnelles guidées et un soutien intensif. SOUTIEN CIBLÉ AU PROGRAMME NDPE

3. Collaborer directement avec les communautés locales « à risque » qui vivent à la frontière forestière dans le but de renforcer leur capacité à gérer leurs terres et à améliorer leurs moyens de subsistance de manière responsable. RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES COMMUNAUTÉS

VISITE DE TERRAIN À ACEH TAMIANG - SUMATRA, INDONÉSIE : L’une des régions prioritaires, Aceh Tamiang, est située dans la province d’Aceh, en Indonésie, sur l’île de Sumatra. Au cours d’une visite de terrain effectuée à Aceh Tamiang dans la semaine du 30 septembre, Annie Lim et Marjan Maes, respectivement acheteuse principale et CSR manager chez Oleon, ont rencontré des représentants de Earthworm Foundation, des ONG et administrations locales ainsi que des acheteurs et CSR managers des autres entreprises participantes. Aceh Tamiang fait partie de l’écosystème de Leuser. Il s’agit de la dernière forêt tropicale humide au monde, d’une superficie de 23 000 km2, où des éléphants, des orangs-outans, des rhinocéros et des tigres

en danger critique d’extinction vivent encore dans la nature. Nous souhaitons vivement partager avec vous nos expériences dans la section suivante.


Oleon Post // Décembre 2019 // page 24

Ensemble avec nos clients, nous avons pu apprécier à quel point les ONG locales protègent cette magnifique forêt.

entièrement du prix de l’huile de palme. • Orientation des communautés locales dans la plantation de légumes en utilisant les terres situées devant ou derrière leurs habitats.

Annie (à droite) et les CSR responsables respectivement de Mars Wrigley et Fuji Oil

Annie Lim et des femmes de la place apprennent des « demplots ».

Malheureusement, nous avons également aperçu des palmiers sur des tourbières converties (avec pour conséquence des émissions importantes de CO2), dans des forêts à haute valeur de biodiversité et dans la zone de mangrove située sur la côte Est (provoquant des érosions et la mortalité des poissons). L’exploitation forestière illégale a détruit 4500 km2 de forêt. Nous avons rencontré les populations locales et échangé avec elles pour recueillir leur point de vue sur la forêt et comprendre les difficultés qu’elles rencontrent dans l’application de la politique NDPE. Pour l’essentiel, les communautés coupent la forêt pour planter des palmiers, dont la récolte constitue leur unique source de revenus. Nous avons œuvré avec l’ONG internationale Earthworm Foundation, les ONG locales et les communautés locales des petits exploitants pour développer les connaissances de ces derniers en ce qui concerne la conservation et la restauration de la nature, tout en leur assurant des moyens de subsistance. Nous avons également visité des entreprises d’huile de palme dont les exploitants ont bénéficié de formations et du soutien des ONG en matière de conservation et de restauration de la nature. L’accord et le soutien des autorités locales, des petits exploitants et des sociétés productrices d’huile de palme ont été essentiels tout au long du processus de transformation. Exemples de réalisations : 1. « Demplots » agricoles pour l’amélioration des moyens d’existence. • Investissements dans un lopin de terre pour éduquer des lycéens et dans un autre pour donner aux femmes les moyens de se lancer dans la plantation. • Un agriculteur expérimenté de Java a été embauché et envoyé aux abords de l’écosystème Leuser afin de former les communautés locales à la culture biologique de légumes et de fruits. Ces communautés peuvent ainsi éviter de dépenser des sommes élevées pour se procurer de la nourriture dans d’autres régions. De plus, elles pourraient écouler l’excédent de produits agricoles comme autre source de revenu pour leur famille. De cette façon, elles ne dépendront pas

2. Renforcement des capacités. Organisation de séminaires et sessions de partage pour les ONG et autres parties prenantes afin de les sensibiliser sur les impacts de la déforestation et de l’utilisation des tourbières.

Toute l’équipe : le bupati (première rangée au milieu – chef du district d’Aceh Tamiang) et d’autres membres du gouvernement, l’équipe de Earthworm Foundation, des ONG locales, des représentants des communautés et exploitations locales, Annie, Marjan, avec des représentants de nos clients et fournisseurs.

3. Détermination des hautes valeurs de conservation (HVC) dans une palmeraie. La prochaine étape consisterait à protéger cette zone et à la restaurer autant que possible à son état d’origine.

Des parties prenantes discutent de l’avenir de la zone HVC déterminée dans une palmeraie.


Oleon Post // Décembre 2019 // page 25

4. Reboisement d’une zone de mangrove. Le déboisement des zones de mangroves entraîne l’érosion, tandis que la présence des plantations de palmiers dans ces zones provoque la mort des poissons.

Après cette semaine intensive, il est à conclure que le projet APT porte déjà ses fruits dans la région : la déforestation n’a cessé de diminuer à Aceh Tamiang par rapport aux années précédentes. Tous les résultats sont accompagnés d’images satellites haute résolution.

Oleon et Earthworm Foundation échangent avec des femmes travaillant dans une palmeraie locale.

Nous continuons à soutenir ce projet et croyons qu’il est réellement possible d’exploiter la forêt tropicale avec toutes les beautés et valeurs de l’Indonésie.

* Cfr. Article sur la politique d’Oleon en matière d’huile de palme page 32

“Nous avons œuvré avec l’ONG internationale Earthworm Foundation, les ONG locales et les communautés locales des petits exploitants pour développer les connaissances de ces derniers en ce qui concerne la conservation et la restauration de la nature, tout en leur assurant des moyens de subsistance.”

Marjan Maes, CSR Manager Arbres primaires et bébés orangs-outans dans le parc national de Leuser.


Oleon Post // Décembre 2019 // page 26

AVRIL PINK DAYS Octobre est le mois « rose »... Savez-vous pourquoi ? Chaque année, le mois d’octobre est la période consacrée à la sensibilisation au cancer du sein, symbolisée par un ruban rose. Les citoyens, associations et professionnels de la santé se mobilisent autour d’initiatives et d’événements locaux pour informer le public au sujet du dépistage du cancer du sein. Le Groupe Avril a invité tous les collaborateurs à se joindre à l’initiative Pink Day. En quoi cela consistait-il ? Durant ces deux

jours, tous les salariés ont été invités à revêtir des vêtements roses. Pour chaque photo prise avec un tel vêtement, une somme de 5 € par personne a été versée à la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer du sein. Les salariés d’Oleon ont soutenu cette belle cause avec beaucoup d’enthousiasme ! Jetez un coup d’œil à quelques des photos qui ont été envoyées :


Oleon Post // DĂŠcembre 2019 // page 27

Liselot De Keyser, Communication & Marketing Manager


Oleon Post // Décembre 2019 // page 28

RESPECTER LES AUTRES, C’EST... LEUR PERMETTRE À TOUS DE COMPRENDRE LA CONVERSATION

Comme nous le savons tous, Oleon est une multinationale diversifiée. La communication est une composante clé pour le bon fonctionnement de nos différentes usines et nos bureaux de vente répartis dans le monde entier. Certains travaillent au quotidien avec des collaborateurs internationaux, d’autres le font de temps en temps, mais le point commun de toutes ces communications est qu’il y a généralement une différence linguistique. Bien que chacun aime sa propre langue, il est agréable d’envisager de la modifier par égard pour ceux avec qui vous communiquez, car il est d’autant plus agréable pour les locuteurs étrangers de pouvoir comprendre la communication et y contribuer activement. C’est pourquoi nous aimerions vous donner quelques conseils pratiques : • •

Lorsque vous organisez une réunion ou une formation, pensez aux personnes qui seront présentes. Invitez-vous, entre autres, des collègues étrangers ? Dans ce cas, n’oubliez pas d’envoyer les invitations en anglais pour permettre à tous d’en comprendre le contenu et d’y répondre. Veillez également à adapter le contenu de votre réunion et à préparer vos traductions à temps. Êtes-vous apte et disposé à suivre une formation dispensée en anglais au lieu de votre langue maternelle ? Envisagez la

possibilité de le faire dans une autre langue, afin de donner aussi l’occasion aux personnes dont la langue maternelle diffère de la vôtre de suivre la formation. En bonus : vous aurez peut-être l’occasion d’apprendre un peu plus de vocabulaire ! • L’heure du déjeuner est le moment idéal pour passer du temps avec vos collègues : essayez de vous exprimer en anglais lorsque vous êtes en présence de collaborateurs étrangers, car cela leur donnera le sentiment d’être beaucoup plus intégrés dans votre vie quotidienne. • Avant d’écrire et d’envoyer votre e-mail, vérifiez si tous les destinataires parlent votre langue. Sinon, n’oubliez pas de la changer. Malgré le grand respect que nous avons pour nos langues maternelles respectives, travaillons tous ensemble pour faire d’Oleon un milieu de travail agréable et multilingue !

Moussa Naciri, CEO Oleon


Oleon Post // Décembre 2019 // page 29

Respecter les autres, c’est… Leur permettre à tous de comprendre la conversation

Oleon continue d’accueillir des collègues internationaux tous les jours. En tenant compte des différences linguistiques et en adaptant votre langue, chacun pourra contribuer à la communication. De cette façon, tous les collègues se sentiront les bienvenus et chez eux.

Audace

Respect

Performance


Oleon Post // Décembre 2019 // page 30

PASSEPORT PRODUIT Chez Oleon, nous travaillons, développons et vendons nos produits sur une base quotidienne. Mais savez-vous quelle est la destination de ces produits et à quoi ils servent ? Laissez-vous guider par ces passeports produits.

Radiamuls Poly 2251K

NUTRITION

Nom Chimique : polyricinoléate de polyglycérol

TMPTO Nom Chimique : RADIALUBE 7361, 7362, 7364, 7370, 7557, 7561, 7563, 7570

Oelegem

Oelegem Venette Port Klang

Polyglycerol 4965KP Ricinoleic acid 0198K

Trimethylolpropane 4904p/4944 Oleic acid 0254/0166/0532

Meilleurs clients

Meilleurs clients

Macropol, Barry Callebaut, Sultan Chemicals, Global Engineering

Houghton Radialube 7364 Total Radialube 7374 Shell Radialube 7563 Fuchs Radialube 7364

Fonction

Fonction

Améliore les enrobages chocolatés Utilise moins de chocolat pour l’enrobage = réduction des coûts

Huile de base pour : • Formulations pour le travail des métaux • Industrie maritime • Fluides hydrauliques • Fluides hydrauliques Factory Mutual

Produit Fini

Produit Fini


Oleon Post // Décembre 2019 // page 31

Radia 7730

Nouracid RE07

Nom Chimique : Myristate d’isopropyle

Nom Chimique : Acide érucique

Emmerich

Isopropanol 4903 C14 Fatty acids 0664

Erucic Acid

Meilleurs clients

Meilleurs clients

Johnson & Johnson, McBride, Godrej, Yasham, BG Oleochemicals

Fonction Émollient : hydratation et humidification de la peau

Produit Fini

PRODUCT PASSPORT

Port Klang

Quaker PMC Korea Fine Organics India

Fonction • Transformé en érucamide -> additif pour plastiques • Lubrifiant • Transformé en acide béhénique -> Divers produits cosmétiques, alimentaires, papier, bois et plastique

Produit Fini


Oleon Post // Décembre 2019 // page 32

L’ÉVOLUTION DE LA POLITIQUE D’OLEON EN MATIÈRE D’HUILE DE PALME En considérant de plus près les matières premières tropicales que nous transformons, et en particulier l’huile de palme et ses dérivés, vous avez peut-être entendu dire que sa production est associée à des problèmes de déforestation et à des défis sociaux. C’est du moins ce que nous disent les médias, ce qui est vrai, mais seulement en partie. L’huile de palme est aussi l’huile végétale la plus compétitive sur le plan du coût (les rendements à l’hectare sont les plus élevés) et la plus versatile ; en outre, elle représente la proportion la plus importante de la production mondiale d’huile végétale. Cette information est essentielle compte tenu de l’augmentation de la population mondiale et du niveau de vie ! Si elle est produite de manière responsable, l’huile de palme peut simultanément répondre à notre demande (européenne), soutenir des millions d’individus dans le monde, et favoriser la baisse de la pression sur les forêts et les écosystèmes sensibles. Renoncer au palmier ne ferait qu’accroître les défis écologiques et sociaux.

insistons sur le respect d’une politique d’achat conséquente. Le département CSR d’Oleon fait partie du groupe de travail d’Avril sur l’huile de palme durable qui a jeté les bases de la politique en la matière en 2016. Depuis, nous sommes étroitement associés à l’évolution de cette politique. Depuis 2019, cette politique a permis d’orienter les projets locaux de petits exploitants en vue d’une production durable d’huile de palme dans leurs pays d’origine. Avril/Oleon fait l’effort de s’approvisionner en huile de palme et dérivés auprès de fournisseurs qui peuvent prouver que sa production ne contribue pas à la destruction des forêts et tourbières, et qui respectent les droits des travailleurs et des communautés locales (petits exploitants).

Marjan Maes, CSR Manager

Le portefeuille de matières premières d’Oleon comprend en effet de l’huile de palme et des dérivés, c’est pourquoi nous

COLLECTE DE DÉCHETS SAUVAGES Un monde meilleur commence par soi-même. C’est dans cet esprit que certains collègues d’Ertvelde sont allés un matin d’automne maussade collecter des déchets sauvages dans un bois à proximité de l’usine. Dieter Noyez, Stefan Van De Velde, Bart Tijsebaert, Aurélie Stefens et Liselot De Keyser ont enfilé leur imperméable et de bonnes chaussures et se sont lancés, armés d’une pince à déchets. Malgré le bon entretien du bois, ils ont trouvé beaucoup de déchets. Tout particulièrement en dehors des grands chemins de balade, dans les feuilles : des plastiques, des emballages de bonbons, des canettes, etc. Au bout de quelques heures, nos collègues avaient collecté tout un tas de détritus. L’occasion de faire un selfie :) Pas seulement à Ertvelde, mais aussi en Wallonie, Catherine Sieben a également bien ramassé des déchets dans son quartier.

Liselot De Keyser, Communication & Marketing Manager


Oleon Post // Décembre 2019 // page 33

OLEON PARTICIPE AU PROJET INCITE

Il y a environ quatre ans, Oleon a rejoint le projet LipaMetics, un projet de recherche flamand organisé en collaboration avec l’Institut flamand pour la recherche technologique (VITO) et deux partenaires industriels des secteurs alimentaire et cosmétique. L’objectif était de développer conjointement une technologie innovante pour la fabrication d’esters par catalyse enzymatique. Les enzymes sont des protéines qui catalysent de nombreuses réactions dans notre milieu de vie et dans notre organisme. Elles nous permettent de fabriquer de nombreux esters que nous fabriquons déjà, mais à des températures et pressions plus basses (meilleure efficacité énergétique), avec moins de sous-produits (odeur et couleur améliorées) et un aspect plus naturel que notre système de catalyse chimique actuel. Toutefois, l’intégration des connaissances sur les enzymes dans un contexte industriel exige un effort supplémentaire. Le projet LipaMetics a permis d’étudier différents esters au laboratoire, et le palmitate d’isopropyle s’est révélé très prometteur tant sur le plan technologique que sur le plan économique. À la fin de l’année dernière, ce produit est passé de la phase laboratoire

à la phase pilote dans notre installation pilote d’Oelegem. Ce projet n’a pas apporté les réponses à toutes les questions, mais il a surtout permis de mettre en évidence bien des potentiels. En collaboration avec VITO et cinq autres partenaires européens d’Allemagne, d’Italie et de France, Oleon a lancé et adjugé un des plus importants projets européens. C’est ainsi qu’est né le projet INCITE. Il est subventionné par la Commission européenne à hauteur de plus de 13 millions d’euros, dont près de 6 millions reviennent à Oleon. L’intention est cette fois de répondre à toutes les questions en suspens à travers une phase pilote qui s’étale sur quatre ans et de mettre en place une usine de démonstration (un réacteur industriel) sur le site d'Oelegem. Le département R&D mondial sera responsable de tous les essais, de la coordination et de l’exploitation de l’usine de démonstration. Pour la construction et la mise en service de cette dernière, nous travaillerons en étroite collaboration avec Bio-P, notre partenaire italien du consortium INCITE, et bien sûr avec le personnel et les services clés d’Oleon Oelegem. Le projet est ambitieux et les défis inévitables, mais c’est l’occasion idéale pour Oleon de se positionner parmi les marques du futur et de se hisser au rang de leader sur le marché.

Pieter Van Der Weeën, R&D Manager Life Sciences

ADAPTATION DU CONTRÔLE DES ACCÈS D’OLEON OELEGEM En octobre, notre système des accès a été adapté. Le système Honeywell actuel a entraîné de nombreux problèmes en matière d’entretien. Les lecteurs n’étaient pas fiables et le logiciel fourni n’était pas convivial. En 2018, Ertvelde était déjà passé à un nouveau système des accès de GET. Afin que les deux usines utilisent le même système, Oelegem a également été adapté.

Le nouveau système utilise des badges

.

Ces derniers sont plus sécurisés et il est plus difficile de les copier. Chaque collaborateur et entrepreneur a par conséquent

reçu un nouveau badge assorti d’une photo. Pour contrer la perte de badges, un code sera généré sur un carton papier pour les chauffeurs, les visiteurs et les personnes exécutant des travaux de courte durée. Ce code unique n’est valable que durant la période de présence et a la même fonction qu’un badge.

Jelle Binnemans, Project Engineer


Oleon Post // Décembre 2019 // page 34

FAMILY DAY OLEON BELGIQUE Le 12 octobre, Oleon Belgique a organisé une journée familiale. L’événement s’est déroulé dans une grande tente plantée sur le parking du personnel à Ertvelde. La journée a été remplie d’activités telles que des visites d’usine en train et un délicieux BBQ pour chaque participant, mais il y avait aussi trois stands

de desserts avec crêpes, gaufres et glace, un magicien, un caricaturiste et une grande variété de jeux d’animation pour les enfants. Chaque salarié d’Oleon a reçu un sac à dos contenant des goodies Oleon. Tout au long de la journée, on a pu voir bien des visages heureux, signe d’un évènement bien réussi !


Oleon Post // DĂŠcembre 2019 // page 35

An-Sofie Vandenberghe, Communication & Marketing Assistant


respect

*

*Avoir de l’estime et faire confiance à ses collègues, ses collaborateurs, ses clients, ses fournisseurs.

performance*

*L’amélioration contin ue à la recherche de l’exelle nce économique, sociale et sociétale.

audace* *Oser entreprendre, oser s’ouvrir aux approches innovantes, être capable d’anticiper.

Tous ensemble, faire d’Avril un groupe orienté clients et résultats en exprimant nos 3 valeurs.

Profile for Oleon_Naturalchemistry

French Oleon Post December 2019  

French Oleon Post December 2019  

Advertisement