Page 1

Glam’ Kreasyon

Ocean Groove Magazine numéro 1 / Juin - Septembre 20018

Retour aux sources avec la créatrice Tatiana Bevis

Mais aussi : Patrick Laureau Photographe / Carl Jaro Mannequin et Réalisateur / Gwendoline Njita MUA / Susan Curry Manager d’Ocean Groove Cameroun / Angenic Agnero Influencer Blogger / Alain Damien Coach Vocal/Piano et Manager d’artistes / les dernières photos des mannequins Ocean Groove.

Eric Mufuta Mister RDC se livre

Aurélien The Voice 7 Ses nouveaux projets


Facebook : https://www.facebook.com/ZAADYcollections

1


mode. Une belle part est réservée aux mannequins, stylistes, modélistes, photographes, coiffeurs, ou make up. OG MAG réserve aussi un espace à l’actualité artistique en général, musique, chant, réalisation audiovisuelle théâtre, danse, peinture, sculpture. Un premier numéro qui se veut sous le signe de l’amitié puisque son contenu met en lumière des personnes et des projets qui me sont chers. Tous n’y sont pas et vous aurez l’occasion de les découvrir dans les numéros suivants. En parcourant ce numéro vous découvrirez ou redécouvrirez Tatiana Bevis (Glam’ Kreasyon), créatrice de mode dans une interview intimiste, retour à ses origines Guadeloupéennes; Eric Mufuta qui a gravi les échelons suite à son élection de Mister République Démocratique du Congo; Patrick Laureau, photographe de mode qui met le charme féminin magnifiquement en évidence; Susan Curry, manager déterminé de la nouvelle agence de mannequins Ocean Groove au Cameroun; Carl Jaro, top model engagé pour la cause homosexuelle au sein de la communauté noire; Gwendoline Njita, la Make Up et brillante self made woman qui monte; Angenic Agnero, influencer et blogger au grand cœur qui nous parle de l’événement caritatif « Résousmoi »; Alain Damien, le coach vocal des stars qui nous présente son agence Elite Music et le concours de chanteurs Elite Music Awards; Et bien sur, comme chaque mois, des pages dédiées aux photographies des mannequins Ocean Groove.

Yannick Chagnaud, Rédacteur en Chef

Ocean Groove est acteur de la mode depuis plusieurs années : services aux mannequins, agences, productions audiovisuelles, productions photographiques. ( Site internet : www.OceanGroove.club ). A cette palette de compétences manquait notre magazine pour compléter l’offre que nous proposons à celles et ceux qui font la mode dans le but de promouvoir leur art. C’est donc chose faite ! Aujourd’hui commence une nouvelle aventure pour Ocean Groove avec la création du premier numéro d’OG MAG. OG MAG est un magazine trimestriel qui est principalement dédié à l’actualité des acteurs de la

OG Mag est un magazine qui fait ses premières armes et qui évoluera en fonction des attentes de ses lecteurs. Souhaitons-lui un beau parcours.

2


Patrick Laureau Photographe passionné

Glam’ Kreasyon, Tatiana Bevis Créatrice inspirée par ses origines

Eric Mufuta, Mister RDC 2017 La route du succès

Susan Curry Ocean Groove Model Agency Cameroun Un Manager ambitieux

3


Juin - Septembre 2018

Carl Jaro RĂŠalisateur mannequin

Angenic Agnero

Gwendoline Njita

Mannequins et Modèles Ocean Groove

Elite Music

4


1


Est-ce que tu peux me parler de toi, d’où viens-tu et concrètement comment es-tu devenue créatrice aujourd’hui? Je suis d'Origine Antillaise, je viens de la Guadeloupe, je suis une maman Solo de 4 enfants et passionnée de la Mode depuis toute petite... je pense que je suis devenue créatrice par vocation, par amour du métier. J'ai bien sûr appris la base de la couture, un CAP Couture Flou et BEP Vêtement sur mesure au Lycée Ducharmoy de chez moi en Guadeloupe puis j'ai passé en candidat libre mon CAP broderie d'Art option main , ensuite au fil des années, par passion je me suis perfectionnée petit à petit en restant connectée sur l'évolution de la Mode et de ses tendances. C'est en 2002 que j'ai créé pour la première fois mon Entreprise. Puis en 2016 j'ai obtenu mon diplôme d'Artisan d'Art de la Chambre des métiers

1


A quelle cible est destiné Glam Kreasyon ? Pourquoi avoir choisi cette cible ? Glam'Kréasyon, c'est le label que j'ai choisi pour mes créations,je crée essentiellement pour la femme. Pourquoi? parce qu'il y a une infinité de possibilités, de styles, puis les femmes adorent la Mode, elles adorent changer de styles, de tenues... cela me permet toujours de mettre au défi ma créativité

Kreasyon est un mot Antillais. Que t'apportent les Antilles dans ton quotidien de créatrice Métropolitaine ? Oui, Kréasyon c'est du créole, c'est "création" en français. Les Antilles sont ancrées en moi et le seront toujours, j'y suis née et j'y ai vécu une grande partie de ma vie, d'ailleurs je ne suis dans la Métropole que depuis 2013. J'ai dû quitter mon île pour un de mes garçons, on lui a découvert un Colobome à l’œil à l'âge de 9 ans. J'ai eu une éducation antillaise, j'ai été bercée par la culture antillaise et ça fait partie de moi, je pense que cela se voit dans mes créations. J'ai appris avec ma mère a confectionner le Costume traditionnel des Antilles, donc souvent on peut retrouver une petite nuance, un petit détail de ce costume dans mes créations.

« J’ai été bercée par la culture antillaise… je pense que cela se voit dans mes créations »

7


Peux-tu me collections.

« Créer c’est transmettre une émotion »

parler

de

tes

Je ne peux pas vraiment parler de Collection, car je fais du sur mesure, je ne travaille que sur commande. j'ai créé des pièces uniques, mais parfois pour prendre part à certains défilés , il est imposé un thème, donc je crée parfois une petite série de tenues sur le thème et de manière harmonieuse entre elles. Ce qui peut bien sûr prétendre à une collection.

Tu fais un métier qui nécessite un renouveau constant. Quelles sont tes sources d’inspirations ? La monde de la mode bouge sans cesse, ce n’est pas facile de toujours suivre, je m'inspire du coup beaucoup des tissus, des motifs actuels. J'aime me rendre dans les boutiques de tissus et l'inspiration me vient comme ça, au contact des matières, des couleurs.

Qu'est ce qui te plait le plus dans ton métier de créatrice ? La créativité ! C'est une forme d'expression pour moi. Créer c'est transmettre une émotion, une vision qui est propre au créateur, c'est un partage de ses origines, de sa culture mais c'est aussi une ouverture sur le monde mais ce que j’aime le plus c'est le contact avec les autres.

8


l'organisatrice d'un événement, elle voulait que chaque créateur crée la surprise, de travailler un style contraire à leur style de création. C'était une belle opportunité et un sacré défi, car fallait faire preuve de beaucoup de créativité, car la matière imposée était hors du commun aussi ! Je me suis inspiré de la tendance actuelle et j'y ai intégré un peu d'originalité.

Quels sont les défilés les plus novateurs que tu as vus chez d'autres créateurs ? En quoi est-ce novateur ? Parmi tous les défilés novateurs que j'ai pu voir, un défilé m'avait marqué ! c'était pour la Fashion Week en 2015, pour la marque FTL Moda, qui avait fait défiler un mannequin atteint de trisomie.

Avec quels tissus préfères tu travailler ? Pourquoi ? Je te dirai plutôt quels tissus je n'aime pas travailler ce sera plus simple (rire) le stretch!!! c'est une technique que je ne maîtrise pas encore. Les tissus élasthannes sont complexe à mes yeux. Puis le cuir, qui demande plus de technique , et cette matière ne m'inspire pas beaucoup, car je suis plutôt couture flou, j'aime la fluidité.

tu as réalisé des collections pour les hommes et pour les femmes. Quelle est ta préférence ? La démarche de création est-elle la même ? J'ai eu l'occasion en effet de créer une Collection Homme, c'est un défi que m'avait lancée

1


je l'ai trouvé novateur car il a su casser les codes et changer le regard du monde de la mode sur les personnes souffrant de différents handicaps.

Depuis quelques années dans la haute couture, certains designers ont proclamé que le luxe n’existait plus, et que seule restait la mode. Qu’en penses-tu ? Pour moi la mode est dans le temps fugace, toujours renouvelée et le luxe a le temps avec lui, car sa perspective est plus longue puis le luxe a toujours suscité envie et désir chez les consommateurs. Selon moi, le luxe est une valeur sure depuis une génération et je pense que cela ne changera pas, les créateurs de luxe s'adaptent à la mode et assurent ainsi la survie du luxe.

Quels sont tes futurs projets ? Et enfin où peut-on se procurer tes vêtements ? Beaucoup de projets à venir, un en particulier mais je garde la surprise pour l'instant ! une chose est sûr je promets l'exclusivité à OG Mag !

Tatiana Bévis Tel : +33 (0)6 11 15 39 28 www.glamkreasyon.com

1


Eric Mufuta, Mister RDC 2017 La route du succès

1


Quel est ton parcours de mannequin et combien de défilés as-tu à ton actif ? Le début n'était pas facile pour moi. Et c’est grâce à ma volonté que je pu obtenir le résultat. Ma carrière a bien redémarré en 2016 après une longue pause. C’était au mois de février, début de ma participation au concours Mister RDC ( République Démocratique du Congo ). J’ai été élu Mister Congo 2016 à Paris le 10 décembre . Cette élection m’a permis de rencontrer le succès au pays et dans le milieu de la mode. En participant à plusieurs défilés

1


Justement, quelques jours avant un défilé, on se sent comment ? Les jours qui précèdent un défilé je ressent un stress positif car je ne veux pas décevoir. Mais dès que je suis sur le podium je me sent bien, la tension disparaît et je profite du moment Quel est ton pire souvenir de défilé ? Le jour ou j’ai découvert que je n’étais pas rémunéré alors que d’autres mannequins l’étaient. Et le meilleur ? C’était en décembre 2017 pour Anggy Haif, et en mars 2018 pour JMF à l’occasion des nuits de la mode jmf Ces défilés m’ont permis d’être repéré par des photographes et d’obtenir des propositions intéressantes.

1


Quelle est l'ambiance entre les mannequins ? L'ambiance est toujours positive et le réseau se développe. On échange beaucoup et on se revoit souvent en dehors des shows. Une fois sur le podium, on ressent quoi ? Une fois sur le podium je ressent une différence Quels sont les créateurs avec qui tu aimerais travailler ? Il y a plusieurs créateurs que j'aimerai travaillé comme Louis viuton, Gucci, Versace et autres créateurs.

Quel est ton plus beau souvenir de shooting ? Mon plus beau souvenir de shooting en janvier 2018 avec Yannick Chagnaud Quel conseil peux-tu donner aux débutants pour bien poser devant les objectifs ? Avoir la volonté, se donner, écouter et rester positif quelque soit les difficultés Quels sont les mannequins que tu admires le plus ? Tyson Beckford, Naomie Campbell et David Gandy

14


Quelles qualités faut-il avoir pour faire un bon mannequin? Un mannequin doit mettre un produit, un vêtement ou un service en valeur et non l'inverse. Suis-tu un régime particulier pour exercer ce métier ? Tout commence dans la tete, c'est à dire mes pensés positives nourrissent bien mon corps. Ensuite la gymnastique corporelle me permet d’avoir de bonnes proportions. Quel est ton rapport au sport ? Le sport me permet d'équilibrer ma santé et donne la forme à mon corps ( être sexy )

1


Quelles sont tes passions en dehors de cette activité de mannequin ? Mes passions en dehors du mannequinat sont le boulot et la musique Penses-tu qu'il y a encore des choses à changer dans le monde du mannequinat pour que les mannequins noirs et métisses soient mieux intégrées ? Oui, il y a des choses a changer dans le monde du mannequinat pour que les mannequins noir et métisses soient mieux intégrés. Il faut du serieux et avoir confiance en sois Comment vois-tu le futur? Je vois l'évolution et le succès des mannequins noir et métisses.

1


Patrick Laureau Photographe passionnĂŠ

1


Comment t’es-tu intéressé à la photo et pourquoi ? Je faisais des photos pendant les anniversaires familiaux car il fallait immortaliser l’événement. Peux-tu raconter un peu tes débuts en mode et les raisons pour lesquelles tu t’y es consacrée Au début ce n’était pas facile de trouver des modèles avec qui je pouvais laisse libre cours à ma créativité. J’ai tout de suite aimé l’idée de faire de jolies photos pour donner un peu de joie aux modèles ou à des personnes que ne se sentaient pas bien dans leur peau ou à l’aise avec leur corps.

1


Comment ta pratique de la photo, ainsi que ton style, ont évolué au fur et à mesure des années ?

Pendant la séance je laisse la modèle poser. Je la guide également pour obtenir les poses que je souhaite. Je montre régulièrement les photos à la modèle en cours de séance afin de voir si les photos lui plaisent.

Au fur et à mesure des années dans la pratique de la photographie, j’ai essayé de me diversifier dans différents styles et dans plusieurs thèmes que ce soit en studio ou en extérieur. J’ai aussi laissé libre cours à mon imagination pour faire des photos qui ne soient pas vues ailleurs.

Comment travailles-tu en post-production ? Qu’est-ce que tu apportes à tes photos en retouche ?

Quel est ton processus de travail ?

Pour la post-production je travaille avec Photoshop et aussi d’autres logiciels pour les différentes parties de la photo. Pour les retouches, j’essaie de travailler la lumière sur les photos, le contaste. J’essaie aussi de faire des retouches les plus naturelles possibles pour ne pas dénaturer l’idée principale.

Je me mets d’accord avec la modèle sur le ou les lieux ainsi que l’heure et les tenues. Je mets en commun mes idées et celles du modèle.

19


Quel appareil photo utilises-tu ? Que trouves-tu dans cet appareil que tu ne trouves pas ailleurs ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? J’utilise un NIKON D 7100 Avec cet appareil, je retrouve plusieurs fonctions qui me sont très utiles en façade et d’autre fonctions vraiment intéressantes comme le gyroscope pour toujours avoir des photos et vidéos droites et aussi la possibilité de se rendre compte de la photo finale.

1


Quelles sont tes sources d’inspiration ? Parmi des artistes-photographes notamment ? Je m’inspire souvent de ce que font mes amis photographes et aussi de ce que je vois sur les différents réseaux sociaux et d’autres médias. Quels sont les sujets qui te plaisent actuellement, et sur quoi travailles-tu ? J’aime beaucoup le clair obscure, les thèmes sexy et tous autres thèmes dans des lieux improbables ou inattendus. En ce moment je travaille sur la création de mon 2ème livre perso.

21


Quelles sont les qualités photographe selon toi ?

d’un

bon

Tous d’abord il faut être à l’écoute du modèle, de ses envies et de ses choix. Il faut aussi savoir accepter les critiques ainsi que les conseils des autres photographes et des autres modèles Il faut également être innovant et créatif. Quels conseils donnerais-tu photographe qui s’intéresse photographie de mode ?

à à

un la

Il faut toujours croire en soit, être déterminé et ne jamais se laisser dépasser par les critiques ou à la méchanceté qu’on peut recevoir. Quels sont tes projets ? Dans un premier temps finir mon 2ème livre photo perso et continuer à faire des photos dans des défiles, clip vidéo, court métrages et crée mon auto-entreprise.

22


Ocean Groove Model Agency Cameroun

23


Quel est ton parcours et qu'est ce qui t'a amené à gérer une agence de mannequins. Mon parcours est simple, je suis étudiant en comptabilité et management d’entreprise actuellement en licence. Déjà passionné par la mode et le mannequinat, j’aime plus observer et manager que d’être sous les feux des projecteurs, c’est ce qui m’amène à convaincre les dirigeants d’Ocean Groove Paris à leur présenter l’énorme potentiel que dégage le Cameroun, chose qui n’a d’ailleurs pas été facile.

A qui est destiné Ocean Cameroun? Quel est son rôle ?

Groove

Ocean Groove Cameroun est destiné à tous ceux ceux qui sont passionnés par la mode, le mannequinat, la photographie, sans distinction de sexe ni de physique. On forme des plus petits aux plus grands Son rôle : Monter l’image de nos mannequins afin de les faire progresser dans leur carrière, s’occuper de leur formation, de leur promotion et négocier leurs prestations tant sur le plan national qu’international.

1


3/ qu'est ce qu'un bon mannequin ?

4/ quelles sont les qualités nécessaires pour gérer ce genre de structure ?

Un bon mannequin fait attention à son corps. C’est aussi avoir le bon look. C’est également être comme un « Caméléon » c’est-à-dire s’adapter. Enfin c’est savoir marcher, poser et mettre le vêtement ou l’accessoire en valeur.

Pour gérer ce genre de structure, il faut avoir un carnet d’adresse. Il faut maitriser le domaine, connaitre les rouages du métier et les coulisses. Il faut bien évidemment être un bon manager et un bon gestionnaire.

5/Parles-nous de ton équipe. Quels sont les acteurs de cette agence et quel est leur rôle ?

responsable marketing, Franck Stephane responsable artistique, Gerry Sandjo le photographe et réalisateur des books, Leo Aroon et Fabrice Njiekoue les responsables de la formation

Mon équipe est essentiellement jeune et dynamique, tous passionnés par la mode et le mannequinat (Faut croire que voir des femmes mannequins est toujours un plaisir pour les yeux)

Du coté de Yaoundé nous avons : Sylas Nlend le formateur, Isandre Fomo assistant formateur, Tonka Loic, Christian Ferry et Paulin Litre les responsables de communication.

Du coté de Douala nous avons : Dave Julio le responsable de la communication, Yannick Dupri le

25


Selon toi qu'est ce qui différencie le milieu de la mode au Cameroun du milieu de la mode dans d'autres pays La seule différence entre la mode au Cameroun et la mode dans d’autres pays est le seul fait que la mode au Cameroun est encore loin d’être en expansion et n’est pas encore totalement valorisée. Ceci dit quelques acteurs camerounais essayent d’emboiter le pas par rapport aux promoteurs de mode à l’étranger.

Que va apporter Ocean Groove Cameroun de nouveau par rapport aux autres agences du pays ? Par rapport aux agences déjà présentes au pays, Ocean Groove Cameroun, le mannequin profite de la notoriété de l’agence et de nos nombreux partenaires et stylistes à l’étranger.

1


Que va apporter Ocean Groove Cameroun de nouveau par rapport aux autres agences du pays ?

continents. Penses-tu que cela va évoluer et sais-tu ce qu'il manque pour avoir plus de visibilité ?

Par rapport aux. agences déjà présentes aux pays, Chez Ocean Groove Cameroun, le mannequin profite de la notoriété de l’agence et de nos nombreux partenaires et stylistes à l’étranger.

Une certitude est que nous aurons très bientôt notre moment de gloire dans le domaine de la mode, tous nos talentueux créateurs et stylistes seront bientôt sous les feux des projecteurs.

La mode en Afrique est remplie de créativité, de talents. Pourtant elle n'attire pas autant les projecteurs que la mode sur d'autres

Nous ne communiquons pas assez sur nos évènements, pas suffisamment de salon de mode ou des forums d’échange entre les promoteurs et les mannequins, on ne valorise pas nos agences déjà présentes, et surtout presque pas de publicité.

Peux-tu nous présenter l'événement Ocean Groove Fashion Show qui aura lieu à Douala en Octobre 2018

une vidéo-projection de quelques moments phares dans nos agences, un show magnifique, une prestation d’artistes, et surtout plein de surprise …

Le Ocean Groove Fashion Show sera un événement pour consolider la cooperation entre Ocean Groove International et Ocean Groove Cameroun avec tous les mannequins du groupe. C’est un événement de mode pendant lequel on vous présentera le fruit de la formation qu’auront recu tous les mannequins, des séances d’échange, des ateliers de présentation d’article, d’accessoires, de produits et de vêtements,

Prépares-tu d'autres événements d'autres projets ? Lesquels ?

et

as-tu

Oui je prépare d’autres évènements avec d’autres collaborateurs pour la fin d’année ou début de l’année prochaine Pour le moment on préfère rester discret là-dessus

27


1


Carl Jaro Mannequin & Réalisateur engagé avec « Les Amants de Couleur »

1


Tu es a l'origine du scénario du film « Les amants de couleur ». Qu'est-ce qui t'a poussé à raconter cette histoire en particulier ? Nous avons tous des histoires a raconter. Reste la manière de la raconter. Les Amants de couleur, est une des nombreuses histoires que j'ai envie de mettre en image pour défendre mes idées d'un monde « idéal ». Je pense qu'il est malheureusement nécessaire encore aujourd'hui, d'expliquer aux gens, d'une manière ou d'une autre que l'orientation sexuelle est une chose naturelle. Alors que certains, comme les fanatiques religieux, pensent que l'homosexualité est une déviance sexuelle.

1


Ton court-métrage est en ligne sur Youtube relayé par le réseau acquis dans ta carrière de mannequin. As-tu réussi à le diffuser hors réseaux sociaux comme tu le souhaitais ? L'objectif de cette idée de film n'étant pas de le diffuser ailleurs que sur les réseaux sociaux. A savoir que ce court-métrage a été réalisé dans le but de promouvoir le projet d'un long métrage sur le même sujet afin d'obtenir le financement qui permettra de réaliser ce film.

Ton court-métrage est le constat d'une réalite de couple difficile que vivent quotidiennement les homosexuels de couleur. Quelle est cette réalite ? En France, cette réalite est elle si differente pour les homosexuels blancs? Chez les noirs, culturellement, la religion est très présente. Et nous savons ce que disent les religions de l'homosexualité. Ce qui rend les choses plus difficiles pour un noir homosexuel de vivre pleinement son homosexualité. Il sera difficile de vaincre cette idée qui pousse à croire que l'homosexualité est le « fruit du péché. Pour cela, il faudra éduquer d'avantage les gens. Comment peuvent t'aider les personnes qui lisent cette interview ? Partagez un max. Parlez-en autour de vous. Le changement se fera par l'éducation.

31


Quel(s) conseil(s) peux-tu donner aujourd'hui aux amants de couleur qui vivent une situation de couple identique a celle d'Aman et Yann dans ton court métrage ? D'abord, restez en vie. Je reste persuadé que rien n'est plus précieux que la vie. Ensuite, il faut savoir se battre. Nul autre que vous ne peut diriger votre vie, vos choix. Soyez-vous-même et n'abandonnez point. Peux-tu nous raconter ton parcours de mannequin Que dire, sinon que j'ai vécu des bons moments ? Je crois avoir beaucoup appris. A la fois sur moi, sur les autres et sur le monde dans lequel je vis. C'est aussi ce qui m'a permis d'arriver au point où j'en suis. C'est a dire à lutter pour mes valeurs. Le monde de la mode est connu pour son ouverture car il est composé de nombreux homosexuels. Est ce plus difficile d'être un homosexuel dans ce milieu lorsqu'on est noir ? Contrairement aux idées reçues, le monde de la mode n'est pas différent d'un autre secteur d'activité. Il y'a autant de gays dans la mode que dans un autre milieu. Et l'homophobie est autant présente que dans n'importe quel autre domaine d'activité. Les couples homosexuels qu'ils soient de couleur ou blancs vivent d'autres difficultés au quotidien. As tu prévu de réaliser une suite après « les Amants de Couleur » ? Si oui, quel thème du couple homosexuel aimerais-tu aborder ? Les Amants de couleur, est un long métrage sur lequel je travaille encore. Faute de financement, j'ai présente une idée de film afin de faire connaître le projet, et d'avoir les moyens financiers nécessaires pour le réaliser. Je souhaite, grâce au succès qu'a connu ce cour-métrage sensibiliser les Financeurs. Pour la dernière question, la part de moi qui est Yannick Chagnaud Photographe se questionne : As-tu abordé et exploité le thème de ton court métrage en photos? J'ai quelques idées de photographisme et je reste à ta disposition :-) C'est aussi une idée à exploiter. J'y pense. Et je reste ouvert à cette idée.

1


Gwendoline Njita Self made woman

1


Comment es-tu arrivée à ce métier maquilleuse pour la mode et la musique ?

de

Au début j’aimais beaucoup le maquillage mais je ne savais pas du tout me maquiller, enfin maintenant que je m’y connais mieux, je peux me permettre de faire ce constat. Au départ, je prenais plus ça pour un passe-temps, rien de plus mais je me rends compte aujourd’hui que c’est devenu plus qu’un passe-temps mais plutôt une passion. Tout s’est enchainé très rapidement par la suite, de nombreux compliments et soutiens par rapport à mon make-up venant de mon entourage, des personnes m’abordant dans la rue, des évènements auxquelles j’ai assisté etc….

C’est notamment lors de mon 1er séjour de 3 mois à NEW YORK que j’ai eu le déclic et que j’ai décidé de me lancer dans le maquillage une fois de retour sur Paris. Plus précisément, j’ai assisté à l’émission 106&Park en tant que spectatrice et à la fin du tournage, un photographe plutôt connu dans son métier (RONNIE WRIGHT) est venu me complimenter sur mon maquillage et m’a demandé « pourquoi ne pas en faire un métier ou créer ta page ?). Ça semble bête comme ça mais il suffit qu’une personne importante comme Ronnie vienne vous voir et vous fait une telle suggestion, il y a de quoi y réfléchir à 2 fois, en tous cas ça a été mon cas.

34


Que faire lorsqu’on débute dans ce domaine ? Si je devais décrire en quelques mots ce que l'on à faire lorsqu'on débute dans le métier, ça serait de "FAIRE SES PREUVES". Avant de débuter il faut être bien entrainé, avoir un bon bagage en bref de quoi rédiger un C.V et pour cela, les collaborations sont un bon moyen d'acquérir des expériences plus ou moins intéressantes. Une fois que votre nom commence à apparaître sur ces projets, tout n'est qu'une question de bouche à oreille. Mais attention il faut savoir avec qui collaborer, si vous n'êtes pas intelligent ni stratégique ça risque de devenir une perte de temps.

35


Est-ce un difficile ?

milieu

Oui assez ! Il faut s'avoir s'imposer, ne pas céder à certains caprices des clients mais tout en les satisfaisant et tout en restant professionnel (ce qui n'est pas toujours chose facile). Le deuxième aspect de la difficulté, c'est que c'est un métier de l'ombre c’est-à-dire que votre travail sera reconnu indirectement. Exemple : Si on voit un ou une artiste à la télé ou dans la réalité, le type de compliment qu'on pourra entendre c'est "waouh ! Il/elle est trop bien maquillé(e)" mais il est rare qu'on sache QUI est la maquilleuse derrière. Parle-nous des différentes manières d’exercer le métier. Un ou une MUA est amené à travailler dans énormément de lieux où notre talent sera mis à contribution pour réaliser différentes missions. Faire un maquillage sur un(e) client(e), pour un tournage, pour un défilé, pour un shooting (etc...) demande différentes techniques plus ou moins exigeantes. Il faut savoir donc s'adapter et être polyvalent(e).

36


Tu est reconnue principalement pour la qualité de tes maquillages sur peaux noires alors que tu maquilles également les peaux blanches. Pourquoi ?

c'est vraiment en fonction de la demande. Ce qui joue aussi beaucoup, c'est j'ai déjà la peau noire, donc le/la client(e) à peau noire ou métisse aura plus tendance à se diriger vers moi dans l'optique où il/elle se dit que je dois avoir une bonne base de maitrise sur moi-même.

C'est vrai que je travaille la plupart du temps sur les peaux noires mais ce n'est pas volontaire car

Quelles sont marquantes ?

tes

expériences

les

plus

LIENERT, Alicia VALDINA, Marion ALAMY, et j’en passe.

Alors le peu d’expériences que j’ai eues pour l'instant ont été aussi importantes et marquantes les unes que les autres. Tous les shootings avec les photographes géniaux comme Andrew KUMI, Franck ROZAN, Christian BARON, Diki-M Photographie et bien sûr plus particulièrement Yannick CHAGNAUD (dont j’en suis énormément reconnaissante), ainsi que de talentueux modèles avec qui j’ai travaillé comme Genèse MONGHA, Ml SY, Goldy NEIL, Leina KILCY, Adonais YANKAN, Kenzo MENDES, Kristy, Camilla ARGOLO, Alice

Néné

COULIBALY,

Les évènements comme l'élection Mister île de France 2016 où j’ai eu l’occasion de maquiller Nathalie Marquay-Pernaut, Cécile COLLOT, Olivier MACÉ, Laura DORÉ, Benjamin (Ben N’CO), Nordine DIOUANE, ainsi que à la TIFFFANY’S Fashion Week où j’ai eu l’occasion de maquiller Julien GUIRADO et Angelina KALI. Enfin les tournages clips avec toute l'équipe Purple Street dont Jimmy Libam MACRON, BonChicProd dont David Kynni EKAMBI, DJK Studio, etc.…, en bref des expériences qui m’ont beaucoup apporté personnellement et professionnellement parlant.

1


Qu’est-ce qui aurait pu te dissuader de faire ce métier ? Ce qui aurait pu me décourager, ça serait le fait que c'est un monde fermé et pour accéder à certaines missions, si on n'a pas de contact important, c'est très difficile de se faire un nom d'autant plus que c'est un marché saturé, car maintenant il est très facile de trouver une maquilleuse à des tarifs plutôt bas. Également certaines collaborations proposées qui ne mènent à strictement rien. Au début, j'aurais pu lâcher pour ça pour la rentabilité tant visuelle que financière.

1


Dans quoi inspiration ?

puises-tu

ton

Au niveau d’un maquillage classique : Je dirai que suis dans un style soirée une adepte de cette tendance le « CONTOURING » que j’applique quasiment dans tous mes maquillages plus ou moins prononcés. Au niveau d’un maquillage artistique : j’aime beaucoup le style tribal un peu moderne et look défilé un peu dans le style de « Pat McGrath ». Mais je réalise aussi des maquillages sur des thèmes que l’on me propose ou que je m’impose pour montrer un peu ce que je sais faire ou ce que je suis capable de faire.

Que signifie « La Beauté » pour toi ? La beauté physique pour moi, c'est notre charme naturel, tout ce que nous possédons de beau naturellement que ça soit les yeux, la bouche, le corps, la peau … on a tous une beauté naturelle. Et justement c'est là où j'entre en jeu pour mettre en valeur, et faire ressortir cette beauté. Mais ce n'est pas essentiellement physique, la beauté est aussi un état d'esprit. Un exemple tout simple : je prendrais plus de plaisir à maquiller un ou une cliente souriante, agréable, sociable, qu'un ou une cliente froide, hautaine et désagréable.

1


Peux-tu nous révéler ton « Beauty Secret »? Je ne sais pas si c'est vraiment un secret mais la plupart des MUA font le teint d'abord et les yeux ensuite, personnellement je pense que le contraire est plus pratique car si on fait le teint avant lorsqu'on travaille les yeux, on a tendance à toucher la peau que ça soit avec les doigts ou avec une éponge donc si le teint est déjà fait certaines traces apparaissent et on est donc obliger de repasser pardessus. Quels sont tes projets ? Tout simplement de me perfectionner et pourquoi pas créer ma propre marque de maquillage.

1


Alain Damien est chanteur, grand Pianiste et coach professionnel depuis plus de 10 ans. Au cours de sa longue carrière, il a toujours consacré une place importante à la musique dont il a finalement fait son métier il y a plus de 10 ans. Pianiste depuis l’âge de 5 ans, il n’a jamais vraiment quitté le clavier, donnant depuis toujours des cours. C’est d’ailleurs l’une des qualités, rare chez les musiciens, qui vaut à Alain Damien sa renommée : son amour de la transmission. Après de longues années d’observations, des formations prestigieuses telle

que l’AICOM et une formation auprès de coachs américains, Alain Damien a développé sa propre méthode d’apprentissage. Lors d’une interview accordée à la plateforme regroupant les meilleurs professeurs de chants et où il regroupe plus de 95 avis positifs, Superprof.com, il déclare : « Ici pas besoin de solfège. Il suffit d’écouter attentivement les notes de musique. » Avec ou sans son accompagnement expert au piano, Alain Damien s’adresse à tous les publics, des débutants aux plus expérimentés afin de les accompagner dans leurs projets.

41

Il s’adapte toujours à leurs demandes et aucun client n’est jamais reparti mécontent. Par ailleurs, Alain Damien développe une agence de chanteurs comprenant déjà plusieurs jeunes talents qu’il a su repérer alors qu’ils étaient ses élèves. En contact avec de nombreux talents qu’il accompagne jusqu’aux castings de télé-crochets tel que The Voice il sait booster les capacités vocales et musicales des artistes qu’il rencontre. Ses projets sont encore nombreux aussi bien en termes de coachings qu’au sein de l’agence Elite music.


Rencontre

AurĂŠlien

The Voice 2018

1


E T I L A U T C A ic . c s u M Elite. w w w

om

Rencontre avec Aurélien candidat de The Voice 2018 Elite music s’attache à rester toujours proche des tendances et des goûts du grand public. C’est à ce titre que Aurélien, fut contacté il y a quelques mois déjà par Alain Damien. Ce fan inconditionnel de Jeff Buckley est un talent montant de la scène française et fait son apparition en région parisienne. Il est certes membre d’un groupe depuis quelques années mais sa prise de contact avec Alain, puis sa participation à The Voice en tant qu’artiste solo sont la preuve que ce jeune savoyard souhaite développer sa propre carrière, loin des contraintes des grands studios mais aussi des sentiers battus de la pop internationale. Avec

un timbre chaud et une voix de tête remarquable, il a impressionné Alain avec qui une collaboration de longue durée semble se profiler. Ils se retrouveront durant l’été afin de préparer un passage sur scène offert par François Maincent propriétaire de la Chapelle des Lombards rue de Lappe à Paris. Il sera présenté comme guest du concours de chant Elite Music Awards le 29 septembre 2018. A suivre…

43


Elite-Music agency : Une agence pour tous les niveaux. Starter Vous débutez dans le monde de la musique. Vous chantez depuis quelques années, avez suivi des cours ou êtes autodidacte. Vous êtes musicien(ne) depuis peu. Que vous ayez l’un ou l’autre de ces profils, l’agence Elitemusic est l’une des seules qui vous permettra à la fois d’accroître vos capacités tout en vous permettant, de par sa renommée et grâce à l’expertise du coach et agent Alain Damien, de décrocher bientôt des contrats. Elitemusic vous accompagne tout au long de vos projets, vous serez personnellement conseillé(e) et coaché(e) pour bientôt devenir une star !

Silver Si vous avez des compétences assez avancées en chant dans un instrument mais que vous souhaitez vous remettre à niveau tout en espérant très vite pouvoir arrondir vos fins de mois ou vivre de votre passion qu’est la musique alors ce niveau est conçu pour vous. Les coachings dispensés par Alain ainsi que l’accompagnement fourni par toute l’équipe de l’agence sauront vous donner confiance et vous assureront de décrocher très vite des contrats à travers la région parisienne.

Vous avez un long passé de musicien ou de chanteur derrière vous mais aucune agence ne vous convient. Que ce soit de par leur conventionnalisme aussi bien que par la vénalité qu’elles exercent vous souhaitez disposer d’un réel accompagnement de la part d’un coach vocal et musical mais aussi d’un agent présent pour vous. Soutenu par toute l’équipe Elite Music vous serez en confiance afin de vous épanouir pleinement dans votre carrière dans la musique. Retrouvez tous les niveaux et de plus amples informations sur Elite-music.com rubrique niveaux d’admission

1

Photography Paul Tomasini

Excellence


Stage: Devenez Coach Vocal

En 10h de cours intensif, de conseils pratiques et de coaching pour perfectionner votre technique, Alain Damien vous permet de devenir vous aussi coach vocal. Vous bénéficierez des meilleures techniques, ses 10 ans d’expériences ainsi que ses nombreuses formations dont celle de l’AICOM et celle des coachs américains de comédies

musicales, sauront vous servir par la suite pour monter vos propres coachings. Vous hésitiez à donner des cours, ne sachant par où commencer ? Alain vous donne, durant ces 10h, de nombreux exercices pratiques, des mises en situations afin de pouvoir vous démarquer et fidéliser vos élèves. Apprendre à respirer en toutes circonstances, adapter les

1

vocalises à ses élèves, leur donner un vernis musical indispensable. Le stage se déroule en studio professionnel au sein de petits groupes où chacun pourra apporter sa propre expérience et enrichir ainsi le contenu du cours. Ne perdez pas une minute : Retrouvez toutes les informations sur www.elite-music.com


Stage : Chant pour tous les niveaux, perfectionnez vous en quelques heures seulement Un stage pour une remise à niveau en chant ou bien une envie de vous lancer et d’apprendre à chanter ? Faites vous ce cadeau et inscrivez-vous au stage de chant proposé par Elite Music. En 10h de chant vous pourrez, au sein de petits groupes, vous améliorer grandement, bénéficier des erreurs et des qualités de chacun pour progresser très rapidement. Le principe de ce stage est qu’il vous permet de revoir toutes vos capacités vocales. Votre coach, Alain, saura s’adapter cependant aux différences de chacun afin d’adapter au mieux les exercices à chacun. Des groupes de niveaux seront par ailleurs créés afin de ne pénaliser personne. Vous hésitiez à vous lancer dans des cours particuliers ? Le stage de chant est une excellente alternative, ou un cadeau à faire à un proche qui souhaiterait s’améliorer en un moindre temps avec un programme complet. Mêlant, exercices techniques et pratiques dans des studios professionnels ou chaque participant du stage possède son propre micro, vous progresserez plus vite que jamais auparavant.

Enregistrez votre titre dans un grand studio parisien à moins de 1000€ Réalisez votre maquette dans les studios Elite-Music, disposez d’un matériel professionnel, de deux heures d’ingé son ainsi que d’un coaching de préparation. Beaucoup d’artistes peinent à trouver des studios pour enregistrer un single à moins de 1000€. Avec Elite Music vous repartirez avec 3CD de votre enregistrement et votre fichier audio pour moins de 500€ ! Venez avec votre bande son, répétez durant deux heures avec un coach vocal, puis profitez de deux heures pour enregistrer votre titre dans des studios professionnels. Toutes les informations complémentaires sur www.elite-music.com. Profitez-en !

1


Angenic Agnero Interview d’une Bloggeuse Influenceuse au grand coeur

47


Qu'est ce qui t'as amené à devenir Influencer, Blogger dans le domaine de l'art, et en particulier de la mode ? Ceci est lié à mon activité première : celle de guide-conférencièreinterprète internationale. A la fin des années 90, j’ai mis en place un concept dans le domaine du tourisme qui consistait à créer de la rencontre, à présenter un éclairage volontairement différent, profond et original, offrant ce fond de vie qu’aucun guide papier ou support internet ne peut vous apporter. Cette découverte culturelle de qualité au coeur de quartiers pittoresques, à l’écart des foules et des clichés, Paris recèle de trésors de curiosités et d’endroits secrets qui ne se

révèlent qu’aux voyageurs s’aventurant dans les des chemins de traverse m’a amenée à créer des liens avec ceux qui font et vivent le quartier : des artistes, des artisans, des commerçants, des designers. J’ai commencé à être leur mannequin ambulant portant leurs créations sur mes balades, lors des voyages, lors des conférences ou interventions en entreprises ou en universités et donc à en faire la publicité. Et j’écrivais ce qui me plaisait dans le travail ou la manière de voir les choses de l’artiste, du créateur. On peut dire que je blogguais avant que cela ne devienne une grande mode. Pour moi art, mode, tourisme, architecture tout est une question de tendance et d’air du temps, et

48

en toutes circonstances, mon travail consiste à mettre en lumière les traditions, techniques et savoirfaire.

Paris vient de se terminer la Fashion Week pour Hommes. A quels défilés as-tu assisté et quels sont selon toi les créateurs dont on parlera cet été ?. Cette saison pour la Fashion Week Hommes, je n’y ai malheureusement pas participé trop prise par la dernière ligne droite de mon événement. Certains membres de mon équipe y ont été pour moi, et j’ai pu voir sur photos et vidéos. Je dois avouer que j’ai été impressionnée mais pas dans le bon sens : en me demandant mais


où va-ton ? La France pays de l’élégance depuis 2 siècles a des designers qui produisent des créations impensables et impossibles à porter par-dessus le marché. Exemple le dernier défilé de Maison Margiela. J’ai vu et je me suis dit « Là on a touché le fond ». J’y ai vu une vraie perte de créativité, ainsi c’est le règne du grand n’importe quoi. Peut-être un reflet de l’actualité ou de la vie ? Je ne sais pas .. J’en viens même à regretter certains côtés un peu désuet de la mode homme avec les redingotes etc.. . Bref un homme bien habillé, même s’il est moderne, mais dont la silhouette respire l’élégance et la confidence. Ma seule consolation est que quand on touche le fond on ne peut que remonter.

- Zuhair Murad toujours impeccable - Victor & Rolf : toujours très original et théâtral - George Hobeika pour les couleurs - Ulyana Sergeenko : un côté jeune fille en fleurs, une féminité fragile. Les coupes sont toujours impeccables - Dior, Givenchy & Armani privé bien sûr à ne jamais manquer Tu es une business woman humaniste. Quel est le pouvoir de la mode en terme d'humanisme ? La mode peut être humaniste sur divers points car un vêtement est en réalité une chose extrêmement personnel, il exprime qui on est ou qui l’on veut cacher. En tous cas, nous vivons dans une société souvent bien

Les défilés haute couture se déroulent actuellement à Paris. Lesquels ne faut-il absolument pas manquer ? Pourquoi ? Selon moi, Elie Saab. Il a une telle connaissance et intuition de la femme. Il sait rendre sublime. Pas cacher la beauté, juste la sublimer. - Guo Pei parce qu’elle mêle mode et architecture. Que l’on aime ou pas, il y a tout un travail de recherches et de créativité derrière

1


superficielle basée sur l’apparence avec les dérives et les pressions psychologiques qui en découlent. - Le premier pouvoir de la mode selon moi serait de tout faire pour que les gens aient une image positive de leurs corps. Cela serait humaniste. Eviterait pas mal de soucis de drogues, d’anorexie, de boulimie et de tentatives de suicide. J’en ai assez de voir à chaque printemps, sur les

couvertures de tous les magazines : « plus que 3 mois pour être belle en maillot ». Culpabilité, pressions, contraintes. A quand un magazine qui titrera : vous êtes comme vous êtes et vous êtes beaux et belles !. Faire comprendre que chaque être humain a sa beauté et qu’elle est plus dans son coeur et sa manière d’agir que le physique. La beauté fane mais une belle âme jamais.

C’est pour cela que l’exemple d’une Ashley Graham, même seule, est important, parce qu’elle ouvre la voie aux autres et prône le message que la beauté n’est pas unique, mais diverse et c’est cela qui est une aubaine. Il est important de faire passer un message positif désormais. Cela change la vie. - Le second pouvoir est l’influence en donnant le bon exemple. C’est à dire en n’utilisant plus de fourrure car son utilisation fait massacrer inutilement des animaux.

Des designers comme Stella McCartney, l’ont compris depuis longtemps et font une mode responsable et éthique respectueuse de l’environnement. - Le troisième pouvoir est d’agir pour créer une différence afin d’aider les plus démunis. C’est ce que fait Naomi Campbell par exemple avec son show Fashion For Relief. Les mannequins défilent gratuitement, les designers prêtent les vêtements, un diner de gala et une

1


vente aux enchères permet de récolter des fonds pour aider à de grands projets (scolarité, aider à reconstruire dans des régions dévastées comme ce fut le cas en Haïti) En réalité, nous avons toutes les solutions à portée de main, mais préférons ce jeu masochiste de destruction. L’homme est la plus insensée des créatures qui scie la branche sur la laquelle il est assis. Mais je pense que les gens prennent de plus en plus conscience de cela et agissent. En tous cas, ils cherchent des moyens d’agir différemment

51


Tu prépares actuellement l'événement « Résousmoi: je suis le lien que je tisse ». Qu'est ce qui t'a amené à mettre en place ce projet ? En réalité le festival existait déjà depuis 2009, mais sous une autre forme. La première édition de « Résous-Moi », Festival de spectacle vivant et de musique (non subventionné) créé autour d’un jeu de piste ludique. Cette première édition, c’était une journée complète jeux, de dégustations pour tous les goûts et tous les âges. Sa forme actuelle vient de rencontres de la vie. En 2012, j’ai été décorée par la Ligue Universelle du Bien

52

Public de la médaille d’argent avec palme d’or pour mes actions humanitaires et solidaires sur l’hexagone. J’ai y fait la connaissance de la responsable d’une ONG aux philippines qui agit pour aider à donner un futur et une chance d’avenir aux enfants des rues victimes d’abus pédophiles. Bien sur que je ne pouvais pas rester indifférente. De là « Résous-Moi » est devenu « Résous-Moi Je Suis Le Lien Que Je Tisse » et a pris ce volet solidaire engagé en France mais aussi en Asie et en Afrique. Nous soutenons associations sérieuses et ONG en agissant en deux temps. En France, l’action est de communiquer et d'alerter sur les problèmes que les différents pays d'Asie et d'Afrique que nous soutenons rencontrent. Notre mission est de sensibiliser sur la nécessité d'une éducation de qualité au Burkina Faso (un pays sur lequel nous travaillons depuis environ 5 ans) et en Côte d'Ivoire le pays soutenu cette année. Nous aidons les jeunes, les orphelins, les veuves, mais aussi les jeunes chômeurs à se former dans le domaine du tourisme participatif pour devenir guides touristiques et tenir leur propre avenir entre leurs mains. Le festival permet d’attirer, mobiliser et choisir les partenaires et sponsors éventuellement désireux de


s’investir Faso

au

Burkina

Peux-tu nous en dire plus sur cet événement caritatif qui a lieu chaque année à Paris. Cette année à l’instar des autres années, le festival Résous-Moi est un moment fort et convivial mêlant solidarité, développement durable et culture. Un évènement original, festif, créatif, toujours

inventif, où humanisme n'est pas synonyme d'ennui, mais une occasion d'apprendre, de comprendre des sujets sérieux comme l’économie locale, les enjeux sociétaux etc... Au menu des réjouissances. Défilés de mode artistiques Vendredi 13 Juillet dès 19h au Théâtre de Ménilmontant 15 rue du Retrait 75020 Paris avec les prestations artistiques de Nirintsoa, Rita Romain Samedi 14 Juillet nous fêterons dignement les valeurs de la France

53


- Chasse aux trésors à travers le 19ème et/ou 20ème arrondissement dès 10h - Pique-nique solidaire à 12h au Parc de Belleville. - Cours gratuits d’initiation au yoga au Parc de Belleville de 13h à 15h avec le groupe Paris Yoga. - Exposition artistique gratuite des oeuvres de Bertrand Bellon dans son atelier du 20 rue du Retrait 75020 Paris de 14h à 18h - Showroom des créations de 3 designers originales LG Créations, K & C et maison Grace Hye de 14h à18h au Théâtre de Ménilmontant 15 rue du Retrait 75020 Paris. - Batucada brésilienne sur le parvis de la Mairie de Paris 19 et à l’entrée du parc des Buttes

Chaumont avec Sambacademia Paris. de 15h à 15h30 - Conférence éthique sur la santé par la nutritionniste Michèle Penka, de 16h à 17h30 au Théâtre de Ménilmontant - Batucada brésilienne au Pavillon du carré de Baudouin et dans les rues du 20ème avec Sambacademia Paris de 17h à 18h. Dimanche 15 juillet - Chasse aux trésors à travers le 19ème et/ou 20ème arrondissement dès 10h - Exposition artistique gratuite des oeuvres de Bertrand Bellon dans son atelier du 20 rue du Retrait 75020 Paris de 14h à 18h

54

- Showroom des créations de 3 designers originales LG Créations, K & C et maison Grace Hye de 14h à18h au Théâtre de Ménilmontant 15 rue du Retrait 75020 Paris. - Défilés artistiques dès 14h30 spécial accessoires avec en prestation musicale le slam de Norin Radd, le rap conscient de Kien Smso. Nous aurons en sus une avant –première avec le comédien Serge Delisle qui nous jouera un extrait de son livre qui est en train d’être adapté au théâtre. Nous finirons en apothéose par un carnaval antillais.


Un défilé est organisé à l'occasion de cet événement. Parle-nous des créateurs qui seront présents et des différents acteurs ? En fait il s’agit de deux défilés sur le thème « Quand l’Art Sublime La Mode ». Le premier qui aura lieu Vendredi 13 Juillet présentera les vêtements des créateurs suivants - Coba Barro ; Ancien mannequin devenu styliste, le fondateur de cette marque est originaire du Burkina Faso l’un des pays soutenus cette année. Il mêle des coupes européennes classiques et chics à des tissus africains : bazin, wax pour donner une autre interprétation pour porter la mode africaine dans les salons des hôtels de luxe. - Nares Couture : Créatrice de très belles courbes et silhouettes, modernes et élancées tout en intégrant une touche exotique et luxueuse - K & C : La marque de Priscille Boucher jeune créatrice pleine de talents, une voyageuse, Citoyenne du monde et qui s'inspire de ses voyages pour ses créations. Généreuse, de par son action, elle aide les orphelins en Côte d'Ivoire      . - Maison Grace Hye designer coréenne vivant en France. Elle propose une mode elle présente une mode asian colorée et moderne, très fraiche et glamour – sur certaines de ses pièces plus artistiques elle aime y inscrire des poèmes brodés. Pour sublimer le tout, pour la seconde année consécutive et en hommage à Adam Youssef qui

en avait vraiment beaucoup apprécié la première édition, les oeuvres de l’artiste peintre Bertrand Bellon seront présentes Dimanche 15 Juillet Les accessoires rentrent en scène. -LG Créations : une cré’artiste au grand coeur qui sera avec nous sur scène et sur stand durant le showroom pour présenter les modèles de sa gamme. Artisanat à la française       matières nobles, un procédé et une vision éthique qui ne pouvait que nous séduire. - K&C jeune marque française propose des basiques intemporels pour femme, rehaussés d'une touche d'Afrique. Les coupes classiques, intemporelles et remarquablement réalisées. Vêtements et accessoires ecofriendly et commerce équitable, Maison Grace Hye : présentera ses accessoires d’inspiration asiatique et très artistique. Cette sensibilité lui a valu d’être remarquée et de participer à l’édition 2018 de « Art Capital » au Grand Palais en Février dernier

A quoi sont destinées les recette ? Comment soutenir votre action ? Les recettes sont destinées à faire partir le matériel collecté au Burkina Faso. Et aussi pour la mise en place du projet Baobab qui consiste à mettre en place une stratégie avec des projets d’économie sociale (notamment dans le domaine du tourisme durable, mais également dans le commerce équitable, entre autres) et de faire de ces projets des pilotes qui pourront ensuite

55

être mis en place par d’autres acteurs. L'idée est de fournir notre expertise, de former et d’accompagner les jeunes et les mamans qui deviennent ainsi porteurs de projet de cette région du monde dans le développement d’un nouveau modèle économique d’avantage centré sur l’impact social et écologique. Comment nous soutenir ? Et bien de trois façons possible. - La première en participant massivement au jeu de piste des 14 & 15 Juillet 2018. Lien pour s’inscrire : https://www.eventbrite.fr/e/billets -resous-moi-2018-jeu-de-piste46268237544 - La seconde d’apporter les vêtements propres, chaussures en bon état, matériel scolaire, médical, téléphonique et informatique dont vous ne vous servez plus qui ne vous serviront aux orphelins, à meubler la bibliothèque de la petite école du village de tiébélé. - En communiquant de notre action autour de vous. Parler, partager c’ets déjà prendre soin et agir.

Contact : Angénic & AnneBénédicte ﴾ +331 7717 1106 & ﴿ +336 6298 9664 * bienvenue@paris‐ prm.com Le site : Résous-Moi : https://www.resousmoibypprm.c om/ Facebook : https://www.facebook.com/event s/1789831951041132/


1


Ocean Groove Models

Lakhamy Un nouveau mannequin qui a su parfaire ses poses photographiques. IdĂŠal pour les photographes qui aiment shooter au naturel

Book en ligne et contact : www.oceangroove.club/lakhamy

1


Julian Landy

Book en ligne et contact : www.oceangroove.club/julian-landy

Un jeune mannequin qui évolue dans l’art de la pose. Il a fait ses premières armes sur les cat walk en juin 2018 avec un défilé ZAADY

1


Hamed Meite Un mannequin expérimenté qui maîtrise l’art de la pose et qui a une expérience des défilés. Actuellement en finale du concours TOP MODEL EUROPE

Book en ligne : www.oceangroove.club/hamed-meite 59


Thomas Une jeune mannequin qui perfectionne actuellement sa maĂŽtrise des poses en shooting

Book en ligne et contact : www.oceangroove.club/thomas-bigler

60


Book en ligne et contact : www.oceangroove.club/cedric-desbrailles

Cédric Desbrailles Un mannequin avec une expérience des shootings et des des défilés. Il a l’avantage d’être également danseur

1


Crédits Couverture Crédit Photo : Franck Rosan / Modèle : Suz Chevrier

#14 #15 #16 Crédit Photo : Yannick Chagnaud / Modèle : Eric Mufuta

Bas / Crédit Photo : Yannick Chagnaud / Modele : Alain Damien & Aurélien The Voice 8

#1 Haut / Crédit photo : Christophe Serra / Modeles : Sihame & Edwing Bas / Crédit photo : Artur Rocha / modèles : Alvin, Sherazade, Estelle, Loïc, Céline, Mathieu, Marie

#17 #18 #19 #20 #21 #22 Crédit Photo : Patrick Laureau

#57 Crédit Photo : Yannick Chagnaud / Modele : Lakhamy

#5 Crédit Photo : Franck Rosan / Modèle : Olivia Provost #6 Crédit Photo : Artur Rocha #7 #8 Crédit Photo : Franck Photography #9 Crédit Photo : Franck Rosan / Modèle : Oceane Vlp #11 Crédit Photo : Mac / Modèle : Eric Mufuta #12 Crédit Photo : Ray kamena / Modèle : Eric Mufuta #13 Crédit Photo : Ernest / Modèle : Eric Mufuta

#23 Crédit photo : Gerysann Photography #29 #32 Crédit photo : Jean Quelquejeu / Modele : Carl Jaro #30 Crédit photo : Ernest Collins / Modele : Carl Jaro #31 Haut / Crédit photo : Emilie Froquet / Modele : Carl Jaro Bas / Crédit photo : Damien Paillard / Modele : Carl Jaro #41 Crédit Photo : Yannick Chagnaud / Modele : Alain Damien

#58 Crédit Photo : Yannick Chagnaud / Modele : Julian Landy #59 Crédit Photo : Yannick Chagnaud / Modele : Hamed Meite #60 Crédit Photo : Yannick Chagnaud / Modele : Thomas Bigler #61 Crédit Photo : Yannick Chagnaud / Modele : Cédric desbraille #Dernière de couverture Crédit Photo : Yannick Chagnaud / Modele : julian Landy & Lakhamy

#42 Crédit Photo : Yannick Chagnaud / Modele : Aurélien The Voice 8 #44 Haut / Crédit Photo : Yannick Chagnaud / Modele : Aurélien The Voice 8

Rédacteur Pages 42 à 47 : Armand Dolan 2ème lecture : Alain Damien

Edition : New Global Move LTD, Winnington house, 2 Woodberry grove, London N12 0DR, ENGLAND - UK

1


Devenez mannequin

www.oceangroove.club

62

OG Mag #1: Le fashion magazine de ceux qui font la mode et le spectacle.  

Interviews : Tatiana Bevis Créatrice / Eric Mufuta Mannequin / Patrick Laureau Photographe, Carl Jaro Mannequin et Réalisateur / Gwendoline...

OG Mag #1: Le fashion magazine de ceux qui font la mode et le spectacle.  

Interviews : Tatiana Bevis Créatrice / Eric Mufuta Mannequin / Patrick Laureau Photographe, Carl Jaro Mannequin et Réalisateur / Gwendoline...