Page 36

DANS LE VENT

Tattoo … Et si le tatouage n’avait pas d’âge ? Chez les jeunes, les tatouages font partie des grandes tendances actuelles... Passé la cinquantaine, de plus en plus de femmes et d’hommes osent franchir le pas ! Peut–être une nouvelle quête identitaire... Mais y-a-t-il une limite d’âge pour se faire tatouer ?

Le terme « Tatouage » vient du mot tahitien tatau, signifiant « marquer, dessiner ou frapper » et prend sa source dans l’expression « Ta-atouas ». La racine du mot - ta - signifiant « dessin » et - atua - « esprit, dieu ». Le Docteur Berchon, traducteur du deuxième voyage de Cook vers Tahiti en 1772, employa pour la première fois le mot « tattoo ». A la fin des années 1700, il sera francisé en « tatouage».

de peau et des parties du corps, les zones les plus épaisses se situant dans le dos, les coudes et les genoux. Depuis plusieurs milliers d’années, le tatouage est pratiqué dans le monde entier. Il est réalisé pour des raisons symboliques, religieuses ou esthétiques. Dans plusieurs civilisations, il est même considéré comme un rite de passage du fait de la douleur endurée lors de la réalisation du motif.

Quelle technique est utilisée ? La technique du tatouage consiste à injecter l’encre sous la peau à l’aide d’aiguilles ou d’objets pointus. L’encre est déposée sous la peau entre le derme et l’épiderme. La profondeur de la piqûre varie de 1 à 4 mm en fonction des types

34

J’OSE en Vendée / Automne-hiver 2017 / N° 4

Profile for Offset5

J'Ose en Vendée n°4  

Editions Offset 5

J'Ose en Vendée n°4  

Editions Offset 5

Profile for offset5