Page 19

35%

des boissons bio (jus, vin) FLOUR

FLOUR

saison, de produits frais et consomment régulièrement des fruits et légumes bio gaspillage. Les consommateurs trouvent dans Pourquoi bio ? la bio « une réponsecoNsommer à leurs attentes avec une agriculture d’avenir, basée sur le respect de l’environnement, du EnvironnEmEnt bien-être animal, favorisant l’emploi et le développement territorial », constate l’Agence bio. Enfin, le bio Santé constitue un premier pas vers une consommation plus Qualité / Goût responsable. En passant au bio, les consommateurs s’intéressent à ce qu’il y a sur l’étiquette. Un réflexe qui devient « viral ». De la consommation d’aliments bio à la consommation de

des œufs bio produits

61%

69%

32%

des viandes

cosmétiques bio bio ou de textile, il n’y a qu’un pas. FLOUR

FLOUR

de Nouvelles habitudes de coNso

57%

des consommateurs bio modifient leurs

habitudes d’achat / leur comportement alimentaire ou culinaire (vs. 49% en 2016)

60%

66%

en achetant plus de

62%

en achetant plus de

53%

en évitant

produits de saison

produits frais

© Agence BIO

MANGER BIO, C'EST POLITIQUE ? Manger bio, c’est aussi un geste politique. En acceptant de payer un peu plus cher, c’est une façon de reconnaître le travail de l’agriculteur, son savoir-faire, sa capacité à produire des produits sains bons pour la santé. Les consommateurs peuvent-ils imaginer qu’ils s’empoisonnent quand ils passent à table ? Évidemment non. Acheter bio est un véritable engagement. L’achat de produits bio s’accompagne souvent d’un changement des habitudes et des comportements des consommateurs, qui achètent davantage de produits de

des produits évitent le laitiers bio

les pertes / le gaspillage

les qualités du bio recoNNues Préservation de l’environnement :

cette caractéristique 91% reconnaissent aux produits bio

LE BIO GAGNE-T-IL DU TERRAIN DANS LES CAMPAGNES ? TÉ NATURALI cahier des charges public précis : 89% En 2016, le nombre d’exploitants bio était de 32 326, soit plus 12 % parNATURALITÉ CONTRÔLE CONTRÔLE Pas passé d’utilisation d’oGm : 89% rapport à 2015 ! Il était à 36 664 fin 2017. Enfin, les surfaces bio sont ÉTHIQUE E U IQ H Pas d’utilisation de produits chimiques de synthèse : 88% passées àÉT1,77 million d’hectares. En France, le bio atteint aujourd’hui 5,7 % de la surface agricole utile. En bien-être animal : 85% marge du dernier salon de l’agriculture, Nicolas Hulot a annoncé que contrôles REPÈRES CHIFFRÉS 2017 DU B I O annuels E N Fsystématiques R A N C E : 82% l’objectif était de consacrer au bio 15 % de la surface agricole utile en 2022. « On va doubler la surface bio en quatre ans », a déclaré le ministre dans le JDD. eNvie de Proximité BOUCHERIE • CHARCUTERIE

OUVERT

65%

85%

FROMAGERIE

BOUCHERIE • CHARCUTERIE

des Français sont

46%

des Français veulent plus de bio

OUVERT

intéressés par du bio local

OUVERT

chez les artisans/ BOUCHERIE • CHARCUTERIE commerçants OUVERT

56%

50%

FROMAGERIE

BIO

BOULANGERIE • PATISSERIE

FROMAGERIE

OUVERT

OUVERT

des atteNtes aussi hors domicile ! BOULANGERIE • PATISSERIE

90%

des parents intéressés par une offre bio en rEStauration ScolairE

83%

rEStaurantS

BOULANGERIE • PATISSERIE

*

81%

80%

liEux dE travail

hôPitaux

ÉCOLE

A

BURGER

* auprès des actifs

BURGER

Stéphanie Pageot, éleveuse laitière bio en Loire-Atlantique, présidente de la Fédération nationale d'agriculture biologique, dans les colonnes d'OuestFrance du lundi 5 mars 2018.

77%

maiSonS dE rEtraitE

BURGER

BURGER

BURGER

73%

cEntrES dE vacancES

BURGER

70%

rEStauration raPidE

56% diStribution automatiQuE

Source : baromètre consommation agence bio / cSa research Janvier 2018 Etude menée par Internet, via l’Access Panel grand public CSA Buzz, du 16 au 22 novembre 2017, auprès d’un échantillon représentatif de 1002 Français âgés de 18 ans et plus, constitué d’après la méthode des quotas.

2018/ numéro 5 /J’OSE en Vendée

© Agence BIO

« AVEC UNE CROISSANCE À DEUX CHIFFRES, LE MARCHÉ BIO PROGRESSE PLUS VITE QUE LE NOMBRE D'EXPLOITATIONS ET ATTISE LES CONVOITISES DE CEUX QUI, IL Y A PEU ENCORE, NE VOYAIENT AUCUN AVENIR POUR LE BIO ET NE JURAIENT QUE PAR LES OGM ET LES PESTICIDES. »

17

Profile for Offset5

J'OSE EN VENDEE - N°5  

J'OSE EN VENDEE - N°5  

Profile for offset5