Page 54

© VDW PROD

CONSTRUIRE SA MAISON

« UNE MAISON PASSIVE, C’EST UNE MAISON TRÈS PEU ÉNERGIVORE » Rencontre avec Marie Chappat. Architecte DPLG, elle est la gérante de l’agence INSO, basée à Cholet, qui a réalisé l’habitation de monsieur et madame Collon à Mortagne-sur-Sèvre. Une maison passive labellisée comme il en existe encore très peu en Vendée. (Voir page 10)

A Mortagne-sur-Sèvre, vous avez réalisé une maison passive. Mais c’est quoi, au juste, une maison passive ? « C’est une maison qui est conçue pour être très peu énergivore. Par rapport à une maison traditionnelle, il n’y a pas forcément de différence au niveau de l’architecture. Mais l’idée est 52 HABITAT DURABLE / N° 11

de mettre en place différents systèmes techniques qui permettent d’apporter un maximum de confort en toute saison en consommant un minimum d’énergie. » L’idée est notamment de faire des économies de chauffage… « Une maison passive n’a effectivement pas besoin de système de chauffage. Le

concept du bâtiment passif est que la chaleur dégagée à l’intérieur par les habitants et autres appareils électriques, ainsi que celle apportée par l’extérieur grâce à l’ensoleillement, suffisent à répondre aux besoins de chauffage. » Et comment on arrive à cela ? « Déjà, tout part du terrain.

Profile for Offset5

HABITAT DURABLE - n°11  

Editions Offset 5

HABITAT DURABLE - n°11  

Editions Offset 5

Profile for offset5