Page 1

FOCUS

EXPÉRIENCE NOVATRICE

L'ACHAT GROUPÉ EN LIGNE AU MAROC,

Véritable phénomène de société, les sites d’achats groupés en ligne tels que Mydeal, Hmizate, Dealdunjour… connaissent depuis deux ans une croissance rapide, tirant profit de l’économie numérique et des nouveaux modes de paiement électroniques fraîchement mis en place au Maroc. Communément appelé "les deals", ce nouveau mode de commerce semble bouleverser les habitudes des consommateurs marocains et séduire une clientèle provenant de toute couche sociale et avide de bonnes affaires. Inspirés de l'expérience américaine, ces sites marocains proposent des produits et des services variés tels que les soins de beauté, les spas, l’hôtellerie en passant par l'épicerie fine, les voyages, les excursions et les activités culturelles, avec des réductions alléchantes. Enfin, ce moyen de distribution est un pari winwin aussi bien pour le site que pour ses partenaires.

L’OBSERVATEUR de l’Entreprenariat

UN BUSINESS MODEL RÉVOLUTIONNAIRE À MI-CHEMIN ENTRE LE E-COMMERCE ET LES RÉSEAUX SOCIAUX

17


FOCUS

L’ACHAT GROUPÉ EN LIGNE, UN MODE INNOVANT DE DISTRIBUTION ET DE CONSOMMATION « LOW COST »

toucher un maximum de clients en un temps record et sans prendre de risque financier. C’est particulièrement adapté aux PME et aux petits commerçants », ajoute Mouna RKHA, DG de Mydeal.ma.

de construire une voix à plusieurs, plus forte que leurs voix individuelles, puis à travers des sites d’achats groupés, qui négocient euxmêmes les tarifs préférentiels avant de les proposer à leurs clients.

Concept innovant, le business model des sites d’achats groupés en ligne consiste à faire profiter l’ensemble des parties de ce canal de communication. « Il s’agit pour les consommateurs de bénéficier de réductions tarifaires très intéressantes tout en découvrant de nouveaux endroits branchés dans leur ville. Quant aux prestataires, c’est un moyen d’augmenter leur volume de ventes, de se faire connaître et d’attirer une nouvelle clientèle » résume Kamal REGGAD, fondateur et DG de Hmizate.ma

Dès leur inscription sur les sites, les acheteurs sont invités à indiquer leur ville de résidence pour recevoir, par mail, en priorité les offres promotionnelles qui y sont proposées. Ces dernières sont mises en vente événementielle de 24 à 72h sous forme de « deals du jour ». Une fois le seuil minimum d’acheteurs atteint, le deal est alors validé et le montant est débité des cartes bancaires des clients.

L’expansion mondiale de ce phénomène profite aux grands acteurs du web. Lancé par Facebook, Facebook deals n’est pour le moment disponible que dans un nombre limité de pays. Les offres locales sont envoyées aux membres par mail et apparaissent également dans leur fil d’actualité Facebook. L’effet viral des boutons «J’aime» et «Je partage» est également mis à contribution pour stimuler les ventes.

Le site d’achats groupés, quant à lui, se rémunère en prélevant une commission uniquement sur les ventes effectuées sur le site. Etant comprises dans le prix de vente, le commerçant ou l’entreprise n’encourt aucun risque. En outre, le site peut, en cas de trafic important, devenir une passerelle de publicité en ligne, et envisager éventuellement des revenus publicitaires complémentaires.

Par ailleurs, après sa tentative échouée d’acquérir Groupon, Google part aussi à la conquête du marché des achats en groupe en lançant Google Offers, disponible pour le moment en version test dans quelques villes américaines. A titre de rappel, Groupon avait créé le concept aux Etats Unis en 2008. Déjà présent en Europe, en Amérique Latine et en Asie, la valeur estimée de ce leader mondial des achats groupés promotionnels en ligne, dépasse aujourd'hui les six milliards de dollars.

Comment cela fonctionne- t-il ? A l’échelle locale, les sites d’achats groupés en ligne négocient avec différents commerçants et entreprises des tarifs de groupe très compétitifs, pouvant aller jusqu’à 80% de réduction, comme le ferait un tour-opérateur sur des séjours touristiques. Il peut, entre autres, s’agir d’une nuitée en chambre d’hôtel, d’un traitement de remise en forme, d’une séance de sport ou de golf, d’un ticket de cinéma ou de spectacle, ou encore d’un repas ou de vêtements.

L’OBSERVATEUR de l’Entreprenariat

Seulement, obtenir ces conditions avantageuses demande de regrouper un maximum de commandes. Plus les acheteurs d’un produit sont nombreux plus le prix baisse. Il s’agit d’ailleurs du leitmotiv publicitaire repris par tous les sites. La négociation pour baisser les prix avec les partenaires se fait le plus souvent par paliers mais l’offre peut être également à prix unique. « La vente groupée en ligne permet de

18

Kamal REGGAD Fondateur et DG de www.hmizate.ma

UNE ÉMERGENCE TIRÉE PAR INTERNET ET LES RÉSEAUX SOCIAUX Centralisateurs et fédérateurs, le web et les réseaux sociaux ont favorisé l’émergence de l’achat groupé en ligne. En effet, malgré les contraintes géographiques, ces outils puissants rendent aisée la mise en relation des acheteurs potentiels et permettent d’agréger une forte demande. L’achat groupé en ligne est monté en puissance, d’abord à travers les forums d’utilisateurs et de consommateurs se mettant en relation dans l’objectif

Hmizate en chiffres - Date de création : 10 Septembre 2010 - Date de lancement : 21 Janvier 2011 - Nombre de connexions : 20 000 visiteurs par jour - Nombre de deals : 700 deals depuis le lancement - Effectif : 18 collaborateurs. Pourquoi avez-vous choisi ce mode de distribution ? J’ai toujours voulu monter ma propre startup mais je n’avais pas le courage de le faire. Au cours de l'été 2010, j'ai développé un business plan pour Hmizate.ma et j’ai pris contact avec des investisseurs et partenaires potentiels. Grâce à la réputation et l’expérience du groupe Himvest sur le marché local, j’ai donc pu lever les fonds et créer ma société. Mais l’idée de Hmizate.ma fut inspirée par les sites d’achats groupés aux Etats-Unis tels que Buywithme.com. En me rendant compte de la puissance de l'achat groupé sur le net, j’ai souhaité faire profiter les marocains d’un service similaire.

Grâce à son succès mondial, le secteur de l’achat groupé a connu une très belle année 2011. En effet, en 2010, quelques gros acteurs ont démarré leur activité en France et dans le monde francophone comme KGB Deals, Lookingo, LeTrader… Très vite, les petits sites qui se lançaient ont remarqué qu’ils ne pouvaient plus faire face aux géants à moins de lever un financement conséquent dès le départ ou tout simplement d’innover.

UN MARCHÉ EN PLEINE ÉBULLITION AU MAROC, ATTIRANT MÊME LES LEADERS MONDIAUX DU SECTEUR Les poids lourds internationaux sont actuellement séduits par le marché marocain de l’économie numérique, en forte croissance depuis deux ans. D’abord, le géant Google est en cours d’implantation au travers de sa plate-forme nord-africaine à Casablanca. Mais aussi, Groupon qui vient récemment de créer, à travers sa structure allemande Groupon Europe Gmbh, une filiale éponyme à Casablanca. Il devrait donc venir avec de meilleurs standards et certainement avec beaucoup de moyens lui permettant de passer rapidement au premier plan.


DG de www.mydeal.ma

Comme tout entrepreneur, vous avez sûrement du rencontrer certaines difficultés. Quelles étaient-elles et comment les avez-vous surmontées ? Oui bien sûr ! La première était surtout d’arriver à tout gérer en même temps car nous avons commencé avec une équipe plus que réduite et j’étais obligée au départ d’être « au four et au moulin ». Heureusement, j’ai réussi à former une équipe solide et motivée, ce qui me permet de prendre plus de recul et d’avancer sur des points stratégiques, déterminants pour l’avenir. Que pouvez-vous partager avec nos lecteurs (jeunes entrepreneurs) ambitionnant de se lancer dans l’achat groupé en ligne ? Je pense que le e-commerce n’en est qu’à ses débuts et je conseillerais aux jeunes web entrepreneurs d’étudier les modèles qui ont bien marché en Europe ou aux Etats Unis. En effet il nous faut encore un Amazone, un eBay, un Yoox marocains… et j’espère que certains s’y attaqueront.

Dans le même temps, de nombreux hommes d’affaires marocains ont lancé leurs propres sites. Depuis début 2011, le Royaume compte une dizaine de sites de deals répartis dans six villes. Il s’agit entre autres de Mydeal, Hmizate, Dealdunjour, Buzz Dealing, DealduMaroc, Getdil, Made in Marrakech, Maroc Deal et SuperDeal… D’ailleurs, Mouna RHKA commente, « Ce marché s’est développé à grande vitesse dans le monde entier et il était tout naturel que le Maroc prenne aussi ce virage. Nous avons été le premier site à nous lancer l’année dernière et beaucoup étaient dubitatifs sur le succès de l’achat groupé en ligne au Maroc. Nous sommes fiers aujourd’hui d’avoir initié ce tournant qui sera appelé à évoluer et à se diriger vers de nombreux autres secteurs du e-commerce. »

Selon une étude réalisée par Deloitte & touche, il en ressort que 76% des acheteurs sur le web tiennent compte de l'avis d'autres consommateurs avant d'acheter et que 82 % d'entre eux estiment que ces avis ont eu un impact sur leur décision d'achat. Par ailleurs, en Grande-Bretagne, 94 % des personnes qui achètent en ligne se réfèrent aux avis des clients et 78 % considèrent les recommandations de clients comme la forme la plus crédible de publicité.

UN NOUVEAU MOYEN D'ÉCHANGE ET DE PARTAGE D’AVIS ENTRE CYBERCONSOMMATEURS

A terme, les sites permettant à leurs membres d’échanger des points de vue sur les produits et éventuellement de faire des propositions de nouveaux produits, pourraient devenir détenteurs de précieuses informations à destination des services marketing d’industriels.

Economique et rapide, ce nouveau procédé a pris de l'ampleur durant ces dernières années dans un contexte de

136

UN LEVIER FINANCIER EN FAVEUR DES COMMERÇANTS ET DES ENTREPRISES 141

Si les partenaires (commerçants et entreprises) sont prêts à concéder un peu de leur prix de vente, c’est dans un souci d’augmenter leur volume d’affaires et par conséquent d’amortir un certain nombre de coûts fixes et de coûts au taux marginal décroissant. Ainsi, plus les acheteurs sont nombreux, plus il est facile pour le partenaire d’atteindre ses objectifs commerciaux.

95,1 83,6

69 59,9

Q1 2010

Q2 2010

Q3 2010

D’ailleurs, la plupart des sites d’achats groupés encouragent leurs membres à partager et à recommander les offres promotionnelles sur leurs réseaux sociaux. En outre, plusieurs d’entre eux accordent des bons d’achat ou des rabais additionnels grâce à la formule de parrainage d’amis.

Le peu de barrières à l’entrée pour le démarrage de telles entreprises a favorisé la naissance de nouveaux entrants, à un point tel qu’il existe aujourd’hui un agrégateur d’achats groupés. En effet, allcitybon.ma reprend le contenu de plusieurs sites et référence les différentes offres promotionnelles. Il permet à ses membres de réduire considérablement le nombre d’inscriptions, d’alertes et de mails reçus.

Evolution du e-commerce au Maroc (en Mdhs)

85,5

Cependant, au-delà de la rapidité et du choix quasiment sans limite, l'achat groupé sur le net permet de partager des avis et de devenir un consommateur averti et actif. En effet, à mi-chemin entre le e-commerce et les réseaux sociaux, un nouveau lien social se crée entre les acheteurs et une solidarité se construit autour d’habitudes de consommation commune.

Q4 2010

Q1 2011

Q2 2011

Q3 2011

Source : Enquête Averty sur le e-commerce au Maroc (Septembre 2011)

A cet effet, le site de deals met à la disposition de ses partenaires un ensemble de dispositifs de marketing et de publicité plus fiables et moins

L’OBSERVATEUR de l’Entreprenariat

Mouna RKHA

crise économique mondiale et les consommateurs américains, européens et même marocains s’y sont accommodés aisément.

FOCUS

Mydeal en chiffres - Lancement du 1er deal : 9 décembre 2010 - Nombre de connexions : 20 000 visiteurs par jour - Effectif : 20 collaborateurs - Prestations et produits offerts : beauté et bien-être, restaurants, hôtels et séjours, spectacles mais aussi cours d’anglais et parachute.

19


FOCUS

coûteux (panneaux publicitaires, réseaux sociaux, newsletters…). Ce moyen de communication rapide et efficace par l’intermédiaire d’Internet permet de bénéficier d’une meilleure visibilité de la marque, d’améliorer la notoriété, de toucher de nouvelles catégories socio-professionnelles et de développer l’activité. Charge aux partenaires de fidéliser ces clients en proposant un service de qualité. Ainsi, grâce à la promotion via les moteurs de recherche, la réduction des frais de gestion et de publicité et la nouvelle clientèle, les partenaires réalisent des profits intéressants en matière de commercialisation de leurs produits et services. Abdelmalek BADOU, DG de Dealdunjour.com précise, «Notre politique de partenariat est basée sur une relation win-win. Dealdunjour met en valeur les produits et services de nos partenaires, leur permet d’atteindre leur cible et de vendre en profitant de canaux publicitaires sans aucun risque ou frais. Grâce à nos actions marketing, il ne peut que gagner en termes de compétitivité ». Bien évidemment, chaque site d’achats groupés a sa propre politique de partenariat, qu’il convient d’étudier et de comparer avant de se lancer. La décision d’opter pour ce nouveau genre de distribution doit s’inscrire à l’intérieur d’une stratégie marketing globale pour éviter de nuire à la marque de commerce de l’entreprise.

UNE HISTOIRE QUI DÉMARRE BIEN, SEULEMENT RESTER DANS LA COURSE IMPLIQUE RENTABILITÉ, DIVERSIFICATION ET INNOVATION Si l’engouement sans précédent pour ce modèle économique s’est traduit par l’émergence de nombreux sites d’achats groupés au Maroc, l’essoufflement guette. Consommateurs lassés, partenaires insatisfaits, sites de deals peu rentables…, sont, entre autres, les freins à l’expansion du marché. Le trop grand nombre de sites d’achats groupés pourrait ainsi pousser les commissions prélevées et les marges à la baisse et, par là même, conduire à une diminution de leur rentabilité, de leur croissance et de leur financement voire même à leur fermeture. C’est le cas par exemple de LeTrader, un site de deals recensé parmi les plus importants du marché français et ayant investit dans la publicité à la télévision, mais sans résultat. Par ailleurs, en raison d’offres redondantes ou encore d’offres disponibles sur tous les sites depuis plusieurs semaines, la promesse de « deal du jour » perd de son attrait pour le consommateur. Certaines entreprises françaises ont compris l’inefficacité de proposer les mêmes offres, en innovant et en ciblant une

Dealdunjour en chiffres - Date de création : 1er Février 2011 - Date de début d’activité : 1er Mai 2011 - Nombre de deals : ~200 depuis le lancement - Effectif : 6 collaborateurs

L’OBSERVATEUR de l’Entreprenariat

Abdelmalek BADOU DG de SMVG SARL et de www.dealdunjour.com

20

Quelle est l’originalité de votre site ? Dealdunjour est un portail de ventes groupées de biens et services, achetés en ligne mais récupérés directement chez les commerçants. Derrière tout cela, il existe un staff qui veille au bon déroulement de nos activités au sein de notre entité SMVG SARL. Nous proposons des offres dans les meilleurs établissements pour déjeuner, se détendre, faire du sport, passer un week-end dans des hôtels luxueux et ce dans plusieurs grandes villes du Maroc avec des réductions importantes.

niche spécifique. Aujourd’hui, il existe donc des sites d’achats groupés spécialisés dans l’automobile, dans le bio... Autre limite majeure, l’incapacité de réserver un dîner au restaurant, une séance de bien être ou encore une chambre d’hôtel, et ce malgré un deal déjà payé. En effet, les acheteurs seraient tellement nombreux que les petits commerçants ne peuvent alors assurer la prestation sans engranger des pertes. Enfin dernier aspect, et non des moindres, une qualité de service inégalable. Produit en rupture de stock, partenaire injoignable, prestation vendue non conforme à la description du deal, voici quelques exemples pouvant ébranler la confiance des consommateurs et constituer un réel manque à gagner. Kamal REGGAD conclut à ce sujet « pour satisfaire notre clientèle, une équipe leur est spécialement dédiée. Elle veille à répondre à leurs questions, comprendre davantage leurs besoins et améliorer la sélection des prestataires. C’est grâce à cette proximité installée et ce sens de l’écoute permanent, que nous proposons des idées novatrices, continuons à surprendre nos clients et gardons notre position de leader. Notre site fut le premier à intégrer le paiement en espèces, la rubrique dédiée au Voyages et plus récemment le concept novateur Hmizate Entreprise. Il s’agit de l’achat groupé dédié exclusivement aux entreprises marocaines disposant d'une notoriété et d'un nombre de collaborateurs important. Ce nouveau concept est déjà opérationnel dans 4 grandes entreprises marocaines. »

Ichraq OUAZZANI CHAHDI iochahdi@ode.ma

L'achat groupé en ligne au Maroc  

UN BUSINESS MODEL RÉVOLUTIONNAIREÀ MI-CHEMIN ENTRE LE E-COMMERCE ETLES RÉSEAUX SOCIAUX