Issuu on Google+

1

3135 Montage ligne expérimentale

PAG, SEMAG MONTAGE D’OPERATION DE LA LIGNE EXPERIMENTALE DU TMV JARRY BERGEVIN DARSE

1. DETAILS DE L’OFFRE

1.1 Tracé La ligne expérimentale est constituée par l’exploitation d’un unique bâtiment en navette sur des liaisons entre Jarry (parking PAG), la gare maritime de Bergevin et la darse de la Place de la Victoire. Le tracé initial (navette entre Jarry et la gare de Bergevin) a été complété vers la darse dans le but d’améliorer la compétitivité du service vis à vis de la clientèle des automobilistes qui constitue la cible commerciale de l’opération. .

ERES TRANSPORTS

Etude de faisabilité d’un transport maritime de personnes sur l’agglomeration pointoise -


3144 Montage d’opération – 28/02/05 -

Page 2 -

1.2 Economie du projet 1.2.1 Investissements l’exploitation

directement

liés

à

Il est fait l’hypothèse que les aménagements et les investissements nécessaires à l’exploitation à Jarry sont mis à disposition (le parking) ou pris en charge (le bâtiment, le dragage du chenal et la construction ‘un appontement) séparément par le PAG. Il est fait l’hypothèses que d’éventuels aménagements à Bergevin et à l’appontement de la Darse sont inclus dans les évaluations (signalétique). Les charges d’investissements ont été validées par Créocéan (parking et aménagements à la mer), le coût du bâtiment a été évalué par rapport aux coûts de Toulon. Il peut faire l’objet d’une moins value au titre de la défiscalisation acquise.

Parking Jarry charges de premier investissement Aménagements Bateau

Mer

Terre

Prix unitaire

Quantités

Bateau (un, acheté d'occasion)

350 000 €

Chenal (dragage)

200 000 €

Appontement flottant

380 000 €

Cheminement piétons

200 000 €

Ecoulements EP

200 000 €

Infrastructure, travaux de remblaiement et de revêtement

20 000 €

Marquages fermetures

1 000 €

20

50 000 €

Eclairage

2 000 €

20

40 000 €

Abri embarcadère Communication

Signalétique Communication lancement

Total

ERES TRANSPORTS

Coût total

10 000 € 400 €

20

8 000 € 10 000 € 1 468 000 €

SEMAG Ligne expérimentale de T.M.V. Jarry Bergevin Darse -


3144 Montage d’opération – 28/02/05 -

1.2.2

Page 3 -

Charges de fonctionnement

L’économie du projet a été déterminée suivant le principe d’une gestion commune du parking et des navettes. Les postes de charge sont : -

pour le parking, outre l’amortissement des aménagements (superstructures et clôtures), le gardiennage et le contrôle, ainsi que l’éclairage, la signalisation et l’entretien du chenal,

-

pour la navette, l’amortissement du bâtiment et de son armement, les charges de carburant et de personnel.

Navettes T.M.V. Jarry Bergevin Darse : Charges de fonctionnement

Personnels

Amplitude jours de semaine (heures/j)

Terre

Gardiennage

13

10

2

7 500

Mer

Contrôle embarquements

11

10

1

3 250

Conduite

11

10

1

1

1

3 250

Sécurité

11

10

1

1

1

3 250

Prix personnel conduite

Prix personnel sécurité

Conduite par an

Sécurité par an

Contrôle par an

Gardiennage par an

Par an

55 250 € Nombre de N 71 802

39 000 €

39 000 €

90 000 €

223 250 €

Exploitation

17 € 12 € Consomma Prix gasoil Frais au N tion au N 0,35 0,65 € 2,00 € Taxe par ticket

Taxes PAG Frais généraux

Amplitude Amplitude samedis Di Fé (heures/j) (heures/j)

Flotte semaine

Flotte Sa

Nombre de Total heures personnels par an

Par an 159 939 € Par an

0,05 € Direction mi temps 29 250 €

11 198 €

Frais généraux 50 000 €

Par an 79 250 € 540 304 €

Total

L’utilisation des installations du Port Autonome de la gare maritime de Bergevin et de la Darse est rémunéré par la perception d’une taxe sur les tickets vendus.

ERES TRANSPORTS

SEMAG Ligne expérimentale de T.M.V. Jarry Bergevin Darse -


3144 Montage d’opération – 28/02/05 -

1.2.3

Page 4 -

Recettes

Les recettes sont constituées des tickets de transport qui donnent droit au stationnement sur le parking propriété du Port Autonome, cas échéant. Navettes T.M.V. Jarry Bergevin Darse : Recettes

Recettes

Nombre de Nombre de voyages voyages par jour par an 747 710 675

447 900 426 000 405 000

Prix du ticket

Recettes par an

Recettes par an

0,50 € 1,00 € 1,50 €

223 950 € 426 000 € 607 500 €

223 950 € 426 000 € 607 500 €

Bilan de l'exploitation hors investissements (petit équilibre) ticket à ticket à

1,00 € 1,50 €

Un règlement intérieur précisera les conditions d’usage des installations du PAG.

1.2.4

Bilans

L’équilibre de l’exploitation combinée du parking et de la navette (un bâtiment, deux personnels à bord) n’est pas acquis, puisque le déficit calculé à l’équilibre des exploitations, c’est à dire sensiblement au bout de 18 mois de fonctionnement est de 100 000 € par an environ avec un ticket moyen à 1 €, correspondant, par exemple à une combinaison tarifaire entre un ticket unité à 1 € et des abonnements avec réductions.

ERES TRANSPORTS

SEMAG Ligne expérimentale de T.M.V. Jarry Bergevin Darse -

-114 304 € 67 196 €


3144 Montage d’opération – 28/02/05 -

Page 5 -

1.3 Montage d’opération 1.3.1

Les niveaux d’organisation

La distinction des niveaux d’organisation suivant le partage des responsabilités du transport public urbain de personnes est rappellée dans le tableau qui suit. Dans la pratique du transport maritime et en l’absence d’une organisation des transports sur un périmètre de transports urbains (la navette assure une liaison intercommunale), seuls les niveaux de l’opération et de l’exploitation sont pertinents. Niveaux de l’organisation

Cadre législatif et règlementaire

Initiateur, organisation et Aucun prise en charge des déficits dans une première phase : PAG

Proposition

Pris en charge de la coordination sur le PTU par le Syndicat Mixte des Transports de l’Agglomération Pointoise (Syndicat Mixte du Petit Culde-Sac Marin)

Opération

Pour un organisateur public, code des marchés Opérateur responsable vis à publics ou loi “Sapin” sur la vis du mandataire de la délégation des services gestion du parking et de la publics ligne expérimentale

Opérateur mandataire SEMAG

Exploitant

Contrat d’expérimentation à prix kilométrique fixe avec mise à disposition du bâtiment par le PAG

Armateur employant inscrits maritimes.

Droit maritime (sécurité et qualification), code des des douanes et règlement européen lors de sa transposition (nationalité )

Lors de la création d’un PTU d’agglomération Contractualisation du service public non obligatoire mais possible si accord de l’opérateur

Appel à la concurrence souhaitable (CMP, DSP ) pour le choix de l’exploitant

1.3.2

Schéma proposé

On distingue : -

la prise en charge des investissements de premier établissement par le PAG

-

le lancement de l’opération et son fonctionnement pendant une période d’expérimentation dans le cadre d’une opération confiée par le PAG à un

ERES TRANSPORTS

SEMAG Ligne expérimentale de T.M.V. Jarry Bergevin Darse -


3144 Montage d’opération – 28/02/05 -

Page 6 -

opérateur, le PAG prenant à sa charge (le cas échéant dans le cadre d’un portage pour le compte de la future autorité organisatrice des transports) les coûts correspondants. -

L’exploitation proprement dite confiée à un armateur local dans le cadre d’un appel à la concurrence.

-

PORT AUTONOME DE LA GUADELOUPE

Convention de portage

Autorité Organisatrice

Convention d’opération conjointe parking, ligne maritime (durée, prises en charge)

SEMAG

Contrat d’exploitation “mer” (équipage, collecte des recette)

Contrat d’exploitation “terre” (gardiennage, collecte des recette)

Armateur retenu sur appel à la concurrence

Gardiennage retenu sur appel à la concurrence

T.M.V., ligne expérimentale Montage d’opération proposé

ERES TRANSPORTS

ERES TR

09/04

SEMAG Ligne expérimentale de T.M.V. Jarry Bergevin Darse -


Montage d'une ligne en Guadeloupe