Page 1

Observatoire du tourisme à Bruxelles

Rapport Annuel 2007 Édition 2008


Observatoire du tourisme Ă  Bruxelles

Rapport Annuel 2007 1


Sommaire 10Ème édition du raPPort annueL de L’obserVatoire du tourisme À bruXeLLes introduCtion L’observatoire du tourisme à bruxelles : méthodologie et instruments de travail.

1. Les hébergements touristiques

2. meeting industrY

1.

L’offre en hébergement .......................................... 6

1.

1.1.

L’offre hôtelière .............................................................. 6

1.2.

L’offre en hébergement pour jeunes ................................ 6

1.3.

L’offre en chambres d’hôtes ............................................ 7

1.4.

L’offre en apparthôtels ................................................... 7

1.5.

L’offre touristique en hébergement en nombre d’établissements par commune ...................................... 7

2.

La fréquentation des hébergements ................... 9

2.1.

L’ensemble des hébergements touristiques ....................... 9

2.

Les réunions internationaLes..............................26

2.1.

L’union des associations internationales .........................26

2.1.1. nombre de réunions d’associations internationales pour les principales villes ............................................. 27 2.1.2 Position des réunions des associations internationales pour les principales villes de 1994 à 2007 ............................ 27 2.1.3. nombre de réunions internationales dans les principales villes belges........................................... 28

2.1.1. total des nuitées de 1997 à 2007 ................................... 9

2.2.

international Congress & Convention association .......... 28

2.1.2. total des nuitées de 1997 à 2007 : comparaison des courbes ............................................10

3.

Les organisateurs de CongrÈs ........................... 29

2.1.3. total des nuitées des principales villes belges..................10 2.1.4. Les trois principaux marchés étrangers pour les principales villes belges ....................................11

3.1.

nombre de réunions réalisées entre 2000 et 2007 ........ 29

3.2.

Part des réunions par pays récepteur ............................ 29

3.3.

durée des réunions ...................................................... 29

2.1.5. total des nuitées pour quelques villes européennes .........12

3.4.

type de réunions miCe en belgique .............................. 29

2.1.6. nuitées des touristes nationaux et internationaux pour quelques villes européennes ..........................................12

3.5.

nombre de réunions.................................................... 30

3.6.

nombre de réunions par type de clientèle ..................... 30

4.

foires et saLons..................................................... 30

4.1.

fréquentation des salons et des foires à bruxelles en 2007 ....................................................... 32

4.2.

Profil des visiteurs au salon seafood ............................. 33

5.

anaLYse de La CLientÈLe miCe de bruXeLLes et Leur PerCePtion de La ViLLe ............................... 33

5.1.

quelle est la nature de l’organisation / société interrogée ? .................................................. 33

2.2.5. nuitées hôtelières par pays d’origine et par but de voyage ....................................................17

5.2.

quel type d’infrastructure de réunion possèdent les entreprises / organisations ? ........................................ 33

2.2.6. nuitées hôtelières par mois et par but de séjour..............18

5.3.

quelles sont les raisons pour organiser une réunion à l’extérieur ? ............................................ 34

2.1.7. Les trois principaux marchés étrangers pour quelques villes européennes ..........................................13 2.2.

L’hôtellerie ...................................................................14

2.2.1. nuitées hôtelières par catégorie d’étoiles ......................14 2.2.2. total des nuitées hôtelières par commune de bruxelles-Capitale ....................................................15 2.2.3. taux d’occupation de l’hôtellerie pour quelques villes européennes ..................................15 2.2.4. nuitées hôtelières par pays d’origine .............................16

2.2.7. nuitées hôtelières par mois et par marché......................19 Les hébergements pour jeunes ..................................... 20

5.4.

quel est le budget alloué à ce type d’événement ? ......... 34

2.3.1. nuitées en hébergement pour jeunes par pays d’origine ....................................................... 20

5.5.

quel type d’infrastructure de réunion possèdent les entreprises / organisations interrogées ? ....................... 34

2.3.2. nuitées en hébergement pour jeunes par mois ..............21

5.6.

quelles ont été les motivations du choix de la destination ? ...................................................... 34

5.7.

quels types d’infrastructures ont été usités par les répondants ? ............................................................... 35

5.8.

La qualité des infrastructures selon différents critères ...... 35

5.9.

Les différentes activités pré ou post réunion .................. 36

2.3.

2.4.

Les chambres d’hôtes ................................................... 22

2.4.1. nuitées en chambres d’hôtes par pays d’origine ....................................................... 22 2.4.2. nuitées en chambres d’hôtes par mois .......................... 22 2.4.3. but du séjour de la clientèle en chambres d’hôtes .......... 23 2.4.4. Les stagiaires à bruxelles .............................................. 23 2.4.5. nationalités des stagiaires ........................................... 23 réflexions générales .............................................................. 24

2

L’offre en saLLes de réunion .................................26

5.10. La perception de bruxelles comme destination miCe ...... 36 réflexions générales ...............................................................37 glossaire .............................................................................. 38


Rapport Annuel 2007

3. serViCes CuLtureLs touristiques

4. Les transPorts

1.

L’offre ...................................................................... 40

1.

transPort aérien ................................................... 50

1.1.

L’offre des musées et des attractions par commune ..........41

1.1.

aéroport de bruxelles national .................................... 50

1.2.

Les visites guidées culturelles .........................................41

1.1.1. nombre de passagers et de passagers en transit sur l’aéroport de bruxelles national ................................... 50

2.

La fréquentation ...................................................41

2.1.

Les musées et attractions touristiques ..............................41

2.1.1. La fréquentation cumulée du nombre de visiteurs ............41 2.1.2. La répartition en fonction du nombre de visiteurs ............42

1.1.2. nombre de passagers par mois ....................................51 1.1.3. nombre de passagers ..................................................51 1.1.4. nombre de passagers : top des 20 destinations .............52

2.1.3. Caractéristiques du visiteur ........................................... 43

1.1.5. mouvements de vols sur l’aéroport de bruxelles national .................................................. 53

2.2.

Les visites guidées culturelles ........................................ 43

1.1.6. nombre de vols : top des 20 destinations ...................... 54

2.2.1. nombre de visites et nombre de visiteurs ....................... 43

1.1.7. L’hôtellerie sur la commune de Zaventem....................... 55

2.2.2. Part des langues utilisées lors des visites guidées ............ 43

1.1.8. accès à l’aéroport ....................................................... 55

2.2.3. Part des individuels et des groupes dans les visites guidées ............................................................. 44

1.1.9. Le profil des passagers ................................................ 55

3.

Les éVénements PonCtueLs et Les éVénements réCurrents À bruXeLLes ............. 44

3.1.

Les événements ponctuels ............................................. 44

1.2.

brussels south Charleroi airport ................................... 56

1.2.1. nombre de passagers et de mouvements de vols à brussels south Charleroi airport ................................ 57 1.2.2. Profil des voyageurs..................................................... 57

3.2.

Les événements récurrents ............................................ 45

2.

transPort ferroViaire .......................................... 58

3.3.

thématique 2007 : europe ........................................... 46

2.1.

trafic international : thalys .......................................... 58

réflexions générales .............................................................. 47

2.2.1. nombre de voyageurs auprès de thalys à partir de et vers bruxelles........................................................... 58 2.2.2. Pourcentage des billets affaires / loisirs vendus sur thalys ...................................................................59 2.2.3. nombre de passagers sur les lignes thalys au départ de et vers bruxelles par mois ......................... 60 2.2.4. Profil de la clientèle ......................................................61 2.2.

trafic international : eurostar .........................................61

2.2.1. nombre de voyageurs sur eurostar à partir de et vers bruxelles............................................................61 2.2.2. Pourcentage des billets affaires / loisirs sur eurostar ........................................................61 2.2.3. nombre de passagers sur eurostar à partir de et vers bruxelles par mois ..............................................62 2.3.

trafic international (hors thalys et eurostar) ....................62

réflexions générales .............................................................. 63

3


Introduction 10Ème édition du raPPort annueL de L’obserVatoire du tourisme À bruXeLLes. Le tourisme à bruxelles a le vent en poupe. Le nombre de touristes et de nuitées a continué sa croissance en 2007, +5,4% par rapport à 2006. Les nuitées de loisirs ont progressé de 6,1% et les nuitées miCe ont augmenté de 1,5%. Concernant le nombre de réunions de moins de 50 personnes, selon les critères d’iCCa, bruxelles est passé de la 23ème place à la 19ème place en 2007. Pour les perspectives d’avenir, bruxelles s’est dotée d’un Plan de développement international (Pdi), celui-ci constitue «un projet de développement de bruxelles qui s'articule autour d'une des principales caractéristiques de la ville : sa vocation internationale ». Le Pdi trace les lignes de forces pour le développement économique, touristique et culturel de la région et se fond sur des grands projets phares dont l’installation du biP, brussels information Place. d’autres projets sont en cours comme la rénovation du palais des Congrès (square) prévue pour 2009 ou sont en gestation comme un grand centre de congrès au heizel, une salle de spectacle de 15.000 places, la maison de la mode et du design, la maison de l’europe, … Pour faire le point sur le développement durable du tourisme à bruxelles dans on contexte international, l’université Libre de bruxelles réalise une étude et organisera des tables rondes dont les résultats seront disponibles en 2009. il faut un engagement responsable, un frein à une certaine consommation, un encouragement et la mise en évidence de certaines initiatives du tourisme écologiquement responsable. C’est dans ce sens que nous attendons les résultats des tables rondes sur le tourisme durable mis en place par la ministre du tourisme. a bruxelles, depuis 1998, l’observatoire du tourisme est la concrétisation de partenariats entre les acteurs touristiques. Partenariats institutionnels : • Bruxelles International – Tourisme & Congrès (BI-TC) • Office de Promotion du Tourisme de la Wallonie et de Bruxelles (oPt) • Toerisme Vlaanderen (TVl) une structure fonctionnelle associe le « City marketing » de bruxelles international et les départements « recherche et marketing » de l’oPt et « Planning en onderzoek » de tVl. ainsi est créée la souplesse nécessaire pour répondre aux attentes du secteur touristique bruxellois. Les analyses de l'observatoire sont élaborées sur base de statistiques et d’enquêtes fiables réalisées grâce à des partenariats avec les différents secteurs de l’activité touristique, par exemple : fédération horeca bruxelles, Loger Jeunes, bed & brussels, taxi stop, le Conseil bruxellois des musées, Voir et dire bruxelles, les guides bruxelles belgique, brussels airlines, brussels airport, snCb, stib, baPCo, les dmC, … grâce à ces partenariats et au travail de méthodologie mis en œuvre, l’observatoire du tourisme est devenu la référence en terme de données statistiques et de leur analyse pour les différents secteurs touristiques bruxellois. • Depuis 2004, le partenariat avec la Fédération Horeca Bruxelles

4

et l’expertise de l’observatoire ont permis d’élaborer une méthode de calcul des taux d’occupation, en distinguant les résultats pour la semaine et le week-end, des prix moyens nets et du revenu par chambre (reVPar). Cet outil de gestion communiqué un mois après les prestations constitue une avancée essentielle et répond à une demande du secteur hôtelier de disposer d’une information fiable dans un délai court. • L’Observatoire du Tourisme à Bruxelles a développé ce type d’outil avec les hébergements pour jeunes (mensuels) et avec les musées et les attractions (semestriel). • Cependant les investissements et les efforts des partenaires doivent se poursuivre afin d’améliorer la qualité des données statistiques disponibles, particulièrement concernant le secteur miCe et les déplacements d’affaire individuels.

L’obserVatoire du tourisme a bruXeLLes : methodoLogie et instruments de traVaiL. méthodoLogie Les facteurs de réussite en matière de mise en œuvre d’un tel observatoire sont: • la volonté des acteurs du tourisme de coopérer en vue d’optimaliser les bénéfices collectifs et individuels ; • le caractère évolutif du processus à mettre en œuvre en fonction des enseignements du terrain ; • la qualité des données, la continuité dans le processus et le calendrier de sa mise en œuvre ; • l’organisation souple de la communication des résultats des recherches et des recommandations. Cette méthodologie a été pensée pour permettre : • de répondre à des attentes d’analyses comparées (benchmarking) entre bruxelles et d’autres villes en europe ; • d’analyser l’offre et la demande dans les différents secteurs touristiques : hébergements, transports, musées, attractions touristiques et événements touristiques ; • d’analyser l’évolution du développement de la destination Bruxelles sur les marchés « loisirs » et « miCe ».

Le raPPort annueL outil structurel d'aide à la prise de décision stratégique, le rapport annuel de l’activité touristique en région bruxelloise permet de rassembler les données compilées tout au long de l’année et d’analyser des tendances concernant l’offre bruxelloise, les profils des touristes, la fréquentation affaires/loisirs, l’évolution des marchés prioritaires. depuis 2003, un chapitre spécial du rapport annuel concerne le secteur des salles de réunion. en effet, l'information sur les réunions étant très lacunaire, les partenaires de l’observatoire ont initié la démarche d’observation sur l’offre, la fréquentation, les activités des agences, le positionnement international de bruxelles, la perception de bruxelles comme destination miCe. Ces informations sont complétées par une analyse plus fine loisirs/ miCe de l’hébergement en hôtel.


Rapport Annuel 2007 Comme le montrent les premiers résultats, le processus est enclenché, la collaboration des partenaires doit continuer à s’étoffer. Ce rapport annuel a pour objectifs : • de comparer les données à court terme (2007 / 2006) et à moyen terme (2007 / 2000 / 1997) ; • de dépasser le niveau d’une simple juxtaposition de statistiques ; • de présenter les informations pour susciter l’action. Chaque chapitre est ponctué par un ensemble de premières observations.

Les Lettres de L’obserVatoire La Lettre de l’observatoire permet de diffuser auprès des partenaires touristiques des résultats à court terme. en 2008, les Lettres ont couvert les sujets suivants : • L’emploi touristique en Région Bruxelles Capital : tourisme d’affaires et tourisme de loisirs en 2006 • Les chiffres clés du tourisme en 2007

etudes sPéCifiques • Enquête relative aux apparthôtels, • Analyse de sept sites de réservations d’hébergement marchand et leur évaluation : « les top et les moins top », • Analyse de l’évolution des nuitées belges, • Impact économique de l’ouverture de square et du musée magritte. site internet de l’observatoire Les publications et communiqués de presse réalisés par l’observatoire du tourisme à bruxelles sont disponibles depuis novembre 2001 sur internet http://www.observatoiretourisme.irisnet.be ou http:// www.observatoriumtoerisme.irisnet.be. hervé bosquet Directeur, Bruxelles International – Congrès Viviane JaCobs directeur général, office de Promotion du tourisme Wallonie – Bruxelles raymonda VerdYCK administrateur général, toerisme Vlaanderen andré VrYdagh City marketing & tourisme de bruxelles

5


1. Les Hébergements Touristiques 1. L’offre en hébergement Modes d’hébergement

Les acteurs

Les sources

Hôtels

Fédération Horeca Bruxelles Commission communautaire française Toerisme Vlaanderen

Direction générale Statistique et Information Economique (DGSIE) Catalogue Hôtels Fédération Horeca Bruxelles

Centres d’hébergements pour jeunes

Loger Jeune1

DGSIE Loger Jeune

Chambres d’hôtes

Bed & Brussels Taxi Stop Commission communautaire française

Bed & Brussels Taxi Stop Commission communautaire française BDLF2

1.1. L’offre hôtelière Nombre d’étoiles

Nombre d’établissements reconnus

Nombre de chambres

Nombre d’établissements d’après la DGSIE

Capacité max. d’accueil en nombre de places-lits

*****

17

3.418

19

7.986

****

35

5.272

40

11.336

***

44

3.642

50

8.272

**

23

595

30

1.960

*

10

169

12

484

Total hôtels reconnus

129

13.096

151

30.038

102

13

572

13.198

164

30.610

2

Autres3 Total général

131

Sources :

Catalogue Hôtels BI-TC 2008 (reconnaissance 2007)

DGSIE 2008

Commentaires : En 2007, 131 établissements ont été reconnus par la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale et par Toerisme Vlaanderen. En 2001, la Direction Générale Statistique et Information Economique a mis en œuvre une réforme des statistiques du tourisme. Depuis 2002, une collaboration permanente est organisée avec les administrations publiques du tourisme afin de mettre à jour une fois par an la banque de données des hébergements reconnus par ces administrations. L’année de référence pour les hôtels repris dans le catalogue de Bruxelles International - Tourisme & Congrès (BI-TC) est 2007. L’année de référence pour la DGSIE : les hôtels reconnus en 2008. Ceci explique les différences observées entre les deux bases de données pour les hôtels reconnus. De plus, la DGSIE complète sa base de données par un relevé auprès des communes : les hôtels en cours de reconnaissance et un certain nombre d’apparthôtels sont repris dans la rubrique « autres ».

1.2. L’offre en hébergements pour jeunes Nombre d’établissements

Capacité maximale d’accueil en nombre de places-lits

5

918

Source : Loger Jeunes 2008 1 2

3

6

Loger Jeune est une association qui reprend les 5 centres d’hébergement pour jeunes de la Communauté française et de la Communauté flamande. BDLF – Bruxelles Destination Langue Française – est une association spécialisée dans le secteur de la formation, du tourisme et de la culture à Bruxelles. Notre objectif est la promotion de l’image de Bruxelles, capitale européenne francophone grâce à un logement temporaire de qualité, l’organisation de cours de français, l’organisation de stages en entreprise et un accompagnement permanent. La rubrique « Autres » comprend les apparthôtels et les hôtels en cours de reconnaissance.


Rapport Annuel 2007

1.3. L’offre en chambres d’hôtes Nombre de familles

Nombre de chambres

Capacité max. d’accueil en nombre de places-lits

55

83

165

290

470

672

Chambres d’hôtes reconnues (1) Chambres d’hôtes inscrites dans les associations (2)

Sources : (1) Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale (reconnaissance 2007) (2) Bed & Brussels et Taxi Stop 2007

1.4. L’offre en apparthôtels L’apparthôtel4 est un établissement d’hébergement offrant une large autonomie à son occupant tout en étant accompagné au moins d’une série de prestations de services déterminés (nettoyage, services à la carte,…). L’Observatoire du Tourisme a réalisé une étude non exhaustive via une prospective passive (Internet et pages jaunes) sur le potentiel des apparthôtels à Bruxelles. Nous avons répertorié 99 sociétés louant des appartements, des flats et/ou des studios. Seuls 31 d’entre elles nous ont communiqué leur capacité de location d’appartements. Ensuite, nous avons estimé la capacité totale en appliquant une règle de trois. Nombre de sociétés répertoriées

Nombre d’appartements/flats comptabilisé (chiffre estimé)

99

6.266

Source : Observatoire du Tourisme à Bruxelles

1.5. L’offre touristique en hébergement en nombre d’établissements (hôtels, hébergements pour jeunes et chambres d’hôtes) par commune

+ 60 40 - 59 20 - 39 10 - 19 -9

Source : cartographique Articque

4

Les appart-hôtels en Région de Bruxelles-Capitale – BRAT, mai 1998.

7


1. Les Hébergements Touristiques Commune

Hotels

Hébergements Jeunes

Chambres d’Hôtes

Total

Bruxelles

87

3

22

112

Saint-Josse-ten-Noode

11

1

2

14

Saint-Gilles

22

24

46

Ixelles

11

27

38

Evere

4

3

7

Schaerbeek

7

24

31

Anderlecht

5

2

7

Woluwe-Saint-Lambert

3

15

18

Etterbeek

5

12

17

Auderghem

0

9

9

Berchem-Ste-Agathe

0

3

3

Forest

1

2

3

Ganshoren

1

0

1

Jette

1

5

6

Koekelberg

0

3

3

Molenbeek-St-Jean

0

0

1

Uccle

2

22

24

Watermael-Boitsfort

2

6

8

Woluwe-St-Pierre

2

13

15

194

363

Total

164

Source : DGSIE Chambres d’hôtes : chiffres de 2005.

8

1

5


Rapport Annuel 2007

2. La fréquentation des hébergements Modes d’hébergement

Les acteurs

Les sources

Hôtels

Fédération Horeca Bruxelles

Direction générale Statistique et Information Economique (DGSIE)5 Fédération Horeca Observatoire du Tourisme à Bruxelles

Centres d’hébergements pour jeunes

Loger Jeune

DGSIE Loger Jeunes

Chambres d’hôtes

Bed & Brussels Taxi Stop

Bed & Brussels Taxi Stop

La fréquentation des hébergements est présentée globalement puis de manière spécifique par catégorie : • l’hôtellerie, • les hébergements pour jeunes, • et les chambres d’hôtes. Note méthodologique6 relative aux données de la DGSIE : Les données statistiques récoltées par les hôteliers sont enregistrées dans un programme informatique (de type Fidelio) pour 66%, via une fiche individuelle (25%) ou autre (8%). La demande se fait au moment du check-in (50%), de la réservation (30%), lors du check-out (6%), autre (4%) et 7% ne savent pas. L’item « nationalité » pour les clients individuels correspond à la fiche de police (82%), au check-in (14%), lors de la réservation (3%) et en discutant (1%). Pour les groupes, l’identification de la nationalité se fait soit par un contrôle individuel (35%), la nationalité du TO (31%) ou celle du groupe (20%), selon la rooming list envoyée par le Tour Operator (7%) et autre (7%). Pour l’item « motivation », la demande n’est pas clairement identifiée (87%) pour le touriste individuel. Elle est faite en fonction soit de l’origine de la demande (entreprise / TO) (37%), soit de la période (32%), soit de l’observation (14%), selon le tarif (8%), pas intéressé (6%) et autre (3%). Par contre, pour les groupes, la motivation est identifiée (83%) : en supposant (58%), en s’informant directement (39%) et d’autres ne savent pas (3%).

2.1. L’ensemble des hébergements touristiques (excepté les chambres d’hôtes) 2.1.1. Total des nuitées de 1997 à 2007

Source : Direction générale Statistique et Information Economique

5 6

Tous les types d’hébergements (hôtels, apparthôtels, hébergements pour jeunes) hormis les chambres d’hôtes En juin 2005, l’Observatoire a chargé M. Dutilleul, stagiaire, d’étudier la qualité des données fournies par le secteur hôtelier à la Direction générale Statistique et Information.

9


1. Les Hébergements Touristiques • Une nuitée désigne une nuit passée dans un hébergement par un visiteur. • Une nuitée d’agrément comprend les motifs de visite pour vacances et loisirs. • Une nuitée d’affaire comprend les motifs de visite pour d’une part une conférence, un congrès, un séminaire et d’autre part une autre raison professionnelle.

2.1.2. total des nuitées de 1997 à 2007 : comparaison des courbes : nuitées liées aux séjours de loisirs, nuitées liées aux conférences, congrès et séminaires et nuitées liées à d’autres raisons professionnelles

Source : Direction générale Statistique et Information Economique

2.1.3. total des nuitées des principales villes belges (entre 1997 et 2007)

10


Rapport Annuel 2007 Bruxelles

Anvers

Bruges

Gand

Liège

1995

3.464.845

1.053.385

903.940

403.554

226.885

1996

3.983.064

1.122.466

1.004.237

473.310

239.896

1997

4.259.813

1.178.939

1.117.604

475.480

261.259

1998

4.083.978

1.344.211

1.186.638

529.714

236.190

1999

4.268.734

1.325.127

1.246.612

573.298

237.247

2000

4.496.895

1.387.617

1.268.695

622.112

325.364

2001

4.418.679

1.357.514

1.156.974

603.426

336.913

2002

4.686.350

1.338.716

1.441.725

617.015

340.280

2003

4.793.357

1.351.653

1.309.096

608.638

326.661

2004

4.717.667

1.345.426

1.312.797

616.753

327.146

2005

4.650.013

1.314.130

1.299.754

609.854

342.332

2006

4.836.476

1.419.485

1.374.800

675.773

371.580

2007

5.099.264

1.519.877

1.425.290

724.492

383.883

Source : Direction générale Statistique et Information Economique

2.1.4. Les trois principaux marchés étrangers pour les principales villes belges Villes

Marché

Nuitées

%

Bruxelles

Royaume-Uni

632.699

12%

France

597.194

12%

Allemagne

408.663

8%

Anvers

Bruges

Gand

Liège

Pays-Bas

362.254

24%

Allemagne

145.800

10%

Royaume-Uni

125.947

8%

Royaume-Uni

432.343

30%

Pays-Bas

182.626

13%

France

152.493

11%

Pays-Bas

186.199

26%

Royaume-Uni

88.925

12%

Allemagne

72.068

10%

France

85.375

22%

Royaume-Uni

39.349

10%

Allemagne

24.284

6%

Source : Direction générale Statistique et Information Economique

11


1. Les Hébergements Touristiques 2.1.5. total des nuitées pour quelques villes européennes (comparaison entre 1997 et 2007)

Source : European Cities Tourism in TourMis (http://www.tourmis.info/).

Commentaires : TourMis est un système d’information marketing. Il est associé à 110 destinations européennes, repris par l’Union Européenne et l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) via le réseau des Villes Européennes de Tourisme (ECT).

2.1.6. nombre de nuitées des touristes nationaux et internationaux pour quelques villes européennes

12


Rapport Annuel 2007 Nuitées des touristes nationaux Berlin

Part des nuitées des touristes nationaux

Nuitées des touristes internationaux

Part des nuitées des touristes internationaux

Total des nuitées

10.683.057

62%

6.611.106

38%

17.294.163

Barcelone

4.956.003

32%

10.310.397

68%

15.266.400

Vienne

1.895.097

18%

8.501.918

82%

10.397.015

Munich

5.010.276

57%

4.522.759

43%

9.533.035

Amsterdam

1.509.900

17%

7.334.500

83%

8.844.400

Budapest

894.477

15%

5.266.231

85%

6.160.708

Stockholm

3.317.725

59%

2.338.070

41%

5.649.795

Bruxelles

722.629

14%

4.376.635

86%

5.099.264

Copenhague

722.831

38%

1.193.917

62%

1.916.748

Dubrovnik

174.050

10%

1.641.906

90%

1.815.956

Source : European Cities Tourism in TourMis

2.1.7. Les trois principaux marchés étrangers pour quelques villes européennes Villes

Marché

Nuitées

Berlin

Royaume-Uni

792.756

Etats-Unis

597.816

Italie

588.989

Royaume-Uni

1.630.967

Barcelone*

Vienne

Munich

Amsterdam

Budapest

Stockholm

Bruxelles

Italie

1.342.443

Etats-Unis

973.078

Allemagne

2.067.505

Etats-Unis

693.141

Italie

602.469

Etats-Unis

688.214

Italie

493.708

Royaume-Uni

385.132

Royaume-Uni

1.730.000

Etats-Unis

1.051.700

Allemagne

486.600

Allemagne

582.602

Royaume-Uni

528.932

Italie

384.304

Royaume-Uni

260.603

Etats-Unis

227.069

Allemagne

279.230

Royaume-Uni

632.699

France

597.194

Allemagne

408.663

13


1. Les Hébergements Touristiques Copenhague

Dubrovnik

Suède

178.599

Royaume-Uni

160.475

Norvège

135.175

France

234.472

Etats-Unis

123.743

Allemagne

114.364

Source : European Cities Tourism in TourMis (*) Nuitées pour la ville uniquement.

2.2. L’hôtellerie 2006

2007

Nombre d’arrivées (1)

2.412.993

2.561.131

6,1%

Nombre de nuitées (1)

4.571.330

4.832.683

5,7%

1,9

1,9

Taux d’occupation (2)

69,61%

73,5%

3,9 points

Prix moyen brut par chambre d’hôtel (2)

90,66€

103,15€

13,8%

REVPAR (2)

66,37€

77,41€

16,6%

Durée moyenne du séjour en nombre de nuits (1)

Sources : (1) Direction générale Statistique et Information Economique (2) Observatoire du Tourisme à Bruxelles

2.2.1. nombre de nuitées hôtelières par catégorie d’étoiles

Arrivées 2007

Nuitées 2007

5 étoiles

624.073

1.206.958

25%

4 étoiles

1.051.026

1.935.709

40%

3 étoiles

698.298

1.339.998

28%

2 étoiles

138.205

264.892

5%

1 étoile

14.804

36.532

1%

Autres

12.997

31.239

1%

2.561.131

4.832.683

Total

Source : Direction générale Statistique et Information Economique

14

2007/2006

100%


Rapport Annuel 2007 2.2.2. Total des nuitées hôtelières par commune de Bruxelles-Capitale

en million / in miljoen > 1,0 0,50 - 1,0 0,50 - 0,25 0,25 - 0,10 < 0,10

Source : cartographique Articque

Arrivées Bruxelles

Nuitées

1.513.997

%

2.859.055

59%

Saint-Josse-ten-Noode

266.642

517.651

11%

Saint-Gilles

271.663

498.876

10%

Ixelles

177.936

333.197

7%

Evere

79.356

132.243

3%

Schaerbeek

53.479

119.677

2%

Anderlecht

66.265

135.165

3%

Etterbeek

56.257

97.086

2%

Autres

59 331

139.733

3%

2 585 982

4 832 683

Total

100%

Source : Direction générale Statistique et Information Economique

La catégorie «Autres» représente les communes suivantes : Forest, Ganshoren, Jette, Molenbeek-Saint-Jean, Uccle, Watermael-Boitsfort et Woluwé-St-Lambert. Ces communes n’ont pas été identifiées car elles possèdent moins de trois établissements hôteliers dans leur entité.

2.2.3. Taux d’occupation de l’hôtellerie pour quelques villes européennes Bruxelles

73,5%

Barcelone

69,4%

Amsterdam

63,0%

Munich

56,1%

Berlin

52,6%

Budapest

43,4%

Dubrovnik

29,0%

Source : TourMis

15


1. Les Hébergements Touristiques 2.2.4. nombre de nuitées hôtelières par pays d’origine

2006

2007

2007/2006

Belgique

592.881

681.760

15,0%

Allemagne

339.760

381.983

12,4%

France

539.791

549.516

1,8%

Italie

187.993

201.425

7,1%

Luxembourg

25.308

26.929

6,4%

Pays-Bas

318.881

332.258

4,2%

Royaume-Uni

640.349

620.071

-3,2%

58.734

50.113

-14,7%

Danemark Irlande

47.007

44.658

-5,0%

Grèce

49.359

47.563

-3,6%

Espagne

274.128

308.623

12,6%

Portugal

34.251

42.168

23,1%

Autriche

32.995

32.633

-1,1%

Finlande

45.665

42.221

-7,5%

Suède

72.932

69.397

-4,8%

Pologne

41.784

46.880

12,2%

Tchèquie

19.121

20.185

5,6%

Slovaquie

16

7.203

9.678

34,4%

Hongrie

24.342

25.936

6,5%

Estonie

8.303

6.828

-17,8%

Lettonie

4.902

6.342

29,4%

Lituanie

14.047

15.209

8,3%

Slovénie

7.728

8.695

12,5%

Malte

9.782

8.246

-15,7%

Chypre

8.195

8.277

1,0%

Bulgarie

16.255

18.637

14,7%


Rapport Annuel 2007 2006

2007

2007/2006

23.306

31.208

33,9%

Total UE

3.445.002

3.637.439

5,6%

Norvège

39.999

38.275

-4,3%

Roumanie

Suisse

62.283

61.127

-1,9%

Turquie

33.417

30.133

-9,8%

Russie

41.137

47.370

15,2%

U.S.A.

293.404

315.123

7,4%

Canada

37.630

40.487

7,6%

Japon

93.159

95.420

2,4%

Chine

75.127

69.340

-7,7%

Inde

14.800

28.981

95,8%

Reste Du Monde

453.062

468.988

3,5%

Total du monde

3.978.449

4.150.923

4,3%

Total

4.571.330

4.832.683

5,7%

Source : Direction générale Statistique et Information Economique

2.2.5. Nombre de nuitées hôtelières par pays d’origine et par but de voyage

17


1. Les Hébergements Touristiques

Source : Direction générale Statistique et Information Economique

2.2.6. nuitées hôtelières par mois et par but de séjour

18

Mois

Nuitées Congrès - Conférence Séminaire

Nuitées pour autres raisons professionnelles

Nuitées de loisirs

Total des nuitées

Janvier

126.121

56.869

117.718

300.708

Février

132.761

67.661

119.136

319.558

Mars

165.216

79.254

149.025

393.495

Avril

151.100

79.084

183.413

413.597

Mai

165.440

76.762

188.094

430.296

Juin

180.771

77.228

170.119

428.118

Juillet

126.048

59.558

195.737

381.343

Août

116.382

70.019

226.544

412.945

Septembre

178.405

82.694

182.098

443.197

Octobre

185.458

90.690

183.925

460.073

Novembre

170.838

88.171

173.710

432.719


Rapport Annuel 2007 Nuitées Congrès - Conférence Séminaire

Nuitées pour autres raisons professionnelles

Nuitées de loisirs

Décembre

140.067

83.925

192.642

416.634

Moyenne

153.217

75.993

173.513

402.724

1.838.607

911.915

2.082.161

4.832.683

Mois

Total

Total des nuitées

Source : Direction générale Statistique et Information Economique

Commentaires : Les trois mois les plus fréquentés en fonction de la motivation (ordre décroissant) sont : • conférences, congrès et séminaires : octobre, juin et septembre, • loisirs : août, juillet et décembre, • autres raisons professionnelles : octobre, novembre et décembre.

2.2.7. Nuitées hôtelières par mois et par marché

Source : Direction générale Statistique et Information Economique

19


1. Les Hébergements Touristiques 2.3. Les hébergements pour jeunes 2006

2007

Nombre d’arrivées (1)

172.999

172.668

Nombre de nuitées (1)

265.146

266.581

1,53

1,54

Durée moyenne du séjour en nombre de nuits (1) Taux d’occupation (2)

81,84%

Prix moyen net (2)

20,77€

Source : (1) Direction générale Statistique et Information Economique (2) Observatoire du Tourisme à Bruxelles

2.3.1. nombre de nuitées en hébergement pour jeunes par pays d’origine

%

2007/2006

France

2006 47.807

47.678

18%

0%

Belgique

37.484

40.869

15%

9%

Allemagne

26.646

26.680

10%

0%

Espagne

18.795

18.411

7%

-2%

Suède

3.394

3.254

1%

-4%

Danemark

4.969

3.414

1%

-31%

919

703

0%

-24%

13.986

13.033

5%

-7%

Norvège U.S.A

20

2007

Pays-Bas

12.328

13.017

5%

6%

Royaume-Uni

10.650

12.628

5%

19%

Italie

8.349

7.638

3%

-9%

Japon

7.159

6.884

3%

-4%

Canada

7.057

7.120

3%

1%

Pologne

5.017

4.029

2%

-20%

Autriche

2.847

5.225

2%

84%

Chine

2.845

2.966

1%

4%


Rapport Annuel 2007 2006

2007

%

2007/2006

Russie

987

846

0%

-14%

Autres

53.907

52.186

20%

-3%

265.146

266.581

100%

1%

Total

Source : Direction générale Statistique et Information Economique

2.3.2. Nombre de nuitées en hébergement pour jeunes par mois

Mois

2006

2007

%

2007/2006

Janvier

15.075

16.825

6%

12%

Février

18.959

18.881

7%

0%

Mars

23.302

22.834

9%

-2%

Avril

25.010

24.891

9%

0%

Mai

23.950

23.197

9%

-3%

Juin

23.650

23.981

9%

1%

Juillet

26.976

25.938

10%

-4%

Août

24.020

24.693

9%

3%

Septembre

22.813

22.736

9%

0%

Octobre

22.906

23.399

9%

2%

Novembre

20.849

21.099

8%

1%

Décembre

17.636

18.107

7%

3%

Moyenne

22.096

22.215

8%

1%

Total

265.146

266.581

100%

1%

Source : Direction générale Statistique et Information Economique

21


1. Les Hébergements Touristiques 2.4. Les chambres d’hôtes 2006

2007

Nombre d’arrivées

3.960

4.811

Nombre de nuitées

15.615

18.292

3,94

3,80

Durée moyenne du séjour en nombre de nuits Source : Bed & Brussels et Taxi Stop

2.4.1. nombre de nuitées en chambres d’hôtes par pays d’origine 2006

2007

%

2007/2006

Belgique

3.878

5.140

28%

33%

France

2.793

3.056

17%

9%

Espagne + Italie

1.408

1195

7%

-15%

Allemagne

1.786

1.926

11%

8%

848

1.041

6%

23%

Autres pays

Royaume-Uni

4.907

5.934

32%

21%

Total

15.614

18.292

100%

17%

Source : Bed & Brussels et Taxi Stop

2.4.2. nombre de nuitées en chambres d’hôtes par mois Mois

2006

2007

%

2007/2006

Janvier

882

895

5%

1%

Février

1.102

1.185

6%

8%

Mars

1.334

1.675

9%

26%

Avril

1.314

1.564

9%

19%

Mai

1.558

1.269

7%

-19%

Juin

1.509

1.515

8%

0%

Juillet

1.240

1.307

7%

5%

Août

967

1.266

7%

31%

Septembre

1.654

2.639

14%

60%

Octobre

1.727

1.918

10%

11%

Novembre

1.457

1.878

10%

29%

Décembre

871

1.181

6%

36%

Moyenne

1.301

1.524

8%

17%

Total

15.615

18.292

100%

17%

Source : Bed & Brussels

22


Rapport Annuel 2007 2.4.3. But du séjour de la clientèle en chambres d’hôtes But du séjour

2006

2007

Tourisme

39,8%

18%

Affaire

27,7%

40%

Stage

26,8%

25%

Non précisé

5,7%

16%

Source : Bed & Brussels

2.4.4. Les stagiaires à Bruxelles Les stagiaires liés aux institutions internationales, aux échanges Erasmus, aux stages en entreprise… sont pris en charge par, entre autre, l’association Bruxelles Destination Langue Française (BDLF) au niveau du logement.

Nombre d’arrivées

2004

2005

92

393

Nombre de nuitées

19.500

2006

2007 852

39.340

48.328

Source : BDLF

2.4.5. Nationalités des stagiaires

Source : BDLF

23


1. Les Hébergements Touristiques réfLeXions généraLes 1. bruXeLLes-CaPaCite d’aCCueiL • en nombre de personnes à Bruxelles est de 32.200 • en nombre de personnes dans les hôtels : 30.610 • en nombre de personnes dans les hébergements pour jeunes : 918 • en nombre de personnes dans les chambres d’hôtes : 672

2. bruXeLLes-offre hoteLiere Le nombre d’établissements de catégories 5, 4 et 2 étoiles a augmenté, les établissements de catégorie 3 étoiles sont restés stables et les établissements 1 étoile ont diminué. 59% des nuitées sont passées sur Bruxelles-ville et donc 41% dans les autres communes : 11% à St Josse, 10% à St Gilles, 7% à Ixelles et 3% à Evere. Les hôtels de catégories 4 et 5 étoiles représentent 65% des nuitées hôtelières. Depuis 2000, l’offre hôtelière a augmenté de 6,1%, le nombre de lits de 9,5%, la fréquentation hôtelière de 5,8% et le taux d’occupation des chambres hôtelières a perdu 1 point. Les récentes inaugurations des hôtels sont le Radisson Sas EU (5 étoiles – 149 chambres), le Be Manos (5 étoiles – 55 chambres), le Orts (3 étoiles – 14 chambres), Le Pacific (3 étoiles – 12 chambres), le Bloom (3 étoiles – 300 chambres), Martin’s Central Park (4 étoiles – 100 chambres), l’Alma Grand Place Hôtel (4 étoiles – 37 chambres), The Dominicain Brussel (5 étoiles – 150 chambres). L’Husa Président Park (4 étoiles – 302 chambres) a été remis à neuf. L’ouverture prochaine du projet à la gare du midi pour le groupe Accor reste d’actualité. Depuis 2002, « les hôteliers reconnaissent une augmentation sensible du taux d’occupation vu la progression des nuitées mais ne nous réjouissons pas trop vite car nous sommes face à une solderie permanente7 ». En outre, les hôtels doivent faire face également à un élément de plus en plus couru : l’augmentation des réservations en ligne et les avis des internautes sur leur établissement et la destination. En effet, le tourisme en ligne8 fait partie intégrante du processus de décision des voyageurs. Aussi, les recommandations d’inconnus agissent comme un facteur déterminant à l’achat pour plus de 87% de voyageurs9. Sans oublier, l'incertitude des prix du pétrole et, par conséquent, des billets d'avion et du carburant en général et un euro fort ont affecté l’hôtellerie haut de gamme marquant une modification des comportements de consommation touristique. Deux raisons peuvent être considérées comme responsables de cette situation : premièrement, la pression des Tour-operators pour vendre les nuitées sur Internet, d’où peu de bénéfice pour le touriste et l’hôtelier et deuxièmement, la structure du parc hôtelier bruxellois considéré comme des moins chers accentue la spéculation immobilière, même si cela ne rapporte pas. De plus, les hommes d’affaires désertent peu à peu Bruxelles car : • la concurrence internationale devient de plus en plus accrue, • la fermeture du palais des Congrès, • la diminution du nombre de réunions « ad hoc » (due à la baisse des compensations) et des réunions OTAN, • le développement du TGV, des téléconférences, …

24

3. bruXeLLes-destination Pour l’ensemble des nuitées, Bruxelles a progressé de 28,02% de 1997 à 2007, soit plus de 1.116.200 nuitées. Par rapport à 2000, les nuitées ont augmenté de 13,40% en 2007, soit plus de 602.369 nuitées. En 2007, les nuitées à Bruxelles ont augmenté de 5,4% par rapport à 2006, soit plus de 262.788 nuitées. La durée moyenne de séjour en hôtel est de 1,9 nuits. En regard des habitudes hôtelières, la durée moyenne de séjour en hébergement pour jeunes est de 1,5 et en chambres d’hôtes de 3,9 nuits.

4. bruXeLLes-CLienteLe Le classement des marchés : Le Royaume-Uni (-3,2% par rapport à 2006 et -23% par rapport à 2001) La France (+1,8% par rapport à 2006 et +22% par rapport à 2001) La Belgique (+15,0% par rapport à 2006 et +53% par rapport à 2001) L’Allemagne (+12,4% par rapport à 2006 et +19% par rapport à 2001) Les Pays-Bas (+4,2% par rapport à 2006 et +11% par rapport à 2001) L’Espagne (12,6% par rapport à 2006 et +64% par rapport à 2001) Les Etats-Unis (+7,4% par rapport à 2006 et -3% par rapport à 2001) Les marchés prioritaires (Royaume-Uni, France, Allemagne et PaysBas) représentent 38,9% du total des nuitées hôtelières, 37,5% du total des nuitées en hébergements pour jeunes et 38,0% du total des nuitées en chambres d’hôtes. Les marchés étrangers où l’Office de Promotion du Tourisme de Wallonie et de Bruxelles et / ou Toerisme Vlaanderen disposent d’un office de tourisme, représentent 65,63% du total des nuitées hôtelières, 65,19% du total des nuitées en hébergements pour jeunes et 56,5% du total des nuitées en chambres d’hôtes. L’origine des autres clients est très diversifiée.

5. bruXeLLes-tourisme de Loisirs Les séjours de loisirs ont progressé de 66,3% par rapport à 1997, de 37,09% par rapport à 2000 et de 6,5% par rapport à 2006. Hôtels : • Les quatre saisons se répartissent comme suit : Hiver (22%), Printemps (26%), Eté (25%) et Automne (27%). • Les trois mois les plus fréquentés sont : août, juillet et décembre. • Les trois mois les moins fréquentés sont : janvier, février et mars. Hébergements pour jeunes : Les mois les plus fréquentés sont les mois de juillet, avril et août. Chambres d’hôtes : Les mois les plus fréquentés sont les mois de septembre, octobre et décembre. Le classement des marchés loisirs : Le Royaume-Uni (-5,0% par rapport à 2006 et -1% par rapport à 2001) La France (+7,6% par rapport à 2006 et +97% par rapport à 2001) Les Pays-Bas (+6,1% par rapport à 2006 et +48% par rapport à 2001) L’Allemagne (+5,1% par rapport à 2006 et +21% par rapport à 2001)


Rapport Annuel 2007 La Belgique (+19,4% par rapport à 2006 et +42% par rapport à 2001) Les Etats-Unis (+17,9% par rapport à 2006 et -19% par rapport à 2001) L’Espagne (+17,5% par rapport à 2006 et +145% par rapport à 2001)

6. BRUXELLES-MICE Les nuitées de type MICE (séminaires, congrès, …) ont augmenté de 78% par rapport à 1997, de 15,99% par rapport à 2000 et de 1,5% par rapport à 2006. La saison haute pour les séjours d’affaires s’étale du mois de mars, mai à juin et du mois de septembre au mois de novembre. Le classement des marchés pour les nuitées de type MICE (séminaires, congrès, …) : Le Royaume-Uni (-0,5% par rapport à 2006 et -13% par rapport à 2001) Les Etats-Unis (-1,3% par rapport à 2006 et 0% par rapport à 2001) L’Allemagne (+0,9% par rapport à 2006 et +6% par rapport à 2001) La France (-6,3% par rapport à 2006 et +1% par rapport à 2001) La Belgique (+15,6% par rapport à 2006 et +190% par rapport à 2001) L’Italie (-2,4% par rapport à 2006 et +19% par rapport à 2001)

7. BRUXELLES-AUTRES RAISONS PROFESSIONNELLES Les nuitées de type autres déplacements professionnels ont diminué de -49% par rapport à 1997, de -33% par rapport à 2000 et de -49% par rapport à 2006. La saison haute pour les séjours de type autres déplacements professionnels s’étale du mois de mars à juin et du mois de septembre au mois de décembre. Le classement des marchés pour les nuitées de type autres déplacements professionnels : La Belgique (-2,1% par rapport à 2006 et -15% par rapport à 2001) La France (+8,3% par rapport à 2006 et -30% par rapport à 2001) Le Royaume-Uni (-4,0% par rapport à 2006 et -67% par rapport à 2001) L’Allemagne (+57,4% par rapport à 2006 et +5% par rapport à 2001) Les Pays-Bas (+3,0% par rapport à 2006 et -33% par rapport à 2001) L’Espagne (+28,1% par rapport à 2006 et +3% par rapport à 2001)

9. BRUXELLES-CITY MARKETING Bruxelles est la destination de Citybreak pour la DECOUVERTE DU VILLAGE DES EUROPEENS. Les aspects prioritaires du City Marketing sont : • L’ART DE VIVRE ( plats typiques, bières, terrasses) • L A CULTURE (musées, art nouveau, BD et les expositions temporaires) • LES LIEUX DE REUNION HORS DU COMMUN (historiques, museaux, industriels) • L A FACILITE D’ACCES (aéroports international & low cost, trains) • LE SHOPPING (chocolat, mode & design, les marchés) • LES OASIS DE VERDURE (parcs, jardins, promenades) • L’ANIMATION DANS LA VILLE (jazz marathon, festival été, plaisirs d’hiver). De plus en plus Bruxelles tend également vers des cibles « jeunes » et « gays » grâce à une vie nocturne intense. La priorité des priorités est d’installer UNE IMAGE COHERENTE de City Marketing de l’offre d’expériences du Village des Européens. C’est pourquoi, dans les marchés émetteurs, les contacts avec la Presse deviennent primordiaux afi n d’exposer les journalistes à ces expériences connues de l’équipe de marketing culturel bruxelloise et multiplier les articles inattendus et pointus pour forger cette image. Avec cette image de marque, il devient plus simple pour les équipes de vente de donner envie aux décideurs de foires, congrès/ meetings , incentives, tour opérateurs de programmer un Bruxelles ,ma découverte. Cette démarche a encore plus besoin d’UNE STRATEGIE DE MARQUE avec positionnement préférentiel de l’offre pour influencer la demande du client confronté aujourd’hui au supermarché des destinations et leurs services dans les foires, les workshops, famtrips et par-dessus tout les sites-vitrines Internet relayés dans l’imaginaire par les articles de presse et les campagnes de publicité et sanctionnés par les blogs des visiteurs et toujours le bouche à oreilles des amis. LE POSITIONNEMENT-MICE est basé sur 5 clés : • l’Art de Vivre ; • l’Europe ; • des lieux de réunion hors du commun ; • les réseaux d’organisateurs professionnels ; • la facilité d’accès et de déplacement sur place; • Square. Les moyens développés pour cette notoriété sont infinitésimaux comparés à la visibilité politique européenne et consacrés essentiellement aux contacts voyagistes complétés par quelques campagnes media de notoriété. La COMPETITIVITE en court séjour devrait se renforcer grâce à une offre événementielle plus attractive pour la clientèle branchée internationale.

8. BRUXELLES-CONCURRENCE

10. BRUXELLES - PLACEMENT MONDIAL

La variation de la fréquentation par rapport à 2006 est la suivante : Berlin : 8,8% Stockholm : 5,6% Bruxelles : 5,4% Barcelone : 3,4% Vienne : 3,1% Amsterdam : 3,0% Budapest : 2,5% Copenhague : -55,8%

Selon le classement de l’Euromonitor, Bruxelles se placerait 31ème destination en nombre d’arrivées sur plus de 150 destinations. Bruxelles est situé entre Mexico et Los Angeles. Les trois premières places sont : Londres, Bangkok et Paris. (Source : www.euromonitor.com) 7

8 9

« Bruxelles, ville d’affaires et de tourisme. Vraiment ? » L’Echo 24/09/2004 – Vincent Steinmetz Trip Advisor, Booking.com, vinivi.com, booking.com, hostelworld.com, venere.com « Dernières tendances dans l’utilisation du Web chez les voyageurs » de Claude Péloquin – 31/07/2008

25


2. Meeting Industry Infrastructures

Les acteurs

Les sources

Hôtels Salles de réunion Special venues

Fédération Horeca Bruxelles PCO (BAPCO) DMC (ABITO) Agences événementielles (ACEA) Organisateurs des Foires et Salons Brussels Special Venues associations (B.S.V)

Bruxelles International Services de meeting de Toerisme Vlaanderen et de l’Office de Promotion du Tourisme Observatoire du Tourisme à Bruxelles UAI10 ICCA11

1. L’offre en saLLes de réunion Etablissements Salles de conférence

21

Salles pour les expositions et salons

10

Salles dans les hôtels12 MICE

86

Brussels Special Venues associations (B.S.V.)

18

Hébergements pour jeunes

5

Special venues :

129

Sites historiques

36

Théâtres

14

Musées

20

Centres culturels

24

13

Châteaux

5

Centres sportifs

7

Autres

23

Source : Brochure « Let’s meet in Brussels 2008»

2. Les réunions internationaLes 2.1. L’union des associations internationales (uai) L’Union des Associations Internationales (UAI) prend en compte dans ses statistiques des réunions qui sont organisées et/ou patronnées par les organismes internationaux figurant dans « l’Annuaire des organisations internationales » et dans « le Calendrier des Congrès Internationaux ». Les critères de ces réunions sont : • Minimum 300 participants • 40% d’étrangers • Minimum 5 nationalités • Durée minimum : 5 jours

UIA : Union of International Associations. ICCA : International Congress & Convention Association. Dans le catalogue « Let’s meet in Brussels », il y a énumération de 42 hôtels sans identification du nombre de salles. 13 Les « Special venues » sont des salles se situant dans un bâtiment à caractère culturel ou historique. 10 11

12

26


Rapport Annuel 2007 2.1.1. nombre de réunions d’associations internationales pour les principales villes

Ville

Nombre de réunions en 2006

Nombre de réunions en 2007

Part du marché mondial

Variation 2007/2006

Singapour

298

465

4,51%

56%

Paris

363

315

3,05%

-13%

Vienne

316

298

2,89%

-6%

Bruxelles

179

229

2,22%

28%

Genève

169

170

1,65%

1%

Barcelone

139

161

1,56%

16%

New York

93

38%

128

1,24%

Tokyo

126

1,22%

Séoul

121

1,17%

120

1,16%

Amsterdam

117

3%

Source : UIA – International Meetings Statistics 2007

2.1.2. Position des réunions des associations internationales pour les principales villes de 1994 à 2007 Paris Nb de réunions

Vienne

Bruxelles

Part de marché

Nb de réunions

Part de marché

Nb de réunions

Londres

Part de marché

Nb de réunions

Part de marché

1994

224

2,54%

175

1,99%

165

1,88%

150

1,70%

1995

213

2,42%

175

1,99%

166

1,89%

153

1,74%

1996

277

3,15%

184

2,09%

176

2%

177

2,01%

1997

238

2,71%

170

1,93%

173

1,97%

196

2,23%

1998

229

2,60%

170

1,93%

172

1,95%

186

2,11%

1999

231

2,63%

150

1,70%

175

1,99%

150

1,71%

2000

258

2,93%

146

1,66%

194

2,21%

182

2,07%

2001

217

2,47%

133

1,51%

179

2,03%

181

2,06%

2002

228

2,50%

165

1,80%

196

2,10%

171

1,90%

2003

272

2,88%

188

1,99%

182

1,93%

144

1,52%

27


2. Meeting Industry Paris

Vienne

Bruxelles

Londres

2004

221

2,41%

219

2,39%

190

2,07%

131

1,43%

2005

294

3,28%

245

2,74%

189

2,11%

177

1,43%

2006

363

4,09%

316

3,56%

179

2,02%

118

1,33%

2007

315

3,05%

298

2,89%

229

2,22%

103

1,00%

Source : UIA – International Meetings Statistics 2007

2.1.3. nombre de réunions internationales dans les principales villes belges Villes

Nombre de réunions internationales

%

229

75%

Bruxelles Gand

21

7%

Anvers

17

6%

Bruges

9

3%

Louvain

6

2%

Liège

5

2%

Autres

20

7%

Belgique

307

100%

Source: UIA – International Meetings Statistics 2007

2.2. international Congress & Convention association (iCCa) Les données de l’ICCA (International Congress & Convention Association) contiennent les données liées aux réunions d’associations internationales qui rencontrent les critères suivants : • Réunir au moins 50 participants • Etre organisée de façon récurrente dans au moins trois pays différents • Rencontres avec au moins trois nationalités différentes Vienne

Paris

2000

53

2001

57

2002 2003

Barcelone

Londres

Bruxelles

71

62

29

51

45

17

58

40

35

28

89

41

34

15

2004

101

75

105

44

25

2005

129

91

116

62

52

2006

147

130

103

68

51

2007

154

115

106

69

66

Position

1ère

4ème

5ème

17ème

19ème

Source : Statistics Report – International Association and Corporate Meetings Market 2007– ICCA Data

note : En juillet 2005, l’Observatoire du Tourisme à Bruxelles a effectué une étude sur les données de l’ICCA afin de comprendre la faible position de Bruxelles dans ce classement comparé à la bonne position de la ville dans celui de l’UIA. Il semblerait que le critère de récurrence des réunions dans au minimum trois pays différents soit le principal facteur de ce faible positionnement. Le BITC a souhaité centraliser les informations à envoyer à l’ICCA autour de sa structure par l’intermédiaire de son MICE-Calendar, car il semblait que l’ensemble des réunions comptabilisables sur la région de Bruxelles-Capitale ne soit pas forcément recensé. Ce travail a permis d’améliorer la gestion des données MICE, ce qui se ressent dans la progression de Bruxelles au classement de l’ICCA.

28


Rapport Annuel 2007

3. Les organisateurs de CongrÈs note méthodologique : Enquête menée par et auprès des membres de la BAPCO. La BAPCO rassemble les agences liées à l’organisation des congrès, appelés les PCO. Dix membres ont répondu au questionnaire. Les chiffres couvrent la période s’étalant de l’année 2000 à 2007.

3.1. nombre de réunions réalisées entre 2000 et 2007 2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

Nombre total des réunions organisées par les PCO

82

92

89

82

98

132

208

292

Nombre de réunions organisées à Bruxelles

39

45

45

42

40

57

80

150

48%

49%

51%

51%

41 %

43%

38%

51%

Source : BAPCO

3.2. Part des réunions par pays récepteur Belgique

66%

France

5%

Espagne

4%

Allemagne - Portugal

2%

Autres

23%

Source : BAPCO

3.3. durée des réunions 1 jour

Nombre de réunions

%

95

33%

2 jours

51

17%

3 jours

48

16%

4 jours

50

17%

> 4 jours

48

16%

Total

292

100%

Source : BAPCO

3.4. type de réunions miCe organisées en belgique Nombre de réunions

%

Meetings

173

59%

Evénements

53

18%

Foires

6

2%

Autres

60

21%

Total

292

100%

Source : BAPCO

29


2. Meeting Industry 3.5. nombre de réunions par mois Nb de réunions

%

Janvier

11

4%

Février

14

5%

Mars

25

9%

Avril

22

8%

Mai

37

13%

Juin

37

13%

Juillet

2

1%

Août

6

2%

Septembre

38

13%

Octobre

42

14%

Novembre

36

12%

Décembre

22

8%

Total

208

100%

Source : BAPCO

3.6. nombre de réunions par type de clientèle Type

2006

2007

Association internationale

26%

31%

Secteur pharmaceutique

21%

20%

Union Européenne

13%

16%

Association nationale

12%

9%

Secteur gouvernemental

7%

5%

Secteur universitaire

5%

1%

Autres

16%

16%

Source : BAPCO

4. foires & saLons 4.1. fréquentation des salons et foires à bruxelles en 2007

30

Nom

Lieu

Dates

Type

Nombre de visiteurs

Batibouw

Brussels Expo

Du 22 février au 04 mars 2007

Mixte

360.000

European Motor Show Brussels

Brussels Expo

Du 13 au 21 janvier 2007

Grand Public

345.000

Salon de l'alimentation

Brussels Expo

Du 06 au 21 octobre 2007

Grand Public

160.000

AGRIBEX

Brussels Expo

Du 05 au 09 décembre 2007

Mixte

146.000

Brussesls Holiday Show

Brussels Expo

Du 08 au 12 février 2007

Grand Public

100.000

Zenith

Brussels Expo

Du 20 au 24 novembre 2007

Grand Public

52.000

Salon des 50 ans et plus actifs

Brussels Expo

Du 20 au 24 octobre 2007

Grand Public

50.000


Rapport Annuel 2007 Nom

Lieu

Dates

Type

Nombre de visiteurs

Mobicar

Brussels Expo

Du 27 octobre au 01 novembre 2007

Grand Public

35.000

Creativa

Brussels Expo

Du 15 au 18 mars 2007

Grand Public

34.000

ART Brussels

Brussels Expo

Du 18 au 20 avril 2007

Grand Public

30.000

Eurantica Brussels

Brussels Expo

Du 23 mars au 01 avril 2007

Grand Public

30.000

Modelma

Brussels Expo

Du 15 au 18 mars 2007

Grand Public

30.000

Sound & Music Expo

Tour et Taxis

Du 12 au 14 octobre 2007

Grand Public

30.000

Foire de Bruxelles

Tour et Taxis

Du 17 au 25 novembre 2007

Grand Public

30.000

Truck and Transport

Brussels Expo

Du 13 au 16 janvier 2007

Professionnel

27.000

Expo Italia

Brussels Expo

Du 22 au 25 novembre 2007

Grand Public

27.000

Bradexpo

Tour et Taxis

Du 10 au 11 novembre 2007

Grand Public

25.000

Brussels Retro Festival

Brussels Expo

Du 19 au 21 octobre 2007

Grand Public

20.000

European Seafood

Brussels Expo

Du 24 au 26 avril 2007

Professionnel

20.000

Europacado

Brussels Expo

Du 04 au 07 février 2007

Professionnel

20.000

Megavino

Brussels Expo

Du 19 au 22 octobre 2007

Grand Public

20.000

Salon du meuble

Brussels Expo

Du 04 au 07 novembre 2007

Grand Public

19.000

Expo Velo Sport

Brussels Expo

Du 16 au 19 novembre 2007

Grand Public

17.000

Audio Visual Creative Fair

Brussels Expo

Du 14 au 17 novembre 2007

Grand Public

16.000

Estetika Herfst/Autumn

Brussels Expo

Du 06 au 08 octobre 2007

Professionnel

15.000

Horeca Life

Tour et Taxis

Du 30 septembre au 02 novembre 2007

Mixte

15.000

Diabete Fair

Brussels Expo

Du 12 au 13 octobre 2007

Mixte

15.000

Estetika Spring

Brussels Expo

Du 24 mars au 26 mars 2007

Professionnel

12.000

Brussels Dog Show

Brussels Expo

Du 23 au 24 juin 2007

Grand Public

10.000

Entreprendre 2007

Tour et Taxis

Du 28 au 29 mars 2007

Professionnel

9.400

B&B EXPO

Brussels Expo

Du 17 au 18 mars 2007

Grand Public

8.000

Salon du développement durable

Tour et Taxis

Du 16 au 17 décembre 2007

Grand Public

8.000

Brussels-Innova

Brussels Expo

Du 22 au 25 novembre 2007

Mixte

7.000

EMIF

Brussels Expo

Du 14 au 15 février 2007

Professionnel

7.000

CM2

Brussels Expo

Du 14 au 15 février 2007

Professionnel

7.000

Second Place

Brussels Expo

Du 28 au 30 septembre 2007

Grand Public

6.000

SIEP

Tour et Taxis

Du 23 au 24 novembre 2007

Grand Public

5.000

Source : Observatoire du Tourisme à Bruxelles

31


2. Meeting Industry 4.2. Profil des visiteurs du salon seafood note méthodologique : Le BITC a demandé à la société Mageco de mesurer le comportement des visiteurs professionnels et des exposants au salon Seafood. L’enquête a été menée auprès de 400 personnes, 303 visiteurs et 97 exposants, en face-to-face au salon Seafood du 24 et 25 avril. Fidélisation au salon

Oui Non

60% 40%

Durée du séjour

1 jour 2 jours 3 jours 4 jours 5 jours > 5 jours

14% 24% 42% 11% 5% 4%

Situation de l’hôtel

A Bruxelles Hors Bruxelles Ne logent pas à l’hôtel

71% 12% 17%

Moyen de transport vers Bruxelles

Avion Voiture Train

61% 25% 14%

Moyen de transport à Bruxelles

Transport public Voiture personnelle Taxi Voiture de location Taxi + transport

45% 26% 18% 7% 4%

Activités hors salon

Sorties nocturnes Hôtel + repas Visites touristiques Shopping Autres

40% 24% 12% 9% 15%

Secteur universitaire

5%

1%

Autres

16%

16%

Source : Etude : carte MICE – Cible : visiteurs et exposants Seafood (Edition 2007) pour le BITC par la société Mageco

32


Rapport Annuel 2007

5. anaLYse de La CLientÈLe miCe de bruXeLLes et Leur PerCePtion de La ViLLe note méthodologique : L’Observatoire du Tourisme a commandité l’entreprise de télémarketing SA Mageco pour mener une enquête sur la perception de Bruxelles comme destination MICE. Cette enquête fut réalisée auprès de 100 établissements : 38 en Belgique, 36 en France, 11 aux pays-Bas, 10 au Royaume-Uni et 5 en Allemagne. Tous ces établissements avaient contacté Bruxelles International en 2007.

5.1. quelle est la nature de l’organisation / société interrogée ? Type

%

Entreprise

28%

Association

26%

Agence

44%

Autres

2%

Total

100%

5.2. quel type d’infrastructure de réunion possèdent les entreprises / organisations interrogées ? • 51% des interrogés possèdent une salle de réunion. Nombre de réunions par an

%

Taille des réunions

%

1-5

23%

1-25

18%

6-10

20%

26-50

18%

11-50

36%

51-100

18%

51-100

12%

101-250

23%

101-500

8%

251-500

11%

501-1000

1%

501-1000

5%

>1001

-

1001-2000

5%

5.3. quelles sont les raisons d'organiser une réunion à l’extérieur ? Le choix du client

23%

La facilité d’accès

21%

Le caractère international

18%

Le manque de place interne

16%

Le renforcement de l’image de l’entreprise

12%

C’et bénéfique à l’ambiance de travail

7%

Autres

3%

33


2. Meeting Industry • 56% des répondants ont choisi Bruxelles pour leur réunion en 2007. • Les raisons du non choix de Bruxelles sont attribuées aux éléments suivants : • la réunion a été postposée • le manque de disponibilité • la réunion s’est tenue dans une autre ville européenne pour des raisons de tournante • le choix du client • l’envie de dépaysement • le choix d’une autre destination en fonction du sujet de la réunion

5.4. quel est le budget alloué à ce type d’événement ? Moins de 500€

2%

De 501 à 10.000€

38%

Plus de 10.000€

46%

Pas de réponse

14%

5.5. type d´événements organisés Convention/Congrès/Conférence

31%

Réunion/Séminaire

30%

Voyage d'Incentive

18%

Evénement spécial

16%

Foire & salon

5%

5.6. quelles ont été les motivations du choix de la destination ? (choix multiples)

34


Rapport Annuel 2007

5.7. quels types d’infrastructures ont été usités par les répondants ?

5.8. La qualité des infrastructures selon différents critères : Excellent

Bien

Juste

Faible

Sans avis

La qualité des salles de réunion

20%

58%

9%

0%

13%

La qualité des réponses aux demandes

16%

69%

4%

2%

9%

La qualité et l’efficacité des services

22%

64%

2%

2%

11%

La disponibilité du personnel

22%

58%

5%

4%

11%

Le rapport qualité / prix

15%

53%

22%

0%

11%

La qualité des équipements

16%

62%

11%

2%

9%

La qualité de la restauration

16%

56%

15%

2%

11%

18%

60%

10%

2%

11%

La qualité des infrastructures (Total)

78%

35


2. Meeting Industry 5.9. Les différentes activités pré ou post réunion

5.10. La perception de bruxelles comme destination miCe

36


Rapport Annuel 2007

réfLeXions généraLes 1. Le Positionnement internationaL de bruXeLLes • Bruxelles est la 4ème destination mondiale pour les réunions d’associations derrière singapour, Paris et Vienne mais devant genève, barcelone et new York. Ces réunions rassemblent au minimum 300 participants de 5 nationalités différentes, durant 5 jours minimum. 40% au moins des participants doivent être étrangers. • Bruxelles est la 19ème destination pour l’organisation de congrès suivant l’iCCa. Ces congrès doivent être organisés de manière récurrente et rassembler au minimum 50 participants originaires de 3 pays différents. • En 2007, Vienne occupait, selon ICCA, le 1er rang, Paris le 4ème, barcelone le 5ème et Londres le 17ème.

5. et demain ? en septembre 2009, nous inaugurerons square, le nouveau Palais de Congrès. un espace de conférence qui pourra recevoir jusqu’à 2.000 congressistes. Pour suppléer à cet espace, le Pdi14 prévoit également la création au heizel d'un centre de congrès de grande envergure : une infrastructure de 50.000 m² comprenant une salle de conférence de plus de 3000 places et un lieu d'exposition de 15.000 m². sans oublier, le grand casino qui prendra ses assises au niveau anspach Center en 2009.

2. Les ProfessionneLs beLges de La meetings industrY • Les organisateurs de cela ont réalisé 298 réunions en 2007, dont 150 à bruxelles ; cela représente une augmentation de 40,4% par rapport à 2006. • Le marché demandeur principal est belge (66%). Les principaux marchés demandeurs étrangers sont la france (5%) et l’espagne (4%). • Les demandes d’organisation proviennent des institutions internationales (31%) du secteur pharmaceutique (20%), de l’ue (16%), des associations nationales (9%), du gouvernement (5%) et du milieu universitaire (1%).

3. ProfiL et satisfaCtion des organisateurs de réunions • 29% des établissements contactés sont des entreprises, 44% des agences (PCo, dmC,…) et 26% des associations. • 79% de ces structures organisent, toutes destinations confondues, de 1 à 50 réunions dans l’année. • Bien qu’elles possèdent en grande partie une ou plusieurs salles de réunions internes, les entreprises organisent des réunions externes grâce à la facilité d’accès (21%), le caractère international de la réunion (18%), le manque de place (16%) ou pour renforcer l’image de l’entreprise (12%). • Le choix de Bruxelles est motivé principalement par l’attractivité de la ville (40%), le choix imposé par le client (15%), l’organisation dans le cadre européen (11%) ou les disponibilités (11%). • On vient principalement à Bruxelles pour des réunions/séminaires (30%) et des conventions/congrès (31%) installés dans les salles d’hôtels (57%), dans les « special venues » (24%) ou les centres de congrès (14%). • Leurs attentes pré- ou post-réunions sont le tour de ville (25%), la vie culturelle (21%), les musées et les attractions (14%) et la vie nocturne (11%). 12% des répondants souhaitent ne rien faire. • 78% des répondants qualifient d’excellent à bien leur organisation de réunion.

4. La PerCePtion de bruXeLLes Comme destination affaire • Trois points sont positifs : l’accessibilité, la ville culturelle et la gastronomie. • Trois points restent négatifs : la ville peu verte, la qualité des transports et la qualité et la diversité des salles de réunion. 14

Plan de développement international de la région de bruxelles-Capitale.

37


2. Meeting Industry gLossaire La notion meetings industrY recouvre différentes définitions qui correspondent à des concepts clés. Le terme meeting industrY combine les « meetings », les « incentive travel », les « Congrès », « Conférences », « Conventions » et les « exhibitions », « expositions » et « evénements ». Le meetings industrY est une forme de tourisme qui associe les infrastructures touristiques (au sens large) et les services liés aux affaires. Le « travel & tourism intelligence »15 a rassemblé un certain nombre de définitions liées aux différents termes du meetings industrY : Les réunions (meetings) : « un terme général indiquant la rencontre d’un certain nombre de personnes dans un lieu, pour se consulter ou effectuer une activité particulière. Ceci peut se faire sur une base ad hoc, ou selon un modèle fixé » (international meetings industry glossary).

L’inCentiVe traVeL • « le voyage incentive est un outil gestionnel moderne de motivation pour encourager ou récompenser les employés, les travailleurs, les dealers, les distributeurs et le personnel des services généraux. il s’agit d'un voyage de loisirs totalement ou partiellement payé par la société pour les employés qualifiés, souvent sous forme de prime, et il peut être la récompense d’une productivité accrue ou la réalisation d’objectifs d’entreprise. Les incentives sont des récompenses qui ne sont pas payées comptant, celles-ci étant dues à la réalisation d’objectifs liés au travail. il s’agit typiquement d’un événement organisé à l’étranger et spécialement conçu pour être un « avantage » ou une « récompense » pour les personnes présentes » (society of incentive travel europe) • « un outil de management global qui utilise une expérience de voyage exceptionnelle pour motiver et/ou reconnaître les participants pour des niveaux de performance accrus à l’appui d’objectifs organisationnels » (society of incentive & travel executives) • « un concept par lequel les employés d’une société, les distributeurs et les équipes de ventes sont motivés pour réaliser des objectifs commerciaux inhabituels par la perspective d’une expérience de voyage extraordinaire comme récompense pour atteindre les objectifs » (understanding incentive travel, great britain and ireland). Le congrès « la rencontre régulière de grands groupes d’individus, généralement pour discuter d’un sujet particulier. un congrès durera souvent plusieurs jours et aura plusieurs sessions simultanées. L’intervalle de temps entre des congrès est habituellement établi avant la phase d’implémentation et peut être soit pluri-annuel soit annuel. La plupart des congrès internationaux ou mondiaux sont du type précédent tandis que les congrès nationaux sont plus fréquemment organisés annuellement » (international meetings industry glossary). La convention « une réunion générale et formelle d’un organisme législatif, d’un groupe social ou économique afin de fournir de l’information sur une situation particulière et afin de délibérer et, par conséquence, d’établir un accord sur des politiques parmi les participants. habituellement de durée limitée avec des objectifs fixés, mais sans fréquence déterminée » (international meetings industry glossary).

15

38

Travel & Tourism Intelligence, The MICE Industry

La ConférenCe • « une conférence ou réunion est un événement qui implique 15 personnes ou plus et occupe un lieu de réunion pendant six heures ou plus au cours d’une journée, ou six heures ou plus par jour si l’événement est de plus d’une journée » (british Conference market trends survey) • « une réunion à l’extérieur du lieu de travail d’une durée de six heures minimum impliquant un minimum de huit personnes » (bta) • « un événement utilisé par une organisation pour se rencontrer et échanger des idées, transmettre un message, ouvrir un débat ou donner de la publicité à une frange de l’opinion sur un problème spécifique. aucune tradition, continuité ou périodicité n’est requise pour convoquer une conférence. bien qu’elles ne soient généralement pas limitées dans le temps, les conférences sont habituellement de courte durée avec des objectifs spécifiques. Les conférences se font généralement sur une échelle plus petite que les congrès » (international meetings industry glossary).

une foire ou saLon est • « une activité conçue pour des fournisseurs ciblés de produits, d’équipement et de services pour faire des démonstrations et de la promotion vers un certain marché. il est destiné à fournir un forum pour des ventes, contacts avec des influences, rassemblant l’intelligence concurrente et construisant une image vers le consommateur » • « prend la forme d’une publicité en trois dimensions où le produit peut être vu, manipulé, même goûté lorsqu’il s’y prête, et évalué. Les exposants peuvent comparer leurs produits à ceux de leurs concurrents tandis que les délégués peuvent examiner de près des produits concurrentiels ». Les expositions « consistent généralement en une foire ou salon grand public exposant les biens et services d’une industrie particulière. L’abréviation « expo » est souvent utilisée. Le terme d’exposition est souvent utilisé de manière interchangeable avec le mot foire ou salon, mais est parfois utilisé en référence à une grande foire commerciale ». international association of exposition managers (iaem).

Les organisateurs d’éVénements L’événement est d’abord un outil de marketing qui est au même niveau dans le marketing mix que le marketing direct, la promotion des ventes et les relations publiques. un événement est un véhicule de communication, un instrument pour atteindre un groupe cible bien défini sur un lieu spécifique. Les agences de Communication qui organisent des événements ont toutes leurs propres spécialités. d’une part, vous avez ceux qui sont concentrés sur l’organisation et la gestion d’événements ; d’autre part, vous avez ceux qui intègrent un événement dans une approche globale. ils garantissent de suivre tout le processus. Le rôle de l’agence d’evenement va bien au delà de la conception de l’événement. elle contrôle le calendrier, tout le processus et les aspects techniques.

PCO – PROFESSIONAL CONGRES ORGANISTOR Le rôle varié d’un organisateur de Conférence Professionnel (PCo) pourrait être comparé à celui du chef d’un grand orchestre symphonique, coordonnant toutes les parties concernées en vue d’un produit final réussi et harmonieux. un PCo a le rôle de coordinateur et de consultant, responsable des aspects logistiques, techniques, administratifs et financiers impliqués dans l’organisation et la préparation de réunions. La sous-traitance de cette multitude de tâches permet à l’organisateur-


Rapport Annuel 2007 client de consacrer du temps et de l’énergie à la préparation du contenu et à la réalisation de l’objectif de sa réunion – le domaine où il est indispensable. De plus, un PCO organise et encadre une réunion lorsqu’elle se passe, permettant au client de se concentrer pleinement sur sa présentation ou discussion, d’être un hôte attentif et d’échanger efficacement de l’information et de la connaissance.

DMC – DESTINATION MANAGEMENT CORPORATE Les dmC locaux sont avant tout les fournisseurs de services, qui cherchent constamment de nouvelles façons de surprendre les visiteurs de façon plaisante et saisissent toute opportunité de mettre en lumière les qualités d’une destination. Les dmC locaux sont de vrais ambassadeurs de leur pays, qui opèrent séparément des autorités officielles. ils sont dans une position idéale pour faire se rencontrer l’offre et la demande. Les dmC ont la tâche de coordonner les différents services que le consommateur souhaite utiliser et sont leur seul contact. ils analysent et évaluent également la réputation des différents fournisseurs et les services rendus. L’objectivité est pour eux d’une importance capitale. Les bons dmC essaient toujours d’être créatifs : ils présentent de nouvelles idées, développent de nouveaux produits et thèmes, et offrent au client ce petit plus.

39


3. Services culturels touristiques 1. L’offre Les services culturels touristiques

Les acteurs

Musées et attractions touristiques

Conseil Bruxellois des Musées Attractions et Tourisme18

Conseil Bruxellois des Musées Observatoire du Tourisme à Bruxelles

Visites guidées culturelles

Guides Bruxelles Belgique19 Voir et Dire Bruxelles20 Associations de visites guidées21

Bruxelles International Voir et Dire Bruxelles Onthaal en Promotie Brussel

16

Les sources 17

Evénements ponctuels Evénements récurrents

Les associations d’événements

1.1. L’offre des musées et des attractions par commune A Bruxelles, on comptabilise 81 musées, 3 attractions, 1 centre du visiteur et 1 centre pluridisciplinaire.

> 20 20 - 15 15 - 11 10 - 5 <5

Source : Cartographique Articque

Un musée « est une institution permanente, sans but lucratif, au service de la société et de son développement, ouverte au public et qui fait des recherches concernant les témoins matériels de l’homme et de son environnement, acquiert ceux-là, les conserve, les communique et notamment les expose à des fins d’études, d’éducation et de délectation. » ICOM. Une attraction touristique « est un lieu de destination aménagé spécialement de façon permanente et exploité de façon régulière comme pôle d’intérêt naturel, culturel ou récréatif, dans le but d’accueillir professionnellement, sans réservation préalable, touristes, excursionnistes et visiteurs locaux. L’attraction touristique est constituée d’un ensemble d’activités et de services intégrés, clairement identifiables. Son accès est contrôlé. Les tarifs et les horaires sont publiés et respectés » - Définition et catégorisation des attractions touristiques – Convention Attractions & Tourisme – GT4 – 1998. 17 Le Conseil Bruxellois des Musées rassemble dans son association 84 musées et 2 partenaires – Mini-Europe et le musée de l’Ascenseur. 80 musées se situent en Région de Bruxelles-Capitale. Les 4 musées restants se trouvent dans le Brabant Wallon et le Brabant Flamand. Le 81ème musée est la Fondation Jacques Brel qui n’est pas membre du Conseil Bruxellois des Musées. 18 L’a.s.b.l. Attractions et Tourisme comprend 20 membres bruxellois avec 4 attractions touristiques, 1 parc de loisirs et 15 musées. 19 Les guides G.B.B. regroupent les guides diplômés officiels indépendants qui sont organisés administrativement par le BI-TC et créent des visites guidées pour groupes (prioritairement) et individuels. 20 L’association Voir et Dire Bruxelles regroupe les associations suivantes : l’ARAU, Arcadia, Bus Bavard, Pro-Vélo, La Fonderie et Itinéraires. 21 Sont compris dans la Plateforme pour des visites urbaines à Bruxelles : Brukselbinnenstebuiten, Coördinatie Zenne, Culturama, Jeugd & Vrede, Kerk en Toerisme Brussel, Klare Lijn, Korei, Polymnia, Seniorencentrum, StapStad, Tochten Van Hoop, Vereniging voor Brusselse Geschiedenis, Vizit en VTB-VAB Brusselgidsen. 16

40


Rapport Annuel 2007

1.2. Les visites guidées culturelles Type d'associations

Nombre d'associations représentées

Nombre de circuits

1

31

Guides de tradition

4

83

Bruxelles autrement Les Chemins d’été

14

282

Tour de ville : « De la visite classique à la visite pointue »

Guides G.B.B Voir et Dire Bruxelles Plateforme pour des visites urbaines à Bruxelles

Type de visites

2. La fréquentation 2.1. Les musées et attractions touristiques En 1999, l’Observatoire du Tourisme à Bruxelles a repris la gestion de la banque de données initié en 1997 par l'OPT et le GT4. Pour respecter la confidentialité des données, nous présentons le secteur des attractions de deux façons : • la fréquentation cumulée • la répartition croissante en nombre de visiteurs

2.1.1. La fréquentation cumulée du nombre de visiteurs Elle permet de voir l’évolution d’un même panel : évolution de 14 musées et attractions de 2000 à 2007

Fréquentation d'un panel de 14 musées et attractions 2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

1.999.425

2.150.445

2.363.435

2.231.728

2.067.484

2.090.193

2.744.143

2.807.524

Source : Observatoire du Tourisme et Conseil Bruxellois des Musées

Panel des musées et attractions : Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique, Musée des Sciences naturelles, Atomium, Mini-Europe, Centre Belge de la Bande Dessinée, Musée Royal de l’Armée et d’Histoire Militaire, Océade, Musée du Cinquantenaire, Musée des Instruments de Musique, Musée Horta, Ancien Palais de Bruxelles – Coudenbergh, Musée BELvue, Musée de la Gueuze – Brasserie Cantillon et Musées d’Extrême-Orient

41


3. Services culturels touristiques 2.1.2. La répartition en fonction du nombre de visiteurs L’avantage de cette méthode est que chaque musée et attraction touristique peut se positionner par rapport à l’environnement touristique, tout en préservant la confidentialité de ses chiffres. Ente 10.001 et 100.000 visiteurs

Entre 100.001 et 250.000 visiteurs

24 musées 1 attraction 1 centre de visiteurs

14 musées

4 musées 1 attraction

2 musées 2 attractions 1 centre pluridisciplinaire

- Bruxelles en scène - Musée Charlier - Musée d'Architecture La Loge - Editions Jacques Brel - Aquarium public - Musée Antoine Wiertz - Magritte Museum - Musée de la Médecine - Musée juif de Belgique - Musée David & Alice van Buuren - Jardin botanique Jean Massart - Service historique de la Police - Maison Cauchie - Musée d'Art spontané - Musée maçonnique - Musée Constantin Meunier - Musée de l'Imprimerie - Musée des Plantes médicinales - Musée bruxellois de l'Industrie & du Travail. La Fonderie - Musée de Chine. Scheut - Le Clockarium - Centre de Recherches et d'Et. techno. des Arts Plastiques - Musée-bibliothèque. Michel de Ghelderode - Musée de l'Eglise orthodoxe - Musée Maurice Carême - Musée du CPAS

- Musée de la Ville de Bruxelles. Maison du Roi - Musée Horta - Musée BELvue - Maison d'Erasme - Ancien Palais de Bruxelles. Site archéologique Du Coudenberg - Musée des Brasseurs belges - Expérimentarium - Musée bruxellois de la Gueuze - Planétarium - Musée de la Banque Nationale de Belgique - Musées d’Extrême Orient - Musée du Jouet - Musée des Beaux-Arts d'Ixelles - Musée du Costume et de la Dentelle

- Oceade - Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire - Musée du Cinquantenaire - Musée des Instruments de Musique - Museum des Sciences naturellles

- BOZAR - Atomium - Musées Royaux des Beaux Arts de Belgique - Mini-Europe - Muséum des Sciences naturelles de Belgique

Moins de 10.000 visiteurs

Source : Observatoire du Tourisme et Conseil Bruxellois des Musées

42

> 250.000 visiteurs


Rapport Annuel 2007 2.1.3. Caractéristiques du visiteur méthodologie : L’Observatoire des publics des Etablissements Scientifiques Fédéraux ESF a mené une enquête sur l’impact de campagne à l’occasion de la réouverture de la galerie des dinosaures du Muséum des Sciences Naturelles. Le questionnaire a été administré par un enquêteur aux visiteurs avant leur visite, certains samedis, dimanches et mercredis de juillet et août, en 3 langues. 795 enquêtes ont été récoltées.

Profil des touristes Nationalité

Belgique France Autres (Pays-Bas, Angleterre, Allemagne, Suisse, Etats-Unis,…)

93% 4% 3%

Région de Belgique

Flandre Bruxelles Wallonie

40% 33% 27%

Habitudes de visite

Déjà venu 1ère venue

52% 48%

Composition

Accompagné d’enfants uniquement enfant + adulte Seul

97% 63% 21% 3%

Motivations principales à la visite

Voir les dinosaures Décision des enfants Voir les rénovations Apprendre Curiosité/distraction Cadre scolaire ou professionnel/activité en groupe S’occuper

36% 31% 9% 8% 7% 4% 2%

Source : Observatoire des publics des ESF

2.2. Les visites guidées culturelles 2.2.1. nombre de visites et nombre de visiteurs de 2002 à 2007 Nombre total de visites guidées

2002

2003

2004

2005

2006

2007

5.781

6.040

7.196

9.205

10.167

8.331

237.412

293.624

259.440

286.892

Nombre total de visiteurs

Source : Guides G.B.B., Voir et Dire Bruxelles, associations des visites guidées et Onthaal en Promotie Brussel

2.2.2. Part des langues utilisées lors des visites guidées Français

40%

Anglais

20%

Allemand

17%

Néerlandais

15%

Espagnol

3%

Autres

5%

Source : Guides G.B.B et Voir et Dire Bruxelles

43


3. Services culturels touristiques 2.2.3. Part des individuels et des groupes dans les visites guidées en 2007

Source : Guides G.B.B. et Voir et Dire Bruxelles

3. Les éVénements PonCtueLs et Les éVénements réCurrents À bruXeLLes 3.1. Les événements ponctuels

44

Fréquentation 2007 en nombre de visiteurs

Intitulé de l’exposition

Lieu

Dates

350.066

Leonardo Da Vinci. The European Genius

Basilique de Koekelberg

18 août 2007 - 06 avril 2008

98.376

Rubens. L'atelier du Génie

MRBAB

14 septembre 2007 - 27 janvier 2008

45.000

L'Empire Interdit. Vision du monde des maîtres chinois et flamands

Bozar

15 février 2007 au 06 mai 2007

23. 290

Alechinsky de A à Y

MRBAB

23 novembre 2007 au 30 mars 2008

14.000

IKOB

Bozar

29 mars 2007 au 24 juin 2007

12.393

La Chine sous Toit. 2000 ans d'architecture à travers les modèles réduits du Musée du Henan

Musée du Cinquantenaire (MRAH)

28 septembre 2007 au 20 avril 2008

9.193

XPO2PI. 50 ans de Jeunesses scientifiques de Belgique

Musée du Cinquantenaire (MRAH)

05 octobre 2007 au 06 janvier 2008

8.000

Prix de la jeune peinture belge

Bozar

22 juin 2007 au 09 septembre 2007

7.854

Gerald Watelet. Rétrospective

Musée du Costume et de la Dentelle

21 septembre 2007 au 27 janvier 2008

6.093

Yayoi Kusama Dots Obsession

WIELS

15 septembre 2007 au 16 décembre 2007

6.000

A4 - Hell'o Monsters

Bozar

27 avril 2007 au 16 septembre 2007

4.243

Un passe-temps princier. Les ateliers de Charles de Lorraine

Musée du Cinquantenaire (MRAH)

28 mars 2007 au 02 décembre 2007


Rapport Annuel 2007 Fréquentation 2007 en nombre de visiteurs

Intitulé de l’exposition

Lieu

Dates

3.000

Jan Lauwers

Bozar

02 mars 2007 au 06 mai 2007

2.336

La petite Rome des Abruzzes. 50 annés de recherches belgoitaliennes à Alba Fucens

Musée du Cinquantenaire (MRAH)

22 décembre 2006 au 04 mars 2007

1.892

De Gilgamesh à Zénobie. Arts Anciens du Proche-Orient et de l'Iran

Musée du Cinquantenaire (MRAH)

06 décembre 2007 au 29 juin 2008

3.2. Les événements récurrents Fréquentation 2007 en nombre de visiteurs

Intitulé de la manifestation

Lieu

Mois

Durée (en nombre de jours)

2,5 millions

Plaisirs d'Hiver

Divers lieux dans la ville

Du 30 novembre 2007 au 01 janvier 2008

33

1,3 millions

Kermesse de Bruxelles

Boulevard du Midi

Du 15 juillet au 20 août 2007

39

500.000

Bruxelles-les-Bains

Quai des Péniches

Du 13 juillet au 12 août 2007

31

250.000

Brussels Jazz Marathon

Divers lieux dans la ville

Du 25 au 27 mai 2007

3

170.000

Visite du Palais Royal

Palais Royal

De juillet à septembre

40

Tour et Taxis

Du 17 août au 13 septembre 2007

28

150.000

Cavalia

150.000

Euroferia Andaluza

Atomium

Du 08 au 10 juin 2007

3

150.000

Nuit Blanche

Divers lieux dans la ville

Le 29 septembre 2007

1

130.000

Brussels Summer Festival

Divers lieux dans la ville

Du 10 au 26 août 2007

17

100.000

Journée du Patrimoine

Région Bruxelles-Capitale

Du 15 ou 16 septembre 2007

2

100.000

Journée porte ouverte au Parlement européen

Schuman

Le 05 mai 2007

1

100.000

Serres Royales

Laeke

Avril 2007

72.000

Couleur Café

Tour et Taxis

Du 29 juin au 1er juillet 2007

3

65.000

La fête de l'Iris

Bruxelles Capitale

Du 05 au 06 mai 2007

2

60.898

25e Festival International du Film Fantastique

Tour et Taxis

Du 05 au 17 avril 2007

13

47.000

Mémorial Van Damme

Stade roi Baudoin

Le 14 septembre 2007

1

30.000

Brossela

Théâtre de Verdure

Du 14 au 15 juillet 2007

2

30.000

Foire des Antiquaires

Tour etTaxis

Du 19 au 28 janvier 2007

10

30.000

Festival Anima

Flagey

Du 16 au 25 février 2007

10

28.442

Nuits Botanique

Orangerie et Cirque Royal

Du 30 avril au 12 mai 2007

13

18.300

Festival du Court Métrage de Bruxelles

Cinéma Vendôme, Petit Théâtre Mercellis et Salle Molière

Du 27 avril au 06 mai 2007

10

18.229

Kunstenfestivaldesarts

Divers théâtres et centres d'art de la ville

Du 04 au 26 mai 2007

23

45


3. Services culturels touristiques Fréquentation 2007 en nombre de visiteurs

Intitulé de la manifestation

Lieu

Mois

Durée (en nombre de jours)

15.000

Week-end de la Bière

Grand Place et environs

Du 31 août au 02 septembre 2007

3

14.000

Nocturnes des musées

50 musées

Les jeudis du 27 septembre au 20 décembre 2007

13

12.000

Museum Night Fever

Musées à Bruxelles

1er mars 2007

1

10.000

L'Ommegang

Du Sablon à la Grand Place

Du 03 au 05 juillet 2007

2

2.500

Concert du Brussels Philharmonic Orchestra

Grand Place

06 mai 2007

1

3.3. thématique 2007 : europe Fréquentation 2007 en nombre de visiteurs

Intitulé de l’exposition

Lieu

Dates

100.000

C'est notre Histoire

Tour et Taxis

26 octobre 2007 au 12 mai 2008

30.000

Stars of Europe

Heysel

24 mars 2007

22.000

Regards sur l'Europe. La peinture allemande du XIXe siècle

Bozar

08 mars 2007 au 20 mai 2007

16.000

A Vision for Brussels

Bozar

16 mars 2007 au 16 septembre 2007

12.665

Eurovisions. Les nouveaux européens par douze photographes de Magnum

MRBAB

09 mars 2007 au 01 juillet 2007

10.000

Ingenium

Bozar

06 juillet 2007 au 09 septembre 2007

3.157

Only a game?

Musée du Cinquantenaire (MRAH)

22 mai 2007 au 26 août 2007

Source : Observatoire du Tourisme

46


Rapport Annuel 2007

réfLeXions généraLes bruxelles, de courts séjours de loisirs et de congrès bruxelles, en tant que destination de courts séjours de loisirs et de congrès, engendre des pratiques touristiques multiples. son attractivité est liée à la fois à son centre ville ainsi qu’aux environs. en effet, le visiteur urbain rayonne en moyenne à 50 km autour du centre et donc, « le centre et les environs deviennent un tout indivisible »22. Les motivations à la visite ne sont pas uniquement liées à la ville. elles sont plutôt liées soit à l’émotionnel (offre culturelle, confort, …) soit à l’utilitaire (obligation professionnelle, …). La ville s’appréhende seul, sans le recours d’un professionnel, elle est appréciée dans sa globalité, dans ses aspects pratiques et la recherche d’ambiance et d’atmosphère.

L’offre touristique bruxelles a une offre culturelle, architecturale et gastronomique importante et diversifiée. Les services culturels touristiques sont éclectiques : 81 musées, 4 attractions touristiques, 1 centre pluridisciplinaire , 19 associations offrent plus de 400 circuits touristiques pour groupes et individuels. en 2000, sont apparus les parcours en bus hop on/hop off. une série d’événements ponctuels ou récurrents fleurissent toute l’année. depuis 1998, la grand-Place de bruxelles est inscrite au patrimoine mondial de l’unesCo selon les critères suivants : « La grand-Place est un exemple exceptionnel du mélange éclectique et très réussi de styles architecturaux et artistiques caractéristique de la culture et de la société de cette région. » et « Par la nature et la qualité de son architecture et sa valeur remarquable, la grand-Place illustre remarquablement l’évolution et les succès d’une cité mercantile du nord de l’europe à l’apogée de sa prospérité »23. de plus, la revue « openbaar Kunstbezit in Vlaanderen », avec le soutien du cabinet d’avocats Linklaters de bandt a initié le Prix des musées. L’objectif est de récompenser les musées, qui entretiennent et conservent notre patrimoine culturel et notre héritage qu’ils présentent au public. un jury composé d’experts et le public désignent les gagnants. en 2007, le musée du Cinquantenaire a reçu le Prix des musées et le musée bruxellois de la gueuze celui du Prix du public. L’offre muséale permanente est fondamentale dans une politique de ville. « Les coquilles vides à l’architecture flamboyante, sans projet culturel, sont à ranger dans la catégorie des « monuments », pas dans celle des musées »24. mais néanmoins, ne faut-il pas plutôt ambitionner une grande œuvre permanente, d’une cité de l’europe à bruxelles pour contrebalancer la notoriété politique de l’institution ue, à terme, lui donner aussi une place de Capitale touristicoculturelle.

La notoriété et La PerCePtion de bruXeLLes L’image d’une destination est plus qu’une somme de points forts et de points faibles. C’est un système de représentations. La perception d’une ville se construit chaque jour à travers les expériences diverses proposées par « ma découverte » et les touristes n’en retiennent que les informations qui les confortent ou les heurtent. bruxelles est perçue principalement comme : la capitale de l’ue, une ville culturelle avec son patrimoine original d’art nouveau et bd, un village européen valorisé par l’accueil de ses habitants, une ville verte où il fait bon vivre, boire et manger, mais aussi une ville qui a la cote auprès des hommes d’affaires pour s’y réunir ou investir. Le positionnement de bruxelles a été défini lors des assises25 du tourisme avec l’axe : « Culture/art de vivre / europe ». « Le tourisme événementiel fait partie des segments d’activité qui sont les plus porteurs »26. Les grands événements sont des moments privilégiés pour « tirer la couverture médiatique » à soi et mobiliser les services publics, les habitants et les visiteurs. Les assises préconisaient dans ce domaine le développement d’un calendrier à 10 ans de quatre grands événements internationaux, avec un thème fort, d’une ampleur internationale tous les 3 ans et un mois minimum à l’affiche. Les événements et les expositions temporaires d’amplitude internationale possèdent un pouvoir d’attraction sur le public, dû à leur caractère exceptionnel. Leur organisation est un enjeu à la fois culturel, éducatif, économique, dans la fidélisation du visiteur et social mais aussi touristique et médiatique dans une stratégie de distinction de villes concurrentes. C’est pourquoi une démarche globale d’intégration entre culture et tourisme paraît s’imposer. Les retombées, à moyen et à long terme, se jouent quant à elles essentiellement au niveau de la notoriété et de l’image. L’événement peut permettre la prolongation d’un séjour et la fidélisation d’un public. La communication par la presse et les forfaits commercialisés par les professionnels du voyage sont déterminants pour l’impact médiatique et économique des événements. Le dynamisme d’une telle politique peut apporter une plus-value dans le domaine de l’emploi. en conclusion, dans le foisonnement européen d’offres culturelles multiples, les événements internationaux contribuent à générer des flux touristiques supplémentaires.

C’est dans ce sens que bruxelles promeût son patrimoine architectural et culturel, les événements, … et qu’elle projette pour l’année 2009 l’inauguration du musée magritte, la valorisation de la bande dessinée, la création du musée tintin et la réouverture du musée du Cinéma,…

tourisme en ville : Pratiques et attentes des visiteurs européens dans les villes françaises – Etude quantitative en ligne auprès des visiteurs allemands, anglais, belges, espagnols, français, italiens – ODIT, juillet 2007 23 http://whc.unesco.org 24 Claudine Chapsoul dans Question de public. – Les Cahiers Espaces novembre 2005. 22

recommandations pour le plan stratégique du tourisme bruxellois assises 2005 du tourisme bruxellois – Ramboll Management. 26 francis scherly, consultant en tourisme à montreux et professeur associé à l’université de Lausanne (heC). 25

47


3. Services culturels touristiques L’année À thÈme : « euroPe » bruxelles a souhaité présenter « bruxelles europe » non pas comme une destination bureaucratique mais comme « l’europe des gens ». trois produits ont été développés : le cartoguide, les «brussels tof People » et des expositions. brussels tof People sont les porteurs symboliques de la substance touristique du cartoguide. L’objectif de cette initiative originale est de permettre à des résidents européens de découvrir les faces cachées de bruxelles (via des expos, concerts, …) et de partager leur coup de cœur sur leur blog ou à travers des contacts avec la presse. La démarche est originale de par ce nouveau concept parce qu’elle • fait appel à des non professionnels, • valorise les Européens à Bruxelles, • montre Bruxelles autrement, • véhicule les impressions de chacun via les médias et les blogs. Concrètement, plus ou moins 200 résidents européens ont participé à 20 activités bruxelloises, ce qui a permis d’établir une soixantaine de contacts avec la presse touristique internationale. selon une étude27 menée par l’observatoire du tourisme à bruxelles lors de la fête de l’europe le 4 mai 2007, il apparaît que : L’image négative de l’europe sur bruxelles se définit par l’insécurité, la hausse des prix, les perturbations, la bureaucratie,… mais il apparaît clairement à la lecture des réponses que l’europe à bruxelles est un réel plus. en effet, l’image positive de l’europe à bruxelles se décline par sa multiculturalité, sa position centrale en europe, sa qualité de vie, ses avantages économiques, son développement urbain et la reconnaissance internationale.

27

48

L’observatoire du tourisme à bruxelles a commandé à la société Phonecom de relever l’opinion des visiteurs sur l’image de l’europe à bruxelles, lors de la fête de l’europe, le samedi 4 mai 2007. trois questions ont été soulevées : nationalité et code postal, que représente pour vous bruxelles en tant que « Capitale européenne » (éléments positifs et négatifs) ? Pour vous, comment bruxelles vit-elle son statut européen ? 97 réponses ont été récoltées.


Rapport Annuel 2007

49


4. Transport 1. transPort aérien Modes de transport

Les acteurs

Les sources

Transport aérien

Brussels Airport Brussels South Charleroi Airport

Brussels Airport Brussels South Charleroi Airport

Transport ferroviaire

S.N.C.B.24 Thalys International Eurostar

S.N.C.B. – Voyageurs nationaux S.N.C.B. – Voyageurs internationaux

1.1. brussels airport 1.1.1. nombre de passagers et de passagers en transit sur brussels airport de 1997 à 2007

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2007/2006

Passagers à destination (en millions)

12

13

13,7

14,7

13,8

13,2

13,7

14,3

14,87

15,3

16,7

9,2%

Passagers en transit (en millions)

3,99

5,48

6,26

6,84

5,79

1,28

1,48

1,38

1,33

1,4

1,1

-18,6%

Passagers total (en millions)

15,9

18,5

20

21,6

19,6

14,4

15,2

15,6

16,2

16,7

17,8

6,6%

Source : Brutrends 2007 – Brussels Airport

24

50

Société Nationale des Chemins de fer Belges


Rapport Annuel 2007 1.1.2. nombre de passagers par mois en 2007

Source : Brutrends 2007 – Brussels Airport

1.1.3. nombre de passagers (en millions) Nombre de passagers (en millions)

2006

2007

%

2007/2006

Union Européenne

11,8

12,2

69%

3,4%

Pays non UE

1,98

2,2

12%

11,1%

Afrique

1,75

1,9

11%

8,6%

Amérique du Nord

0,79

0,92

5%

16,5%

Moyen-Orient

0,18

0,21

1%

16,7%

Amérique Centrale et du Sud

0,16

0,17

1%

6,3%

Extrême-Orient

0,24

0,15

1%

-37,5%

Total

16,66

17,8

100%

6,8%

51


4. Transport

Source : Brutrends 2007 â&#x20AC;&#x201C; Brussels Airport â&#x20AC;&#x201C; transit inclus

1.1.4. nombre de passagers : top des 20 destinations

52


Rapport Annuel 2007 Europe

2006

2007

2007/2006

Londres

865.534

799.480

-7,63%

Madrid

658.064

667.371

1,41%

Barcelone

520.741

563.324

8,18%

Milan

498.730

512.055

2,67%

Francfort

460.345

487.467

5,89%

Lisbonne

413.264

484.885

17,33%

Rome

458.187

478.987

4,54%

Vienne

355.829

450.784

26,69%

Copenhague

405.996

419.902

3,43%

Antalya

372.852

418.669

12,29%

New York

361.038

426.343

18,09%

Monastir

185.448

186.271

0,44%

Hors-Europe

Hurghada

155.855

172.352

10,58%

Casablanca

152.874

170.164

11,31%

Djerba

155.118

151.912

-2,07%

Tel Aviv

126.769

140.980

11,21%

Chicago

139.018

130.165

-2,31%

Washington

120.625

129.729

7,55%

Marrakech

115.903

122.704

5,87%

Atlanta

118.315

118.183

-0,11%

Source : Brutrends 2007 – Brussels Airport

1.1.5. mouvements de vols sur brussels airport en 2006 et 2007 Types de vols

2006

2007

%

2007/2006

Vols de passagers (régulier et charter)

207.700

215.875

82%

3,9%

Vols cargo

24.300

24.709

9%

1,7%

Vols de l'aviation générale

16.300

17.400

7%

6,7%

Vols militaires

6.600

6.400

2%

-3,0%

254.800

264.366

100%

3,8%

Total Source : Brutrends 2007 – Brussels Airport

53


4. Transport 1.1.6. nombre de vols : top des 20 destinations

Europe

2006

2007

2007/2006

Londres

13.255

12.644

-4,6%

Francfort

6 765

6.828

0,9%

Munich

6.885

6.815

-1,0%

Madrid

6 655

6.639

-0,2%

Milan

6 074

6.166

1,5%

Vienne

5 332

5.966

11,9%

Berlin

4.415

5.396

22,2%

Copenhague

4 962

5.362

8,1%

Barcelone

4 575

5.016

9,6%

Rome

5 192

5.007

-3,6%

New York

2 193

2.564

16,9%

Casablanca

1 625

1.717

5,7%

Monastir

1 311

1.308

-0,2%

Tel Aviv

1 125

1.232

9,5%

Djerba

1 143

1.113

-2,6%

Hurghada

987

1.057

7,1%

Marrakech

868

957

10,3%

Hors Europe

Chicago

765

728

-4,8%

Washington

730

728

-0,3%

Atlanta

726

721

-0,7%

Source : Brutrends 2007 â&#x20AC;&#x201C; Brussels Airport (vols de passagers uniquement)

54


Rapport Annuel 2007 1.1.7. L’hôtellerie sur la commune de Zaventem Arrivées

Nuitées

Durée du séjour

Taux d’occupation

2004

80.194

105.302

1,3

70,66%*

2005

73.500

96.030

1,3

67,86%

2006

80.268

99.001

1,2

70,46%

2007

79.675

100.778

1,3

2004

2005

2006

2007

2.288.035

2.264.833

2.211.858

2.362.792

Accès par train (en nb de passagers)

2.311.471

2.427.291

2.717.415

3.011.860

Accès par bus

579.212

1.933.574

2.464.798

Accès par taxi (en nb de passagers)

593.000

480.000

615.000

Source : Direction générale Statistique et Information Economique Observatoire du Tourisme à Bruxelles – (*) de juin à décembre 2004.

1.1.8. accès à l’aéroport Accès par voiture (en nb de voitures)

628.000

Source : Brutrends 2007 – Brussels Airport

1.1.9. Le profil des passagers Age

Sexe

Motivation au déplacement

55


4. Transport Fréquence en nombre de vols (aller-retour par an)

Type de groupe

Nationalité

Source : Brutrends 2007 – Brussels Airport

1.2. brussels south Charleroi airport 1.2.1. nombre de passagers et de mouvements de vols à brussels south Charleroi airport de 1998 à 2007

56


Rapport Annuel 2007

Année

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2007 /2006

Nombre de passagers

210.727

235.949

255.322

773.431

1.279.000

1.700.000

2.034.797

1.873.349

2.166.360

2.458.255

13,5%

Nombre de mouvements

62.539

60.305

57.055

57.216

64.237

63.140

65.952

61.182

66.404

70.724

6,5%

Source : Brussels South Charleroi Airport

1.2.2. Profil des voyageurs Nationalité

%

Belgique

31%

Pays-Bas

21%

Italie

11%

France

7%

Royaume-Uni

5%

Irlande

5%

Espagne

3%

Pologne

3%

Suède

2%

Allemagne

1%

Autres

11%

Motivation au déplacement

Tranche d’âge

Durée moyenne du séjour 4 jours

57


4. Transport Profession

Source : Brussels South Charleroi Airport – Octobre 2006

2. transPort ferroViaire 2.1. trafic international : thalys 2.1.1. nombre de voyageurs auprès de thalys à partir de et vers bruxelles de 1998 à 2007

58


Rapport Annuel 2007 Nombre de passagers

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2007 /2006

Paris

1.292.300

2.638.000

2.814.700

2.909.048

2.943.340

2.837.669

2.825.705

3.018.019

3.223.214

3.376.699

4,8%

Cologne

86.900

239.000

167.700

177.886

193.913

340.509

303.556

313.966

330.766

363.751

10,0%

Amsterdam

24.100

110.000

66.800

67.748

73.982

73.734

72.258

72.325

80.319

78.608

-2,1%

Autres destinations

800

363.745

444.289

485.054

454.030

653.773

445.759

521.389

167.308

-67,9%

Total

1.404.100

3.412.945

3.598.971

3.696.289

3.705.942

3.855.292

3.850.069

4.155.688

3.907.758

-6,0%

2.987.000

Source : SNCB – Thalys International

Autres provenances/destinations

2006

2007

Liège

24.570

17.079

Rotterdam

14.818

16.852

La Haye

12.935

15.340

Marseille

1.156

1.287

Source : SNCB – Thalys International

COMMENTAIRES : Méthode de calcul du nombre de passagers : il s’agit du cumul des billets aller – retour. Le nombre de passagers vers Bruxelles est donc approximativement de 50%.

2.1.2. Pourcentage des billets affaires / loisirs vendus sur thalys de 2000 à 2007 Types de billets

2000

2002

2003

2004

2006

2007

Affaires

43%

43%

44%

48%

33%

33%

Loisirs

48%

57%

42%

47%

64%

67%

Autres28

9%

14%

5%

Source : SNCB – Thalys International

2.1.3. nombre de passagers par mois sur les lignes thalys de et vers bruxelles

28

Autres = tarifs groupes, tarifs Tour Opérateurs et les tarifs spéciaux (chiens, handicapés + accompagnateurs, VIP,…).

59


4. Transport 2.1.4. Profil de la clientèle Sexe

Provenance

Age 39% a moins de 35 ans 79% de la clientèle est active

Type de clientèle

Répartition des voyageurs

Taux de satisfaction de la clientèle 87% Source : Thalys International

60


Rapport Annuel 2007

2.2. trafic international : eurostar 2.2.1. nombre de voyageurs sur eurostar à partir de et vers bruxelles de 1997 à 2007

Nombre de trajets

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2007 /2006

Bruxelles Londres

1.146.000

1.396.000

1.357.000

1.226.000

1.102.190

1.058.135

1.066.573

1.473.039

1.585.798

1.620.114

1.793.145

11%

Bruxelles Lille

64.000

63.000

77.000

214.000

229.240

206.359

204.945

233.112

241.223

243.175

244.358

0%

Total

1.210.000

1.459.000

1.434.000

1.440.000

1.331.430

1.264.494

1.271.518

1.706.151

1.827.021

1.977.166

2.152.477

9%

Source : SNCB

2.2.2. Pourcentage des billets affaires / loisirs sur eurostar de 2000 à 2007 Types de billets

2000

2001

2003

2004

2006

2007

Affaires

20%

22%

27%

27%

20%

20%

Loisirs

80%

78%

60%

53%

80%

80%

13%

20%

Autres

29

Source : SNCB

29

Autres = tarifs groupes, tarifs Tour Opérateurs et les tarifs spéciaux (chiens, handicapés + accompagnateurs, VIP,…).

61


4. Transport 2.2.3. nombre de passagers sur eurostar vers et de bruxelles par mois

Source : SNCB

2.3. traďŹ c international (hors thalys et eurostar) 2006

2007

TGV-international

624.010

852.657

Billet international

1.539.111

4.251671

Total

2.163.121

5.104.328

Source : SNCB

62


Rapport Annuel 2007

réfLeXions généraLes bruxelles est au centre d’un réseau de transports aériens et ferroviaires.

Le transPort ferroViaire Par thaLYs Le nombre de passagers a augmenté de 30,8% sur la ligne thalys de 1999 à 2007 et a diminué de 6% par rapport à 2006.

L’aéroPort de brusseLs airPort

Les destinations thalys ont évolué de la façon suivante : Paris (4,8%), amsterdam (-2,1%) et Cologne/aix-La-Chapelle (10%) en 2007 par rapport à 2006.

Le nombre de passagers à destination à brussels airport a progressé de 12% de 1997 à 2007.

Les mois les plus fréquentés sont janvier, mars, juin, juillet, septembre, et octobre.

en 2007, le nombre de passagers a augmenté de 7% par rapport à 2006. Les passagers locaux sont le principal élément moteur de l’activité aéronautique à l’aéroport de bruxelles.

Les mois les moins fréquentés sont février, avril, mai, août, novembre et décembre.

Les destinations les plus prisées sont les pays de l’union européenne avec 69%.

Le transPort ferroViaire Par eurostar

Les destinations les plus importantes en nombre de passagers sont Londres, madrid, barcelone et milan. en 2007, l'offre de vols passagers a été renforcée par 36 nouvelles routes, opérées par des compagnies aériennes tant existantes que nouvelles. L'aéroport a accueilli sept nouvelles compagnies aériennes et a ajouté 8 nouvelles destinations à son offre. grâce à l'offre élargie des compagnies à bas tarifs existants (sky europe, Vueling,...) et l'arrivée de plusieurs nouveaux spécialistes du segment Low Cost (easyJet, sterling airlines, flybe, blueair, myair,...) le nombre de passagers sur des vols à bas tarifs a doublé de 100 pourcent pour atteindre 600.000 voyageurs.

Le nombre de passagers de Londres sur la ligne eurostar a augmenté de 50,1% de 1999 à 2007. il augmente de 8,9% en 2007 par rapport à 2006. des temps de parcours réduits et la recherche d’un mode de transport respectueux de l’environnement participent à cette hausse du trafic. Les mois les plus fréquentés sont mars, juin et de septembre à novembre. Les mois les moins fréquentés sont janvier, février, avril, mai, juillet, août et décembre.

Le trafic long-courrier représente 1,5 million de passagers, une croissance de 23% ou 300.000 passagers additionnels. de ce nombre, la moitié peut être attribuée à la compagnie indienne Jet airways qui est active à brussels airport depuis août et opère deux vols par jour vers new York (JfK et newark) ainsi que des services journaliers vers toronto, mumbai, delhi et Chennai. brussels airport a également accueilli la nouvelle venue us airways, qui offre un service journalier vers Philadelphie.

L’aéroPort de brusseLs south À CharLeroi L’aéroport de Charleroi diversifie l’offre et positionne bruxelles comme destination « low-cost ». 2.458.255 passagers ont été enregistrés à l’aéroport de Charleroi bruxelles sud au cours de l’année 2007, soit une augmentation de trafic de 13,5% par rapport à 2006. Cette nouvelle croissance significative s’explique par les éléments suivants : • Succès des nouvelles destinations lancées par Ryanair en avril 2006 • Nouvelles destinations lancées par Ryanair en 2007 : Pau, alicante, bologne • Implantation de Jet4you en novembre 2006 et intensification des vols de cette compagnie sur Casablanca • Croissance du trafic des passagers de Wizz Air notamment vers Varsovie. Le rayonnement vers bruxelles est indéniable, vu que 60% des répondants visitent bruxelles. La plupart des voyageurs sont des touristes qui vont en vacances (43%) et des résidents qui visitent leurs familles dans leur pays d’origine (35%).

63


64


LES PARTENAIRES DE L’OBSERVATOIRE :

AVEC LA COLLABORATION DE :

ABITO

Observatoire des musées des Etablissements Scientifiques Fédéraux

ACEA Attractions & Tourisme BAPCO Bed & Brussels Brussels Airport Brussels Airlines Brussels South Charleroi Airport BSV City Tours Conseil Bruxellois des Musées Direction générale Statistique et Information Economique FBAA Fédération Horeca Bruxelles Fondation pour les Arts Guides Bruxelles Belgique Loger Jeunes STIB Taxi Stop Voir et Dire Bruxelles

Institut Arthur Haulot

Onthaal en Promotion voor Brussel

Mageco SA

CONTACT : Béatrice Walgraeve Chaussée de Charleroi, 111 1060 Bruxelles Tél. : 02/504 02 36 Fax. : 02/513 69 50 E-mail : bwalgraeve@obs.irisnet.be http ://www.observatoiretourisme.irisnet.be


Rapport annuel de l'Obs 2007  

Compliation de données statistiques touristiques à Bruxelles en 2007

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you