__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

PAYSAGISTE CONCEPTEUR (DPLG) BOTANISTE (JBB)

RÉFÉRENCES ET LISTE DE PROJETS

20 21


Manifeste pour un végétal sauvage et engagé

04

Réalisations 08 Espaces publics, jardins, parcs POI - Jardin public rue des Poissonniers à Paris 18ème (75) VIG - Jardin partagé Vigneau à Créon (33) BAF - Aménagement du parvis G1 et G2 et du jardin public H37 du Port Center à Bordeaux (33) Logements LBR - La campagne en ville, un jardin commun en coeur d’îlot à Montreuil (93) MIC - Ecoquartier Micheville îlots D1 et D3 à Villerupt (54) BON - La Cité Jardin Boncour à Bordeaux (33) Education OSM - Domaine de la Châtaigneraie, foyer d’accueil pour adultes autistes à Osmoy (18) LRL - Cité éducative de la Nature - Lavoisier à La Rochelle (17) OSN - Groupe scolaire Saint-Exupéry à Osny (95) DOU - Collège André Canivez de Douai (59)

SOM MAIRE

Etudes 54 55N - Etude stratégique 55 000 hectares de Nature pour Bordeaux Métropole (33) FRE - Evaluation environnementale en vue de la transformation du domaine du Château de Fréfossé à Etretat (76) ANG - Etude de faisabilité urbaine et paysagère pour la réhabilitation du site de la SFAC et Jeanne Jugan / Fours à Chaux à Angers (49) BAG - Etude concertée de programmation pour la requalification du parc Robespierre à Bagneux (92) MON - Etude paysagère pour la réalisation d’une jardin sur cavés voutées à Castelnau-Rivière-Basse (65)

Recherches 66 IMP - Improbabilis le végétal sous les obus ENU - Observatoire des Espaces de Nature Urbains BOU - Le Bouillon, laboratoire d’idées pour une fabrication durable de la ville

Liste de projets

80

Contacts 90


05

A gauche : Nicolas Deshais - Fernandez Directeur de l’Atelier NDF Paysagiste concepteur DPLG et Botaniste JBB

A droite : Alix Eoche - Duval Chef de projets Paysagiste concepteur DPLG

MANI FESTE

Notre rapport à la Nature et au végétal est complexe. Impulser un nouveau regard n’est pas chose aisée. Pendant des siècles notre société a été la maitresse d’une Nature domptée, où rien ne devait dépasser. Depuis, les changements sont laborieux, peu de place à l’imprévu, au temps et au laisser faire. L’herbe sur le trottoir c’est le grain de sable qui dérègle la machine. Certains trouvent cela inapproprié et sale. Je trouve cela encourageant et beau. Dans la continuité de la pensée de Gilles Clément, concepteur du jardin en mouvement, l’Atelier NDF souhaite créer les conditions idéales pour que la Nature et le projet s’hybrident. Sans aucune forme de dualité, je crois que le Paysagiste est au service de la Nature et non l’inverse. Je conçois des espaces vivants, qui évoluent avec le temps et les modes de gestion. Sans artifice ni déguisement, ils nous touchent par leur sensibilité et leur simplicité. Des morceaux de Nature à l’esthétique sobre et épurée, éloignés des propositions sophistiquées, où le végétal est réduit à un matériau malléable au même titre que le béton.

Aussi, je ne conçois pas d’espaces figés mais évolutifs. Il faut laisser le temps au végétal de s’installer, de prendre ses repères pour nous plaire. Il faut que les saisons passent par le jardin et l’espace public, pour les patiner. Souvent nous sommes impatients. C’est une erreur, un caprice. Le végétal spontané, sauvage, l’Atelier NDF en fait son allié. Ainsi, la palette végétale sera toujours adaptée au contexte bioclimatique et au sol. Laisser le végétal s’exprimer en forme libre, sans limites ni contraintes. Un végétal local et adapté c’est l’assurance d’une bonne croissance, limitant l’entretien et les déconvenues. Chaque projet, chaque réalisation est un brassage, un mouvement, une source de biodiversité où la mauvaise herbe qui s’installe, devient le trait d’union entre le projet et la réalité.

MANIFESTE POUR UN VÉGÉTAL SAUVAGE ET ENGAGÉ

Au milieu : Bertrand Coquin Chargé de projets Paysagiste concepteur DE


RÉFÉRENCES ET LISTE DE PROJETS

ESPACES PUBLICS PAYSAGISTE CONCEPTEUR (DPLG) BOTANISTE (JBB)

20 21


09

JARDIN POISSONNIERS PROJET LIVRÉ EN 2021

POI

L’espace paysager fait la connexion entre le jardin rue des Poissonniers déjà existant à l’Ouest et la ferme urbaine. Le jardin reprend le principe des paliers de végétations des montagnes ; du plus densement planté en bas vers quelque chose de plus épars, planté de graminées et de vivaces aériennes sur les étages supérieurs. Un talus composé d’une prairie sèche plantée de graminées et de bulbes ouvrira l’horizon sur le premier plan du jardin. Ce biotope sera, nous l’espérons, l’occassion d’y observer des orchidées sauvages à l’avenir. Le talus le plus grand, côté Nord sera composé d’un morceau de forêt composé de Pins Sylvestre, de Chêne et de Néfliers. Sa gestion sera basée sur la gestion forestière et les éclaircies pour permettre aux plus beaux sujets de s’exprimer.

JARDIN PUBLIC RUE DES POISSONNIERS A PARIS 18ÈME (75)

En bordure des chemins de fer de la gare du Nord et de l’Est, la parcelle encore ferrovière de la rue des poissonniers dans le 18ème arrondissement de Paris accueille désormais un gymnase multisport et une ferme urbaine sur son toit.


VÉGÉTAUX NATIFS DU BASSIN PARISIEN

011

JARDIN PUBLIC

AGRICULTURE URBAINE ACCESSIBLITÉ PMR

JARDIN PUBLIC RUE DES POISSONNIERS A PARIS 18ÈME (75)

MOA : Mairie de Paris Paysagiste : Atelier NDF co-traitant pour Coloco Architecte mandataire : Archi5 Entreprise espace vert : Florasia BET : Cotec Prespectives : Fred Peronne Pépiniériste : Châtelain

PROJET LIVRÉ EN 2021

Montant des travaux : 7,3 M d’€ HT Travaux paysage : 350 k d’€ HT Surface de projets : 3 400.00 m2 Maîtrise d’oeuvre toutes phases Marché public loi MOP


013

JARDIN VIGNEAU PROJET LIVRÉ EN 2017

VIG

La mairie de Créon a souhaité créer un jardin partagé qui deviendra le support d’une pédagogie pendant les classes vertes des écoles maternelles et primaires de la commune. Il est ici proposé plusieurs bacs de plantations, un composteur ainsi qu’une graineterie. Un workshop de plusieurs jours a permis de fabriquer les bacs de cultures qui serviront pendant les TAP - Temps d’Activités Périscolaires pour sensibiliser les petits aux problématiques de préservation de la biodiversité. Des cheminements piéton / PMR ont été réalisés reliant les rues Parmentier et Pascal ainsi que 6 places de stationnements ponctuels en pavés béton - joints enherbés.

JARDIN PARTAGÉ VIGNEAU À CRÉON (33)

Des parcelles ont été investies par les habitants pour y cultiver poireaux, salades et autres pastèques alors qu’une parcelle est laissée en friche pour observer la biodiversité spontanée.


015

JARDIN PARTAGÉ FAMILIAL BACS POTAGERS « TEMPS ACTIVITÉS PÉROSCOLAIRE » SUPPORTS PÉDAGOGIQUES MICRO-FRICHE PROTÉGÉE

JARDIN PARTAGÉ VIGNEAU À CRÉON (33)

MOA : Ville de Créon Paysagiste mandataire : Atelier NDF Bénévoles : La cabane à projets

PROJET LIVRÉ EN 2017

Montant des travaux : 55 K d’€ HT Surface de projets : 4 700,00 m2 Maîtrise d’oeuvre toutes phases Marché public loi MOP


017

PARVIS G1G2 + H37

Le Grand Port de Bordeaux est propriétaire de la majorité du foncier du pourtour des bassins à flot à Bordeaux. Avec le Plan d’Aménagements et d’Orientations porté par Bordeaux Métropole, la ville de Bordeaux et l’agence ANMA, les espaces résiduels sont voués à muter en logements ou en espaces de respiration dans un quartier marquée par une forte histoire industrielle. Les parking devant les hangars G1 et G2 sont des poches de stationnements devenues superflues depuis la construction d’un parking en superstructure. L’espace de stockage à proximité du port center, en face du nouveau musée de la mer n’a plus d’usage immédiat. Aussi, le parvis G1G2 acceuillera un nouveau square urbain, gagné par désimperméabilisation de l’enrobé de l’ancien parking et l’espace H37 deviendra un jardin public au contact direct avec l’eau des bassins à flots. Un travail de déconstruction et de réemploi permet de retrouver les traces du passé à travers l’installation de rails de chemin de fer utilisées jadis pour le transport des marchandises ou bien les pavés. Une réflexion sur la méthode Miyawaki et les micros forêts urbaines est également en cours sur ces espaces pour recréer des espaces riches de biodiversité.

AMÉNAGEMENT DU PARVIS G1 + G2 ET DU JARDIN PUBLIC H37 A BORDEAUX (33)

APD EN COURS

BAF


MICRO FÔRET URBAINE

019

DÉSIMPERMÉABILISER

BASSINS À FLOTS PARVIS PUBLIC

Montant des travaux : 1,1 M d’€ HT Surface de projets : 8 000.00 m2 Maîtrise d’oeuvre toutes phases Commande directe

AMÉNAGEMENT DU PARVIS G1 + G2 A BORDEAUX (33)

APD EN COURS

MOA : Grand Port de Bordeaux Paysagiste : Atelier NDF BET mobilité : Tecurbis


RÉEMPLOI

021

DÉSIMPERMÉABILISER

BASSINS À FLOTS JARDIN PUBLIC

Montant des travaux : 1,3 M d’€ HT Surface de projets : 9 000.00 m2 Maîtrise d’oeuvre toutes phases Commande directe

JARDIN H37 - PORT CENTER A BORDEAUX (33)

APD EN COURS

MOA : Grand Port de Bordeaux Paysagiste : Atelier NDF BET mobilité : Tecurbis


RÉFÉRENCES ET LISTE DE PROJETS

LOGEMENTS PAYSAGISTE CONCEPTEUR (DPLG) BOTANISTE (JBB)

023

20 21


025

JARDIN LEBOUR PROJET LIVRÉ EN 2018

LBR

Leur implication dans le processus de projet a été fait dès le départ et 3 sessions de jardinage participatif ont eu lieu pour mettre en place des bandes potagères collectives. Un 1er atelier a permis de déterminer les attentes des futurs habitants, un second workshop a l’était l’occasion de préfigurer les usages dans le jardin à travers l’animation que nous avons appelée « The Poutre », enfin un 3ème workshop a été l’occasion de semer des graines dans des platesbandes potagères en prototypage. Ainsi, la palette végétale choisie correspond aux essences et espèces communes en Ile de France et support d’une biodiversité locale. Le jardin Lebour est un jardin du quotidien, aussi, le choix des végétaux s’est porté sur leur esthétique champêtres pour un effet sobre et non ornemental.

JARDIN COMMUN EN COEUR D’ÎLOT RUE LEBOUR À MONTREUIL (93)

Dans une parcelle de jardin privé de plus de 4000 m2 dans le centreville de Montreuil, le promoteur spécialisé dans la filière bois REI Habitat a construit 32 logements en R+4. Le projet initial a été de conserver 60% des arbres existants permettant aux futurs acquéreurs de jouir d’un espace paysager déjà dense et généreux aux ambiances de véritable morceau de campagne en ville.


027

CONSERVATION DES ARBRES EXISTANTS POTAGER BIO SEMENCES LIBRES KOKOPELLI CHANTIERS PARTICIPATIFS AVEC LES HABITANTS

MOA : REI Habitat Paysagiste : Atelier NDF co-traitant pour Coloco Architecte mandataire : Archi5 Entreprise espace vert : Bontemps EURL Pépinière : Châtelain Photo d’en-tête : Sergio Grazzia

JARDIN COMMUN EN COEUR D’ÎLOT RUE LEBOUR À MONTREUIL (93)

Montant des travaux : 7 M d’€ HT Travaux paysage : 120 K d’€ HT Surface de projets : 1 000.00 m2 Maîtrise d’oeuvre toutes phases Commande directe

PROJET LIVRÉ EN 2018

VÉGÉTAUX NATIFS DU BASSIN PARISIEN


029

ILÔTS D1 - D3 MICHEVILLE

Les ambiances paysagères sont imaginées telles que nous pourrions les retrouver ailleurs autour de Villerupt. Dans un soucis écologique et de cohérence paysagère, la palette végétale est adaptée au climat et milieu naturel de Micheville ce qui nous permet d’imaginer aisément l’allure général des espaces extérieurs. Les pelouses de milieux naturels ouverts seront présentes selon 3 critères de plantations et de gestions : - Les prairies fleuries, sauvages et naturelles dont l’entretien sera limité à 1 fauche par an - Les pelouses récréatives, tondues régulièrement pour y jouer et s’y reposer - Les massifs plantés de vivaces et d’annuelles permettant de jouer avec les saisons, les couleurs et les textures des floraisons et des feuillages des végétaux plantés. Des arbustes et arbres tiges et en cépées viendront animer les prairies et marquer les saisons de leurs feuillages caduques et les floraisons printanières. Les cheminements irrigueront le jardin central pour créer des espaces à l’intimité différenciée selon les espaces. Des espaces de jeux et de rencontres (jeux pour enfants, terrains de pétanques) viendront compléter l’offre d’usage dans le jardin tout en gardant des vues vers le jardin linéaire, le mur de pierres et le parc forestier au Sud du projet. Des bacs potagers et des composteurs sont dispersés dans le jardin à l’usage des résidents.

ECOQUARTIER MICHEVILLE - ILÔTS D1 ET D3 À VILLERUPT (54)

APS EN COURS

MIC


PELOUSE SÈCHE LOCALE

031

COEUR D’ILÔT

BIODIVERSITÉ DE PRAIRIES VENELLES PIÉTONNES

Montant des travaux : 11 M d’€ HT Travaux paysage : 530 K d’€ HT Surface de projets : 11 000.00 m2 Maîtrise d’oeuvre toutes phases Marché public loi MOP

ECOQUARTIER MICHEVILLE - ILÔTS D1 ET D3 À VILLERUPT (54)

APS EN COURS

MOA : EPA Alzette-Belval Promoteur / constructeur : Co-développement et Constantini Paysagiste : Atelier NDF Architecte mandataire : Jim Clemes Architectes Architectes associés : K-Hut, Atelier Vagadond


033

CITÉ-JARDIN PAUL BONCOUR

4 espaces sont proposés : - La place André Donis, complétement réhabilitée. Minérale avec des touches végétales. Les Micocouliers, arbres totems de la cité sont conservés et la palette végétale actuelle en prévoit d’autres dans le souci du renouvellement du patrimoine arboré. Lieu convivial, c’est la place historique de la cité. - Le jardin Paul Boncour, déjà en place mais non aménagé, il est ici le lieu d’usages pour tous les âges (Terrain de pétanque, aire de jeux pour les enfants à proximité des cheminements. - La venelle, qui relie les espaces entre eux. Elle revêt plusieurs gabarits selon si elle doit être intime ou plus à l’usage de passages fréquents. Elle est aménagée dans l’esprit historique des lieux. Une bande de pavés en joints enherbés sert de bordure aux massifs de végétaux, les mettant en scène tout en les protégeant du flux piéton. - Les terrasses potagères donnent la possibilité aux habitants de cultiver leur propres fruits et légumes dans un environnement contrôlé.

CITÉ-JARDIN PAUL BONCOUR A BORDEAUX (33)

La Cité Boncour se situe sur la rive droite de Bordeaux, entre le Jardin Botanique et la Caserne Niel. Historiquement lieu de stockage de gaz (présence de gazomètres), le quartier, jusqu’alors industriel, a évolué dans les années 30 pour devenir un quartier résidentiel accueillant les ouvriers dans des cités-jardins. Depuis, peu ou pas d’évolution urbaine. Aquitanis, propriétaire foncier des parcelles de la Cité Boncour souhaite renouveler son parc immobilier tout en conservant l’ambiance familiale qui caractérise la rive droite bordelaise. Le projet de paysage est réalisé en collaboration avec les voisins et les futurs habitants lors d’un bivouac au tout début des études pour alimenter le projet architectural et paysager.

CHANTIER EN COURS

BON


035

CITÉ-JARDIN VENELLES PLANTÉES JARDIN ET PLACE PUBLICS

Montant des travaux : 7 M d’€ HT Travaux paysage : 300 k d’€ HT Surface de projets : 9 000.00 m2 Maîtrise d’oeuvre toutes phases Marché public loi MOP

CITÉ-JARDIN PAUL BONCOUR A BORDEAUX (33)

CHANTIER EN COURS

MOA : Aquitanis Paysagiste : Atelier NDF Architecte mandataire : Philippe Madec Architecte BET : Tribu, Artélia


RÉFÉRENCES ET LISTE DE PROJETS

EDUCATION PAYSAGISTE CONCEPTEUR (DPLG) BOTANISTE (JBB)

037

20 21


039

Palmarès du paysage 2021 Mention spéciale

DOMAINE CHÂTAIGNERAIE

Le domaine de la Châtaigneraie est une ancienne ferme berrichonne transformée en foyer d’accueil pour de jeunes adultes autistes. Au travers d’ateliers pédagogiques tels que le maraîchage ou le fermage, les jeunes autistes s’ouvrent au contact des animaux et des végétaux. Le projet de paysage devient le support d’une identité, rendre lisible et cohérent le domaine dans l’idée de l’ouvrir sur l’extérieur. Des espaces dédiés aux animaux sont créés grâce au soutien du conservatoire des races anciennes, des espaces de jeux et un parcours artistiques en lien avec la création d’une résidence d’artiste ont été mis en place et une large opération de plantations de 1000 vivaces et 90 arbres a été menée grâce au soutien de bénévoles venues nous aider lors des chantiers de plantations champêtres et festifs. Enfin, 2km de haies bocagères d’essences locales ont été plantées avec l’aide de bénévoles et les jeunes adultes autistes. Un espace maraîchage en permaculture BIO de 8 000 m² a été créé en maîtrisant l’ensemble de la production de la graine jusqu’à la vente dans une roulotte installée spécialement sur le domaine. Un verger de 40 variétés berrichonnes de Pommes, Poires, Cerises et Prunes a été planté et l’arrosage a été pensé dans la frugalité grâce à l’implantation d’oyas à chaque pied d’arbres fruitiers. L’objectif du projet : créer une ferme pédagogique et thérapeutique pour aider aux traitement des troubles autistiques par le biais du paysage et de la biodiversité.

DOMAINE DE LA CHÂTAIGNERAIE, FOYER D’ACCUEIL DE JOUR POUR JEUNES ADULTES AUTISTES À OSMOY (18)

PROJET LIVRÉ EN 2019

OSM


041

MARAÎCHAGE EN PERMACULTURE PARCOURS ARTISTIQUE VERGER VARIÉTÉS DU BERRY CHANTIER D’INSERTION GESTION DIFFÉRENCIÉE HAIE BOCAGÈRE

DOMAINE DE LA CHÂTAIGNERAIE, FOYER D’ACCUEIL DE JOUR POUR JEUNES ADULTES AUTISTES À OSMOY (18)

MOA : Sésame Autisme Cher Paysagiste mandataire : Atelier NDF Pépiniériste : Roulleau frères Orléans Bénévoles : Fondation Orange Perspectives : Fred Peronne

PROJET LIVRÉ EN 2019

Montant des travaux : 155 K d’€ HT Surface de projets : 5 hectares Maîtrise d’oeuvre toutes phases Commande directe


043

CITÉ ÉDUCATIVE LAVOISIER

C’est au détour de ce maillage de micro-paysages ménageant des espaces plus ou moins ouverts que serpentent les cheminements hybrides à la fois béton et stabilisé perméable où prennent place les espaces de jeux, de découvertes et d’observations (classe en plein air, poulailler, clapier, noues paysagers). Située à l’extrémité sud du parc Lavoisier et jouxtant le bassin pluvial Lamenais, la cité éducative bénéficie d’une situation privilégiée qu’il s’agit de conforter : un rapport direct à l’eau. Le projet souhaite instaurer un véritable dialogue entre le milieu humide et les espaces récréatifs extérieurs de manière à ramener l’eau au cœur de la sphère pédagogique et du jeu. Les berges en contact avec le groupe scolaire voient ainsi leurs contours redessinés par un reprofilage qui favorise le contact avec l’élément liquide. Des pentes adoucies et des pontons permettront aux enfants d’approcher et d’expérimenter ce paysage d’eau en toute sécurité. Un bras d’eau imaginé en noue paysagère, véritable ramification du bassin sera aménagé pour envelopper la cour et créer une limite naturelle entre le périmètre de l’école et l’espace public.

CITÉ ÉDUCATIVE DE LA NATURE - LAVOISIER LA ROCHELLE (17)

L’intention guidant le projet paysager est celui de venir naturaliser le socle de béton aujourd’hui stérile sur lequel prend place le bâtiment et le futur projet de paysage par un travail fin d’ouverture de la dalle bétonnée pour retrouver le substrat naturel. A la dalle de béton vient se substituer un paysage remodelé et diversifié duquel émerge un chapelet d’îlots végétalisés. De formes et de tailles variés ; plantés d’arbustes, d’arbres indigènes ou fruitiers ; ces îlots qui gravitent autour de la nouvelle cité éducative Lavoisier sont disposés selon un dessin aléatoire qui viendra nourrir l’imaginaire des enfants. Cette composition fabrique une richesses d’ambiances et de situations donnant libre court à la découverte, à la surprise ou à la rêverie.

PRO-DCE EN COURS

LRL


MARAIS DE TASDONS

045

CITÉ ÉDUCATIVE

BIODIVERSITÉ MILIEU HUMIDE DÉSIMPERMÉABILISATION

Montant des travaux : 8 M d’€ HT Travaux paysage : 600 k d’€ HT Surface de projets : 6 000.00 m2 Maîtrise d’oeuvre toutes phases Marché public loi MOP

CITÉ ÉDUCATIVE DE LA NATURE - LAVOISIER LA ROCHELLE (17)

DCE EN COURS

MOA : Ville de La Rochelle Paysagiste : Atelier NDF sous-traitant pour Archi5 Architecte mandataire : Archi5 BET : Egis


047

GROUPE SCOLAIRE SAINT-EXUPÉRY

Les espaces extérieurs du groupe scolaire dialoguent de manière subtile avec leur environnement grâce à un jeu de porosité visuelle plus ou moins dense créé par l’usage du végétal et par un positionnement fin des limites. Afin d’instaurer un lien fort avec le boisement existant et le parc au Nord, l’aménagement paysager de l’école dépasse le contour strict de ses limites et vient irriguer l’espace public grâce à la création d’un théâtre de verdure.

CHANTIER EN COURS

OSN

Le toit de la future école sera accessible et bénéficiera d’un potager hors sol. C’est un espace pédagogique à part entière. Nous l’avons voulu généreux et facile d’usage et d’entretien par le choix des matériaux (en bois) et de la palette végétale simple et efficace permettant aux enfants de suivre le cycle biologique de la graine jusqu’à l’assiette !

GROUPE SCOLAIRE SAINT-EXUPÉRY OSNY (95)

Sur la frange sud, un parvis ouvert et plantés vient se connecter à la ville constituée. Cet aménagement qui marque l’entrée de l’école contribue par son atmosphère animée et végétalisée à la qualité de l’espace public s’offrant aux immeubles voisins. Le parvis a vocation à devenir un espace fédérateur avec la mise en valeur des circulations douces, l’espace de stationnement actuel laisse place à une étendue piétonne pour créer un parvis fluide et intuitif.


POROSITÉ

049

DÉSIMPERMÉABILISATION

BOISEMENT PROTÉGÉ MATÉRIAUX INNOVANTS

Montant des travaux : 10 M d’€ HT Travaux paysage : 600 k d’€ HT Surface de projets : 5 000.00 m2 Maîtrise d’oeuvre toutes phases Marché public loi MOP

GROUPE SCOLAIRE SAINT-EXUPÉRY OSNY (95)

CHANTIER EN COURS

MOA : Ville d’Osny Paysagiste : Atelier NDF Architecte mandataire : Jim Clemes architecte


051

COLLÈGE ANDRÉ CANIVEZ

Le collège André Canivez est un équipement des années 2000 dont les espaces extérieurs sont réduits à une cour en enrobé et à des circulations logistiques qui s’enroulent autour du bâtiment. L’été la cour devient un four, l’hiver c’est une patinoire où tous usages est proscrits. A ce titre, le Département du Nord entend améliorer l’insertion paysagère du collège par la plantation d’arbres, le remplacement des enrobés noirs par des revêtements perméables et/ou moins foncés. L’ensemble de ces actions sur les aménagements extérieurs permettra d’améliorer le cadre de vie en réduisant l’effet « îlot de chaleur ». Pour se faire, le projet paysager entend désimperméabiliser au maximum la cour et les espaces en enrobé pour y installer des plantations et des revêtements perméables type pavés enherbés. La palette végétale, adaptée au contexte climatique du Nord de la France. Enfin, des espaces non utilisés jusqu’alors tel que le théâtre de verdure, en béton, sera réinvesti pour récupérer les eaux de pluies et créer un bassin tampon, support pédagogique pour l’observation de la biodiversité aquatique.

RÉAMÉNAGEMENT DU COLLÈGE ANDRÉ CANIVEZ A DOUAI (59)

CHANTIER EN COURS

DOU


VÉGÉTAUX NATIFS DU NORD DE LA FRANCE

053

DÉSIMPERMÉABILISATION

COUR DE COLLÈGE GESTION DES EAUX PLUVIALES

Montant des travaux : 800 K d’€ HT Surface de projets : 2 hectares Maîtrise d’oeuvre toutes phases Marché public loi MOP

RÉAMÉNAGEMENT DU COLLÈGE ANDRÉ CANIVEZ A DOUAI (59)

CHANTIER EN COURS

MOA : Département du Nord Paysagiste : Atelier NDF BET : ETBe Ingénierie


RÉFÉRENCES ET LISTE DE PROJETS

ETUDES PAYSAGÈRES PAYSAGISTE CONCEPTEUR (DPLG) BOTANISTE (JBB)

055

20 21


057

55N Montant de l’étude : 400 K d’€ HT Marché public loi MOP MOA : Bordeaux Métropole Paysagiste : Atelier NDF pour Coloco Consultant expert : Gilles Clément Architectes ADH BET : Biotope, Antea Coordinateur : Romain Quesada Graphisme : Mahaut Clément

LIVRÉ EN 2015

A terme, l’équipe propose un ensemble d’actions et leur calendrier de mise en œuvre afin d’accompagner la constitution d’une politique publique visant à mettre la nature au cœur du projet métropolitain La Carte du Bien Commun (CBC) est un des outils proposé. C’est le fruit d’une démarche de terrain. Sa réalisation passe par 8 étapes essentielles de découvertes, d’analyses et de collectes avec les élus, les techniciens, les usagers et les habitants des territoires sélectionnés pour être des laboratoires. Vouée à évoluer, la CBC est une image dynamique non figée dans le temps. Un système de légende simple (post-it, gommettes), permet à tous d’intervenir et d’enrichir la carte. Au même titre que le territoire qu’elle représente, la carte est le fruit d’un travail collectif.

55 000 HECTARES

ETUDE STRATÉGIQUE 55 000 HECTARES DE NATURE BORDEAUX (33)

L’initiative « 55 000 hectares » a pour objectif de multiplier les projets « Nature ». La consultation des équipes a été menée sous la forme d’un dialogue compétitif. Le lot n°5 « Friches et espaces en mutation » a été attribué à notre équipe qui pose comme ambition « la préséance du vivant » dans la gestion du territoire métropolitain en proposant une démarche méthodologique transversale. Cette démarche vise à la mise en valeurs des qualités biologiques et culturelles présentes et latentes du territoire communautaire.


Pour transformer le Château en résidence hôtelière le PLU a du subir une modification d’affectation pour s’adapter au changement de destination du domaine. L’étude environnementale répond à l’exigence de la modification du PLU. Pendant 1 an des relevés faune / flore ont été effectué et des préconisations en lien avec la doctrine écologique Eviter / Réduire / Compenser ont été proposées.

059

CHÂTEAU FRÉFOSSÉ Montant de l’étude : 30 K d’€ HT Commande directe MOA : MNJN Holding Paysagiste et Botaniste (partie flore) : Atelier NDF Urbaniste mandataire : Mosaïque urbaine Ecologue (partie faune) : Nature et compétences

LIVRÉ EN 2021

FRE

ETUDE ENVIRONNEMENTALE ET PAYSAGÈRE DU DOMAINE DU CHÂTEAU DE FRÉFOSSÉ ETRETAT (76)

Le Château de Fréfossé domine un domaine de 50 hectares en contact direct avec les fameuses falaises d’Etretat. Les 3/4 du domaine sont recouverts d’un boisement essentiellement composé d’Erables et de Tilleuls. Le projet consiste à transformer le Château en un hôtel de luxe 5*. Les aménagements extérieurs devront répondre aux exigences d’une telle destination hôtelière. Un plan de gestion et de plantation sont prévu pour pérenniser le domaine boisé qui compte une cavité de plus de 2 hectares hébergeant des Rhinolophes, des ChauvesSouris protégées à l’échelle Européenne. Une roseraie ainsi qu’un verger de pommiers Normands agrémenteront les abords du Château. A cela s’ajoute 7 chambres d’hôtes haut de gamme lovées dans des écrins de verdure fleuries de blanc et vert acide. Le potager du chef sera créé pour alimenter le restaurant et la carte sera orchestrée avec les légumes et herbe plantés dans le potager.


Un front de taille riche de biodiversité fait le lien physique entre le futur parc des sports et le haut du futur quartier d’habitations Jeanne Jugan imaginé tel un écoquartier de logements individuels et de petits intermédiaires limitant la place de la voiture à des emprises définies.

061

ANG Montant de l’étude : 55 K d’€ HT Marché public loi MOP MOA : Ville d’Angers Paysagiste : Atelier NDF Architectes mandataires : FCML BET : Tugec Programmiste : Le Sens de la Ville

LIVRÉ EN 2020

Aujourd’hui, la ville d’Angers souhaite acquérir cette dernière emprise dans le quartier de Saint Serge pour y installer un parc des sports du fait de l’inconstructibilité du sous-sol. Il est ici proposé de faire de ce parc des sports un laboratoire à ciel ouvert des nouvelles techniques de dépollutions par le végétal à travers des « cellules de dépollutions» dont les végétaux seront spécialement choisis pour traiter tel ou tel polluant.

FOURS À CHAUX

ETUDE DE FAISABILITÉ URBAINE ET PAYSAGÈRE DU SECTEUR FOURS À CHAUX ANGERS (49)

Le site de la SFAC a été pendant de longues décennies une usine de production de modules en béton préfabriqués. Situé sur une ancienne carrière de chaux, il est aujourd’hui partiellement pollué à cause des remblais effectués au fur et à mesure de l’extension de l’entreprise de béton.


063

BAG Montant de l’étude : 45 K d’€ HT Marché public loi MOP MOA : Ville de Bagneux Paysagiste : Atelier NDF pour Archi5

LIVRÉ EN 2019

Le projet de l’école Niki de St-Phalle est conçu par Archi5 de manière à entretenir un dialogue privilégié avec son quartier tout comme avec le futur parc. Le bâtiment adopte une forme enveloppante qui s’inscrit dans la topographie existante. Cette continuité entre bâti et paysage, si elle reste à définir lors des ateliers, constitue l’un des fondements conceptuels du projet paysager pour le futur parc Robespierre.

PARC ROBESPIERRE

ETUDE CONCERTÉE DE PROGRAMMATION POUR LA REQUALIFICATION DU PARC ROBESPIERRE BAGNEUX (92)

Le parc Robespierre et l’école Niki de St-Phalle se localisent à proximité immédiate du futur pôle multimodal de la gare de Bagneux et du parc Cosson. De part cette situation de proximité entre les deux parcs (200m de distance soit 4 minutes à pieds), le travail d’atelier engagé avec les habitants sur le parc Robespierre amène à réfléchir au dialogue et aux liens possibles avec le parc Cosson également en cours de conception. Tandis que le début du chantier du parc Cosson doit débuter au cours de l’année 2019, le projet du parc Robespierre s’inscrit dans un temps plus long induit par la temporalité du chantier mené par la Société du Grand Paris en lieu et place de l’ancien parc Robespierre. Ainsi, les études de maîtrise d’œuvre et le démarrage du chantier du futur parc Robespierre seront lancés à l’issue du chantier du Grand Paris Express en 2025.


Les vues ont été orientées pour que le regard se perde au loin, tandis qu’un platelage en bois brulé rappelant l’intérieur des tonneaux amène les visiteurs jusqu’au bord de la corniche surplombant l’Adour au loin. Un édicule existant, habillé de grimpantes, propose aux visiteurs de descendre directement dans la cave et d’ainsi admirer les nombreux crus en affinage.

065

MON Montant de l’étude : 8 K d’€ HT Commande directe MOA : SAS Brumont Paysagiste : Atelier NDF

LIVRÉ EN 2018

La vallée de l’Adour en fond, le Château Montus propose des séminaires, des conférences et des mariages. Le jardin pourpre est destiné à recevoir les convives avec le grand paysage à 360° comme panorama. Pour ce faire, une palette végétale allant du blanc pure au pourpre noir étale sa floraison toute l’année. Le jardin, construit sur les voutes de la caves du Château, ne dispose que de 50 cm de terre. Aussi, un travail de recherche des végétaux adaptés a été mené.

CHÂTEAU MONTUS

ETUDE PAYSAGÈRE POUR LA RÉALISATION D’UN JARDIN SUR LES CAVES VOUTÉES CASTELNAU-RIVIÈRE-BASSE (65)

Au cœur du Madiran et de la Gascogne, sur 20 kilomètres, une dizaine de terroirs courent le long des contreforts pyrénéens. C’est une mosaïque de paysages hétérogènes, assez similaires aux terroirs des plus belles appellations mondiales.


RÉFÉRENCES ET LISTE DE PROJETS

RECHERCHES PAYSAGISTE CONCEPTEUR (DPLG) BOTANISTE (JBB)

067

20 21


069

IMP

BASE SOUS-MARINE DE BORDEAUX

IMP ROBABILIS

Aussi improbable qu’il soit, ces trous accueillent désormais des paysages à la végétation spontanée, riche et variée. Chênes, frênes, saules, fougères, orchidées sauvages. Au fil des décennies, et sans l’intervention de l’Homme, un écosystème s’est installé dans les débris. Pendant un an, Avec Anthony Rojo nous avons observé et photographié la végétation de la Base. Sous le vent et la pluie d’hiver ou sous la canicule d’août, ils ont suivi l’évolution biologique des végétaux dans les trous d’obus saison après saison. Comment le végétal est-il arrivé ici ? Comment se développe-t-il ? Qu’est-ce qui pousse dans les trous d’obus ? Comprendre, explorer et traduire. L’édition Improbabilis, le végétal sous les obus est la suite d’une exposition qui depuis 2015 voyage de ville en ville, de galeries d’arts en lieux culturels atypiques, entre architecture, paysage, urbanisme, histoire, botanique et poésie.

EXPOSITION ITINÉRANTE DEPUIS 2015 EDITION PAPIER 2020

Le toit en béton de la Base sous-marine de Bordeaux a volé en éclats par endroit sous l’intensité des obus alliés lors de la Seconde Guerre Mondiale laissant des trous béants dans l’armature du toit.


071 BASE SOUS-MARINE DE BORDEAUX EXPOSITION ITINÉRANTE DEPUIS 2015 EDITION PAPIER 2020

Les expositions photographiques itinérantes #01 - Jardin Botanique de Bordeaux (33) : Exposition du 02 Juin au 01 Novembre 2015 #02 - Base sous-marine de Bordeaux (33) : Exposition du 06 Juin au 13 Juillet 2015 #03 - Atelier Méraki -Paris (75) : Exposition du 16 au 18 Octobre 2015 #04 - Maison du projet des Bassins à flot (33) : Exposition du 12 Septembre au 20 Octobre 2016 #05 - Ourcq blanc - Paris (75) : Exposition du 19 au 21 Avril 2017 #06 - Maison citoyenne du Bouscat (33) : Exposition du 3 au 16 Mai 2017 #07 - Jardin Botanique de Saint-Jean-de-Luz (64) : Exposition du 19 Septembre au 20 Octobre 2017 #08 - Galerie Umcebo de Paris (75) : Exposition du 29 Mai au 13 Juillet 2018 #09 - Jardin d’agronomie tropicale de Paris (75) : Exposition du 29 au 30 Septembre 2018 dans le cadre de Jardins Ouverts #10 - La guinguette des copains à Cap-Ferret (33) : Exposition du 14 Juillet au 30 Septembre 2021 #11 - Paris Design Week à l’Hôtel Coulanges (75) : Exposition collective Frugal ! du 8 au 19 Septembre 2021


073 EXPOSITION ITINÉRANTE DEPUIS 2015 EDITION PAPIER 2020

Les librairies partenaires Librairie Volume - Paris Librairie le Monte en l’air - Paris Librairie du Pavillon de l’Arsenal - Paris Librairie Mollat - Bordeaux Librairie du Jardin Botanique - Bordeaux Librairie de l’Archipel - Lyon Librairie Durance - Nantes Librairie du Pavillon de l’Architecture - Pau Librairie du Canadian Centre for Architecture – Montréal

BASE SOUS-MARINE DE BORDEAUX

Les lancements du livre #01 - Librairie Volume à Paris 22 janvier 2020 #02 - Librairie Mollat à Bordeaux 19 mars 2020 #03 – Pavillon de l’Architecture à Pau 06 octobre 2020


075

ESPACES DE NATURE URBAINS

Les friches et les délaissés urbains sont des espaces qui n’ont plus ou pas d’usages apparents. Ils sont le lieux de manifestations et d’expressions, des terrains de jeux ou des territoires informels et résultent d’une évolution urbaine complexe dans lequel des temporalités et des logiques multiples interagissent. Ces espaces sont devenus des objets de convoitise où collectivités, aménageurs et promoteurs immobiliers s’engouffrent. Hier espaces en désuétude, leur centralité dans la ville leur donne aujourd’hui une attractivité jusqu’alors négligée. L’espace de Nature urbain (ENU) désigne tout à la fois ; un espace oublié, un espace pollué, un espace en mutation, un espace résiduel. Le dénominateur commun à l’ensemble de ces espaces c’est qu’il présente une forme de nature et qu’il sont en milieu urbain. A l’heure où l’on se pose la question de la place de la nature dans la ville, les ENU ont évidemment un rôle important à tenir au regard de leur devenir. Seront-ils utilisés pour densifier la ville et ainsi recevoir du bâti? Dans quelle mesure ? Seront-ils « réinjectés » dans les espaces verts communaux et autres espaces publics ? Quid de leur gestion et de leur aménagement. Un travail préalable d’identification, au travers d’un certain nombre d’indicateurs, qualitatifs et/ou quantitatifs, est nécessaire avant toute cartographie. L’objectif de cette carte est d’aboutir à un observatoire des ENU de la ville de Bordeaux et d’attribuer, à la parcelle, une valeur de biodiversité allant de 0 à 4, 4 étant l’ultime stade de revégétalisation. L’outil principal est la cartographie, qui devra être évolutive pour suivre les tendances. A la suite de cet exercice cartographique il sera possible de répondre aux questions de développement urbain et d’orienter les projets suivant les données écologiques recueillis par parcelle.

RECHERCHES ET CARTOGRAPHIE DES FRICHES ET DÉLAISSÉS DE LA VILLE DE 2010 À 2015

Vestiges d’une activité passée, les friches et les délaissés urbains couvrent 1/3 du territoire de la ville de Bordeaux. La Mairie de Bordeaux, à travers le Jardin Botanique, a lancé en 2010 jusqu’en 2015, un travail de localisation et d’identification des friches et des délaissés urbains de son territoire sous la forme d’une cartographie évolutive et d’un indice de biodiversité.

VILLE DE BORDEAUX

ENU


RECHERCHES ET CARTOGRAPHIE DES FRICHES ET DÉLAISSÉS DE LA VILLE DE 2010 À 2015

VILLE DE BORDEAUX

077


079

BOU

L’idée du Bouillon c’est d’être un laboratoire d’idées, de mettre plusieurs personnalités autour d’une table et de porter à ébullition sur les questions de la fabrication de la ville et de son territoire pour en extraire des idées.

TABLES RONDES ITINÉRANTES

LE BOUILLON

Le Bouillon #01 a abordé le vaste sujet de l’urbanisme durable. La seconde étape c’est celle des pistes d’actions. A chaque tableronde nous éditerons un livret comme celui-ci, un condensé de matière à réflexions qui rentrera dans une collection à destination des collectivités et des parlementaires. Là où les décisions sont prises.

Autour de la table nous remercions : Philippe Madec (PM), Architecte-Urbaniste co-auteur de la Frugalité heureuse et créative Julien Leriche (JL), Spécialiste des grands projets urbain de promotion immobilière Christophe Molin (CM), Directeur de l’Agence d’Urbanisme et de Développement de pays de Saint-Omer – Flandres intérieures Jean-Baptiste Butlen (JBB), Sous-directeur de l’Aménagement durable à al Direction de l’habitat, du logement et de la Nature au Ministère de la transition Ecologique et Solidaire Nicolas Deshais-Fernandez (NDF), Paysagiste dplg et Botaniste, directeur de l’Atelier NDF Benoît Potterie (BP), Député de 8ème circonscription du Pas-deCalais et président de la commission économique au sein du groupe LREM de l’Assemblée Nationale. Ce premier Bouillon a été capté en images par Fabien Cavacas.

LABORATOIRE DE LA FABRICATION DURABLE DE LA VILLE

L’objectif est clair, faire bouger les lignes, à notre échelle.


RÉFÉRENCES ET LISTE DE PROJETS

LISTES PROJETS PAYSAGISTE CONCEPTEUR (DPLG) BOTANISTE (JBB)

081

20 21


Livré !

(POI)

Conception et réalisation des espaces extérieurs du jardin public rue des Poissonniers à Paris 18ème (75) MOA : Ville de Paris, MOE : Mandataire : Archi5, BET : Cotec, Paysagiste : Atelier NDF pour Coloco Montant des travaux lot paysage : 350 000,00 € HT Superficie : 3 400.00 m² Finaliste Architizer 2021 Livré en 2021

Conception et réalisation des espaces extérieurs du domaine de la Châtaigneraie (OSM) - foyer pour jeunes adultes autistes à Osmoy (18) MOA : Sésame Autisme Cher MOE : Paysagiste : Atelier NDF Montant des travaux lot paysage : 145 000.00 € HT Superficie : 5 Ha Palmarès du Paysage 2021 - Mention spéciale Livré en 2020 (LBR)

(CRE)

Conception et réalisation en chantier participatif du jardin collectif en coeur d’îlot à Montreuil (93) MOA : REI habitat MOE : Mandataire : Archi5 Architectes, Paysagiste : Atelier NDF pour Coloco Montant des travaux lot paysage : 120 000,00 € HT Superficie : 3 400.00 m² Victoire du Paysage 2020 Livré 2018 Conception et réalisation du jardin public Vigneau, jardin partagé à Créon (33) MOA : Ville de Créon MOE : Mandataire : KWBG Urbanistes, Paysagiste : Atelier NDF Montant des travaux lot paysage : 55 000,00 € HT Superficie : 4 700.00 m² Rallye du Paysage CAUE Gironde Livré 2016 En chantier !

(OSN)

(BON)

Conception et réalisation des espaces extérieurs du groupe scolaire SaintExupéry à Osny (95) MOA : Ville d’Osny MOE : Architecte mandataire : Jim Clemes Architectes, Paysagiste : Atelier NDF Montant des travaux lot paysage : 550 000.00 € HT Superficie : 3 500.00 m² Chantier en cours Conception et réalisation des espaces extérieurs de la Cité-Jardin Paul Boncour à Bordeaux (33) MOA : Aquitanis MOE : Mandataire : Philippe Madec Architecte, Paysagiste : Atelier NDF Montant des travaux lot paysage : 360 000,00 € HT Superficie : 9 800.00 m² Trophée de la concertation et de la participation 2016 OFF du Développement Durable 2017 Chantier en cours

083

Réalisations


Réaménagement des espaces extérieurs pour réduire les îlots de chaleurs du collège André Canivez de Douai (59) MOA : Département du Nord MOE : ETBE mandataires, Paysagiste Atelier NDF Superficie ; 2 hectares Chantier en cours

APS en cours (FRE)

En études ! (LRL)

(PALY)

(MOR)

(G1G2)

(H37)

(LUX)

(MIC)

Cité éducative de la Nature Lavoisier, réhabilitation lourde et désasphaltage du groupe scolaire à La Rochelle (17) MOA : Ville de la Rochelle MOE : Archi5 Architectes mandataires, Paysagiste Atelier NDF pour Archi5 Montant des travaux du lot paysage : 460 000,00 € HT Superficie 9 800,00 m2 DCE en cours Conception d’une école polyvalente et d’une crèche à faible impact environnemental à paris 12ème (75) MOA : Ville de Paris MOE : Atelier Serge Joly Architecte mandataire, Paysagiste Atelier NDF Montant des travaux lot paysage : 330 000,00 € HT Superficie : 1 200,00 m2 APD en cours Conception et réalisation des espaces extérieurs de la Ferme et du Domaine de Morville à Hanches (28) MOA : SAS Chadaillac MOE : Studio Ludd Architectes mandataires, Paysagiste Atelier NDF Montant des travaux du lot paysage : 450 000,00 € HT Superficie ; 2,5 hectares APD en cours Conception d’un parvi paysager devant les hanger G1 et G2 aux Bassins à flot de Bordeaux (33) MOA : Grand Port de Bordeaux MOE : Tecurbis mandataire, Paysagiste Atelier NDF Montant des travaux lot paysage : 800 000,00 € HT Superficie : 8 000,00 m2 APD en cours

(VIT)

(PRE)

Conception et réalisation des espaces extérieurs du domaine du Château de Fréfossé (76) MOA : Château de Fréfossé MOE : Architectes : MJX Architectures, Architectes d’intérieur : Eva & A, Urbaniste : Mosaique urbaine, Graphiste : L & T, Paysagiste : Atelier NDF Montant des travaux lot paysage : 350 000,00 € HT Superficie : 50 Hectares APS en cours Conception et réalisation des espaces extérieurs de l’îlot E de la ZAC Rouget de l’Isle à Vitry-sur-Seine (94) MOA : SADEV 94 MOE : Aménageur : Sogeprom, Architectes : SAA, l’Agence Française, BET : Berim, Paysagiste : Atelier NDF Montant des travaux lot paysage : 155 000.00 € HT Superficie : 7 000.00 m² APS en cours Construction d’une passerelle piétonne et aménagement de ses abords sur le site de la Réserve Naturelle Nationnale des Près Salés d’Arès - Lège Cap-Ferret (33) MOA : Association Arpège MOE : Intersections mandataire, Paysagiste Atelier NDF Montant des travaux lot paysage : 80 000,00 € HT Superficie : 3 000,00 m2 APS en cours Projets annulés (ouais) !

(SSO)

Conception d’un jardin public devant le H37 et le Port Center aux Bassins à flots de Bordeaux (33) MOA : Grand Port de Bordeaux MOE : Tecurbis mandataire, Paysagiste Atelier NDF Montant des travaux lot paysage : 1 000 000,00 € HT Superficie : 9 000,00 m2 APD en cours

(LON)

Construction d’un Lycée, d’un groupe scolaire et d’un internat à Mondorf-lesBains (Luxembourg) MOA : Ministère des Infrastructures du Grand Duché du Luxembourg MOE : Jim Clemes Architecte mandataire, Paysagiste Atelier NDf, Carlo Mersh Superficie : 5 hectares Montant des travaux lot paysage : 5 000 000,00 € HT APS en cours

(TOU)

Ecoquartier Micheville, construction de 200 logements et la conception des espaces extérieurs de l’îlot D1 - D3 de la ZAC Micheville à Villerupt (54) MOA : EPA Alzette Belval MOE : Aménageur : Co-Développement, Architectes : Jim Clemes associates, K-HUT, Atelier Vagadond, Paysagiste : Atelier NDF Montant des travaux lot paysage : 320 000.00 € HT Superficie : 7 500.00 m²

(EUK)

Concours pour la construction de logements et conception des espaces extérieurs de l’îlot C1 à Lille - ZAC Saint Sauveur (59) MOA : Ville de Lille MOE : Aménageur : Nacarat et Groupe Duval, Architectes : Chiani / Chappey, Paysagiste : Atelier NDF Montant des travaux Lot paysage : 220 000.00 € HT Superficie : 6 000.00 m² Concours Livré annulé Conception et réalisation de la micro-ferme maraîchères du Domaine de Longchamp à Paris (75) MOA : Fondation GoodPlanet MOE : Paysagiste : Atelier NDF, Jardiniers exploitants : La Sauge Montant des travaux lot paysage : 150 000.00 € HT Superficie : 7 000.00 m² Concours Lauréat annulé Conception et réalisation des espaces extérieurs temporaires de la halle Sernam à la gare de Tourcoing (59) MOA : Ville de Tourcoing MOE : Aménageur : Aventim, Architectes : ABF LAB, Paysagiste : Atelier NDF Montant des travaux lot paysage : 120 000.00 € HT Superficie : 4 500.00 m² Concours Lauréat annulé Conception et réalisation des espaces extérieurs d’Eurekapôle, centre de recherches sur l’adaptation aux rechauffement climatique de la vigne à Bordeaux (33) MOA : Communauté de communes du pays de Montesquieu MOE : Mandataire : ABF LAB Architectes, BET : Facea, Paysagiste : Atelier NDF Montant des travaux lot paysage : 260 000,00 € HT Superficie : 9 200.00 m² Concours Lauréat annulé en phase APD

085

(DOU)


(VSG)

Livrée ! (FRE)

(BAG)

(ANG)

(MON)

(AND)

(50K)

(55N)

(VID)

Evaluation environnementale avec diagnostic faune et flore du domaine du Château de Fréfossé à Etretat (76) MOA : Château de Fréfossé, MOE : Mandataire : Atelier NDF, Ecologue : Nature & compétences Montant de l’étude : 29 000.00 € HT Etude livrée 2020

(CUI)

Etude concertée de programmation pour al requalification du parc Robespierre à Bagneux (92) MOA : Ville de Bagneux MOE : Paysagiste : Atelier NDF pour Archi5 Montant de l’étude : 45 000.00 € HT Etude livrée 2020 Etude urbaine de faisabilité du quartier Jeanne Jugan - Four à chaux à Angers (49) MOA : Ville d’Angers MOE : Mandataire FCML Architectes, BET : Tugec, Programmiste : Le sens de la ville, Paysagiste : Atelier NDF Montant du volet paysage : 55 000.00 € HT Etude livrée 2020

(BOU)

Diagnostic floristique du patrimoine arboré du parc (8ha) du Château Pétrus (33) et rédaction d’un plan de gestion - plantations sur 20 ans MOA : Château Pétrus MOE : Mandataire : Atelier NDF Montant de l’étude : 8 000.00 € HT Etude livrée 2014

« Le Bouillon, laboratoire d’idées » Cycle de tables-rondes sur la fabrication de la ville durable co-organisé avec Benoît Potterie Député de la 8ème circonscription du Pas-de-Calais

(IMP)

_ Montreuil (93) le 26 Mars 2019 : L’urbanisme durable

« Improbabilis, le végétal sous les obus » Exposition photographique, artistique et scientifique en collaboration avec Anthony Rojo _ Bordeaux (33) du 2 Juin à 1er Novembre 2015 au Jardin Botanique _ Bordeaux (33) du 5 Juin au 14 Juillet 2015 à la Base Sous-Marine _ Bordeaux (33) du 12 Septembre au 30 Novembre 2015 à la Maison du projet des Bassins à flot _ Paris (75) les 27 et 28 Octobre 2016 à l’atelier Méraki _ Paris (75) du 19 Avril et 21 Avril 2017 à Ourcq Blanc _ Le Bouscat (33) du 3 Mai et 16 Mai 2017 à la Maison Citoyenne _ Saint-Jean-de-Luz (64) du 9 Septembre et 29 Octobre 2017 au Jardin Botanique _ Paris (75) du 29 Mai au 13 Juillet 2018 à la galerie d’art Umcebo _ Paris (75) du 28 Septembre au 29 Septembre 2018 à V’île Fertile au Jardin d’Agronomie Tropicale _ Cap-Ferret (33) du 14 Juillet au 30 Septembre 2021 à la guinguette des copains _ Paris (75) du 8 au 19 Septembre 2021 à la Paris Design Week - Hôtel de Coulanges

Etude urbaine et paysagère pour le réaménagement du centre ville de la commune d’Andernos-les-bains (33) MOA : Ville d’Andernos-les-bains MOE : Mandataire : KWBG urbanistes, Paysagiste : Atelier NDF Montant du volet paysage : 50 000.00 € HT Etude livrée 2016

Etude 55 000 hectares - Stratégie pour mettre la Nature en coeur du projet métropolitain de la CUB (33) - Lot n°5 Friches et espaces en mutations MOA : Bordeaux Métropole MOE : Mandataire : Coloco, Paysagiste : Atelier NDF Montant de l’étude : 500 000.00 € HT Etude livrée 2014

« Cui-Cui », installation artistique de nichoirs à oiseaux rouges sur l’île SaintDenis, rue Rosa Parks (93) MOA Bellastock + CSTB + Ile Saint-Denis + Département de la Seine-Saint-Denis + DRAC Ile de France MOE : Paysagiste : Atelier NDF Montant : 3 500.00 € HT Livré 2017

Recherches et installations

Plan d’aménagement des espaces extérieurs du domaine du Château Montus à Castelnau-Rivière-Basse (65) et du Château Bouscassé à Maumusson-Laguian (32) MOA : SAS Brumont MOE : Mandataire : Atelier NDF Montant de l’étude : 10 000.00 € HT Etude livrée 2017

Etude 50 000 logements nouveaux autour des axes de transports publics Etude urbain de requalification de la Route de Toulouse - Extension du tramway Bègles - Villenave d’Ornon (33) MOA : La Fab MOE : Mandataire : OMA Architectes, Paysagiste : Atelier NDF pour Coloco Montant de l’étude : 250 000.00 € HT Etude livrée 2016

Jardin partagé de la passerelle, animations naturalistes à Villeneuve-SaintGeorges (94) MOA : ICF Habitat La Sablière MOE : Mandataire : Atelier NDF Montant : 24 000.00 € HT Années 2017 - 2019

087

Etude paysagères et environnementales

(ENU)

« Espaces Naturels Urbains » Cartographie des espaces délaissés et des friches urbaines de la ville de Bordeaux, inventaires floristiques des friches et des espaces délaissés

_ Bordeaux (33) dans le cadre de l’exposition « PAYSâge » sur l’évolution des paysages en Aquitaine du 06 Novembre au 20 Avril 2016 au Jardin Botanique de Bordeaux


(2020)

_ Edition papier « Improbabilis, le végétal sous les obus », 100 pages, imprimée en France, auteur : Nicolas Deshais-Fernandez, maison d’éditions : Hakea collina, graphiste : Emilie-Laura Accipe, préface : Gilles Clément, photographe : Anthony Rojo, financement participatif sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank

(2019)

_ Article publié dans Openfiel - Revue ouverte sur le Paysage : « Les mauvaises herbes et le mouvement »

(2018)

_ Projet Boncour (BON) présenté dans l’ouvrage « Ensemble à l’ouvrage » sous la direction de Bernanrd Blanc préface de Chris Younès aux éditions Museo éditions. _ Article publié dans Sillo, revue de paysage : La pluie #04 : « De l’importance de la pluie - Récit de voyage en forêt tropicale humide du Sri Lanka »

(2017) (2017 - 2016)

_ Projet CuiCui (CUI) présenté dans l’ouvrage « Oser la ville sensible » sous la direction d’Emeline Bailly, préface de Thierry Paquot aux éditions Cosmografia. _ Chroniques pour le webzine Parisien POSEMAG #23_ « Qu’est-ce que je plante chez moi ? n°1 » et #24_ « Qu’est-ce que je plante chez moi ? n°2 » _ Article publié dans Pli, revue d’architecture et d’édition - l’hypertextualité #01_ « Végétation et urbanisme hybride » _ Chroniques pour le webzine bordelais FACES B #08 _ « La biodiversité cette chose fragile » #09 _ « Pas de mouvement, pas de Tomates ! » #10 _ « Les poils, c’est sexy » #11 _ « Touche pas à ma sève ! » #12 _ « Viens chez moi, j’habite dans une jungle en plastique » #13 _ « Votre passeport svp ? » #14_ « De la graine à l’assiette » #15_ « Vert, c’est vert »

(2014)

(2013)

_ Edition de la « Nouvelle flore d’Aquitaine » aux éditions de la Société Linéenne de Bordeaux en partenariat avec le Jardin Botanique de Bordeaux. Création des diagrammes de reconnaissance de végétaux : Questionner les clés de détermination botanique. _ Diplôme de Paysagiste DPLG de l’Ecole Nationale Supérieure de l’Architecture et du Paysage de Bordeaux (ENSAP Bx) - Travail Personnel de Fin d’Etude (TPFE), Directeurs d’étude : Richard Philippe, Président de jury : Clément Gilles, Jury : Graziella Brasacq et Flore Scheurer, Mention : « Félicitations du jury - Digne d’être publié » : « Comment intégrer la biodiversité dans le processus de revitalisation de la ville de Bilbao, application à la péninsule de Zorrotza »

089

Publications


NICOLAS DESHAIS FERNANDEZ

Tél. +33 (0)698634902 Mail. atelierndf@gmail.com Instagram. @atelier_ndf Site web. atelierndf.com

Siret : 79178275800035 APE : Activités d’architecture (7111Z) Assurance Euromaf : 7388373/R/110

Profile for At. NDF paysage

Atelier NDF - Portfolio Juin 2021  

Atelier NDF - Portfolio Juin 2021  

Profile for nykodes
Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded