Page 1

NUDEA Septembre/Octobre 2012

special fashion night couture decouverte de nouveaux talents de la haute-couture

kadidia diawara le football au feminin

l’art du metissage des bijoux pas commes les autres

la rentree en culture nos coups de coeur

shaun ollison une beautĂŠ entreprenante


N UDEA

Magazine


VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


N UDEA Magazine

S E p T E M b r E /O C TO b r E 2 01 2

DIRECTRICE DE PUBLICATION Desmonde OMbAKA RESPONSABLE COMMUNICATION/RELATIONS PUBLIQUES rosy-Gaëlle rOCA REDACTION Desmonde OMbAKA rosy-Gaëlle rOCA Franck HALIMI

NOUS CONTACTER http://www.nudeamagazine.com contact@nudeamagazine.com


EDITO Mannequin: Shaun OlliSOn PhOtOgraPhe: DiDier teurquetil

Qui dit rentrée, pense Fashion Week, présentation de collections etc. Cette année, nous avons été éblouis par la FASHION NIGHT COUTUrE by Millenium Concept et nous souhaitions partager notre expérience avec vous. Un NUDEA de rentrée très mode donc... par ailleurs, nous nous sommes rendus compte que la Mode bougeait beaucoup ces derniers temps en Afrique. C’est pourquoi nous avons voulu vous présenter FASHION AFrICA et Africa Fashion Guide, deux initiatives pour une meilleure visibilité de nos créateurs et de l’industrie du textile africain. parce que le milieu de la mode n’est pas que vanité, notre Cover Girl du mois est une femme aux multiples facettes. Shaun Ollison, bien que mannequin d’origine américaine, se bat pour une Afrique meilleure. Elle est l’incarnation même du concept de NUDEA; celui de rassembler les communautés. Elle a accepté de nous raconter son parcours, ses combats, sa vision de l’avenir. C’est donc la rentrée pour nous tous. On accueille l’automne avec ses changments de températures et le ciel qui se couvrent. Notre sélection culturelle ne pouvait pas mieux tomber... C'est donc une rentrée sous le signe des coups de coeur et autres coups de foudre, aussi bien culturels que modeux. D.O


N UDEA SOMMAIRE

Magazine

S E p T E M b r E /O C TO b r E 2 01 2

NU. MODE SPeCial FaShiOn night COuture 2012 p.8 Mandy C p.10 Jean Doucet p.14 Fabien rozan p.22 Wafaa lahlah p.28 FaShiOn aFriCa, une Journée Mode au Kenya p.36 Shaun Ollison, une Beauté entreprenante p.42 a la Découverte de eva Cammarata p.54 et les hommes alors p.62

NU. CULTURE rhode Makoumbou, une Conteuse en images p.66 la rentrée en Culture p.70 Kadidia Diawara, l’atout Majeur du FC Vendenheim p.72

NU. DESIGN l’art du Métissage p.84

LE Carnet d’Adresses p.88


N UDEA Magazine

VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


NU. Mode Fashion night Couture 2012 Par PhOtOS

DeSMOnDe OMBaKa © thiBauD raguenauD

Le 8 Août dernier a lieu un évènement d’exception dans un cadre exceptionnel, la FASHION NIGHT COUTURE by Milenium Concept 2012 au Musée Cognacq. Et pour la première fois, le public a pu interagir avec les professionnels. Rebecca Ayoko, égérie Yves Saint Laurent, était la marraine de cette soirée évènementielle. Elle était accompagnée par le Top Model Marie NDAO ainsi que d’autres mannequins professionnelles qui défilent pour les plus grandes maisons de coutures. La jeune créatrice styliste Mandy C. a fait ses débuts en présentant huit créations qui font preuve de son amour pour le textile et étaient, sans aucun doute, la belle surprise de la soirée. Ses tenues ont été mises en valeur par les magnifiques mannequins choisies lors du casting 2012. Mandy C. a choisi pour thème de sa collection le retour à l’enfance, un thème bien représenté par son choix de couleurs et de coupes. Trois autres créateurs étaient à l’honneur ce soir-là ; Imane Ayissi, un habitué de notre rédaction, et deux découvertes, Jean Doucet et Fabien Rozan. C’était aussi l’occasion de découvrir une créatrice algérienne qui a présenté une collection exceptionnelle. Voici donc la FASHION NIGHT COUTURE 2012 comme s’y vous y étiez.

8

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


PhOtO

Š nOrBert-Jung.COM

NU. Mode

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

9


NU. Mode

Fashion night Couture Mandy C

10

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

La Fashion Night Couture 2012 a eu le plaisir d’accueillir la jeune créatrice de mode Mandy C. Implantée à la Rochelle, Mandy C. réalise sur mesures tenues et accessoires pour Femme et Enfant! Le 8 Aout 2012, elle a présenté quelques-unes de ses créations uniques!

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

11


NU. Mode

Petite fille, je rêvais déjà du monde de la mode et du spectacle. Plus tard, j’ai décidé d’en faire mon métier. Je me suis alors orienté vers des études de mode et industrie connexe mais j’ai vite compris que la création était plus mon domaine. J’ai fait ma valise et me suis expatriée à 800 km pour obtenir mon diplôme de couture sur mesure. Ma passion pour les textiles et les vêtements s’est étendue au maquillage, à la coiffure, aux chaussures et aux accessoires. J’admirais l’élégance des miss et j’ai participé à des concours où je présentais mes créations. J’ai ainsi été élue Miss Forbach, Miss Pays du Saulenois et Queen Moselle. J’ai aussi participé à des concours de vêtements où j’ai eu le bonheur à chaque fois d’être lauréate. Grâce à tout cela, j’ai collaboré avec bon nombre de photographes, de coiffeurs et j’ai fait beaucoup d’autres actions évènementielles. J’œuvre également dans une association de mode où je partage ma passion, mon expérience et où mon savoir-faire est valorisé. J’ai créé mon entreprise et me donne corps et âme à ce métier qui fait ma fierté. « Mandy C. est mon bébé ! »

Je suis travailleuse, passionnée, imaginative, appliquées, têtue, dure envers moi et mon travail, plutôt perfectionniste car je ne laisse rien au hasard. Je sais ce que je veux, je suis créative, obsédée par mon travail, même la nuit. Je suis observatrice et j’aime les challenges. Je sais être performante sous la pression. « Toutes les femmes sont belles et mon rôle est de les en convaincre ». Je souhaite remercier tout particulièrement Philippe Noël et Rebecca Ayoko de m’inviter à présenter mes créations pour l’ouverture de la Fashion Night Couture 2012. Mandy C.

12

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

13


NU. Mode Fashion night Couture Jean douCet

14

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode Jean Doucet est un amoureux du contraste, du mélange des matières nobles et naturelles. La collection qu’il présente s’inspire de la fragilité et de la nature.

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

15


NU. Mode

16

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

17


NU. Mode

18

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

19


NU. Mode

20

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


N UDEA Magazine

VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


NU. Mode Fashion night Couture Fabien rozan

22

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode Fabien Rozan s’est fait connaitre dans les années 90, après un passage dans les plus grandes maisons de Haute-Couture. Il présente une collection très Rock.

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

23


NU. Mode

24

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

25


NU. Mode

26

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


N UDEA Magazine

VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


NU. Mode Fashion night Couture WaFaa LahLah

28

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode Wafaa Lahlah est une orfèvre passionnée par son art. Elle présente une collection aux couleurs flamboyantes inspirée par un arc-enciel.

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

29


NU. Mode

30

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

31


NU. Mode

32

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

33


N UDEA

Magazine


VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


NU. Mode

Fashion aFriCa Par PhOtOS

DeSMOnDe OMBaKa

© aFriCaFaShiOnguiDe.COM

Le 17 Octobre prochain aura lieu à Nairobi, Kenya, une journée évènement sur la Mode africaine. A l’origine de ce séminaire, l’Africa Fashion Guide et sa créatrice Jacqueline Shaw. Celle-ci a développé le concept Africa Fashion Guide dans le but de promouvoir la mode et l’industrie textile africaine sur le marché international.

36

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

Africa Fashion Guide est un arrêt obligatoire pour tous les professionnels ou simples amateurs de mode qui souhaitent contribuer à l’essor et à la visibilité de l’industrie textile africaine, en connectant les créateurs et les fabricants aux entreprises et aux consommateurs. Africa Fashion Guide est une plateforme dont le but est de mettre en lumière et de promouvoir l’industrie textile et la mode africaine.

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

37


NU. Mode

Pour célébrer les un an d’existence de l’Africa Fashion Guide, Jacqueline Shaw a donc décidé d’organiser un séminaire d’une journée sur la mode en Afrique. FASHION AFRICA 2012, mis en place en collaboration avec la bloggeuse Kenyane Stylista et le site de vente en ligne Closet49, est l’occasion de discuter et de promouvoir les différents moyens de diffusion et de distribution des différentes industries de la mode africaine. Ce séminaire est un forum social pour tous ceux qui souhaitent partager leurs idées ou leur expertise du monde de l’industrie textile, soulever certains points et améliorer l’image de l’industrie du continent. Les sujets de discussions tourneront autour de l’Ethique, la Mode et l’Afrique. Les invités attendus vont des représentants des médias à des représentants des grandes marques de l’industrie aux simples aficionados de mode. Ce séminaire est l’occasion de débattre sur les moyens à mettre en place pour faire de l’Afrique un leader de l’industrie international de la mode aussi bien du point de vue du design que de la production.

38

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode Jacqueline Shaw explique : « Les conférences, séminaires et ateliers organisés par l’Africa Fashion Guide ont été créés pour être des catalyseurs de l’industrie. Le but est de pousser les gens à voir différemment la mode et l’industrie textile en Afrique et d’interroger les différents acteurs du secteur sur leurs besoins et leurs façons de penser l’industrie. Notre projet futur est de maintenir le débat en y faisant participer des leaders de l’industrie international de la mode, amenant ainsi l’industrie textile africaine sur le devant de la scène internationale. » Jacqueline Shaw va profiter de cet évènement pour mettre à disposition des visiteurs des copies dédicacées de son livre, FASHION AFRICA. Cet ouvrage, auto-publié, rassemble 48 créateurs qui produisent ou s’approvisionnent en Afrique. Ce sera donc l’occasion de découvrir ou redécouvrir cette publication qui sera disponible à l’achat.

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

39


N UDEA

Magazine


VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


NU. Mode

shaun oLLison une beaute entrePrenante Par

DeSMOnDe OMBaKa

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

PhOtO

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

Š 510 StuDiOS


NU. Mode Qui est Shaun Ollison, La Femme ? Parlez-nous de votre parcours familiale, votre enfance etc. Wow…Ça c’est une question qui demande de réflexion. Shaun Ollison La Femme, hein ? Disons qu’il y a différentes façons de me voir. Je suis tout d'abord une fille, une sœur, une tante, une cousine, une amie; très fidèle et respectueuse envers ma famille et mon entourage au sens plus large. Ma mère, ma grand-mère et beaucoup de mes tantes sont comme le vent sous mes ailes; d'une certaine manière, elles m’ont tout donné, le courage et le savoir-faire pour faire en sorte que mon rêve devienne réalité. J’ai eu une enfance rempli d’amour et basé sur l'honnêteté. Ma mère était complètement transparente dans tous les différents aspects de la vie avec ma sœur et moi, et c'est toujours le cas aujourd'hui. Ceci nous a permis d’être vraies avec nous-même en ce qui concerne nos recherches respectives et personnelles du bonheur. Cela m’a amené jusqu’à Paris pour pouvoir vivre ma vie d'artiste, pour poursuivre mon ambition de mannequin, développer de nouveau concept de programme de télévision et avoir la possibilité de faire du journalisme. Je pense réellement que cette liberté vient du soutien indéfectible qu’on a reçu pendant notre enfance.

Comment avez-vous atterri dans le milieu des miss, et par la suite dans le monde du mannequinat ? Ma première élection fut celle de Miss San Francisco version adolescente et j’ai été élue. Personnellement, ça m’allait parfaitement et je ne pensais pas être choisie pour représenter l'état de Californie lors de la compétition nationale. Pour être honnête, devenir miss n'était pas un de mes buts. Cependant, j'ai été invité à participer à l'élection de Miss San Francisco, et après avoir remporté le titre, je me suis vu proposer de nombreux contrats de mannequinat et me suis rendu compte de ce qu’était le métier de mannequin. L'art de devenir un personnage différent, d’explorer différentes parties de moi-même, de véhiculer des émotions à travers des images. J'appréciais le fait d'être mannequin, grâce à quoi je ressentais une certaine confiance en moi.

44

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

45


NU. Mode En tant que femme de couleur, j’aimerais voir plus de marques accueillir et s'adapter aux peaux plus foncées.

PhOtO

46

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2

© DiDier teurquetil


NU. Mode

Vous êtes depuis quelques temps l'égérie d'une marque de cosmétiques afro. On peut donc dire que vous connaissez le succès. Cela ne vous monte pas trop à la tête ? Les cosmétiques, c'est ma passion, j’adore ça !!! J'ai eu la chance de travailler avec quelques unes des meilleures marques de cosmétiques. Je suis mannequin et je pose pour des couvertures, le maquillage constitue donc une part essentiel de mon métier. En tant que femme de couleur, j’aimerais voir plus de marques accueillir et s'adapter aux peaux plus foncées. De ce que je sais, il y a une grande partie de la communauté qui n’est pas représentée dans le monde des cosmétiques. Mais je dois admettre que les sociétés actuelles de cosmétiques comme IMAN, MAC ou NARS font toutes un travail fabuleux en représentant toutes les couleurs de l'arc-en ciel de la beauté. Je serai ravie si je devais un jour avoir la chance de travailler avec eux.

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

47


NU. Mode

En parlant de garder les pieds sur terre, parlez-nous de Shaun Ollison, avocate de cause humanitaire. Actuellement, je suis ambassadrice pour une association pour les réfugiés d'Afrique occidentale. L'été dernier, j'ai eu l'occasion de voir les camps de réfugiés au Ghana, où ont émigrés aussi bien des Libériens, des Ivoiriens et des Sierra Leonais. C'est une visite qui a réellement changé ma vie. Je suis reparti avec une meilleure compréhension de la vie des réfugiés, mais également un regard plus éclairé sur l'instabilité politique et la corruption à son paroxysme. J'ai constaté que les besoins fondamentaux de l'homme, qui devrait naturellement être étendue à tous les habitants de cette terre, ne parvenaient pas aux réfugiés. Une autre cause très chère pour à mon coeur est l'école que je représente, L'École de JAH (EcoloJah) à Ouidah, au Bénin. Je travaille en étroite collaboration avec eux. Il est très important pour moi d'être informée sur les structures sociales, ou parfois leur absence, des différentes régions d'Afrique que je visite. Je tiens à faire des dons, et j'encourage les autres à faire de même, de vêtements et de fournitures scolaire pour les enfants des camps de réfugiés de la région. J'aimerais attirer l'attention des gouvernements sur les pratiques horribles qui ont lieu dans les villages, à l'encontre des enfants et le e problème de la Faim. Nous avons tous un travail à faire en Afrique et pour l'Afrique!

48

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

PhOtO

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

Š SanChez PhOtOgraPhy

49


NU. Mode

On connaît désormais Shaun Ollison, mannequin, égérie de cosmétiques, animatrice télé et avocate de l'Afrique. Il y a-t-il encore une corde qui manque à votre arc ? Il y a toujours quelque chose de nouveau à accomplir dans l'industrie de la mode, toujours. En ce moment je travaille dur pour consolider mon entreprise, ELLURE JA'TIE. Nous faisons des castings pour divers clients à travers la France et nous travaillons avec quelques modèles, photographes et stylistes, qui partagent notre vision. Shaun Le Mannequin se prépare pour la prochaine Fashion Week de Paris et pour la deuxième édition de la Black Fashion Week de Paris qui aura lieu en Octobre. À ce titre, j'attends avec impatience à la fois de couvrir les activités en coulisses à travers mon regard de mannequin mais aussi celui de journaliste. Un de mes objectifs personnel est de collaborer avec une société de cosmétiques en laquelle je crois. En agissant comme le "visage officiel" de la marque, en parcourant la planète, en éduquant les femmes sur les produits, sur les avantages et la bonne application. Ce sera un bon moyen de fidéliser le client, de lui donner une meilleure connaissance des produits, et avec un peu de chance, ça permettra d'engendrer une baisse du blanchiment de la peau. Je pense que ceux qui se "blanchissent" la peau ne le font pas nécessairement pour être «blanc» ou «non africain», mais tout simplement pour se conformer à "l'image" de la beauté véhiculée dans le monde. Alors, imaginez le changement quand une entreprise envoie un Top Model dans une région ou une zone qui est rarement abordée pour passer la journée à informer les personnes sur la bonne utilisation de leurs produits. Affichage des crèmes et de bases pour toutes les couleurs de peau. Ça, ça pourrait faire un gros changement sur l'estime de soi aussi bien interne qu'externe. Une fois cet objectif atteint, je vous le ferai savoir...

50

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

PhOtO

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

© gérarD Berr

51


N UDEA

Magazine


VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


NU. Mode

a La deCouVerte de... eVa CaMMarata PhOtOS

54

Š FaShiOn'S FineSt & treVOr griFFithS iDeliCK MeDia

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

55


NU. Mode

56

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


N UDEA Magazine

VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


N UDEA

Magazine


VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


N UDEA

Magazine


VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


NU. Mode Et lEs hommEs alors ? PhOtOS

62

Š FaShiOn'S FineSt & treVOr griFFithS iDeliCK MeDia

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Mode

john peter london Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

63


N UDEA

Magazine


VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


NU. Culture

rhode MakouMbou une Conteuse en iMages Par

DeSMOnDe OMBaKa

PhOtOS

66

Š MarC SOMVille

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Culture

Rhode Bath-Schéba Makoumbou est une artiste touche-à-tout, d'abord initiée à la peinture par son père avant de s'ouvrir à d'autres formes d'art depuis plusieurs années maintenant. Partons à la découverte de cette artiste congolaise de talent grâce à une fresque de 10m réalisé au mois d'août dernier en collaboration avec son peintre de père, David Makoumbou, sur une façade murale de son atelier à Mansimou (OMS - Brazzaville, Congo). Née le 29 août 1976, Rhode Makoumbou a été initiée à l'Art depuis sa plus tendre enfance. À travers ses œuvres, ce sont surtout les activités sociales de la femme africaine qui sont mises en valeur.

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

67


NU. Culture

Dans les peintures à l’huile, elle peint généralement au couteau. La variété de ses toiles s’illustre dans un style nettement africain, tirant son inspiration aussi bien de l’art statuaire traditionnel que des courants réaliste, expressionniste et cubiste. Depuis 2002, Rhode Makoumbou a créé de nombreuses sculptures en matière composée, c'est-à-dire une utilisation de sciure et de colle à bois sur une structure métallique, représentant les métiers des villages qui tendent à disparaître. Certaines de ces sculptures ont plus de trois mètres de haut. Elle se considère un peu comme une artiste archiviste de la mémoire sociale et culturelle de l’Afrique en général, et du Congo en particulier. C'est ainsi qu'on peut regarder ses oeuvres, et en particulier sa dernière création Le Village de Pécheurs. Cette fresque nous ébloui par ses couleurs, son réalisme, son sens du détail. Le toucher du pinceau en fait une oeuvre à la fois très réaliste et purement africaine. Rhode Bath-Schéba Makoumbou s’exprime souvent sur le respect des notions idéologiques de l’identité et de la diversité culturelle. Elle a toujours accordé une grande importance à la question du sens dans l’art et du rapport entre l’artiste et son public. Depuis une dizaine d'années maintenant, Rhode a entamé une importante carrière internationale et expose maintenant son art aux yeux du monde entier. En sept ans, elle a participé à plus de 190 expositions collectives ou individuelles dans le monde, dont une vingtaine dans son pays natal.

68

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Culture

Elle a déjà présenté ses oeuvres en Afrique, en Europe et aux Amériques. Rhode Makoumbou s'est installée un atelier à Bruxelles en Belgique depuis plusieurs années maintenant mais elle n'oublie pas pour autant son pays natal où elle continue parallèlement à travailler un ou deux mois par an.

RhOdE MAkOuMbOu En ExPO Exposition personnelle Du samedi 6 au mercredi 31 octobre 2012. Horaire : tous les jours de 14 à 22 h. Vernissage le vendredi 5 octobre à 18h 30'. Vlaams-Afrikaans huis Kuumba 35, rue de la Paix - 1050 Bruxelles Info : +32 (0)2 503 57 30 Exposition collective « Leki voor Afrika » Organisée par l’association Creola. Du jeudi 25 octobre au dimanche 4 novembre 2012. Horaire : Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h-19h Mercredi : 9h-17h Samedi et dimanche : 11h-19h Centre communautaire le Bosuil 1, Witherendreef – 3090 Overijse (Jezus-Eik) Infos : +32(0)499 85 82 37 Exposition personnelle « A la découverte du Congo Brazzaville » Organisée par l’association Bana-Congo-Brazza Le samedi 3 novembre 2012. Horaire : de 15 à 21h. Palais du Midi 3, rue Van der Weyden - 1000 Bruxelles Info : +32(0)485 05 59 84 - +32(0)489 66 20 55

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

69


NU. Culture La rentree en CuLture Par

rOSy-gaëlle rOCa

NEG JAM LE COUP DE COEUR DE LA RENTREE

YYY Le public Européen l’a découvert récemment à l’occasion de la sortie de son album « YANI ». Racontez-nous votre parcours. La musique je l’ai dans la peau depuis tout petit. Je parcourais 6 km tous les jours pour aller à l’école et pour tuer le temps, j’avais la musique. On peut dire que je l’ai dans la peau depuis tout petit. Pourquoi Neg Jam ? Neg vient de Négus, c’était le titre qu’on donnait à l’époque aux rois éthiopiens et Jam vient de Jamaïca, mon surnom à l’adolescence. Donc Négus Jamaïca est devenu Neg Jam. Vous êtes auteur-compositeur-interprète, comment trouvez-vous l’inspiration ? Je me réfère à ce que j’ai vécu et à ce que je voix. De mon entourage et ce qui me vient en esprit par la volonté de Dieu. Quels sont vos influences ? Y a-t-il des artistes qui vous font rêver actuellement ? Actuellement, il n’y en a pas. Mais au début de ma vie, le groupe qui m’a marqué le plus était The Boyz II Men, j’adorais ce groupe et je l’écoutais en permanence. Les deux autres artistes à m’avoir marqué sont Lionel Richie et Bob Marley. Ce sont les seuls artistes à ce jour à m’avoir touché et cela grâce à leur sincérité musicale. YANI est votre premier album enregistré dans l’hexagone en français et en Bassa votre langue maternelle, pourquoi ce choix ? Le Bassa c’est ma langue natale, c’est la langue dans laquelle je me sens le mieux pour exprimer mes émotions. Le français parce que j’ai envie de faire découvrir ma musique au public français et aussi parce que c’est la langue officiel au Cameroun. De quoi parle cet album ? Tout d’abord YANI veut dire à la fois hier et demain en Bassa. Ça retrace tout ce que j’ai vécu. J’essaie de vider mon placard en quelque sorte. C’est la bande originale de ma vie, le passé et l’avenir.

70

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Culture Yani est un peu un ovni musical : un mélange de R&b, de hip hop, de son traditionnels camerounais et un soupçon de reggae, dans quelle catégorie faut-il vraiment le mettre ? Je voulais faire quelque chose de varié, pour que ça plaise à un plus grand nombre. Le nom que je donnerai à cet album est Bantou Sun : le langage Bantou ce qui correspond à son rythme général. Quels sont vos projets ? J’entame la promotion au Cameroun et dans toute l’Afrique. On prépare également le tournage du prochain clip « A Wanda ». Ensuite je pars en tournée en France : Nantes, Lille, Lyon, Montpellier, et Bordeaux. Puis le reste de l’Europe en commençant par la Suisse, l’Italie, l’Allemagne et le Danemark. En tout cas c’est les projets les plus immédiats.

Retrouvez-le sur sa page Facebook: NegJamOfficiel Album disponible chez JPS Production 88, rue de Myrha 75018 Metro Château rouge Tel:01.53.41.61.12

P-SQUARE THE INVASION Désormais tout le monde connait P-Square ou du moins se doit de les connaître. En France ils nous ont fait danser tout l’été avec leur tube E NON EASY, repris en duo avec le chanteur de R’N’B Matt Houston et depuis leur signature sur le label Konvict d’Akon, ils ne s’arrêtent plus. En effet, depuis la sortie de leur album, c’est vraiment une invasion des USA qu’opère le groupe…On commence à peine à apprécier le clip CHOP MY MONEY, tournée en featuring avec Akon, qu’ils nous reviennent avec une nouvelle collaboration et pas n’importe laquelle : un featuring avec le boss de Maybach Music, Rick Ross sur le titre BEAUTIFUL ONYINYE.

déCOuVERtE dE LA REntRéE 2012 D’BANJ De son vrai nom Dapo Daniel Oyebanjo, D'banj, est un chanteur nigérian qui débarque avec du lourd !! Une fusion entre les sons afro-ethnique et l’électrodance qui a cartonné tout cet été aux Etats-Unis. Album disponible en téléchargement légal. uuuuuuuuuuuuu

NOTRE COUP DE CœUR LITTÉRAIRE

Avis de la rédaction : JJJ

hOME de Toni Morrison

PPCM 29, rue Poulet 75018 Metro Château rouge Tel:01.42.55.49.68

L’histoire se déroule dans l’Amérique après-guerre de Corée. Le jeune soldat Franck Money rentre aux Etats-Unis, traumatisé physiquement et psychologiquement. Un appel au secours de sa sœur le lance alors sur les routes américaines et l’ammène, et à se replonger dans les souvenirs de son enfance.

Rythmes et Musiques Metro Château roug tel:01.42.54.11.00 Disponible aussi en Belgique, Suisse, Italie, Espagne, Danemark, Pays-Bas, Allemagne, et Cameroun

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

71


NU. Culture kadidia diaWara L'atout MaJeur du FC VendenheiM Par

FranK haliMi

PhOtOS

© FranK haliMi

Promu en Ligue 1 de football féminin, le FC Vendenheim est la petite sensation du championnat français de football féminin. Les joueuses basrhinoises ont validé leur billet pour la saison 2012/2013 bien plus tôt que prévu. Une performance qui permet de mettre en lumière l'effectif alsacien, et notamment Kadidia Diawara. Avec son 1m 77, 58 kilos, cette Malienne de vingt-six ans, arrière central, est en train de se faire une place de choix dans le gratin de l'élite du football féminin.

72

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Culture Comment est venue l'idée de pratiquer du football ? Mon père était footballeur et président d'une équipe féminine au Mali, c'est venu comme ça. J'ai commencé à m'entraîner avec lui et c'est devenu une passion. C'est un peu étrange, car le foot est souvent réservé aux hommes, mais j'ai eu de la chance. Depuis, mon père et ma mère m'ont toujours soutenue.

Comment, du Mali, êtes-vous arrivée à Vendenheim en Alsace ? En fait, pendant les vacances, j'étais chez une de mes cousines à Strasbourg, et comme je m'ennuyais un peu, j'ai demandé s'il y avait un endroit où l'on pouvait jouer au foot. Un de ses amis a trouvé le club de Vendenheim. Je l'ai appelé, et j'ai demandé si je pouvais m'entraîner pendant les vacances, car ensuite, je retournais chez moi. Ils ont accepté, et j'ai pu m'entraîner avec les filles. Notre capitaine actuelle, Jennifer Meyer, venait me chercher tous les matins en voiture. S'entraîner pendant les vacances, un vrai comportement de pro...(Rires) Oui, c'est vraiment une passion ! Le foot me manquait. Par la suite, je suis retournée chez moi, car je voulais passer mon Baccalauréat, mais j'avais dit que je reviendrais ensuite, et ce fut le cas. Je dispute aujourd'hui ma quatrième saison avec le FC Vendenheim. Ce n'est pas trop difficile d'être loin de sa famille ? Si, c'est très compliqué. Je reviens du Mali, pour les éliminatoires de la CAN, et j'ai pu les revoir, mais c'est toujours aussi difficile de les quitter. Quand tu es seule à l'étranger, il faut se surpasser pour ne pas se laisser abattre. Vos parents doivent être fiers de vous voir en Ligue 1 française ? Oui. Bon, ma mère ne connaît pas trop le foot, mais mon père, oui. Ils sont fiers de moi, et ma sélection avec l'équipe du Mali leur a fait très plaisir. Ils me soutiennent. Où en es-tu dans tes études ? J'ai un DUT financement et comptabilité, puis je suis partie en STAPS, mais cela ne m'a pas plu. Aujourd'hui, je suis une formation pour être expert-comptable. Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

73


NU. Culture Vous avez été nommée dans les 10 révélations de la saison et les 10 meilleures joueuses de la d1. Flattée ? Oui, j'ai vu cela. Bon, c'est un peu le but quand même, on ne joue pas au foot juste comme ça, l'objectif est quand même d'être parmi les meilleures. Je vais tout faire pour être dans les cinq meilleures joueuses de D1, nous sommes deux de Vendenheim (avec Leila Boumrar ndlr), c'est un bon signe pour le club. C'est flatteur en tant qu'étrangère de faire partie de ce classement.

74

Vous rêvez d’une carrière professionnelle ? Pourquoi pas. C'est le rêve de tout le monde, d'être appelée par une grande équipe un jour. Comme je dis toujours, je vais là où mon destin me conduit. Si mon destin, c'est de finir ma carrière ici, ce sera avec plaisir, si c'est de rejoindre Lyon, Montpellier ou l'étranger, comme aux USA.

Maintenant, cela change. Les gens se rendent compte que le foot féminin ne se limite pas à cela. Nous sommes même passées sur la chaîne TF6, ce qui a donné une autre image du foot féminin. Il y a de plus en plus de filles qui pratiquent ce sport. Avant, il n'y avait que huit ou dix équipes au Mali. Aujourd'hui, 24 équipes participent au championnat, et il y a même une coupe nationale.

Parlons du Mali. Vous êtes éliminées de cette CAn ? Nous sommes éliminées de cette CAN. Malheureusement, il y a les événements que tout le monde connaît. Nous avons eu du mal à bien préparer ces matchs qualificatifs, de plus, le soir nous pouvons pas sortir à cause du couvre au feu, tous ces éléments nous met pas en bonne disposition pour faire de bon résultat.

Après votre carrière, envisagez-vous d'aller développer le foot féminin au Mali ? Oui, c'est clairement l'objectif. Je veux obtenir mon diplôme et repartir en Afrique pour développer le foot féminin. Pourquoi ne pas atteindre le même niveau que le championnat français ? Nous devons parvenir à lutter contre les clichés et montrer que les filles peuvent aussi bien jouer au football.

Comment est vu le foot féminin là-bas ? C'est différent par rapport à ici, mais cela commence à être médiatisé. Avant, nous étions toujours en dernière position et puis, surtout, on disait que nous étions des garçons manqués... Comme vous le savez mieux que moi, tout le monde dit que les « footeuses » sont tous des lesbiennes, donc nous étions mal vues...

Que peut-on vous souhaitez pour la prochaine saison 2012-2013 ? Pour un promu, c'est de toujours se maintenir en Ligue 1, mais de faire mieux que cette saison et pourquoi pas remporter une coupe de France. Je sais que ce sera dur car il y a des équipes redoutables dans ce championnat.

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


N UDEA Magazine

VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


N UDEA

Magazine


VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


NU. Design

l’art du metissage Par

DeSMOnDe OMBaKa

PhOtOS

78

© art MetiSSe

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Design

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

79


NU. Design

Art Métisse est une ligne d'accessoires de mode ethnique actuellement basée en Normandie. Amandine, à l'origine de cette marque, s'est lancé dans le métier d'abord en amateur en 1996 avant de devenir professionnelle en 2001. Ses créations sont disponibles dans beaucoup de régions de France mais aussi sur l'île de la Réunion ou en Martinique d'où elle est originaire. On a pu voir Art Métisse dans des salons et concours des métiers d'art en Europe comme aux Antilles.Amandine prend aussi le temps d'expliquer son art à des écoles et en profite pour mieux faire connaître la culture antillaise. Aujourd'hui, Art Métisse organise toujours des défilés de mode présenter ses créations. Art Métisse est aussi en partenariat avec Miss Rouen. Amandine souhaite désormais se lancer un nouveau défi, une ligne de vêtements qui se marieront avec ses accessoires. En attendant, les créations Art Métisse sont disponibles en France et aux Antilles, et bientôt sur une boutique en ligne.

80

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


NU. Design

Nudea Magazine - Sep t em bre/ O cto bre 2 01 2

81


NU. Design

82

Nudea Magazine - S ep tem bre/ O ct o bre 2 0 1 2


N UDEA Magazine

VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


N UDEA

Magazine


VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


N UDEA

Magazine


VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com


LE Carnet d’Adresses NU. Mode FAShION NIghT COUTURE By MILLENIUM CONCEPT milleniumconcept.fr MANDy C. www.mandyc.com jEAN DOUCET www.jeandoucet.com FABIEN ROzAN www.fabienrozan.com EVA CAMMARATA www.evacammarata.com jOhN PETER LONDON johnpeterlondon.co.uk

NU. Culture RhODE MAkOUMBOU www.rhodemakoumbou.eu

NU. Design ART MÉTISSE artmetisse.artblog.fr

Nudea Magazine - M o i s 2 0 1 2


N UDEA Magazine

VOTRE PUBLICITÉ Laissez notre équipe promouvoir votre marque. CONTACTEZ-NOUS onlineadvertising@nudeamagazine.com

NUDEA SEPTEMBRE-OCTOBRE 2012  

SPECIAL FASHION NIGHT COUTURE 2012

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you