Issuu on Google+

FR 2014 Edition

4 4 9 1 r ie.c.fom anddy man orm nor e--n e70th thle

sées andie u m r m o t e N s e s site aille d Guide de orique de la Bat ist Espace H

e r d n e Compr r i o v u o m é ’ s T E


VISITEZ LA DIE NORMAN

S S A P e i rmand

No

us… o v à e r ff ages, t o n ’ a s v a e x r eu L’Histoi e nombr d   z e i c fi

S, béné deaux… S A P e i d ns, ca orman réductio Avec le N

Normandie Pass © Normandie Mémoire - Zorilla Recherche & Initiatives

= he ? c r a ), m a ç t if adulte r n a t e in m le Com rée p aille ec 1 ent de la Bat

* 1 a (av ace Historique u d n e v t S es l’Esp 4. ndie PAS les musées de novembre 201 a m r o N Le 11 ans ement d 1 mars 2014 au v i s u l c x 3 e andie, du 4. de Norm bre 201 1 décem rs au 3

u 31 ma

:d * Validité

NDIE NORMA

RE

MÉMOI

aen ATION I 4000 C 4 84 97 C 1 O S S in t A t-Mar )2 31 9

om (0 Sain emoire.c 6 +33 m 88 rue ie 6 d 2 n 0 a 94 8 ww.norm (0)2 31 .com - w e ✆ +33 ir o m e m rmandie info@no


Comprendre et s’émouvoir En cette année 2014, nous célébrons le 70e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie et rendons hommage aux hommes qui ont combattu au nom de la liberté, de la paix et de la réconciliation. La Région Basse-Normandie est mobilisée, aux côtés de l’association Normandie Mémoire, pour que chacun puisse honorer et célébrer nos libérateurs de la plus belle manière qu’il soit. Cette brochure, nous l’espérons, y contribuera en vous faisant découvrir les sites et musées de l’Espace Historique de la Bataille de Normandie, si précieux pour mieux connaître l’histoire de l’été 1944 et de ces hommes auxquels nous devons tant. Laurent BEAUVAIS, Président de la Région Basse-Normandie Amiral BRAC DE LA PERRIÈRE, Président de Normandie Mémoire

Site officiel du 70e nniversaire du Débarquement et de la bataille de Normandie

Soutenez la candidature des Plages du débarquement de Normandie au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

www.le70e-normandie.fr

www.liberte-normandie.fr


Sommaire Pourquoi la Normandie ? Les préparatifs du Débarquement

p. 5

L’avant Débarquement

p. 6

1 2 3 4

Le Val Ygot Mémorial du 19 août 1942 Musée de la Résistance et de la Déportation Mémorial de Bruneval

Ardouval Dieppe Forges-les-Eaux Saint-Jouin-de-Bruneval

Pourquoi le 6 juin ? Le Mur de l’Atlantique 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14

Batterie d’Azeville Batteries du Mont Canisy Site Hillman La Pointe du Hoc Musée Radar de Douvres Batterie de Maisy Batterie de Longues-sur-Mer Musée de la Batterie de Merville Musée du Mur de l’Atlantique Musée de la Batterie de Crisbecq

Les divisions aéroportées

15 Mémorial Pegasus 16 Centre Historique des Parachutistes du Jour-J 17 Musée Airborne

Le Débarquement et la Bataille de Normandie 18 19 20 21 22 23 24

Cinéma circulaire Arromanches 360 Musée Mémorial de la Bataille de Normandie Le Mémorial de Caen Normandy Tank Museum Overlord Museum Musée « Juin 44 » Mémorial de la Liberté Retrouvée

Les forces américaines 25 26 27 28 29 30

Musée de la Libération Normandy American Cemetery Visitor Center Musée des Epaves sous-marines Musée des Rangers Musée Mémorial d’Omaha Beach Musée du Débarquement Utah Beach

Les forces britanniques et canadiennes 31 32 33 34 35 36

Musée du Débarquement Centre Juno Beach Musée n° 4 Commando Musée de la Percée du Bocage Musée de la Bataille de Tilly-sur-Seulles Musée America Gold Beach

Le dénouement de la Bataille de Normandie 37 Musée Août 44 L’enfer sur la Seine 38 Mémorial de Montormel

p. 8 Azeville Bénerville-sur-Mer Colleville-Montgomery Cricqueville-en-Bessin Douvres-la-Délivrande Grandcamp-Maisy Longues-sur-Mer Merville-Franceville Ouistreham Saint-Marcouf-de-l’Isle Ranville Saint-Côme-du-Mont Sainte-Mère-Église Arromanches Bayeux Caen Catz Colleville-sur-Mer L’Aigle Quinéville Cherbourg Colleville-sur-Mer Commes Grandcamp-Maisy Saint-Laurent-sur-Mer Sainte-Marie-du-Mont Arromanches Courseulles-sur-Mer Ouistreham Saint-Martin-des-Besaces Tilly-sur-Seulles Ver-sur-Mer Duclair Montormel

L’Histoire du Débarquement sous un autre angle 39 Musée à Ciel Ouvert

4

p. 6 p. 6 p. 7 p. 7

Sainte-Mère-Église

p. 9

p. 10 p. 11 p. 12 p. 13 p. 14 p. 15 p. 16 p. 17 p. 18 p. 19

p. 20

p. 21 p. 22 p. 23

p. 24-25

p. 26 p. 27 p. 28 p. 29 p. 30 p. 31 p. 32

p. 33

p. 34 p. 35 p. 36 p. 37 p. 38 p. 39

p. 40

p. 41 p. 42 p. 43 p. 44 p. 45 p. 46

p. 47

p. 48 p. 49 p. 50

Carte de localisation des musées, sites et cimetières militaires

p. 51-53

Descriptif des cimetières militaires

p. 54-55


Pourquoi la Normandie ? C’est en 1943, à la conférence de Québec, qu’a été prise la décision de tenter, au printemps 1944, sur le continent européen, une grande opération de débarquement baptisée « Overlord ». Contrairement à ce qu’attendait le commandement allemand, ce n’est pas sur les côtes du nord de la France, proches de la Grande-Bretagne, que les Alliés décidaient d’effectuer leur opération, mais sur le littoral de la baie de Seine. En débarquant sur le rivage de Basse-Normandie, moins fortifié que celui du Pas-de-Calais, les Alliés disposaient de l’avantage de la surprise. Faute d’un grand port dans le voisinage pour décharger le matériel lourd, on avait prévu de mettre en place deux ports artificiels, l’un en face d’Arromanches, entre Tracy et Asnelles, à l’extrémité ouest du secteur britannique, et l’autre en face d’Omaha Beach, dans le secteur américain. Pour désorganiser la défense de l’adversaire, l’aviation et la marine alliées étaient chargées, juste avant la mise à terre des premières troupes, de procéder à un bombardement massif des ouvrages du Mur de l’Atlantique. Au moment de l’attaque, des véhicules blindés spéciaux (chars amphibies, chars bulldozers, chars démineurs, chars lance-flammes) devaient appuyer les assaillants.

Les préparatifs du Débarquement En décembre 1943, le général Eisenhower prend ses fonctions de commandant en chef de l’opération, qui a reçu le nom de code d’Overlord. Il est assisté du général Montgomery, placé à la tête des troupes terrestres et de l’Amiral Ramsey à la tête des forces navales (opétation Neptune).

LÉGENDEs DES PICTOGRAMMES Azeville

1

Carte de situation du musée Numéro du musée que vous pouvez localiser sur la carte des sites, musées et cimetières p. 51 à 53 La couleur du carré correspond à celle du parcours chronologique associé (voir cartes p. 25 et p. 51 à 53)

« Qualité Tourisme, une marque nationale de confiance. » Label d’État attribué aux professionnels du tourisme pour la qualité de leur accueil et des prestations.

Lieu de vente et de réduction de la carte Normandie Pass

Normandie Qualité Tourisme Label territorial reconnu par l’État dans son plan Qualité Tourisme

Parking

visites accessibles aux visiteurs déficients auditifs

Boutique

Parking car

Accès handicapé

Snack

Aire de pique-nique

Toilettes

Animaux autorisés 5


Ardouval

1

LE VAL YGOT

L’avant Débarquement

Ardouval

En forêt d’Eawy, au Val Ygot, la base de lancement de V1 construite en 1943 sur 3 ha comporte 13 bâtiments (abris, ateliers et rampe de lancement). C’est un lieu de mémoire de la Seconde Guerre Mondiale. Site libre d’accès. Panneaux explicatifs. Visite guidée sur demande.

Horaires 2014 •O  uvert toute l’année

Visites et tarifs indicatifs 2014 • V isites guidées gratuites à partir du 1er dimanche d’avril jusqu’en septembre •G  roupes tous les jours sur rendez-vous à raison de 3 a par personne •D  urée 1 h 30 •R  éservation et renseignements : valygot@gmail.com

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 1  [ H2 ]

Association ASSVYA 6 rue des Bouleaux 76680 ARDOUVAL ✆ 0033 (0)2 35 93 15 04 0033 (0)6 70 30 93 69 www.jean-maridor.org/francais/ ardouval.htm Dieppe

2

MÉMORIAL DU 19 AOÛT 1942

L’avant Débarquement

Dieppe

Documents, objets, maquettes, en hommage aux soldats, marins et aviateurs alliés ayant participé au Raid, ainsi que la projection d’un film sur l’opération « Jubilée ». Théâtre à l’italienne construit en 1826. • Langues parlées : français, anglais, allemand • Visites guidées sur demande • Durée moyenne : 90 min • Film vidéo (42 min)

Visites et tarifs indicatifs 2014 Localisation carte Voir p. 51-53 n° 2  [ G1 ]

Mémorial du 19 août 1942 Place Camille St-Saëns - 76200 DIEPPE ✆ 0033 (0)2 35 84 80 67 Daniel JASPART, administrateur ✆ 0033 (0)6 95 61 10 52 dafra.jas@orange.fr www.dieppe-operationjubilee19aout1942.fr 6

• Adultes : 3 a • Groupes : 2,50 a  • Gratuité : enfants jusqu’à 15 ans

Horaires 2014 •A  ccueil individuel : ouvert de début juin à fin septembre tous les jours, sauf le mardi, 14.00 à 18.00. De Pâques à fin mai et de début octobre au 15 novembre les samedi, dimanche et jours fériés, 14.00 à 18.00 (permanences assurées par les membres de l’Association Jubilée). Visites de mi-novembre à mi-mars sur réservation, prévoir un vêtement chaud. •A  ccueil groupe : ouvert toute l’année uniquement sur réservation auprès de l’Association Jubilée - Tél. : 02 35 84 80 67 ou 06 65 67 90 40. Pendant la saison estivale et autres périodes d’ouverture au public, les visites ont lieu uniquement le matin. Visites de mi-novembre à mi-mars : prévoir un vêtement chaud.


Forges-les-Eaux

3

MUSÉE DE LA RÉSISTANCE ET DE LA DÉPORTATION

L’avant Débarquement

Forges-les-Eaux

Ce musée retrace sur deux étages les années sombres de la Seconde Guerre mondiale, à travers de nombreux objets et documents (armes et tenues d’époque, postes à galène, matériel d’aviation, affiches...). Salle de projection vidéo. Nombreux témoignages de Résistants, déportés en Seine-Maritime.

Visites et tarifs indicatifs 2014 • Adultes : 5 a • Groupes adultes (à partir de 10 pers) : 4 a • Groupes scolaires : 2 a • Gratuité : enfants jusqu’à 10 ans, accompagnateurs

Localisation carte

Horaires 2014

Voir p. 51-53 n° 3  [ H2 ]

Musée de la Résistance et de la Déportation Rue du Maréchal Leclerc 76440 FORGES-LES-EAUX ✆ 0033 (0)2 35 90 64 07  0033 (0)2 35 90 64 07 museedelaresistance@free.fr

•D  u 02/01 au 31/12 : 14.00-18.00 • F ermé les 25/12 et 01/01 • F ermeture : les matins

St-Jouin-Brunneval

43

MÉMORIAL DE BRUNEVAL

L’avant Débarquement

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 4  [ E2 ]

Mémorial de Bruneval Chemin André Haraux 76280 SAINT-JOUIN-BRUNEVAL ✆ 0033 (0)2 35 20 74 43 contact@bruneval42.com www.st-jouin-bruneval.fr www.bruneval42.com

Saint-Jouin-Bruneval

A sept minutes d’Etretat, venez découvrir le grand livre à ciel ouvert de l’une des opérations alliées les plus audacieuses de la Seconde Guerre Mondiale. Le Mémorial de Bruneval se situe à l’emplacement même de l’un des épisodes de l’opération Biting (27-28 février 1942): les défenses allemandes vérouillant l’accès à la plage, une compagnie de para­ chutistes britanniques saute à proximité d’une station de radar allemande. Ils ont pour mission de neutraliser la garnison, démonter certaines pièces essentielles du radar et les ramener en Angleterre. Le Général de Gaulle inaugure un premier monument le 30 mars 1947. Le site est réaménagé en 1975 et complété deux ans plus tard par l’escalier Charles de Gaulle. En juin 2012, le mémorial est inauguré par Kenneth Holden, l’un des derniers vétérans du raid.

Horaires 2014 • Le site est accessible gratuitement toute l’année.

7


Pourquoi le 6 juin ? Une série de paramètres entrent en ligne de compte pour déterminer le jour précis et l’heure du débarquement. Prévoyant une attaque des Alliés à marée haute, Rommel a truffé les plages d’obstacles disposés en conséquence. L’assaut devra donc avoir lieu à mi-marée montante, avant que les péniches ne viennent s’empaler sur les pièges. Quant aux troupes aéroportées, leur mission requiert une nuit de pleine lune. Enfin, la marine, qui doit bombarder les défenses allemandes 45 minutes avant l’heure « H », entend opérer aux premières lueurs de l’aube, pour mieux repérer ses objectifs. Ces trois conditions (mi-marée montante, à l’aube, précédée d’une nuit de pleine lune) ne se rencontrent que quelques jours par mois. Eisenhower fixe donc le déclenchement des opérations au 5 juin, avec possibilité de report le 6 ou le 7. Finalement, le mauvais temps qui se leva sur la Manche début juin obligera Eisenhower à repousser le débarquement du 5 au lendemain, sur la foi des informations fournies par la météo, prévoyant une accalmie ce jour-là. C’est ainsi que le mardi 6 juin 1944 est entré dans l’Histoire !

Conseil Régional de Basse-Normandie / National Archives USA

Afin d’entraver l’arrivée des barges d’assaut, le Maréchal Rommel avait truffé les plages d’obstacles. ▼

8


Le Mur de l’Atlantique

Conseil Régional de Basse-Normandie / National Archives USA

Le Mur de l’Atlantique, cette œuvre gigantesque, confiée à l’organisation Todt, commença en 1942. Elle n’était pas totalement achevée en 1944, malgré les efforts déployés par le maréchal Rommel, devenu depuis la fin de l’année 1943 responsable de tout le secteur allant des Pays-Bas à la Loire. Il s’agissait d’édifier 15 000 ouvrages tout le long du littoral de la mer du Nord, de la Manche et de l’Atlantique ; ce qui allait nécessiter l’emploi de 450 000 ouvriers (volontaires ou requis) et l’utilisation de 11 millions de tonnes de béton et de 1 million de tonnes d’acier pour les armatures. Contrairement à l’image qu’entend répandre la propagande allemande, le « Mur » n’est pas un obstacle continu. Schématiquement, il se compose de quatre ensembles : les forteresses, les batteries d’artillerie côtières, les ouvrages de défense rapprochée des plages et les obstacles dressés sur les plages elles-mêmes ou dans l’arrière-pays. De très nombreux vestiges du Mur de l’Atlantique – plus ou moins bien conservés – sont encore visibles aujourd’hui le long des côtes normandes. Derrière le « Mur », étaient massés plus de 700 000 hommes. Pour sa part, l’armée allemande en Basse-Normandie comptait l’équivalent de 7 à 8 divisions.

La batterie de Crisbecq dans sa carapace de béton après les combats. ▼

Forteresse de Cherbourg

Crasville Mont Coquerel

Crisbecq Azeville La Madeleine

Carte de localisation des batteries ▼ Forteresse du Havre

uy so le Va ville evil u isy ler eq Vil nn Can He ont e M rid eb urn To le u" vil er am 'ea M treh au d is e Ou hât a "C ell a B ille Riv ollev C ry leu tF e on ain M font are s s» M ue ue ng La oc uq Lo u H re err e d niè s P int rti Le Po Ma y - « La ais M

10 km

Gatteville La Pernelle I La Pernelle II Morsalines

Fond de carte : GéoFLA de l’Institut Géographique National - 2008 Sources : Normandie Mémoire - 2009 Réalisation : Service Études & Information Géographique de la Région Basse-Normandie - Novembre 2009

9


Azeville

5

BATTERIE D’AZEVILLE Azeville

MUR DE L’ATLANTIQUE

! Actualités 2014 • Exposition et ouvrage sur l’histoire de la batterie réalisés à partir des archives du commandant de la batterie, celles de la Wehrmacht et de photographies d’époque. • Commémoration du 70e : le 9 juin, 19 h 3 0, conférence sur les troupes allemandes en Normandie suivie d’un pique-nique en musique et projection d’un film sur le mur de l’Atlantique. Ouvert à tous.

Horaires 2014 • Avril, octobre et vacances scolaires (sauf Noël) : 14.00 à 18.00 • Mai et septembre : 11.00 à 18.00 • Juin, juillet et août : 10.00 à 19.00 • Dernières ventes de billets d’entrée une heure avant la fermeture du site • Fermeture exceptionnelle le 1er mai 2014

Construite par l’organisation Todt de 1941 à 1944, au nord à proximité de Sainte-Mère-Église, la batterie d’Azeville constitue une fortification importante du Mur de l’Atlantique chargée depuis l’intérieur des terres de protéger les plages de la côte est du Cotentin. Pourvue d’un impressionnant complexe souterrain et d’un système défensif complet, elle est l’un des objectifs prioritaires des Alliés le 6 juin 1944. Prenant part aux combats dès les premières minutes du Débarquement, elle bombarde tout le secteur d’Utah Beach pendant plus de trois jours. Elle est prise le 9 juin après une intense bataille.

Particularités Localisation carte Voir p. 51-53 n° 5 [ B3 ]

Rentrez au cœur de l’histoire ! Le site d’Azeville présente, sur des bases historiques rigoureuses, la construction de la batterie, la vie de la troupe d’occupation ainsi que sa relation avec la population locale. Découvrez les camouflages des casemates en maisons normandes ruinées et l’incroyable réseau de souterrains et de salles. Un parcours audioguidé multilingue avec une version enfant (français).

Visites et tarifs indicatifs 2014

Batterie d’Azeville La rue d’Azeville 50310 AZEVILLE ✆ 0033 (0)2 33 40 63 05  0033 (0)2 33 40 63 06 musee.azeville@manche.fr patrimoine.manche.fr 10

Visite avec audioguide inclus (durée : 45 minutes environ) [FR/GB/D/E/NL/I] Version enfant [FR]. Visite sur réservation pour les groupes • Adultes : 5 a avec Normandie Pass : 4 a • Etudiants, Pass Intersites… : 4 a • Enfants : 2 a • Groupes adultes (à partir de 20 personnes) : 3,20 a • Groupes scolaires (à partir de 20 personnes) : 1,80 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, accompagnateurs, enfants (– 7 ans) Visite guidée (durée : 1 h 30 environ) En juillet et août, tous les mardis à 14 h, visite guidée de la Batterie sur réservation


BATTERIES DU MONT CANISY

Bénerville/Mer

6 ••

Bénerville-sur-Mer MUR DE L’ATLANTIQUE

michel.deshayes@avuedoiseau.com

! Actualités 2014 Participation aux Journées européennes du patrimoine, le samedi 20 septembre de 14.30 à 17.30.

Horaires 2014

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 6 [ E3 ]

©

• Accès libre du site toute l’année.

Culminant à 110 m d'altitude, le Mont Canisy domine la baie de Seine et le port du Havre. Une batterie d’artillerie côtière de la Marine Française y sera opérationnelle en 1940 puis neutralisée avant l’arrivée des occupants. Conscients de l'intérêt de cette position stratégique, les Allemands installèrent une nouvelle et importante batterie composée à l’origine de six canons français de 155 mm en encuvements. En 1944, deux d’entre eux avaient été transférés à l’abri dans des casemates construites à proximité. Dans le cadre des opérations du Débarquement, deux cuirassés britanniques, le « Warspite » et le « Ramillies » ainsi que l’aviation alliée eurent pour mission la neutralisation des batteries côtières de la Côte Fleurie et tout particulièrement celle du Mont Canisy. Les Allemands quittèrent la batterie sans combat dans la nuit du 21 au 22 août 1944.

Particularités Pour desservir les pièces d’artillerie, les Allemands ont réalisé un important réseau de galeries souterraines de plus de 250 m de long à 15 m sous terre, et construit en surface de nombreux ouvrages bétonnés pour abriter la garnison et le matériel. Cet ouvrage souterrain est désormais ouvert à la visite grâce au travail d’une équipe de bénévoles qui organise des visites guidées. Eclairage portatif individuel recommandé.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Office de tourisme 32 bis avenue Michel d’Ornano 14910 BLONVILLE-SUR-MER ✆ 0033 (0)2 31 87 91 14  0033 (0)2 31 87 11 38 amcinfos@wanadoo.fr www.mont-canisy.org

Le Mont Canisy est accessible gratuitement toute l’année. Visites guidées gratuites d’avril à novembre à 14 h 30 (durée : 2 h) [FR/GB/NL] • Visite des ouvrages de surface et de la galerie souterraine Avril : 21/28 - Mai : 5/26 - Juin : 6/9 - Juillet : 7/14/21/28 - Août : 4/11/18/25 Novembre : 10. Rendez-vous sur place au Belvédère, ouverture des barrières à 14 h • Visites selon la programmation disponible dans les offices de tourisme et toute l’année sur réservation uniquement pour les groupes 11


Colleville-Montgomery

SITE HILLMAN

7

W

Colleville-Montgomery MUR DE L’ATLANTIQUE

! Actualités 2014 « Les Amis du Suffolk Regiment » proposeront des portes ouvertes durant la période commémorative du Jour J, pendant la saison estivale et lors des Journées européennes du patrimoine, pour faire découvrir le site Hillman au public. A cette occasion, une exposition sera présentée dans l’un des bunkers, accompagnée d’une visite guidée.

Horaires 2014 • Accès libre toute l’année. • Accueil ouvert en juillet et août : 10.00 à 12.00 et 14.30 à 18.30, tous les jours 15.00 à 18.00, le mardi Fermé le dimanche

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 7 [ D3 ]

Désigné par les Alliés sous le nom de code « HILLMAN », ce site comportait 18 blockhaus bétonnés enterrés à 4m de profondeur, reliés par un réseau complexe de tranchées. Ceinturé par un champ de mines et un réseau de barbelés, la défense du site était assurée par des emplacements de canons, de mitrailleuses et des coupoles blindées. Le 6 juin 1944, le premier bataillon du Suffolk Regiment reçut la difficile mission de s’emparer de Hillman.

Particularités Ce site est géré par l’association « Les Amis du Suffolk Regiment » qui, avec l’appui de la commune, honore les Vétérans et entretient le mémorial inauguré sur l’un des blockhaus le 6 juin 1989. Composée uniquement de bénévoles, cette association fait partager sa passion des fortifications, de l’histoire de la commune et du Débarquement du 6 juin 1944. Ce musée propose trois salles avec du matériel anglais et allemand d’époque, ainsi que la projection de films.

Site Hillman Mairie de Colleville-Montgomery 14880 COLLEVILLE-MONTGOMERY ✆ 0033 (0)2 31 97 12 61  0033 (0)2 31 97 44 63 suffolk@amis-du-suffolk-rgt.com www.amis-du-suffolk-rgt.com 12

Visites et tarifs indicatifs 2014 Le site Hillman est accessible gratuitement toute l’année. Visite guidée gratuite (durée : de 1 h 30 à 2 h) [FR/GB/NL] • Visite guidée proposée tous les mardis de juillet à septembre à 15.00 • Visite guidée possible toute l’année uniquement sur réservation


Cricqueville-en-Bessin

8

LA POINTE DU HOC

••W•

Cricqueville-en-Bessin MUR DE L’ATLANTIQUE

! Actualités 2014 Réouverture de l’espace visiteur après rénovation et agrandissement.

Horaires 2014 • Accès libre toute l’année Accueil Visitor Center : • du 16 septembre au 14 avril : 9.00 à 17.00 • du 15 avril au 15 septembre : 9.00 à 18.00 • fermeture : 1er janvier et 25 décembre

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 8 [ C3 ]

La Pointe du Hoc représentait un point stratégique des fortifications allemandes sur la côte normande. La mission de prendre la Pointe fut confiée au 2e bataillon de Rangers commandé par le colonel J. E. Rudder. Ils réussirent l’incroyable exploit de parvenir au sommet en quelques minutes seulement, en dépit de la paroi très glissante, des cordes alourdies par l’eau de mer et du feu des défenseurs. Dans un paysage lunaire, marqué de profonds cratères, s’engagea un féroce combat, qui se révéla en définitive plus meurtrier que l’ascension elle-même. Une surprise de taille attendait les Rangers. Ils découvrirent en effet que de gros madriers de bois avaient été installés dans les encuvements à la place des canons. Ce site présente aujourd’hui les vestiges de la batterie d’artillerie allemande ainsi que des traces profondes des combats acharnés qui s’y sont déroulés les 6 et 7 juin 1944, coûtant la vie à 135 Rangers.

Particularités

Pointe du Hoc 14450 CRICQUEVILLE-EN-BESSIN ✆ 0033 (0)2 31 51 62 00  0033 (0)2 31 51 62 09 normandy@abmc.gov www.abmc.gov

La Pointe du Hoc est l’un des rares sites offrant un témoignage direct de la violence du Débarquement en Normandie. Profondément meurtri par les combats, le site laisse imaginer les conditions extrêmes dans lesquelles les Rangers ont gravi la falaise sous les tirs des soldats allemands embusqués au sommet.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Le site de la Pointe du Hoc est accessible gratuitement toute l’année. 13


Douvres-la-Délivrande

MUSÉE RADAR DE DOUVRES

9

Douvres-la-Délivrande MUR DE L’ATLANTIQUE

! Actualités 2014 michel.deshayes@avuedoiseau.com

• Exposition temporaire : le radar de 1944 à 2014, évolutions de la technique radar depuis le Débarquement. • Exposition permanente : aménagement d’une salle dédiée à Christian Hülsmeyer, inventeur du radar.

• Du 15 mai au 21 septembre : 10.00 à 18.00. Fermé le lundi • Dernières ventes de billets d’entrée une demi-heure avant la fermeture • Fermeture : janvier, février, mars, avril, mai, octobre, novembre, décembre

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 9 [ D3 ]

©

Horaires 2014

Situé dans l’ancienne station allemande de Douvres-la-Délivrande, ce musée présente le rôle essentiel du radar pendant la Seconde Guerre mondiale qui a contribué aux succès alliés, en particulier dans les batailles d’Angleterre et de l’Atlantique. La station a constitué l’un des plus importants maillons de détection électromagnétique à longue et moyenne portée du Mur de l’Atlantique en France. Sur le site, vous pouvez découvrir deux bunkers remarquablement conservés et une scénographie originale permettant de comprendre le rôle des radars et leur évolution technique.

Particularités Seule station radar de la Seconde Guerre mondiale restaurée, aménagée et ouverte au public, elle possède l’unique exemplaire du radar Würzburg Riese en situation.

sauf bunkers

Musée Radar de Douvres-la-Délivrande Route de Basly 14440 DOUVRES-LA-DELIVRANDE ✆ 0033 (0)2 31 37 74 43  0033 (0)2 31 36 24 25 museeradardouvres@gmail.com www.musee-radar.fr 14

Visites et tarifs indicatifs 2014 Visite libre uniquement (durée : 30 minutes) • Adultes : 5,50 a avec Normandie Pass : 3,50 a • Enfants : 3,50 a • Groupes adultes : 4 a • Groupes scolaires : 2,60 a • Gratuité : enfants (– 10 ans) Visites guidées Les samedis et dimanches en juillet et août à 15 h 30


Grandcamp-Maisy

10

BATTERIE DE MAISY

••W

Grandcamp-Maisy MUR DE L’ATLANTIQUE

! Actualités 2014 Ce site fait encore aujourd’hui l’objet de fouilles pour déblayer les structures de l’ancienne batterie.

Horaires 2014 • Avril, mai : 10.00 à 16.00 • Juin, juillet, août : 10.00 à 18.00 • Septembre, octobre : 10.00 à 16.00 • Fermeture : janvier, février, mars, novembre, décembre

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 10 [ C3 ]

Construit à partir de 1942, l’ensemble de ce site faisait partie d’une zone militarisée de 44  ha. Couvrant une partie des secteurs du Débarquement, le 6 juin 1944, elle ouvre le feu sur les troupes alliées, et ce, pendant trois jours. L’assaut final du 9 juin 1944 durera pendant cinq longues heures, avec la participation des 2e et 5e bataillons des Rangers US.

Particularités Vous pouvez visiter ces constructions souterraines, emplacements de six pièces d’artillerie de 155 mm, tunnels et beaucoup d’autres constructions. Il existe plus de 2 km de tranchées restaurées qui offrent la possibilité de se déplacer comme le faisaient, à l’époque, les défenseurs de cette place forte. Vous pouvez également découvrir des canons qui ont été installés sur le site depuis son ouverture en 2007.

Visites et tarifs indicatifs 2014

Batterie de Maisy Route des Perruques 14450 GRANDCAMP-MAISY ✆ 0033 (0)6 71 46 37 45 gary@maisybattery.com www.maisybattery.com

Visite libre (durée : 45 minutes) • Adultes : 6 a avec Normandie Pass : 5 a • Etudiants : 5 a • Groupes adultes : 4,50 a • Enfants et groupes scolaires : 4 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, accompagnateurs Visite guidée (durée : 45 minutes) [GB] Pour les groupes : arrangement préalable 15


Longues-sur-Mer

11

BATTERIE ALLEMANDE DE LONGUES-SUR-MER Longues-sur-Mer

MUR DE L’ATLANTIQUE

! Actualités 2014 D-Day Festival Normandy du 1er au 9 juin 2014 : une sélection de manifestations festives par six offices de tourisme des plages du Débarquement.

Horaires 2014 • Accès libre toute l’année

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 11 [ C3 ]

Longues-sur-Mer est la seule batterie de défense côtière classée « Monument historique » au cœur des plages du Débarquement. Ouvrage majeur du Mur de l’Atlantique, cette batterie comprend un poste de commandement de tir et quatre casemates abritant chacune une pièce d’artillerie de 150 mm toujours en place. Située au cœur du secteur d’assaut allié, au sommet d’une falaise dominant la Manche, elle joua un rôle stratégique lors du Débarquement des forces alliées le 6 juin 1944.

Particularités C’est aujourd’hui la seule batterie qui soit encore équipée de ses canons d’époque. Située entre Arromanches et Omaha Beach, elle offre une vue panoramique sur les plages du Débarquement.

Visites et tarifs indicatifs 2014 La batterie de Longues-sur-Mer est accessible gratuitement toute l’année.

Office de tourisme Site de la batterie 14400 LONGUES-SUR-MER ✆ 0033 (0)2 31 21 46 87 ou 0033 (0)2 31 51 28 28  0033 (0)2 31 51 28 29 longues@bayeux-tourism.com www.bayeux-bessin-tourisme.com 16

Visite guidée pour les individuels (durée : 1 h) [FR/GB] • Tous les jours en juin, juillet et août, et uniquement le week-end en avril, mai, septembre et octobre • Horaires des visites à 10.15 - 11.45 - 14.15 - 15.45 • Adultes : 4 a avec Normandie Pass : 3 a • Enfants (11 à 17 ans) : 3 a • Gratuité : enfants (– 11 ans) Visite guidée pour les groupes (durée : 1 h) [FR] Réservations et tarifs : se renseigner auprès de l’Office de Tourisme de BayeuxIntercom au 02 31 51 28 27.


Merville-Franceville

12 ••W

MUSÉE DE LA BATTERIE DE MERVILLE Merville-Franceville

MUR DE L’ATLANTIQUE

! Actualités 2014 • Nuit des musées : samedi 17 mai : entrée gratuite à partir de 19 h. • Juillet et août : ouverture du C47 tous les mardis, jeudis et samedis. • Visite nocturne tous les jeudis du 10 juillet au 21 août. • Participation aux Journées du Patrimoine : samedi 20 septembre, entrée gratuite. • Commémoration du 70e : le 5 juin, cérémonie en présence de son Altesse Royale le Prince Charles. Les 6 et 8 juin, reconstitution de l’attaque de la batterie.

Horaires 2014 • Du 15 février au 31 mars : 10.00 à 17.00 • Du 1er avril au 30 septembre : 9.30 à 18.30 • Du 1er octobre au 16 novembre : 10.00 à 17.00 • Fermeture : du 17 novembre au 14 février (ouverture uniquement pour les groupes sur réservation)

Localisation carte

Situé sur plusieurs hectares, entre Ouistreham et Cabourg, le site de la batterie de Merville est aujourd’hui entièrement préservé. Le visiteur, à travers un parcours pédagogique, explore quatre bunkers aménagés, ainsi qu’un avion Dakota C47, avion mythique, ayant participé au Débarquement.

Particularités Dans l’un des bunkers redevenu tel qu’il était à l’aube du 6 juin, toutes les 20 minutes, le visiteur peut revivre de manière saisissante et en totale immersion les minutes qui ont précédé la neutralisation de la batterie. Sons, lumières, fumées et odeurs se conjuguent pour plonger le visiteur dans un déluge de fer et de feu, dans une ambiance très proche de ce que fut l’aube du 6 juin 1944. A la Batterie de Merville, vous êtes à chaque pas sur la trace des Héros.

Voir p. 51-53 n° 12 [ E3 ]

Visites et tarifs indicatifs 2014

Musée de La Batterie de Merville Place du 9e Bataillon 14810 MERVILLE-FRANCEVILLE ✆ 0033 (0)2 31 91 47 53  0033 (0)2 31 24 60 36 museebatterie@wanadoo.fr www.batterie-merville.com

Visite libre (durée : 1 h 30) • Adultes : 6 a avec Normandie Pass : 5 a • Etudiants, militaires : 5 a • Enfants (de 6 à 16 ans) : 3,50 a • Groupes adultes : 4,50 a • Groupes scolaires : 3,00 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, accompagnateurs, enfants (– 6 ans) Visite possible du Dakota C-47 sans supplément (durée : 30 minutes) [FR] • En juillet et août, sur demande préalable 17


MUSÉE DU MUR DE L’ATLANTIQUE

Ouistreham

13

Ouistreham MUR DE L’ATLANTIQUE

Horaires 2014 Le musée est ouvert tous les jours. • Du 8 février au 31 mars de 10.00 à 18.00 • Du 1er avril au 30 septembre de 9.00 à 19.00 • Du 1er octobre au 5 janvier de 10.00 à 18.00

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 13 [ D3 ]

Situé à quelques pas de la plage et du terminal ferry de Ouistreham à 5 minutes de Pégasus Bridge, le Musée du Mur de l’Atlantique est installé à l’intérieur de l’ancien quartier général de l’armée allemande qui commandait les batteries de l’estuaire de l’Orne. Cette tour de 5 milles tonnes de béton et d’acier unique en son genre, dominant du haut de ses 17 mètres les villas de Riva-Bella, a été restaurée et réaménagée afin de lui redonner l’aspect qu’elle avait le 6 juin 1944. A travers les six étages, vous découvrirez toutes ses salles réaménagées pour leur redonner leurs fonctions d’époque, salle des machines, salle des filtres, chambrée, pharmacie, infirmerie, armurerie, dépôt de munitions, salle des cartes, salle de transmissions radio, standard téléphonique, maquette, poste d’observation munie d’un télémètre… ainsi que des espaces dédiés aux troupes d’élite et à leurs matériels spéciaux pour vaincre le Mur de l’Atlantique.

Particularités Véritable barge d’assaut qui a été restaurée et utilisée pour tourner le film « Il faut sauver le soldat Ryan », la barge PA 30'31 est celle que Steven Spielberg a équipée pour mettre en scène ce landing craft M dans son célèbre film aux 5 oscars.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Le Grand Bunker Musée du Mur de l’Atlantique Avenue du 6 Juin 14150 OUISTREHAM ✆ 0033 (0)2 31 97 28 69  0033 (0)2 31 96 66 05 museegrandbunker@sfr.fr www. musee-grand-bunker.com 18

Visite libre uniquement (durée 45 min) • Adultes : 7,50 a avec Normandie Pass : 6,50 a • Enfants (de 6 à 12 ans) : 5,50 a • Groupes adultes : 5,50 a • Groupes enfants (de 6 à 12 ans) : 3,80 a / (13 ans et +) : 4,80 a • Gratuité : vétérans du débarquement, accompagnateurs, chauffeurs et enfants (– 6 ans) Questionnaire pédagogique pour les enfants de 6 à 12 ans sur demande à l’accueil


Saint-Marcouf-de-l'Isle

14 ••W

MUSÉE DE LA BATTERIE DE CRISBECQ Saint-Marcouf-de-l’Isle

MUR DE L’ATLANTIQUE

! Actualités 2014 • Le musée agrandit sa scénographie en aménageant de nouveaux blockhaus et en remodelant ses dioramas • Une exposition de 4 nouveaux canons complétera la visite • Semaine du 6 juin : diverses manifestations au sein de la Batterie

Horaires 2014 Ouvert tous les jours non stop • Avril, octobre, novembre : 11.00 à 18.00 • Mai, juin, septembre : 10.00 à 18.00 • Juillet, août : 10.00 à 19.00 • Fermeture : janvier, février, mars, décembre (ouverture uniquement pour les groupes sur réservation)

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 14 [ B2 ]

La batterie d’artillerie côtière de Crisbecq a été construite par l’organisation Todt à partir de 1942. Avec ses canons SKODA de 21 cm, elle couvre le secteur compris entre Saint-Vaast-la-Hougue et la Pointe du Hoc. Commandés par le lieutenant Walter Ohmsen, les hommes de cette batterie de marine s’opposèrent aux soldats américains de la 4e Division d’Infanterie débarquée à Utah Beach le 6 juin 1944 au matin. Des 406 défenseurs de la batterie, seulement 78 réussirent à rompre l’encerclement et à rejoindre leurs lignes le 12 juin, tout en laissant sur place 21 blessés et de nombreux prisonniers américains.

Particularités Découvrez l’Histoire au cœur des bunkers de la plus puissante batterie d’artillerie d’Utah Beach : la batterie de Crisbecq. Reliés par des tranchées, 21 blockhaus sont à visiter, et certains sont entièrement rééquipés sous forme de diorama permettant de mieux comprendre la vie des soldats à cette époque.

Visites et tarifs indicatifs 2014

Musée de la Batterie de Crisbecq Route des Manoirs 50310 SAINT-MARCOUF-DE-L’ISLE ✆ 0033 (0)6 68 41 09 04 contact@batterie-marcouf.com www.batterie-marcouf.com

Visite libre uniquement (durée : 1 h environ) • Adultes : 7 a avec Normandie Pass : 6 a • Etudiants, militaires : 6 a • Enfants : 4 a • Groupes : 5 a • Groupe scolaire : 3,50 a (incluant le cahier pédagogique) • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, guides, handicapés, enfants (– 6 ans) • ANCV - Chèques vacances acceptés 19


Les divisions Aéroportées L’opération de débarquement commença dans la nuit du 5 au 6 juin par le largage de trois divisions aéroportées aux deux ailes du front. La mission des parachutistes américains, dans le secteur de Carentan/Sainte-Mère-Église, et des parachutistes britanniques, dans celui de Ranville, consistait à s’emparer de certains points clés (batteries d’artillerie, ponts, routes, écluses...). Peu après, quelques centaines de Rangers réussissaient à capturer la position fortifiée de la Pointe du Hoc, grâce à un assaut particulièrement audacieux.

Les troupes aéroportées dans le secteur britannique A l’est de l’embouchure de l’Orne, s’étend une région de terres basses, au contact de la Plaine de Caen et des marais de la Dives, volontairement inondés par les Allemands en 1944. C’est là que doivent atterrir, au cœur de la nuit du 5 au 6 juin, les hommes de la 6e Airborne du général Gale. Leur mission essentielle consiste à prendre position dans cette zone pour protéger des contreattaques allemandes le flanc gauche du secteur de débarquement où, dès l’aube, les forces alliées lanceront leur assaut.

Les troupes aéroportées dans le secteur américain Les Américains ont une mission similaire pour protéger le secteur d’Utah Beach, sur le flanc ouest de la zone de débarquement. L’état-major allié a décidé de larguer, dans la nuit précédant l’assaut, deux divisions de parachutistes américains dont la mission est d’enrayer les contre-attaques allemandes. La 101e Airborne, commandée par le général Taylor, doit prendre le contrôle des sorties de plages en arrière d’Utah Beach, s’emparer des ponts entourant Carentan et son important nœud de communication. La 82e Airborne du Général Ridgway s’efforcera quant à elle de s’emparer de Sainte-Mère-Église et des ponts sur le Merderet.

Conseil Régional de Basse-Normandie / National Archives USA

Les paras américains prêts à sauter. ▼

20

Le Mur de l'Atlantique

20


Ranville

15

MÉMORIAL PEGASUS Ranville

DIVISIONS AÉROPORTÉES

! Actualités 2014 • Exposition temporaire qui retrace la vie de onze vétérans de la 6e Division Aéroportée Britannique : leur vie avant la guerre, pendant et après le conflit. Un film avec leurs témoignages complétera ces onze panneaux d’informations illustrés de février à décembre. • Exposition sur les raids alliés en vue du débarquement du 6 juin 1944 de juin à décembre • Exposition dédiée aux correspondants et photographes de guerre, de février à décembre.

Horaires 2014 • Février, mars, octobre, novembre et du 1er au 15 décembre : 10.00 à 17.00 • Avril à septembre : 9.30 à 18.30 • Fermeture : janvier et du 16 au 31 décembre

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 15 [ D3 ]

Situé sur le flanc Est des plages du Débarquement, le Mémorial Pegasus présente les différentes missions que la 6e Division aéroportée britannique devait accomplir dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Ces soldats furent les premiers à poser pied sur le sol de Normandie pour l’opération Overlord. Une de leur mission fut la prise du pont de Bénouville plus connu sous le nom de Pegasus Bridge. Assurée par des guides professionnels, la visite du Mémorial Pegasus vous fait revivre l’aube du 6 juin… Ce musée présente une collection d’objets qui proviennent pour la plupart de dons de Vétérans britanniques.

Particularités Un plan en relief permet au guide de présenter le déroulement des opérations avant la projection d’un film d’archives. Dans le parc du musée sont présentés l’authentique Pegasus Bridge et, unique au monde, la réplique grandeur nature d’un planeur Horsa.

Visites et tarifs indicatifs 2014

Mémorial Pegasus Avenue du Major Howard 14860 RANVILLE ✆ 0033 (0)2 31 78 19 44  0033 (0)2 31 78 19 42 info@memorial-pegasus.org www.memorial-pegasus.org

Visite libre ou guidée sans supplément (durée : de 1 h à 1 h 30) [FR/GB] • Tous les jours • Sur réservation pour les groupes • Adultes : 7 a avec Normandie Pass : 5,50 a • Etudiants, enfants : 4,50 a • Groupes adultes : 5 a • Groupes scolaires : 4,50 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, accompagnateurs de groupes scolaires, enfants (– 8 ans) 21


St-Côme-du-Mont

16

CENTRE HISTORIQUE DES PARACHUTISTES DU JOUR J Saint-Côme-du-Mont

DIVISIONS AÉROPORTÉES

! Actualités 2014 Exposition “The Greatest Generation Memorial Exhibit 2”. Cette exposition temporaire labellisée 70e anniversaire par la région aura lieu à partir du 1er juin 2014.

Horaires 2014 • Du 1er mai au 30 septembre : 9.00 à 18.00 tous les jours, dimanche inclus • Du 1er octobre au 30 avril : 9.00 à 18.00 Fermé le dimanche • Fermeture : 24, 25, 31 décembre et 1er janvier

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 16 [ B3 ]

C’est à Carentan / Saint-Côme-du-Mont que, dès le 6 juin 1944, se joue l’un des enjeux de la réussite du Débarquement. Il faut à tout prix relier les plages de débarquement d’Utah et d’Omaha. Pendant plus de dix jours, les parachutistes américains livrent de violents combats contre les paras allemands qui ont reçu l’ordre de tenir la ville jusqu’au dernier. Au cœur des zones de parachutages et du champ de bataille de Carentan, le Dead Man’s Corner Museum, situé dans le poste de commandement des paras allemands, présente les vestiges américains et allemands de ces combats.

Particularités Dans une ambiance intimiste, chaque objet, au travers d’un long travail d’investigation, raconte l’histoire particulière d’un homme. Un musée différent qui privilégie l’authenticité et la qualité des pièces exposées.

Visites et tarifs indicatifs 2014

Centre Historique des Parachutistes 2 Village de l’Amont - BP 226 50500 SAINT-CÔME-DU-MONT ✆ 0033 (0)2 33 42 00 42  0033 (0)2 33 42 13 51 carentan.101@orange.fr www.paratrooper-museum.org www.carentan-circuit-44.com 22

Visite du Dead man’s Corner Museum : visite libre (durée : de 45 min. à 1 h) ou guidée sans supplément sur réservation auprès de M. ALLAIN [FR/GB] • Adultes : 5,95 a avec Normandie Pass : 4,95 a • Enfants : 4 a • Groupes adultes : 4 a • Groupes scolaires : 4 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, enfants (– 9 ans)… Visite du circuit « Le Chemin de la Mémoire » • Visite libre et gratuite avec véhicule personnel (durée : environ 3 h) • Carte avec indication GPS


Ste-Mère-Église

MUSÉE AIRBORNE

17 ••

Sainte-Mère-Église DIVISIONS AÉROPORTÉES

! Actualités 2014 En mai, 50 ans après son inauguration, le Musée Airborne s’agrandit et propose un parcours de visite exceptionnel pour vivre les événements du D-Day et plus particulièrement les opérations des 82e et 101e divisions parachutistes américaines.

Horaires 2014 • Du 1er février au 31 mars : 10.00 à 17.00 tous les jours • Du 1er avril au 30 septembre : 9.00 à 18.45 tous les jours • Du 1er octobre au 30 décembre : 10.00 à 17.00 tous les jours • Fermeture : janvier, 24, 25 et 31 décembre

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 17 [ B3 ]

Sur la place de l’église, le musée Airborne, à travers une riche collection d’objets transmet la mémoire des événements du Jour-J et des parachutistes américains des 82e et 101e divisions. Dans un premier bâtiment, un planeur Waco CG-4A est présenté dans son état d’origine. Dans le deuxième bâtiment, une reconstitution présente l'embarquement, devant un authentique Douglas C-47 Skytrain du Jour-J., des parachutistes de la 101e Airborne. Un film d’une vingtaine de minutes retrace l’épopée des parachutistes en Normandie. Dans le troisième et nouveau bâtiment, une scénographie innovante fait revivre ces événements. Durant ce parcours, riche en émotions, vous serez dans un avion C-47, sur la Place de l’Église de Sainte-MèreEglise, ou encore dans les marais pour enfin déboucher dans un vaste hall où vous découvrirez un avion de reconnaissance Piper Cub.

Particularités Un planeur Waco CG-4A, unique exemplaire en France, ainsi qu'un avion Douglas C-47 Skytrain ayant participé au largage des parachutistes lors de l'opération Neptune (1re phase d'Overlord) sont visibles au cœur même du musée.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Musée Airborne 14 rue Eisenhower 50480 SAINTE-MÈRE-ÉGLISE ✆ 0033 (0)2 33 41 41 35  0033 (0)2 33 41 78 87 infos@airborne-museum.org www.airborne-museum.org 23

Visite libre (durée : 2 h) • Adultes : 8 a avec Normandie Pass : 7 a • Enfants (de 6 à 16 ans) : 4,50 a • Groupes adultes : 5,50 a • Groupes scolaires : 3,50 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, guides accompagnateurs… 23


LE DÉBARQUEMENT Le matin du 6 juin, entre 6 h 30 et 7 h 30, débarquaient par mer, sur les cinq plages prévues (Utah, Omaha, Gold, Juno, Sword), 135 000 hommes et environ 20 000 véhicules. Même si les objectifs fixés au soir du Jour J n’étaient pas atteints (Caen, Bayeux, Isigny, Carentan), dans l’ensemble, l’opération était un succès. Les pertes étaient inférieures aux prévisions, sauf à Omaha Beach (Colleville, Saint-Laurent, Vierville) où la tête de pont demeurait bien fragile malgré le sursaut de courage des Américains. Il restait maintenant à joindre les cinq plages d’assaut et à faire face à la contre-attaque allemande.

Conseil Régional de Basse-Normandie / National Archives USA

La bataille de normandie

24

La bataille de Normandie dura près de trois mois, c’est-à-dire beaucoup plus longtemps que ne l’avaient prévu les stratèges alliés. Si la bataille pour l’extension de la tête de pont est gagnée en une dizaine de jours et le port de Cherbourg conquis de haute lutte fin juin, les difficultés commencent ensuite. Juillet est le mois le plus noir pour les Alliés. Britanniques et Canadiens sont tenus en respect devant Caen par les divisions blindées allemandes. La ville n’est entièrement libérée que le 19. Pendant ce temps, les Américains piétinent dans le Cotentin, pris au piège de la guerre des haies et éprouvent les pires difficultés pour enlever Saint-Lô le 18 juillet. Tout change fin juillet avec le succès de l’opération Cobra qui permet aux Américains d’enfoncer sans rémission les défenses ennemies et de déferler en direction de la Bretagne et de la Loire. Début août, l’échec de la contre-attaque de Mortain, ordonnée par Hitler, précipite la déroute des armées allemandes, menacées d’encerclement et en partie anéanties dans la poche de Falaise à la fin de ce même mois. Il ne reste plus alors aux rescapés qu’à évacuer le reste de la Normandie, repasser la Seine et refluer en direction de l’Allemagne.

Une concentration impressionnante d’hommes, de véhicules et de matériel. Des files de GMC, de « Halftrack » et de jeeps s’apprêtent à quitter la plage. ▼


mouvement des troupes juin-août 1944 Cherbourg

3

BarnevilleCarteret

GOLD UTAH OMAHA JUNO lle rcoufi v a né ille SWORD Qui int-M rev Valognes Var ont Sa -l’Isle e isy oc d Azeville a M Le Havre n de i M u H rt er mp du Ma ie-d St- -Mar ndca ointe ent/M r Néhou n i s Gra La P -Laur le/Me n-Bes Mer s Ste er e St llevil ort-e gues/ nche r /M vrand a i lles P ville Honfleur Co Lon rrom er/Me urseu la-Dél nce a A V Co r Ste-Mèrem F Deauville s a vre treh ville Eglise Dou Ouis Mer Trouville Carentan Bayeux La Cambe Bénouville Ranville Caen Tilly/Seulles Saint-Lô Lisieux Coutances St-Martindes-Besaces

2

1

5

8

4

Falaise

Montormel

L'O

Vire

Granville

rne

Chambois

La Vire

Mont-Saint-Michel

Flers

Sourdeval

Argentan

6

Avranches Mortain

L'Aigle

7

Sées

La Ferté-Macé

St-Hilaire-du-Harcouët St-James

Alençon

8 parcours chronologiques 1 Overlord - l'assaut 2 D-Day le choc 3 Objectif un port 4 L'affrontement 5 Cobra la percée 6 La contre-attaque 7 L'encerclement 8 Le dénouement

Soir du 6 juin

31 juillet

Station Radar Allemande

11 juin

18 août

Zone de parachutage

20 juin

30 août

Forces Alliées

18 juillet

25


Arromanches

18

CINÉMA CIRCULAIRE ARROMANCHES 360 Arromanches

DÉBARQUEMENT/BATAILLE DE NORMANDIE

Horaires 2014 • Du 2 janvier au 4 janvier : 10.00 à 17.30 tous les jours • Du 28 janvier au 14 février : 10.00 à 17.30 fermé les lundis • Du 15 février à fin avril : 10.00 à 18.00 tous les jours • Mai à septembre : 9.30 à 19.00 tous les jours • Octobre jusqu’au 11 novembre : 10.00 à 18.00 tous les jours • 12 novembre au 31 décembre : 10.00 à 17.30 fermé les lundis sauf les 22 et 29 décembre • Fermeture : 25 décembre, 1er janvier et du 5 janvier au 27 janvier 2014 inclus

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 18 [ D3 ]

Nouveau film « Les 100 jours de Normandie » Ce film de 19 minutes raconte sur 9 écrans les 100 jours de la Bataille de Normandie qui ont permis de libérer rapidement la France en épuisant l’armée allemande jusqu’à son écrasement à la poche de Falaise. « Les 100 jours de Normandie » montre les souffrances terribles des civils bas-normands dont les villes et villages ont été écrasés de bombes par les alliés. C’est une performance technique et artistique spectaculaire qui réunit des archives pour la plupart inédites provenant de fonds canadiens, américains, allemands, anglais et français. Ce film est un hommage aux combattants de toutes les nations et aux 20 000 civils tués pendant cette bataille de la libération de l’Europe occidentale qui a suscité tant d’espérances. C’est également un hommage à Robert Capa dont les célèbres 11 photos sauvées du Débarquement sont présentées aux spectateurs de manière inédite.

Particularités Le cinéma circulaire 360° d’Arromanches est l’un des lieux les plus visités du circuit touristique des sites de la Bataille de Normandie. Il bénéficie de l’afflux de touristes venus découvrir les vestiges du port artificiel d’Arromanches. Projeté en haute définition sur 9 écrans, ce film a été financé par la Région BasseNormandie sur une idée du Mémorial de Caen.

Cinéma circulaire Arromanches 360 Chemin du Calvaire 14117 ARROMANCHES ✆ 0033 (0)2 31 06 06 45  0033 (0)2 31 06 01 66 resa@memorial-caen.fr www.arromanches360.com 26

Visites et tarifs indicatifs 2014 • Adultes : 5 a • Enfants (10 à 18 ans) : 4,50 a • Groupes adultes (à partir de 20 personnes) : 4 a • Groupes scolaires (à partir de 15 personnes) : 3,10 a • Etudiants : 4,50 a sur présentation de la carte • Gratuité : vétérans, enfant de – 10 ans


Bayeux

19 ••W

MUSÉE MÉMORIAL DE LA BATAILLE DE NORMANDIE Bayeux

DÉBARQUEMENT/BATAILLE DE NORMANDIE

Horaires 2014 • Du 17 février au 30 avril et du 1er octobre au 31 décembre : 10.00 à 12.30 - 14.00 à 18.00 • Du 1er mai au 30 septembre : 9.30 à 18.30 • Fermeture : du 6 janvier au 16 février

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 19 [ C3 ]

Le Musée Mémorial de la Bataille de Normandie traite de la manière la plus globale possible, des événements militaires ayant suivi immédiatement le Débarquement. On y voit s’y dérouler, après une  brève présentation de la situation stratégique d’avant le Débarquement, les événements survenus au cours de cette bataille (du 7 juin au 29 août 1944), à l’aide de textes explicatifs illustrés, de cartes originales et « plans maquette » en 3D permettant de suivre la progression des Alliés. Cinq secteurs thématiques sont également présentés avec des projections vidéo, consacrés respectivement à une évocation de l’œuvre du général de Gaulle de 1935 à 1946, aux ports artificiels, à la prise de Cherbourg, au rôle de l’aviation au cours de la Bataille et enfin, à la « Bataille des haies ». Une large présentation de matériels lourds, d’armes, d’uniformes et d’objets divers ainsi qu’un film d’archives viennent illustrer le propos.

Particularités Le musée propose une salle d’accueil « pédagogique » (gratuite pour les groupes sur réservation) : 45 places et un centre de documentation (gratuit sur réservation).

Visites et tarifs indicatifs 2014

Musée Mémorial de la Bataille de Normandie Boulevard Fabian Ware 14400 BAYEUX ✆ 0033 (0)2 31 51 46 90  0033 (0)2 31 51 46 91 bataillenormandie@mairie-bayeux.fr www.mairie-bayeux.fr

Visite libre (durée : 1 h 30) • Adultes : 6 a avec Normandie Pass : 4,50 a • Etudiants, enfants : 4 a • Groupes adultes : 4,50 a • Groupes scolaires : 4 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, accompagnateurs (1 pour 10), enfants (– 10 ans) Visite thématique sur demande sans supplément (durée 1 h 30) [FR] • Uniquement pour les groupes sur réservation auprès de Mme LEROSIER 27


Caen

20

LE MÉMORIAL DE CAEN Caen

DÉBARQUEMENT/BATAILLE DE NORMANDIE

! Actualités 2014

• Exposition temporaire « Les 100 objets de la Bataille de Normandie » : cette exposition constituée d’objets, de documents, de matériels alliés et allemands tous exceptionnels, raconte la terrible bataille qui a permis la libération de Paris et de l’Europe occidentale. Fin mai à fin décembre 2014. • Exposition temporaire « Les 100 photos de Tony Vaccaro » : avec son premier appareil photo, un Argus C-3, le Gl de la 83e division d’infanterie américaine a débarqué en Normandie en juillet 1944. Il a pris plus de 7 000 photos de la guerre. Fin mai à fin décembre 2014.

Horaires 2014 • Du 2 janvier au 4 janvier : 9.30 à 18.00 tous les jours • Du 28 janvier au 14 février : 9.30 à 18.00, fermé les lundis • Du 15 février au 11 novembre : 9.00 à 19.00 tous les jours • Du 12 novembre au 31 décembre : 9.30 à 18.00, fermé les lundis sauf les 22 et 29 décembre • Fermeture : 25 décembre, 1er janvier et du 5 janvier au 27 janvier 2014 inclus

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 20 [ D4 ] Autres services proposés : audioguides, visites guidées sur les plages du Débarquement, restauration sur place

1944-2014 : 70 ans d’histoire au Mémorial de Caen Des origines de la Seconde Guerre mondiale à la fin de la guerre froide, les parcours muséographiques racontent et expliquent ce que fut la terrible histoire du XXe siècle. Caen, bombardée lors de l’été 1944, ville martyre de la libération, méritait en effet qu’un hommage à la mesure de ses souffrances lui soit rendu. Ce fut fait mais dans un esprit qui reste le fil conducteur de l’action du Mémorial, celui de la réconciliation. Cet esprit, propre au Mémorial de Caen, guide le visiteur à travers les différentes étapes du musée qui le plongent au cœur de l’Histoire du XXe siècle.

Particularités Nouvelle exposition permanente : bunker souterrain Situé sous le Mémorial, ce bunker souterrain a abrité, en 1944, l’état-major du général Richter, commandant la 716e division d’infanterie de la Wehrmacht. Il a joué un rôle de premier plan durant les premières semaines de la Bataille de Normandie. Une nouvelle scénographie présente les aspects militaires de l’Occupation allemande dans le Calvados, ainsi que l’histoire du Mur de l’Atlantique. Ouvert depuis octobre 2013.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Le Mémorial de Caen Esplanade Général Eisenhower CS 55026 - 14050 CAEN Cedex 4 ✆ 0033 (0)2 31 06 06 45  0033 (0)2 31 06 01 66 resa@memorial-caen.fr www.memorial-caen.fr 28

• Adultes : 19 a • Enfants (10 à 18 ans) : 16,50 a • Passfamille : 49 a • Groupes adultes (à partir de 20 pers) : 14 a • Groupes scolaires (à partir de 15 pers) : 7,50 a • Etudiants : 16,50 a sur présentation de la carte • Gratuité : enfant de – 10 ans, vétérans


Catz

21

NORMANDY TANK MUSEUM Catz-Carentan

DÉBARQUEMENT/BATAILLE DE NORMANDIE

! Actualités 2014 • Expositions temporaires en 2014 • Mises en scène • Véhicules blindés et avions • Tours de chars

Horaires 2014 • Du 1er avril au 31 octobre : 9.00 à 19.00, tous les jours • Du 1er novembre au 31 mars : 10.00 à 12.30 et 13.30 à 17.00 tous les jours • Fermeture : du 31 décembre au 31 janvier • Clôture des caisses 30 min avant la fermeture

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 21 [ C3 ]

Le Normandy Tank Museum est le plus grand musée de Normandie avec 3 100 m2 de hall d’exposition, plus de 40 véhicules exposés, 11 000 objets de la Seconde Guerre mondiale, 5 hectares pour les démonstrations de chars et 3 hectares de piste d’aviation. Unique en France, il est possible de faire un tour de char.

Particularités Ce nouveau musée a ouvert ses portes à côté de Carentan entre le secteur d’Omaha Beach et le secteur d’Utah Beach. Idéalement implanté sur le site historique du terrain d’aviation A10 Airfield construit du 15 au 18 juin 1944, il présente au public une formidable collection qui regroupe de nombreux chars utilisés pendant la deuxième guerre mondiale plus particulièrement lors de l’opération Cobra, des camions, Jeep, motos et des avions en état de marche. La scénographie n’étant pas statique s’agissant de véhicules roulants, le Normandy Tank Museum propose de temps à autre des évolutions avec démonstration dynamique à l’extérieur du musée. Les spectateurs peuvent monter à bord d’un char pour tenter une expérience inoubliable et découvrir les sensations sur la piste spécialement aménagée. Le Boieng PT 17 Stearman et le Piper L4 Grasshopper sont amenés eux-aussi à évoluer sur la piste d’aviation. En effet, la piste A 10 Airfield est le premier aérodrome réouvert depuis 1944 afin de pouvoir accueillir de petits avions et permettre des démonstrations aériennes ou des baptêmes de l’air comprenant le survol des plages.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Normandy Tank Museum - A10 Airfield PA La Fourchette Avenue du Cotentin - 50500 CATZ ✆ 0033 (0)2 33 44 39 45  0033 (0)9 70 63 07 69 contact@normandy-tank-museum.fr Normandy Tank Museum

• Adultes : 9 a • Enfants de 6 à 12 ans : 6 a • Groupes adultes (à partir de 20 pers) : 5,50 a • Groupes scolaires (à partir de 20 pers) : 4,50 a • Etudiants : 6 a • Anciens combattants : 6 a • Gratuité: vétérans Seconde Guerre mondiale, enfants – de 6 ans 29


Colleville-sur-Mer

22

OVERLORD MUSEUM OMAHA BEACH Colleville-sur-Mer

DÉBARQUEMENT/BATAILLE DE NORMANDIE

! Actualités 2014 Nouveau musée qui met en scène une collection unique de plus de 10 000 pièces.

Horaires 2014 • Du 1er mars au 31 mai : 10.00 à 18.00, tous les jours • Du 1er juin au 31 août : 9.30 à 19.00, tous les jours • Du 1er septembre au 31 octobre : 10.00 à 18.00, tous les jours • Du 1er novembre au 30 décembre : 10.00 à 17.00, tous les jours • Fermeture : 23, 24, 25 et 31 décembre, janvier

Retrouvée en grande partie sur le sol normand et constituée pendant plus de 40 ans par un témoin de cette époque et acteur de la reconstruction de la Normandie, cette collection unique en son genre compte plus de 10 000 pièces qui retracent en grande partie l’histoire de la Bataille de Normandie jusqu’à la libération de Paris. Des effets de soldats, jusqu’aux plus gros blindés de l’époque pouvant peser jusqu’à 50 tonnes, les 6 armées en présence dans la France occupée y sont présentées au travers de scènes reconstituées à échelle 1 mettant en œuvre plus de 35 véhicules, chars et canons…

Particularités Localisation carte Voir p. 51-53 n° 22 [ C3 ]

Un fond historique inégalé et inégalable de l’époque pour retracer les évènements de 1944 qui marquèrent le début de la libération de l’Europe. Une dimension humaine grâce aux récits, témoignages, et objets des vétérans et personnes de l’époque. Une muséographie immersive pour mieux comprendre, qui retrace depuis les préliminaires du Débarquement jusqu’à la Libération de Paris et qui se veut tournée vers les jeunes générations avec une approche pédagogique, didactique et novatrice. Des scènes des opérations majeures de la Bataille de Normandie avec mannequins et véhicules, dans des décors au plus près du réalisme avec bandes-son, jeux de lumière, immergeront et plongeront le visiteur dans l’histoire pour faire revivre un moment historique.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Overlord Museum - Omaha Beach Lotissement Omaha Center 14710 COLLEVILLE-SUR-MER ✆ 0033 (0)2 31 22 00 55  0033 (0)2 31 22 13 15 contact@overlordmuseum.com www.overlordmuseum.com 30

Visite libre • Adultes : 7,10 a Avec Normandie Pass : 6,10 a • Enfants (10 à 18 ans) : 5,10 a • Groupes (à partir de 20 personnes) : 4,70 a • Groupes scolaires (à partir de 10 élèves) : primaire 2,70 a / secondaire 3,70 a • Etudiants, militaires, personnes handicapées, autres : 5,10 a • Gratuité : vétérans, accompagnateurs, enfants de – 10 ans, chômeurs, militaires en uniforme


23

MUSÉE “JUIN 44”

L'Aigle

••

L’Aigle DÉBARQUEMENT/BATAILLE DE NORMANDIE

! Actualités 2014 • Participation à la Nuit des Musées le samedi 17 mai 2014 : entrée gratuite. • Participation aux Journées européennes du patrimoine, les 13 et 14 septembre 2014 : entrée gratuite.

Horaires 2014 • Du 1er avril au 28 septembre : 14.00 à 18.00 (les mardi, mercredi, samedi et dimanche) • Fermeture : de janvier à mars, d’octobre à décembre

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 23 [ F5 ]

De l’appel du 18 juin 1940 à la défaite des Allemands lors de la bataille de la poche de Falaise, ce musée replonge dans les événements qui ont marqué la Seconde Guerre mondiale. Treize scènes constituées de personnages de cire, sonorisées avec les voix authentiques des principaux acteurs de cette période troublée sont proposées dans le cadre de cette visite, agrémentée d’une carte stratégique de 36  m2 qui explique la Bataille de Normandie.

Particularités Inauguré dans les dépendances du château de L’Aigle en 1953 par Madame la Maréchale Leclerc de Hauteclocque, le musée "Juin 44” fut le premier musée « parlant » de France. Profitez-en pour venir visiter les musées de la Météorite et de l’Archéologie situés sur le site du musée “Juin 1944” (entrée gratuite).

Musée “Juin 44” Mairie de L’Aigle Place Fulbert de Beina - BP 117 61303 L’AIGLE Cedex ✆ 0033 (0)2 33 84 44 44  0033 (0)2 33 84 94 94 patrimoine@ville-laigle.fr www.ville-laigle.fr

Visites et tarifs indicatifs 2014 Visite audioguidée sans supplément (durée : 30 minutes) [FR/GB/NL] • Adultes : 3,60 a Avec Normandie Pass : 2,70 a • Etudiants, enfants (– 15 ans), militaires, demandeurs d’emploi : 1,80 a • Groupes adultes : 2,70 a (minimum 8 pers.) • Groupes scolaires (– 15 ans) : 1,80 a • Gratuité : Vétérans, accompagnateurs 31


Quinéville

24

W

MÉMORIAL DE LA LIBERTÉ RETROUVÉE Quinéville

DÉBARQUEMENT/BATAILLE DE NORMANDIE

Horaires 2014 • Du 1er avril au 30 septembre : 10.00 à 19.00 • Vacance de la Toussaint, 9,10 et 11 novembre : 10.00 à 19.00 • Fermeture : janvier, février, mars et décembre • Ouverture sur réservation pour les groupes pendant les périodes de fermeture

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 24 [ B2 ]

Situé au nord de la plage d’Utah Beach, le Mémorial de la Liberté Retrouvée de Quinéville présente le parcours chronologique de la Seconde Guerre mondiale en Normandie sur plus de 1 000  m2 d’espace muséographique moderne. Le thème de la vie quotidienne des Français sous l’Occupation y fait l’objet d’une attention toute particulière. Des scènes vivantes et réalistes, grandeur nature, vous plongeront dans l’ambiance de cette période trouble. Un musée qui intéressera autant les femmes, les hommes que les enfants.

Particularités Vous pourrez cheminer à travers une rue reconstituée sous l’Occupation avec ses boutiques et maisons d’habitation et scruter la plage d’Utah Beach depuis un authentique blockhaus du Mur de l’Atlantique intégré au Mémorial. Salle de cinéma 55 places, film « De Cherbourg à Utah Beach ».

Visites et tarifs indicatifs 2014

Mémorial de la Liberté Retrouvée 18 avenue de la Plage 50310 QUINEVILLE ✆ /  0033 (0)2 33 95 95 95 memorial.quineville@wanadoo.fr www.memorial-quineville.com 32

Visite libre (durée : 1 h 30) • Adultes/Etudiants : 7 a avec Normandie Pass : 6 a • Tarif réduit : 6 a • Enfants (de 5 à 12 ans) : 5,50 a • Groupes adultes (à partir de 15 personnes) : 6,50 a • Groupes scolaires (+ 10 ans, à partir de 15 personnes) : 6 a • Groupes scolaires (– 10 ans, à partir de 15 personnes) : 5 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale • Fermeture de la billetterie à 18.00


les forces américaines Après le 6 juin, les forces américaines parachutées ou débarquées ont eu pour mission première de prendre le port de Cherbourg, essentiel pour la logistique de la bataille. Ayant coupé la presqu’île du Cotentin le 19 juin, ils prennent Cherbourg le 26 juin et lancent l’offensive vers le sud, en menant une « bataille des haies » très meurtrière et difficile.

Conseil Régional de Basse-Normandie / National Archives USA

Bien que disposant de 700 000 hommes, ils ne réussissent à prendre Saint-Lô que le 18 juillet. Puis, les généraux Bradley et Patton à la tête de la 1re armée et de la 3e armée, grâce à une percée des lignes allemandes, prennent Avranches le 31 juillet, investissent la Bretagne et se dirigent vers l’est où, avec l’appui de la 2e DB française récemment débarquée, ils prennent Alençon et participent à la fermeture de la poche de Montormel.

Un LST débarque des wagons de chemin de fer sur la plage. ▼

33


Cherbourg

25

MUSÉE DE LA LIBÉRATION Cherbourg

FORCES AMÉRICAINES

! Actualités 2014 • Exposition du 1er février au 15 avril « La route de la voie de la Liberté » : projet photographique réalisé par l’artiste Bruno Elisabeth. Il portera un regard contemporain sur cette voie symbolique qui retrace l’avancée des troupes américaines après le Débarquement, en marquant l’itinéraire suivi par la 3e armée commandée par le général Patton. • Exposition du 8 mai au 30 novembre « Alliés, ennemis, et après ? » sur la question de relations internationales cherbougeoises après la Seconde Guerre Mondiale. L’exposition s’appuiera sur des documents d’archives, des documents iconographiques ainsi que sur des objets isssus de collections cherbourgeoises. • Nouveau dispositif multimédia dans la salle de cinéma du musée. • Nuit des musées : samedi 17 mai de 20 h 30 à minuit, gratuit.

Horaires 2014 • Février à novembre : 10.00 à 12.00 et 14.00 à 18.00 du mardi au samedi 14.00 à 18.00 le dimanche • Fermeture : janvier, décembre

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 25 [ A2 ]

Au sommet de la « Montagne du Roule » se dresse un fort du Second Empire d’où l’on découvre une belle vue de Cherbourg et de sa place. Haut lieu de la Résistance française devant l’avancée allemande, le fort du Roule fut le théâtre de combats héroïques en 1940 et 1944. Aux mains des Allemands au moment du Débarquement et jusqu’au 25 juin 1944, la ville de Cherbourg, libérée, deviendra ensuite le premier port d’Europe, jouant un rôle déterminant en permettant le ravitaillement des troupes alliées sur le front. C’est dans ses murs qu’est créé en 1954 le musée de la Libération. Un parcours scénographique emmène le visiteur des ombres de l’Occupation aux lumières du Débarquement.

Particularités Pour compléter ses collections, le musée vous propose, dans sa salle de cinéma, la projection du film « Cherbourg porte de la France » offert par le service d’actualités américaines à l’occasion de l’ouverture du musée en 1954.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Musée de la Libération Fort du Roule Montée des Résistants 50100 CHERBOURG-OCTEVILLE ✆ / 0033 (0)2 33 20 14 12 www.ville-cherbourg.fr 34

Visite libre uniquement (durée : 1 h) Visite guidée pour les groupes sur réservation • Adultes : 4 a avec Normandie Pass : 2,50 a • Enseignants : 2,50 a • Groupes (minimum 10 pers.) : 2,50 a • Gratuité : – 26 ans, Vétérans 2nde Guerre mondiale, accompagnateurs…


Colleville-sur-Mer

26 ••

NORMANDY AMERICAN CEMETERY VISITOR CENTER Colleville-sur-Mer

FORCES AMÉRICAINES

! Actualités 2014 Advancing Inland – écrans interactifs présentant l’histoire de la Bataille de Normandie, du Jour J à la Libération de Paris.

Horaires 2014 • Du 16 septembre au 14 avril : 9.00 à 17.00 • Du 15 avril au 15 septembre : 9.00 à 18.00 • Fermeture : 1er janvier et 25 décembre

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 26 [ C3 ]

Le Visitor Center replace l’Opération Overlord dans son contexte historique et rend hommage aux valeurs des combattants de la Deuxième Guerre mondiale. Il vise à offrir aux visiteurs l’opportunité d’une approche plus intime, à la fois intellectuelle et émotionnelle, de l’histoire des 10 944  hommes et femmes dont l’ABMC* honore la mémoire en ce lieu. Espace d’accueil et de contact, le Visitor Center est avant tout une porte ouverte sur le cimetière, une clé pour mieux en découvrir le sens. * American Battle Monuments Commission Espaces réservés pour les bus, camping-car et motos

Normandy American Cemetery Visitor Center 14710 COLLEVILLE-SUR-MER ✆ 0033 (0)2 31 51 62 00  0033 (0)2 31 51 62 09 normandy@abmc.gov www.abmc.gov

Particularités L’exposition s’articule autour de trois thèmes universels – Compétence, Courage, Sacrifice. Au-delà du rôle des États-Unis, elle explore l’histoire des Alliés, de la Résistance et de la population civile. La scénographie contemporaine, les films, l’utilisation de supports variés et de bases de données interactives en font un lieu moderne et dynamique.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Visite libre et gratuite (durée : 45 min. à 1 heure) • Le film « Letters » est proposé toutes les 30 minutes dans l’Auditorium • Réservation pour les groupes scolaires 35


Port-en-Bessin Commes

27

MUSEE DES EPAVES SOUSMARINES DU DEBARQUEMENT Commes - Port-en-Bessin

forces américaines

Horaires 2014 • Du 19 avril au 30 avril : 10.00 à 13.00 et 14.00 à 19.00 les samedis, dimanches et lundis • Du 1er mai au 31 mai : 10.00 à 13.00 et 14.00 à 19.00 les jeudis, vendredis, samedis et dimanches • Juin à septembre : 10.00 à 13.00 et 14.00 à 19.00 tous les jours • Du 1er au 31 octobre : 10.00 à 13.00 et 14.00 à 19.00 le week-end • Fermeture : janvier, février, mars, 15 mai et 22 mai, novembre, décembre

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 27 [ C3 ]

Le musée retrace 25 années d’exploitation sous-marine qui ont permis à Jacques Lemonchois, son fondateur, de remonter du fond de la mer d’incroyables vestiges conservés dans leur état. Les objets présentés sont authentiques, ils ont été trouvés dans les grands navires de guerre coulés aux environs du 6 juin 1944, sur les sites d’Utah, Omaha, Gold, Juno et Sword. A l’aide de nombreuses photographies, de films inédits, des objets personnels des soldats et de la présentation des engins de guerre (chars d’assaut, torpilles, mines, canons, pièces mécaniques…), le visiteur suit le parcours de ces hommes pendant la guerre.

Particularités Un film inédit de 52 minutes présente les épaves sous-marines du Débarquement en version française et anglaise.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Musée des Epaves sous-marines du Débarquement Route de Bayeux - BP9 14520 COMMES - PORT-EN-BESSIN ✆ 0033 (0)2 31 21 17 06 museedesepaves@orange.fr site internet en cours de construction 36

Visite libre • Adultes : 6,50 a • Enfants (7 à 16 ans) : 3,50 a • Groupes (à partir de 20 personnes) : 5 a • Groupes scolaires (à partir de 20 élèves) : 3,50 a • Etudiants, handicapés, collectionneurs, anciens combattants : 5 a • Gratuité : vétérans, accompagnateurs, guides, chauffeurs de bus


Grandcamp-Maisy

28

MUSÉE DES RANGERS

••W

Grandcamp-Maisy

FORCES AMÉRICAINES

Horaires 2014 • Du 15 février au 30 avril : 13.00 à 18.00 Fermé le lundi • Du 1er mai au 31 octobre : 10.00 à 13.00 - 14.30 à 18.30 Fermé le lundi et le mardi matin • Fermeture : du 1er janvier au 14 février, du 1er novembre au 31 décembre

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 28 [ C3 ]

Ce musée retrace l’histoire d’une unité d’élite américaine spécialement entraînée pour réaliser le Jour J une mission particulière : l’assaut et la prise de « la Pointe du Hoc ». A l’aide de textes et de photographies, le visiteur découvre l’histoire de cette troupe depuis sa création, le 19 juin 1942 en Irlande du Nord, jusqu’à la fin de la bataille sur la Pointe du Hoc, le 8 juin 1944.

Particularités Découvrez les images de cette touchante cérémonie commémorative du 40e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie. Depuis la Pointe du Hoc, le 6 juin 1984, le Président américain Ronald Reagan prononça un discours émouvant appelant à honorer la mémoire des soldats qui participèrent au Débarquement, et notamment des Rangers du 2e bataillon.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Musée des Rangers Quai Crampon 14450 GRANDCAMP-MAISY ✆ 0033 (0)2 31 92 33 51 ou Mairie : 0033 (0)2 31 22 64 34  0033 (0)2 31 22 99 95 grandcamp-maisy@wanadoo.fr

Visite libre uniquement (durée : 45 minutes) • Adultes : 4,40 a avec Normandie Pass : 3,40 a • Etudiants : 3,30 a • Enfants (+ 6 ans) : 2,20 a • Groupes adultes : 3,30 a (20 pers. minimum) • Groupes étudiants : 2,20 a (20 pers. minimum) • Groupes scolaires : 1,60 a (20 pers. minimum) • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, accompagnateurs, enfants (– 6 ans) 37


MUSÉE MÉMORIAL D’OMAHA BEACH

St-Laurent/Mer

29 ••

Saint-Laurent-sur-Mer

FORCES AMÉRICAINES Horaires 2014 • Du 15 février au 15 mars : 10.00 à 12.30 - 14.30 à 18.00 • Du 16 mars au 15 mai : 9.30 à 18.30 • Du 16 mai au 15 septembre : 9.30 à 19.00 • Juillet et août : 9.30 à 19.30 • Du 16 septembre au 15 novembre : 9.30 à 18.30 • Fermeture : du 16 novembre au 14 février inclus

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 29 [ C3 ]

Ce musée a été conçu dans le but de préserver la mémoire de tous ces jeunes soldats morts en 1944 et pour lesquels nous nous devons de conserver leur souvenir afin que les jeunes générations n’oublient jamais à quel prix nous avons eu notre liberté. Sur le site même d’Omaha Beach, à 200 m de la plage, le musée, d’une superficie de 1 200  m2, présente une importante collection d’objets personnels, de véhicules, d’uniformes et d’armes. De nombreuses scènes, des photos d’archives, des cartes, des panneaux thématiques et un film accompagné de témoignages de Vétérans américains, expliquent clairement le Débarquement sur Omaha et la Pointe du Hoc. En extérieur sont présentés un char Sherman, un canon américain « Long Tom », une barrière belge et une péniche de débarquement.

Particularités A découvrir : une riche documentation photographique, des panneaux thématiques, une reconstitution de la plage du débarquement à Omaha… Musée situé à 200 m de la plage d’Omaha

Visites et tarifs indicatifs 2014 Musée Mémorial d’Omaha Beach Avenue de la Libération 14710 SAINT-LAURENT-SUR-MER ✆ 0033 (0)2 31 21 97 44  0033 (0)2 31 92 72 80 musee-memorial-omaha@wanadoo.fr www.musee-memorial-omaha.com 38

Visite libre uniquement (durée : 1 h) • Adultes : 6,20 a avec Normandie Pass : 5,90 a • Etudiants (16 à 25 ans) : 4,90 a • Enfants (7 à 15 ans) : 3,70 a • Groupes adultes : 4,20 a (1 entrée gratuite pour 20 payantes) • Groupes scolaires : enfants (7/15 ans) 2,80 a / étudiants (16/25 ans) 3,60 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, militaires en tenue


MUSÉE DU DÉBARQUEMENT UTAH BEACH

Ste-Marie-du-Mont

30

Sainte-Marie-du-Mont FORCES AMÉRICAINES

! Actualités 2014 • Nouveau film d’archives (« Victoire dans le sable ») • Visites guidées du site de Utah sur réservation • Visites VIP (sur réservation) • Chasse au Trésor • Service pédagogique pour les groupes scolaires • Programme des festivités et activités organisées pour le 70e anniversaire sur www.utah-beach.com • Utah le port : nouvelle salle d’exposition (films d’archives et cartes animées)

Horaires 2014 • du 1er octobre au 30 mai : 10.00 à 18.00 • Du 1er juin au 30 septembre : 9.30 à 19.00 • Décembre : merci de nous consulter pour les jours d’ouverture • Fermeture : janvier • Fermeture des caisses une heure avant la fermeture du musée

Créé en 1962 à l’endroit même où les troupes américaines ont débarqué le 6 juin 1944, le musée d’Utah Beach rend hommage à tous les hommes qui ont risqué ou donné leur vie pour notre liberté. Après une année de travaux, le nouveau musée vous accueille sur plus de 3 000m2 de surface d’exposition. En dix séquences chronologiques, le musée évoque l’occupation allemande, les forces en présence à la veille du D Day, la stratégie alliée et le déroulement du 6 juin 1944 dans le secteur d’Utah Beach. Star du nouveau musée, un authentique avion bombardier B26 est exposé dans le hall construit pour lui, accompagné de deux simulateurs de vols. En quittant le site, le visiteur aura compris le choix stratégique de cette plage normande et la raison du succès militaire et technologique d’Utah Beach.

Particularités Le Musée du Débarquement de Utah Beach propose des expositions temporaires et une programmation riche en événement (rencontre de témoins du débarquement, concert année 40, dédicace d’ouvrage…)

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 30 [ B3 ]

Visites et tarifs indicatifs 2014 automaat

Musée du Débarquement Utah Beach 50480 SAINTE-MARIE-DU-MONT ✆ 0033 (0)2 33 71 53 35  0033 (0)2 33 71 92 36 musee@utah-beach.com www.utah-beach.com

Visite libre (durée : 1 h 30) • Adultes : 8 a avec Normandie Pass : 7 a • Etudiants, militaires : 6 a • Enfants (de 7 à 15 ans) : 3,50 a • Groupes adultes : 6 a (20 pers. minimum) • Groupes scolaires : 3 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, guides accompagnateurs, enfants – 7 ans, personnes handicapées, VIP, professionnels du tourisme, habitants de Sainte-Marie-du-Mont, cartes de presse Visite guidée sans supplément [FR/GB] (durée : 1 h) Pour les horaires merci de nous contacter Visite guidée complète du site Plage de Utah Beach et musée : 12 a 39


les forces britanniques et canadiennes Les forces anglo-canadiennes, dès leur jonction, se lancent vers le sud avec pour objectif principal la prise de la ville de Caen, tandis que les parachutistes et les éléments aéroportés de la 6e division prennent position pour couvrir le flanc est de la zone de débarquement. Du côté de Ouistreham, 177 Français incorporés au 4e commando britannique, mené par le Commandant Kieffer, débarquent avec pour objectif la brèche à 500 m à l’ouest. Ils représentent la seule unité terrestre française engagée le Jour J en Normandie. Le rassemblement de plusieurs divisions blindées allemandes empêchait la progression des Britanniques et un impitoyable combat se déroula entre Bayeux et Caen. Tilly-sur-Seulles fut pris, perdu, regagné dix, vingt fois de suite… A l’ouest de Caen, la « cote 112 » est l’objet de durs combats et Caen ne sera pris que les 9 et 19 juillet... Conseil Régional de Basse-Normandie / Archives Nationales du CANADA

La bataille reprend, toujours aussi difficile, pour conquérir Falaise mais ces quelque trente kilomètres qui séparent Caen de Falaise feront de nombreuses victimes et la ville ne tombera que le 17 août peu de temps avant que ne se referme, à Chambois, la « poche de Montormel », avec le concours de la 1re DB polonaise débarquée début août à Arromanches. Quant à la 6e Division aéroportée renforcée de deux brigades belge et hollandaise, elle fera mouvement vers la Côte Fleurie où les villes de Deauville, Trouville, Cabourg furent libérées fin août.

Les forces britanniques et canadiennes au cœur de la bataille. ▼

40


Arromanches

31

MUSÉE DU DÉBARQUEMENT Arromanches

FORCES BRITANNIQUES ET CANADIENNES

! Nouveauté 2014 Animation 3D de la maquette du port.

Horaires 2014 • Février, novembre : 10.00 à 12.30 - 13.30 à 17.00 • Mars, octobre : 9.30 à 12.30 - 13.30 à 17.30 • Avril : 9.00 à 12.30 - 13.30 à 18.00 • Mai, juin, juillet, août : 9.00 à 19.00 • Septembre : 9.00 à 18.00 • Du 1er au 23 décembre et du 26 au 30 décembre : 10.00 à 12.30 - 13.30 à 17.00 • Fermeture : janvier

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 31 [ D3 ]

Edifié à l’endroit même où fut construit le port artificiel britannique dont on peut encore voir les vestiges à quelques mètres du rivage, ce musée relate l’histoire de cet incroyable défi que furent la construction et l’exploitation de ce port, clé de la victoire des Alliés en Normandie. Outre l’explication du fonctionnement du port artificiel, une collection de quelque 2 000 objets participe à l’évocation et à l’hommage rendu aux soldats des nations ayant pris part au Débarquement.

Particularités Un alignement de maquettes de 30 m linéaires, un diorama et un film d’archives viennent souligner l’ampleur de l’exploit logistique et stratégique réalisé par les Alliés. Les vestiges du Port Winston, visibles depuis le musée, témoignent de l’envergure exceptionnelle de cette opération. • Brochures explicatives gratuites disponibles en 18 langues. • Diorama proposé en 6 langues. • Film d’archives en 9 langues.

Visites et tarifs indicatifs 2014

Musée du Débarquement Place du 6 Juin 14117 ARROMANCHES-LES-BAINS ✆ 0033 (0)2 31 22 34 31  0033 (0)2 31 92 68 83 info@musee-arromanches.fr www.musee-arromanches.fr www.arromanches-museum.com

Visite libre (durée : 1 h 15) • Adultes : 7,90 a avec Normandie Pass : 6,90 a • Etudiants/enfants : 5,80 a • Groupes adultes : 6,20 a • Groupes scolaires et étudiants : 4 a • Gratuité : Vétérans, enfants (– 6 ans)… Visite guidée (durée : 1 h 15) sans supplément [FR] • Visite guidée sur réservation sans supplément pour les groupes [GB/D] Sur réservation auprès de Mme Isabelle MARIE Aides visiteurs disponibles en 19 langues 41


Courseulles/Mer

CENTRE JUNO BEACH

32

W

Courseulles-sur-Mer FORCES BRITANNIQUES ET CANADIENNES

! Actualités 2014 • Une nouvelle exposition temporaire à partir du 1er février 2014, « Mamie, c’était comment pendant la guerre ? » : la vie des Normands et des Canadiens de l’occupation à la Libération. Nouvelles animations pédagogiques dans le cadre de la visite. • Parc Juno : à partir du 1er avril 2014, visite commentée par un guide canadien des galeries qui abritaient le poste de contrôle souterrain allemand sur le site en 1944. • Application : Arromanches 1944 - De Juno Beach au port artificiel d’Arromanches en réalité augmentée. Disponible sur AppleStore et AndroidMarket. • Film « Dans leurs Pas » : immersion dans le vécu des Canadiens le Jour J et pendant le Bataille de Normandie.

Horaires 2014 • Février, novembre, décembre : 10.00 à 17.00 • Mars et octobre : 10.00 à 18.00 • Avril à septembre : 9.30 à 19.00 • Fermeture : janvier et le 25 décembre

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 32 [ D3 ]

distributeur

Centre Juno Beach Voie des Français Libres - BP 104 14470 COURSEULLES-SUR-MER ✆ 0033 (0)2 31 37 32 17  0033 (0)2 31 37 83 69 contact@junobeach.org www.junobeach.org 42

Sur la plage où les Canadiens ont débarqué en juin 1944 aux côtés des autres forces alliées, le Centre Juno Beach présente le rôle joué par le Canada pendant la Seconde Guerre mondiale, notamment en Normandie. Lieu de mémoire, d’éducation et de culture, le Centre Juno Beach offre également au public l’occasion de découvrir les différents visages de la société contemporaine canadienne et de mieux comprendre ce pays, sa culture et les valeurs de ses habitants (films, bornes interactives, archives sonores, collections…).

Particularités En plus de son parcours permanent, le Centre Juno Beach, seul musée canadien sur les plages du Débarquement, propose des expositions temporaires, un parcours jeune public et des animations pour les groupes scolaires. Avec un jeune guide canadien, il est possible de suivre une visite commentée du Parc Juno et de ses vestiges du Mur de l’Atlantique, dont le bunker situé face au musée.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Visite libre (durée : 1 h minimum) • Adultes : 7 a avec Normandie Pass : 5,50 a • Etudiants, enfant (+8 ans) : 5,50 a • Groupes adultes : 5,50 a • Groupes scolaires : 4 a • Gratuité : anciens combattants et veuves de la 2nde Guerre mondiale, enfant (– 8 ans) Visite libre du Centre Juno Beach + visite guidée du Parc Juno (durée : 45 minutes) [FR/GB] • Adultes : 11 a avec Normandie Pass : 9 a • Enfants (+ 8 ans) : 9 a • Groupes adultes : 9 a • Groupes scolaires : 5,50 a Animations pédagogiques pour 1,50 a supplémentaire uniquement pour les groupes scolaires de 8 à 18 ans (durée : 30 minutes) [FR/GB] • Tous les jours, sur réservation • Salle de pique-nique sur réservation


Ouistreham

33

MUSÉE N°4 COMMANDO

••

Ouistreham FORCES BRITANNIQUES ET CANADIENNES

Horaires 2014 • Du 15 mars au 2 novembre : 10.30-13.00 et 13.30-18.30 tous les jours • Fermeture : janvier, février, novembre, décembre

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 33 [ D3 ]

Ce musée retrace l’histoire des combattants français qui, grâce à la ténacité du commandant Philippe Kieffer, ont pu rejoindre les commandos formés par les Britanniques et participer à diverses actions à leurs côtés. Il présente en particulier leur entraînement au camp d’Achnaccary en Écosse, leur action lors du Débarquement, pendant la prise du casino et la libération de Ouistreham. Tous les objets qu’il présente sont authentiques et les équipements et uniformes proviennent pour la plupart de dons faits par les familles des commandos.

Particularités Présentation d’une vidéo de 26 minutes composée de documents et de films d’époque réalisés dans le célèbre camp d’Achnaccary en Écosse.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Musée N° 4 Commando Place Alfred Thomas 14150 OUISTREHAM ✆ /  0033 (0)2 31 96 63 10 info@musee-4commando.org www.musee-4commando.org

Visite libre (durée : 1 h) [FR/GB] • Adultes : 5 a avec Normandie Pass : 4 a • Etudiants/enfants, militaires : 3 a • Groupes adultes : 4 a • Groupes scolaires et étudiants : 3 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, enfants (– 10 ans) 43


Saint-Martindes-Besaces

34

MUSÉE DE LA PERCÉE DU BOCAGE Saint-Martin-des-Besaces

FORCES BRITANNIQUES ET CANADIENNES

! Actualités 2014 • Le conservateur du musée reste à la disposition de chaque visiteur pour lui exposer l’opération Bluecoat en introduction à la visite [FR/GB]. • Présentation d’une partie du pont Bailey de Pont-Farcy. • Cérémonie du 70e anniversaire : 26 et 27 juillet.

Horaires 2014 • Du 2 avril au 29 septembre : 11.00 à 17.00 / Fermé le mardi • Fermeture : du 1er janvier au 1er avril, octobre, novembre, décembre

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 34 [ C4 ]

Le musée de la Percée du Bocage est dédié à l’opération Bluecoat du général Montgomery, lors de laquelle les divisions britanniques (11th Armoured Division, Guards Armoured et 15th Scottish Infantry Division) se sont illustrées avec succès. Ce musée retrace la vie sous l’Occupation de 1940 jusqu’à la libération en 1944, la Résistance ainsi que les rudes et violents combats menés dans le Bocage normand par la 11th Armoured Division qui a repoussé quelquesunes des meilleures forces combattantes de l’Armée allemande.

Particularités Ce musée propose un diorama général présentant la bataille à Saint-Martin-desBesaces ainsi que huit supports audiovisuels expliquant les enjeux de l’opération Bluecoat avec une attention toute particulière sur l’expérience personnelle des soldats, ainsi qu’une collection émouvante d’objets, dons au musée de ces hommes qui se sont battus pour notre liberté. Exposition d’un moteur P51 Mustang découvert à Saint-Martin-Don.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Musée de la Percée du Bocage 14350 SAINT-MARTIN-DES-BESACES ✆ /  0033 (0)2 31 67 52 78 bluecoat@wanadoo.fr www.laperceedubocage.com 44

Visite libre, audioguidée [FR/GB] ou guidée [FR/GB] sans supplément (durée : de 45 minutes à 1 h) • Adultes : 6 a avec Normandie Pass : 5 a • Groupes adultes (à partir de 20 pers.) : 4 a • Groupes scolaires (enfants de 12 à 18 ans) : 2 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, accompagnateurs, enfants (– 12 ans)


Tilly/Seulles

35 ••

MUSÉE DE LA BATAILLE DE TILLY-SUR-SEULLES Tilly-sur-Seulles

FORCES BRITANNIQUES ET CANADIENNES

! Actualités 2014 • L’association « Tilly 1944 », gestionnaire du musée, organisera le 6e salon du livre de la Bataille de Normandie le 8 juin 2014. • Nouvelle muséographie Renseignements au 0033 (0)6 07 59 46 02.

Horaires 2014 • Du 1er mai au 30 septembre : 10.00 à 12.00 - 14.00 à 18.00, les week-ends et jours fériés uniquement. • Fermeture : janvier, février, mars, avril, octobre, novembre, décembre

Localisation carte

Ce musée retrace l’âpreté des combats qui se sont déroulés les trois premières semaines suivant le Débarquement dans les communes de Tilly-sur-Seulles, Lingèvres, Cristot, Boislonde, Saint-Pierre, Audrieu, Hottot-les-Bagues, Villers-Bocage, entre Caen et Bayeux. Le visiteur suivra, jour après jour et heure après heure, les durs combats d’infanterie et de blindés sur le front de Tilly, au milieu des populations civiles, opposant les divisions du 30e corps d’armée britannique à deux divisions d’élite du 1er SS PANZERKORPS. Pris et repris 23 fois par les belligérants pendant près d’un mois, le village de Tilly-sur-Seulles sera sinistré à près de 70 % et perdra près du dixième de sa population, lors de combats d’une rare violence.

Voir p. 51-53 n° 35 [ D4 ]

Particularités Abrité dans une chapelle du XIIe siècle qui a elle aussi subi les outrages de la Bataille, ce musée est au cœur de l’Histoire. L’utilisation faite des témoignages, photographies et objets retrouvés sur le champ de bataille pour présenter les événements confère à l’ensemble une authenticité ayant à la fois valeur historique et valeur de mémorial de piété. Ce musée permet également au visiteur de comprendre les combats et les souffrances des populations civiles lors des combats pour la Libération de la Normandie.

Visites et tarifs indicatifs 2014 Musée de la Bataille de Tilly-sur-Seulles Chapelle Notre-Dame-du-Val 14250 TILLY-SUR-SEULLES ✆ 0033 (0)6 07 59 46 02 www.museetilly.free.fr www.tilly1944.com

Visite libre (durée : 45 minutes) • Tarif unique : 4 a avec Normandie Pass : 3 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, enfants (– 12 ans) Visite guidée (durée : de 1 h à 2 h) [FR/GB] • Toute l’année sur réservation uniquement • Tarif unique : 6 a Sorties sur le champ de bataille (durée : 2 h environ) [FR/GB] • Toute l’année sur réservation uniquement • Tarif unique : 7 a 45


MUSÉE AMERICA GOLD BEACH

Ver/Mer

36

W

Ver-sur-Mer FORCES BRITANNIQUES ET CANADIENNES

! Actualités 2014 « La préparation du Jour-J, l’assaut et les renforts » : le colonel J.-D. Sainsburry OBE TD est l’auteur du nouveau panneau pédagogique illustré de 34 photos d’archives. Sont traités les exercices Smash à Studland Bay et Fabius à Hayling Island, l’assaut sur Gold Beach King et constitution des renforts. Nouveaux documents offerts par le Major E Hunt MVO.

Horaires 2014 • Avril à octobre : 10.30 à 17.30 • Avril, mai, juin, septembre et octobre : fermé le mardi • Ouvert tous les jours en juillet et août • Fermeture : janvier, février, mars, novembre, décembre (ouverture uniquement pour les groupes sur réservation au 02 31 22 20 86).

« Gold Beach » aborde les grands aspects du débarquement britannique sur ce secteur, depuis sa préparation minutieuse et la reconnaissance des plages jusqu’au Débarquement, le 6 juin 1944. Il rend hommage à la 50e division, victorieuse en atteignant les objectifs qui lui ont été assignés, mais aussi à la Royal Air Force et à la Royal Navy sans lesquelles le Débarquement n’aurait pu avoir lieu.

Particularités Localisation carte

Découvrez l’histoire sous forme de dioramas, de panneaux pédagogiques, d’objets et documents personnels offerts par les Vétérans du Jour J. Une autre histoire à découvrir dans ce musée : celle de la 1re liaison aéropostale officielle entre les États-Unis et la France (29 juin / 1er juillet 1927) assurée par un avion Fokker et baptisée « America » par l’Amiral Byrd.

Voir p. 51-53 n° 36 [ D3 ]

Accès handicapés uniquement pour le musée Gold Beach

Musée America Gold Beach Centre Saint-Exupéry 2 place Amiral Byrd 14114 VER-SUR-MER ✆ /  0033 (0)2 31 22 58 58 ou 0033 (0)2 31 22 20 86  0033 (0)2 31 21 09 12 centre.saint.exupery@wanadoo.fr jean-pierre122@wanadoo.fr www.goldbeachmusee.fr 46

Visites et tarifs indicatifs 2014 Visite libre (durée : 30 minutes) • Adultes : 4,50 a avec Normandie Pass : 3,50 a • Etudiants, enfants : 2,50 a • Groupes adultes : 3,50 a • Groupes scolaires : 2 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, accompagnateurs, enfants (– 5 ans) Visite guidée (durée : 1 h) [FR/GB] • Tous les jours, uniquement pour les groupes sur réservation • Tarif unique de 45 a, en plus du prix d’entrée


Le dénouement de la Bataille de Normandie Après avoir vainement essayé d’isoler une partie de l’armée de Patton (contre-attaque de Mortain), les Allemands, dont la résistance faiblissait, entreprirent un mouvement de retraite en direction de la Seine. Alors, dans une grande manœuvre en forme de tenaille, Britanniques, Canadiens et Polonais au nord, Américains et Français de Leclerc, venant d’Alençon, au sud, capturèrent dans la poche de Falaise-Chambois (« Corridor de la Mort » à Montormel) une partie de deux armées allemandes. La Bataille de Normandie s’acheva le 21 août 1944, à Tournai-sur-Dive. Les Alliés venaient de remporter leur première victoire sur le continent. Trois jours plus tard, ils franchissaient la Seine et entraient dans Paris. Visitant le champ de bataille où s’entassaient, pêle-mêle, cadavres d’hommes ou d’animaux et débris de véhicules carbonisés, le général Eisenhower dira : « C’est une des plus grandes tueries de la guerre ».

Le martyre de la Normandie, prix de la libération de la France Près de 14 000 morts ont été dénombrés parmi la population civile bas-normande. Caen, Lisieux, Coutances, Saint-Lô, Vire et bien d’autres villes ont été anéanties, de paisibles villages rasés, des activités économiques largement désorganisées. Des trésors artistiques et culturels disparus à jamais. La Normandie portera longtemps en elle les traces laissées par la guerre. Son martyre a été la rançon de la libération nationale. Il est bon qu’aujourd’hui personne ne l’oublie ; comme il est juste que chacun associe dans son souvenir le sacrifice d’une région et de ses habitants à celui de ces hommes jeunes, venus d’outre-Atlantique ou d’outre-Manche, reposant à jamais dans la terre normande qu’ils étaient venus libérer. Jean QUELLIEN

47

Conseil Régional de Basse-Normandie / National Archives USA

Deux soldats américains sont entourés par des enfants et discutent avec eux. ▼

47


MUSÉE AOÛT 44 « L’ENFER SUR LA SEINE »

Duclair

37

DÉNOUEMENT BATAILLE DE NORMANDIE

Duclair

La bataille de Normandie s’est terminée sur les rives de la Seine. Fin août 1944, ce sont des dizaines de milliers de soldats Allemands qui tentent de fuir l’avancée des Alliés. Ce musée a donc pour but de rappeler ces heures tragiques de combat puis les heures de soulagement de la libération. Grâce aux récits des soldats, des civils, témoins des combats et au travers de milliers d’objets, d’armements et de tenues de soldats, venez comprendre l’histoire des derniers combats sur la Seine.

Particularités

Localisation carte

Thèmes peu évoqués dans l’histoire, la débâcle allemande et la traversée de la Seine. Ce qui a commencé le 6 juin sur les côtes s’est terminé sur les bords de la Seine le 30 août 1944. Site exceptionnel dans l’enceinte du Château du Taillis sur les lieux même de la traversée de la Seine. Musée et collection privée constituée depuis plus de 20 ans.

Voir p. 51-53 n° 37 [ G3 ]

Visites et tarifs indicatifs 2014

Horaires 2014

• Adultes: 5 a • Enfants (6 à 18 ans) : 2 a • Groupes (à partir de 8 pers) : 3,50 a • Groupes scolaires : 3 a • Etudiants : 3 a • Gratuité : vétérans, accompagnateurs de groupe

• De mai à octobre : 10.00 à 12.00 et 14.00 à 17.00 du mercredi au dimanche

Musée Août 44 Château du Taillis 76480 DUCLAIR ✆ 0033 (0)2 35 37 95 46  0033 (0)6 83 82 22 89 chateaudutaillis@online.fr www.chateau-du-taillis.com

POURSUIVEZ VOTRE VISITE DE LA NORMANDIE Retrouvez sur notre site internet toute l’Histoire du Débarquement et de la Bataille de Normandie ainsi que de nombreuses informations

www.normandiememoire.com 48


38

Mont-Ormel

MÉMORIAL DE MONTORMEL

••W

Montormel

DÉNOUEMENT BATAILLE DE NORMANDIE

! Actualités 2014 Des objets authentiques provenant directement du champ de bataille sont maintenant visibles. Cette sélection de pièces provient de la poche de Falaise ; ces objets sont parfois nominatifs et expliquent l’histoire des soldats auxquels ils sont liés.

Horaires 2014 • Du 1er octobre au 31 mars : 10.00 à 17.00, les mercredi, samedi et dimanche • Avril : 10.00 à 17.00 • Mai à septembre : 9.30 à 18.00 • Vacances de la Toussaint : 10.00 à 17.00 tous les jours

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 38 [ E5 ]

Entre Argentan et Vimoutiers, le Mémorial domine la plaine où en août 1944, 100 000 Allemands sont encerclés par neuf divisions alliées. Américains, Anglais, Canadiens, Français et Polonais, menant un combat commun, leur infligent une défaite sans précédent sur le front ouest. 50 000 Allemands sont mis hors de combat, des milliers de véhicules, canons, cadavres de chevaux jonchent le champ de bataille. La Bataille de Normandie s’achève, mais pour les civils, la fin des combats ne marque pas la fin des difficultés. Au milieu du charnier, ils doivent s’organiser.

Particularités Situé sur les lieux mêmes des combats, le Mémorial de Montormel offre un point de vue exceptionnel sur la Vallée de la Dives. Une carte maquette animée permet de suivre le mouvement des troupes au jour le jour. Face à la vue panoramique sur le champ de bataille, un guide raconte l’enchaînement des événements de la Poche de Falaise-Chambois. Photos inédites, film d’images d’archives et témoignages contribuent à prendre la mesure de la dernière phase de la Bataille de Normandie.

Visites et tarifs indicatifs 2014

Mémorial de Montormel Les Hayettes 61160 MONTORMEL ✆ 0033 (0)2 33 67 38 61  0033 (0)9 61 23 30 58 memorial.montormel@orange.fr www.memorial-montormel.org

Visite audio-guidée (durée : 1 h) [FR/GB/D/PL] • Adultes : 5,50 a / avec Normandie Pass : 4,50 a • Etudiants, enfants (+ 12 ans) : 3,50 a • Enfants (6 à 12 ans) : 2,50 a • Anciens combattants : 4,50 a • Groupes adultes : 4,50 a • Groupes scolaires : 2,50 a • Gratuité : Vétérans 2nde Guerre mondiale, accompagnateurs En plus de la visite du musée, pour les groupes en autocar, visite guidée sur le champ de bataille (durée : 1 h 30) [FR] • Toute l’année, sur réservation uniquement • Pour tarif, contacter Mémorial de Montormel Sorties sur le champ de bataille gratuites (durée : 3 h) [FR] Uniquement sur réservation auprès du musée Les « Rendez-vous » du Mémorial de Montormel : voir programme « Saison culturelle » sur le site Internet 49


Ste-Mère-Église

39

MUSÉE À CIEL OUVERT Sainte-Mère-Église / Utah Beach

L'HISTOIRE SOUS UN AUTRE ANGLE

Horaires 2014 • Janvier, février, mars, octobre, novembre et décembre : 9.30 à 17.00, du lundi au vendredi • Avril, mai, juin : 9.00 à 18.00, du lundi au samedi, dimanche : 10.00 à 13.00 • Juillet et août : 9.00 à 18.30, du lundi au samedi, dimanche : 10.00 à 16.00 • Septembre : 9.00 à 18.00 du lundi au samedi • Vacances scolaires (février, Toussaint et Noël) : le samedi 9.30 à 17.00

Localisation carte Voir p. 51-53 n° 39 [ B3 ]

Découvrez autrement l’histoire du Débarquement et de la libération de Sainte-Mère-Église, Utah Beach et leurs environs grâce au visioguide/GPS qui vous guidera sur un circuit de 50 km au départ de Sainte-Mère-Eglise. Le visioguide vous emmènera sur les sites stratégiques parfois méconnus de ce secteur et vous aidera à mieux comprendre les évènements de 1944 à travers des témoignages, images et vidéos d’archives, quiz… Langues disponibles: français ou anglais.

Particularités Circuit facile à suivre vous menant sur des sites décisifs méconnus. Accessible pour les personnes déficientes auditives. Adapté au public famille, livret pédagogique disponible. Location d’un appareil pour 2-3 personnes. Possibilité d’achat de tickets communs pour visiter le Musée du Débarquement d’Utah Beach, le Musée Airborne de Sainte-Mère-Église et le Musée à Ciel Ouvert. Pour plus d’information, nous contacter.

Office de Tourisme de la Baie du Cotentin Bureau de Sainte-Mère-Église 6 rue Eisenhower 50480 SAINTE-MÈRE-ÉGLISE ✆ 0033 (0)2 33 21 00 33 ot@ccsme.fr www.ot-baieducotentin.fr 50

Visites et tarifs indicatifs 2014 Visite libre (durée : 1/2 journée) [FR/GB] (réservation conseillée) • Adultes 8 a /appareil avec Normandie Pass : 6 a (ne vend pas de pass) • Pour chaque location : caution de 250 a /appareil et une pièce d’identité demandée • Temps de visite conseillé : minimum 3 h (prévoir la demi-journée)


L’avant Débarquement

Les forces américaines

Le Val Ygot [ H2 ] p. 6 Mémorial du 19 août 1942 [ G1] p. 6 Musée de la Résistance et de la Déportation [ H2 ] p. 7 Mémorial de Bruneval [ E2 ] p. 7

1 2 3 4

Le Mur de l’Atlantique 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14

Batterie d’Azeville [ B3 ] p. 10 Batteries du Mont Canisy [ E3 ] p. 11 Site Hillman [ D3 ] p. 12 La Pointe du Hoc [ C3 ] p. 13 Musée Radar de Douvres [ D3 ] p. 14 Batterie de Maisy [ C3 ] p. 15 Batterie de Longues-sur-Mer [ C3 ] p. 16 Musée de la Batterie de Merville (1) [ E3 ] p. 17 Musée du Mur de l’Atlantique [ D3 ] p. 18 Musée de la Batterie de Crisbecq (1) [ B2 ] p. 19

Les divisions aéroportées 15 Mémorial Pegasus (1) [ D3 ] p. 21 16 Centre Historique des Parachutistes du Jour-J (1) [ B3 ] p. 22 17 Musée Airborne [ B3 ] (1) p. 23

Le Débarquement et la Bataille de Normandie 18 19 20 21 22 23 24

(1)

25 26 27 28 29 30

Musée de la Libération [ A2 ] p. 34 Normandy American Cemetery Visitor Center [ C3 ] p. 35 Musée des Épaves sous-marines [ C3 ] p. 36 Musée des Rangers [ C3 ] p. 37 Musée Mémorial d’Omaha Beach (1) [ C3 ] p. 38 Musée du Débarquement Utah Beach (1) [ B3 ] p. 39

Les forces britanniques et canadiennes 31 32 33 34 35 36

Musée du Débarquement (1) [ D3 ] p. 41 Centre Juno Beach (1) [ D3 ] p. 42 Musée n° 4 Commando [ D3 ] p. 43 Musée de la Percée du Bocage (2) [ C4 ] p. 44 Musée de la Bataille de Tilly-sur-Seulles [ D4 ] p. 45 Musée America Gold Beach [ D3 ] p. 46

Le dénouement de la Bataille de Normandie 37 Musée Août 44 L’enfer sur la Seine [ G3 ] p. 48 38 Mémorial de Montormel (1) [E5 ] p. 49

L’Histoire du Débarquement sous un autre angle 39 Musée à Ciel Ouvert [ B3 ] p. 50

Cinéma circulaire Arromanches 360 (2) [ D3 ] p. 26 Musée Mémorial de la Bataille de Normandie (1) [ C3 ] p. 27 Le Mémorial de Caen (2) [D4 ] p. 28 Normandy Tank Museum [ C3 ] p. 29 Overlord Museum (1) [ C3 ] p. 30 Musée « Juin 44 » [ F5 ] p. 31 Mémorial de la Liberté Retrouvée (1) [ B2 ] p. 32

Sites et musées classés QT - (2) Sites et musées classés NQT

Les appellations Qualité Tourisme et Normandie Qualité Tourisme permettent d’identifier les professionnels qui ont obtenu ce label concernant l’accueil, l’information touristique et la prestation dans ces établissements.

51


CARTE DES SITES, MUSÉES ET CIMETIÈ

1

2

3

Ét

Cherbourg 25 St-PierreÉglise Les Pieux 24 Valognes 14 UTAH 5 10 OMAHA Orglandes 17 30 Barneville 28 8 22 29 Carteret Ste-Mère-Église 39 26 Carentan 16 21 La Cambe N

3

Hon 18 JUNO Trouville 11 SWORD 31 36 Cabourg 6 A 1 27 32 9 33 13 19 7 13 12 Bayeux 15 A 13 Chouain Tilly 20 35

2 Marigny

N1 74

5 A

Granville

34

Falaise

Vire

Condé/Noireau Flers

Trun 38 Montorm

Argent

8

Briouze

A

6

A8

88

St-James

4

St-Pierre-sur-Dives

UrvilleLangannerie

St-Charlesde-Percy

Avranches

Huisnes/Mer

Cintheaux

8 15

SaintMalo

4

A8

CAEN

VillersBocage

N

MONT SAINT MICHEL

1

84

Villedieules-Poëles

5

GOLD

Hottot-les-Bagues

Coutances SAINT-LÔ

4

Le Havre

St-Hilairedu-Harcouët

Domfront

La Ferté-Macé Nécropole des Gateys

6 Rennes

A

B

ALENÇON C

D

E Le M

Véritable musée à ciel ouvert, la Normandie vous invite dans ses sites, musées et lieux de mémoire pour découvrir et comprendre le Débarquement du 6 juin 1944 et la bataille qui s’ensuivit. 52


Le Tréport

ÈRES

Dieppe

1

Ardouval

Fécamp tretat

1

4 St-JouinBrunneval

A 29 A 151

29 A

nfleur

37

2

28

Forges-les-Eaux

ROUEN

3 A1

A2 8

A 29

A 13

A 29

28

3 A

1

Pont-l’Evêque

A

A 29

A 13

132

A2

8

2

3 Les Andelys

Lisieux

s

Vernon

N 154

Bernay

4

Livarot Evreux

Vimoutiers A2

8

8

N 154

8 mel

Gacé

tan

Paris

5

23 L’Aigle

A2

8

Sées

7

Mans

N 12

Mortagneau-Perche

6

Bellême

F

G

H 8 parcours thématiques

Cimetières militaires

1 Overlord - l'assaut 2 D-Day le choc 3 Objectif un port 4 L'affrontement

5 Cobra la percée 6 La contre-attaque 7 L'encerclement 8 Le dénouement

53


Les cimetières militaires Près de 100 000 soldats (environ 40 000 Alliés et 60 000 Allemands) sont morts en Normandie au cours des combats de l’été 1944. Une partie d’entre eux (essentiellement des Américains) a été rapatriée dans le pays d’origine. Mais la très grande majorité a été inhumée en la terre normande, dans 27 cimetières : 16 britanniques, 2 canadiens, 2 américains, 1 polonais, 1 français, 5 allemands.

Cimetière américain - Colleville-sur-Mer

Cimetière canadien - Cintheaux

CIMETIÈRES AMERICAINS COLLEVILLE-SUR-MER, 9 387 tombes

Entre Arromanches et Grandcamp 14710 Colleville-sur-Mer ✆ 0033 (0)2 31 51 62 00 - 6 0033 (0)2 31 51 62 09 normandy@abmc.gov - www.abmc.gov Surplombant la plage d’Omaha, couvrant environ 70 ha, rassemblant 9 387 pierres tombales parfaitement alignées et un Jardin des Disparus où demeurent gravés les noms de 1 557 soldats, le cimetière américain invite à la méditation et au souvenir. Une chapelle, un mémorial et l’ouverture depuis le 6 juin 2007 du Visitor Center complètent cet ensemble émouvant, rendant hommage aux valeurs et au sacrifice de nos libérateurs.

SAINT-JAMES (Montjoie-Saint-Martin), 4 410 tombes

Entre Avranches et Fougères Organisme en charge des cimetières : American Battle Monuments Commission 68, rue 19 Janvier - 92380 GARCHES ✆ 0033 (0)1 47 01 19 76 - 6 0033 (0)1 47 41 19 79

CIMETIÈRES CANADIENS DU COMMONWEALTH WAR GRAVES COMMISSION CINTHEAUX, 2 958 tombes

Cimetière britannique - Bayeux

Organisme en charge des cimetières : Commonwealth War Graves Commission 7, rue Angèle Richard - 62217 BEAURAINS ✆ 0033 (0)3 21 21 77 00 - 6 0033 (0)3 21 21 77 10

CIMETIÈRES BRITANNIQUES DU COMMONWEALTH WAR GRAVES COMMISSION BAYEUX, 4 648 tombes (+ 1 801 noms de disparus sur le Mémorial)

Ce cimetière regroupe 4 116 tombes du Commonwealth (dont 338 non identifiées) et 532 tombes d’autres nationalités en majorité allemande. Le mémorial situé en face porte les noms de 1 801 hommes des forces terrestres du Commonwealth disparus.

BANNEVILLE-SANNERVILLE, 2 175 tombes Entre Caen et Troarn

BAZENVILLE-RYES, 979 tombes Entre Bayeux et Arromanches

BROUAY, 377 tombes. Entre Caen et Bayeux CAMBES-EN-PLAINE, 224 tombes Entre Caen et Courseulles

CHOUAIN (Jérusalem), 47 tombes Entre Bayeux et Tilly-sur-Seulles

DOUVRES-LA-DÉLIVRANDE, 1 123 tombes

A la sortie du bourg, accès par la RN 158 entre Caen et Falaise Dans ce cimetière reposent 2 958 soldats dont 2 872 Canadiens morts lors des diverses offensives menées par le 2e corps d’armée canadien entre Caen, Falaise, Chambois et jusqu’à la Seine en juillet et août 1944. Ouvert tous les jours.

Sur la côte

BÉNY-SUR-MER - REVIERS, 2 049 tombes

HOTTOT-LES-BAGUES, 1 137 tombes

Près de Courseulles 54

Entre Caen et Luc-sur-Mer

FONTENAY-LE-PESNEL, 520 tombes Entre Caen et Caumont-l’Eventé

HERMANVILLE-SUR-MER, 1 005 tombes

Entre Caen et Caumont-l’Eventé


Les cimetières militaires

Cimetière polonais - Urville-Langannerie

Cimetière allemand - La Cambe

RANVILLE, 2562 tombes. Près de Pegasus Bridge

SAINT-MANVIEU-NORREY, 2 183 tombes Entre Caen et Caumont-l’Eventé

SECQUEVILLE-EN-BESSIN, 117 tombes Entre Caen et Bayeux

TILLY-SUR-SEULLES, 1 222 tombes Entre Caen et Balleroy

ST-CHARLES-DE-PERCY, 789 tombes Près de Bény-Bocage

ST-DÉSIR-DE-LISIEUX, 598 tombes

Près de Lisieux Organisme en charge des cimetières : Commonwealth War Graves Commission 7, rue Angèle Richard - 62217 BEAURAINS ✆ 0033 (0)3 21 21 77 00 - 6 0033 (0)3 21 21 77 10

Nécropole des Gatey - St-Nicolas-des-Bois

CIMETIÈRE POLONAIS URVILLE-LANGANNERIE, 615 tombes

RN 158, sortie Grainville-Langannerie, entre Caen et Falaise La nécropole nationale d’Urville-Langannerie, est le seul cimetière polonais en France. Situé entre Caen et Falaise, ce cimetière contient 615 tombes de militaires polonais. Inauguré en octobre 1946, il regroupe les corps des soldats et officiers tués dans les combats de la libération du territoire français. La plupart des soldats inhumés ont appartenu à la 1re Division Blindée Polonaise du général Maczek. Placée sous le commandement de l’armée canadienne, cette division a participé à la Bataille de Normandie, la libération de la Belgique et de la Hollande. Organismes en charge du cimetière et de la valorisation : cf. cimetière français.

CIMETIÈRE FRANÇAIS CIMETIERES ALLEMANDS LA CAMBE, 21 222 tombes. Entre Bayeux et Isigny

14230 La Cambe ✆ 0033 (0)2 31 22 70 76 - 6 0033 (0)2 31 22 05 27 lucien.tisserand@volksbund.de - www.volksbund.de Cette impressionnante nécropole rassemble sur plus de 7 ha les corps de 21 222 soldats allemands tombés lors des combats de 1944. Chapelle-mémorial à l’entrée ; jardin de la Paix avec 1 220 érables « globosum » symboles vivants pour la Paix.

HUISNES-SUR-MER, 11 956 tombes Près du Mont Saint-Michel

MARIGNY, 11 169 tombes Entre Saint-Lô et Coutances

ORGLANDES, 10 152 tombes Au sud de Valognes

ST-DÉSIR-DE-LISIEUX, 3 735 tombes

Près de Lisieux Organisme en charge des cimetières : Volksbund Deutsche Kriegsrâberforsorge (SESMA) 9, rue du Pré Chaudron - BP 75123 57074 METZ Cedex 03 ✆ 0033 (0)3 87 74 75 76 - 6 0033 (0)3 87 74 76 04

Nécropole Nationale des Gateys, 19 tombes

Au nord d’Alençon Une partie des corps des 70 hommes de la 2e division blindée française, tombés pendant les combats dans le département de l’Orne, a été rendue à leurs familles. Seuls 19 soldats sont inhumés à la nécropole des Gateys (village de Saint-Nicolas-des-Bois) inaugurée en 1970, où furent transférés les corps reposant jusqu’alors dans des cimetières communaux. Organisme en charge des cimetières polonais et français : Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre - Pôle d’entretien des Nécropoles Nationales et des hauts lieux de mémoire Cité administrative rue Chanoine Collin - BP 51055 57036 METZ CEDEX ✆ 0033 (0)3 87 34 77 57 Organisme en charge de la valorisation : Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre - Mission Mémoire et Communication de Basse et Haute-Normandie Service départemental du Calvados Rue Neuve Bourg l’Abbé - BP 20528 14036 CAEN CEDEX ✆ 0033 (0)2 31 38 47 80 55


m o c . e r i o iemem

nd a m r o n . www

www.2014lanormandieaccueillelemonde.fr

ASSOCIATION NORMANDIE MÉMOIRE 88, rue Saint Martin - 14000 CAEN ✆ 0033 (0)2 31 94 80 26 - 6 0033 (0)2 31 94 84 97 info@normandiememoire.com - www.normandiememoire.com

COMITÉ DÉPARTEMENTAL DU TOURISME DU CALVADOS ✆ 0033 (0)2 31 27 90 30 tourisme@calvados.fr - www.calvados-tourisme.com

COMITÉ DÉPARTEMENTAL DU TOURISME DE L’ORNE ✆ 0033 (0)2 33 28 88 71 info@ornetourisme.com - www.ornetourisme.com

COMITÉ DÉPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA MANCHE ✆ 0033 (0)2 33 05 98 70 manchetourisme@manche.fr - www.manchetourisme.com

COMITÉ DÉPARTEMENTAL DU TOURISME DE SEINE-MARITIME ✆ 0033 (0)2 35 12 10 10 tourisme@cdt76.fr - www.seine-maritime-tourisme.com

Crédits photos : Les Editions Le Goubey, le photographe Grégory Wait, Nicolas Kelemen Architecture et l’association Normandie Mémoire Source textes : Jean Quellien, historien et l’association Normandie Mémoire Avec le soutien de la Région Basse-Normandie, du comité régional du Tourisme de Normandie, des comités départementaux du Tourisme du Calvados, de la Manche, de l’Orne et de la Seine-Maritime

Conception & réalisation : Nouveau Regard - Caen - 02 31 47 00 47 / Janvier 2014

COMITE RÉGIONAL DU TOURISME DE NORMANDIE ✆ 0033 (0)2 32 33 79 00 - info@normandie-tourisme.fr - www.normandie-tourisme.fr


La Bataille de Normandie - Guide des sites et musées 2014