Page 1

C E N T R E R É G I O N A L D E C O N S E RVAT I O N - R E S TA U R AT I O N D E S B I E N S C U LT U R E L S D E B A S S E - N O R M A N D I E

NATURALIA État des lieux

Panorama des collections liées aux Sciences Naturelles en Basse-Normandie


CENTRE

2 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

Sommaire Le contexte Les collections liées aux Sciences Naturelles L’étude Naturalia Histoire normande des collections et des musées Répartition géographique des collections Les établissements conservateurs Les disciplines Volume des collections État de conservation Documentation et inventaire Statuts et usages Bilan : quel avenir pour les collections liées aux sciences naturelles en Basse-Normandie ? Naturalia : un groupe de travail original Crédits

3 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

Le contexte

4 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

La Basse-Normandie abrite un patrimoine mobilier et immobilier dense, divers et dispersé sur l’ensemble de ses trois départements et sur la plupart de ses 1812 communes. Ce patrimoine culturel est vulnérable et sa connaissance, sa conservation ainsi que sa diffusion vers le public sont l’attention de professionnels, de représentants d’autorités responsables et de décideurs locaux. La tempête qui a touché l’ouest de la France, et particulièrement notre région le 26 décembre 1999 a mis en évidence la fragilité des biens culturels. Ainsi, Normandie Patrimoine, dans le cadre de ses missions de conservation préventive a réalisé de 2000 à 2005 une étude relative à l’état de conservation matériel des biens culturels du patrimoine public de Basse-Normandie. Une enquête préliminaire a été menée auprès de plus de 2000 institutions et collectivités afin de connaître leurs besoins en information et formation dans les domaines de la conservation des biens culturels et d’identifier les lieux de conservation et les types d’objets concernés. Une évaluation de 72 institutions réparties sur 50 sites a ensuite permis de recenser des indicateurs de risques, de décrire l’état de conservation matériel du patrimoine mobilier et de définir des actions prioritaires à mettre en œuvre en vue d’en améliorer la préservation. Plusieurs années après, les résultats de cette étude font encore référence. Elle aura permis, entre autres, de mettre à jour des patrimoines cachés. C’est le cas, en particulier, des collections liées aux Sciences Naturelles. Trois musées en région ont pour objet principal les Sciences Naturelles : le musée d’initiation à la nature à Caen, le musée Émmanuel Liais à Cherbourg et le Paléospace de l’Odyssée à Villers-

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

sur-mer. Nombre de musées avaient pour fonds constitutifs des collections de sciences naturelles mais ne les exposent plus aujourd’hui. Ces objets risquent aujourd’hui de tomber dans l’oubli et leur état, déjà critique pour une grande partie d’entre eux de se dégrader inéluctablement. On peut craindre une disparition de ce patrimoine, qui n’est pas sans rappeler la disparition brutale d’une grande partie des collections historiques liées aux sciences naturelles lors de la destruction du Muséum d’Histoire Naturelle de Caen, le 6 juin 1944. Dès 2010, Normandie Patrimoine, en partenariat avec le CRéCET, a décidé de réaliser un panorama des collections liées aux sciences naturelles en Basse-Normandie intitulé Naturalia. Nous sommes à une époque charnière pour ce patrimoine, dans un contexte de décentralisation où les collectivités sont amenées à assumer des responsabilités accrues dans de nombreux domaines. Il est grand temps de considérer ce patrimoine avant la disparition physique des biens, avant la perte de leur histoire, de leur mémoire. Naturalia veut répondre à trois objectifs : Connaître, Conserver, Valoriser. Ce premier document, que d’autres publications viendront compléter, apporte des premières réponses au premier point.

5 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

Les collections liées aux sciences naturelles

6 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX

DE

BASSE-NORMANDIE


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

Les biens culturels considérés dans l’étude Naturalia sont les spécimens d’origine minérale, végétale ou animale qui ont été conservés, ainsi que tout outil servant ou ayant servi à l’étude de ces biens. Il a été fait le choix de ne pas inclure les collections vivantes, dont les problématiques de conservation sont évidemment différentes. A partir de la fin du XVIIIe siècle, des savants tentaient de réunir un maximum de spécimens du vivant dans ce que l’on connaît sous le terme de « cabinet de curiosité ». Au delà de la simple collection, il y avait alors l’envie de décrire le monde environnant, de le classer. Nombre d’illustres biologistes tels que Linné, Humbolt ou Buffon établissaient leur propre collection, qui complétaient par des prélèvements ou par des échanges. Aujourd’hui, les techniques d’étude du vivant ont considérablement progressé et des lois nationales et internationales sur la protection du vivant en réglementent le prélèvement dans la nature, la conservation, le commerce et l’exposition. En ce début de XXIe siècle, alors que la biodiversité est une préoccupation majeure des décideurs et des citoyens, on note pourtant une diminution de l’intérêt pour les sciences du vivant, que ce soit de la part du grand public ou de la part des chercheurs. Les compétences pour identifier des espèces ou même des familles de certains domaines du vivant tendent à disparaître. Les collections Naturalia sont à la fois la mémoire des pratiques des naturalistes mais également autant de supports scientifiques sur lesquels les chercheurs continuent à s’appuyer. Le manque de considération dont elles sont victimes aujourd’hui est révélateur du manque d’intérêt actuel pour les sciences du vivant et il est tout

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

à fait préoccupant au regard des enjeux patrimoniaux et scientifiques en question. La démarche entreprise autour des collections Naturalia en Basse-Normandie est une première à l’échelle d’une région. Elle a lieu alors qu’ont été mis en place au niveau national des outils d’observatoire dans ce domaine. En 2009, l’Office de Coopération et d’Information Muséale mettait en chantier l’Observatoire du Patrimoine et de la Culture Scientifiques et Techniques. Pour mener à bien les missions de cette instance, trois plateformes ont été créées : la plateforme Université, la plateforme Centres de Sciences et Techniques et la plateforme Muséum. Les résultats de la plateforme Muséum pour l’année 2010 viennent d’être publiés et nous permettent de situer au mieux l’étude Naturalia dans le contexte national, de trouver des éléments de langage commun, des éléments de référence et d’appréciation. Si la situation des collections de sciences naturelles est préoccupante, il n’en reste pas moins que les potentialités d’exploitation et de valorisation sont importantes. L’étude Naturalia permettra de poser un regard neuf sur ce patrimoine, à la suite d’un travail sans précédent sur un territoire. La connaissance de ce patrimoine, la conservation de cette connaissance pourront être garanties par le travail d’enquête réalisé et présenté ici. Mais la conservation et la valorisation des biens culturels eux-même sur le territoire bas-normand nécessiteront un plan d’action original et ambitieux qui fera certainement référence au-delà des frontières de la région.

7 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

L’ é t u d e Na t u r a l i a Normandie Patrimoine

pilote

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

réseau des musées (CRéCET)

groupe de travail Université Musées

naturalia

Collectivités

Associations Administrations

Collectivités

Sociétés savantes

connaître

8 PANORAMA DES

état des lieux

COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX

étude naturalia

Propositions d’actions

conserver valoriser


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

À l’automne 2010 Normandie Patrimoine et le CRéCET ont engagé une réflexion sur le devenir des collections de sciences naturelles en Basse-Normandie au sein d’un groupe de travail du Réseau des Musées de Basse-Normandie. Deux journées se sont tenues successivement les 20 octobre et 19 novembre 2010, la première a réuni au Crécet les responsables de musées détenteurs de collections Naturalia, la seconde a permis la réunion dans les locaux de Normandie Patrimoine des principaux gestionnaires des collections universitaires et des représentants des associations scientifiques. Ces premières rencontres ont montré la nécessité d’établir un premier panorama de ces collections sur le territoire régional. Une 3e réunion du groupe de travail « Naturalia » a eu lieu le 12 décembre 2011 pour faire le point sur l’enquête et établir de nouvelles perspectives de travail. En février 2012, le recrutement d’un chargé de mission par Normandie Patrimoine a permis de débuter l’étude. Le 18 juin 2012, un groupe de travail élargi se réunissait pour examiner les premiers résultats de l’étude et décider des orientations à

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

Celle-ci étude vise avant tout à établir un panorama des collections liées aux sciences de la vie et de la terre sur le territoire bas-normand. Il ne s’agit pas d’en réaliser l’inventaire, opération dont sont responsables les institutions qui conservent ces collections, mais d’en caractériser : - la localisation géographique - la localisation dans l’institution (exposition, réserves, secteur administratif, laboratoire, ...) - l’état de conservation - les conditions de valorisation en place - le statut des collections (patrimonial, de recherche, pédagogique) - la légalité des collections - la valeur (patrimoniale, scénographique, scientifiques, ...) - le volume - les usages - leur intégration dans les Projets Scientifiques et Culturels ou les plans d’établissement.

lui donner. 9 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

Histoire normande des collections Muséum d'Histoire Naturelle de Caen Collection Defrance (géologie) Collection Breville (géologie) Collection Jarry (géologie) Collection Bizet (géologie) Collection Peschard (ostéologie) Collection Deslongchamps (paléontologie) Collection Mazetier (entomologie) Collection de la chaire de physique (minéralogie) Collection anonyme (zoologie) Collection Perrier (entomologie) Collection Bois-Duval (entomologie) Collection Fauvel (entomologie) Collection Deplanches (entomologie) Collection Bousrsier (ornithologie) Collection Le Sauvage (ornithologie) Collection De Roncherolles (ornithologie)

Collection Hettier de Boislambert (mammalogie) Collection Costrel de Corrainville (ornithologie)

Collection privée (ornithologie)

Ste-Marie-du-mont Colombières

Collections du musée de Saint-lô (ornithologie

Biéville-Beuville Lycée Gambier Collection Anfrie (ornithologie)

CAEN Lisieux

SAINT-LO

Collection Brun (ornithologie, herpétologie)

Friardel

Falaise

10

Collections du musée d'Avranches (ornithologie, mammalogie, ostéologie, herpétologie, ichtyologie)

Collection La Fresnay (ornithologie) Collection Lubin-Thorel (entomologie)

L’Aigle

Vire Flers

Avranches

Collection détruite

PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX

Mortain

SCIENCES NATURELLES

La Ferté-Macé

Collection dispersée

EN BASSE-NORMANDIE -

Collection disparuee

ÉTAT DES LIEUX

Alençon

Collections du musée municipal

Collection vendue Collections du musée de Flers (ornithologie, entomologie)

Collection Delaunay-Larivière (entomologie)

Source : Normandie Patrimoine Réalisation : Paul Faribaud, Antoine Cazin, Normandie Patrimoine, juin 2012

Collections du Petit Séminaire (ornithologie, entomologie)

Collection privée

Collection Renault Ecole Normale (ornithologie, herpétologie, mammalogie, ichtyologie)

N

Bellême

0

10

20 km


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

11 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

Localisation des collections Musée du fossile

Société des Sciences Maison de la Baleine

Muséum E. Liais

Cherbourg-Octeville

Musée de l'eau-de-vie et des vieux métiers Musée du donjon

Musée maritime de Tatihou

Valognes Bricquebec

Archives départementales Maison de la Nature et de l'estuaire

Station marine Gemel

Saint-Vaast-la-Hougue

Musée du coquillage

Bayeux Courseulles Le Molay-Littry

Musée Rugène Boudin

Dives-surMer

Musée Quesnel-Morinière

Coutances

5 collectivités

Honfleur

Université, 1 laboratoire, IUFM, 2 lycées, 1 collège

Villerville

6 collections personnelles

Trouville-sur-Mer

6 bilbiothèques 1 société savante

Villerssur-Mer

CAEN

Ancienne Ecole Normale

N

33 musées

Villa Montebello

Lion-surMer Sallenelles Luc-surMer

59 institutions conservant des objets Naturalia en Basse-Normandie

Maison de l'eau

Musée de la préhistoire et de la paléontologie

Médiathèque municipale

Lycée Fesnel Bilbiothèque municipale IUFM

Université de Caen

Paléospace L'Odyssée

Musée de Courseulles

Musée de la mine

Musée d'initiation à la Naturee la Nature Jardin des plantes

2 archives départementales

0

10

Musée d'Art et d'Histoire

Lisieux May-sur-Orne

SAINT-LO Saint-Rémysur-Orne

Lycée Lebrun

Saint-Germain le Vasson Saint-Germainde-Livet Falaise

Château

Orbec

Musée du Vieux Manoir

Les Moutiers Hubert

Bibliothèque municipale

Vire

12

Musée de l'Avranchin

Flers

Avranches

PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

Ecomusée de la Baie du Mont-Saint-Michel

Vains

Ger

Sées

Barenton

Bibliothèque diocésaine

ÉTAT DES LIEUX Ecomusée historique du Mont-Saint-Michel

Saint-Denis-sur Sarthon

Musée des Arts et Traditions populaires

Mortagne-au-Perche

Bibliothèque municipale Collège de Rémalard

ALENCON Bellême

Musée du Vieux Château Musée de la poterie

Musée de la Pomme et de la Poire

Source : Normandie Patrimoine Réalisation : Antoine Cazin, Normandie Patrimoine, septembre 2012

Les Fosses d'Enfer Lieu de Mémoire

Naturathèque de l'Orne

Archives Départementales de l'Orne Carreau de la mine de Livet

Médiathèque de la Communauté urbaine Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle

Saint-Cyr-la-Rosière

Écomusée du Perche

20 km


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

L’étude Naturalia veut dans un premier temps décrire la présence de collections de sciences naturelles sur le territoire régionale. Il n’est pas réaliste de vouloir en publier une liste exhaustive, mais le temps permettra de compléter et d’affiner ces données, en particulier pour les collections privées et les collections conservées dans les collèges et lycées.

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

Dans le Calvados, 33 lieux de conservation ont été identifiés, parmi lesquels 19 musées, 4 personnes privées, 3 bibliothèques, 2 communes, 1 service d’archives, l’Université, l’IUFM, 1 lycée et 1 laboratoire.

C’est sûrement le plus évident et l’un des principaux résultats Bien plus que les trois musées spécialisés qui font référence de cette enquête : les collections Naturalia représentent un patrimoine réparti sur tout le territoire en Basse-Normandie et qui sont cités dans les enquêtes régional, du Cotentin au Perche, du Pays d’Auge à la Baie du Mont-Saint-Michel. nationales de l’OCIM, ce sont 59 Nombre d’institutions "Naturalia" institutions qui ont été identifiées à ce jour comme conservant des La région est connue et visitée pour son collections de sciences naturelles. patrimoine immobilier, pour ses paysages. CALVADOS : 33 Les établissement patrimoniaux dédiés MANCHE : 14 Sur la carte présentée ci-contre à la mémoire, aux traditions populaires sont figurés les lieux de sont à juste titre l’un des atouts culturels ORNE : 12 conservation des collections déjà de la Basse-Normandie. identifiées. Deux lieux peuvent être sous la responsabilité Voici pourtant un patrimoine riche, varié, d’une même institution mais présenter des conditions de qui est très peu présenté au public. La suite de ce document conservation différentes. est consacrée à une description plus fine de ces biens culturels. Dans l’Orne, 12 lieux de conservation ont été identifiés, parmi lesquels : 4 musées, 3 bibliothèques, 2 communes, 1 service d’archive, 1 collège et 1 personne privée.

13 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX

Dans la Manche, 14 lieux de conservation ont été identifiés, parmi lesquels : 10 musées, 1 société savante, 1 lycée, 1 commune, 1 personne privée.


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

Les établissements conservateurs

14 PANORAMA DES

En haut et à gauche : herbier Corbière restauré à la Société des Sciences de Cherbourg.

COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX

En haut et à droite : espace Muséographique de géologie de l’Université de Caen. En bas et à gauche : spécimens d’ornithologie en réserve au Muséum Émmanuel Liais, à Cherbourg .


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

Il est important de distinguer les types d’institutions qui conservent des collections. Cela a une incidence directe sur leur conservation, leur usage et leur statut. Parmi les premières institutions qui conservent des collections Naturalia, on compte naturellement les établissements patrimoniaux (41), qui peuvent être regroupés en trois catégories : Les Musées de France spécifiques (3) ou non (15) : le label Musée de France concerne l’institution et les collections. Celle-ci sont inaliénables et doivent faire l’objet d’un inventaire réglementaire. Plus du tiers des Musées de France de la région conservent ainsi des collections Naturalia, ainsi 15 autres musées bas-normands. Ces collections, bien que rarement exploitées sont très souvent fondatrices de ces établissements. Leur connaissance est grandement favorisée par les enquêtes menées par Normandie Patrimoine depuis 2000 et par les outils d’inventaire mutualisés mis à disposition par le Réseau des Musées. Les bibliothèques et services d’archive (8)  : ces établissements conservent principalement des herbiers ou des alguiers d’érudits locaux, comme par exemple une partie de l’herbier Brébisson, conservé à la médiathèque de Falaise. Les bibliothèques et services d’archives concernés conservent ces biens avec les fonds anciens. Toutefois la conservation de ce type d’objet est spécifique et sa valorisation pour le public n’est pas aisée. Établissements non-patrimoniaux (18) L’Université de Caen Basse-Normandie a joué et joue

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

toujours un rôle prépondérant dans le vie des collections Naturalia ? Elle abritait avant guerre le Muséum d’Histoire Naturelle de Caen et suite aux destructions consécutives du débarquement, elle a reconstitué une partie de ses collections. Ces dernières sont majoritairement conservées dans des locaux administratifs ou des salles de cours. Notons toutefois que des actions ont été menées pour certaines d’entre elles. Une partie des collections de géologie a été réunie dans un espace muséographique. Une action de sauvegarde a également été entreprise pour les herbiers et certaines collections de zoologie ont été récemment réunies. Des collèges et lycées abritent également des objets de type Naturalia. Une enquête systématique en coopération avec le rectorat doit être menée pour aboutir à un diagnostic des collections dans ces établissements. La Société des Sciences de Cherbourg abrite la plus grosse collection de la région, avec près de 200000 planches d’herbiers. D’autres sociétés savantes possèdent également des collections, mais les ont déposé dans des établissements patrimoniaux, comme aux archives départementales de l’Orne, par exemple. Enfin, le travail d’enquête a permis de recenser 6 collections privées. S’il est impensable d’établir un panorama exhaustif de ces collections, il est important de les documenter. Elles sont la plupart du temps en très bon état de conservation, sont bien documentées et peuvent représenter des données scientifiques importantes. En outre, il convient de s’interroger dès aujourd’hui sur l’avenir de ces collections.

15 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

Les disciplines - géologie Société des Sciences

BASSE-NORMANDIE

Les collections géologiques en Basse-Normandie

Muséum E. Liais

Musée du fossile

Musée de l'eau-de-vie et des vieux métiers

Cherbourg-Octeville

Musée d'initiation à la nature

Paléospace L'Odyssée

Université de Caen

Valognes Bricquebec

Musée du donjon

DE

Musée de la préhistoire et de la paléontologie

Musée de la mine

Quantité de spécimens < 100

Lion-surMer Le Molay-Littry

N

100 à 1000

Dives-surMer CAEN

1000 à 10000

Villerssur-Mer

>10000 0

10

May-sur-Orne

Musée Quesnel-Morinière

Coutances Saint-Rémysur-Orne ALENCON

Saint-Germain le Vasson Orbec

Musée du Vieux Manoir

Vire Flers

Vire Flers

16 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX

Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle

Ecomusée de la Baie du Mont-Saint-Michel

Vains

SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ALENCON

ÉTAT DES LIEUX

Collège de Rémalard

Musée des Arts et Traditions populaires

Musée du Vieux Château Musée du Vieux Château

Source : Normandie Patrimoine Réalisation : Antoine Cazin, Normandie Patrimoine, septembre 2012

Les Fosses d'Enfer Lieu de Mémoire

Archives Départementales de l'Orne Carreau de la mine de Livet

Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle

Saint-Cyr-la-Rosière

Écomusée du Perche

20 km


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

17 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

Les disciplines - botanique

BASSE-NORMANDIE

Les collections botaniques en Basse-Normandie

Société des Sciences

Université de Caen

Cherbourg-Octeville

Archives départementales

Bilbiothèque municipale

Quantité de planches d'herbier

Jardin des plantes

< 1000

N

1000 à 10000

Médiathèque municipale

10000 à 100000

Bayeux

>100000 0

CAEN

Falaise

18 PANORAMA DES

Musée de l'Avranchin

Bibliothèque municipale

Avranches

COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

Barenton

ÉTAT DES LIEUX

Sées

ALENCON

Musée de la Pomme et de la Poire

Source : Normandie Patrimoine Réalisation : Antoine Cazin, Normandie Patrimoine, septembre 2012

Médiathèque de la Communauté urbaine Archives Départementales de l'Orne Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle

Bibliothèque diocésaine

10

20 km


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

19 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

Les disciplines - zoologie

DE

BASSE-NORMANDIE

Les collections zoologiques en Basse-Normandie Muséum E. Liais

Maison de la Baleine

Cherbourg-Octeville

Saint-Vaast-la-Hougue Musée maritime de Tatihou

Musée de l'eau-de-vie et des vieux métiers

Maison de la Nature et de l'estuaire

Station marine Gemel

Musée d'initiation à la Naturee la Nature

Quantité de spécimens

Université de Caen

Valognes

Paléospace L'Odyssée

Luc-surMer Sallenelles

CAEN

Musée Quesnel-Morinière

N

< 100

Musée Eugène Boudin

Musée du coquillage

100 à 1000 >1000

Honfleur

0

Villerssur-Mer Musée d'Art et d'Histoire

Lisieux

Château

Coutances Saint-Rémysur-Orne

Saint-Germainde-Livet

Orbec

Musée du Vieux Manoir

Les Moutiers Hubert

Vire Flers

20 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES

Ecomusée de la Baie du Mont-Saint-Michel

Vains

Ger Barenton

EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX

ALENCON Musée des Arts et Traditions populaires

Musée du Vieux Château Musée de la poterie

Musée de la Pomme et de la Poire

Source : Normandie Patrimoine Réalisation : Antoine Cazin, Normandie Patrimoine, septembre 2012

Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle

Mortagne-au-Perche

Bibliothèque municipale

10

20 km


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

21 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

Les disciplines - histoire et outils

Tubes à essai, éprouvette et bécher 22 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX

Microscope de 1999


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

Les collections liées aux sciences naturelles doivent faire l’objet d’une reconsidération. Malgré la diversité des usages et des intérêts qu’elles représentent, il est nécessaire de les intégrer dans le patrimoine, que ce soit dans les mentalités ou dans la gestion au quotidien de ces objets.

DES

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

Depuis 1999, des initiatives d’inventaire de conservation de ce patrimoine ont été initiées dans les régions Pays de la Loire, Île de France et Languedoc-Roussillon. Naturalia a pour objectif, dans sa première phase, de collecter des données sur le patrimoine existant. Quelques musées et laboratoires de l’Université qui abritent des collections conservent également des outils de la science. Cependant, il faudra mettre en place des actions de sensibilisation et de conservation auprès des laboratoires de recherche.

Le groupe de travail Naturalia a choisi d’intégrer les outils de l’étude de la science à son enquête. On peut facilement imaginer qu’un microscope du début du XVIIIe siècle sera considéré comme objet patrimonial, et traité comme tel. Pourtant, les outils des scientifiques évoluent très Les outils de rapidement et leur obsolescence les condamne à recherche doivent la destruction ou à l’oubli. Dans ce domaine, le patrimoine s’écrit tous les jours, mais nous n’en conservons que peu de trace.

BIENS

la être considérés comme des biens patrimoniaux

Cette problématique en rejoint un autre, relative aux collections et aux usages : quand une collection d’étude devient-elle collection patrimoniale  ? Au-delà de la connaissance même de ce patrimoine, une réflexion globale est à mener, en cohérence avec les initiatives régionales ou nationales sur la culture scientifique et technique.

Ainsi, la verrerie de laboratoire (tube à essais, bécher, …) a quasiment disparu des paillasses, mais n’a pas été conservée comme objet patrimonial. Ce manque de considération devient prégnant au moment de la mise en place d’expositions et de scénographies. Le matériel qui illustre l’histoire des sciences et les techniques de travail des scientifiques au cours des temps fait alors cruellement défaut.

23 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

Vo l u m e d e s c o l l e c t i o n s

DE

BASSE-NORMANDIE

Volumes estimés Total : 443 m3 Anthropologie <500 (<1%) 12 m3 (3,2%)

Zoologie > 19000 (6,9%) 274,9 m3 (61,1%) Botanique > 200000 (78%) 50,6 m3 (11,2%)

24 PANORAMA DES

Histoire et outils >750 (<1%) 1,5 m3 (<1%)

COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX

Géologie > 40000 (14,7%) 108,6 m3 (24,1%)

Nombre de spécimens estimés Total : 280000


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

de l’importance des collections. Toutefois une collection n’a pas de valeur que par sa taille. L’état de conservation, les documentations scientifique et historique, l’ancrage sur le territoire sont autant de composantes de leur valeur. L’état des lieux, premier acte de Naturalia doit décrire les collections pour en améliorer la connaissance et pour orienter des actions de conservation et de valorisation. Pour cela, une estimation de l’encombrement des objets est nécessaire. Le volume calculé ou estimé est un volume réel, qui décrit l’encombrement actuel des pièces, mais qui sous-estime le volume idéal nécessaire à leur bonne Volume et effectifs * conservation.

36 institutions ou lieux de conservation de collection ont pu faire l’objet d’un dénombrement d’objets et d’un calcul d’encombrement. Cette opération pose différents problèmes : les unités de comptage sont différentes selon les types d’objets  : doit-on considérer un herbier, une planche d’herbier ou un spécimen végétal conservé ? De la même façon, compte-t-on des boîtes à insecte ou des spécimens d’insectes naturalisés  ? Nous avons choisi de publier les données relatives au nombre de spécimens animaux, végétaux ou minéraux. Ce choix implique la nécessité, bien souvent, d’estimer les quantités, plutôt que de les dénombrer exactement. La partie de l’herbier Corbière, conservée à la Société des Sciences de Cherbourg, représente ainsi 50000 spécimens de botanique.

Les collections de botanique occupent plus de 50 m3, soit 11,2% du volume total, alors qu’elles concentrent 78% des spécimens. Les collections de zoologie, à l’inverse, occupent un volume de plus 3 de 274 m , soit 61% du total, pour seulement 6,9% des effectifs. Les collections de géologie représentent pour leur part un volume de plus de 108 m3.

228 000 spécimens 445 m3

L’ensemble des collections liées aux Sciences Naturelles en Basse-Normandie est estimé à environ 280000 objets, dont la grande majorité est constituée de planches d’herbiers (218400). Les collections de géologie (41000 pièces) et celles de zoologie (plus de 19000) complètent la quasi-totalité des collections. Les collections d’anthropologie et celles liées aux outils et à l’histoire de la science sont moins nombreuses. Naturalia devra à l’avenir améliorer la connaissance de ces types d’objets. Le dénombrement des objets est un mode de représentation

La liste des collections et des institutions qui les conservent présentée ici n’est pas exhaustive et sera complétée et affinée. L’ordre de grandeur de l’encombrement total de ces biens culturels est toutefois déjà important à prendre en compte : 443 m3. Un stockage adéquat de ces objets représenterait certainement un volume de plus de 600 m3. * pour les 36 institutions pour lesquelles des informations ont pu être récoltées

25 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

État de conservation

C U LT U R E L S

co st o c k a g e

on

ÉTAT DES LIEUX

vati

SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

salubrité

ser

PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX

ition d n

e con d s

26

BASSE-NORMANDIE

s û r et é

sécurité

te m p é r at u r e lumière humidité

DE

F o r m at i o n du personnel


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

Les objets Naturalia sont des objets composites. Les spécimens, au sens strict, comportent de la matière organique, qui a du subir divers traitement en vue de la conservation. La conservation elle-même et le support de l’objet font intervenir d’autres types de matériaux : bois, papier, métal, fluide...

DES

BIENS

conservation 57% : problèmes de stockage 60% : actions de conservationrestauration à court terme

Sur les 53 institutions (hors collections privées) identifiées, 30 ont pu faire l’objet d’une évaluation des condi-

BASSE-NORMANDIE

17 conservent des collections dont une partie au moins doit faire l’objet d’actions de conservation et parfois de restauration à court terme.

60% : problèmes de conditions de

La sécurité, la sûreté et la préparation aux risques majeurs sont des éléments clé d’une bonne conservation.

DE

tions de conservation et de l’état de conservation des biens. 18 (60 %) présentent des conditions de conservation (climat-sécurité-sûreté-salubrité) peu satisfaisantes ou préoccupantes. 18 (60%) on des conditions de stockage peu satisfaisantes ou préoccupantes.

La conservation de ces biens culturels, qui doit garantir la pérennité des objets, leur lisibilité et l’innocuité pour les personnes qui les manipulent ainsi que pour le public, est donc complexe et spéÉtat de conservation* cifique. L’état de conservation dépend des conditions de stockage, du climat, de la salubrité du lieu de conservation et des diverses manipulations dont sont l’objet les biens culturels. La conservation préventive des collections s’intéresse aussi aux risques potentiels qui pèsent sur les objets.

C U LT U R E L S

Un problème récurrent vient du fait que les collections sont dans la plupart des cas en réserve, dans des locaux inappropriés : pas de contrôle du climat, mauvaise isolation, exposition à la poussière et aux infestations, avec très souvent des carences en sécurité et en sûreté.

Un premier bilan du panorama, au delà de l’état même des collections, fait état d’un manque cruel de moyens humains pour le contrôle, la gestion, le suivi scientifique, la manipulation des collections ; de moyens financiers pour de locaux et pour un stockage approprié des collections.

27 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX

* pour les 30 institutions pour lesquelles des informations ont pu être récoltées


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

D o c u m e n t a t i o n e t i n ve n t a i r e

28 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

29 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

Statuts et usages

30 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

31 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

Bilan :

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

Q u e l a ve n i r p o u r l e s c o l l e c t i o n s l i é e s a u x s c i e n c e s n a t u r e l l e s e n B a s s e - No r m a n d i e ?

32 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

33 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

Na t u r a l i a :

DES

BIENS

C U LT U R E L S

Un g r o u p e d e t r a v a i l o r i g i n a l

34 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX

DE

BASSE-NORMANDIE


CENTRE

RÉGIONAL

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

35 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX


CENTRE

RÉGIONAL

Crédits

36 PANORAMA DES COLLECTIONS LIÉES AUX SCIENCES NATURELLES EN BASSE-NORMANDIE -

ÉTAT DES LIEUX

DE

C O N S E RVAT I O N - R E S TAU R AT I O N

DES

BIENS

C U LT U R E L S

DE

BASSE-NORMANDIE

NATURALIA : état des lieux (sept2012)  

plaquette NATURALIA : état des lieux provisoire en septembre 2012

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you