Issuu on Google+

10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 1

FERRARI FF, 4 PLACES, 4 ROUES MOTRICES

HAUT-VAUCLUSE ©Alain HOCQUEL - Coll. CDT Vaucluse

Musée de Flandre, Dax, Pays Mellois, Tignes

CONSO

PLUS SÛR

DEUX ROUES

Le haut de gamme à la peine

L’Europe encourage la sécurité

Succès planétaire pour les Vélib’

L E M A G A Z I N E N AT I O N A L D E S A U T O M O B I L I S T E S - M A R S 2 0 1 1 - N ° 8 5 - 2 , 3 0 E U R O S


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 2


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 3

©Alain HOCQUEL - Coll. CDT Vaucluse

ÉDITO Made in où?

SOMMAIRE Quoi de neuf?

2-7

Voitures, circulation, transports, événements, l’actualité en bref

Conso

8-9

Le haut de gamme à la peine

40 millions d’automobilistes

10-11

Permis étrangers Hausse des péages

Plus sûr

Le gouvernement a relancé, en 2010, le débat autour du “made in France”. Dans le secteur automobile, la question pourrait s’avérer stratégique, bien loin d’une simple poussée de chauvinisme. Renault avec la Logan avait donné le ton d’une fabrication dans des pays permettant de proposer des voitures low-cost. Tous les consctucteurs ont, depuis, installé des usines au plus près des marchés émergents qui vont tirer le développement dans la prochaine décennie. Les plateformes internationales se sont multipliées, avec souvent des partenariats entre industriels de pays différents. Aujourd’hui, on peut rouler dans une “made in Romania” avec Renault, dans une “made in Turkey” avec une Peugeot ou dans une “made in Poland” avec une Alfa Roméo... sans le savoir. Inversement, Fiat va rapatrier en Europe une partie de la production de son partenaire Chrysler, sous la marque Lancia. Cependant, l’automobile est le produit manufacturé qui reste le plus ouvertement attaché à sa culture et à son identité. L’Allemagne ne s’y est pas trompé en ne cédant pas à la mode des productions exotiques. Elle a continué à valoriser le “made in Germany”, symbole de qualité et d’un savoir-faire exceptionnel et s’en porte très bien. Toute la puissance de l’image de marque allemande est basée sur cette stratégie conservatrice. Qui l’emportera demain : le “made in ailleurs” ou le “made in au pays” ? C’est un vrai débat qui pourrait réserver quelques surprises.

12-13

François Loustalan

L’Europe encourage la sécurité

Nouveautés

14-15

Le palmarès

Comment ça marche?

16

Paramétrer

Deux-roues

17

Le succès planétaire du Vélib’

Escapade

18-22

Haut Vaucluse, Dax, Tignes, Pays Mellois, Musée de Flandre

Loisirs

Gérant : François Loustalan Directeur de la publication : André Barrié Rédaction : Jean Louis Bordenave Ont collaboré à ce numéro : les présidents et les collaborateurs des Automobile-Clubs.

23-25

RÉGIE - RÉDACTION & PUBLICITÉ ÉCLAIR Plus - Pôle Gaston Fébus - Berlanne - 64 160 Pau-Morlaàs Tél. : 05 59 140 140 - Fax : 05 59 140 149

26-27

IMPRESSION - Perspectives, Pau-Morlaàs

Spectacles et manifestations

Automobile Clubs

ÉDITEUR Union Nationale des Automobile-Clubs SEPTAM sarl - 17 Bd de la Gare, BP 45 866, 31 506 Toulouse CEDEX 5 Tél. : 05 62 47 93 30 - Fax : 05 62 47 93 39 Courriel : coteauto@cotepresse.com

Le réseau des usagers

1 an, 10 numéros 20

Commission paritaire N° 0614 G 83 292 Ce numéro comprend un encart Automobile-Club

€, au lieu de 23 €. Adhérents Automobile-Club 16 €

Abonnements : 05 62 47 93 30

Règlement par chèque ou par carte bancaire - Renseignements: SEPTAM - 17 Bd de la Gare - BP 45866- 31506 TOULOUSE CEDEX 5


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 4

en direct Régions

2

Entre patrimoines et culture... Nord: de Versailles à Arras Un partenariat a été signé entre la ville d’Arras et le château de Versailles pour exposer régulièrement des œuvres dans l’abbaye de Saint-Vaast. Le musée du Pas-de-Calais accueillera notamment une présentation des carrosses royaux.

Aquitaine: 8 nouveaux sites majeurs Le Conseil régional a décerné huit nouveaux labels « site majeur » : le triangle d’or de la vallée de la Dordogne autour de Domme ; les villages médiévaux de Monpazier, Biron, Cadouin et Saint-Avit en Dordogne ; les châteaux de Bonaguil et Nérac ; le moulin de la Tour et du parc de la Garenne en Lot-et-Garonne ; Brassempouy dans les Landes ; la dune du Pyla ; le verrou de l’estuaire à Blaye, Cussac-FortMédoc et fort Paté en Gironde.

NOUVELLE GARE POUR NICE

Le hall de la gare de Nice va être complètement repensé. Il sera complété par une galerie commerciale et des bureaux, reflétant la nouvelle génération des gares tricolores. En même temps, un parvis de 10000 m2 doit être aménagé. Les travaux devraient être terminés en 2015.

Nord: Le village du vélo

Les magnifiques falaises de la Côte d’Albâtre, ainsi que les majestueux méandres de la Seine vont faire l’objet d’une demande de classement au Patrimoine mondial de l’Unesco pour 2013.

Midi-Pyrénées: 2000 platanes abattus Le chancre coloré, un champignon mortel qui se propage notamment par l’eau, met à mal les platanes du Canal du Midi. Voies navigables de France a annoncé l’abattage dans les prochaines semaines de 600 arbres dans l’Aude et l’Hérault, puis assez rapidement 1 434 de plus. Une variété de platanes mise au point par l’Inra sera replantée afin de respecter l’alignement qui a permis le classement du Canal du Midi au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Le Tour de France en Corse? Les élus de l’île ont décidé de se porter candidat pour la Grande Boucle 2013. La Corse espère accueillir le départ de l’épreuve et trois étapes.

Limousin: un inventaire des souterrains

RETOUR DU DISQUE BLEU

La ville de Semur-en-Auxois (Côte d’Or) a décidé de se débarrasser des horodateurs: trop coûteux. La municipalité les a remplacés par des disques bleus, comme au bon vieux temps. La distribution de plus de 7000 disques bleus a été faite auprès des habitants.

Haute-Normandie: vers un classement des falaises

Oxylane, le groupe qui gère l’enseigne nordiste Décathlon a ouvert un vaste complexe dédié au vélo sur l’ancien site de la Seita. Le b’Twin Village regroupe de nombreuses activités, un magasin de 5,000 m2, le siège mondial de la marque de cycles et une usine d’assemblage de 450 personnes.

Qualifiée de véritable gruyère en raison des nombreux souterrains qu’elle possède, Limoges veut procéder à un recensement complet. Classée Ville d’art et d’histoire, elle a lancé un appel aux propriétaires possédant des cavités anciennes. L’ensemble des souterrains seront photographiés pour une publication ultérieure et une mise en valeur de son patrimoine.

Toulouse: un cancéropôle unique au monde L’idée a été lancée par Philippe Douste-Blazy en 2004 et les premiers bâtiments sortent de terre pour faire oublier le drame d’AZF aux portes de Toulouse. Plus de 4 000 personnes travailleront sur ce site qui se veut unique au monde, alliant santé, recherche et monde économique. On trouvera donc un hôpital spécialisé dans le cancer, un Institut universitaire du cancer (pour 2013), des laboratoires de recherche publics (Inserm, Cnrs) et privés (Fabre, Sanofi) et un Institut des technologies avancées du vivant.


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 5

Régions

3 Nord: des véhicules pour les lycées Depuis 2002, Renault Douai offre chaque année 26 véhicules pour aider les lycéens de la filière automobile à parfaire leurs connaissances sur des modèles de technologie récente. Au total, 230 véhicules ont été donnés dans le Nord-Pasde-Calais depuis 8 ans. Chaque année, le constructeur offre 300 véhicules et 200 moteurs aux lycées professionnels français dotés de filières automobiles.

Bayonne: Ikea en bonne voie pour fin 2013 Le géant suédois va s’installer aux portes de Bayonne. L’ouverture de ce centre, qui était d’abord envisagée en Espagne, est prévue pour fin 2013. Il comportera un magasin Ikea (30 000 m2) et des commerces (35 000 m2), avec 3 300 places de parking pour accueillir 12 millions de visiteurs par an venant de 150 km à la ronde (la moitié viendront du Pays Basque espagnol). Plus de 1 000 emplois vont être créés et l’investissement total sera de 220 millions d’euros.

Aéroport de Toulouse en hausse L’aéroport de Toulouse a dépassé les 6,4 millions de voyageurs, grâce à l’ouverture

en direct RYANAIR REVIENT À MARSEILLE

Chiffre du mois 18 millions - C’est le prix, en euros, auquel a été vendu le château Les Carmes Haut-Brion. L’acheteur, le promoteur immobilier Patrice Pichet, a battu tous les records de prix. Située quasiment dans Bordeaux, dans l’aire d’appellation PessacLéognan, la propriété possède 4,7 hectares de vignes. La transaction correspond à un prix de plus de 2 millions d’euros l’hectare de vignes, soit le double des tarifs les plus chers enregistrés jusque-là.

de son nouveau hall (40,000 m2), principalement dédié aux compagnies lowcost. Si le trafic sur la France a légèrement baissé (-0,7 %) en raison des différentes perturbations, l’international a progressé de 6,1 %. Plusieurs destinations vont être ouvertes cette année, dont 9 par la compagnie catalane Vueling. A noter aussi la mise en route de 4 vols directs par semaine vers Istanbul. Par ailleurs, l’État doit céder 60 % du capital de l’aéroport en cours d’année.

Aéronautique: 3000 embauches pour Airbus L’amélioration plus rapide que prévu de la conjoncture va permettre au constructeur européen d’embaucher 3 000 personnes en Europe, dont la moitié en France. Le site de Toulouse qui a déjà créé 1 100 postes en 2010, devrait recruter plus de 1 200 personnes en 2011. Après avoir livré 510 avions en 2010, le record devrait être battu cette année avec 530 appareils. Pour

2012, Airbus vise des cadences de production en forte augmentation avec 40 A320 et 3 A380 par mois.

Landes: les déchets pour l’électricité La société Europlasma a mis en route un projet d’usine pouvant transformer en électricité, à la fois des déchets industriels et des résidus de la forêt ou des scieries. Installée à Morcenx (Landes), elle produira un gaz à partir de la combustion des déchets qui sera ensuite purifié grâce à des torches à plasma. Ce gaz pourra alors faire tourner des moteurs produisant de l’électricité. L’usine pourrait commencer à fonctionner en 2013.

La compagnie low-cost avait décidé de se retirer de Marseille, à la suite de sa mise en examen pour des questions sociales. Finalement, cet été, 9 des 13 lignes supprimées vont être réouvertes. Ryanair compte transporter 500000 voyageurs cet été, mais ne devrait pas retrouver le niveau antérieur. UNE ÉCOLE DU NET LANCÉE À PARIS

Une École supérieure des métiers de l’Internet, établissement privé créé par les fondateurs de Free, Meetic et Venteprivée.com ouvrira ses portes à Paris fin septembre. Cette école recrutera après le bac jusqu’à 350 élèves pour une formation en trois ans, centrée sur les métiers de l’Internet et de la création d’entreprise.

Sud-est: importantes réserves de...

gaz

Le groupe Total a repéré une zone à haut potentiel d’exploitation de gaz de schistes vers Montélimar, au nord de Montpellier. Elle serait estimée à plus de 2 300 milliards de m3, ce qui permettrait une production couvrant 20 fois la consommation annuelle de la France. Cependant, le patron de la branche production du groupe français, Yves Louis Darricarrère veut rester prudent tant que les études sont en cours.


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 6

de neuf? quoi

4

Un gros potentiel pour les carburants alternatifs Les carburants alternatifs ont le potentiel nécessaire pour remplacer progressivement, d’ici à 2050, les énergies fossiles dans les transports. Leur introduction doit être harmonisée et différenciée en fonction des modes de transport, indique un rapport sur les carburants du futur. L’Union Européenne présentera une initiative sur les systèmes de transport propres (Clean Transport Systems) qui encadrera l'introduction des carburants alternatifs. L’objectif est de remplacer le pétrole comme source d'énergie dans les transports, à l'horizon 2050. Le rapport ne recommande pas de source d'énergie unique, même si, selon les experts, il serait techniquement possible de faire fonctionner l'ensemble du secteur avec les biocarburants ou les carburants synthétiques. En revanche, il propose d'utiliser plusieurs sources d'énergie (électricité, biocarburants, méthane, GPL ou carbu-

Système de recharge innovant Avec « Move in Pure », Minibus électrique sans conducteur à La Rochelle La Rochelle va tester pendant quatre mois le Cybergo, minibus électrique urbain sans conducteur issu du projet européen CityMobil et conçu par la société française Induct. Le véhicule à 4 roues, doté d'un toit en guérite et d'une entrée latérale permettant à huit personnes de s'adosser autour d'une plateforme, a été imaginé pour transporter des citadins sur de courtes distances à 18 km/h maximum. Bardé de nombreux capteurs intelligents, de télémètres laser et de caméras destinées à repérer les obstacles dans le trafic urbain, le Cybergo coûte 150 000 euros.

concept novateur de recharge pour les voitures électriques, la CNR (Compagnie Nationale du Rhône), 2e producteur français d'électricité, fait ses premiers pas dans les « smart grids » (réseaux électriques intelligents). En se connectant à l'Internet avec son ordinateur ou son téléphone portable, le conducteur (ou gestionnaire de flotte) transmet l'ordre de réalimenter son véhicule, grâce à un GPS permettant d'associer la position de la voiture à celle d'une prise de recharge. Deux possibilités s'offrent à lui : s'il doit repartir rapidement, le sys-

rants synthétiques) adaptées à chaque mode de transport. Le rapport recommande l'usage de l'électricité pour les courtes distances, de l'hydrogène ou du méthane pour les trajets moyens ou les biocarburants/carburants synthétiques, le GNL (gaz naturel liquéfié) ou les GPL pour les longues distances (actuellement 3 % des voitures en Europe, soit environ 5 millions, utilisent cette source d'énergie, avec une l'infrastructure de 27 000 stations-service). L'objectif à long terme de l'Union Européenne serait de réduire de 80 % à 95 % par rapport à 1990 ses émissions de CO2 d'ici à 2050, en substituant aux sources d'énergies fossiles une énergie à faible teneur de carbone. Tous modes confondus, le secteur des transports est considéré comme responsable de 20 % de l'ensemble des émissions de l'UE, la part du transport routier représentant 80 %.

tème propose une recharge immédiate et adaptée à la distance à parcourir ; s'il a du temps, la CNR pilote la recharge sur un mode souple et optimisé en fonction des surplus de son réseau. La CNR démontre l'efficacité de son système avec un Peugeot Partner équipé de Move in Pure. Elle espère l'installer dans chacune de ses nombreuses agences, le long de la vallée du Rhône.

Pour éviter les accidents Un consortium regroupant huit constructeurs (parmi lesquels Ford, General Motors, Toyota et Volkswagen) travaille à un système permettant aux véhicules de communiquer entre eux en vue d'éviter les accidents. Ford a présenté les fruits de ces recherches sur trois tout terrain Escape. Si chaque voiture était dotée d'une telle technologie, ce serait comme une deuxième paire d'yeux.

Nouveautés Matériau stockeur d’énergie Volvo est en train d'élaborer en coopération avec l'Imperial College de Londres un nouveau matériau qui, intégré aux carrosseries des véhicules électriques et hybrides, permettrait de stocker de l'énergie en complément des batteries. Le développement de ce matériau devrait encore durer trois ans.

Véhicules sonores obligatoires Le président américain Barack Obama a ratifié une loi qui va obliger les constructeurs à rendre leurs véhicules électriques et hybrides plus sonores. La NHTSA (agence américaine en charge de la sécurité routière) devra fixer des niveaux sonores minimum pour ces véhicules, afin que les aveugles et les piétons puissent détecter leur présence.


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 7

quoi

5

de neuf ?

A savoir... Nord: Toyota recrute à Onnaing

Toyota a lancé le recrutement de 300 intérimaires et une centaine de salariés en CDI dans son usine d'Onnaing (Nord) pour répondre à une « légère » montée en charge en Europe, en particulier pour la Yaris, et préparer l'industrialisation de la prochaine génération de la citadine. Le rythme de production sera porté à 790 voitures par jour, contre 684 actuellement, mais le site restera néanmoins en sous-capacité. L'usine d'Onnaing emploie 3 182 personnes, dont 2 989 en CDI ; elle n'avait pas procédé à des embauches depuis 2008.

PACA: le tunnel de Toulon Le tunnel qui permettra de traverser Toulon en souterrain, dans les deux sens, devrait être terminé en 2 013. La troisième voie a pris du retard et engendré d’importants surcoûts, mais les travaux se poursuivent. Ce tunnel enlèvera 70 000 voitures et 1 800 poids lourds du trafic quotidien en surface.

Des réacteurs nucléaires au large de l’Aquitaine? La société DCNS met au point, avec AREVA, le CEA et EDF, le concept innovant Flexblue. Il s’agit d’une unité immergée de production d’énergie nucléaire de « petite » puissance (50 à 250 MWe) qui s’adresse aux régions disposant de façades maritimes. Ces réacteurs ressemblent à des sous-marins d’une centaine de mètres de long et de 15 mètres de diamètre. Ils comprennent une petite chaudière nucléaire, un groupe turbo-alternateur,

Pays de la Loire: l’hydrolienne Beluga Alstom Marine, qui

Poitou-Charentes: des PV fantaisistes La Société de transports du

développe une branche énergie à Nantes, travaille sur une hydrolienne baptisée Beluga. Elle doit utiliser la force des marées et des courants pour produire de l’électricité. La machine de 13 mètres de diamètre sera testée en 2012.

Grand Angoulême a reçu par huissier une menace de saisie d’un de ses bus pour non paiement d’une contravention de stationnement gênant dressée en avril dernier à Paris, dans le XVIIIe. La surprise a été grande, d’autant plus que les bus d’Angoulême

courses

10 jours de fête autour des...

Le Grand Prix historique de Pau (14 et 15 mai) précédera le Grand Prix moderne (20 au 22 mai) avec respectivement 7 et 9 courses organisées par le promoteur Peter Auto. Le boulevard des Pyrénées restera gratuit, et les tarifs seront très abordables pour ce type de manifestation. Il faudra compter de 10 à 30 euros selon les jours, et un forfait à 40 euros permettra d’assister aux 5 journées de compétitions. De nombreuses animations seront organisées du 14 au 22 mai comme un festival du film, des courses virtuelles, des casetas, une course cycliste… Le groupe Total apporte un soutien fort à cette relance des Grands Prix et présentera demain le partenariat mis en place à cette occasion.

Landes: une technopôle autour de Galiléo une usine électrique et des systèmes auxiliaires. Ils sont ancrés par 60 à 100 mètres de fond et à quelques kilomètres des côtes. Des câbles sousmarins achemineront l’électricité produite par Flexblue vers la côte pour alimenter jusqu’à 800 000 personnes en électricité. La côte atlantique pourrait être concernée, ainsi que la Pays Basque. Informations sur www.dcnsgroup.com

Bruno Le Maire, ministre de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire, a lancé le plan local de redynamisation du Grand Dax. 5 millions d’euros sont prévus pour développer notamment une technopole autour du projet Galiléo et consacrée à la géolocalisation par satellite. Déjà, une première entreprise est installée, travaillant dans cette activité.

ne sont pas habilités à quitter l’agglomération d’Angoulême et encore moins le département.

Nord: Lille refait la Grand’Place Jusqu’à la fin du mois de juin, la Grand’Place de Lille est en chantier pour une rénovation complète. Ce site central et emblématique pour la réputation de la métropôle nordiste devrait devenir une « zone de rencontre » pour favoriser une bonne cohabitation entre voitures (vitesse limitée à 30 km/h), vélos et piétons.


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 8

de neuf? quoi

6

Récupération des points plus rapides Les sénateurs ont donc validé la mesure visant à réduire les délais nécessaires à la récupération des points sur le permis de conduire. Pour les automobilistes ayant commis une infraction entraînant le retrait d'un seul point (pour un dépassement de vitesse inférieur à 20 km/h ou un chevauchement de ligne continue), la restitution du point se fera désormais dans un délai de six mois, contre un an aujourd’hui. Le délai pour récupérer la totalité des 12 points sera ramené de trois à deux ans, sauf pour les infractions et les délits de quatrième classe et au-delà (alcoolémie comprise entre 0,5 et 0,8 g, conduite à contresens, etc.), pour lesquels la règle demeure

SOIGNER LES LIGNES MALADES Après la série d’incidents à répétition qui a perturbé plusieurs destinations, la Sncf a décidé de lancer un plan d’envergure pour 12 lignes sensibles, dont Paris-Tours. La compagnie nationale annonce une amélioration de la qualité du service par la fiabilisation durable du matériel roulant, le renforcement des conditions d’exploitation et une meilleure information des voyageurs surtout en cas de problèmes. MERCEDES BRANCHÉES Pour la première fois, Mercedes va proposer un accès à Internet dans un de ses modèles. La nouvelle Classe C sera ainsi dotée d’un écran tactile qui permettra de naviguer sur le Web, via la connexion du smartphone de l’automobiliste.

inchangée. Par voie d’amendement, les sénateurs ont exclu du dispositif le permis probatoire. Les sénateurs ont par ailleurs ajouté un nouvel article à la loi Loppsi 2 [article 46 A] visant à compléter cette nouvelle disposition. Cet article précise que les nouveaux délais de récupération de points s'appliquent « aux infractions commises à compter du 1er janvier 2011 et aux infractions antérieures pour lesquelles le paiement de l'amende forfaitaire, l'émission du titre exécutoire de l'amende forfaitaire majorée, l'exécution de la composition pénale ou la condamnation définitive ne sont pas intervenus ».

Favorables à la mobilité durable, mais... À l'horizon 2030, 51 % des Français se projettent dans des solutions de mobilité partagée (transports en commun, autopartage, covoiturage, etc.), contre 46 % dans des véhicules individuels, d'après un sondage CSA sur la mobilité durable réalisé pour la SNCF, Mobivia Groupe (ex-Norauto) et les Ateliers de la Terre. Un tiers des personnes interrogées se disent prêtes à abandonner leur voiture, mais le manque de solutions alternatives est cité comme frein principal par 67 % d'entre elles. Elles attendent donc un développement de nouveaux services (73 %) et une meilleure complémentarité entre modes de transport (64 %).

Les villes les plus électromobiles L’Avere (Association pour le développement du transport et de la mobilité électrique) a remis lors du Salon des Maires les premiers « Trophées des villes électromobiles ».

l’arrivée sur le marché de batteries plus performantes et moins onéreuses.

Doutes sur laDansgarantie à vie l'espoir de convaincre Onze ont été récompensées pour leur politique favorisant l'acquisition et l'usage de véhicules électriques, l'introduction de ces véhicules dans leurs flottes et plus largement leurs initiatives en faveur de la mobilité électrique. Parmi elles : Nice, Rennes, Strasbourg, Angoulême, Orléans, La Rochelle et Bourges.

d'éventuels acheteurs d'opter pour un véhicule électrique, Opel a proposé une « garantie à vie » sur les batteries de ses modèles 100 % électriques. Cependant, selon un sondage réalisé auprès de 1 000 automobilistes allemands, 44 % des automobilistes sont sceptiques vis-à-vis d'une telle offre. Seuls 20 % des sondés se disent convaincus par cette garantie.

Électriques moins Renault: 4700 onéreuses? emplois en France Avec les véhicules électriques, Renault prévoit de créer 4 700 Renault vise un public large à la recherche d'un achat rationnel. D'après les études du constructeur, à partir de 15 000 km par an, il deviendra économiquement plus avantageux de rouler avec des voitures électriques plutôt qu'avec un modèle thermique, grâce à des tarifs compétitifs de ces modèles, puis grâce à

emplois en France d'ici à 2013, dont 2 000 postes en CDI (400 ouvriers et 1 600 employés dans l'ingénierie et le tertiaire) et 2 700 en alternance. Le constructeur souhaite se renforcer dans la simulation en ingénierie et se doter de nouvelles compétences, notamment dans les métiers de la filière électrique.


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 9

quoi

7 1Volkswagen litre auxa développé 100 kmune voiture consommant un litre de carburant aux 100 km. Ce modèle, baptisé SEV (« Super efficient vehicle ») est doté d'une carrosserie en fibre de carbone et d'un moteur diesel à deux cylindres, associé à un moteur électrique (batteries lithiumion). Le SEV devrait être produit en série dès 2013.

Nouvelles mesures de sécurité routière

Le ministre de l'Intérieur a confirmé de nouvelles mesures de sécurité routière. Outre l'installation de nouveaux radars (voir ci-contre), M. Hortefeux a annoncé l'arrivée cette année de 1 800 éthylomètres embarqués à bord des véhicules de police et de gendarmerie. Les PV électroniques seront par ailleurs généralisés d'ici à 2012. Enfin, la formation des automobilistes « à tous les âges de la vie » sera renforcée. Le ministre souhaite en effet que les futurs conducteurs soient sensibilisés à la sécurité routière au lycée et que la formation à la conduite ne se limite pas à un seul examen passé à l'auto-école.

Renault va étoffer laRenault gamme Dacia va continuer à étoffer la gamme Dacia en ajoutant, dès 2012, à son offre une

de neuf ? AUDIT AVEC LES UNIVERSITÉS AMÉRICAINES

400 radars de plus en France Le contrôle de la vitesse reste la priorité pour abaisser le nombre de victimes des accidents de la route. En 2011, plus de 400 nouveaux radars fixes seront installés dans les zones d’accidents, dont 25 radars tronçons, qui mesurent la vitesse moyenne d’un véhicule sur un trajet de plusieurs kilomètres, et 90 radars discriminants, qui permettent de différencier les poids lourds des véhicules légers et de désigner la voie empruntée par le véhicule en infraction. A cela s’ajouteront des radars mobiles de nouvelle génération. Il s’agit de radars embarqués pouvant contrôler la vitesse dans le flux de circulation. En cours d’année 2011, la police et la gendarmerie seront dotés de 326 dispositifs de lecture automatisée des plaques d’immatriculation. voiture familiale et un utilitaire qui seront assemblés dans la future usine marocaine de Tanger. Dacia aura, un jour, un modèle électrique, mais pas avant que Renault n'ait sorti ses voitures en grande série. A plus court terme, la production du Duster sera lancée au Brésil et en Russie d'ici à la fin de 2011. Renault réfléchit par ailleurs à un petit modèle de taille inférieure à la Sandero.

PSA prépare une voiture à bas coûts PSA Peugeot Citroën pourrait profiter du savoir-faire de son nouveau partenaire chinois Changan pour produire une voiture à bas coût : elle devrait être vendue sous une marque spécifique dans différents pays émergents. Parallèlement, PSA prépare une autre berline de taille moyenne destinée à ces pays. La voiture, qui sera déclinée sous les marques Peugeot et Citroën, sera fabriquée dans l'usine espagnole de Vigo à partir de 2012. Elle sera destinée au bassin méditerranéen, au MoyenOrient et à l'Afrique dans un premier temps. Le même modèle sera ensuite produit en Inde pour le marché local.

Audi s’associe à 4 universités américaines (Californie du Sud, Berkeley, San Diego et Michigan), afin de développer le projet Urban Intelligent Assist, une initiative de recherche visant à améliorer la communication entre véhicule et conducteur. Le système pourrait réserver une place de stationnement ou envoyer un message au conducteur afin de lui conseiller de partir en avance en cas de travaux prévus sur son itinéraire. RENAULT 1ER POUR LA PUB

BMW teste Car-To-Go BMW va tester le concept de mobilité qui accompagnera le lancement de son véhicule électrique Megacity Vehicle (en 2013). Il s'agira d'un programme de location de véhicule et d'autopartage similaire au concept développé par Daimler. Le constructeur souhaite non pas vendre le véhicule, mais plutôt commercialiser son utilisation.

Des autoroutes...

Renault est resté le premier annonceur publicitaire en France en 2010, avec la relance du marché automobile. Hors Internet, le constructeur français a investi plus de 350 millions d’euros (- 2,8 %), devant Orange (286 millions), Peugeot (276 millions et Citroën (250 millions).

électrifiées?

Un projet est à l’étude en Suède, consistant à électrifier les autoroutes suédoises afin de fournir par des câbles suspendus une alimentation électrique aux poids lourds et aux autocars, selon un système rappelant celui des trolleybus. Scania et Volvo AB, notamment, prennent part à cette expérience.


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 10

mmation conso

Haut de gamme Alors que les constructeurs allemands s’imposent dans le segment des voitures haut de gamme, les français, pourtant champions de l’industrie du luxe, peinent à s’y engouffrer. Plusieurs raisons expliquent ce classement. Dans l’industrie du luxe, le savoirfaire français exerce indubitablement une suprématie mondiale : parfumerie, vins, orfèvrerie… la France est internationalement reconnue pour ses produits hauts de gamme. Il reste un domaine pourtant où elle ne parvient pas à s’imposer : les voitures. Pour preuve : l’arrêt de la produc-

8

à la peine

tion par Renault de la Velsatis, 8 ans et quelques 62 000 véhicules vendus seulement après sa sortie, ou PSA qui peine à écouler ses C6. Dans le même temps, l’Allemagne a pris place sur le podium : en 2009, Audi a vendu 3 000 A6, comme BMW pour sa série 5 et Mercedes, 6 000 classe E. En termes d’expertise, les ingénieurs et designers français n’ont pourtant rien à envier à la concurrence mais leur excellence s’exerce davantage sur les segments inférieurs.

Choc pétrolier Remontons un peu l’histoire pour bien comprendre. Si les modèles de luxes sont pléthores et attractifs au début du siècle dernier (Delage, Bugatti, Talbot), la fin de

la seconde guerre mondiale verra aussi leur déclin. Trop chers à fabriquer, ils sont aussi en décalage par rapport à la réalité de la demande à la fois en termes de performance et de style. Et les quelques essais pour raviver l’image de la grande marque française, ne seront pas transformés. Les constructeurs français généralistes, Peugeot, Citroën, Simca, tentent bien eux aussi quelques incursions dans le haut de gamme mais à part la DS lancée en 1955 et qui deviendra la voiture des dirigeants, aucun des modèles proposés ne réussira vraiment à s’imposer. Les deux chocs pétroliers successifs feront le reste : le segment est quasiment abandonné. Parallèlement, les Allemands appuient sur l’accélérateur en combinant sur de nouveaux modèles la qualité, les perfor-


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 11

conso

9 mances et la technologie modernes : motorisation 2, 8 et même 12 cylindres (contre 4 en France). En France, les Peugeot 607 et Renault Velsatis, commercialisées à partir de 2001, ou encore la Citroën C6 en 2005 seront surtout portées par les marchés de flottes, c’est à dire, les marchés passés par les grandes entreprises et les administrations.

Sortir du garage D’où vient ce manque de positionnement concurrentiel sur ce secteur ? Il faut invoquer en premier un problème culturel. Afficher sa réussite n’est pas une habitude française, y compris par l’intermédiaire d’une voiture d’exception. De leur côté les constructeurs allemands conçoivent des véhicules discrets où le design comme les couleurs des modèles priviligient la sobriété, pour se fondre dans la masse. La seconde raison relève davantage d’un positionnement marketing. La stratégie opérée par les constructeurs français est de proposer une offre généraliste, où l’ensemble des modèles est décliné sous une seule et même marque, de la Twingo à la Velsatis par exemple pour Renault. A contrario, les américains et les japonais distinguent leur segment haut de gamme par un « label » particulier : Lexus pour Toyota, Acura pour Honda ou encore Cadillac pour Buick. L’image du premium est ainsi différenciée et cette valeur ajoutée joue également en faveur des gammes inférieures qui en

mmation bénéficient. Les prix sont supérieurs à la moyenne des segments mais ce sont ceux de la qualité. Et c’est là tout l’impact d’une réputation de qualité car il existe aussi des raisons technologiques à cette cartographie du marché de la voiture haute de gamme. En mettant l’accent sur la haute technologie des moteurs, le luxe des finitions, l’étendue des options, l’innovation, les constructeurs allemands justifient leurs prix, sachant qu’une bonne revente est un argument de poids. Les Français misent plus sur la grande série que sur l’innovation avec des modèles jugés plus fonctionnels et modulables. C’est avec ces atouts certes assez loin du « premium » que les trois Français se détachent du peloton.

Des concessions plus soignées Il faut enfin pointer le réseau commercial. Les concessionnaires français regroupent l’ensemble de leurs modèles au sein d’un lieu unique de présentation, sans distinguer particulièrement les segments. Avec une approche relevant davantage du marketing personnalisé, les Allemands proposent pour leur part des décors plus ciblés en fonction de leur clientèle. Sur le haut de gamme, les voitures sont présentées dans des lieux plus proches de l’art que de la mécanique, dans des décors et avec du mobilier luxueux. Outre Rhin, on forme les

vendeurs à l’attitude et aux exigences d’une clientèle haut de gamme. Par ailleurs, les concessionnaires allemands n’hésitent pas à reprendre des véhicules dont le prix est encore élevé. Enfin, toujours dans cette idée de « marketer » au mieux leurs produits, ils mettent un fort accent sur la communication aprèsvente et conçoivent des programmes destinés à fidéliser leurs clients : invitation à des événements, magazine d’information, et produits dérivés, avec l’objectif de développer un véritable attachement à la marque.

Marchés émergents La position française sur le marché du segment haut de gamme est ainsi en retrait et combler le retard paraît compliqué. Les dernières annonces faites au Salon de Genève semblent d’ailleurs confirmer ces

réserves à vouloir s’imposer sur ce marché : le choix d’un seul modèle, la 508 de Peugeot, destinée à remplacer la 407 et le 607, pourrait déstabiliser la clientèle haut de gamme. Une valse hésitation à la limite des segments qui laisse le champ libre à une concurrence plus à l’aise sur le sujet. Toujours pas non plus de création en vue de marques premium spécifiques, la crise étant passée par là. Aujourd’hui les constructeurs français se satisfont de leurs segments de prédilection, plutôt dans les petits modèles, pratiques et fonctionnels. Mais ils se coupent aussi à la fois de marges supérieures et des demandes en pleine explosion de marchés émergents et notamment de la Chine. Les Allemands quant à eux, sont déjà positionnés.


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 12

dique juri Les permis de conduire étrangers A-t-on raison de croire que conduire avec un permis de conduire étranger permet d’échapper aux foudres des autorités administratives et judiciaires en cas d’infraction au Code de la route? Qui n’a pas déjà entendu une personne dire qu’elle allait passer un permis à l’étranger? Est-ce si judicieux que cela? Ou s’agit-il là encore d’une idée reçue? La réponse n’est en rien évidente et mérite que l’on s’y attarde quelque peu. Nuances obligent! Il faut tout d’abord savoir que la plupart des législations européennes mais aussi américaines (USA, Québec) prévoient dans leur législation un permis de conduire à points plus ou moins semblable à celui que nous connaissons en France. Il s’agit soit d’un capital dont les points s’amenuisent au fur et à mesure que les infractions sont commises soit de points qui se cumulent pour chaque infraction constatée jusqu’à ce qu’un seuil soit franchi. Il existe aussi un système de bonus. Ainsi en Italie par exemple, un système de bonus a été mis en place si bien que l’automobiliste peut augmenter son capital qui est de 20 points à l’origine jusqu’à 30 points s’il ne commet pas d’infraction. Tandis qu’au Danemark, ne dépassez pas trois points ou vous risquez de voir votre permis annulé! Pour les titulaires d’un permis étranger, que le titulaire soit étranger ou français, tout ne sera pas autorisé pour autant sur notre territoire. L’impunité n’est donc pas assurée, loin s’en faut. Il faut distinguer les infractions graves des infractions mineures.

Dans la première hypothèse, qui suppose un risque de suspension administrative du permis et d’interdiction de conduire pendant une durée déterminée (ex: excès de vitesse de plus de 40 km/h ou conduite sous l’empire d’un état alcoolique), la règle est que l’État français ne peut procéder à un retrait de points sur le permis étranger ni à fortiori l’invalider pour solde nul. De la même manière, un ressortissant français ne peut perdre de points sur son permis pour une infraction commise à l’étranger. Ce qui ne veut pas dire que le conducteur ne fera l’objet d’aucune sanction. En effet, il a été jugé qu’un justiciable titulaire d’un permis étranger pouvait se voir priver par l’autorité administrative puis par l’autorité judiciaire de l’usage de son véhicule sur le territoire français pour une durée limitée. Il en résulte que pour les infractions les plus graves comme les grands excès de vitesse ou les conduites sous l’influence de l’alcool, l’automobiliste verra son permis de conduire administrativement suspendu par la préfecture. Le tribunal administratif de Versailles a toutefois nuancé cette solution. Ainsi, dans un jugement du 17 octobre 2006, il a été jugé que le permis de conduire étranger d’un français non-résident en France ne pouvait pas être retenu par les autorités françaises. La solution s’impose puisque ni l’autorité administrative ni même l’autorité judiciaire ne peut sanctionner un contrevenant au-delà des frontières nationales. À titre d’exemple, un titulaire d’un permis turc qui ferait donc l’objet de cette privation verra son permis restitué parce qu’il doit pouvoir continuer de conduire en Turquie comme dans n’importe quel autre pays, y compris dans les différents pays de l’union européenne avec son permis turc. S’agissant des contraventions mineures l’automobiliste titulaire d’un permis étranger ne verra pas son permis invalidé quand bien même les infractions commises entraîneraient pour un automobiliste du pays un solde de

Par Jean Charles Teissedre, Avocat au Barreau de Montpellier et Malik Farajallah Avocat au Barreau de Paris, spécialisé en droit pénal Membres de la Commission juridique de « 40 millions d'automobilistes »

10

points égal à zéro. À noter toutefois que l’article R 222-2 du Code de la route sanctionne d’une amende de 4e classe le fait pour toute personne ayant sa résidence normale en France, titulaire d’un permis de conduire délivré par un État membre de l’union européenne, de ne pas faire l’échange avec le permis français lorsque l’intéressé a commis une infraction entraînant notamment un retrait de points. Toutefois, le résident en France pourra conduire avec un permis étranger (non communautaire) que pendant un an à compter de son installation définitive en France. Au-delà, il perd le droit de conduire en France sauf procédure d’échange en cours. Ainsi, celui qui se prévaudra d’un permis de conduire turc lors d’un contrôle routier sera en règle si cela fait moins d’un an qu’il réside en France. Toute contradiction entre la carte grise avec une adresse en France de plus d’un an et les déclarations du conducteur ne manquera pas d’attirer l’attention du fonctionnaire de police. Enfin, s’agissant des automobilistes français qui vivent à l’étranger et qui font l’échange avec un permis étranger conformément à la réglementation en vigueur dans le pays concerné, la tentation est grande d’effectuer cet échange alors que le permis français vient d’être invalidé. La Cour de cassation censure ces pratiques qui ne visent qu’à contourner la loi française et l’injonction qui est faite à l’intéressé d’avoir à restituer son permis sous peine de lourdes sanctions pénales. Ainsi, un permis de conduire étranger obtenu en échange d’un permis français annulé n’autorise pas son titulaire à conduire sur le sol français. Le titre étranger obtenu en échange doit même dans ce cas être remis par son détenteur aux autorités françaises chargées de l’exécution de la mesure d’annulation. Si la personne dont le permis français a été annulé ne fait pas l’échange mais passe directement son permis à l’étranger, elle ne pourra pas non plus conduire sur le sol français tant que le permis français n’aura pas été restitué et que le conducteur n’aura pas obtenu un nouveau permis de conduire en se soumettant aux examens prévus par la loi. L’administration a parfois bonne mémoire. Ainsi, si vous optez pour un échange avec un permis étranger (à condition de remplir les conditions requises par la loi), faites le avant qu’il ne soit trop tard! Enfin, sachez que le permis international ne vous permet pas plus de conduire alors que votre permis de conduire a été invalidé ou suspendu.

Votre Automobile Club est membre associé de « 40 millions d’automobilistes », association nationale d’intérêt général, porte-parole des automobilistes.


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 13

11

Nouvelle hausse des péages autoroutiers 2011 « 40 millions d’automobilistes » s’oppose à une augmentation supérieure à l’inflation et à la répercussion abusive de la Taxe d’Aménagement du Territoire séquence, il n’est pas acceptable que ce prétexte soit mis en avant pour justifier cette nouvelle hausse des tarifs, d’autant que le résultat net, réalisé annuellement par les sociétés d’autoroutes et supérieur à 1 milliard d’euros, leur permet très largement de supporter cette augmentation sans avoir à la répercuter », commente Daniel Dechaux, Président de la commission infrastructure et mobilité au sein de « 40 millions d’automobilistes ».

« 40 millions d’automobilistes », chargée au sein du comité des usagers du réseau routier national de se prononcer sur les conditions tarifaires des autoroutes concédées, réaffirme cette année son opposition à l’annonce faite par les sociétés d’autoroute d’augmenter de 2.24 % les tarifs des péages à compter du 1er février. Cette hausse des prix nettement supérieure à l’inflation ne se justifie ni par l’amélioration des services, ni par le développement des infrastructures ou encore par l’entretien, très largement financé par le montant actuel des péages. L’association considère

que l'augmentation en 2 011 ne devrait en aucun cas dépasser l'inflation de plus d’1,5 %. D'ailleurs, les contrats de concession la limitent normalement à 0,7 % de l'inflation. L’augmentation des tarifs, l’année passée, avait déjà poussé l’association à déposer un recours devant le conseil d’État. À ce jour, aucune réponse n’a encore été obtenue. L'augmentation, cette année, de la taxe d'aménagement du territoire (T.A.T.) prélevée par l'État sur les sociétés d’autoroutes ne saurait justifier, pour « 40 millions d’automobilistes », une répercussion sur les tarifs payés par les usagers. Cette taxe, dont le montant est resté fixe depuis 2000, a pourtant été répercutée à la hausse auprès des usagers, dans le cadre des augmentations annuelles des tarifs (de l'ordre de 20 % depuis 2000). En 11 ans, les usagers ont donc très largement payé cette augmentation. « En con-

L’augmentation de la TAT, destinée à financer les lignes déficitaires de la SNCF, est, de l’avis de « 40 millions d’automobilistes », détournée de son objet, qui devrait plutôt être de développer le réseau routier. Or l'État refuse de participer au financement de nouvelles autoroutes (A88, A65, A86), laissant la charge intégrale de leur financement à l'usager. En conséquence, ces autoroutes affichent des tarifs de péage prohibitifs, jusqu’à plus de deux fois supérieurs aux tarifs moyens. « Pourquoi les usagers de l’autoroute devraient-ils être contraints de financer un service SNCF déficitaire, qui ne correspond pas à leur besoin ? », questionne Daniel Dechaux. En tant que représentant des automobilistes au sein du comité des usagers, « 40 millions d’automobilistes » a demandé au Ministre des transports de ne pas répercuter la hausse de la TAT dans les tarifs. « Mais celui-ci a cédé une fois de plus à la pression des sociétés d'autoroute et préfère faire payer les usagers », déplore Daniel Déchaux.

Votre Automobile Club est membre associé de « 40 millions d’automobilistes », association nationale d’intérêt général, porte-parole des automobilistes.


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 14

plus sûr

12

La sécurité automobile est le fruit de la recherche et développement. Toutefois ce sont les normes européennes de sécurité qui contraignent les constructeurs à s’impliquer dans des processus très lourds, que l’Europe contribue à financer.

Le secteur automobile est leader dans la R&D : avec un investissement annuel de 20 milliards d’euros dans ce domaine, il est le plus grand investisseur en Europe. Cette intensité dans les investissements indique que le secteur est tourné vers l’avenir et voit l’innovation comme une condition préalable au maintien de sa compétitivité. La Commission européenne soutient activement cet effort de recherche et innovation,

Sécurité, l’Europe active

comme le montre l’investissement consenti dans la voiture intelligente. Dans le cadre du cinquième programme-cadre (19992002), la Commission européenne avait investi environ 100 millions d’euros dans la recherche consacrée aux véhicules automobiles. Dans le cadre du 6e programmecadre (2002-2008), l’investissement était de 150 millions, parmi lesquels 30 millions ont supporté le projet intégré PREVENT qui

s’intéresse spécifiquement aux applications préventives de sécurité routière. Pourtant malgré la qualité des systèmes intelligents basés sur la technologie de l’information et de la communication, leur part de marché s’étend assez lentement. Ainsi, l’introduction de l’ABS a pris vingt ans, et l’ESC (Electronic Stability Control) a mis 10 ans pour atteindre 40 % de parts de marché dans l’Union européenne. De façon très concrè-


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 15

plus

13 te, on estime que si tous les véhicules étaient équipés de eCall, le système d’appel d’urgence, les accidents dans l’Union européenne pourraient baisser de 5 à 10 %, ce qui pourrait économiser 22 milliards d’euros par an. De plus, eCall pourrait réduire de 10 à 20 % la congestion sur les routes, ce qui serait porteur d’un gain compris entre 2 et 4 milliards d’euros. Déjà, l’Electronic Stability Control (ou ESC) réduit les accidents de 20 % en moyenne. Les systèmes de support latéral pourraient éviter 1 500 accidents en 2012 avec un taux de pénétration du marché de 0,6 %. Si le taux de pénétration était porté à 7 % en 2020, il serait possible d’éviter 14 000 accidents. De plus, la communication en temps réel du trafic routier pourrait également contribuer à réduire la congestion routière et réduire les émissions polluantes. Parmi les obstacles qui se sont dressés à l’encontre d’un usage plus répandu de ces systèmes intelligents de conduite, figurent des barrières juridiques et institutionnelles, la situation de forte concurrence du secteur automobile, le coût relativement élevé des systèmes intelligents, par conséquent le manque de demandes des consommateurs pour en équiper leurs véhicules, et, surtout, le manque d’information, au niveau de la société européenne, à propos de l’usage et des bénéfices potentiels de ces systèmes. Une enquête menée par EUROTEST a montré que seulement la moitié des conducteurs interrogés connaissaient les technologies présentes dans leurs véhicules fournissant une sécurité active et passive. Seulement 50 % d’entre eux connaissaient les propriétés du système de freinage anti-blocage (anti-lock braking system) qui est maintenant installé sur chaque nouveau véhicule. L’initiative de la voiture intelligente de la Commission européenne s’est fixée trois objectifs principaux : coordonner et soutenir le travail des acteurs en jeu, citoyens, États

sûr membres et industrie ; soutenir la recherche et le développement dans le domaine des véhicules plus intelligents, plus propres et plus sûrs et faciliter l’usage et la diffusion de ces résultats de recherche ; et faire connaître ces solutions basées sur la technologie de l’information et de la communication, stimuler la demande des utilisateurs pour ces systèmes et créer les conditions pour faire accepter ces innovations par les acteurs socio-économiques.

L’Europe est en retard Pourtant malgré cet investissement dans la recherche l’Europe est bien loin de ses principaux concurrents : tandis que les États-Unis dépensent 350 euros par tête pour la recherche sur la technologie de l’information et de la communication, l’Europe n’investit que 80 euros par tête. Les taux de croissance de productivité en Europe ne sont que de 1 %, tandis qu’ils atteignent 3 % aux États-Unis. Sur ce montant, 80 % proviennent de la production de TIC et de services utilisant intensément ces TIC. L’approche européenne est celle de la « Best available technology », alors que l’approche américaine est celle de la « Forcing technology ». Elle détermine quels résultats on peut obtenir en appliquant la meilleure technologie. D’après les constructeurs, cette approche anticipe mal le progrès technique. Les valeurs limites s’imposent à toutes les voitures, petites ou puissantes. C’est une approche coûteuse en termes de coûts/efficacité. C’est également une approche contestable car il appartient aux politiques de définir les réglementations et aux constructeurs de mettre au point une technologie. La normalisation fixe des objectifs à atteindre, laissant les entreprises innover et réaliser les solutions techniques nécessaires pour les atteindre. Les constructeurs reconnaissent que

cette approche européenne a eu tout de même des résultats. Ils ont également souvent anticipé les réglementations pour des raisons commerciales. De la même façon, les principaux concurrents de l’Europe ont opéré un fort changement dans leurs habitudes d’investissements en R&D et investissent en ce moment très fortement dans des domaines comme la technologie hybride et l’hydrogène. Les discussions en cours dans les groupes internationaux sur la sécurité routière comme eSafety insistent sur l’importance de mesures adéquates pour inciter l’investissement privé dans la R&D à travers l’amélioration de l’environnement réglementaire, les aides d’État, les incitations fiscales financières, etc. Par exemple, la directive sur les émissions des véhicules Euro 4 a permis l’usage d’incitations fiscales par les pays membres pour les véhicules qui pouvaient satisfaire les valeurs limite d’émissions avant la date de leur introduction obligatoire. En plus, certains États membres ont utilisé ce moyen pour encourager l’usage de technologies plus avancées sur le plan de la sécurité. Par exemple, le Danemark a offert des incitations fiscales aux voitures équipées d’une combinaison de l’ABS, des airbags et de l’ESC. En tant qu’alternative aux formes traditionnelles de régulation, les incitations fiscales peuvent donc offrir un moyen d’accélérer la pénétration sur le marché de nouvelles technologies. Toutefois, l’industrie s’inquiète du fait qu’en l’absence d’harmonisation dans l’Union européenne, les incitations fiscales puissent causer une fragmentation du marché unique et une distorsion de la concurrence.


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 16

veautés nou PSA compact peu coûteux? PSA Peugeot Citroën travaillerait sur un véhicule compact peu coûteux destiné à l'Europe de l'Ouest Il existerait pour l'heure à l'état de maquette grandeur nature et serait le premier modèle de la gamme « Essentielle » de Citroën. Le prix de ce véhicule, qui pourrait voir le jour en 2013, serait positionné entre celui de la Dacia Logan (environ 7 600 euros) et celui de la Citroën C3 (environ 13 000 euros). PSA réfléchirait également à une citadine à bas prix qui serait basée sur la plateforme « Global small » (petite voiture mondiale) en cours de développement avec son partenaire Mitsubishi. Si le projet aboutissait, le modèle pourrait être commercialisé en Chine, en Amérique latine, voire en Inde, où PSA est absent.

Concept Mercedes F800 La voiture concept F800 Style, présentée par Mercedes, préfigure le design de la future CLS. Aussi grande

14 le monde. Le modèle, dont les émissions de CO2 seront limitées à 99 g/km, devrait être vendu un peu au-dessus de 30 000 euros (contre 21 600 euros pour la version diesel de base). PSA est convaincu que les clients seront disposés à payer davantage pour les hybrides diesel, car l'écart de prix est justifié par leur fonctionnalité et leur rendement énergétique. Le groupe considère que les hybrides ont un grand avenir parce qu'ils sont beaucoup plus polyvalents que les voitures électriques.

qu'une Classe E, la F800 ne consomme que 2,9 litres aux 100 km. De nombreux éléments seront gardés pour le modèle de série, notamment la motorisation hybride. En ce qui concerne l'aspect extérieur, le système d'ouverture des portes présent sur le concept sera conservé sur la future CLS.

Prius de luxe JAGUAR CONCEPT C-X75

Toyota va lancer une version de luxe de sa Prius hybride en Europe, baptisée CT 200h, sous la marque Lexus. La Lexus CT 200h sera disponible à un prix de base en dessous de 30 000 euros, l'objectif de Toyota étant de concurrencer les modèles BMW et Audi équivalents. Le constructeur compte en écouler entre 25 000 et 30 000 unités par an.

Premier hybride diesel électrique PSA a dévoilé le Peugeot 3008 HYbrid4 : le premier véhicule hybride gazole-électricité commercialisé dans

Jaguar a présenté la C-X75, une voiture concept hybride essence-électricité, ainsi dénommée en l'honneur du 75e anniversaire de la marque. Le modèle sportif à deux places est équipé de quatre moteurs électriques logés dans les roues, d'une puissance de 195 ch chacun. Il est également doté d'un moteur thermique de 188 ch, qui peut recharger les batteries et porter l'autonomie du véhicule de 110 kilomètres en mode tout électrique à 900 kilomètres.


10381-LETTRE AC Nord-encarte?e 85.qxd:Lettre interne Pau Commerce 3

23/02/11

14:42

Page 1

Lettre CÔTÉ La de l’Automobile Club AUTO du Nord de la France AUTO-MOTO-TOURISME

■ ■ ■ ■

21, av. Léon Blum - BP 40016 - 59 370 Mons en Baroeul Tél. 03 20 28 40 40 - Fax : 03 20 28 48 10 autoclubnord@wanadoo.fr ■ www.autoclubnord.com www.autoclubnord.mobi

mars 2011

L’ASSISTANCE : UN SERVICE OPTIONNEL INDISPENSABLE PROPOSE PAR VOTRE AUTOMOBILE CLUB Connaissez-vous l’option « Automobile Club Assistance » que vous propose l’Automobile Club du Nord en marge de votre adhésion ? Il s’agit d’un service valable pour l’adhérent et sa famille dans le monde entier quel que soit le moyen de transport utilisé, et pour le véhicule dans la plupart des pays d’Europe et du bassin méditerranéen, sans oublier les renseignements de la vie quotidienne. Mais que garantit précisément cette assistance, et pourquoi la souscrire ? L’assistance des personnes Les personnes assurées sont les adhérents, le conjoint, et les descendants fiscalement à charge vivant sous le même toit. En cas d’accident de la circulation, les passagers transportés à titre gratuit sont également considérés comme assurés. Les garanties sont accordées pour tous les déplacements dans le monde entier, excepté pour la garantie remboursement des frais médicaux, pharmaceutiques et chirurgicaux qui ne s’exerce pas en France. Ainsi en cas de maladie ou d’accident, l’équipe d’assistance se met en rapport avec le médecin traitant sur place. Une équipe médicale peut également être envoyée sur place, ainsi que des médicaments. Les frais médicaux à l’étranger sont pris en charge à concurrence de 4 600 €. Si le malade doit être transporté vers le centre médical le plus proche du domicile de l’assuré, il sera rapatrié par avion de ligne ou sanitaire, ambulance, train ou tout autre moyen adéquat. L’assistance peut aussi, en cas de nécessité financer le déplacement d’un membre de la famille auprès de l’assuré.

Autres services, en cas de décès soudain et imprévisible d’un proche parent résidant en France, l’assistance de l’Automobile Club du Nord met à la disposition de l’assuré un billet d’avion ou de train pour assister aux obsèques. Les enfants ne sont pas oubliés dans la garantie, puisque pour ceux restés au domicile qui tombent malades, l’assistance intervient avec son équipe médicale. De même, si les enfants ont accompagné leurs parents en vacances, et que ces derniers tombent malades ou ont un accident, l’assistance finance la venue d’un parent de France pour s’occuper des enfants, ou éventuellement d’une hôtesse s’il n’y a pas de parent disponible.

sous certaines conditions d’une chambre d’hôtel, ou éventuellement de billets d’avions, trains ou d’un véhicule de location pour rejoindre votre domicile ou parvenir à votre destination. L’assistance met également à disposition les mêmes services pour aller récupérer le véhicule une fois réparé, ou retrouvé suite à un vol. Pour un sinistre à l’étranger, le véhicule peut aussi être lui même rapatrié dans le garage le plus proche du domicile de l’assuré. Véhicule de remplacement ou chauffeur sont également possibles dans certains cas.

L’assistance aux véhicules

L’assistance proposée par l’Automobile Club du Nord ne s’arrête pas là. Du lundi au vendredi de 9h à 18h, sur simple appel téléphonique, il existe un service qui recherche et communique à l’assuré les renseignements divers et variés sur les problèmes de la vie familiale et quotidienne : ■■■ Services publics (EDF, Téléphone, SNCF, Mairie, Préfecture, …) ■■■ Habitation, Logement (Acquisition, construction, financement, loyer, bail, vente,…)

Il s’agit du véhicule conduit par l’adhérent, ou son conjoint, ou les descendants fiscalement à charge Les garanties sont accordées en France au-delà de 50 km du domicile de l’assuré et dans la plupart des pays d’Europe. En cas de panne ou d’accident, l’assistance organise à concurrence de 155 € les frais de remorquage ou de dépannage. Si la voiture est immobilisée, vous pouvez bénéficier

Les services de renseignements

Formalités (Etat civil, passeport, cartes et permis,…) ■■■ Vacances, loisirs (voyages organisés, camping et caravaning, loisirs,…) ■■■ Impôts, fiscalité (Traitements et salaires, impôts locaux, déductions, calculs, plus-values…) ■■■ Salaires (contrat de travail, licenciement, chômage, réglementation,…) ■■■ Sociétés, commerçants, artisans (professions libérales, TVA et taxes, assurances professionnelles,…) ■■■ Assurances sociales, retraites, allocations (salariés, fonctionnaires, accidents du travail, aides sociales, pensions …) ■■■ Enseignement, formation (Ecole, enseignement secondaire, aides financières,…) ■■■

C’est donc un service très complet que propose l’Automobile Club du Nord dans cette assistance. Pour 34 € par an, vous pouvez voyager l’esprit serein. Quel que soit le problème rencontré sur la route, ou au cours d’un voyage lointain à l’étranger, l’Automobile Club est à vos côtés pour régler vos problèmes. N’hésitez pas à nous demander le détail des garanties. Nous vous les ferons parvenir par courrier ou mail à votre convenance. Les prestations sont assurées par Fidelia Assistance.


10381-LETTRE AC Nord-encarte?e 85.qxd:Lettre interne Pau Commerce 3

INFRACTIONS

AMENDES ANNULEES GRACE A LA PEDAGOGIE Le Préfet du Nord et le Procureur de la République de Lille ont décidé de faire dans la douceur en organisant une opération dite « alternative à la sanction » Durant la semaine du 17 au 21 janvier dernier, les automobilistes circulant dans la métropole lilloise et qui étaient arrêtés pour une petite infraction au code de la route selon une liste définie officiellement par le Procureur, se sont vus remettre une proposition sympathique de la part de l’Administration. Par un courrier qui leur était remis en même temps que l’avis de contravention, le Procureur et le Préfet leur donnaient le choix, soit de payer classiquement l’amende soit de participer à 2 heures de sensibilisation à la sécurité routière en échange de l’annulation de la contravention (amende et points du permis de conduire). Sur environ 150 personnes arrêtées, une centaine ont fait le choix du stage. Les candidats à l’annulation devaient assister à plusieurs ateliers de sécurité routière dont un animé par l’Automobile Club. Nous diffusions tout d’abord un film réalisé par nos soins intitulé « alcool et conduite : un mariage explosif » ; des informations et images choc qui frappent les esprits. Puis dans un deuxième temps, il leur était proposé de se tester sur notre simulateur de conduite automobile : exercices de freinage par tous temps (sol sec, sol mouillé, sol verglacé) et un module permettant de développer sa vigilance et gérer des situations de danger potentiel. Une fois passé sur les différents ateliers, une attestation permettait aux services du Procureur de « classer sans suite » la contravention. L’ambiance était aussi studieuse que cordiale et l’ensemble des participants se sont montrés intéressés par cette formule. L’Automobile Club du Nord de la France s’était associé à cette opération de sensibilisation car nous considérons que formation et pédagogie sont des axes très importants pour l’amélioration de la sécurité routière.

23/02/11

14:42

Page 2

ECLAIRAGE DE LA VOIRIE : UNE FAUSSE BONNE IDEE POUR LA SECURITE ROUTIERE ? Dans notre région, on a souvent approuvé nos voisins belges qui avaient la bonne idée d’éclairer les routes la nuit, contrairement à nous qui devions affronter des voiries sombres le soir venu. On en concluait généralement qu’on se souciait véritablement de la sécurité routière chez nos voisins et que nous autres Français, devrions prendre exemple sur eux.

Aujourd’hui, les discours ont changé. En effet certaines analyses ont démontré que l’éclairage de la voirie n’améliorait pas les chiffres de la sécurité routière. Ainsi en Belgique, des études ont été menées pour voir le lien entre les infrastructures et les accidents. De façon étonnante, on a remarqué que l’éclairage des autoroutes n’apportait pas un plus en matière de sécurité routière, les accidents n’étant pas moins nombreux sur les chaussées éclairées comparées aux chaussées plus sombres. En fait, on s’est rendu compte que les automobilistes avaient une meilleure visibilité, mais se sentant plus en sécurité, avaient tendance à être moins vigilants, et à rouler plus vite. Dans l’obscurité, l’automobiliste est très attentif, il scrute les bas côtés, il voit les lueurs des phares qui arrivent sur le côté ou en face de lui, il roule généralement moins vite. Une autre étude a eu lieu en Angleterre, au niveau des rondspoints. Là aussi, que ceux-ci soient éclairés ou pas, il n’y avait aucune différence significative en termes d’accidents la nuit. En France, certaines autoroutes ont vu leur éclairage interrompu momentanément pour des problèmes techniques mais aussi financiers. Il était prévu de renouveler cet éclairage, mais devant les chif-

fres des accidents de la route qui avaient tendance à diminuer sur cette portion de la route, on a renoncé à ce projet, et les autoroutes sont restées dans le noir.

Alors, l’éclairage est-il une fausse bonne idée pour la sécurité routière ? En réalité, il faut toujours être prudent avec les chiffres. Les accidents et la mortalité routière ont diminué sur certaines autoroutes qui n’étaient plus éclairées, mais cette baisse était générale ces dernières années. Que les routes soient éclairées ou non, on a pu noter une diminution du nombre de morts qui sont passés de plus de 16 000 en 1972 à un peu plus de 8 000 en 2001, puis en diminution constante chaque année pour arriver en dessous de 4 000 morts en 2010. Des véhicules plus sûrs et une politique de sécurité routière beaucoup plus rigoureuse ont permis cette amélioration. D’autre part, les municipalités cherchent à réaliser des économies, et utilisent cet argument de la sécurité routière pour éviter d’éclairer les routes la nuit, même s’il n’y a peut-être pas de lien de cause à effet entre les deux phénomènes. On parle en effet de 40 % d’économie sur la facture d’électricité. Il est donc difficile d’émettre un avis objectif sur le sujet. Il paraît logique de penser qu’une route

éclairée est plus sûre qu’une route plongée dans l’obscurité. Mais à l’inverse, il est également vrai que les automobilistes roulent plus prudemment sur une route sombre et sont plus attentifs. En fait, il faudrait différencier chaque type de voirie. Certaines routes, plus complexes, aux embranchements multiples, comme les échangeurs ou encore les bretelles d’accès demandent sans doute plus de visibilité, donc plus d’éclairage que d’autres. La vérité est peut être entre les deux solutions : Certaines routes devant être éclairées et d’autres non. Il n’y a donc pas de conclusion évidente en faveur ou contre l’éclairage des routes la nuit. Pour l’Automobile Club du Nord, la meilleure des solutions est la… prudence. Quel que soit la route abordée, quels que soient les circonstances, jour, nuit, temps sec, pluie ou neige, il faut savoir adapter sa conduite aux conditions de la route. Il est également indispensable d’avoir un véhicule qui lui, n’a aucun problème d’éclairage, ce qui n’est pas le cas de beaucoup de voitures que nous croisons chaque jour, mais ça, c’est un autre sujet que nous aborderons peut-être une autre fois.


10381-LETTRE AC Nord-encarte?e 85.qxd:Lettre interne Pau Commerce 3

23/02/11

14:42

Page 3

PROJET HUMANITAIRE

L’AUTOMOBILE CLUB SOUTIENT LE 4L TROPHY

Sonia MAOUA et Marc JEANSOU, Président de l'Automobile Club.

Nous avons été conquis par la proposition qui nous a été faite par 2 étudiantes, Sonia et Olivia de les aider à réaliser leur projet de participation au 4L Trophy. Il s’agit d’une action humanitaire et une riche expérience humaine pour les jeunes de rouler vers le sud marocain pour apporter du matériel scolaire à des enfants défavorisés. e 4L Trophy, c’est 38 équipages du Nord Pas de Calais, 1 200 véhicules soit 2 400 étudiants/étudiantes sur toute la France qui se sont élancés le 17 février dernier depuis Paris ; leur mission est de transporter 80 tonnes de matériel pour la scolarisation de 3 000 enfants !

L

L’événement est organisé en partenariat avec l’Unicef et l’association « les enfants du désert » qui se chargent de redistribuer les dons.

Mais rassurez-vous, l’organisation est bien rôdée depuis 1997 car l’ensemble des étudiants et leurs véhicules est encadré durant ces 7 jours de périple, par des professionnels de l’organisation et de la technique ; des pièces de rechange font même voiture-balai. La vitesse n’est pas de mise, l’important est de vivre une super aventure et d’arriver sereinement, sourire aux

Ce n’est pas moins de 50 kg que nos 3 belles (les étudiantes bien sûr mais la 4L également) transporteront à travers routes, pistes et dunes. Mais pour réaliser ce rêve, il fallait bien entendu de l’argent. Qu’à cela ne tienne, Sonia s’est mise en chasse de sponsors, partenaires et autres mécènes ; son dynamisme et son talent de négociatrice lui ont permis de boucler son budget. Bien qu’elle ne soit pas de la région elle n’a sollicité que des entreprises et associations du Nord. Et voici la 4L décorée en « Ch’ti ». Et donc pour la circonstance Sonia et Olivia ont baptisé leur « vieille et sympathique guimbarde » La Ch’tite 4L ! J’en connais un qui sera content, hein Dany ! Remise à neuf ou presque par un garagiste, la 4L de 1987 qui affiche un bon 125 000 km au compteur est prête pour le raid, telle une épopée des débuts de l’automobile.

Sonia MAOUA

lèvres, les bras chargés de cadeaux utiles pour des enfants marocains. Un beau geste de la part de notre jeunesse. En plus d’un soutien financier, l’Automobile Club a bien entendu effectué un contrôle technique de la 4L (la moindre des choses), scruté la mécanique et transmis de précieux conseils techniques.

Au retour de cette belle aventure, Sonia circulera dans la région lilloise avec sa 4L, chargée de… souvenirs ! Peut-être aurez-vous la chance de l’apercevoir ! Ah j’oubliais, leur numéro d’inscription est le 1913. Pour suivre leur récit de voyage, cliquez sur www.autoclubnord.com et laissez-vous conduire sur leur site.


10381-LETTRE AC Nord-encarte?e 85.qxd:Lettre interne Pau Commerce 3

23/02/11

14:42

Page 4

STAGES DE RECUPERATION DE POINTS DU PERMIS DE CONDUIRE NOS PROCHAINES DATES 2011

AUTOMOBILE-CLUB MONS EN BAROEUL 21, Av. Léon Blum Tél. 03 20 28 40 40 AVRIL Vendredi 8 et samedi 9 MAI

Lundi 2 et mardi 3 Mercredi 25 et jeudi 26

JUIN

Vendredi 17 et samedi 18

DUNKERQUE - 41, rue Albert 1er Tél. 03 28 66 70 68 AVRIL Mercredi 20 et jeudi 21 MAI

Mercredi 18 et jeudi 19

JUIN

Vendredi 17 et samedi 18

VALENCIENNES - Av. Adolphe Lacuzon Pont Villars Tél. 03 27 46 17 78 Lieu du stage : CREFO - 43, rue de l'Abreuvoir AVRIL Lundi 18 et mardi 19 MAI

Jeudi 12 et vendredi 13

JUIN

Mercredi 15 et jeudi 16

DOUAI - 151, Place d'Armes - Tél. 03 27 88 90 79 Lieu de stage : Restaurant LE ROMAGNANT 40, rue des Moudreurs à DOUAI AVRIL Jeudi 14 et vendredi 15 MAI

Lundi 9 et mardi 10

JUIN

Lundi 20 et mardi 21

ARRAS - Centre Routier - Arras Est rue H.Geiger Tél. 03 21 50 25 25 Lieu du stage : Restaurant L'Arrageoise Av. d'Immercourt AVRIL Mercredi 27 et jeudi 28 MAI

Lundi 16 et mardi 17

JUIN

Mercredi 15 et jeudi 16

TESTS PSYCHOTECHNIQUES NOS PROCHAINES DATES 2011

AUTOMOBILE-CLUB MONS EN BAROEUL 21, Av. Léon Blum Tél. 03 20 28 40 40 AVRIL Mercredi 6 MAI

Mercredi 18

JUIN

Mercredi 8 et mercredi 29

LENS - Parc d'Activités du Gard Tél. 03 21 28 34 89 AVRIL Mercredi 13 MAI

Mercredi 4 et mardi 24

JUIN

Jeudi 23


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 17

nou

15 Petit compact pour Renault Renault préparerait un petit véhicule de loisir compact qui, niveau gabarit, s'intercalerait entre ses deux « cousins » Nissan Juke et Qashqai et qui en reprendrait de nombreux éléments. La commercialisation du modèle serait prévue pour 2012.

101 remplaçante de 107

La remplaçante de la 107, que Peugeot pourrait commercialiser au printemps 2012, devrait s’appeler la 101. Le modèle actuel devrait être remanié, allongé et élargi, ce qui ferait passer sa longueur de 3,43 m à 3,60 m. La petite citadine, qui serait déclinée en carrosseries à trois et cinq portes, recevrait par ailleurs le nouveau moteur à essence à trois cylindres qui sera inauguré sur la C3 l'an prochain.

veautés

FERRARI TOUTES ROUES MOTRICES Ferrari a dévoilé les premières images de son prochain modèle FF (Ferrari Four), premier véhicule de la marque doté de quatre roues motrices. La FF, appelée à remplacer la Scaglietti, est équipée d'un moteur V12 de 6,26 litres et 660 ch et d'une boîte robotisée issue de la F1. Elle serait commercialisée en Europe à partir du mois de mai, à un prix supérieur à 250 000 euros. la Zoé électrique mi-2012, la Laguna IV fin 2012, la Twingo City et la Twingo Campus début 2013, et l'ULC (Ultra Low Cost, modèle à bas coût conçu avec l'Indien Bajaj qui ne devrait pas être vendu en France) mi2013. D'autres projets seraient en suspens, parmi lesquels le véhicule monocorps à quatre roues motrices Egeus, la cinquième génération de l'Espace, voire même la voiture concept électrique Dezir.

Nouvelle Honda sportive Honda développe une nouvelle voiture sportive à hautes performances, segment dont il s'était retiré il y a deux ans suite à la crise économique mondiale. Le précédent modèle sportif du constructeur, la NSX, avait été écoulé à 18 000 exemplaires. Nissan et Toyota ont chacun leur modèle sportif de référence, respectivement la GT-R et la Lexus LFA

Fiat prépare ke Freemont

Honda va lancer 2 nouveaux hybrides Honda lancera deux nouveaux véhicules hybrides en 2011, un petit break basé sur la Fit en mars, suivi d'un petit monospace basé sur le Freed à l'automne. Les véhicules viendront étoffer l'offre hybride du constructeur au Japon, qui compte actuellement trois modèles : les Insight, CR-Z hybride et Fit hybride. Honda compte vendre 635 000 véhicules au Japon en 2011-2012, dont 150 000 modèles hybrides.

Les projets de Renault... Renault devrait lancer la Fluence Z.E. mi-2011, la petite Twizy électrique, la Clio IV et la Mégane phase 2 fin 2011,

Mini envisage une micro Le constructeur envisage de développer une micro-voiture, située sous la Mini. Les petites voitures contribuent au succès du groupe : elles représentent 30 % des ventes totales de BMW, Rolls-Royce et Mini. D'ici à 2014, 700 000 à un million de voitures de cette catégorie devraient être vendues par le groupe. Le segment des voitures petites et compactes devrait croître de 4 % à 6 % par an jusqu'en 2020.

Fiat lancera en Europe le tout-terrain Dodge Journey sous l'appellation Freemont, à partir de juillet ; le véhicule remplacera le Multipla dans la gamme Fiat et recevra des motorisations diesel du groupe italien. Le Freemont sera produit avec le Journey dans l'usine mexicaine de Toluca, qui fabrique également les Fiat 500 pour le marché américain.


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 18

ça marche? comment

16

Paramétrer Gagner en efficacité, sans polluer et même mieux en gagnant sur la consommation c’est ce que propose Luc Maignan, spécialiste de la préparation des moteurs. Voiture individuelle, camping car, camion, Luc Maignan a une solution pour tout type de véhicule et tout type de moteur. Ce spécialiste qui totalise 20 ans d’expérience dans l’électronique automobile part d’un principe de base: ne jamais recourir à un boîtier additionnel ou autre détrompeur électronique. Le secret du Luc Maignan tient dans le boîtier de gestion moteur électronique. En veillant à bien rester dans les tolérances du constructeur, la cartographie du véhicule est mise à nue et optimisée de manière individuelle. En effet sur nos véhicules, la gestion électronique des moteurs est programmée avec des valeurs moyennes et non pas avec des valeurs maximales. Autre paramètre, malgré l’uniformisation, les moteurs ne sont pas totalement les mêmes. Du moule à l’usinage, des différences se font jour entre un moteur et son frère jumeau. C’est pourquoi pour donner le meilleur de sa performance,

chaque moteur requiert un réglage individualisé. C’est là qu’intervient Luc Maignan. Lui ne règle pas votre moteur à l’oreille comme autrefois mais à l’aide de l’ordinateur. Relié à votre moteur, son ordinateur analyse entre autre, la pression et la durée d’injection, le débit d’air, le recyclage des gaz d’échappement, le réglage du turbo et la liste est encore longue. Ses calculs sont ensuite renvoyés vers le boîtier de gestion électronique. Ainsi sur un camping car Fiat Ducato 2,8 litres, où l’on est passé de 127 ch à 165 ch, le conducteur a pu effectuer avec beaucoup d’aisance des dépassements auparavant hasardeux. Fini aussi les trous dans l’alimentation du moteur.

Pour tout type de véhicule Après reprogrammation, l’accélération a pris des rondeurs et les creux de régime ont fait le plein de puissance. En plus, le Ducato est devenu moins gourmand. Bien sûr chaque reprogrammation est unique mais toutes en revanche sont bel et bien légales. Dans la tolérance du constructeur, le danger est nul pour le moteur et la garantie constructeur n’est pas remise en cause par cette manipulation du fait de son invisibilité. En cas d’accident, vous ne pourrez être mis en

cause puisque la reprogrammation respecte les données du constructeur. Et si d’aventure vous souhaitez remettre votre moteur au régime initial, pas de problème, un technicien Fochesato réinstalle en 10 minutes le programme d’origine qu’il avait conservé. Ses réglages, Luc Maignan est capable de les appliquer à n’importe quel véhicule. Une entreprise de transport lui a confié plusieurs véhicules de sa flotte (Stralis Iveco AT 430 et Daf CF 85). Les résultats ont surpris Noureddine Aouni chauffeur rompu à la conduite du Stralis Iveco. « Dès le premier voyage, la consommation a baissé. De 33l/100 km habituellement, je suis descendu à 29 l. Je n’ y croyais pas et j’ai contrôlé en faisant le plein précis du réservoir. Il n’y avait pas d’erreur d’ordinateur. Depuis je me maintiens entre 28 et 29 l/100 km. En partant de la base de Vitrolles, je vais sur Nice, Montpellier, Digne, Toulouse, Saint-Etienne. En respectant les limitations de vitesse, je peux gagner une demi-heure sur un voyage sur Saint-Etienne ou Toulouse. C’est parce qu’on rétrograde moins dans les côtes et qu’on est plus vite à la vitesse de régulation ». Les tests effectués par les journalistes automobiles ont été validés par l’ADEME et l’UTAC. www.fochesato.net


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 19

deux roues

Le Velib qui s’exporte

Lancé à Paris et à Lyon, le concept de vélo en libre-service, Vélib’ mis au point et exploité par JCDecaux connaît un véritable succès planétaire. Décryptage. Toute municipalité dont la taille est suffisante pour souffrir des bouchons et par conséquent pour se préoccuper sérieusement d’environnement, verra dans le Vélib’ sans doute le meilleur moyen pour satisfaire une population urbaine pointilleuse sur ces questions. Pour la société de mobilier urbain Jean-Claude Decaux, Paris constitue une vitrine idéale. Depuis 2005 et le lancement du Vélib’ des millions de visiteurs du monde entier ont pu observer les parisiens chevauchant leur bicyclette préférée. Et parmi

ces visiteurs de nombreux édiles des quatre coins du globe qui s’imaginent très bien proposer un système aussi bien rodé à leurs administrés. Rappelons le principe du Vélib’. Prendre un vélo dans la station la plus proche, et le rendre à son lieu d’arrivée, le principe est simple. En effet, les stations sont de plus en plus nombreuses et quadrillent Paris : une station tous les 300 m en moyenne. Elles sont ouvertes 24/24h et 7/7j. De plus, les tarifs sont tout à fait abordables : pour les trajets de courte durée, la première 1/2h est gratuite. La deuxième ne coûte qu’1 euro. On peut également louer un vélo à l’année : il n’en coûte que 29 euros. Mais attention : la caution est de 150 euros. Pour le concepteur de mobilier urbain JCDecaux, il s’agit de fournir à la ville un certain nombre de vélos en contrepartie de quoi il peut installer son mobilier support publicitaire et empocher les recettes publicitaires.

Le concept s’exporte en France et à l’étranger à Marseille, Mulhouse, Besançon, Bruxelles et Barcelone, Saragosse, entre autres. JCDecaux, qui se présente désormais comme le numéro un mondial du vélo en libre-service, profite de cette superbe vitrine parisienne pour accrocher Coréens et Chinois. Ainsi le groupe, qui n'engrange plus que 29 % de ses revenus en France (contre 41 % en 2000), met le cap sur les marchés émergents. Un des derniers sondages réalisé sur le thème du Vélib’ donnait un taux de satisfaction de 94 % de la part des utilisateurs. Seule ombre au tableau, les nombreuses dégradations subies par les vélos. Un phénomène qui a amené la mairie de Paris à lancer, une campagne de sensibilisation avec un dessin de Cabu figurant un catcheur s'attaquant à un vélo sous le slogan : « casser un Vélib', c'est facile, il ne peut pas se défendre ».


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 20

©Tignes Développement / Andy Parant

pade esca Des figures spectaculaires et l’élite de la glisse extrême

Tignes capitale mondiale de l’extrême ©Tignes Développement / Andy Parant

Du 16 au 18 mars 2011, le rendez-vous mondial du ski freestyle et du snowboard, se tiendra au cœur des Alpes françaises, à Tignes. Un événement sportif populaire et renversant !

Un esprit très fun souffle sur Tignes

Pour la deuxième fois consécutive, Tignes accueille cet hiver les Winter X Games Europe, compétition créee aux États-Unis il y a 15 ans. Lancés à Rhode Island en 1995, les X Games sont vite devenus la référence en matière de sports de l’extrême. Le principe : réunir le meilleur des pratiques alternatives, comme le skateboard, le VTT ou le roller en été, et le superpipe, le slopestyle ou le snowmobile en hiver, pour des compétitions de très haut niveau. La première édition hivernale hors des frontières américaines a remporté l’an dernier à Tignes, un énorme succès avec plus de 60 000 specta-

teurs en 3 jours, 150 sportifs provenant du monde entier et une diffusion médiatique dans plus de 160 pays. L’accès à l’événement, entièrement gratuit pour le grand public, en fait une compétition prestigieuse mais pour autant accessible à tous. La popularité comme les exploits sont donc les deux ingrédients de ce rendez-vous du sport de glisse alternatif, qui fait office de jeux olympiques pour ces disciplines telles que le half pipe ski ou le ski freestyle non encore répertoriées parmi les sports olympiques et en attente d’intégration pour les prochains jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi. Erigées en plein cœur de la station savoyarde, les infrastructures monumentales des Winter X Games Europe, dignes de celles de leur homologue américain d’Aspen, suscitent un engouement unanime des compétiteurs comme du public. Ainsi le superpipe, épreuve reine, est unique en Europe. Cette rampe géante recouverte de neige atteint les 240 mètres de long et, avant d’accueillir les plus belles figures des compétiteurs, est ouverte au public jusqu’à fin février. Dans cette arène blanche, les deux médaillés français 2010, Kevin Rolland et Xavier Bertoni se disputeront le titre devant des fans subjugués et face à des adversaires redoutables. Les sportives ont également fait leur place dans ces sports extrêmes que l’on croirait réservés à une poignée de têtes brûlées. Chaque discipline propose en effet une compétition féminine, et la médaillée d’or 2010, Kaitlyn Farrington, non contente d’être douée, est également une des plus jeunes inscrites à seulement 21 ans. Discipline qui privilégie la variété, le

slopestyle consiste à exploiter au mieux un stade jalonné de divers modules (big air, tables, hips, rails et énormes sauts), le tout sur un tracé de 600 mètres de long avec 190 mètres de dénivelé. Amplitude, exécution, réception et utilisation de la piste sont autant de critères retenus par les juges. Pas moins de 115 000 m3 de neige, soit le volume d’un mètre de neige recouvrant 16 stades de football, sont nécessaires à cette structure ! Pour que le spectacle soit total, des démonstrations de snowmobile, moto neige version acrobatique, se déroulent sous les yeux ébahis du public. Point d’orgue de la saison de ski à Tignes, ces Winter X Games sont donc autant une réussite sportive indéniable, avec son lot de sensations fortes qui régalent sportifs et amateurs, qu’un grand moment de fête qui se poursuit avec de nombreux concerts gratuits et autres animations dans les différents bars et restaurants de la station.

Utile Tignes Information BP 51 73321 TIGNES cedex Tél.: 0479400440 www.tignes.net

Automobile Club de Savoie 15, rue François de Guise 73000 Chambéry Tél.: 0479691472


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 21

18/19

Flandre © Jacques Quecq d’Henripret

un musée ambitieux

L’ancienne châtellerie de Cassel devenue Musée de Flandre

Plus qu’une réouverture, on peut parler de véritable renaissance du musée de Cassel, fermé depuis treize années et rénové en profondeur pour remettre en lumière un bel éventail de la richesse artistique de la Flandre. Le bâtiment déjà mérite à lui seul le détour : cet hôtel de la Noble-Cour, ancienne châtellenie de Cassel datant du XVIe siècle, classée monument historique en 1910 et qui surplombe fièrement les plaines flamandes, est un petit bijou architectural qui a reçu la plus grande attention pendant les deux années de sa restauration. Des fondations à la charpente, toute la structure du lieu a été consolidée quand les planchers ont été repris et toutes les boiseries ornant les murs, traitées pour retrouver leur charme d’antan. Ainsi, ce sont pas moins de 1 000 m² de surface d'exposition qu’offre ce bel écrin, désormais incontournable acteur de l’offre culturelle locale.

« Atypique et difficilement classable » selon les propres mots de la directrice du lieu, Sandrine Vézilier, le Musée de Cassel est à la fois un musée de territoire proposant au visiteur une vision transfrontalière de la Flandre comme un voyage entre art ancien et art contemporain permettant d’appréhender toute la diversité de la culture flamande. Ici, les œuvres de l’artiste contemporain et polymorphe Jan Fabre côtoient les toiles naturalistes de Francis Tattegrain comme les gravures de Peter van der Heyden pour ne citer que quelques noms emblématiques de la précieuse collection. D’ailleurs depuis 2004, celle-ci a été enrichie par une politique d'acquisition de plus d’un million d'euros. Plutôt qu’un parcours chronologique,

Utile

© musée départemental de Flandre

En octobre 2010, l’atypique musée de Flandre de Cassel a rouvert sa riche collection au public, présentant un superbe aperçu de la diversité de l’art flamand, ancien comme contemporain.

c’est un parcours thématique qui a été privilégié pour mettre en résonance des œuvres d’époques différentes. Ainsi, sous la bannière « Soumission et colère », ce sont les guerres et les affrontements en Flandre qui sont évoquées et plusieurs œuvres racontent notamment la victoire des troupes du duc d'Orléans, frère de Louis XIV, sur les Hollandais en 1 677 au moment où la Flandre devint française. À travers un riche ensemble de peintures et de sculptures, ce sont donc différents aspects de la culture flamande qui sont abordés : la tradition du paysage, souvent teinté de spiritualité, et les œuvres religieuses où se glissent des éléments profanes dans la série « Entre terre et ciel » par exemple. On notera le sens aigu de la farce avec « Ostentation et dérision » ou encore la notion de fête et de carnaval d'où ces magnifiques portraits de fous et ces ambiances festives si proches de Bruegel l'ancien. À deux pas de là, les géants locaux, Reuze Papa et Reuze Maman, les originaux, ceux de 1827 et 1860, classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Si la femme et plus particulièrement le corps féminin furent à l’honneur à l’occasion de l’exposition inaugurale avec des chefs d'œuvre de la peinture de Rubens, Jordaens ou Floris, sensualité et volupté céderont la place à une exposition historique qui abordera une thématique inexplorée sur les mouvements à l’arrière du front par le biais de témoignages vibrants, d’objets rares et documents d’archives inédits pour nous dévoiler un aspect méconnu de la Grande Guerre en Flandre.

Musée départemental de Flandre 26, Grand Place 59 670 Cassel Tél. 03 59 73 45 60 www.museedeflandre.cg59.fr

AC du Nord de la France 21, av. Léon Blum 59 370 Mons en Baroeul Tél. : 03 20 28 40 40 - Fax : 03 20 28 48 10 www.automobileclubnord.com


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 22

© OT Dax

pade esca Le grand hall Art Déco de l’Hôtel le Splendid

Séjour de charme à Dax

© OT Dax

Première station thermale française, Dax possède deux adresses de standing pour accueillir au mieux ses curistes. Deux écrins incontournables que tout oppose mais au charme certain.

En centre ville et sur les bords de l’Adour, se dressent fièrement deux façades qui contribuent à faire la réputation touristique de la cité thermale. Deux monuments atypiques et aux antipodes autant en termes d’architecture que d’époque. Le premier, le Splendid Hôtel, est un pur bijou Art déco, construit en plein cœur des années folles, où Sarah Bernhardt et Sacha Guitry, pour ne citer qu’eux, ont eu leurs habitudes. D’un côté, son élégante architecture à arcades domine les berges de l’Adour ; de l’autre, elle donne sur les rues commerçantes animées et fleuries de la cité dacquoise.

Son hall majestueux aux hautes colonnes est baigné de lumière. On est saisi par l’espace et la douce sensation de pénétrer tout d’un coup dans un lieu empli d’un charme désuet mais toujours séduisant. Pas étonnant que ce site incite au prestige quand on sait qu’à son emplacement s’édifiait au Moyen-Age, un château fort. Rasé en 1 891 puis remplacé par un établissement thermal, c’est suite à un incendie en 1926 qu’Eugène Milliès-Lacroix fait édifier un palace luxueux, qui deviendra un des fleurons de l'activité hôtelière et thermale des Landes. Les plans d'architecture et les projets de décoration sont signés André Granet. Les lustres du hall et de l'escalier ont été réalisés par les verriers Genet et Michon et l’éclairage Art déco fait partie intégrante de la conception de l'intérieur. Tout ici, dont l’immense escalier central, donne l’impression de faire un bon dans le temps et d’embarquer à bord du paquebot Normandy ! La chaleur de ses salons Art déco, l‘atmosphère recueillie du fumoir, les boiseries du bar ou la salle à manger aux teintes douces offrent une ambiance feutrée propice à la détente après les soins thermaux. Mais cette patine ne devrait faire oublier que l’établissement possède tout le confort de rigueur, dont son centre de remise en forme et la WIFI dans les 100 chambres. Autre temps, autre style pour la résidence « Les Thermes » dont on doit la conception au célèbre architecte Jean Nouvel. Si le contraste est évident, cet édifice s’impose toutefois en voisin respectueux dans une perspective résolu-

ment moderne. Jean Nouvel a opté pour une construction en adéquation avec son environnement et l’Adour tout proche et joué sur la limpidité en privilégiant le verre. Jeux de transparence et effets de lumière sont donc à l’honneur, abolissant les conventions d’un thermalisme dissimulé en général en soussol, à l’abri des regards. Les façades vitrées se dérobent derrière des jalousies en bois, autre matériau de prédilection local. A l’entrée, un jardin à la végétation luxuriante accueille le curiste et de cette cour intérieure, s’articulent sur quatre étages, les studios dont l’organisation rappelle les cabines d’un navire. Le hall d’entrée se termine sur une verrière qui recouvre la piscine thermale. En extérieur comme à l’extérieur, la couleur bleu aquatique domine par les vitrages et le jeu d’éclairages et rappelle la vocation thermale des lieux. Cet insolite projet, qui a révolutionné la conception du thermalisme, a finalement trouvé une place légitime aux côtés de la tradition incarnée par son prestigieux aïeul.

Utile Office de tourisme de Dax 11 cours Foch Tél. : 05 58 56 86 86 www.dax-tourisme.com

AC des Landes 71, av. Corps Franc Pommiès 40 280 Saint Pierre du Mont Tél. : 05 58 75 03 24 www.automobile-landes.org


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 23

Haut-Vaucluse

20/21

Dans le secret des villages perchés Pour les amateurs de superbes points de vue et de sites pittoresques, le HautVaucluse possède de nombreux villages perchés, authentiques et particulièrement préservés. Souvent perché et regroupé autour du château dans une position défensive, le village provençal domine bien souvent les vignobles alentours ou la plaine qui se déploie à ses pieds. Les villages perchés ont ainsi façonné les paysages du Haut-Vaucluse, terre de vins aux grands crus de Côtes du Rhône tels que le Gigondas ou le Beaumes de Venise. Également terre de pierres patinées par le temps, le soleil irradie ici pour le seul plaisir de faire goûter l’ombre des rues étroites et la fraîcheur des fontaines sur les placettes des villages. Tantôt le village s’étend sur la cime d’une colline, tantôt il s’enroule comme un escargot autour du château, tantôt il s’accroche d’un seul côté de la pente et

se développe en rues parallèles et étagées ou encore s’étale sur un plateau protégé par une barre rocheuse. Mais quoiqu’il en soit, on aime assurément y flâner comme boire un verre à l’ombre du platane centenaire et l’on tombe sous le charme à coup sûr ! Bien méritée donc l’appellation « Plus beaux villages de France », pour la petite commune de Séguret, située dans les Dentelles de Montmirail. Charmant village bâti au pied d'une colline surmontée de son château féodal du XIIIe en ruine, il séduit par son ambiance typiquement provençale et son caractère moyenâgeux. Chaque pas est ici un pas dans l’histoire locale et c’est en outre un haut lieu des traditions préservées durant les fêtes calendales de fin d’année. Gigondas quant à lui est aussi bien apprécié des randonneurs, des grimpeurs, ou encore des botanistes, tous désireux de s’aventurer au milieu des rochers calcaires des alentours, que pour son vin d’appellation d'origine contrôlée. Une particularité à souligner : le Cheminement de Sculptures qui propose des œuvres contemporaines dans ce cadre étonnant. Un autre village répond au doux nom de Suzette et

l’on ne manquera pas son église paroissiale rectangulaire du XIVe siècle ou encore son belvédère de la Vierge qui offre un panorama exceptionnel sur la région. Parfois situé à l’abri du vent tel La RoqueAlric ou protégé par un château-forteresse à l’exemple du village de Le Barroux ou de Brantes, l’atmosphère est toujours apaisante et la vue sur les massifs locaux, Montmirail et Ventoux, à couper le souffle. Du village de Le Crestet, facilement accessible en voiture, c’est le panorama remarquable sur la vallée de l'Ouvèze, mais aussi sur les châteaux d'Entrechaux et Saint Marcellin lès Vaison, que l’on recommande. Bien que le village romain et le village actuel de Vaison la Romaine se soient développés dans la vallée de l'Ouvèze, il y a à Vaison un village médiéval qui se trouve en situation perchée. C'est un village fortifié qui est dominé par un château comtal où l’on retrouve évidemment des rues en calade qui grimpent jusqu'au château. En s’enfonçant dans les collines à quelques kilomètres de Vaison, on arrive à Saint Romain en Viennois, de dos au Mont Ventoux où le calme des lieux est accentué par le nombre infime de commerces. Enfin, le petit village de Buisson, ancienne commanderie des Templiers, est construit tout autour de son église du XIIe siècle, témoin d’un riche passé religieux.

©Alain HOCQUEL - Coll. CDT Vaucluse

Utile Association pour le Développement Touristique du Haut Vaucluse Maison des Dentelles Place du Marché 84 190 Beaumes de Venise Tel : 04 90 65 06 41 www.hautvaucluse.com

AC Vauclusien 185, route des Remouleurs - ZI Courtine BP 91 000 - 84 095 Avignon Cedex 9 Tél. : 04 90 86 28 71


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:27

Page 24

pade esca Chemins d’histoire en Pays Mellois

L’art roman prend tout son essort dans un paysage préservé

Au cœur des Deux-Sèvres, le Pays Mellois, dans un décor de vallées, de plateaux et de forêts, réserve de nombreux trésors aux amateurs d’histoire et de sites pittoresques. Depuis l’Antiquité, le Pays Mellois est sillonné par d’importantes voies de communication qui reflètent les grandes étapes de son développement. Le patrimoine préservé témoigne toujours de ces temps forts et se trouve valorisé par des sites touristiques d’une grande variété. C’est la bourgade de Melle qui a donné son nom au pays alentour. Bâtie sur un promontoire situé au centre du plateau mellois, à une vingtaine de kilomètres au sud de Niort, elle est le chef-lieu du canton. Au XIIe siècle, ville-étape sur l'un des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, la cité connaît un réel essor à l’origine de son riche patrimoine historique. Patrimoine religieux notamment puisqu’elle possède trois églises, purs joyaux de l’architecture romane qui méritent qu’on s’y attarde pour la diver-

sité et la rareté des thèmes de leurs sculptures. La plus vaste des trois, toujours utilisée comme lieu de culte, l’église Sainte Hilaire, classée patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 1998, offre au premier regard les belles rondeurs de son chevet admirablement proportionné. Trois portails, dont l’un surmonté d’un énigmatique cavalier sculpté, convergent vers la nef aux piliers quadrilobés. À côté de ses monuments remarquables dont l’Hôtel de Ménoc datant du XVe siècle, la cité melloise compte un petit patrimoine typique de lavoirs et fontaines. Autre curiosité, les Mines d'Argent des Rois Francs, les plus anciennes mines d'argent visitables en Europe, exploitées du VIIe au Xe siècles par l'atelier monétaire qui frappait les monnaies royales carolingiennes. L’abbaye royale de Celles-surBelle est sûrement un des monuments les plus remarquables de la région. Prieuré érigé en abbaye au XIIIe siècle, lieu de pèlerinage dévasté par les protestants, elle fut rénovée au XVIIe siècle par François Le Duc, dit Toscane. Véritable monument de la « contre réforme » dont l’architecture lui vaut le nom de « petit Versailles », ce site calme et agréable reçoit toute

l’année des expositions et des animations. Pour se souvenir du passé protestant du Pays Mellois, une visite du musée du Poitou protestant à Beaussais permet la découverte de la culture et de l’histoire huguenote. L’amour de l’Histoire n’exclue pas la découverte de manière ludique et le musée de Rauranum à Rom l’a bien compris puisqu’il propose aux archéologues en herbe de s’adonner au plaisir de la fouille sur un chantier reconstitué. Il met également en valeur les objets et les découvertes réalisées lors des fouilles de l’antique ville de Rauranum qui, à l’époque romaine, fut un important carrefour situé sur la voie impériale reliant Poitiers à Saintes. À la croisée de la vallée de la Sèvre Niortaise et du plateau Mellois, à la Mothe-SaintHéray, on admirera aussi bien l’orangerie construite au XVIIe siècle et ses deux pavillons encadrant des jardins à la française, que son moulin du Pont l’Abbé, vestige d’une importante activité commerciale. Enfin, dernière perle du riche patrimoine local, on ne manquera pas le château de Javarzay à Chef-Boutonne, un des premiers châteaux Renaissance en Poitou qui, outre ses deux tours, sa chapelle et ses chemins de ronde, abrite un étonnant musée de la Coiffe.

Utile Syndicat Mixte du Pays Mellois 2, place Bujault 79 500 MELLE Tél. : 05 49 27 09 62 www.paysmellois.org

AC Deux-Sèvres 49, av. de La Rochelle - 79 027 Niort Tél. 05 49 06 07 07 - Fax : 05 49 24 23 18 automobile-club.deux.sevres@laposte.net


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:28

Page 25

loi sirs

23 PERPIGNAN DU 17 AU 19 MARS

BEYNAT (19) LE 10 AVRIL

La création fait TILT

Festin d’Auteurs

Le Festival Tilt fait battre le cœur numérique de Perpignan. TILT FESTIVAL c’est des spectacles multimédias, des concerts, des concours de clip et de remix, des jeux innovants, des projections d’images de synthèse, des installations numériques dont vous êtes le héros. A travers cet événement, le public explore les pratiques artistiques populaires de ce début de siècle. Musiques et multimédia, interactivité et numérisation, les nouvelles technologies sont de plus en plus accessibles et bousculent les frontières entre l’artiste et le public. TILT FESTIVAL se veut le reflet de ce bouillonnement, de ces imaginaires portés tout au long de l’année par El Mediator Perpignan (composé d’une salle de spectacle, d’un espace multimédia, d’un studio d’enregistrement audio et d’un studio de création multimédia).

Cuisiner est devenu le nouveau plaisir des Français! Cours de cuisine, nombreuses émissions de télévision dédiées à l’art culinaire, livres de recettes, événements tels que « La Semaine du Goût », l’art de cuisiner connaît un engouement sans précédent! Festin d’Auteurs, 1er salon du livre de cuisine en Limousin, vous invite à sa table! Organisé par l’Office de Tourisme du Pays d’AubazineBeynat, en Corrèze, à Beynat ce salon dont l’entrée est libre a pour nom : Festin d’Auteurs. Au menu : convivialité, partage, plaisir du goût, art de vivre, festivité,… avec: plus de 50 auteurs à vous mettre sous la dent! de nombreuses démonstrations de cuisine, des rencontres inattendues et causeries au café littéraire, le coin des « mini chefs » avec animations gourmandes, des saynètes appétissantes, et bien sûr des dégustations savoureuses… et autres réjouissances! Renseignements : 05 55 25 79 93 http://festindauteurs.over-blog.com

Renseignements : 04 68 51 64 40 www.elmediator.org

LA CIOTAT DU 12 AU 20 MARS

NANTES JUSQU’AU 22 MAI

Tout le nautisme

Théâtrale peinture

Placée sous le signe des festivités et des loisirs nautique, cette nouvelle édition du Salon nautique Les Nauticales va, durant 9 jours, accueillir tous les passionnés de nautisme. 4e Salon à flot français avec 45 000 visiteurs, et 1er dans le calendrier, il marque l'ouverture de la saison nautique. Ainsi, près de 200 exposants vont présenter à terre et en mer leurs produits et nouveautés. Les secteurs représentés : voile, motonautisme, pneumatiques et semi rigides, glisse, accastillage, électronique, presse, associations, fédérations et clubs nautiques... Le Salon c’est aussi des animations : baptêmes de plongée, démonstrations, initiations, animations enfants, maquettes, sorties en mer, sécurité en mer, conférences, matelotage et nœuds marins, ateliers cuisine/santé/hygiène sur le thème de la mer… il y en a pour tous les âges et tous les goûts !

L’exposition Le Théâtre des passions (1697-1759) ; Médée, Cléopâtre, Iphigénie…, explore la théâtralité comme principe poétique et pictural chez quatre peintres français de la première moitié du XVIIIe siècle : Antoine et Charles Coypel, JeanFrançois de Troy et Carle Van Loo. Ces peintres, s’inspirant des auteurs classiques (Racine, Corneille) et musiciens (Lully), empruntent au théâtre (gestuelle, décors) ses artifices pour exprimer les passions. Les héroïnes tragiques, Cléopâtre, Médée, Esther, Iphigénie, de leurs tableaux interprètent des moments de passions sur fond de mises en scène grandioses. L’illusion scénique atteint son apogée avec les magnifiques Fragments d’Opéra (inspirés directement du théâtre lyrique de Philippe Quinault) de Charles Coypel, lui-même peintre et dramaturge.

Renseignements : www.salonnautiquempm.com

Renseignements : 02 51 17 45 00 museedesbeauxarts.nantes.fr


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:28

Page 26

loi sirs

24

NANCY JUSQU’AU 27 MARS

LOURDES DU 8 AU 16 AVRIL

Histoire de meubles

Lourdes tout en musique

Le travail du bois est un domaine dans lequel la Lorraine s’est illustrée durant toute son histoire. Le musée Lorrain et la Ville de Nancy, et les Musées de La Cour d'Or de Metz Métropole, s'associent pour présenter les deux plus importantes collections régionales consacrées au mobilier lorrain avec 240 meubles à admirer (vaisselier, buffet, bercelonette, armoires, secrétaire ...) fabriqués entre le 16e et le XIXe siècle. Le public pourra découvrir ces pièces jusqu’au 27 mars 2011 au Musée lorrain à Nancy. Conçue en une démarche artistique, archéologique, historique et ethnographique, cette exposition offre les regards croisés d'historiens et d'historiens de l'art, de géographes, de linguistes et de juristes, de conservateurs du patrimoine, d'archéologues, de restaurateurs, d'artisans et de scientifiques spécialistes de la matière « bois ».

Un des objectifs du festival est, de faire écouter et surtout de faire découvrir les œuvres majeures des grandes époques, avec les plus grands ensembles français et étrangers, tout ceci pour créer un véritable lien entre la culture, le centre religieux et la ville. Un festival, c’est une ouverture aux autres avec deux impératifs indissociables pour sa réussite et pour le public, une programmation de qualité et un site exceptionnel, soit historique, comme un théâtre antique, soit religieux comme une cathédrale, une abbaye, une basilique. Ce Festival est aussi une culture de proximité, une référence musicale accessible à tout le monde. Ainsi des handicapés, des résidents des maisons de retraite de la ville et des jeunes scolaires participent aux répétitions. Ce festival est devenu pour la ville le rayonnement de la musique classique avec son âme religieuse pendant la semaine qui précède la Fête des Rameaux et qui ouvre la saison des pèlerinages.

Renseignements : 03 83 32 18 74 www.nancy.fr/musee-lorrain

Renseignements : 05 62 42 77 40 www.lourdes-infotourisme.com

NORMANDIE D’AVRIL À OCTOBRE 2011

TOULOUSE DU 18 AU 27 MARS

1 100 bougies pour la Normandie

L’Amérique latine sur grand écran

En 2011, 1 100 ans après la signature du traité de Saint-Clair-surEpte, qui marque la première étape de la création du duché de Normandie, la Normandie célèbre l’anniversaire de sa fondation. 11 siècles d’existence ! 11 siècles de conquêtes et d’innovations ! D’évidence, le tourisme normand se devait de fêter cette année anniversaire. Fêter la Normandie et faire rayonner, son histoire, les grands personnages qui l’ont bâtie, son patrimoine médiéval… Le tout dans un esprit joyeux, dans un esprit ludique. Au vu des propositions labellisées, ce programme s’annonce riche et fort attractif. D’ici octobre 2011, plus de 200 manifestations vont mettre en lumière une Normandie touristique et culturelle, dynamique et vivante, dans son passé médiéval comme dans son actualité.

Depuis 23 ans, Toulouse devient au printemps le carrefour européen de la création cinématographique latino-américaine grâce aux Rencontres Cinémas d’Amérique Latine. Toutes les formes de cinéma sont présentes au programme : longsmétrages de fiction, courts-métrages, documentaires… pour découvrir des auteurs émergents, des films du patrimoine et des thématiques culturelles, sociales ou environnementales. Le festival offre aussi de très nombreux moments de convivialité. Fêter la culture à Toulouse et en région en donnant à voir plus de 200 films en dix jours, montrer la diversité et la dynamique de la création filmique d’Amérique latine dans une ambiance conviviale... tel est le programme des Rencontres.

Renseignements : www.happybirthdaynormandie.com

Renseignements : www.cinelatino.com.fr


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:28

Page 27

25 LILLE DU 24 AU 27 MARS 2011

LANDES DU 4 AU 26 MARS

Art contemporain à Lille

Les Landes en chanson

Les organisateurs de Lille Art Fair 2011 proposent la quatrième édition de la foire d’art contemporain de Lille. De belles initiatives artistiques, la présence de plus de 70 galeries et éditeurs certaines vont participer pour la première fois aux côtés de celles qui ont déjà annoncé leur retour - mais aussi des concepts clés de la foire comme la Nuit de l’Art et Print Art Fair, à nouveau au programme de cet événement. Parmi les grands défis lancés cette année, le souhait de renforcer encore les liens avec les entreprises en leur proposant des opérations spéciales. Résolument de belles perspectives pour Lille Art Fair 2011 ! Animations multipliées, expositions originales et plus de 70 galeries et éditeurs pour créer l’étonnement. Sur tous les plans, Lille Art Fair à Lille Grand Palais promet de satisfaire les 15 000 visiteurs attendus.

Chantons sous les pins est un festival itinérant, organisé par l'association du même nom, depuis 14 ans, à travers tout le département des Landes. Son objectif : Aiguiser la curiosité du public ! Lui faire découvrir des artistes de qualité en dehors des sentiers battus... Le festival accueille une trentaine d'artistes peu ou pas médiatisés, des jeunes talents émergents ou des belles plumes souvent confinés dans un silence médiatique, mais qui se distinguent quotidiennement par leur originalité et leur talent ! Le tout dans une quinzaine de communes escales, dans des lieux atypiques : cinémas théâtre, foyers ruraux, grange... à des prix très abordables pour permettre à chacun d'accéder à l'offre culturelle. Parmi les artistes programmés : Mon Côté Punk, Julie Et Le Vélo Qui Pleure, Nicolas Fraissinet, Chloé Lacan, Bastien Moh, Lili Cros Et Thierry Chazelle, Frank Zerbib et Antoine Rejasse (des Wriggles), Fatras, Sylvain Reverte, Dick Annegarn...

Renseignements : www.lilleartfair.fr

Renseignements : 05 58 91 77 20

TIGNES DU 16 AU 18 MARS

GRENOBLE JUSQU’AU 25 MAI

Sensations fortes

Avant-garde russe

Le rendez-vous mondial du ski freestyle et du snowboard, sera au cœur des Alpes françaises et nulle part ailleurs ! Au programme : 8 épreuves (SuperPipe / Slopestyle / Ski et Snowboard / Hommes et Femmes) sur 3 jours, 150 athlètes sélectionnés dont les médaillés des Winter X Games Europe 2010 mais aussi les grands vainqueurs des Winter X Games 15 qui se seront tenus auparavant à Aspen, Colorado. 8 pilotes des neiges devront dompter des modules dantesques pour sortir les figures les plus hallucinantes. Pour cette toute nouvelle édition, les organisateurs n’ont pas choisi Tignes et la France par hasard. S’ils ont préféré la station savoyarde aux domaines italiens, suisses et autrichiens, c’est avant tout pour son image de station pionnière des glisses extrêmes. Perché à 2 100 m d’altitude, le site offre un domaine XXL avec un accès à plus de 300 km de pistes.

L'exposition Chagall et l'avant-garde russe, que le musée de Grenoble présente du 5 mars au 25 mai 2011, s'inscrit dans le cadre des projets hors-les-murs que réalise le Centre GeorgesPompidou, Musée National d'Art Moderne depuis plusieurs années dans les grands musées en région. Plus de 150 œuvres issues des collections du Musée national d'Art moderne Centre Pompidou permettent de retracer une période particulièrement féconde de l'histoire de l'art du XXe siècle, l'avant-garde russe, avec comme fil conducteur l'univers fascinant d'un des grands poètes de la peinture moderne : Marc Chagall. Pour Grenoble, une facette moins connue de ses collections est mise en valeur : les avantgardes russes.

Renseignements : www.tignes.net

Renseignements : 04 76 63 44 44 www.museedegrenoble.fr


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:28

Page 28

26

Aussi indispensable que

les phares

Aujourd’hui l’automobiliste membre d’un Automobile-Club peut compter sur la force du réseau national. N’importe où en France et en toutes circonstances, la solidarité du réseau jouera en votre faveur pour vous tirer de l’embarras.

Le site à connaître Le site Permis à Points de l’Union Nationale des Automobile Clubs oriente les internautes vers les sites de chaque Automobile Club, ou bien, vers une page web contenant les coordonnées de l’Automobile Club concerné. L’objectif présidant à la création de ce site consiste à donner aux automobilistes l’opportunité de s’inscrire en ligne aux stages organisés par nos Automobile Clubs. Outre l’aspect infiniment pratique d’une inscription en un seul clic, les automobilistes bénéficient ainsi de la déontologie prônée et quotidiennement mise en œuvre par nos centres agrées Permis à Points. Fortement implantés au travers de leurs bureaux locaux, nos Automobiles Clubs proposent des dates de stages régulières, permettant de s’inscrire en tenant compte des impératifs professionnels et privés de chacun. Bénéficiant de 18 années

d’expérience dans l’organisation des stages Permis à Points, nos animateurs sont choisis pour leur expérience et leur capacité d’écoute. Nous garantissons à nos stagiaires un accueil dans des salles de formations adaptées, bien équipées et facile d’accès. Le site Permis à Points de l’Union Nationale des Automobile Clubs reprend l’ensemble de la législation en vigueur et se révèle être d’une grande interactivité, propre à satisfaire les besoins des usagers. www.stage-points-permis.org


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:28

Page 29

27 Le cas du mois La garantie vol Félix B. est propriétaire d’un véhicule Mazda assuré auprès de Nexx assurances. Le véhicule est volé. Nexx verse à Félix B. 24 463 € à titre d’indemnité. Le véhicule est retrouvé. L’expert mandaté relève qu’il ne présente aucune trace d’effraction. Nexx réclame à Félix B. le remboursement de l’indemnité contre restitution du véhicule, invoquant que le contrat garantissait uniquement le vol commis par effraction du véhicule. Félix B., soutenu par le service juridique de l’Automobile Club, résiste à cette demande. Entre-temps, l’assureur vend le véhicule au prix de 7 150 €, mais assigne l’assuré aux fins de le voir condamner à lui verser la somme de 18 700 € au titre du principal et 1 000 € au titre de l’article 700 du Code de procédure civile. Par jugement rendu le 4 octobre 2010, l’assureur est débouté et condamné à régler la somme de 2 000 € au titre de l’article 700 du Code de procédure civile. Les conditions générales produites par l’assuré étant différentes de celles dont se prévalait l’assureur, le tribunal a estimé être dans l’impossibilité de vérifier la définition contractuelle du vol et le bien fondé des restrictions invoquées par l’assureur.

Le saviez-vous Je suis chauffeur de taxi, je me suis fait verbaliser pour non port de la ceinture? Ce que dit la loi Article R412-1 DU CODE DE LA ROUTE 1- En circulation, tout conducteur ou passager d’un véhicule à moteur doit porter une ceinture de sécurité homologuée dès lors que le siège qu’il occupe en est équipé en application des dispositions du livre III. 2- Toutefois, le port de la ceinture n’est pas obligatoire : Pour tout conducteur de taxi en service (pour des raisons liées à une éventuelle agression).

5ème Bourse exposition de voitures anciennes C’est un rendez-vous désormais récurrent et qui rassemble de plus en plus de passionnés d’automobile ancienne. Ce que dit la loi L’effraction est une condition indispensable de la mise en œuvre de la garantie vol. Sans effraction, il n’y a pas vol pour l’assureur. Aux termes de l’article 132.73 du Code pénal, “l’effraction consiste dans le forcement, la dégradation ou la destruction de tout dispositif de fermeture ou de toute espèce de clôture”. Par ailleurs, est assimilé à l’effraction “l’usage de fausses clés, de clés indûment obtenues ou de tout autre instrument pouvant être frauduleusement employé pour actionner un dispositif de fermeture sous la force ou le dégrader”. Le vol par ruse ou suite à des menaces physiques est assimilé à l’effraction par les assureurs. Le vol survenu alors que le conducteur avait laissé les clés sur le véhicule n’est pas pris en charge.

Les 9 et 10 avril 2011 32 chemin de la Caminasse - Villenave d’Ornon Renseignements : 06 61 31 63 43 06 81 28 68 76 06 75 13 28 57


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:28

Page 30

28

L’UNION NATIONALE DES AUTOMOBILE CLUBS COUVRE 70 DÉPARTEMENTS ET REGROUPE LES AUTOMOBILE CLUBS SUIVANTS

AC Basco-Béarnais

AC Landes

AC Dauphinois Grenoble

AC du Nord de la France

1, bd Aragon - 64 000 Pau Tél. 05 59 11 08 00 - Fax : 05 59 11 08 08 acbb2@wanadoo.fr www.automobileclub64.org

71, av. Corps Franc Pommiès 40 280 St Pierre du Mont Tél. 05 58 75 03 24 - Fax : 05 58 46 28 00 automobileclub.landes@wanadoo.fr www.automobile-landes.org

107, rue des Alliés - 38 100 Grenoble Tel : 04 38 49 81 90 - Fax : 04 38 49 81 94 info@ac38.org www.ac38.org

21, av. Léon Blum - 59 370 Mons en Baroeul Tél. : 03 20 28 40 40 - Fax : 03 20 28 48 10 www.automobileclubnord.com

AC d’Aix-en-Provence et Pays d’Aix 7, bd Jean Jaurès - 13 100 Aix-en-Provence Tél. : 04 42 23 33 73 - Fax : 04 42 28 05 44 www.autoclubaix.com

15, rue du Pont du Gat - 26 000 Valence Tél. : 04 75 43 61 07 - Fax : 04 75 42 27 03 auto.club.drome@wanadoo.fr www.autoclub-drome.fr

AC des Alpes

AC Gard Lozère Ardèche

AC Deux Sèvres 49, av. de La Rochelle - 79 027 Niort Tél. 05 49 06 07 07 - Fax : 05 49 24 23 18 automobile-club.deux.sevres@laposte.net

AC Limousin 8, rue Pierre de Fermat - 87 280 Limoges Tél. 05 55 04 19 69 - Fax : 05 55 04 19 70 aclimousin@wanadoo.fr

AC Midi 17, bd de la Gare - BP 45 866 31 506 Toulouse Cedex 5 Tél. 05 62 47 93 30 - Fax : 05 62 47 93 39 automobile-club-du-midi@wanadoo.fr www.automobile-club-du-midi.fr

AC Périgord 14, rue Wilson - 24 000 Périgueux Tél. 05 53 53 35 19 - Fax : 05 53 53 56 76 a.perigord@wanadoo.fr

AC Sud-Ouest 8, place des Quinconces 33 080 Bordeaux Cedex Tél. 05 56 44 22 92 - Fax : 05 56 48 57 47 automobileclub-sudouest@wanadoo.fr

9, rue des Métiers - 05 000 Gap Tel. : 04 92 51 22 12 - Fax : 04 92 51 28 13 automobileclubdesalpes.fr

AC du Centre 40, avenue Jean Jaures - 18 000 Bourges Tél. : 02 48 21 23 36 - Fax : 02 48 70 21 85 automobile-club.centre@wanadoo.fr

AC Charente-Maritime 1, rue Gaspard Monge - BP4 17 053 La Rochelle Cedex 9 Tél. 05 46 44 98 00 - Fax : 05 46 44 89 04 auto.club17@wanadoo.fr www.permisapoints17.org www.automobile-club17.com

AC de la Drôme

KM DELTA - Pole Delta Littoral - Bat. B 850, rue Etienne Lenoir - 30 900 Nîmes Tél. 04 66 04 01 62 - Fax. 04 66 84 47 41

AC Hérault Aveyron

AC de Provence 149, bd Rabatau - 13 010 Marseille Tél. : 04 91 78 83 00 - Fax : 04 91 25 74 38 automobile-club-provence@wanadoo.fr www.automobileclubprovence.com

AC du Roussillon 28, cours Palmarole - 66 000 Perpignan Tél. : 04 68 34 30 22 - Fax : 04 68 34 37 30 automobile-club-roussillon@wanadoo.fr

AC de Savoie

3, rue Maguelone - 34 000 Montpellier Tel. 04 67 58 44 12 - Fax. 04 67 58 26 39 acha@wanado.fr

15, rue François de Guise 73 000 Chambéry Tél. : 04 79 69 14 72 - Fax : 04 79 62 23 52

AC du Mont Blanc

AC Vauclusien

15, rue de la Préfecture - 74 000 Annecy Tél. : 04 50 45 09 12 - Fax : 04 50 52 96 08

AC Nice et Côte d’Azur 9, rue Massenet - 06 000 Nice Tél. : 04 93 87 18 17 - Fax : 04 93 88 90 00 asso.wanadoo.fr/automobile.club.nice/

AC de Corse

AC de l’Ouest

17, avenue Franco Russe - 75 007 Paris Tél. : 01 45 51 53 24 - Fax : 01 56 89 26 06

Tél. : 02 43 40 25 55 http://www.autoclub.fr/club_aco/index.html

185, route des Remouleurs - ZI Courtine BP 91 000 - 84 095 Avignon Cedex 9 Tel. 04 90 86 28 71 - Fax. 04 90 27 14 29 acv@automobileclub.fr


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:28

Page 31


10380-COTE AUTO-mag #85:7022 - midouest 45

23/02/11

14:28

Page 32

Tant qu’on ne distribuera pas de permis de conduire dans les boîtes aux lettres, le vôtre est précieux !

Pour votre demande de stage, contactez votre Automobile Club (voir adresses page 28)

www.stage-points-permis.org


Coté Auto - Mars 2011