Issuu on Google+

noemie navarro a r c h i t e c t e


S O

4


CV

p. 6

PORTFOLIO

p. 10

URB1

p. 12

Galerie Trois Points

p. 16

Muji Concept store

p. 22

Promenons-nous sur les toits

p. 24

Campus 2015

p. 30

Hunabku

p. 36

Monts des Arts

p. 40

MĂŠmoire River Movie

p. 44 5


C Noémie Navarro 24 ans - nationalité française Chaussée de Wavre 66 1050 Bruxelles navarronoemie2@gmail.com +32 (0)4 99 72 01 47

6


Curieuse

Perfectionniste

Travailleuse

Créative

Passionnée

Efficace

Autonome

Engagée

Sociable

7


Formations

C

2007/2008 Mise à niveau en arts appliqués à l’école de Condé - Lyon 2008/2011 Bachelier à l’ISACF La Cambre - Bruxelles 2011/2012 Master 1 Architecture à l’Université Laval Québec (Erasmus) 2012/2013 Master 2 Architecture à la faculté ULB La Cambre Horta - Bruxelles 2013/2014 Cours d’anglais à l’EPFC (6h/semaine) Bruxelles

Diplômes 2007 Diplôme français du Baccalauréat général série Littérature , option arts plastiques - Lyon 2011 Bachelier en architecture à l’ISACF La Cambre Mention Distinction 2013 Master en architecture à la faculté ULB La Cambre Horta - Mention Distinction Mémoire «River Movie. L’art à la reconquête des rives de Saône» - Mention Grande Distinction

8


Expériences

Langues

2004/2013 Nombreux jobs étudiants (gardes d’enfants, intérim, serveuse, téléprospection, caissière) 2004 Stage en agence de paysagiste chez Paysage Ménard - Lyon 2009 Aménagement d’un appartement - Lyon 2010 Stage de trois semaines sur chantier - Tunisie 2012 Stage de deux mois en agence d’architecture chez Studio Gardoni - Lyon 2013 Rénovation et aménagement d’un appartement Bruxelles

Français **** Anglais *** Espagnol *

Concours/ Workshop

Intérêts personnels

2012 Premier prix de l’atelier Brandscape de Etienne Bernier à l’Université Laval à Québec pour l’aménagement de la Galerie Trois Points à Montréal 2012 Premier prix au concours Ecoconçu, prix spécial de la qualité architecturale et urbaine organisé par le Cluster Eco-construction de Wallonie 2013 Workshop “About identities” avec le photographe Filip Dujardin

Art contemporain - Voyages - Musique (pratique du piano pendant 12 ans)- Équitation (pratiquée pendant 5 ans) - Danse (pratiquée pendant 5 ans) - Théâtre (pratiquée pendant 1 an) - Littérature - Cinéma

Logiciels Archicad - Artlantis - Autocad - Illustrator - InDesign Microsoft Office - Open Office - Photoshop - Prezi Sketchup - Vectorworks

9


O

10


Helsinki: Campus 2015 Québec: Erasmus URB1 Muji Concept store

Lyon: Stage en agence Studio Gardoni Montréal: Galerie Trois Points Tunis: Stage sur chantier

Bruxelles: Concours ECOconçu Monts des Arts Mémoire River Movie

11


O

URB1

Localisation: Québec - Québec - Canada Année: 2011 Université Laval Québec Atelier: Programmation mixte: opportunité de densification - Jonathan Bisson Equipe: Noemie Navarro Programme: Logements mixtes (ateliers d’artistes, duplex, studio...) galerie, jardin minéral d’expression, commerces, café, bureaux Concept: La ville de Québec mène une politique engagée dans l’art de rue. Inspirée par celle-ci, le projet s’oriente autour d’un «jardin de mur» laissé à la libre expression des habitants, artistes, autodidactes... Il s’agissait aussi d’exploiter la densité - absente aujourd’hui - de la ville en intégrant sur une large parcelle un programme mixte, mêlant logements, espace public, bureaux, commerces... Tout ce qui fait vie.

12

Coulisse

Limite

Expression


13


14


15


16


17


O

Galerie Trois Points

Localisation: Montréal - Québec - Canada Année: 2012 Université Laval Québec Atelier: Brandscape - Etienne Bernier Equipe: Noemie Navarro - Youssef Ben Abdallah Programme: Aménagement de la Galerie Trois Points à Montréal Concept: Conserver, Exposer, Contempler Mise en place de moyens simples et efficaces pour rentabiliser au maximum l’espace d’exposition. Le stock vient séparer les bureaux de l’exposition, tout en créant des espaces d’exposition plus intimistes sur les côtés. Tandis qu’une paroi coulissante et rotative permet de moduler la salle principale en son centre. Premier prix de l’atelier Brandscape

18


DEGAGER L’ESPACE = CONSERVER

D LER

=E

OSER

ADAP ER = CON E

ER

19


20


21


O

Muji Concept store

Localisation: Québec - Québec - Canada Année: 2012 Université Laval Québec Atelier: Brandscape - Etienne Bernier Equipe: Noemie Navarro Programme: Muji Concept store , commerce, SPA, café, chambre d’hôtel Concept: Muji signifie en japonais: produit de qualité sans marque. Le bâtiment est à la fois tourné vers un minimalisme Japonais et une intégration à la ville de Québec. Le graffiti d’origine a permis d’orienter l’organisation spatiale, tout en l’intégrant, le bâtiment est ainsi décollé pour libérer un espace minéral en référence aux jardins zen. Le programme intègre une partie boutique, un café et un spa sur trois niveaux directement connectés à la chambre d’hôtel «Unik». Cette chambre à louer pour une nuit, totalement équipée par Muji, offre l’occasion de s’approprier pour un lapse de temps un lieu unique à Québec tout en marquant un coup de pub à la «non-marque». Pour ajouter une touche nippone, le mobilier bas, spécialement créé pour le projet, éleve ainsi l’espace à la verticale et créé une aire de détente modulable et ludique . 22


23


24


25


O

Promenons-nous sur les toits

Localisation: Flagey - Bruxelles - Belgique Année: 2012 Equipe: Alejandras Sanchez Vasquez - Catherine Medernach Jean-Michel Weisen - Noemie Navarro - Youssef Ben Abdallah Concours présenté par Noemie Navarro - Youssef Ben Abdallah Programme: Logements polyvalents et intergénérationnels au dessus d’un immeuble des années 1950 Concept: Afin de répondre à la demande urgente de logements à Bruxelles, le projet propose de s’installer sur les toitures plates existantes. Pour cela le choix d’une structure légère en bois et en palettes de bois recyclées a été opté. Une partie fixe intègre les espaces de vie communs à tous tandis que les modules nuits viennent se greffer à celui-ci au nombre de trois maximum. Cette configuration permet de moduler le logement, kots étudiants un jour, appartement familial demain...

26

Premier prix au concours Ecoconçu, prix spécial de la qualité architecturale et urbaine (publication dans les revues A+ n°240 et be.passive n°14)


«La voilà enfin. Marie, Gilles et leurs enfants, Jules et Camille, en ont toujours rêvé. Enfant Jules l’appelait « la maison dans les nuages », leur première maison à Bruxelles. Ils ont préféré construire simple mais écolo car le vert c’est leur credo. L’histoire est si farfelue que Gilles adore la raconter à qui veut bien l’entendre. Un soir, traversant la Place Flagey, Gilles fût interpellé par un petit immeuble des années 50, sur lequel était affiché : « A Vendre, toiture plate de 140 m2 possibilité de construire logements, bureaux... renseignements au 0476345632». Gilles n’a pas hésité une seconde à appeler le numéro et un mois plus tard le toit était à eux ! Leur budget ne leur permit que de construire qu’une partie du toit surtout que Marie voulait un coin de verdure pour les enfants et le jardinage, les jours de beau temps. La maison était étroite mais élancée, sa structure bois laissait échapper des doux arômes musqués lors des jours pluvieux, où Marie et Camille s’emmitouflent l’une contre l’autre dans le vieux plaid Ikea en regardant la pluie tomber depuis le jardin d’hiver. La maison a trois niveaux, le premier comprenant l’entrée, la cuisine avec salle à manger parce que Marie et Gilles préfèrent toujours cuisiner devant leurs amis et pour finir le jardin d’hiver qui donne la sensation de tomber dans le vide. Les deux autres niveaux ont la même typologie, une salle de bain WC qui donne vers la cour intérieure et un plan libre pour pouvoir s’adapter avec le temps. Quand les enfants étaient petits ils avaient tout le premier étage et les parents le dernier. Mais à l’adolescence Jules et Camille voulaient plus d’indépendance. C’est Gilles assez bricoleur avec un ami architecte écolo, Marc, qui ont eu l’idée, construire un « module », en palette de bois recyclé sur

la terrasse. Tous les samedis pendant 3 mois, Marie et les enfants ont fait la tournée des supermarchés pour récupérer les fameuses palettes pour que Gilles et Marc les assemblent le dimanche. Profitant du déménagement des enfants, Gilles créa un grand salon au premier, qui manquait dans la maison. Puis le temps à filer, les enfants ont quitté la maison, le module vieillissait lentement, les palettes se décoloraient un peu plus, seul le lierre l’habitait. Marie voulait déménager mais Gilles refusait de quitter le travail d’une vie. Alors ensemble ils ont eu l’idée de mettre en location le module comme chambre avec bureau, cuisine et salle de bain partagés. L’annonce eu un succès fou et le choix n’a pas été simple. C’est finalement Henri un cinquantenaire jeune retraité de la poste, un homme très élégant et discret, qui fût l’heureux élu. Très vite Henri pris ses marques n’hésitant pas à inviter sa petite fille, Louise à jouer sur la terrasse, au grand bonheur de Marie. Le bureau prévu pour Henri fût d’ailleurs rapidement transformé en chambre pour petite fille. L’expérience était si bonne qu’ensemble ils prirent la décision d’installer un nouveau module sur le premier. C’est ainsi que Gisèle, une jeune étudiante de 22 ans en école d’art à la Cambre qui était ravie de vivre en communauté avec des gens plus âgés et de posséder une chambre avec « petit atelier », les a rejoint. La hauteur sur la ville libérait sa créativité disait-elle et tant pis si elle devait partager la salle de bain, le loyer et l’ambiance en valaient la peine. Viendra le jour où le temps patinera les palettes telles des strates géologiques, que seuls Marie et Gilles seront capables d’interpréter. Ce jour marquera peut être le début d’une autre histoire.»

27


Nuit › mobile

› un module fixe: espaces de vie › 1 à 3 modules mobiles de 1 à 3 chambres chacuns

28

Nuit › mobile

› version 1 module de 1, 2 ou 3 chambres

Nuit › mobile Nuit › mobile

› version 2 modules

JOUR › fixe

JOUR › fixe

Nuit › mobile

Nuit › mobile

JOUR › fixe

JOUR › fixe

Nuit › mobile

Nuit › mobile Nuit › mobile

› version 3 modules


SDB/WC

Salon/chambre /bureau

SDB/WC

2éme

Salon/chambre /bureau

Module nuit type 3 chambres, possibilités 2 ou 1 chambre

Jardin d’hiver Entrée

1er

Cuisine et SAM Jardin d’hiver

Terrasse

RDC

29


+ › palette en bois

30

+

+ › bâche publicitaire = pare pluie

› ouate de cellulose + solive en bois

+ › pare vapeur

= › palette en bois

› résultat = murs pour les modules nuit


nord

sud

VMC

free cooling ventilation intensive

rafraîchissement pare soleil dissipation

› été / jour

› été / nuit

› compacité 1,58 › U moyen 0,3 W/m2K › K 25 › Be 9,32 kWh/m2/an

restitution stockage

› hiver / jour

espace tampon

› hiver / nuit

31


O

Campus 2015

Localisation: Otaniemi - Helsinki - Finlande Année: 2012 ULB La Cambre Horta Atelier: Mutation - Sylvie Bourgeon et Michel Ruelle Equipe: Emma Lamande - Noemie Navarro - Youssef Ben Abdallah Programme: Faculté d’architecture, d’arts et de design, commerces, station de métro, centre de recherches (VTT), restaurants. Concept: Les nouveaux bâtiments ont été implantés le long d’une trame verte, piétonne s’étalant sur le campus de Alvar Aalto. Cette trame intègre des espèces végétales endémiques à la Finlande, classées selon leurs dimensions ou densités (bouleaux, sorbiers, graminées), qui s’intègrent aux espèces déjà présentes sur le campus. L’école mixe les disciplines afin de créer une véritable synergie entre les étudiants. Les ateliers sont séparés des espaces communs par un long atrium traversant, à la fois espace tampon et de lumière. 32


33


34


35


36


COUPE NORD CC’ 1:500

MUTATION CAMPUS 2015 // BEN ABDALLAH YOUSSEF / LAMANDE EMMA / NAVARRO NOEMIE / 2012-2013

37


O

Hunabku

Localisation: Bruxelles - Belgique Année: 2013 ULB La Cambre Horta Atelier: Workshop dirigé par le photographe Filip Dujardin Equipe: Florencia Fernandez - Germain Brunet - Ludovic Thullier - Noemie Navarro Programme: Réaliser en un week-end un photomontage à la manière du travail de Filip Dujardin, à partir d’une photo personnelle d’une tour à Bruxelles (cf ci-contre). Concept: Une sorte de tour de Babel au milieu d’un désert inconnu apparaît comme un mirage. Vestige d’un passé moderniste ou communiste ? Porte ancestrale ? Hunabku, dieu créateur des Mayas, est né d’une certaine vision des pyramides Mayas.

38


39


O

Monts des Arts

Localisation: Monts des Arts - Bruxelles Belgique Année: 2013 ULB La Cambre Horta Atelier: HTC - Judith Lemaire et Iwan Strauven Equipe: Noemie Navarro - Youssef Ben Abdallah Programme: Réaliser un scénario et un projet pour Bozar Concept: Mise en place d’un réseau souterrain reliant les principaux bâtiments culturels du Monts des Arts, intégrant en même temps des fonctions telles que cafés, espaces d’expositions, de projection, centre de documentation, commerces... Ce projet quelque peu utopique, permet de mettre à jour les souterrains pour la plupart déjà existants, révélant ainsi le Monts des Arts comme une superstructure culturelle.

40


RD

C

-2

41 0

5

10

20

30


40.65 40.52

40.90

40.98

41.23 41.23

41.00 41.00

41.23 41.23

40.56

39.91

39.91

39.76

41.13

40.56

41.13 41.13

39.76 39.28

39.28

40.98

40.65 40.73

40.52

40.90

40.98

40.52 41.13 41.13

41.23 41.23

40.56

39.91

39.91

39.76

41.23 41.23

41.00 41.00

41.13

40.56

39.76

39.76 39.28 39.28

40.98

0

20

60

100

0

20

60

100

40.65 40.73

40.73

40.65

40.73

40.65

40.73

40.65

40.65

40.65

40.65

40.73

40.73

40.73

40.52

40.90

40.98

40.52 41.13 41.13

42.17

41.23

40.56

39.91

39.91

39.76

41.23 41.23

41.00 41.00

41.13

40.56

39.76

39.76 39.28 40.98

40.52

40.52

40.52 41.13 41.13

41.23 41.23

41.00 41.00

42.17

41.23

39.76

42.17

39.28

41.23

40.56

39.91

39.91

39.76

41.23 41.23

41.00 41.00

40.56

39.76

41.13

41.13 41.13

40.56

39.91

39.91

39.76 39.76

42.17

41.23

39.28

40.56

39.91

39.91

39.76

41.23 41.23

41.00 41.00

40.56

39.76

41.13

41.13 41.13

41.13

39.76

42.17

39.28

41.23

40.56

39.91

39.91

39.76

41.23 41.23

40.56

39.76 41.00 41.00

41.13

39.76

42.17

39.28

41.23

40.56

39.91

39.91

39.76

41.23 41.23

40.56

41.13 41.13

40.90

40.98

40.52

40.52

39.76 41.00 41.00

41.13

39.76

42.17

39.28

41.23

40.56

39.91

39.91

39.76

41.23 41.23

40.56

41.13 41.13

40.90

40.52

40.52

39.76 41.00 41.00

41.13

40.56

41.13 41.13

40.90

40.52

39.76

40.98

40.98

40.52

40.52

40.90

40.98

40.52

40.90

40.98

40.52

40.90

40.98

39.76 39.28

39.28

39.28

39.28

39.28

39.28

39.28

40.72

40.72

40.72

40.72

40.72

40.72

40.72

40.72

40.72

40.72

Galerie Ravenstein Galerie Galerie Ravenstein Galerie Ravenstein Bozar Bozar BozarRavenstein 1958 1958 19581928 1958 1928 1928

39.28

40.72

40.98

40.98

40.72

40.72

40.72

Galerie Ravenstein 1958

40.98

40.98

40.98

40.98

Bozar Bozar Square 1928 20091928

Coudenberg - Musée BELvue Musée royaux des Beaux Arts - MAM - Musée Magritte Bibliotèque - Archives Royales Square Bozar CoudenbergCoudenberg - Musée de BELvue Coudenberg - Musée BELvue - Musée BELvue Coudenberg Coudenberg - Musée BELvue Coudenberg - Musée BELvue Square Square Musée- MAM royaux Beaux Arts Musée -Beaux MAM royaux - Musée des Beaux Magritte - MAM - Musée Bibliotèque Magritte - Archives Royales Bibliotèque Bibliotèque - Archives Royales Bibliotèque - Archives- Musée RoyalesBELvue Musée royaux des Arts MAM - Arts Musée Magritte - Archives Royales Square Musée royaux des Square Musée royaux des Beaux Magritte Arts -des Musée Magritte Beaux MuséeArts royaux - MAM des Beaux - Mus��e Arts Magritte - MAM - Musée Bibliotèque - Archives Bibliotèque Royales - Archives Royales General Banque General de Banque General Banque 12e siècle de - 2005 1885-2009 1838-1969 2009 1928 12e siècle - 2005 12e 1973 siècle - 2005 12e siècle - 2005 12e siècle - 2005 12e siècle - 2005 12e siècle - 2005 2009 2009 1885-2009 1885-2009 1838-1969 1838-1969 1838-1969 1838-1969 2009 2009 1885-2009 1885-2009 1885-2009 1838-19691885-2009 1838-1969 1973 1973

Square Bozar 2009 1928

Genera General de Banque General de Banque General de Banque 1 1973 1973 1973

40.65 40.73

40.65

40.65

40.65

40.65

40.65 40.73

40.73

40.73

40.73

40.73

40.52

40.90

40.98

40.52 41.1 41.13 3

42.17

41.23

40.56

39.91

39.91

39.76

41.23 41.2 3

41.00 41.00

41.13

40.56

39.76

39.76 39.28

Ravenstein 958

40.73

40.52 39.76

40.98

40.52

40.90

40.98

40.52

40.52

39.76

41.1 41.13 3

39.76

41.23 41.2 3 41.00 41.00

41.23 41.2 3 41.00 41.00

39.76

39.76

41.13

41.1 41.13 3

40.56

39.76

41.23 41.2 3 41.00 41.00

39.76

41.13

41.1 41.13 3

41.13

40.56

39.76

40.56

41.1 41.13 3

41.23 41.23 41.00 41.00

41.13

40.56

39.76

41.23 41.23 41 .00 41.00

41.13

40.56

39.76

40.52

40.52

40.52

40.52 41.1 41.13 3

40.90

40.90

40.98

40.98

40.52

40.90

40.98

40.52

40.90

40.98

40.52 39.76

39.28

39.76

39.28

39.76

39.28

39.28

39.28

39.76

39.28

39.28

39.28

39.76

39.28

39.28

39.76

40.72

40.72

39.28

40.72

40.98

40.72

40.72

40.72

40.72

40.72

40.72

40.72

40.72

40.72

Bozar Square Bozar

42.17

40.98

40.98

40.98

40.98

42

Galerie Ravenstein Galerie Galerie Ravenstein Bozar BozarRavenstein 1958

41.23

40.56

39.91

39.91

42.17

41.23

42.17

41.23

40.56

40.56

39.91

39.91

39.91

39.91

42.17

41.23

40.56

39.91

39.91

42.17

41.23

40.56

39.91

39.91

Arts Danse Cinéma Théatre Musique Architecture Commerces Bureaux Arts Danse Cinéma Théatre ArtsMusique Danse Cinéma Architecture Théatre Arts Musique Danse Architecture Cinéma Théatre Musique Architecture Meeting Meeting ArtsMeeting Arts DanseCommerces Cinéma Arts Théatre DanseMusique Cinéma Architecture Théatre Musique Architecture Arts Danse Cinéma Meeting Théatre Musique Meeting Architecture es Bureaux Commerces Bureaux Commerces Bureaux Bureaux Commerces Bureaux

Square Bozar

Meeting Arts

Meeting Arts

Arts

Arts Littérature Arts Littérature

Arts

Littérature

Littérature Patrimoine Histoire Patrimoine Histoire Littérature Patrimoine Littérature Littérature Histoire

Patrimoine Histoire Finance Sécu Patrimoine Histoire Patrimoine Histoire Patrimoine Histoire Finance Sécurisation Stockage Finance Sécurisation Stockage Finance Sécurisation Finance Stockage Sécurisation Stockage Finance Sécurisation Stockage Finance Sécurisation Stockage

Coudenb Musée royaux desBeaux Arts - MAM - Musée Magritte Bibliotèque - Archives Royales Square Bozar CoudenbergCoudenberg - Musée BELvue Coudenberg - Musée BELvue - Musée BELvue Coudenberg - Musée BELvue Coudenberg - Musée BELvue Coudenberg - Musée BELvue SquareMusée royaux desSquare Square Musée Square royaux Beaux Magritte Arts Musée- MAM royaux - des Musée Beaux Magritte Arts Musée -Beaux MAM royaux - Musée des Beaux Magritte - MAM - Musée Bibliotèque Magritte - Archives Bibliotèque Royales Bibliotèque - Archives Royales - Archives Royales Musée royaux des Arts --MAM - Arts Musée Magritte - Bibliotèque Archives Royales Beaux MuséeArts royaux - MAM desBeaux - Musée Arts Magritte - MAMdes - Musée Bibliotèque Archives Bibliotèque Royales - Archives Royales General de Banque General de Banque General Banque 12e sièclede - 2005 1885-2009 1838-1969 2009 1928


23

24

25

26

27

1

22

2

21

486

3

18 =

20

27 x

4

19 5

18

6

17 7 16

8

9

15

11 4

5

12

13

10

14

6

3

7

2

8

1 27

x 18

= 486 9

10

11 27 12

26

13

25

14

24

23

15

20

26

24

27

25

19

18

21

17

22

16

23

1

22

2

21

27x18 =486

3 4

20

19

5

18

6

17

7

16

8

1

6

8

2

7

3

4

5

12

13

11

14

10

9

15

= 486 27x18

9

10 11

27

12

26

13

25

14

24 23

15

60

20

21

Procuration

20

19

0

60

18

20

17

22

16

0

100

100

Porosité

Parcours

Réseau

43


44


45


O

Mémoire: River Movie L’art à la reconquête des rives de Saône Analyses - Questionnements - réflexions

Année: 2013 ULB La Cambre Horta Promoteur: Eric Van Essche Résumé: Depuis 2002, Lyon a engagé une politique, ambitieuse, de reconquête des cours d’eau, afin d’appuyer sa légitimité de ville confluence. Ces grands aménagements sont devenus actuellement indispensables à de nombreuses villes, qui ont délaissé longtemps des kilomètres de rives, quais et berges au profit de parkings, le plus souvent, marquées par la politique du “tout pour la voiture” des années 1970, comme ici à Lyon. Le travail a débuté avec les berges du Rhône (terminées en 2007) et son prolongement avec le nouveau quartier Confluence, qui participe à l’image de marque de la ville et de sa volonté à toute épreuve.

46

Movie”, dirigé par Jérôme Sans, considéré comme une véritable plus-value. Comment (re)connecter ces territoires avec le reste de la ville ? Quels en sont les enjeux politiques, économiques, sociaux, environnementaux ... ? En quoi ce projet est-il innovant ? Pourquoi et comment mettre en place un parcours d’art public permanent au sein de ces espaces ? D’autres interrogations se sont ajoutées au fil du mémoire, pour permettre d’engager la réflexion plus loin.

Ce mémoire, qui inverse la logique -s’il en existe unepartir d’un projet pour atteindre des thèmes plus théoriques, se présente comme une investigation. Cela m’a permis d’avancer dans l’écriture comme dans les Aujourd’hui, c’est au tour de sa rivière, la Saône, de idées, de provoquer des questionnements plus vastes, des regagner son prestige d’antan, par le projet “Rives de rebondissements, en bref une invitation à poursuivre au Saône”, que le Grand Lyon a voulu à la fois paysagé, delà du projet initial et d’ouvrir le débat ... urbanistique et artistique, sous le scénario “River


Du fait de son actualité, je n’ai pas pu apporter toutes les réponses, car il est encore trop tôt pour en faire un quelconque bilan. Mais c’est aussi en ça qu’il est intéressant et m’a permis, d’avantage, d’élaborer une suite de réflexions et d’hypothèses.

dimension artistique, River Movie, et au sens large, l’art public.

Le dernier chapitre, se veut comme une synthèse de chaque séquence du projet, suivant le sens du courant, de Rochetaillée-sur-Saône à la pointe de La Confluence, Même si j’ai choisi d’aborder plus particulièrement la analysant chacune des œuvres proposées. Afin de suivre le dimension artistique, il m’a semblé important d’analyser fil, une carte était jointe au mémoire (cf ci-après). le projet dans son ensemble, d’autant qu’il se veut comme Enfin, dans les annexes, on retrouve les retranscriptions une démarche intégrée. complètes des questionnaires et entretiens qui m’ont permis d’étayer ce mémoire et d’en faire plus qu’une Avant tout j’ai souhaité m’attarder sur l’histoire qui lie expérience théorique, une expérience humaine. la Saône à Lyon, dans sa partie la plus originelle, afin de comprendre les enjeux d’aujourd’hui et de demain. Cette première partie permet aussi d’apporter un aperçu sur la Mention Grande Distinction dimension patrimoniale du projet et des connaissances plus étendues sur la ville. La seconde partie décrypte plus en détail le projet Rives de Saône. Tandis que la troisième partie analyse plutôt la

47


Sommaire

Préface

12

Introduction

15

Art public

Avant-propos Un soupçon d'étymologie Une dose de géographie Une rivière longtemps délaissée Une morphologie propice Lieu exhausteur d’imaginaire et de festivité Une histoire de ponts Urbanisation autour des rives De grands projets Du déclin à nos jours

21 21 21 22 25 29 33 39 41 47

La commande publique en France Lyon et l’art public La question de l’entretien des œuvres River Movie Une commande publique à grande échelle Le scénario Les œuvres Le fil rouge

100 107 112 115 115 116 118 119

Sommaire

10

Le projet Rives de Saône

51

Séquences

123

Présentation du projet Un projet ambitieux L’ aménagement Un site préservé et à préserver Mobilités et usages Budget et politique lyonnaise

52 52 55 56 58 62

Médiation en amont et en aval Processus de concertation Les outils et actions de la médiation Participation La Maison du Projet Symbolique

66 66 69 72 75 79

Séquence. 01 Séquence. 02 Séquence. 03 Séquence. 04 Séquence. 05 Séquence. 06 Séquence. 07 Séquence. 08

127 137 147 151 159 165 173 177

Conclusion

181

Les acteurs du projet L’équipe artistique Jérôme Sans, directeur artistique Agence APC-AIA/ARTER Les artistes Les équipes de maîtrises d’œuvre

86 86 88 89 91 95

Sources Bibliographie Iconographie

189 190 196

Annexes Questionnaires Entretiens Biographies des artistes

201 202 208 234

48

d’après le dossier de Bruno Voisin

99

11

River Movie

19

Survol historique


Carte du projet Rives de Saône // River Movie

Carte du projet Rives de Saône Pont de la Mulatière

Pont kitchener-Marchand

Pont Bonaparte

Passerelle St-Georges

Île Barbe

Pont A.Juin

Pont Pont Pont Pont Pont de la Feuillée du Général Clemenceau Masaryk Schuman (2014) Koenig

Passerelle Passerelle duPalais St-Vincent de Justice

Île Roy

Pont de l’Ile Barbe

Pont Paul Bocuse

Île du Rotand

Pont Général Leclerc

Pont de Couzon

Pont de Neuville

Passerelle de l’Homme de Roche

Les quais de l’Industrie

ST-DIDIERAU-MONT-D’OR

La Loupe d’Albigny-sur-Saône

ST-GERMAINAU-MONT-D’OR

Gare de Vaise M

LYON 9ème

M

Valmy

Vaise

Industrie

LA MULATIÈRE

CURISAU-MONT-D’OR ST-ROMAINAU-MONT-D’OR

LYON 5ème La Confluence

ST-CYRAU-MONT-D’OR

LYON 4ème

T

Montrochet

COUZONAU-MONT-D’OR

ALBIGNYSUR-SAÔNE

Vieux Lyon M

Perrache M

Saint Vincent

Ainay V. Hugo

Croix Paquet

M

LYON 2ème

St-Rambert

M

M

Place Bellecour M

Cordelier

M

Hôtel de ville

LYON 1er CALUIRE-ET-CUIRE

COLLONGESAU-MONT-D’OR

ROCHETAILLÉESUR-SAÔNE FLEURIEUSUR-SAÔNE

NEUVILLESUR-SAÔNE

S4. Chemin nature

River Movie: S’immerger dans la nature MO: BASE Artistes: Tadashi Kawamata, Erik Samakh, Pascale Marthine Tayou

Les terrasses de la Presqu’île

Les marches de Neuvilles-sur-Saône

FONTAINESSUR-SAÔNE

S5. Bas-Port Gillet

River Movie: Dessiner dans l’espace MO: Ilex Artistes: Pablo Reinoso, Meschac Gaba

S6. Promenade du défilé de la Saône River Movie: Flâner entre terre et eau MO: HYL Artiste: Tadashi Kawamata

S7. Débouché de la passerelle du Palais de Justice River Movie: Bousculer l’ordre MO: Dumetier Design Artistes: Michael Elmgreen & Ingar Dragset S8. Bas-port Rambaud / Espace Kitchener-Marchand River Movie: Franchir la lumiére MO : ADR Architectes-G.et J. Descombes Artiste : En cours

S3. Ancienne écluse de Caluire-et-Cuire River Movie: Entrer dans la légende MO: HYL Artiste: Jean-Michel Othoniel

île Roy

S1. Promenade des guinguettes à Rochetaillée-sur-Saône River Movie: Changer de perspectives MO: IN SITU Artistes: Didier Fiuza Faustino, Lang & Baumann, Le Gentil Garçon, Tadashi Kawamata

S2. Promenade de Fontaines-sur-Saône

River Movie: Entrer dans le jeu MO: Tim Boursier-Mougenot Artistes: Le Gentil Garçon, Tadashi Kawamata

Légende M T

Principales stations de métro proches Arrêt de tramway pointe de la Confluence Maison du Projet Rives de Saône Tracés des séquences Limites communes Phase 2 horizon 2017- 2018

49


NoĂŠmie Navarro ChaussĂŠe de Wavre 66 1050 Bruxelles navarronoemie2@gmail.com +32 (0)4 99 72 01 47


CV / Portfolio Noémie Navarro