Page 1

SPECIAL

HOME DESIGN HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL


www.dior.com - Dior OnLine 02/620.00.00


www.baobabcollection.com

Š Peter Lippmann


Dominique Rigo

EDITO

D

epuis mon plus jeune âge, j’entends parler de fuel lourd, de fuel léger, d’hivers que l’on souhaite longs et rigoureux… J’ai en effet été bercé dans un environnement pétrolier. Toutefois une mère passionnée par le soin du nid familial, bien que très classique, m’a initié à la culture du bel objet, de l’équilibre réussi des couleurs et des formes. Je décidai donc de ne pas succomber à la sirène pétrolière et entrepris à Tournai des études d’architecture. Des années fabuleuses dans un environnement peuplé à 50% par des condisciples français tant la réputation de Saint Luc Tournai avait dépassé nos frontières. Le hasard de le vie fait que, pendant mes études, j’ai pu être associé à la création d’un bureau d’étude d’aménagement intérieur.. Le projet présenté à l’un de mes premiers gros clients, une société de réassurances, m’a permis d’être en contact étroit avec Knoll Belgique dont les bureaux étaient situés à l’angle du Botanique et de la rue Royale. Jan Saverijs me proposa alors le défi d’ouvrir un espace dédié à Knoll dans le haut de la ville. Quelques réflexions plus tard, je décide d’ouvrir, en octobre 1974, au 21 de la rue du Beau-Site notre premier show-room. Ce fut le début d’une longue et passionnante histoire qui est loin d’être terminée. Ces quarante années m’ont permis, tout en restant fidèle à Knoll, de rencontrer et de diffuser le plus grandes marques du mobilier contemporain, de rencontrer les plus grands designers et architectes, de mener une lutte acharnée pour le total respect des droits d’auteurs trop souvent bafoués par des escrocs qui mettent sur le marché des copies de piètres qualités. J’ai encore, il y a quelques jours, eu le plaisir d’aller fêter avec Cassina les cinquante ans de collaboration avec la fondation Le Corbusier. Sans de telles sociétés qui honorent les designers et les créateurs, l’innovation deviendra moribonde. Kortrijk, dans quelques semaines, Milan, Cologne, Paris, Copenhague sont les vitrines de la recherche de notre métier. Un plaisir des yeux sans cesse renouvelé qui grâce à la collaboration de deux de mes filles permettra encore de faire beaucoup d’heureux parmi nos amis « clients ». Dominique Rigo Créateur de Bonheur.    


COUVERTURE

MAISON D'EDITION

REDACTION & PUBLICATION

© Alfredo Häberli. Photo Jonas Kuhn

The News & Modern Editions 1345 chaussée de Waterloo 1180 Uccle T +32 (0)2 374 67 44 info@nmeditions.com

RÉDACTEUR EN CHEF Medi Bissar med@nmeditions.com RÉDACTEUR Pier re-Benoît Sepulchre Joëlle Rochette

MARKETING & PUBLICITÉ

WEB & NOUVELLES TECHNOLOGIES

GRAPHISME & DESIGN

DIRECTEUR COMMERCIAL Tanguy Van Vlasselaer tanguy@bigbook.be

Christopher Tournis Gamble chris@nmeditions.com

RESPONSABLE GRAPHIQUE & ILLUSTRATION Jonathan Vivier jonathan@bigbook.be

Maxime Demoitelle max@bigbook.be Bertrand Van Gossum bertrand@bigbook.be

Membre de l’Union des Editeurs de la Presse Périodique

RESPONSABLE ARTISTIQUE Christian Hagen christ@bigbook.be GRAPHISTE Thomas Daems thomas@bigbook.be

P.145 THE KOTTAGE QUINTESSENTIALLY STEIGENBERGER THON RESIDENCE

HOTEL

P.127 PASCAL DEVALKENEER MAISON DECONINCK SELECTION DECONINCK TRAM EXPERIENCE

GASTRONOMY

P.115 MARTINE FALLON

HEALTH

P.105 CEDRIC DUMONT RUDY COACH

SPORT

P.89 SELECTION M.LASCAR BENTLEY LAMBORGINI

ULTIMATE

P.69 VINCENT LALANNE ENDURO LA PISTE AUX ETOILES LA FOLIE DOUCE LES BELGES FONT DU SKI!

ESCAPE

P.53 MARC O'POLO DOSSIER MODE

MODE

LUC DRATWA DESIGN SEPTEMBER

DESIGN

P.39

P.31 GREGORY DELLICOUR ISABELLE GHEYSEN

ARCHITECTURE

HOME DOMINIQUE RIGO SMEG ALFREDO HÄBERLI BULTHAUP FLAMANT ACQUA DI PARMA

P.9

SOMMAIRE


© Alfredo Häberli. Photo Jonas Kuhn


HOME


“ NOTRE MISSION EST DE RÉALISER UNE DÉCORATION, UNE AMBIANCE, UN COCON DANS LEQUEL LE CLIENT, SA FAMILLE, SES AMIS SE RECONNAISSENT ET S’ÉPANOUISSENT ” DOMINIQUE RIGO


Dominique

RIGO Les connaisseurs le savent: qui dit mobilier design à Bruxelles, dit forcément Dominique Rigo. Une adresse incontournable et une référence depuis quatre décennies!

© Christian HAGEN


Dominique Rigo

40 ANS D’INDÉMODABLES ! R

ien ne destinait Dominique Rigo à devenir l’un des principaux fournisseurs de mobilier design en Belgique. Fils aîné d’un distributeur pétrolier indépendant, il décide de s’inscrire dans une toute autre voie, et entreprend des études d’architecture. C’est à ce moment là qu’il rencontre la décoratrice Marianne Tedesco et tous deux décident de lancer une petite entreprise de décoration, comprenant un bureau d’étude. Un premier projet arrive rapidement sur la table, pour une compagnie d’assurances. Knoll, grand nom du mobilier contemporain, est alors contacté ce qui donne l’idée au jeune Dominique Rigo de se lancer comme filiale indépendante du label américain, et ouvre du coup son premier magasin en 1974, rue du Beau Site à Ixelles. Ses coups de cœur Dans ce monde en perpétuel changement, Dominique Rigo épingle quelques coups de cœur. Des créations intemporelles qui ont le don de traverser le temps et de se marier harmonieusement dans la plupart des intérieurs : « J’ai un siège fétiche: le LC2 de Corbusier, toujours édité par Cassina. En éclairage, je suis un grand fan de la lampe Tizio, créée en 1972 par Richard Sapper, un objet on ne peut plus contemporain. Quant à un designer, je dirais Jules Wabbes, brillant créateur de mobilier des années 1950 et 1960. Et puis mon métier est lui-même un coup de cœur permanent: beaucoup de clients deviennent des proches, voire, pour certains, des amis. Rien que pour ça je ne changerais de métier pour rien au monde. » La qualité plus que la quantité Dès ses débuts, Dominique Rigo a pris le parti de ne distribuer que les marques les plus emblématiques (une quinzaine au total), et ce dans un souci à la fois de cohérence et de complémentarité. S’y sont ajoutés par la suite des noms et des éditeurs plus confidentiels, qui rendent du coup unique l’assortiment du magasin bruxellois. Un choix que Dominique Rigo assume totalement: «  Toutes les marques que nous distribuons sélectionnent avec soin les designers qu’elles éditent, et apportent un soin indispensable tant à la qualité de la finition qu’à la sélection des matériaux utilisés. Nous distribuons du coup les meilleurs meubles du marché, meubles qui traverseront le temps sans prendre une ride. » En outre, la collaboration très étroite entre le groupe Rigo et ces grands noms de l’ameublement donne l’assurance aux clients qu’ils bénéficieront toujours d’un suivi et d’un service irréprochables. A ce titre, Dominique Rigo n’a pas hésité, à plusieurs reprises, à se séparer de marques pourtant bien

établies, car elles ne lui donnaient plus la possibilité de servir sa clientèle de façon exemplaire, notamment en termes de délais de livraison. En quête d’harmonie Bien plus qu’un simple magasin de meubles, Dominique Rigo met tout en œuvre pour réaliser des aménagements intérieurs dans lesquels le client se sentira en totale harmonie. Pour ce faire, jamais un projet ne sera imposé à un client qui n’adhère pas totalement à celui-ci. La démarche en termes de conseils n’aurait alors aucun sens. Une des spécialités de Dominique Rigo est de tenir compte d’objets ou de meubles que le client affectionne, et que l’on intègre ensuite dans le nouveau projet de décoration. Les lignes pures et sobres du mobilier contemporain sont en effet bien souvent compatibles avec des pièces personnelles et plus anciennes, mais cela demande une expérience certaine en la matière. Le but ultime: « Créer des univers qui, années après années sont toujours dans l’air du temps, et en phase avec les attentes de nos clients. De l’indémodable, fait pour durer plus que la mode ! »  A ce titre, le bureau d’étude de Dominique Rigo applique le même principe aux projets de toute envergure: « Notre mission est de réaliser unedécoration, une ambiance, un cocon dans lequel le client, sa famille, ses amis se reconnaissent et s’épanouissent. Les projets de transformation, les plans techniques pour les cuisines ou les salles de bain, l’étude de l’éclairage le mieux adapté, tout est réalisé en interne. Notre bureau d’étude est à même de tout gérerde A à Z, sile client nous le demande. Nous allons même jusqu’à l’assister dans son déménagement ou son emménagement, et ce tout aussi bien en Belgique qu’à l’étranger. » L’ameublement, un monde en renouvellement perpétuel Autre point fort qui caractérise Dominique Rigo: le renouvellement continu des collections et de l’assortiment du showroom de la rue de Stalle. Et lorsqu’on demande au maître des lieux quelles sont les tendances actuelles en ameublement, il nous annonce une excellente nouvelle: «  Le mobilier contemporain connaît clairement une phase de démocratisation. A l’instar de la mode où la haute couture donne la voie au prêt à porter, le mobilier haut de gamme et les créations magistrales des designers les plus talentueux, initient la création de marques jeunes et dynamiques mettant le beau mobilier contemporain à la portée de tous. » www.dominiquerigo.be


HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

13


© Christian HAGEN


SMEG N’A DE CESSE DE

RÉINVENTER

L’ÉLECTROMENAGER Derrière ce nom à consonance ger manique, voire scandinave, se cache l’un des principaux fabricants d’électroménagers haut de gamme européens. Un label synonyme de design hors nor me et d’originalité.

A

u service de Smeg depuis ses débuts en Belgique, Ann De Smedt, responsable du marketing et de la publicité, « fait partie des meubles  » et connaît la marque italienne sur le bout des doigts. Elle a en effet accompagné le développement de l’entreprise dès son arrivée à Puurs en 1989, avec une équipe réduite alors à trois personnes. Smeg Belgium en compte aujourd’hui soixante ! Une filiale qui ne connaît pas la crise et qui chaque année gagne en croissance, grâce à des produits résolument différents et de qualité : « Le design est un des fondements de Smeg. Un exemple: c’est nous qui avons introduit l’inox dans les cuisines privées, un matériau jusqu’alors réservé aux professionnels, et que tous nos concurrents ont aujourd’hui repris dans leurs gammes. Smeg est donc un initiateur de tendances dans le petit monde de la cuisine. C’est notre principale force ! Bon, beau et pas si cher La technologie n’est pas oubliée avec de nombreuses innovations, comme le nouveau système Smart Cooking qui per met à votre four de choisir la température et la durée de cuisson en fonction de l’aliment ou du plat sélectionné. Plus besoin de tenir à l’œil en per manence votre dernier soufflé ou votre tarte aux pommes, Smeg le fait pour vous ! Mais qui dit produits intelligents et beaux à regarder, ne dit pas forcément tarifs exorbitants. Smeg compte en effet plusieurs gammes, dont une spécialement développée pour les projets de cuisine en appartement, et ce avec des tarifs qui ne sont pas supérieurs à ceux appliqués par les concurrents allemands ou suédois. Un label mondial Cela n’empêche pas Smeg de connaître une

croissance continue, grâce à une gamme d’électroménagers particulièrement complète, pourvus d’une finition et d’un design de très haut vol. Des produits 100% européens, distribués aux quatre coins du monde. Russie, Afrique du Sud ou encore Australie, le label italien ne connaît pas de frontière, avec pas moins de 16 filiales sur les cinq continents. Smeg innove aussi en matière de communication, en multipliant les partenariats avec les médias, les chefs et, plus récemment, les émissions de cuisine à la télévision. C’est le cas en Belgique où le label transalpin est un des partenaires de la chaîne Njam !, ce fut le cas aussi avec David Martin sur RTL-TVI ou encore avec Roger van Damme, célèbre chef du restaurant Het Gebaar à Anvers, qui ne jure que par Smeg. Compagnon des pros de la cuisine Pour ce qui est de la distribution, les premières années dans notre royaume furent marquées par une collaboration étroite avec les cuisinistes, pour des raisons avant tout qualitatives, ces professionnels de la cuisine étant mieux à même d’expliquer le fonctionnement des appareils, une fois ceux-ci installés. Depuis peu, le réseau de distribution s’est étendu aux grandes chaînes d’électroménagers, tels Krëfel et Vanden Borre, mais les cuisinistes demeurent le principal canal de distribution des produits Smeg. Et preuve que ces derniers sont non seulement beaux, mais également fiables, la marque italienne offre jusqu’à cinq ans de garantie sur ses électros ! Que nous réserve Smeg dans les prochains mois ? Une gamme inédite de petits électroménagers ! Grille-pains, blenders, bouilloires et robots de cuisine investiront tout prochainement nos cuisines, dans un style très fifties, à l’image des célèbres frigos verticaux commercialisés par la marque italienne.

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

15


ALFREDO

HÄBERLI

© Alfredo Häberli. Photo Jonas Kuhn


Le portefeuille varié du créateur Suisse-Argentin Alfredo Häberli inclut des articles de tous les jours produits industriellement, des projets architecturaux et des meubles techniquement sophistiqués. Son design se démarque en particulier par sa simplicité et l’utilisation innovatrice et intuitive des couleurs. Intervenant dans les écoles de design et d’architecture aux États-Unis et en Europe, Alfredo Häberli a travaillé avec de nombreuses grandes entreprises de design. Celles-ci incluent Vitra, Moroso, Camper, Luceplan, Thonet et Zanotta. Son travail a été largement exposé.


© Alfredo Häberli. Photo Jonas Kuhn

© Alfredo Häberli. Photo Jonas Kuhn


KVADRAT

COLLECTION

DE TISSUS TRICOTÉ 2014 L

a collection maille Alfredo Häberli se compose de trois textiles d’ameublement tricotés mais raffinés: Nebula, Nadir et Galaxy. Malgré les techniques de tricot différentes utilisées pour leur fabrication – chaque design a donc une expression individuelle distincte – ils partagent tous un caractère intriguant, qui pique la curiosité de l’observateur.

Grâce à leur trame tricotée, Nebula, Nadir et Galaxy offrent une bonne élasticité, ce qui les rend idéaux pour des meubles aux formes organiques. Les combinaisons de couleur pour Nebula, Nadir et Galaxy allient des nuances contrastées et ton-sur-ton, qui vont du brillant à l’ocre. Bien que leurs combinaisons de couleur respectives soient différentes les unes des autres, ils sont liés par les couleurs d’un ou plusieurs fils. En conséquence, Nebula, Nadir et Galaxy vont particulièrement bien ensemble. Alfredo Häberli: «Tous les dessins sont très différents mais sont néanmoins liés grâce à leur coloris spécifiques. La conception chromatique de cette collection était extrêmement joyeuse !»

Sint-Michielskaai 40, 2000 Antwerpen www.kvadrat.dk

Galaxy

Nadir

Nebula

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

19


© Christian HAGEN


BULTHAUP

LA CUISINE EN PHASE AVEC

SON TEMPS

Plus que jamais une pièce à vivre dans la maison, la cuisine devient aussi un vecteur de distinction sociale. Et comme Bulthaup cherche avant tout à faire de cette pièce un espace de liberté et de confort, le succès est au rendez-vous!

P

atrice Penasse et Martine Ghysels dirigent depuis plus de 20 ans la société Structure Plus, partenaire officiel et qualifié de la marque allemande de cuisines haut de gamme Bulthaup. « La cuisine en tant que pièce de la maison a totalement changé d’affectation durant ces dernières années. Autrefois petite et souvent cachée derrière une porte, celle-ci est aujourd’hui ouverte sur la maison. Elle a acquis une place centrale dans l’habitation. C’est un lieu de vie, convivial, ou se réunit toute la famille. C’est aussi là qu’on convie ses amis, qu’on partage des moments forts. Du coup, la cuisine se doit d’être présentable et attrayante. Et en la matière, Bulthaup est un expert !  » C’est que plus que toute autre marque, Bulthaup exprime à la fois la perfection et l’émotion, tout en privilégiant le fond sur la for me ainsi que le style sur le paraître. Dans ce nouveau contexte sociologique, la marque allemande bénéficie donc d’une place très particulière, qu’elle parvient à occuper avec beaucoup de talent. Nouveaux styles, nouvelles matières Pour se distinguer de ses concurrents, Bulthaup a recours à des matériaux innovants, qui répondent aux tendances du moment. C’est ainsi que les bois bruts ont fait leur entrée dans la cuisine, tout comme l’aluminium poli ou les matériaux antidérapants, et ce toujours avec cette idée que la cuisine est devenue un lieu de vie, où il doit faire bon vivre, en parfaite har monie avec le reste de la maison. S’ajoute à cela des nouveaux procédés de fabrication, qui per mettent de mieux combiner ces matériaux différents, avec une finition irréprochable et une ergonomie optimale. Et Patrice Penasse de préciser  : «  En outre, la cuisine doit aussi devenir de plus en plus pratique, avec des matériaux durables, comme le Corian, qui facilitent l’entretien au quotidien. Les économies d’énergie sont aussi désor mais

une priorité pour nos clients. Eclairage LED et électroménagers de dernière génération, A++ et A+++, dont Gaggenau et Miele, nous per mettent de répondre à ses demandes, avec des cuisines de moins en moins énergivores. » Lentement mais sûrement, l’électronique de pointe fait également son apparition dans les cuisines. «  Electroménagers intelligents, pouvant être commandés à l’aide d’un smartphone, plan de travail en pierre synthétique qui recharge votre tablette ou votre téléphone grâce à la technologie sans fil Qi, écran tactile intégré à ce plan travail, qui vous per met notamment de suivre une recette ou d’établir votre liste d’emplettes, autant de nouveautés, encore considérées comme futuristes il y a dix ans, et qui aujourd’hui sont prêtes à faire partie des outils quotidiens d’une cuisine contemporaine. » Une cuisine adaptée au client Chez Structure Plus, on a adopté une philosophie très simple : « c’est la cuisine qui doit s’adapter au client, et non pas l’inverse ». Du coup, la conception de celle-ci fait l’objet d’un processus bien rôdé, durant lequel les besoins et envies de chaque client sont pris en considération et, dans la mesure du possible, intégrés au projet. Pour tenir compte de ces desiderata, tout en respectant le niveau de qualité propre aux produits Bulthaup, designers et monteurs suivent régulièrement des for mations au siège de la marque, à Aich en Bavière. Une philosophie qui vaut également en ter me de prix. Bulthaup est en effet à même de réaliser des petits projets, par exemple pour un appartement, à partir de 12.000 € tout compris, comme des cuisines d’envergure, et ce tant en Belgique qu’à l’étranger. C’est que l’expertise de l’équipe de Structure Plus, combinée à la beauté et à la fonctionnalité des produits Bulthaup, a désor mais largement dépassé les frontières du royaume. www.structureplus.bulthaup.be

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

21


Structure Plus

20 ans d’expertise et de passion


FLAMANT LANCE LE

SERVICE DECO À DOMICILE

Vous pourrez désor mais vous rendre dans chaque point de vente F lamant avec vos plans d’aménagement intérieur afin d’obtenir des conseils avisés et une image plus précise de votre projet. En effet, F lamant, l'enseigne emblématique de décoration spécialisée dans l’aménagement intérieur a récemment mis sur pied un programme de ‘ Service Déco à Domicile ’ (F lamant Interior Coaching) en plusieurs étapes. C’est le client qui choisit à quel niveau il souhaite être aidé. Vanaf heden kan je in elke F lamant store terecht voor de omkadering van je enthousiaste interieurdromen, waaraan je maar geen vor m kan geven. Het gekende interieurlabel zette recent een ‘Interior Coaching’ programma op punt, een stappenplan waarbij de klant kiest op welk niveau hij wenst geadviseerd te worden.

D

es statistiques et des études ont révélé que nous nous intéressions de plus en plus à notre habitation et à notre intérieur. Nous vivons dans un monde où l’on aime rester chez soi, c’est pourquoi le « retour à la maison » occupe une place sans cesse plus importante dans notre équilibre naturel. Les magasins dédiés à l’habitat, ainsi que les revues spécialisées en décoration intérieure y sont certainement pour quelque chose. Mais en dépit des nombreuses idées et astuces d’aménagement proposées, les candidats à un nouvel intérieur sont souvent encore confrontés à de nombreuses questions sans réponse et se sentent parfois désemparés face à l’offre extrêmement vaste de possibilités.

S

tatistieken en studies bewijzen dat ieder van ons zich steeds meer gaat interesseren aan zijn woning/ interieur. ‘Thuiskomen’ wordt in onze afstandelijke wereld steeds belangrijker om een natuurlijk evenwicht te bereiken. Woonwinkels en ook de interieurbladen hebben op dit vlak baanbrekend werk verricht, maar zelfs indien deze partijen prachtige woonrecepten aanbieden, toch blijft de interieurdromer met heel wat vragen zitten en voelt hij zich vaak verloren ten overstaan van het overaanbod aan mogelijkheden.

C’est après avoir souvent fait le constat de cette situation dans ses boutiques que l'enseigne F lamant a imaginé et développé le programme « F lamant Interior Coaching  ». Le concept répond aux besoins du client à différent niveaux, de l’accompagnement pour le choix des produits (le client choisit plusieurs modèles dans la salle d’exposition et F lamant dispense des conseils avisés sur place) jusqu’aux projets intégraux, en passant par les coloris (peintures et revêtements muraux) et tissus d’ameublement. Grâce à cette for mule, les clients peuvent ainsi profiter du savoir-faire de F lamant et se lancer dans leur projet plus sereins. Alors, pourquoi hésiter ?

Het is een situatie die Flamant in zijn winkels vaak bij klanten ondervindt en waarvoor het interieurlabel recent een nieuw concept ontwikkeld heeft, de 'Flamant Interior Coaching'. Het concept voorziet in de behoeften van de klant op verschillende niveaus : van productbegeleiding – bij twijfel kan de klant in de professionele Flamant showroom meerdere modellen gaan bekijken of adviseert Flamant ter plaatse – over kleuradvies (verven en muurbekleding) en raamdecoratie tot ruimtelijke projecten. Het is een formule, waarbij klanten dankbaar gebruik kunnen maken van de Flamant ‘know how’ en hiermee ook een boel hoofdbrekens kwijt kunnen. Wie zou aarzelen voor een kopzorg minder ?

F lamant Bruxelles / F lamant Brussels Grand Sablon 36 / Grote Zavel 36, 1000 Bruxelles +32 2 514 47 07 flamant.brussel@flamant.com F lamant Rode-St-Genèse / F lamant St Genesius-Rode Avenue Brassine 2 / Brassinelaan 2 + 32 2 359 80 90 flamant.sintgenesiusrode@flamant.com www.flamant.com

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

25


BRUSSELS Grote Zavel 36 Place du Grand Sablon BRUSSELS at Inno Nieuwstraat 111 Rue Neuve SINT-GENESIUS-RODE Brassinelaan 2 Avenue Brassine KNOKKE-ZOUTE Kustlaan 110-114 SINT-MARTENS-LATEM Kortrijksesteenweg 117 ANTWERPEN Koetshuis van het Paleis op de Meir 50

WWW.FLAMANTSHOP.COM

WWW.FLAMANT.COM WWW.FACEBOOK.COM/FLAMANTFRIENDS

PARIS | LONDON | HAMBURG | MILANO | ZÜRICH | VIENNA | NICE | SAINT PETERSBURG


CANDELE PROFUMATE ACQUA DI PARMA

COLLEZIONE MURANO

DONNER FORME À L’IMAGINATION

I

maginer une for me élégante, créer une association raffinée de couleurs et de transparences, concevoir un objet unique et en recourant à l’une des plus anciennes traditions artisanales italiennes, le verre de Murano. Acqua di Par ma et les maîtres verriers mêlent, ensemble, l’art et la technique manuelle pour imaginer une collection de chefsd’œuvre authentiques. Les façonnages naissent

dans l’une des verreries historiques de l’île vénitienne, ces ateliers d’autrefois où les gestes techniques et manuels se transmettent de père en fils en s’enrichissant au fil du temps de nouveaux secrets. Une culture du verre qui se reconnaît dans la richesse de la Collezione Murano.Trois objets raffinés entièrement réalisés à la main pour recevoir les bougies parfumées en trois délicieuses senteurs différentes.

CRÉER DE L’ART AVEC LE VERRE La chaleur du feu, le verre matière ductile et vive, une manualité faite de génie, qui donne naissance à de véritables œuvres d’art. Les bougies parfumées de la Collezione Murano sont réalisées une par une selon la technique traditionnelle de Murano du travail du verre « a canne ». Le nom vient des longues et fines baguettes de couleur que les artisans obtiennent en étirant la masse de verre incandescent. Déclinées dans les couleurs icônes de la collection Home Fragrance, jaune, noir et rouge, les baguettes sont soigneusement disposées sur des plateaux métalliques spéciaux, en créant les décors caractéristiques des trois verres. Ensuite, à l’aide de la canne de soufflage, le maître verrier prend dans le four à 3000 degrés le verre transparent et estime, avec un naturel et une précision que seules des années d’expérience peuvent apporter, la juste quantité pour un verre. En tournant maintes et maintes fois le verre au contact des baguettes colorées, à leur tour incandescentes, un cylindre se for me comme par

magie. Puis vient le moment du soufflage à la bouche. L’artisan et le verre semblent unis par un échange millénaire. Le cylindre incandescent est introduit dans le moule, créant ainsi l’emblématique for me inspirée des flacons Acqua di Par ma. Le produit refroidit ensuite pendant 12 heures avant de passer au meulage. La partie supérieure est coupée afin d’obtenir la for me d’un verre. Les contours sont ensuite polis, les surfaces lustrées, et un jeu de lumières et de for mes prend vie. L’élégante succession des baguettes verticales, colorées et transparentes, resplendit de toute sa beauté dans un véritable chef-d’œuvre, estampillé de la marque Vetro Artistico® di Murano qui en certifie l’authenticité et l’excellence artisanale. La complexité de la technique per met de produire un nombre limité de verres par jour. Chacun différent, chacun fruit d’un savoir-faire personnel, une pièce unique, encore plus précieuse.

DES FRAGRANCES ENVOÛTANTES ET UN SAVOIR-FAIRE PRÉCIEUX Avec la Collezione Murano, Acqua di Par ma inaugure une nouvelle for me de design multisensoriel raffiné. Une proposition unique qui rapproche pour la première fois l’art célèbre du verre vénitien au parfum d’ambiance. Le verre, finement travaillé à la main, avec ses précieux décors éclairés par les chauds reflets de la flamme, devient un objet de décoration inédit. Le parfum se diffuse en même temps dans l’atmosphère, en créant en tout lieu une ambiance parfumée envoûtante. Chaque détail est soigné pour décorer

élégamment les pièces de la maison. La cire est d’aspect lisse et compact grâce à la technique entièrement artisanale de coulage en deux temps. Le premier est réalisé dans le verre préalablement chauffé, le deuxième n’a lieu que 24 heures plus tard. Toutes les matières premières sont de première qualité. Trois parfums originaux, créés par Acqua di Par ma, inspirés de Venise, de son histoire et de ses ambiances magiques. Durée : 30 heures. www.acquadipar ma.com

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

29


ARCHITECTURE


“ LE MÉTIER D’ARCHITECTE NE SE LIMITE PLUS À DESSINER DES PLANS ET À SUPERVISER DES CHANTIERS ”


Gregory

DELLICOUR Malgré un contexte dans lequel exercer la profession d’architecte est de plus en plus complexe, les nor mes en tout genre se multipliant, Gregory Dellicour ne changerait de métier pour rien au monde.


Gregory Dellicour

CONJUGUE

DURABLE INTEMPOREL

R

èglements urbanistiques communaux et régionaux, Cwatupe, CoDT, Cobat, PRD, Pras, PPAS, SDER, autant de ter mes barbares, issus d’une réglementation urbanistique nébuleuse ou relatifs à l’aménagement du territoire et avec lesquels tout architecte est aujourd’hui supposé pouvoir jongler. S’ajoute à cela de nouvelles nor mes en matière de maisons passives et basse énergie ou encore la domotique qui connaît une révolution sans précédent grâce au couplage avec les smartphones. Autant de contraintes et d’exigences nouvelles qui amènent l’architecte à se remettre constamment en question, à parfois devoir se battre avec les administrations et à faire face à une kyrielle d’évolutions technologiques qui touchent la profession. Malgré cela, la plupart des architectes, dont Gregory Dellicour, demeurent passionnés par leur métier et n’envisagent nullement de réorienter leur carrière. Quoi de neuf dans le secteur?

Pour ce qui est des nouvelles tendances, celles-ci touchent tant l’aménagement de la maison, que son équipement et sa décoration : «  On n’est plus du tout dans l’aménagement traditionnel d’une maison où chaque pièce est isolée. Aujourd’hui, la pièce principale est la cuisine, qui est devenue un lieu convivial et central dans la maison. Celle-ci gagne en ampleur et est désor mais ouverte. C’est un lieu de vie que l’on n’isole plus derrière un mur ou une porte. Du coup, contrairement à une tradition qui perdurait depuis les années 20, le concept de salle à manger à nettement tendance à disparaître, au profit d’une cuisine et d’un salon, la première étant désor mais le lieu où l’on partage repas et moments conviviaux. » Autre grande tendance, qui domine clairement les projets actuels  : le décloisonnement des espaces. Dans le cadre d’une rénovation, on abat les murs, on fusionne les volumes, on ouvre la maison qui gagne ainsi en lumière et en homogénéité. Dans le cadre d’un nouveau projet, on privilégie désor mais les cloisons coulissantes, plutôt que les murs, ce qui per met de modulariser les pièces de vie et d’adapter ainsi la maison à une multitude de situations. « La maison n’est plus statique mais bel et bien dynamique, elle est désor mais à même de s’adapter aux besoins de ses occupants. C’est un changement fondamental qui caractérise les

projets de ces dernières années. » Un mot d’ordre: la cohérence Le métier d’architecte ne se limite plus à dessiner des plans et à superviser des chantiers. Bien souvent, celui-ci peut également, si le client le souhaite, élaborer la décoration intérieure d’un nouveau projet. Pour ce faire, l’Atelier d’Architecture de Gregory Dellicour compte deux décoratrices, chargées d’évaluer les envies du client, mais aussi de les canaliser, avec diplomatie, car ce ne sont pas les idées qui manquent, sans pour autant que celles-ci soient cohérentes ou réalisables… Le but est bien entendu de trouver une har monie entre l’extérieur et l’intérieur, mais également d’intégrer d’éventuels objets de décoration existants, tout en tentant de réaliser un projet qui traversera le temps sans trop prendre de rides. Classique ou contemporain, mais charismatique! S’il fait du contemporain, Gregory Dellicour est aussi amené à travailler régulièrement sur des projets plus classiques, dont des maisons de type «  Long Island  », connues pour leur grande sobriété, avec des murs généralement recouverts d’un bardage en bois peint, une toiture mansardée et des volumes généreux. « Dans chaque projet que j’entreprends, je m’efforce de concevoir un bâti intemporel, en évitant de surfer sur l’une ou l’autre mode. Cela facilite aussi l’intégration du bâti dans son environnement, que cela soit à la campagne ou en ville. En outre, mon équipe et moi sommes à même de suivre un projet de A à Z, du gros œuvre aux dernières finitions, en passant par la décoration et les éventuels éléments de domotique. Cela per met d’assurer une cohérence globale et garantit au client une homogénéité parfaite des éléments qui composent sa nouvelle habitation. » Et avec 250 projets menés à bien depuis le début de sa carrière, soit une quinzaine de chantiers par an, Gregory Dellicour peut se targuer de bénéficier d’une expérience sans pareil, totalement dévouée au service de ses clients. Son obsession du travail bien fait est d’ailleurs payante puisque son Atelier d’Architecture a grandi principalement grâce au bouche à oreille, toute publicité commerciale étant superflue. www.gregorydellicour.be

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

35


UN BIEN

D’EXCEPTION MIS EN VENTE PAR ISABELLE GHEYSEN

V

oilà plus de dix ans qu’Isabelle Gheysen a orienté sa carrière professionnelle vers l’immobilier haut de gamme. Si elle aurait bien voulu être architecte, elle a pourtant suivi des études de sciences économiques, couronnées par un MBA. Les éléments se sont ensuite enchaînés et ont finalement débouché sur la promotion immobilière de maisons de maître ou unifamiliales à Bruxelles, puis, tout naturellement, sur l’architecture, puisqu’elle a pour habitude de suivre ses projets depuis les premiers plans jusqu’à la remise des clés aux nouveaux propriétaires, et même au delà s’ils le souhaitent. Une « pro » de l’immobilier de prestige, une interlocutrice privilégiée et expérimentée, aujourd’hui prisée par de nombreux clients venus de France, qui lui ont accordé leur confiance.

Mais son expertise va nettement plus loin que la promotion immobilière classique. Les biens qu’elle met en vente sont à chaque fois des projets particulièrement poussés, ceux-ci comprenant bien souvent une salle de cinéma, une cave à vin ou encore un espace wellness. Des maisons qui bénéficient d’un aménagement très luxueux, réalisés par les meilleurs cor ps de métiers du pays, que cela soit en ter mes de menuiserie, de peinture ou encore de mobilier. S’ils le souhaitent, Isabelle Gheysen peut également épauler ses clients expatriés dans les différentes démarches administratives consécutives à leur installation en Belgique. Inscription à la commune, fonctionnement du système des titres services, clubs de sports dans les environs du domicile, restaurants à ne pas manquer, tout est fait pour que leur installation en Belgique se passe au mieux!

LE LUXE DISCRET AU CŒUR DE L’ESPINETTE CENTRALE Choix du quartier, du style de la maison (et donc de l’architecte), design intérieur ou encore mobilier, Isabelle suit ses projets de près et se rend quotidiennement sur ses chantiers. Dernier bébé en date, qui s’apprête à voir le jour à Rhode-Saint-Genèse, sur la prestigieuse avenue de l’Espinette Centrale: la rénovation d’une superbe maison dans le style « Long Island », un projet mené à bien en étroite collaboration avec l’architecte bruxellois Gregory Dellicour, dont ces élégantes bâtisses est l’une des spécialités. La villa comprend cinq chambres et quatre salles de bain, sur une surface habitable de 550 m2, et dispose d’un terrain de 15 ares, avec possibilité d’acquérir un second terrain

constructible de 13 ares. Le corps de logis est livré casco, donc sans ses finitions intérieures, ce qui per met au futur propriétaire d’opter pour un style « Mi Casa  » avec son bardage en bois, ou pour un style plus classique, voire contemporain, la maison pouvant se prêter à différentes atmoshpères, sans pour autant dénaturer son cachet extérieur. La maison dispose également d’un garage et de deux emplacements extérieurs. Le bien est disponible à l’achat à partir du 1er octobre 2014, au prix de 1.775.000 € isabelle@chesma.be 0472/98.06.76

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

37


LOS ANGE - 140x150 cm


DESIGN


“ UNE DÉMARCHE ARTISTIQUE OUVRAGÉE, VISANT À SUBLIMER DES PAYSAGES CITADINS AUX ASPECTS RÉSOLUMENT MODERNES ” LUC DRATWA


Luc

DRATWA LE ‘ SMART ‘ PHOTOGRAPHE

Dans son ɶuvre le photographe bruxellois, Luc Dratwa, révèle l’énergie du quotidien urbain. Ces façades, ces portes, ces fenêtres, ces rues acquièrent une puissance que l’ɶil du quidam ne soupçonnait pas. Verticalité et horizontalité rythment un champ étrangement calme où les repères visuels se veulent rassurants. © Christian HAGEN


Luc Dratwa

BEHIND PRÉSENTE

THE SCENE

Un concept inédit alliant perfection (photo)graphique et révolution technologique

Dans la continuité de WINDOWS et de SUBWAY, dans sa nouvelle série STREETS behind the scene, Luc Dratwa opère un réel tour nant en ajoutant une innovation technologique à ses créations. Réalité augmentée, cumul de technologie et une maîtrise parfaite permettent au photographe de relever un défi inattendu : figer deux scènes en une. Un concept complètement novateur qui bouleverse les nor mes de la photographie. ‘Behind the scene’, derrière l’image lisse, sage et léchée des façades new-yorkaises, une réalité tout autre révèle un instant d’intimité. Quiconque peut observer la

première photographie ne peut pas pour autant avoir accès à l’envers du décor… La découverte de la face cachée nécessite l’usage d’un sésame : un Smartphone, Iphone, Android, tablette… L’oeuvre est alors immédiatement reconnue et prend une dimension tout autre. S’engage ainsi un dialogue entre les deux parties, une invitation au rêve dans lequel esthétique, fantasme et subversif s’entremêlent. Derrière une façade… la vie. ‘Behind the Scenes’, Galerie Macadam à Bruxelles du 11 septembre au 12 octobre macadamgallery.com luc dratwa.com


Extrait du Teaser "The Library" HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

43


106 - 130x195 cm


CENTRAL STATION - 195x130 cm ARCHITECTURE / DESIGN / HI TECH / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / EVENT / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / BRUSSELS

45


Design September, c’est LE rendez-vous annuel du design, réunissant les spécialistes et passionnés du monde entier autour d’une centaine de manifestations déclinées sur fond d’éclectisme. Petit cocorico, c’est la Belgique qui a fondé, qui accueille et organise l’événement depuis maintenant près de dix ans ! Nous avons rencontré Delphine Vercauteren, directrice artistique du festival.


Exhibitions - Colours & Patterns by Ram Edges Design Studi


Conferences - Bella Lamp by Lucie Koldova Š Lucie Koldova & www.diito.be


Delphine Vercauteren

Brussels Design September revient pour sa neuvième édition, depuis combien de temps coordonnez-vous l’événement ? La première mouture fut, en effet, lancée en 2006 et j’y travaillais déjà comme stagiaire. C’est en 2012 que Jean de Gheldere (ndlr co-fondateur du concept avec Marie Pok) m'a demandé de reprendre la direction artistique de l’événement. Design September 2014 est donc le troisième festival que j'organise personnellement. Quel est votre parcours personnel ? Comment en êtes-vous venue à diriger cet événement d’envergure mondiale ? Je suis diplômée en architecture d'intérieur de l’ENSAV La Cambre. Ces cinq dernières années j'ai effectué des stages en tant qu’aide à l’organisation et à la communication pour Design September, ainsi que pour Alain Berteau, Nathalie Dewez et d'autres bureaux de design, d'architecture et d'architecture d'intérieur bruxellois. En 2011, après l’obtention de mon diplôme, j'ai travaillé comme indépendante pour un bureau d'architecture. Après quelques mois, on m'a proposé de reprendre la direction artistique de Design September, que je connaissais très bien pour avoir suivi, comme stagiaire, le projet depuis sa naissance. L’événement vise-t-il à mettre en avant le design belge ou sa vocation était-elle internationale dès le départ ? Brussels Design September a été conçu, dès le départ, comme une plateforme de rencontre pour toute personne impliquée ou intéressée par le design. Qu’ils soient belges ou non, tous les designers, marques, régions, écoles, peuvent y prendre part, pour autant que l'événement qu’ils proposent soit de qualité. Grâce à leur présence et leur visibilité lors du festival, des liens peuvent se créer entre entreprises, designers et journalistes. De nombreuses rencontres se concrétisent, dès lors, en des projets, des collaborations, des expositions, la réalisation d’objets… Mais c’est aussi un lieu de dialogue avec les amateurs, les collectionneurs et les particuliers du monde entier. Audelà d'être une plateforme pour les professionnels, Design September a aussi pour vocation de rendre le design accessible à tous. La quasi totalité des lieux est libre d'accès et le mot d’ordre est d’y présenter le design au sens large.  L’événement est donc résolument international, mais nous n’en avons pas moins à cœur de présenter au mieux et au

maximum le design belge ! C'est la raison pour laquelle nous tenons toujours à la présence de designers belges aux conférences. C’est aussi dans cette perspective que nous organisons le Designers Open Doors au cours duquel les designers belges ouvrent la porte de leur atelier au public. Le grand public connaît les grands noms du design français ou italien. Y a-t-il un domaine dans lequel la Belgique s’illustre particulièrement ? Pourquoi un tel événement a-t-il vu le jour dans notre pays ?  On ne peut pas —comme pour d’autres spécialités belges du type BD ou chocolaterie— circonscrire le design belge à des domaines typiques. De nombreux designers de talent présentent leur travail durant Design September et s’y illustrent dans diverses disciplines. Cela va du design des textiles, au design graphique, en passant par le mobilier ou le design urbain, le design stratégique, etc. De nombreux noms s’exportent déjà à l’étranger, parmi lesquels je ne citerai que Marina Bautier (meubles), Sylvain Willenz (designer industriel, verre), Alain Berteau (architecte et designer), Bram Boo (meubles). Mais il y en a bien d’autres ! Créer un festival de designers en Belgique était tout à fait légitime. Les fondateurs du concept ont voulu donner une scène à tous ces artistes. La Belgique est sans doute plus modeste que d’autres en matière de communication, et son design peut-être plus confidentiel pour le grand public, mais elle n’en est pas moins un vivier extraordinaire de talents qu’il convient de mettre à l’honneur. Aujourd’hui, nous recevons jusqu’à sept cents candidatures de par le monde pour participer au festival, pour un maximum de cent événements. Autant dire que nous sommes obligés d’« écrémer » fortement. Mais les Belges y ont toujours leur place, reflet de notre excellence dans le domaine ! Dans cette diversité d’horizons, quelles sont les spécificités marquantes de l’édition 2014 ? Et bien, cette année, le Belge sera justement à l'honneur —davantage encore qu’à l’accoutumée— par le biais de grandes expositions rassemblant de nombreux designers belges toutes disciplines confondues telles que Dialogue 2014, The Power of Objects, Open Doors, Uptown Design (parcours d'expositions au boulevard de Waterloo). Il y aura aussi la présentation au public de marques belges telles qu’Objekten @ Mikado et de petites nouvelles telles que Cruso ou Möbel @ Design Vlaanderen.

www.designseptember.be

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

49


Jacques Halfon

A

la tête du Groupe Halfon, Jacques Halfon est aujourd'hui administrateur délégué de plusieurs sociétés actives en Belgique dans les secteurs hôteliers, immobiliers et informatiques. CAMi appartient au groupe Halfon, pointure incontournable dans le monde des investissements en Belgique. Ce groupe, présidé par Jacques Halfon lui-même, s'est diversifié dans des domaines professionnels compatibles avec une rentabilité forte et des risques contrôlés: les chaînes d' hôtels "4 étoiles", l'immobilier et le service informatique avec CAMi. Dans ces trois domaines toujours prometteurs, le groupe Halfon a solidement construit sa position de leader, se hissant ainsi parmi les meilleurs investisseurs du pays. La vocation du groupe Halfon est de se développer sans cesse, en combinant rigueur, maîtrise et dynamisme créateur. C’est en 1983 que Jacques Halfon, après des études universitaires et différents métiers dans le domaine informatique, décide de

lancer CAMi. L’idée est d’offrir des prestations dans le domaine des services et de la distribution dans l’univers alors en pleine expansion des ordinateurs privés. Toujours attentive aux dernières avancées technologiques , la structure naissante et pionnière fait rapidement le choix de se dédier corps et âmes à une marque d’ordinateur aussi prestigieuse que d’avant-garde: Apple. La maison mère de la marque américaine donne directement sa confiance à CAMi, grâce à son expertise professionnelle, son sens du marketing efficace, son image très “trendy” et son équipe aussi spécialisée que dynamique. Dans le souci progressiste d’implanter la qualité Mac à tous les niveaux de notre société, CAMi a crée en son sein les services de CAMi Education et CAMi Business. Au fil des années de travail et de développement intensif , CAMi est devenu un des plus grands revendeurs Apple de Belgique . Une réputation bien méritée qui ne peut qu’encore s’agrandir avec les innovations à venir...


Costume et chemise Strellson Foulard Louis Vuitton Luminaire Modèle Arco Marque F los Designer Achille Castiglioni

Table Modèle Xylos Marque Maxalto Desgner Antonio Citterio

Chandelier Modèle Turner Marque Driade Desgner Xavier Lust


MODE


“ LES ILLUSTRATIONS ORNENT UNE ÉLÉGANTE SÉLECTION DE T-SHIRTS ET SWEATS À CAPUCHE EN COTON BIOLOGIQUE. ”.


André SARAIVA Pour sa collection automne/hiver 2014, Marc O’Polo s’est associée à André Saraiva, graffeur célèbre dans le monde entier et véritable baron de la nuit. Ensemble, ils ont créé une sélection exclusive d’élégants t-shirts et sweats à capuche oversize dans un coton biologique.


André x Marc O'Polo

ANDRÉ SARAIVA POUR MARC O’POLO

A

ndré Saraiva a créé spécialement pour Marc O’Polo de nouvelles illustrations originales mettant en scène l’homologue féminine de son célèbre personnage MR. A : MISS A. Les illustrations ornent une élégante sélection de t-shirts et sweats à capuche en coton biologique. La collaboration entre Marc O’Polo et André Saraiva, dont les œuvres ont été exposées au Musée d’art contemporain (MoCA) de Los Angeles, au Grand Palais de Paris et à la Biennale de Venise en 2011,

est la dernière en date d’une série de collaborations exclusives avec les plus grands artistes, créateurs d’images et icônes de style du monde, soulignant le caractère urbain, décontracté et moderne de Marc O’Polo. Qui plus est, les racines suédoises de cet artiste parisien complètent parfaitement l’héritage nordique de Marc O’Polo. Ces modèles exclusifs en coton biologique sont déclinés en huit imprimés, six coloris pour les t-shirts et deux pour les sweats à capuche. La collection est disponible dans les magasins de détail et en ligne sur www. marc-o-polo.com.

À PROPOS D’ANDRÉ SARAIVA

S

araiva André est un graffeur et créateur parisien d’origine suédoise, principalement connu pour son célèbre personnage Monsieur A. Le personnage de Monsieur A, un visage souriant faisant un clin d’œil, a valu une reconnaissance internationale à André Saraiva grâce à sa participation à la scène du graffiti parisienne dès son émergence. Le travail de l’artiste a été exposé dans le monde entier, notamment au Grand Palais de Paris, lors de la 54e Biennale

de Venise, au Musée d’art contemporain (MoCA) de Los Angeles ainsi qu’à la galerie new-yorkaise The Hole and Half. Outre ces œuvres artistiques, André Saraiva a également bâti un empire de la nuit incluant un hôtel, un restaurant et des discothèques à Paris, New York, Londres et Tokyo. Il a également apporté sa contribution à diverses publications telles que le magazine Purple Fashion et L’Officiel Hommes en qualité de responsable de la création.

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

57


MARC O’POLO

FOLLOW YOUR NATURE Pour sa collection automne-hiver 2014, Marc O’Polo poursuit sa campagne de communication intitulée « Follow Your Nature », qui a rencontré un franc succès précédemment. Le concept met en avant la philosophie prônée par Marc O’Polo depuis plus de 47 ans : rester fidèle à soi-même dans tout ce que l’on entreprend.

F

ollow Your Nature. Ces trois mots incar nent à la perfection les éléments auxquels les fondateurs de Marc O’Polo accordent le plus d’importance : des matières naturelles et des vêtements destinés aux personnes sûres d’elles qui ont le sens de la mode sans pour autant suivre toutes les tendances. Fidèle à ces valeurs, Marc O’Polo propose toujours un style haut de gamme à la fois moder ne et décontracté, qui est l’essence même de la marque. Pour transmettre cette philosophie de manière crédible et lui donner vie, la marque a besoin de personnalités fortes, de véritables ambassadeurs défendant ses valeurs  : des personnes qui font la différence et restent fidèles à elles-mêmes. Bref, des personnes qui suivent leur propre nature. Après avoir troqué sa longue et impressionnante chevelure rebelle et sa barbe imposante de la saison au-

tomne-hiver 2013 contre des cheveux courts et un look à la fois sophistiqué et très masculin pour la saison printemps-été 2014, Jeff Bridges sur prend et captive une fois de plus pour cette saison automne-hiver 2014. À l’heure actuelle, sa vie professionnelle est presque entièrement consacrée à une seule cause : son projet de film très personnel intitulé «  The Giver  », sur lequel il travaille depuis une vingtaine d’années sans jamais l’avoir mis de côté, suivant ainsi sa nature. Le succès rencontré par la der nière campagne a démontré qu’un ambassadeur imposant et fascinant est le visage idéal pour Marc O’Polo. La marque est très fière de présenter sa nouvelle égérie pour la collection automne-hiver pour femmes : Uma Thur man. De par ses origines suédoi ses et allemandes, cette actrice qui compte par mi les plus grands d'Hollywood incar ne déjà à la perfection la philosophie "Follow Your Nature".


HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

59


MARC O’POLO

Capable de jouer une sur prenante palette de rôles différents, elle a captivé le public avec ses nombreux personnages qui lui ont valu une nomination aux Oscars et un Golden Globe. Plus fascinantes encore que son charisme à l’écran, son histoire et ses racines : le père d’Uma est professeur dans une prestigieuse université faisant partie de l’Ivy League, un ami proche du dalaï-lama et le premier Américain ordonné moine suivant la tradition du bouddhisme tibétain. Sa mère est un top model suédois reconnu qui a fait la une de plusieurs magazines de mode inter nationaux dans les années 1950 et 1960. Sans oublier sa grand-mère suédoise, mannequin, et son grandpère allemand, baron. De tels ambassadeurs méritent une séance photo à la hauteur de leur personnalité brillante. C’est pourquoi la campagne a une fois encore été confiée à

Mario Sorrenti, l’un des photographes de mode les plus célèbres au monde. Cet artiste a photographié presque chaque couverture de Vogue et a travaillé pour plusieurs marques inter nationales. Outre Jeff Bridges et Uma Thur man, le Marc O'Polo Diary présente également d'autres personnalités intéressantes sous un jour intimiste, personnel, authentique et unique. Les portraits de stars inter nationales comprennent ceux de : Stefano Pitigliani, spécialiste des RP originaire de Milan, Bastien Halard, architecte à Brooklyn, Anna F., étoile montante de la musique, et Sibyl Buck, mannequin et actrice talentueuse, mais aussi amatrice de yoga. Tous nous emportent l’espace d’un instant et nous montrent leur propre inter prétation de la philosophie « Follow Your Nature »

Campagne: Jeff Bridges - Uma Thur man Photog raphe (campagne): Mario Sorrenti Styliste (campagne): Anastasia Barbieri Diary: Stefano Pitigliani/Milan - Bastien Halard/New York - Anna F./Berlin - Sibyl Buck/Los Angeles Concept créatif: Buero New York, New York

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

61


Lunette Prada Robe Gioia Seghers Sac et Escarpin Louis Vuitton Fauteuil Modèle P40 Marque Tecno Designer Osvaldo Borsani


MODE

FALL2014 SPECIAL

INSTORE Photographe BASTIAN TRAUNFELLNER Fashion Editor et Drirecteur Artistique GEOFFREY MASURE Mise en Beauté DAVID BETTEGA pour LANCÔME et LOREAL PROFESSIONNEL Models AMÉLIE ARTS / LOAMMI GOETGHEBEUR / ALEXANDER DE BLOCK@ IMM


Four rure , Sac et Boots Diesel Chapeau Elvis Pompilio


Manteau Gant Chemise Hugo Boss


Chemise et pantalon COS


Polo et chemise Fred Perry Table Modèle F lorence Knoll Low Table Marque Knoll Designer F lorence Knoll


Les 3 Vallées - DAVID ANDRE


ESCAPE


“ LES BELGES REPRÉSENTENT UNE CLIENTÈLE À LAQUELLE JE SUIS TRÈS ATTACHÉ. CE SONT DES CLIENTS EXCEPTIONNELS CAR TOUJOURS OPTIMISTES, POSITIFS, HEUREUX DE VIVRE ET QUI SAVENT PROFITER DE LA VIE, ET C’EST GÉNÉRALEMENT CONTAGIEUX... ” VINCENT LALANNE


Vincent

LALANNE Vincent Lalanne est, depuis 2003, le directeur de l’Association Les 3 Vallées. Onze années à la tête du consortium qui s’atèle à défendre et à promouvoir le plus grand domaine skiable du monde.


VOYEZ LA

MONTAGNE EN GRAND! O

n l’oublie souvent mais le plus grand domaine skiable du monde se trouve en Europe, à quelques heures de route de la Belgique. Un fait établi par plusieurs études et différentes méthodes de calcul, qui font des 3 Vallées une destination idéale pour tous les fans de grands espaces et de sports d’hiver. En outre, du champion olympique au débutant, du sportif aguerri à l’amateur de gastronomie montagnarde, en passant par le mordu de bien-être, tout le monde trouvera son bonheur dans un domaine qui compte pas moins de huit stations de ski à l’atmosphère chaque fois différente. Quelques chiffres Courchevel, La Tania, Méribel, Brides-les-Bains, Les Menuires, Saint Martin de Belleville, Val Thorens et Orelle, autant de noms qui fleurent bon l’aventure et le grand air. Reliées entre elles par les pistes et les remontées mécaniques,

ces stations disposent d’un domaine comptant quelque 600 km de pistes, pour débutants comme pour skieurs professionnels (51 vertes, 132 bleues, 106 rouges et 32 noires). Les 3 Vallées c’est aussi 169 remontées mécaniques de dernière génération, plus de 2.100 enneigeurs qui couvrent un tiers du domaine skiable, 73 engins de damage, et une altitude de zones skiables de minimum 1.300 m (et de 3.230 m au maximum). Cerise sur le gâteau: 25 sommets sont accessibles à ski, dont 10 à plus de 2.500 m, ainsi que six glaciers. Pour ce qui est des aspects pratiques, Les 3 Vallées sont à proximité d’une gare TGV (Moûtiers, qui accueille Thalys depuis Bruxelles et Amsterdam et Eurostar depuis Londres, dont 40 trains directs tous les samedis !), de deux altiports et d’une hélistation. Pour les touristes venant en voiture, les stations sont également facilement accessibles via les autoroutes A41 et A43. Il suffit ensuite de suivre la direction d’Albertville pour les stations de Courchevel, La Tania, Brides-les-Bains, Méribel, Les Menuires, Saint Martin de Belleville et Val Thorens, ou du Tunnel du Fréjus si vous


Les 3 Vallées / David ANDRE

Vincent Lalanne vous rendez à Orelle. A noter aussi que Les 3 Vallées, depuis l’hiver dernier, ont décidé de chouchouter leurs clients, en assurant un service exclusif de navettes, qui les conduiront directement de l’aéroport de Chambéry à leur lieu de villégiature, pour les clients empruntant la ligne Paris Orly/ Chambéry avec la compagnie Transavia (deux rotations par semaine, le vendredi et le dimanche du 19 décembre 2014 au 22 mars 2015).

journée que celles et ceux qui préfèrent éviter les pistes. Des lieux où l’amusement et la fête sont mis à l’honneur, mais également la gastronomie locale, au détriment de la junkfood qui caractérise bon nombre de domaines concurrents. Les 3 Vallées comptent non moins de dix restaurants étoilés, accessibles à ski! Un cas unique au monde!

Un domaine en constante évolution

Signe que la stratégie d’accueil adoptée par Les 3 Vallées est la bonne, le domaine est aujourd’hui principalement fréquenté par une clientèle internationale, dont les Belges, juste derrière les Français et les Britanniques. Nos compatriotes devancent par contre les Allemands et les ressortissants des pays de l’Est. « Les Belges représentent une clientèle à laquelle je suis très attaché. Ce sont des clients exceptionnels car toujours optimistes, positifs, heureux de vivre et qui savent profiter de la vie, et c’est généralement contagieux... Ils ont le don de mettre une ambiance hors norme partout où ils passent, et ce, quelle que soit la météo. Ils sont devenus de véritables amis fidèles.  À ce titre, la soirée Les Belges font du ski est un véritable hommage à cette clientèle que l’on apprécie énormément ! » explique Vincent Lalanne.

« Les 3 Vallées connaissent chaque année des petites révolutions qui permettent au domaine de rester au top. Parmi celles-ci, nous avons notamment été les premiers en France à adopter le forfait mains-libres à grande échelle, puis les systèmes entièrement automatiques, à déployer du Wi-Fi dans un maximum d’endroits ou encore à lancer une application dédiée pour smartphones, aujourd’hui utilisée par plus de 350.000 personnes, et qui fait office d’outil et de guide pour les clients, aujourd’hui copiée par toute la concurrence.  » Les 3 Vallées ont aussi pris conscience de l’importance d’offrir du Wi-Fi gratuit, en tant qu’instrument indispensable aux skieurs, tant en termes de géolocalisation que comme vecteur d’informations pratiques. C’est aussi une exigence des nouvelles générations qui plus que jamais souhaitent rester connectées. A côté de ces aspects pratiques et techniques, Les 3 Vallées ont également innové en matière de loisirs pour non-skieurs ou de loisirs après-ski, ce qui garantit une ambiance unique et chaleureuse. Parmi ces initiatives, La Folie Douce constitue une belle alternative pour divertir tant les skieurs après leur

Une clientèle résolument internationale

Autre point fort du domaine français, et non des moindres : la variété de stations qui composent Les 3 Vallées permet d’accueillir une clientèle très diversifiée, des familles en quête de séjours low-cost aux voyageurs aisés qui ne fréquentent que les hôtels cinq étoiles. Une diversité qui fait toute la richesse d’un domaine exceptionnel, offrant un rapport qualité/prix unique au monde! www.les3vallees.com

Les 3 Vallées / David ANDRE

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

73


Les 3 Vallées / Christian ARNAL

Les 3 Vallées / Christian ARNAL


13e 3 Vallées Enduro

LE PLUS GROS RASSEMBLEMENT DE SKIEURS AMATEURS

AU MONDE Chaque année, à la mi-avril, 1.500 skieurs amateurs participent à l’Enduro du plus grand domaine skiable du monde. Big air bag, freeride, ski cross, freestyle, slalom, le programme est à chaque fois alléchant!

L’événement phare des 3 Vallées au printemps est devenu, en à peine dix années, le plus gros rassemblement de skieurs amateurs au monde avec plus de 1.500 participants à chaque édition ! Le 3 Vallées Enduro réunit les skieurs du monde entier, sous la forme d’un concept unique et résolument sympa mêlant grand ski et convivialité, qui fait l’unanimité et rassemble à la fois les gens et les genres. Une belle occasion pour tous les skieurs de s’amuser entre amis ou en famille et de profiter des joies ensoleillées du printemps au sein des 3 Vallées. Ce rendez-vous, devenu incontournable, se tient chaque mi-avril, et fait des huit stations participantes des hauts lieux de la pratique du ski. Un évènement à ne manquer sous aucun prétexte pour toute personne fan de glisse, que cela soit en mode professionnel ou amateur. Découvrir Les 3 Vallées… à trois Accompagné de deux personnes, vous avez pour objectif de réaliser une boucle sur l’ensemble du plus grand domaine skiable du monde. Au départ de Courchevel, Méribel, Les Menuires, Val Thorens ou

Orelle, chaque équipe accumule des points sur les dix épreuves spéciales disséminées aux quatre coins des 3 Vallées. Big air bag, ski de vitesse, freeride, ski cross, freestyle, slalom parallèle, descente, descente freestyle, super-G et photocall, autant d’activités exaltantes sous la forme d’un challenge passionnant. Le parcours s’effectue à ski, en snowboard ou en télémark, et chaque équipe choisit son programme comme elle l’entend. Que vous soyez un vainqueur dans l’âme ou que vous soyez simplement en quête d’une belle balade, c’est l’occasion rêvée pour s’offrir une superbe journée, quel que soit votre niveau, en s’adonnant à différentes disciplines qui furent notamment représentées aux Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi. De quoi incarner un athlète de haut niveau le temps d’une journée ! De plus, comme chaque année, le soleil printanier secondé par une neige à la texture incroyable constituent des conditions de glisse exceptionnelles pour savourer ce rallye original, en famille ou entre amis. www.les3vallees.com

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

75


Les 3 Vallées

LA

PISTE AUX

ETOILES UNE EXPÉRIENCE GASTRONOMIQUE UNIQUE AU MONDE.

L

e domaine des 3 Vallées, le plus grand domaine skiable du Monde, rassemble à lui tout seul un nombre d’étoiles unique au monde en montagne : 18 pour 10 restaurants gastronomiques... autant de haltes gourmandes à découvrir ou redécouvrir !

profiter "skis aux pieds", en dévalant une piste pour accéder directement à ces tables de renom est tout simplement exceptionnel !

Une telle concentration d’étoiles sur un seul territoire est déjà remarquable... mais pouvoir en

Allier plaisirs de la glisse et plaisirs de la table, c’est l’expérience unique que vous proposent de vivre les 3 Vallées tout au long de sa Piste aux Étoiles... Succombez aux délices ! Tous ces restaurants sont bien sûr accessibles aux piétons.

RESTAURANT JEAN SULPICE**

LES AIRELLES**

C’est à Val Thorens que ce jeune chef, formé chez Marc Veyrat porte la gastronomie au sommet...1ère étoile à 26 ans, 2ème à 31, Jean Sulpice est un phénomène gastronomique qui brave les lois de la physique d’une cuisine en haute altitude. Authentique et moderne sont les mots qui symbolisent le mieux les délices qu’il crée à la table la plus élevée des 3 Vallées.

Pierre Gagnaire, chef triplement étoilé dirige de main de maître, depuis 4 ans, la cuisine du Palace Les Airelles. Chercheur, explorateur et inventeur de saveurs, il insuffle son talent à son équipe et comble les gourmets avec une créativité culinaire raffinée. Il élabore avec fidélité, une cuisine traditionnelle bourgeoise, marquée du sceau de l’authenticité.

Informations et réservation www.jeansulpice.com +33 (0)4 79 00 12 00

Informations et réservation www.airelles.fr + 33 (0)4 79 00 38 38

LE- 1947** DU CHEVAL BLANC

LA BOUITTE**

JEAN SULPICE, VAL THORENS

YANNICK ALLENO, COURCHEVEL

Yannick Alleno, chef 3 étoiles, élu meilleur Chef français par ses pairs en 2008, fait partie du cercle très fermé des plus grands chefs de cuisine du monde. Depuis 2011, il officie à la table prestigieuse de ce Palace de Courchevel, où il allie brillamment cuisine d’exception et design culinaire. Informations et réservation www.chevalblanc.com +33 (0) 4 79 00 50 50

PIERRE GAGNAIRE, COURCHEVEL

RENÉ ET MAXIME MEILLEUR, SAINT MARTIN DE BELLEVILLE Entre Maxime Meilleur le fils, et René le père, les idées fusent... Entourés d’une équipe complice et fidèle, ils élaborent chaque jour une partition gastronomique à 4 mains, tout en nuance, auréolée de 2 étoiles. Depuis l’hiver dernier la Bouitte organise une fois par mois un repas thématique sur les plus grands vins de la planète. Informations et réservation www.la-bouitte.com +33 (0)4 79 08 96 77


Restaurant Jean Sulpice - E.Perdu OT Val Thorens HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

77


Restaurant Le Farcon Salle OT - La Tania


LE CHABICHOU**

LE KINTESSENCE**

En franchissant la porte du Chabichou, apprêtez-vous à vivre une expérience unique dans ce temple de la gastronomie de montagne... Subtile, raffinée, inventive et généreuse, la cuisine de Michel Rochedy et Stéphane Buron sublime le terroir avec des saveurs d’ici et d’ailleurs.

Nicolas Sale tient également les rênes du salon gastronomique de l’hôtel K2. Il y propose une cuisine à la quintessence du savoir-faire et de la créativité. Tout comme à la Table du Kilimandjaro il décroche très vite une 1ère étoile et une seconde en mars dernier... Des étoiles qui couronnent un parcours sans faute et font de lui le chef le plus étoilé des 3 Vallées !

MICHEL ROCHEDY & STÉPHANE BURON, COURCHEVEL

Informations et réservation www.chabichou-courchevel.com +33 (0)4 79 08 00 55

LE STRATO**

JEAN-ANDRÉ CHARIAL, SYLVESTRE & JONATHAN WAHID, COURCHEVEL

NICOLAS SALE, COURCHEVEL

Informations et réservation www.hotellek2.com +33 (0)4 79 40 08 80

LA TABLE DU KILIMANDJARO**

NICOLAS SALE, COURCHEVEL

Jean-André Charial, deux étoiles avec son restaurant l’Oustau de Baumanière, promet aux gourmets une expérience gastronomique inoubliable ! Sylvestre Wahid, son fidèle chef signe une carte inspirée de la Méditerranée avec une influence montagnarde, mais avant tout authentique... et c’est son frère Jonathan qui s’occupe de la carte des desserts.

Nicolas Sale, chef d’orchestre de la Table du Kilimandjaro, 2 étoiles au Guide Michelin, a su imposer son style et un talent incontestable. Sa cuisine est à son image : rigoureuse, sincère et respectueuse des produits et des saisons. Entouré d’une équipe soudée et enthousiaste il poursuit son ascension vers les hauts sommets de la gastronomie.

Informations et réservation www.hotelstrato.com +33(0) 4 79 41 51 60

Informations et réservation www.hotelkilimandjaro.com +33 (0)4 79 01 46 46

L’ AZIMUT*

LE FARÇON*

Une ambiance familiale alliée à une cuisine gastronomique à la fois simple et raffinée ont fait le succès de l’Azimut. François Moureaux a fait ses armes dans les plus grands restaurants parisiens (Guy Martin, la Tour d’Argent, Marius et Jeannette). Sa cuisine recherchée séduit les gourmets et lui permet de décrocher son étoile au Guide Michelin en 2010.

Julien Machet fait ses armes aux côtés de Jean-Pierre Jacob avant de reprendre le restaurant familial où il exprime pleinement son amour pour la vraie cuisine. Le Farçon est une invitation au voyage dans le passé, Julien redonne une seconde jeunesse aux recettes de nos grand-mères. Son talent est récompensé en 2006 par une étoile au Guide Michelin.

FRANÇOIS MOUREAUX, COURCHEVEL-LE PRAZ

Informations et réservation +33 (0)4 79 06 25 90

JULIEN MACHET, LA TANIA

Informations et réservation www.lefarcon.fr +33 (0)4 79 08 80 34

UN NOUVEAU CHEF À LA CONQUÊTE DES ÉTOILES !

LE KOH-I NOR

ERIC SAMSON, VAL THORENS Eric Samson obtient sa 1ère étoile en 2001 au Château de Courcelles (Courcelle-sur-Vesles). L’année suivante, il ouvre son restaurant L’imaginaire à Terrasson-Lavilledieu, au cœur de la Dordogne et obtient une nouvelle étoile en 2004. Aujourd’hui Eric Samson met son talent au service des cuisines du Koh-I Nor***** afin de proposer une cuisine d’hiver inventive et raffinée fidèle aux valeurs de l’hôtel : un hôtel convivial et luxueux mais pas ostentatoire. Informations et réservation www.hotel-kohinor.com +33 (0)4 79 31 00 00

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

79


La Folie Douce

DOMINIQUE TOURNIER

PIONNIER

DE LA FETE EN ALTITUDE Son établissement est aujourd’hui considéré comme l’un des endroits les plus branchés des Alpes. Au cœur des 3 Vallées, à Val-Thorens, se dresse La Folie Douce, temple de la fête et de la gastronomie.

D

ominique Tournier est l’un des pionniers du divertissement en montagne. Directeur de La Folie Douce à Val Thorens depuis 2009, il est aussi l’un des trois associés à être à l’origine du projet dans la station française, s’inspirant du concept qui avait été développé à Val d’Isère par Luc Reversade. A « Val Tho », en haut du télésiège Le Plein Sud, de fin novembre à fin avril, sept jours sur sept, La Folie Douce attire les amateurs de gastronomie montagnarde, comme les fêtards en quête d’étincelles. «  Nous avons voulu rompre avec le restaurant d’altitude classique, qui ne propose que des frites, des pizzas et des saucisses, pour proposer plutôt une adresse de nouvelle génération, dans un cadre confortable et très classe. L’idée étant de proposer un après-ski branché.  » Les gastronomes ont le choix entre deux atmosphères différentes: celle du Nuvo Self, qui propose un self-service qualitatif, agrémenté de plats améliorés par le chef maison Jérôme Godon, et celle de La Fruitière, où le même chef propose là une carte plus sophistiquée, construite autour de

produits régionaux, livrés quotidiennement tout là haut avec une très belle carte des vins sélectionnés. Clubbing au soleil La sauce n’a pas tardé à prendre, La Folie Douce étant devenue un incontournable à Val Thorens. « Nous accueillons tout ce que Les 3 Vallées comptent de gourmets pour le lunch, puis, en début d’après-midi et jusqu’à 17 heures, tous les skieurs qui ont terminé leur journée de ski et qui souhaitent décompresser dans une ambiance de fête. Une ambiance unique en montagne, assurée par des DJ et des musiciens locaux et internationaux. » Du coup, chaque après-midi, des centaines de skieurs-clubbeurs dansent sur la seule terrasse de Val Thorens à être exposée plein sud, au son des mix enchaînés par le DJ du jour, et avec une vue imprenable sur un des plus beaux panoramas des Alpes. Une boîte en pleine air, dont le service, de très haut vol, est assuré par non moins de quarante saisonniers. Une « place to be » à impérativement visiter lors de votre séjour dans Les 3 Vallées! www.lafoliedouce-valthorens.com

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

81


© Christian HAGEN


Les 3 Vallées

LES BELGES FONT

DU SKI! À quelques semaines de l’ouverture de la saison, nous sommes déjà nombreux à rêver du départ pour les sports d’hiver ! En attendant de dévaler les pistes et de respirer l’air pur des sommets enneigés, il est possible d’en avoir un petit avant-goût… C’est en tout cas le pari et la promesse des « Belges font du ski » !

L

a troisième édition de la soirée aura lieu le 17 octobre prochain aux Jeux d’Hiver qui, pour l’occasion, n’auront jamais si bien porté leur nom ! Dès le départ, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands et ont fait de cet événement un rendez vous incontournable à Bruxelles. Ces adeptes de la glisse et amoureux de la montagne ont été choisis par les 3 vallées pour représenter le plus grand domaine skiable au monde à Bruxelles. Un quatuor de choc qui n’est pas anodin vu leurs expériences respectives… Tanguy Van Vlasselaer, connu également sous le pseudonyme « TANG E », est un spécialiste de la communication événementielle depuis plus de 10 ans, et a mené à bien plus d’un concept dans la capitale. Derrière les platines la nuit, il est directeur commercial du magazine « BIGBOOK Brussels » le jour.

François Lafontaine, fondateur des célèbres « Apéros urbains » qui fêtent leurs 10 ans cette année, est aussi un passionné de café ! C’est entre autre pour cela qu’on lui doit l’ouverture du Café de la presse, des Coffee Company ou encore dernièrement du Café du Sablon. Miguel-Angel Perez, directeur du Tour Opérateur «  Sportsdhiver.be  », a su créer en quelques années, une plateforme incontournable pour les 16-30 ans, répondant aux besoins de la nouvelle génération de skieurs. Il organise chaque année «  l’After Ski Party  » aux Jeux d’Hiver pour clôturer la saison. François Houtmans, directeur de « Finessebrands & Graphics  », représente les 3 vallées pour la Belgique. L’an dernier, il a lancé le concept «  Easy Rider  », qui donne la possibilité à une famille n’ayant jamais skié de partir 3 semaines pour apprendre la discipline… le tout offert par les 3 vallées. Cette année il prépare le lancement de la « Belgian Week » à Val Thorens.

LA MONTAGNE COMME SI VOUS Y ÉTIEZ ! «  La soirée des “Belges font du ski” vise à remercier les nombreux Belges qui partent depuis des années dans l’une des huit stations des 3 Vallées (1), le plus grand domaine skiable du monde. Cet événement est également l’occasion de faire (re)découvrir l’ambiance festive et unique des sports d’hiver, notamment grâce aux nombreux événements organisés dans les

(1)

stations ou encore lors des apéros quotidiens de la « Folie Douce » ! Pour ce faire, la célèbre discothèque des Jeux d’Hiver se transforme le temps d’une soirée, en une véritable station de ski  : neige artificielle, vrais sapins, télésiège, porte de départ, racks à ski, un bar dans un chalet… Et ce n’est que le début !

« Les 3 Vallées  » rassemble les stations de Val Thorens, Courchevel, Méribel, les Ménuires, La Tania,

Brides les bains, St Martin de Belleville et Orelle.

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

83


Les 3 Vallées

LES BELGES FONT

DU SKI! PAR ICI LE PROGRAMME ! Dès 18 heures, les festivités débutent par un apéro « après-ski ». Une énorme tente dressée pour l’occasion sur la terrasse des Jeux d’Hiver, accueille un grand nombre de VIP bruxellois et français. Cette année, un open bar sera exceptionnellement proposé de 19h à 20h pour tout le monde !

toujours aussi déjanté ! Pour clôturer l’apéro, nous avons invité un groupe live d’exception, connu en Flandres et hors de nos frontières… Le public bruxellois risque d’être « scotché » ! le groupe «  Cookies & Cream  » est composé de 7 personnes et porte un nom qui sonne à merveille pour l’occasion.

La montagne, c’est aussi les plaisirs gustatifs… c’est pourquoi une tartiflette géante, des fondues au fromage, des plateaux de charcuterie ou encore des hamburgers savoyards seront proposés en dégustation.

À 23 heures, la fête se poursuit dans les Jeux d’Hiver avec là aussi, un line up d’exception. 2 salles pour 2 ambiances avec derrière les platines, des célèbres Dj’s comme Dimitri from Paris, qui n’est autre que le roi de la Disco Funk, notre star nationale Dj Daddy K, sans oublier le show de la Folie Douce !

Pendant ce temps, nos Dj’s chauffent l’ambiance pour introduire la Folie Douce de Val Thorens qui débutera à 21h avec un tout nouveau show,

Plus d’infos sur www.lesbelgesfontduski.be

THE BELGIAN WEEK - OPENING SEASON 2014! Fort du succès des éditions précédentes, l’équipe des « Belges font du ski » organise « The Belgian Week » du 6 au 13 décembre 2014. L’objectif   est de lancer la saison de ski en beauté  avec un maximum de privilèges, à des conditions exceptionnelles ! Qui ne rêve pas d’une semaine à la montagne, dévaler des kilomètres de pistes, prendre l’apéro en terrasse au soleil ou encore savourer la quiétude des montagnes...Bref, se vider l’esprit. Nous vous proposons donc un concept unique : Ouvrir la station du 6 au 13 décembre entre amis, dans une ambiance 100% belge. Vous profiterez d’un service cinq étoiles où vous ne vous occupez de rien, si ce n’est de vous.

Pour vous donner un avant-goût des activités organisées ... • Ouverture officielle de la Folie Douce avec Dj’s Belges • Loge pour les Belges lors du Trophée Andros • Descente de la coupe du monde de skicross • Soirée d’ouverture du Malaysia avec Dj’s Belges • Souper d’altitude avec montée en ratrak et descente de nuit en luge • Journées découvertes du domaine encadrées • ... Prix de lancement pour hébergement 7jours et forfait Valthorens : 400€ Plus d’infos sur : www.thebelgianweek.com


COURCHEVEL / LA TANIA / MÉRIBEL / BRIDES-LES-BAINS / LES MENUIRES / SAINT MARTIN DE BELLEVILLE / VAL THORENS / ORELLE

PRÉSENTENT

MORE INFOS : WWW.LESBELGESFONTDUSKI.BE www.facebook.com/lesbelgesfontduski

01_LBFDS2014_adv_355x232.indd 1

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

16/09/14 14:07

85


koen byttebier

MicheL Maus k o e n Va n d e W a L L e stĂŠphane bertouiLLe

MicheL J. boLLe phiLippe steinfeLd herMan Verbist Joris deene

frank burssens

Luus hiLLen Jan de WaeLe


stiJn de MeuLenaer

c at h a r i n a J a n s s e n s aLexander deLafonteyne kristiaan Markey

frederick bruLoot M a r i o Va n s a n t V o o r t

i n a ta i L L a e r t

coraLie-anne tiLLeux naïMa es-saMri

Lucien kaLenGa

E V E R EST, ON TOP OF YOUR B US I N E SS L e c a b i n e t d ’ a f fa i r e s p o u r L e s e n t r e p r i s e s e t L e s e n t r e p r e n e u r s aya n t s e s bureaux à bruxeLLes, Gand et bruGes

Av e n u e L o u i s e 2 8 3 / 1 9 | B - 1 0 5 0 B r u x e L L e s | t. + 3 2 ( 0 ) 2 6 4 0 4 4 0 0 | w w w. e v e r e s t- L Aw. e u


ULTIMATE


“ NOTRE DÉSIR DE REPOUSSER TOUJOURS LES LIMITES DU POSSIBLE AFIN D’OFFRIR UN SERVICE À LA HAUTEUR DES MARQUES D’EXCEPTION QUE NOUS REPRÉSENTONS, NOUS AMÈNE AUJOURD’HUI À NOUS PENCHER SUR LE PRINCIPE MÊME DU SERVICE DÉDIÉ À NOTRE CLIENTÈLE.” STÉPHANE & THIERRY VERHOOGEN


Stephane  Thierry

VERHOOGEN L ’ambition ne se fie pas à un nom, mais se fonde sur le talent. Il fallait avoir le sens du futur pour sentir quelle progression allait connaître l’horlogerie au début des années 90. Les Frères Verhoogen, jeunes joailliers reconnus sur la place pour leurs talents de créateurs, font partie de ces visionnaires qui ont senti, à cette époque, le potentiel d’un métier qui n’était pas le leur, mais pour lequel ils se passionnaient : l’horlogerie.


1

5

2

3

4

6

7

8


Stephane  Thierry Verhoogen

SELECTION 1

CLASSIC FUSION TOURBILLON KING GOLD LTD ED 99

2

CLASSIC FUSION AEROFUSION CHRONOGRAPH KING GOLD

3

BIG BANG GOLD ZEBRA BANG LTD ED 250

4

BIG BANG JEANS DIAMONDS LTD ED 250

505.OX.80.LR

525.OX.0181.LR

341.PX.7518.VR.1975

341.5X.2710.NR.1140JEANS

5

CLASSIC FUSION AEROFUSION CHRONOGRAPH BLACK MAGIC CERAMIC

6

BIG BANG FERRARI KING GOLD CARBON UNICO MANUFACTURE CHRONOGRAPH LTD ED 500

525.CM.0170.RX

401.OQ.0123.VR

7

BIG BANG UNICO TITANIUM CERAMIC CHRONOGRAPH

8

KING POWER USAIN BOLT CERAMIC LTD ED

411.NM.1170.RX

250 703.CI.1129.NR.USB12

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

93


HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

97


2014 : L'ANNÉE DU LUXE POUR LA GAMME CONTINENTAL

B

entley dévoile sur le Salon de l'auto de Genève, sa série de spécifications de luxe destinées à sa gamme Continental. La Continental GT Speed au formidable moteur W12 6 litres ouvre les festivités grâce aux améliorations apportées en termes de style, de puissance, de couple et de performances globales. Elle est présente sur le salon sous ses deux formes, coupé et cabriolet.

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

99


HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

101


UNE NOUVELLE RÉFÉRENCE AU ROYAUME DES SUPERSPORTIVES La Lamborghini Aventador LP 700-4 se distingue par une technologie résolument unique, reposant sur une monocoque en fibre de carbone ultra légère mais néanmoins rigide et parfaitement sécurisante. Le nouveau moteur V12 d'une cylindrée de 6,5 litres et développant 515 kW/700 CV combine l'euphorie des montées dans les tours à un couple impressionnant disponible dès les bas régimes. Grâce à un poids à sec d'à peine 1.575 kg, ce qui est extrêmement peu pour une voiture de cette catégorie, le rapport poids/puissance n'est que de 2,25 kg par CV. Malgré une accélération fulgurante de 0 à 100 km/h en 2,9 secondes, une vitesse de pointe culminant à 350 km/h et un impressionnant gain de puissance de 8% par rapport à son prédécesseur, la consommation et les émissions de CO2 de l'Aventador ont été réduites de 20%.

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

103


SPORT


“ S’IL Y A BIEN UN BELGE QUI MAÎTRISE LES SPORTS DE L’EXTRÊME, C’EST CÉDRIC DUMONT. AVEC DES MILLIERS D’HEURES DE VOL À SON ACTIF, IL EST AUJOURD’HUI CONSIDÉRÉ COMME « MONSIEUR BASE JUMP ”


Cédric DUMONT Voler. Un rêve, un phantasme qui hante le genre humain depuis des millénaires. L’évolution technologique aidant, l’homme est aujourd’hui à même de fréquenter les cieux, au sein d’un engin volant ou sous un parachute. Mieux, depuis une trentaine d’années, le « vol humain » est même possible, moyennant le port d’une combinaison spéciale. Une discipline de l’extrême, maîtrisée par le Bruxellois Cédric Dumont.


Cédric Dumont

L’HOMME QUI VOLAIT DE SES

PROPRES AILES

N

é sportif, celui-ci a quasiment tout pratiqué, du ski au surf, en passant par la chute libre et le skateboard. Insatiable, il est constamment à la recherche de nouveaux défis, tous plus fous les uns que les autres, mais idéalement en contact direct avec la nature. La révélation survient durant une édition de La nuit de la glisse, au Passage 44, au milieu des années 80. Skieurs, snowboarders, surfeurs et skateboarders s’y retrouvent afin de découvrir les dernières évolutions touchant ces sports de l’extrême. C’est là que, pour la première fois, le jeune Cédric rencontre les précurseurs du base jump: « Là je me suis dit, un jour je ferai ça aussi! » Et effectivement, de fil en aiguille, après la chute libre classique, il a la possibilité de tenter l’expérience du base jump, puis du wingsuit fly. Nous sommes alors en 1995, ce qui fait de Cédric Dumont l’un des premiers à avoir pu goûter aux joies de ces disciplines hors du commun. Aujourd’hui, sa maîtrise est telle qu’il est parrainé par les plus grands, comme Red Bull. Il est aussi consultant pour des fabricants de wingsuits, la combinaison ailée utilisée par les base jumpers. Une discipline qui ne s’improvise pas Si le base jump fait aujourd’hui le buzz sur la toile, en particulier grâce à YouTube et aux réseaux sociaux, cette discipline n’est pourtant pas nouvelle. Apparue dans les années 70, elle connaît aujourd’hui un engouement extraordinaire, poussant de nombreux amateurs à franchir le pas, sans véritable préparation. Du coup, les base jumpers sont considérés comme des casse-cous, des inconscients voire des suicidaires… C’est que le décès de plusieurs sauteurs durant cet été a marqué

les esprits. L’occasion pour Cédric Dumont de remettre les pendules à l’heure: « Il faut y aller progressivement. On débute par des sauts en parachute depuis un avion. Ce qui per met, durant quelques minutes, d’appréhender l’air et, petit à petit, de travailler sa technique pour apprendre à se déplacer et à utiliser sa combinaison. Le vol en soufflerie est également une excellente école. Mais une bonne maîtrise demande des centaines de sauts, au moins 400 à 500. Sans cette préparation, c’est du suicide, surtout en montagne où les obstacles sont nombreux! » Au fond, le base jump, c’est quoi ? Le base jump est une discipline liée au parachutisme. Originellement, elle consiste à sauter depuis des points fixes, et non depuis des avions, et ce même si ces derniers concourent à mieux préparer le base jumper. La hauteur des objets depuis lesquels on saute varie de 50 à plus de 1.500 mètres. Dernier exemple en date à Bruxelles, en août dernier: un saut signé Cédric Dumont, depuis la nouvelle tour UpSite et ses 140 m de haut. Techniquement, le parachutiste profite d’une longue chute libre au cours de laquelle sa vitesse augmente graduellement. Lorsque celle-ci est stabilisée, généralement aux alentours de 200 km/h et grâce aux frottements de l’air, il ouvre alors son parachute. Dans le monde, la discipline regrouperait entre 8.000 et 10.000 pratiquants réguliers. Ils seraient environ 200 en France et une petite poignée en Belgique. Des chiffres délibérément vagues, et pour cause, puisqu’aucune fédération n’existe. Et ce, histoire de conserver une liberté qui caractérise ce sport hors du commun. www.cedricdumont.com


HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

109


" Sans préparation, c’est du suicide, surtout en montagne où les obstacles sont nombreux!" Cédric Dumont


HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

111


Rudy COACH

© Christian HAGEN


Rudy Coach

BOOTCAMP C

'est un concept inspiré de l'entraînement des marines américains. Aujourd'hui, ce ter me est repris dans le secteur du fitness pour décrire des programmes sportifs de groupe, avec un esprit d'équipe et une émulation. Par contre le but est toujours le même, pousser les participants plus loin qu'ils ne le feraient seuls.

La plupart de ces bootcamps ont lieu en plein air, dans des espaces naturels où dans les extérieurs des salles de sport. L'alternance entre travail cardiovasculaire et renforcement musculaire est toujours de mise, avec plus ou moins l'un des deux en fonction de l'orientation donnée par le coach Instructeur. On parle d'instructeur pour conserver l'image de l'entraînement militaire. Le niveau est en fonction des participants et l'ambiance est bien plus à la rigolade, mais le but premier reste tout de même de repousser ses limites, même si la séance ne dure en générale que 45 minutes à 1'heure. Boosteur de motivation Des challenges collectifs et individuels sont mis en place pour motiver les participants à tout donner, et c'est là le principal atout du bootcamp ! Grâce à l'émulation du groupe et avec la motivation du coach, les participants de tout âge et de tout niveau se surpassent. L'esprit gagnant, combatif et collectif ressurgit et chacun y éprouve beaucoup de plaisir en ayant le sentiment d'avoir accompli ce qu'il ne pensait pas être capable de réussir.

www.rudycoach.com facebook.com/rudymukendicoach

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

113


Caviar d'artichautŠ Jasmine Van Hevel


HEALTH


“ NOUS SOMMES VICTIMES DE NOTRE MALBOUFFE ET DE LA FAÇON INCONSIDÉRÉE DONT NOUS ENVISAGEONS NOTRE ASSIETTE ” MARTINE FALLON


Martine

FALLON Initiatrice du concept de « cuisine de l’énergie », Martine Fallon, conseillère en nutrition et «  agitatrice de molécules  », comme elle se définit elle-même, nous entretient sur ses préceptes alimentaires et son parcours personnel. Elle nous livre au passage quelques judicieux conseils pour retrouver et maintenir durablement une for me optimale tout au long —non pas de l’année— mais de notre existence. Une nouvelle façon de sublimer la vie qui passe par nos assiettes !


Martine Fallon

CUISINE DE L’ENERGIE Martine Fallon, en quoi consiste la « cuisine de l’énergie » ? La « cuisine de l’énergie » part, tout d’abord, des besoins nutritionnels d'un organisme chargé de fonctionner sur un mode optimal et de fournir l'énergie indispensable à la réalisation de nos objectifs de vie. Vient ensuite la recherche d’aliments naturels, pleins de vitalité et préservés tels que la nature les a conçus, qui soient susceptibles de répondre à ces besoins sans nous polluer, nous épuiser ou nous rendre malades. Nous attendons d’eux, au contraire, la capacité de nous transmettre leur potentiel vital pour alimenter notre merveilleuse machinerie. En pratique ? Nous proposons des associations alimentaires facilitant le travail digestif et le raccourcissant autant que possible, en vue de l'économiser aussi bien sur le court que sur le long terme. Côté cuisson, nous sélectionnons des modes assurant la meilleure digestibilité des aliments, sans les dénaturer, ni les rendre toxiques. Cette méthode implique, au-delà d'un changement de nos habitudes alimentaires, une prise de conscience de l'importance qu’il y a à rentrer dans le mouvement, à avoir accès aussi souvent que possible à de l'air convenable et, en corollaire, à apprendre à bien respirer. Il nous faut, enfin, trouver un   équilibre à nos émotions de telle sorte qu'elles ne puissent, en excès, nous porter préjudice, mais que, justes et sereines, elles nous aident à atteindre le meilleur de nous-mêmes. La perte de poids est, parmi d’autres, un des bénéfices logiques et durables de ces préceptes. On maigrit naturellement et définitivement, sans avoir faim et sans se priver. Les kilos superflus proviennent, en effet, de dépôts de toxines qui sont pour ainsi dire inexistantes dans notre démarche, mais aussi de blocages énergétiques ou émotionnels qu’il convient de gérer. Vous êtes une battante. Cette force vous vient-elle de l’application de ces principes? Je pense que, sans cette hygiène de vie que je pratique maintenant depuis vingt-cinq ans, je ne serais jamais devenue la femme que je suis aujourd'hui. Les objectifs que je me suis fixés, les défis que je me suis lancés, je les ai concrétisés parce que je disposais d'une énergie colossale qui m'a permis de les imaginer et de les mettre en œuvre, tout en  préservant mon bon fonctionnement vital. Cela m'a permis de faire face à des événements difficiles et de les

traverser sans qu’ils ne me portent préjudice ; au contraire, ils m'ont bien souvent permis de devenir plus forte. L'important, ce n'est pas ce qui vous arrive, c'est l'attitude que vous adoptez pour accueillir et gérer l'événement, aussi déstabilisant soit-il. Un certain état de bonheur métabolique prend le relais dans les situations graves et nous permet de tout relativiser et de comprendre, au-delà de l'incident, sa portée dans notre cheminement. Rien ne nous arrive par hasard et nous restons maîtres à bord. Quel a été votre cheminement ? J'ai eu un parcours plutôt classique  : un diplôme en journalisme décroché à l'ULB, une incursion dans le monde de la publicité, ensuite le monde de la mode où j'ai, pendant plus de dix ans, développé une affaire de prêt-à-porter. Enfin, un big-bang sous forme d'accident de voiture, une sortie de l'enfer via la découverte des principes de l'énergétique et de la diététique chinoise. Après cela, s’est mise en place une lente reconstruction, puis un besoin de créer une cuisine gourmande et facile (je ne suis pas chef, loin de là, mes amis appréhendaient autrefois mes invitations à dîner  !) qui ferait perdurer cette nouvelle énergie fantastique que je venais de découvrir à trente-trois ans. Après, c'est la vie qui m'a montré le chemin. Il y a quinze ans, les premiers cours de cuisine pour rassurer mes proches autour des crises de la vache folle et de la dioxine  ; les premières croisières detox sur un bateau en Turquie, histoire de se reconditionner en circuit fermé et en formule 100% plaisir. Ces cures se déclinent aussi à terre et sur des tempos plus courts  : un long week-end, par exemple. Ensuite, la parution de trois premiers livres en Belgique, un livre à Paris au printemps dernier, et me voilà, in fine, à la tête de ma propre maison d'édition, histoire d'être — davantage encore— le seul maître à bord. Vous avez évoqué les croisières detox en Turquie. En quoi consistent-elles ? L'idée est de vivre mon concept en circuit fermé, sans risque de fuites, et dans un contexte de pur plaisir —et pas seulement côté papilles  ! Le bateau que j'ai choisi est magnifique, nous parcourons en Turquie des côtes exceptionnelles, particulièrement sauvages et préservées. Le contexte maritime est un pur bonheur, le soleil est garanti, le service à bord impeccable. Ce cadre est parfait pour que mes « victimes » traversent >>


HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

119


Salade de raie aux algues Š Jasmine Van Hevel


Martine Fallon

leur detox dans un bien-être maximal. Des compléments naturels, des soins et des ateliers de reconditionnement yoga-pilates cadenassent ces nouvelles dispositions énergétiques. Mon travail consiste à faire comprendre à mes passagers que le concept fonctionne, que les contraintes sont faibles et que le tout est, par ailleurs, délicieux. Mais il est aussi important de leur procurer les outils nécessaires à la mise en œuvre de ces nouveaux principes, une fois relâchés dans la vie civile. En une semaine, ils ont rajeuni, dégonflé et sont débarrassés des premiers kilos superflus ; ils changent totalement de niveau d'énergie et en ressentent tellement la puissance au niveau métabolique qu'ils sont prêts à faire la révolution à la maison ! Quel type de public touchent ces croisières ? Mon concept touche tout le monde qu’il soit sportif, homme ou femme d'affaires, à la recherche de performances mentales et/ou physiques, en quête de rajeunissement, de perte de poids, parent ou grandparent, ou déboulant dans la vie. Nous avons tous besoin de nous connecter à ce sourcing énergétique exceptionnel. Si le prix de la croisière (comptez environ 2000 € par personne) peut être limitatif, il faut voir que ce n'est pas tellement plus cher qu'une semaine dans un bon club de vacances, mais qu'il s'agit par contre de bien plus que de simples vacances  ! Mais on peut aussi se lancer dans l’aventure énergétique tout seul, de chez soi, en s’offrant un de mes livres. C'est aussi pour cela que je les ai écrits !

« Le » Belge se nourrit mal ? Les Belges —mais c'est un désordre mondial qui touche tous les pays occidentaux—   se nourrissent mal, très mal  ! Deux fois trop de protéines animales de très mauvaise qualité, trois kilos de sucre par an à la fin du dix-neuvième siècle contre quarante-cinq voire soixante kilos aujourd’hui, sept fois trop peu de végétaux et ces derniers virtualisés et pollués, vidés de leur énergie ou n'en ayant jamais contenu. Après, les gens vous disent qu'ils mangent équilibré. Mais d'un coup d'œil, à voir leur peau, leurs cheveux, leurs dents, leur regard, les dépôts de toxines (graisses localisées entre autres), leurs cernes, en observant la pointe de leur langue, je vois que ce n’est pas vrai. Encore faut-il les convaincre que le Graal existe et qu'il est à portée de main. S'ils n'y prennent pas garde, la note risque d'être terriblement salée, et ce n'est pas à coup de botox, de liposuccions, d'antiacides ou d'antidépresseurs qu'ils risquent d'aller mieux ! Comment conscientiser les gens à ces dérives ? Tout commence bien sûr par les jeunes ; tout commence dans les écoles. Nietzsche le disait il y a deux cents ans, la diététique devrait y être enseignée au même titre que les mathématiques ou les sciences. Personnellement, je dirais même avant ! Car comment comprendre les maths avec un cerveau qui ressemble à un gruyère ? Comment imaginer rendre nos enfants en forme si nous sommes nous-mêmes déjà épuisés ?

De quel mal souffrons-nous aujourd’hui ?

À quoi ressemble le Graal de l’énergie optimale ? 

Nous sommes victimes de notre malbouffe et de la façon inconsidérée dont nous envisageons notre assiette. Nous permettons à n'importe quoi de dénaturé, de transformé, d’industrialisé, de pollué, de rentrer dans nos intestins, de déstabiliser notre organisme, de nous fatiguer, d'attaquer notre immunité, de nous faire vieillir et de nous rendre malades. C'est quand même incroyable ! Si nous traitions nos corps avec les égards que nous réservons à notre maison ou à notre voiture,   nous n’en serions pas là. Or, nous valons quand même mieux que ces objets matériels, car —nous— nous sommes irremplaçables  ! Épuisés, déprimés, malades, obèses ou en burn out ; obligés d'investir temps et finances dans la gestion de problèmes que nous avons créés nous-mêmes ; incapables, dans de tels états, de jouir encore de la vie… Franchement, où allons-nous  ? Nous sommes malades de nos excès. En deux générations à peine, nous avons décapité l'énergie fantastique des 84  000 qui nous ont précédés. Aujourd'hui un homme de cinquante ans est résigné à passer par la case cancer de la prostate, une femme par celle du cancer du sein. L'exception de la maladie est devenue la norme, la fatalité. Et personne pour nous dire que, si nous tombons malades, c'est parce que notre terrain est enflammé, que nos fluides internes sont pollués et que, si nous voulons être en pleine forme, il nous faudra revenir à des habitudes saines et ancestrales.

Il faut sélectionner des produits non dénaturés, c’est-àdire tels que la nature nous les a livrés, pleins d'énergie et de nutriments essentiels. Donc du naturel, du bio, du local et du « de saison ».

Qui est l’ennemi ? LES ennemis  ! Le sucre sous toutes ses formes, l'alcool (on se garde un bon vin relevant de la biodynamie), les excès de céréales et de protéines, les produits laitiers dénaturés, le gluten à toutes les sauces,   l'eau polluée (robinet entre autres), les aliments industriels, les modes de cuisson toxiques (fritures, micro-ondes, cuissons à température trop élevée), les graisses dénaturées… Regardez ce que les jeunes mangent, allez les observer sur l'heure de midi aux alentours des écoles, allez contrôler la qualité de leur repas chaud dont le food cost, question de rentabilité, ne peut pas dépasser les 50 cents, et vous aurez tout compris !

Je préconise de : • consommer 700 grammes de légumes et 300 gr de fruits par jour, c’est facile avec les jus. Notre résurrection sera végétale ! • se limiter à 120 grammes de céréales par jour et restreindre celles qui contiennent du gluten, en privilégiant le riz complet, le quinoa, le sarrasin, le millet, le petit épeautre. • manger entre 120 et 180 grammes de protéines animales par jour (en fonction de votre taille, de votre âge et de la nature de la protéine) et s'assurer de leur qualité irréprochable. Accepter aussi d'en payer le prix. • consommer des acides gras de première pression à froid (cinq cuillers à soupe par jour) et ne cuire qu'avec de l'huile d'olive ou de la graisse de coco. • associer céréales et légumes ou protéines et légumes, mais éviter les repas protéines + céréales. Favoriser les céréales le matin et le midi, les protéines le soir. • supprimer les sucres et les produits «  light  » (aspartame). • boire en quantité : 1,5 litres par jour d’une eau saine et vitale (si en bouteille, type Spa, Volvic, Mont Roucous, Evian…). • cuire sans nuire. On peut s'offrir une sortie de route une fois par semaine et se mettre au vert le lendemain. Il faut apprendre à appliquer ces principes sur un mode gourmand, essentiel pour assurer et pérenniser le bonheur métabolique. Une dernière astuce santé infaillible ? Prendre un verre d'eau tiède citronnée tous les matins au réveil et quelques verres d'eau chaude pendant la journée. Ce n'est pas compliqué et c'est magique ! www.martinefallon.com

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

121


LE RESTAURANT BRIGHTON VOUS PRÉSENTE LA

« GASTRONOMIE SANTÉ DURABLE » Ce terme de gastronomie santé durable (I.N.® – Intelligent Nutrition) a été imaginé, concrétisé et mis en œuvre par des médecins nutritionnistes. Grâce aux formations suivies par notre chef Laurent Gauze, notre établissement est à présent labellisé par le SIIN – Scientific Institute for Intelligent Nutrition. Manger IN® c’est un mode de vie autant qu’un art de vivre alliant plaisir, convivialité, recherche du bien-être, de la santé et engagement responsable. La nutrition raisonnée est une alimentation-santé-durable respectueuse de la santé de l’homme et de celle de la planète. C’est un ensemble de recommandations claires, précises et fiables destinées à toute personne désireuse de bénéficier d’une alimentation saine et authentique.

L’INTELLIGENT NUTRITION, C’EST … • Choisir les produits en tenant compte de leur impact sur la santé, sur l’environnement et la société. • Faire le choix de produits complets, non raffinés, de saison, de proximité, d’agriculture respectant notre environnement. • Elaborer des recettes pratiques, gourmandes, authentiques… Cuisiner votre santé avec plaisir et bon sens, sans dénaturer, sans « abîmer » vos aliments et en révélant le meilleur de leurs qualités. Le Restaurant Brighton secrètement caché au sein du Stanhope Hotel vous accueille du lundi au vendredi, midis et soirs. Quand le temps le permet, vous pouvez profiter du jardin et vous installer à l’ombre du magnolia centenaire.

Restaurant Brighton Rue du Commerce 9 - B-1000 Bruxelles Tel. : 02/506.90.35 brighton@stanhope.be thonhotels.com/brighton-restaurant facebook.com/stanhopebrussels


SMEG CLASSICI OVEN SFP390X-1. ENERGIEKLASSE A-20%.

Design intemporel. Efficacité naturelle. SMEG FOUR CLASSICI SFP390X-1. CLASSE ÉNERGÉTIQUE A-20%.

smeg.be


GASTRONOMY


“ JE VEUX FAIRE DE CET ENDROIT UN PETIT BIJOU, UN LIEU DE RENCONTRE UNIQUE EN SON GENRE, UN HAUT LIEU DE LA GASTRONOMIE, MAIS ÉGALEMENT UNE MAISON CHALEUREUSE OÙ L’ON VIENT AVEC PLAISIR CAR ON SAIT D’AVANCE QUE L’ON S’Y SENTIRA BIEN. ” PASCAL DEVALKENEER


Dans les coulisses

DU CHALET Lové à la lisière de la Forêt de Soignes, un havre de paix pour toute personne en quête de quiétude, Le Chalet de la Forêt est lui en perpétuelle ébullition. Une trentaine de personnes s’y affaire à offrir les meilleurs mets de la capitale.

© Christian HAGEN


Dans les coulisses avec Pascal Devalkeneer

“ Mon inspiration? Je la puise dans mon environnement direct, et donc dans la forêt. ” K asper - chef de cuisine

A

près treize années aux commandes du Chalet de la Forêt, le maître des lieux, Pascal Devalkeneer, a pris la décision de chambouler son établissement. « Quand j’ai ouvert le Chalet de la Forêt en 2000, je l’ai fait avec les moyens du bord. Une recette qui a parfaitement fonctionné durant treize ans. Mais avec le succès qui nous touche, et encouragé par une clientèle fidèle, nous avons décidé de monter en gamme, d’affirmer notre maturité, avec un établissement plus élégant, plus raffiné, plus confortable, et ce en collaboration avec deux architectes d’intérieur. »

La nouvelle décoration a été confiée à Nelly Smets et Pili Collado, deux architectes d’intérieur qui ont reçu pour mission de sublimer les lieux, sans pour autant dénaturer le charisme de l’endroit. Le projet a été pensé dans une logique globale: luminaires, revêtements de sol, tentures, couleurs des murs, mobilier, ou encore vaisselle, tout a été remplacé. Pascal Devalkeneer a en outre agrémenté son comme chez lui de quelques pièces précieuses, dont deux miroirs en céramique signés Pierre Jean Jouve, datant des années 50, quatre autres de Gio Ponti ou encore une étonnante suspension lumineuse très minimaliste réalisée par le designer italien Vincenzo de Cotiis. Le tout dans une nouvelle palette de coloris, mêlant les teintes grises et bleues, particulièrement apaisantes et en parfaite harmonie avec la haute gastronomie proposée à la clientèle. Une seconde phase de «  peaufinage  » est prévue avant l’hiver, celle-ci visant à habiller le chalet, pour le rendre encore plus chaleureux et élégant: «  Je veux faire de cet endroit un petit bijou, un lieu de rencontre unique en son genre, un haut lieu de la gastronomie, mais également une maison chaleureuse où l’on vient avec plaisir car on sait d’avance que l’on s’y sentira bien. » Le nouvel esprit insufflé par le chef enchante la clientèle, habituelle comme nouvelle: «  Ce changement, je devais aussi l’opérer en guise de reconnaissance envers mes nombreux clients. Ils sont ma principale préoccupation, que cela soit en termes d’accueil, de confort et bien entendu d’expérience culinaire. Après 13 années, je me devais donc de rafraîchir les lieux, pour que nos standards demeurent les meilleurs qui soient. »


Nouveau chef, nouvelle énergie Au Chalet de la Forêt, le bras droit de Pascal Devalkeneer depuis avril 2014, c’est Kasper Kurdahl. Un nouveau chef pour une nouvelle énergie, empreinte d’une créativité et d’une fraîcheur qui pénètrent les murs de l’établissement à un moment opportun. « J’avais déjà travaillé avec Kasper dans le passé, et c’est un plaisir de le retrouver aujourd’hui. Il m’apporte une foule de nouvelles idées, de nouvelles techniques qui concourent à encore faire évoluer l’identité et le caractère du chalet, sans pour autant modifier ceux-ci. C’est en quelque sorte une réinterprétation des acquis qui ont fait le succès du chalet et une nouvelle lecture des grands classiques de la carte de notre établissement. » Une des qualités de Kasper Kurdhal est indéniablement son parcours et son CV. Partout où il passe, le chef scandinave fait l’unanimité. Après avoir terminé ses études à la prestigieuse Hotelakademiet de Copenhague (l’Académie danoise de Restauration et d’Hôtellerie), il est venu en Belgique pour travailler aux côtés de Roger Souvereyns au Scholteshof. Moins d’un an plus tard, il rejoint Ducasse à Paris, et travaille avec lui pendant douze mois avant de s'envoler pour Tokyo. Son expérience nippone en poche, Kasper Kurdahl enchaîne alors une série de triples étoilés en Italie et en Allemagne. A son actif également, un séjour de plusieurs mois au restaurant El Bulli, où il a pu officier aux côtés du virtuose espagnol Ferran Adrià, l’un des meilleurs chefs de la planète. Ce n'est qu'en 1999 qu'il décide d’atterrir en Belgique, où l’on a pu le croiser, notamment, au Dining-room Harmony à Anvers ou au Foodstock à Waterloo. Une gestion basée sur la confiance Au contraire des grands étoilés qui sont généralement gérés d’une façon quasi militaire, Pascal Devalkeneer privilégie pour sa part une gestion basée sur la confiance, du chef de cuisine au commis de salle, en passant par le responsable du garde-manger et le barman. Chaque personne connaît ses responsabilités et sa mission et a carte blanche pour l’exercer au mieux, dans le respect des critères qualitatifs de l’établissement. Certes, une hiérarchie demeure entre les membres du personnel, mais on sent que chaque employé du chalet bénéficie d’une grande confiance et qu’il peut, à tout moment, faire part de son avis ou d’une suggestion. C’est la force du Chalet de la Forêt, et cet esprit quasiment familial a sans aucun doute aidé l’établissement à atteindre la notoriété qu’il connaît aujourd’hui  : «  Derrière moi, il y a une équipe de 32 personnes qui, au quotidien, donnent le meilleur d’elles mêmes pour que nos clients vivent une expérience unique. Que cela soit en salle ou en cuisine, tous les professionnels qui m’épaulent sont des passionnés, qui, comme moi, rejettent la médiocrité et recherchent l’excellence. C’est grâce à eux qu’en quinze années nous avons pu atteindre un tel niveau de qualité. Et je suis plus que jamais conscient que sans eux, je n’aurais jamais pu être là où je suis aujourd’hui! » explique Pascal Devalkeneer. Cette confiance accordée par le chef est récompensée par un immense respect et surtout par une fidélité sans faille, la plupart des membres du staff officiant au Chalet de la Forêt depuis plusieurs années, voire, pour certains, depuis le début. Ce qui, vis-à-vis de la clientèle, est aussi une marque de qualité et de stabilité. Un fait très rare dans l’horeca belge où l’on a souvent l’impression que tout est fait pour étouffer le secteur, alors qu’il représente la troisième source d’emplois du pays. Les producteurs aussi évoluent! Afin de garantir une fraîcheur optimale, tant pour les fruits et les légumes, que pour la viande et les poissons, le Chalet de la Forêt a opté pour les meilleurs producteurs dans chaque domaine. Au contraire de bon nombre d’établissements qui concentrent leur approvisionnement auprès d’une petite poignée d’adresses, Pascal Devalkeneer multiplie les collaborations afin de dénicher les meilleurs produits  : «  Certes, c’est moins facile d’un point de vue logistique et organisationnel. Mais cela nous permet d’être certain du niveau de qualité des produits que l’on reçoit. Je privilégie du coup les éleveurs et les cultivateurs qui répondent à des critères bien précis, dont une origine certifiée bio. Nous travaillons en effet aujourd’hui avec plus de 80% de produits d’origine biologique. Une qualité qui se ressent bien entendu dans l’assiette. » www.lechaletdelaforet.be

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

131


1

3

2


Le Chalet de la forêt

TROIS

PORTRAITS 1

KASPER (42 ans) Chef de cuisine

Mon arrivée au Chalet de la Forêt a été motivée par une volonté de retour dans la gastronomie, avec comme objectif de faire de cet établissement le n° 1 à Bruxelles, tout en affirmant l’empreinte du chalet sur la gastronomie bruxelloise. Pour ce faire, je communique énormément avec Pascal, je lui fais part de mes idées, nous testons de nouvelles recettes, de nouvelles techniques, nous goûtons, nous regoûtons, jusqu’à ce que l’on soit satisfait du résultat. Mais une priorité demeure: conserver l’identité et la « touche » du Chalet de la Forêt. Mon autre préoccupation est que le client quitte le restaurant en ayant bien mangé, et surtout à sa faim, avec des quantités généreuses mais pas excessives. Mon inspiration? Je la puise dans mon environnement direct, et donc dans la forêt. Champignons, baies, fruits des bois, mais aussi les couleurs du ciel et de la nature influencent ma créativité. C’est ce que j’appelle le sixième goût, à savoir l’amour, inspiré par le moment vécu. Ce qui sort de la cuisine du chalet est donc chaque jour différent puisque c’est le fruit de notre inspiration du moment.

2

DAMIEN (26 ans)

Responsable de la boucherie

Je seconde Kasper, tout en étant responsable de la boucherie du Chalet de la Forêt. Ce qui nous caractérise, je pense, c’est la recherche constante du meilleur goût. Là où certains établissements donnent la priorité au côté visuel de l’assiette, notre priorité est le goût des mets qui composent celle-ci, afin que le client sorte du chalet en se souvenant de ce qu’il a mangé. La qualité de l’expérience culinaire est pour nous primordiale. Cela est rendu possible par le fait que Pascal nous donne carte blanche en de nombreux domaines. Rares sont en effet les maisons où l’on peut travailler des poissons de 11 kg ou des trains de côtes de 50 kg. C’est exceptionnel à Bruxelles. Du coup, cela nous permet de donner libre cours à notre imagination, et d’atteindre un niveau qualitatif que l’on ne trouve pas auprès de la concurrence. Et rien que pour le fait de pouvoir travailler des produits que l’on n’utilise pas à la concurrence, je demeure très attaché à cette maison exceptionnelle!

3

FLORA (28 ans)

Responsable des légumes

Je suis au Chalet de la Forêt depuis deux ans. Et chaque journée que je passe ici est différente, même si elles sont rythmées par des horaires réguliers. On ne sait jamais à quelle sauce on va être mangé, mais j’aime le côté trépidant du travail en cuisine. Je dois en plus adapter mon rythme quotidien aux changements de saisons, les légumes étant différents pour chacune d’entre elles, ce qui exige des opérations bien distinctes. A côté de cela, je gère aussi les commandes, auprès de sept fournisseurs différents, je réceptionne la marchandise, la passe en revue, puis je traite chaque légume jusqu’à ce qu’ils atterrissent dans l’assiette du client. Ce sont des journées longues et intenses mais qui passent à une vitesse incroyable!

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

133


© Christian HAGEN


Yves Catulle

MAISON

DE CONINCK De la tradition familiale aux tendances actuelles.

S

i, en Belgique, il est des enseignes que l’on ne présente plus tant leur réputation n’est plus à faire, la Maison de vin De Coninck représente assurément l’une de nos meilleures ambassadrices au sein du secteur de l’Horeca. Avec elle, c’est depuis 1886, une belle histoire de famille qui honore la créativité et le dynamisme de 5 générations de passionnés du fruit de la vigne. De passion partagée en empathie éclairée, le sommelier Yves Catulle en s’associant à cette prestigieuse ambassadrice lui apporta, à son tour, quelques belles lettres de noblesse. Ceci à travers un savoir-faire, une connaissance du secteur, une générosité de conseils intarissable et bien sûr à travers le titre éloquent de Meilleur Sommelier de Belgique. Valeurs et passion du vin communes sont ainsi aujourd’hui comme hier, autant d’atouts pour une maison emblématique au regard toujours résolument porté sur les tendances les plus actuelles. Quels ont été les points forts de votre parcours ? Yves Catulle : Dans les années 80, je collaborais déjà avec Jean-Pierre Bruneau alors qu’il n’était pas encore étoilé. Ainsi, je peux dire que j’y ai travaillé de 0 à 3 étoiles  ! Nous avons été le premier grand restaurant à créer un menu «  mets et vins  » associés. Idée que j’ai ensuite apportée à d’autres grandes maisons de bouche, durant 20 ans, à travers ma propre société. Quel est votre rôle chez De Coninck ? Je partage l’idée de préserver l’image de maison familiale, la tradition de ses services de qualité, la proximité avec les clients et les conseils pertinents et personnalisés que nous leur donnons. Je ne propose jamais une même carte de vin à deux restaurants différents. Parallèlement, je suis attentif aux goûts et tendances du moment.

Il y a donc des tendances pour le vin ? Bien sûr. D’abord sur le plan technique où la mode pour le bio ou la biodynamie n’est pas toujours optimale. Il faut avoir des vins dits « nature  » mais il ne faut pas aller trop loin car certains de ces vins peuvent déplaire en ayant, par exemple, des notes trop astringentes. Je suis constamment sur le terrain des vignobles. Cela me permet de conseiller des vins dont je connais l’origine, l’histoire, l’évolution. Je ne conseillerai jamais un vin sans avoir les preuves de ce qu’il deviendra. Il faut impérativement veiller à garder la typicité des appellations et la constance de leur qualité mais aussi être attentif à l’évolution des goûts et des modes de consommations du vin. A Bruxelles, 4 de vos clients représentent ces nouvelles tendances ; quels sont-ils ? La façon de consommer le vin a évolué. Aujourd’hui des bars à vin, des corners stores, des restaurantscaviste, , proposent d’acheter ou de déguster le vin différemment souvent avec droit de bouchon très modique. Cela est très conviviale et permet d’avoir un contact plus facile avec le consommateur. Les lieux ayant cette nouvelle approche sont différents l’un de l’autre mais ont un dynamisme commun très intéressant. Chez Rob, la cave à vin du sous-sol permet l’achat à emporter ou la consommation sur place au restaurant de l’étage. Chez Filigranes, notre corner De Coninck offre une sélection de beaux vins pour le plaisir des épicuriens du quartier européen. Au wine bar Pepete et Ronron, on affiche un excellent rapport qualité-prix pour des vins à déguster au verre ou à la bouteille. Au restaurant Les Papilles, le client a accès au caveau où il sélectionne lui-même le vin qu’il va déguster avec son repas. www.deconinckwine.com info@deconinckwine.com

www.deconinckwine.com - info@deconinc

Contact us to know your closest exclusive

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

135


De coninck

SELECTION DE CONINCK

1

2

3

4

Rob

Vue du magasin depuis la mezzanine.

pepete & ronron

Salle interieur du bar à vins, Tableau de suggestions.

Les papilles

Salle arrière interieur.

Les papilles Le bar.

5

pepete & ronron

6

pepete & ronron

7

Filigranes De Coninck Wine Corner

8

Filigranes De Coninck Wine Corner

9

Rob

Dégustation vin Deconinck Joseph Drouhin - Montagny Premier Cru 2012

Dégustation à l'exterieur au marché de la Place du Châtelain.

Entrée du coin vins de Filigranes.

Suggestion de vins.

Cave à vins du Restaurant.

Filigranes De Coninck Wine Corner - Avenue des Arts 39-40 - 1040 Bruxelles Rob - Boulevard de la Woluwe, 28 – 1150 Bruxelles pepete & ronron -Rue leon lepage, 53 - 1050 Bruxelles Les papilles - Chaussée de Waterloo 782, 1180 Uccle


2

1

3

4

7

6

8 HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

5

9 137


TRAM EXPERIENCE

UN VOYAGE EXCEPTIONNEL

Pour sa troisième saison, le Tram Experience vous invite à vivre un voyage exceptionnel à la découverte de la gastronomie de quelques-unes des plus grandes villes gour mandes du monde. Nulle autre que Bruxelles, ville multiculturelle et ouverte sur le monde, ne pouvait mieux accueillir ces différents univers gastronomiques. Le Tram Experience vous propose de déguster un repas 3 services tout en parcourant Bruxelles pendant 2 heures.

A

u moment de mettre la troisième saison en chantier, il fut beaucoup réfléchi à ce que Bruxelles symbolisait. Bruxelles, capitale de 500 millions d’Européens, est volontairement ouverte sur le monde, multiculturelle et fière de l’être. Bruxelles, ville d’échanges et de flux est depuis toujours une ville où la gastronomie se décline sous de multiples facettes.

ni les foodies ne se trompent d’ailleurs sur le rôle que Bruxelles joue aujourd’hui.

La nouvelle saison du Tram Experience correspond à cet ADN gour mand dès lors qu’elle invite des chefs de villes étrangères à signer un Menu à bord du Tram. Ces chefs sont issus de villes partenaires du réseau Délice qui constitue le club des villes du bien-manger du monde entier. Ce réseau fut initié par la ville de Lyon voici quelques années avec le soutien immédiat de Bruxelles ou de Barcelone, villes cofondatrices.

Ainsi, les nouveaux menus seront signés par des chefs issus de quelques-unes des plus grandes villes gastronomiques du monde connues ou moins connues, proches ou lointaines.

Il faut bien constater que la cuisine actuelle s’est considérablement internationalisée. Si une ville peut devenir le point de convergence de toutes ces tendances, c’est assurément Bruxelles. Ni les chroniqueurs gastronomiques,

Pour cette nouvelle saison, l’assiette du plus haut niveau gustatif s’ouvre sur le monde et à la découverte. En un voyage à bord du Tram, les passagers seront invités à plonger dans différents univers, proches ou lointains, toujours passionnants.

Le Tram Experience cette année, c’est une bonne raison de découvrir très régulièrement une nouvelle équipe, pour chacune des villes et chacun des chefs qui font l’honneur de s’associer à ce projet si bruxellois, dans ce tram vintage où l’on aime à redécouvrir la ville et à se laisser gentiment véhiculer au gré des aiguillages et des changements de caps.

EN PRATIQUE

H

uit voyages sont proposés chaque semaine les mardis, mercredis et jeudis soir à 20h, les vendredis et samedis soir à 18h30 et 21h30 et les dimanches à 12h. Les départs se font tous les jours sauf le vendredi depuis la place Poelaert. Le vendredi, les deux départs se font depuis le Musée du Tram, avenue de Tervueren 364, 1150 Bruxelles. Le tarif comprenant le menu trois services, les mises en bouche, les bulles, les vins et les eaux est de 89€ par personne.

Les réservations se font en ligne via le site www.tramexperience.be ou dans les bureaux d’accueil de VISITBRUSSELS. À bord, les plats sont réalisés en pratique par le chef Denis Roberty du traiteur Les Garrigues selon les instructions précises des chefs signant les menus. Son talent culinaire et sa maestria technique sont une garantie absolue de qualité. Le service est réalisé par un personnel de salle aguerri et attentionné ayant bénéficié d’une formation très spécifique pour opérer efficacement dans cet environnement très particulier.

LES CHEFS ET DESTINATIONS Du 19/8/2014 au 12/10/2014 Traditions de la gastronomie française Guy Lassausaie (Lyon) Nicolas Magie (Bordeaux)

Du 2/12/2014 au 18/1/2015 Un festin catalan Oriol Ivern (Barcelona) Romain Fornell (Barcelona)

Du 10/3/2015 au 19/4/2015 À la croisée de l’orient de l’occident Yasushi Karato (Osaka) Glynn Purnell (Bir mingham)

Du 14/10/2014 au 30/11/2014 À la découverte de la nouvelle cuisine culinaire nordique Matti Jämsen (Helsinki) Gustav Trägårdh (Göteborg)

Du 20/1/2015 au 8/3/2015 La révolution de la cuisine Nord-Américaine Laurent Godbout (Montréal) Andrew Zimmer man (Chicago) Ángel Vázquez Castelán (Puebla)

Du 21/4/2015 au 31/5/2015 Délices de la mer norvégiens Tommy Raanti (Stavanger) Lionel Rigolet (Bruxelles)

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

139


TRAM EXPERIENCE

EEN

BIJZONDERE

REIS

Voor zijn derde seizoen nodigt de Tram Experience u uit op een uitzonderlijke reis doorheen de gastronomie van sommige van de belangrijkste fijnproeversteden ter wereld. En als er één stad is die deze verschillende gastronomische werelden kan verwelkomen, dan is dat beslist Brussel, een stad die bewust openstaat voor de wereld en bijzonder trots is op zijn multiculturele karakter. Met de Tram Experience geniet u van een driegangenmenu terwijl u twee uur lang door de mooiste lanen van Brussel bolt.

V

oor de uitwerking van de derde uitgave, hebben we grondig nagedacht waar Brussel precies voor staat. Brussel, hoofdstad van 500 miljoen Europeanen, bewust open voor andere werelden en fier op zijn multiculturele karakter. Brussel, een stad van voortdurende uitwisseling en beweging, een stad waar de gastronomie sinds jaar en dag vele gezichten aanneemt. Vandaar wordt nu dus plaats gemaakt voor een gastronomische ervaring die volledig met dit DNA strookt. We kozen voor chefs uit verschillende steden, die elk een menu uitwerkten. Deze steden maken deel uit van het Délice-netwerk, een uniek netwerk van de belangrijkste fijnproeversteden ter wereld. Het werd enkele jaren geleden door de stad Lyon opgericht met de rechtstreekse steun van medestichtende steden zoals Brussel of Barcelona, en telt momenteel een twintigtal leden. Het is duidelijk dat de hedendaagse keuken internationaal is geëvolueerd. Als er één stad is waar al deze nieuwe

tendensen perfect samenvloeien, dan is dat beslist Brussel. U zei “open voor de wereld en multicultureel”? Dat Brussel vandaag de dag een belangrijke rol speelt op vlak van gastronomie, weten zowel recensenten als fijnproevers immers maar al te goed. Voor het nieuwe seizoen blijft de Tram Experience dezelfde koers varen. Met de gerechten aan boord is het uiteraard smullen van de bovenste plank, maar tijdens seizoen 3 beleeft u dit keer werkelijk een buitengewone gastronomische ervaring. Tijdens de rit verkent u verschillende werelddelen, dichtbij of veraf, maar telkens weer even boeiend. Dit jaar is de Tram Experience meer dan ooit dé uitgelezen gelegenheid om telkens weer een nieuw team, een nieuwe stad en nieuwe chefs te ontdekken, die ons vereren met hun deelname aan dit typisch Brussels project. Dit alles in een vintage tram, waarmee het gezellig rijden is door de mooiste lanen van onze hoofdstad, genietend van overheerlijke topgerechten

PRAKTISCH

W

ekelijks zullen er 8 ritten zijn, op dinsdag, woensdag et donderdagavond om 20h00, op vrijdag- en zaterdagavond om 18h30 en om 21h30 en op zondag om 12h00. De plaats van vertrek is telkens het Poelaertplein. Enkel op vrijdag vertrekt elke rit vanaf het Trammuseum, Tervurenlaan 364, 1150 Brussel. Een maaltijd aan boord van de Tram Experience omvat 3 amuses en een driegangenmenu (voorgerecht, hoofdgerecht, nagerecht) van de hand van sterrenchefs en kost €89 per persoon (incl. btw).

De prijs omvat ook champagne, witte en rode wijn, plat- en spuitwater. Reserveren kan uitsluitend online via betaling met krediet- of bankkaart op de website www.tramexperience.be of in de onthaalkantoren van VISITBRUSSELS. De gerechten worden door cateringbedrijf Les Garrigues bezorgd en bereid door chef Denis Roberty. Daarbij worden de zeer specifieke instructies van de chefs die de gerechten creëerden, gerespecteerd. De bediening wordt mogelijk gemaakt door een professioneel en speciaal opgeleid team dat getraind is om op een efficiënte manier te werken in deze toch wel ongewone locatie.

LES CHEFS ET DESTINATIONS Van 19/8/2014 tot 12/10/2014 Franse gastronomie à la folie Guy Lassausaie (Lyon) Nicolas Magie (Bordeaux)

Van 2/12/2014 tot 18/1/2015 Catalaans feest Oriol Ivern (Barcelona) Romain Fornell (Barcelona)

Van 10/3/2015 tot 19/4/2015 East meets West Yasushi Karato (Osaka) Glynn Purnell (Bir mingham)

Van de 14/10/2014 tot de 30/11/2014 Op verkenning in de nieuwe Scandinavische keuken Matti Jämsen (Helsinki) Gustav Trägårdh (Göteborg)

Van 20/1/2015 tot 8/3/2015 De Noord-Amerikaanse voedselrevolutie Laurent Godbout (Montréal) Andrew Zimmer man (Chicago) Ángel Vázquez Castelán (Puebla)

Van 21/4/2015 tot 31/5/2015 Noorse lekkernijen uit de zee Tommy Raanti (Stavanger) Lionel Rigolet (Brussel)


HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

141


BRUSSEL . Rue FossĂŠ-aux-loups 32 . B-1000 Brussels T +32 2 217 21 87 . info.brussels@belgaqueen.be GENT . Graslei 10 . B-9000 Gent T +32 9 280 01 00 . info.gent@belgaqueen.be www.belgaqueen.be


Belga

Queen-ment

vôtre

La passion d’Antoine Pinto de créer des espaces d’évasion offrant un voyage gastronomique à travers la Belgique, est l’ingrédient de base de la brasserie Belga Queen. Dans ce bâtiment datant du début du XVIIIème siècle (ayant abrité l’Hôtel de la Poste, puis une banque,le Crédit du Nord) il a rompu définitivement avec la traditionnelle brasserie «coude à coude». La gastronomie et l’architecture contemporaines s’y rencontrent de façon exceptionnelle.

Belga

Queen-ly

yours

De passie van Antoine Pinto om verademende ruimtes te scheppen die een gastronomische trip doorheen België aanbieden, was de grondslag van de creatie van de Belga Queen. In een gebouw daterend van het begin van de XVIIIde eeuw (ooit het onderdak van het ‘Hôtel de la Poste’ en daarna de bank ‘Crédit du Nord’) creëerde Antoine Pinto een universum dat definitief kom af maakt met de traditionele overbezette brasserie. Hedendaagse gastronomie en architectuur ontmoeten er elkaar op een verbluffende manier. PINTO & CO www.pintoandco.be


HOTEL


“ EN VOUS RENDANT AU KOTTAGE, VOUS DÉCOUVRIREZ TROIS LODGES: LE SUMO, LE NANO ET LE HAMO ”


THE

KOTTAGE


THE

KOTTAGE UN HÔTEL OÙ TOUT EST POSSIBLE!

S

itué à 4km du circuit de Spa-Francorchamps, «The Kottage» s’axe autour de trois activités : l’hôtellerie, l’organisation d’évènements de A à Z et la location de lodges. Au Kottage, il est possible d’organiser son séjour sur mesure.

des teambuildings, des réceptions pour sociétés ou personnes privées. Les salles sont bien entendu équipées de tout le matériel nécessaire. Les lodges sont également disponibles pour les particuliers désireux de passer et de se détendre quelques jours dans la région des Hautes-Fagnes.

Il y a trois ans, quatre amis, Vincent André, Frédéric Bouvy, Damien Coens et John-John Goossens ont ouvert «The Kottage». Un domaine de deux hectares et demi de terrain, une ancienne bâtisse en pierre du pays, un endroit où vous vivrez un séjour de calme et de détente et/ou de challenges et de festivités.

De plus, le Kottage vous propose sa propre restauration, assurée par le service traiteur du Knokke Out. Petit déjeuner, barbecue sur la terrasse ou au bord des étangs, cocktails, ... L’ensemble peut être pris en charge par nos chefs qui mettront à votre disposition tout leur savoir faire.

En vous rendant au Kottage, vous découvrirez trois lodges: le Sumo, le Nano et le Hamo. Chaque lodge possède sa propre ambiance, ses propres caractéristiques. Il est possible de louer une chambre, plusieurs chambres, un lodge, le tout d’un seul tenant en fonction de vos besoins et du nombre d’invités désiré. Le Kottage vous permettra d’organiser des événements, séminaires, incentives,

Enfin, plusieurs activités variées sont possibles durant votre séjour ; qu'il s'agisse de promenades, d'activités sportives, de détente, il y en a pour tous les goûts. Cartes, guides, vélos, scooters, en location, sont mis à disposition des hôtes afin de visiter les alentours. www.thekottage.be Cokaifagne, 62 4845 Jalhay

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

149


FRIENDS & FAMILY SUNDAY BRUNCH IS BACK ! Our Sunday Brunch is the perfect opportunity to spend some quality time with your friends and family. Savour a wide selection of delicacies, fresh smoothies and all the components of a delicious breakfast. While you enjoy the experience, dedicated animators will keep your children entertained with games that are both fun and educational. The Friends & Family Sunday Brunch is available from 11.30 am to 3 pm at â‚Ź49 per person, and is free for children under 10 years old. We recommend you to make a reservation on our website: www.crystallounge.be

AN INNOVATIVE BAR & RESTAURANT Enjoy the modern and sparkling atmosphere of the Crystal Lounge Bar & Restaurant, the place to meet up with friends in the early evening for a drink and a chat. Discover a varied choice of French and International Cuisine. Behind the bar you can meet an exceptional team of real talents and be seduced by unique awarded cocktails. During the Fall collection, taste for instance, the Alba Alexander, made with most expensive truffle in the world. The atmosphere comes alive from Thursdays to Saturdays when DJs set the scene.

YOUR SURREALISTIC EVENT AT SOFITEL BRUSSELS LE LOUISE Designed by the famous architect Antoine Pinto, Sofitel Brussels Le Louise offers a modern and stylish ambiance. The hotel features 6 original meeting rooms, all with natural daylight, for a capacity up to 150 attendees. Our state-of-the-art audio/visual conferencing equipment and our Inspired Meeting Concierge guarantee tailor-made events. The decoration is designed upon surrealism movement and from its most famous Artworks. Located on the same floor with direct access to the terrace, is the perfect setting for a private cocktail party or an evening reception up to 300 attendees.


CRYSTAL LOUNGE BAR & RESTAURANT AT SOFITEL BRUSSELS LE LOUISE Avenue de la Toison d’Or, 40 - 1050 Brussels +32 2 549 61 44 – www.crystallounge.be


RÉPOND À

TOUTE DEMANDE ous avons ouvert les bureaux du Benelux à Bruxelles en 2007 et avons connu une rapide expansion non seulement en terme de nouveaux Membres mais, aussi en terme de développement de nouveaux départements au sein du Groupe Quintessentially Benelux.

N

Il s’agit de requêtes pragmatiques, contrairement à certaines autres régions dans le monde telles que Dubai et Moscou, où les demandes de nos Membres sont souvent plus extravagantes. La qualité du service est également mesurée par le nombre de demandes inhabituelles que nous traitons avec succès pour nos clients.

Il a été intéressant de découvrir que les exigences et habitudes des Membres sont différentes en fonction des marchés. Par exemple, dans la région du Benelux, nos Membres sont plus sensibles à leur retour sur investissement, ce qui signifie qu’ils mesurent la qualité du service en fonction du temps et de l’argent que nous leur permettons d’économiser tout au long de l’année. Leurs demandes sont le plus souvent liées à des nécessités quotidiennes.

Notre réseau international est un atout de taille et constitue la clé de notre réussite. Chaque bureau a sa force, son expertise et sa connaissance du terrain. Dès lors, notre travail en réseau permet à Quintessentially Lifestyle de répondre à toute demande, aussi inhabituelle soit-elle. Parmi nos clients corporate dans le monde aujourd'hui, nous comptons entre autre Ferrari, Audi, UBS, HSBC, Deutsche Bank, Sunseeker, Google, Chanel... "

VIVRE UNE EXPERIENCE UNIQUE Qu’il s’agisse de shopping personnalisé, de réservation de voyages, de tickets pour des spectacles affichant complet ou simplement de vivre une expérience unique, Quintessentially Lifestyle se charge de répondre à votre demande avec un service exceptionnel. Répondant à plus de 2 millions de requêtes par an, notre équipe est accessible 24h/24, 365 jours par an, offrant un service irréprochable grâce au partage des connaissances entre nos bureaux et à l’expertise de nos spécialistes. Notre réseau international nous permet de

répondre aux demandes les plus exclusives et improbables, peu importe la difficulté qu’elles peuvent représenter. De tous nos partenaires à travers le monde, nous ne nous associons qu’avec les plus grands, assurant ainsi à nos Membres la meilleure qualité qu’il soit possible de trouver sur le marché, et ce, dans tous les secteurs. Grâce à ces partenariats, il nous est également possible de proposer des avantages et privilèges uniques sur le marché.

Quintessentially Lifestyle est un Club Privé de Membres et un service de conciergerie 24h/24, 7 jours/7. Nous sommes votre passeport pour ce que la vie a de meilleur à vous offrir et ce, à des tarifs préférentiels. Nous pouvons vous aider à gagner du temps et de l’argent tout au long de l’année.

À la recherche d’opportunités uniques pour vos affaires? Un réseau d’envergure globale proposant des événements privés de Membres ayant lieu dans les capitales du monde les plus prisées.

Besoin de plus de temps libre? Détendez-vous et donnez à Quintessentially Lifestyle la possibilité de s’occuper de toutes vos activités quotidiennes, vous permettant ainsi de vous concentrer sur l’essentiel.

Sa quête de la perfection a amené Quintessentially Lifestyle à s’associer avec des hôtels exclusifs, des spas prestigieux, des restaurants étoilés Michelin et des clubs privés afin d’assurer que ses Membres profitent des meilleurs services qui soient. Qu’ils appellent à Hong Kong, Singapour, New York, Beijing, Sydney ou Bruxelles, les Membres Quintessentially Lifestyle bénéficient d’un accès à des avantages exclusifs.

Souvent en déplacement? Notre présence internationale et nos milliers de partenaires font de nous votre meilleur allié dans toutes les villes, vous assurant une assistance et une présence locale également en dehors de votre zone de confort.

157, Avenue Brugmann 1190 Brussels Belgium, qbenelux@quintessentially.com +32 (0)2 626 0041 www.quintessentially.com

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

153


STEIGENBERGER LE D-LOUNGE OUVRE SES PORTES Le Steigenberger Grandhotel, Brussels, idéalement sis au cɶur du quartier des affaires et des boutiques de maisons prestigieuses à Bruxelles, a ouvert son fumoir : le D-Lounge, espace de dégustation de cigares consciencieusement sélectionnés ouvert en journée et soirée, en partenariat avec Davidoff. Les amateurs de découvertes raffinées trouveront ainsi au D-Lounge un lieu unique

dans la capitale de l’Europe pour un voyage au travers des sens, où des master classes seront organisées à partir de Janvier 2015. Steigenberger Grandhotel, Brussels Avenue Louise, 71 - 1050 Bruxelles + 32 2 542 42 42 www.brussels.steigenberger.com facebook/steigenbergergrandhotelbrussels


Thon Residence Parnasse

In addition to 5 hotels in Brussels, Thon Hotels also offers 247 apartments spread over 4 properties. And even more coming soon, in January 2015! Thon Residence Florence will increase its offer with 24 new units on the Avenue Louise. For long-term stays our apartments are an excellent solution, designed to get the most out of both business and leisure. Enjoy the extra comfort and feel at home in our fully furnished apartments. Read more on thonhotels.com/apartments

Thon Residence EU

Thon Residence Florence

HOME / ARCHITECTURE / DESIGN / MODE / ESCAPE / ULTIMATE / SPORT / HEALTH / GASTRONOMY / HOTEL

Stanhope 155


Got the monday blues? suit up and Get your Groove on for a WorK-a-toniC afterWorK experienCe! every monday @ the hotel brussels free parKinG, dJ's, Gastro bites, beautiful people 6pm to 9pm

www.workatonic.be


There’s a place where the Star always shines.


Concerts Come and enjoy exceptional concerts at The Mercedes House ! 25/09/2014 Ivan Paduart - Philippe Aerts Hans Van Oosterhout : trio 30/10/2014

Diederik Wissels & Jihye Lee

18/12/2014

The Nordanians (feat. Niti Ranjan Biswas)

Guest Chefs The WY also regularly hosts Guest Chefs.

Grand Sablon, Rue Bodenbroek 22-24 • 1000 Brussels

Info and bookings : www.mercedeshouse.be

02 400 42 50 www.mercedeshouse.be Mo-sa : 10 am - 8 pm & su : 10 am - 4 pm

02 400 42 63 www.wybrussels.be Mo - sa for lunch and dinner


AGENDA OCTOBRE

4

Nuit Blanche

Divers lieux / Verschillende locaties - 02-279.64.24 - www.nuitblanchebrussels.be Blanche jusqu’au bout de la nuit, elle l’est à Paris, Rome, Madrid ou Bruxelles. Rendez-vous désormais classique de l’automne bruxellois, la Nuit Blanche propose des centaines d’activités culturelles, sportives, musicales ou festives pour redécouvrir sa ville sous un œil résolument éclairé. Une nuit pour reconquérir sa ville et partager l’insolite, n’est-ce pas la plus excitante des invitations ? Particularité de l’édition bruxelloise, son appel à projet, lancé aux artistes et acteurs culturels et du secteur associatif, joue la carte du participatif et permet chaque année de faire émerger de nouveaux projets thématiques. Un superbe projet qui ɶuvre pour la rapprochement des sensibilités culturelles et artistiques de tous les quartiers de la cité.

Paul Delvaux Dévoilé Musée d'Ixelles / Museum van Elsene – 02-515.64.21/22 - www.museedixelles.be La collection Nicole et Pierre Ghêne se révèle d’une extraordinaire richesse. En dépôt au Musée d’Ixelles, elle se dévoile dans cette exposition mettant en lumière l’ɶuvre de Paul Delvaux. Il faut dire que Pierre Ghêne possède plusieurs ɶuvres à même de comprendre le travail évolutif de l’un des maîtres du surréalisme. Et savoir qu’il existe encore plusieurs pièces inédites de premier plan promet au public un moment rare d’ébahissement ravi.

Schilder Paul Delvaux geldt als één van de belangrijkste vertegenwoordigers van het Belgische surrealisme. Dez tentoonstelling belicht de pracht van zijn oeuvre aan de hand van de rijke collectie van Nicole en Pierre Ghêne die sinds 2009 in het Museum van Elsene wordt bewaard.

27/11 30/12

OCTOBRE JANVIER

23/10 18/01

This exhibition reveals the incredible richness of the Ghêne collection and in particular of the work of Paul Delvaux, one of the leading Belgian surrealists. The collection has been on loan to the Ixelles Museum since 2009.

Quartier du Sablon / Zavelwijk - 02-512.19.00 - www.sablon-bruxelles.com Le quartier du Sablon a décidé, depuis plus de 20 ans, que novembre pouvait déjà se parer des lumières de fêtes : délicates décorations lumineuses, calèches, tapis rouges, champagne et animations colorées sont au programme de dizaines d’endroits. Les commerçants et antiquaires ouvrent leurs portes jusqu’à 23h pour offrir au public la chance de partager avec eux un moment convivial et décontracté, mais également de profiter pleinement d’un quartier historique au charme indéniable. Quelques jours comme hors du temps aux portes de l’hiver.

Plaisirs d'Hiver / Winterpret Place Sainte-Catherine, Grand Place, Marché aux Poissons et autour de la Bourse www.plaisirsdhiver.be - www.winterpret.be Grande roue place Sainte-Catherine, patinoire sur le Marché aux Poissons, spectacle son et lumière sur la Grand Place, Marché de Noël des régions européennes élu par les tour-opérateurs anglais comme le plus original d’Europe, Plaisirs d’Hiver s’étend sur 2 km, attirant une foule considérable de résidants et de touristes. Un pays européen à l’honneur chaque année, des échoppes de souvenirs et de dégustation, une ambiance chaleureuse, l’attraction des fêtes de fin d’année de la capitale séduit à chaque édition. Et même si vous n’avez plus l’âge des caroussels, vous ne pourrez pas passer à côté des deux manèges baroques absolument superbes qui font l’un des atouts de ce marché chic et choc.

18/12 08/02

The perfect occasion to discover “Brussels by night”! With concerts, theatre, exhibitions, guided tours, parties etc. - in all about 150 activities - everywhere around the city, you’re in for a sleepless night. All that’s left for you to do is to work out your own personal route…

Nocturnes du Sablon

NOVEMBRE DECEMBRE

DECEMBRE FEVRIER

en niet te missen evenement als u Brussel eens “by night” wil verkennen. De stad wordt overrompeld door zo’n 150 activiteiten, waaronder concerten, theater, tentoonstellingen, geleide tochten, fuiven enz. U hoeft enkel nog uw persoonlijk parcours uit te stippelen om de missie - aan den lijve ondervinden wat een ‘blanke nacht’ inhoudt - te laten slagen.

Met een reuzenrad aan het Pantsertroepensquare, een ijsbaan op de Vismarkt, een Europese kerstmarkt met kaarsen, glühwein en ander lekkers op en rond de Grote Markt en de Beurs, baadt Brussel tijdens de kerst- en nieuwjaarsperiode in een magische, feeërieke sfeer, die de harten van jong en oud weet te verwarmen. Rest ons alleen nog te dromen van een witte Kerst…

Wanneer je tijdens de Nocturnes op de Zavel oog in oog staat met de prachtige decoratie, rode tapijten, champagne, de sfeervolle standjes, en de talrijke kiosken vol ditjes en datjes, kom je gegarandeerd in opperbeste eindejaarsstemming. Het ideale voorsmaakje op Kerst en Nieuw, of een gelegenheid om cadeaus te kopen, weg van de drukke winkelstraten.

NOVEMBRE JANVIER

28/11 04/01

The city celebrates the end of the year with a large European Christmas market (“Winterwonders”) that spreads through the cobbled streets and squares around the Grand-Place/ Grote Markt. Downtown is transformed with fir trees, a Christmas crib, music, and special lighting. To add to the festive mood, there will be a Ferris wheel and an ice-skating rink.

Ice Magic www.visitbrussels.be D'énormes amas de neige passeront sous les scies, foreuses, fraiseuses, marteaux et burins des créateurs de cet art éphémère dont les œuvres doivent être maintenues à - 6°C. Il paraît que certains les polissent même au fer à repasser ! Un thème central mystère qui sera révélé juste avant l'événement servira de fil conducteur à cette exposition vraiment pas comme les autres.

Voor de allereerste keer komt het Ijssculpturenfestival naar Brussel. Ook hier zullen we er dus getuige van kunnen zijn hoe koele kunstenaars ijzingwekkend kalm aan de slag gaan met zagen, frezen, beitels en hamers, om uit grote blokken ijs allerlei creaties tevoorschijn te toveren die vervolgens bij een temperatuur van -6 graden aan het publiek worden voorgesteld. Het mysterieuze thema van de verder nochtans transparante tentoonstelling wordt pas vlak voor de opening bekend gemaakt. Last minute tickets at -50%

realised with the support of cook&book in collaboration with…

www.arsene50.be


NEWS ICE WATCH

BOCONCEPT

La marque Ice-Watch annonce un partenariat avec CG Mobile, spécialiste dans l'univers de la téléphonie, et décline son concept sur une gamme innovante de smartphones et tablettes. www.ice-phone.com

ICEBERG

Give your straight dining table a strong personal touch with the new Adelaide chair from BoConcept. The Adelaide chair has a cool, distinct design expression with its curvy lines that takes its inspiration from the acorn where two curved parts are beautifully combined.

Pour cet été 2014, Iceberg Candles développe une collection tout en couleurs aux douces senteurs. 3  nouvelles couleurs, 3 nouveaux parfums et 2 tailles pour ces bougies estivales en édition limitée.  www.iceberg-candles.be

THE SOL AR

FREYWILLE La Maison FREYWILLE a su retranscrire à la perfection le fameux tableau Les Nymphéas. Le motif Orangerie donne une impression d’illusion fidèle au style du peintre avec un jeu de couleurs et de lumière propres aux tableaux de Claude Monet. En vente à Bruxelles : Grote Zavel 45 – Place Louise 6

‘A À Z’ AT HOTEL BLOOM!

Le magasin The Sol Ar Store est situé à la rue du Page au cœur du quartier du Châtelain. Au delà d’un espace de vente, The Sol Ar Store constitue pour ses partenaires, un show room invitant à découvrir leurs produits au travers d’expositions et de dégustations. The Sol Ar Store ouvre ses portes et vous invite à venir découvrir sa large sélection de vins sur fond de musique variée. Rue du page 70 - 1050 Bruxelles www.thesolar.pt

Brussels Design September 2014 Du 9 au 30 septembre, pendant Brussels Design September 2014, Hotel BLOOM! présente, dans son Penthouse Art Space, l’exposition collective ‘A to Z’ d’un groupe de designers internationaux qui se sont rencontrés à l’Académie de Design de Eindhoven. http://atoz.portfoliobox.me/

VINI CUCCINA Enjoy a luxurious barbecue at Stanhope Hotel’s garden terrace.The traditional and ever timeless barbecue is a must when it happens in the privacy of a luxurious garden. Book while the sun is still shining. The BBQ formula is available from Monday to Friday from June 30th to July 31st, 2014: • • •

2-courses menu € 29.00 3-courses menu € 39.00 3-courses menu & drinks € 49.00 / Only served on evenings (2 glasses of wine, coffee, Mineral Water)

9 Rue du Commerce, 1000 Bruxelles 02 506 91 11 www.thonhotels.com

DOMINIQUE RIGO BOUVY

It's time to pop the champagne corks at Dominique Rigo! To mark the 40th anniversary of the opening of his first showroom, the interior designer and modern furniture specialist is launching a special 5-month "pop-up" store to showcase re-editions of design classics created prior to 1974. Rendez-vous on Brussels' Sablon as of 15/09/2014. 35Place du Grand Sablon, 1000 Brussels. 02/513.47.41 www.dominiquerigo.be

Paris, Milan, Londres, New York… Chaque saison, les quatre fashion pôles du globe balancent leurs nouvelles tendances et Bouvy nous en offre un joli condensé dans ses boutiques de Bruxelles et du Zoute avec les marques tels que Moncler, Ralph Lauren, Fabiana Filippi, Mulberry, Armani Collezioni, Natan, K-way, Canada Goose, Jacob Cohen, Canali, Corneliani, Barbour, Tod’s, Hogan, Fay, Fratelli Rossetti WWW.BOUVY.COM

161


AU RALLYE DES AUTOS


NOBLE SOULS MODE INSTORE JOHN-JOHN DOSSIER FALL 2014 Quand l’équilibre rencontre la réussite

BIGBOOK IS BIG ONLINE. EXPLORE BIGBOOK'S FULLY RESPONSIVE WEBSITE, FULL OF INSIGHTFUL STORIES AND BEAUTIFUL IMAGERY, BRINGING YOU THE BEST OF BELGIAN QUALITY WHEREVER THE WIND TAKES YOU (ASSUMING THERE IS AN INTERNET CONNECTION)

YO U R FAVO U RITE BI GBOOK CONTENT AVAI LABLE ACR O SS 2 5 0 EXC LU SIVE DIS TRI BUTI ON POI NTS, NOW ON YOUR MOB ILE D EVIC E

B I G B O O K .B E


BIGBOOK FALL 2014  

SPECIAL HOME & DESIGN

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you