Page 1

AU RALLYE DES AUTOS


optometrix

ADV


optometrix

ADV


ADV


edito


ADV


sommaire


ADV


ADV


Nous acceptons les cartes VISA, Mastercard, American Express, Divers Nos prix comprennent la TVA, la caisse d’assurance sociale pour indépendants, les cotisations Horéca, les cotisations de l’institut national d’assurance sociale pour travailleurs indépendants, la cotisation spéciale employeur indépendant, la sécurité d’existence, les secteurs divers ouvriers, le service externe de prévention et de protection, les cotisa-

tions AFSCA, les taxes audiovisuelles, la SABAM, les taxes sur l’enlèvement des ordures, sur l’enlèvement des verres, la taxe sur les emballages, les taxes sur le système d’alarme et d’intervention, Rentokil: expert in pest control, le pourcentage du banquier et quelques autres contributions.


M

U

EN Nos Entrées Fondus au fromage Croquettes aux crevettes Le carpaccio de boeuf mariné aux baies roses Le brie chaud tomate et thym La salade au chèvre chaud La tomate aux crevettes grises La cervelle sauce tartare

13,00 14,00 13,00 13,00 13,00 14,00 13,00

Nos Salades La salade aux lardons La salade Niçoise La salade de crevettes grises La salade de légumes frais au pesto La Bintje farcie au chèvre et saumon fumé La salade de scampi grillés sauce vierge La salade de poulet

14,00 14,00 17,00 14,00 17,00 17,00 15,00

Pour les petits du Rallye Filet pur enfant Tartare enfant Pennes jambon fromage Steak haché frites

16,50 13,00 13,00 14,50

Le Chef sert de midi à 22h30 tous les jours • jusque 23h les jeudis et vendredis Les plats en or ne sont pas disponibles entre 14h30 et 19h • Nos plats sont également à emporter • Tel. +32 (0)2 374 10 93 • www.rallyedesautos.be


Š Everett Collection

optometrix


Les Suggestions du Chef Tartare de boeuf préparé minute Boulets à la Liégeoise Le pain de viande aux petits légumes du jour Les tomates aux crevettes grises et fritest frites Duo de boudins purée et compote Blanc de volaille au curry et son riz Le bacon cheese du Rallye Les pennes aux légumes

16,00 15,00 16,00 19,00 16,00 16,00 15,00 16,00

Les Grillades Entrecôte minute beurre maître d’hôtel Côtes d’agneaux gratin dauphinois, légumes du jour Côtes à l’os ( 2 couverts ) salade, sauce au choix Le filet pur sauce au choix Entrecôte cube roll Tranches de côtes à l’os sur salade de roquettes, huile de truffes Les grillades peuvent être accompagnées de frites, pommes au four, gratins dauphinois ou purée

21,00 22,00 48,00 26,00 25,00 26,00

Les Sauces & Accompagnements Sauce béarnaise Sauce poivre vert crème Sauce archiduc Sauce Choron Sauce Roquefort Beurre maître d’hôtel Salade mixte Assiette de légumes Supplément sauce 2 euros, supplément frites 1 euro

4,00 7,00


the

sparkling

get

272 /3

1/3 get 27 Elegant A few ice cubes perrier Add Get 27 to the glass followed by the ice and top with Perrier. Serve with a straw for a better mixing.

Created in 1796, Get 27 is a unique, flavourful elixir containing seven varieties of mint. The best way to enjoy Get 27 is in a long drink with 3 or 4 times its volume of Perrier.


27

it’s a perfect time for a

Get

Perrier

The

Ultimate refreshment

Perrier brings you flavour, fun and refreshment. Perrier brings you the night. This menu of creative Perrier cocktails brings you ultimate refreshment in a daring, delicious way. You can also use it as inspiration to create new recipes for enjoying Perrier. Explore your own Perrier originality – let Perrier take you even further into the night ! Containing no sugar, Perrier offers an authentic natural bubbling experience. Enjoy your refreshing Perrier all day long, after work or relaxing with friends. It’s also perfect at home during special occasions and elegant parties !

élu cocktail de l’année par le Rallye des autos


Nos Boissons Softs Perrier - 20 cl Vittel - 1/4 L Vittel - 1/2 L Vittel - 1 L Jus pressés Red Bull Cécémel

3,00 2,50 4,00 7,00 4,50 3,50 3,00

Limonade, Coca Cola, Coca Cola light, Coca Zero, Coca Light Lemon Fanta, Gini, Tonic, Soda, Canada dry, Ice Tea, Schweppes Bitter lemon et agrumes San Pellegrino - 1/4 L San Pellegrino - 1/2 L San Pellegrino - 1 L

Nos Boissons Bien-être Tao Hydration

2,80

à base d'acérola, de cassis, de ginseng et de minéraux. Pour entrer dans un monde d'hydratation et de mouvement.

Tao Energy

2,80

à base de kombucha, de guarana, d'églantier et de vitamines B et C. Pour entrer dans un monde d'énergie et de santé.

Tao Vitality à base de thé vert, de ginkgo biloba, de vitamine C et de biotine.. Pour entrer dans un monde de vitalité et de jouvence.

Tao Serenity à base de gingembre, de cardamome, de passiflore et de vitamines B et C. Pour entrer dans un monde de sérénité et de bien-être.

2,80

2,80


Nos Boissons Alcoolisées Bières au fût Leffe blonde 25 cc Leffe blonde 33 cc Jupiler 25 cc Jupiler 33 cc Jupiler 50 cc Blanche Hoegaarden 25 cc Blanche Hoegaarden 50 cc

2,80 4,00 2,20 2,80 4,20 2,60 5,00

Trappistes Orval Chimay Westmalle double et triple

4,00 4,00 4,00

Bières Belges Vieux Temps Kriek, framboise, Rodenbach, Geuze Duvel, Leffe Hoegarden rosée

3,50 3,50 4,00 3,50

Bières Etrangères Corona extra Carlsberg Martin’s Scotch Gordon

3,00 3,50 4,00

À Grignoter Assiette mixte petite Assiette mixte grande Apéro croquettes Cannibal dégustation

5,00 7,00 7,00 10,00

Apéritifs Apéritif maison Kir Kir Royal Cava Martini rouge ou blanc Porto rouge ou blanc Pineau des Charentes Pastis / Ricard Pisang Campari Sherry Picon vin blanc Gancia Pimm’s Champagne Gonet Brut Vins Le verre de rouge, blanc et rosé Le 1/4 L Le Pot Lyonnais Le 3/4 L Le verre de Bordeaux Le 1/4 L de Bordeaux Le Pot Lyonnais de Bordeaux Le 3/4 Lde Bordeaux Le verre de graves Le 1/4 de graves Le Pot Lyonnais de graves Le 3/4 de graves

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. à CONSOMMER AVEC MODÉRATION

6,00 5,00 9,00 5,00 5,00 5,00 5,00 6,00 6,00 6,00 5,00 7,00 6,00 9,00 9,00

3,00 5,00 10,00 15,00 3,50 6,00 12,00 18,00 4,50 9,00 18,00 27,00

Pousses Bailey’s Drambuie Calvados Cognac Grand Marnier Mandarine Napoléon Cointreau Armagnac Poire Williams Framboise Amaretto Limoncello Eau de Villée Mirabelle Sambucca Pequet Grappa Alcools J&B Chivas Cutty Sark Johnny Walker Red Label Jameson Saint-James Jack Daniels Get 27 Wyborowa Bacardi Havana Club Havana blanc Havana brun Gordons Tequila Vodka rouge Caipirinha Mojito

8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 6,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 10,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 9,00 8,00 8,00 8,00 9,00 10,00


cafee mobile


Nos Boissons Chaudes Café, Déca, Thé Cappuccino / Mousse de lait ou chantilly Chocolat chaud Lait russe Vin chaud Irish Coffee

2,80 3,00 3,00 4,50 4,50 9,00


ES NO SE S RT S

D Your credit card. For a bit more comfort at Rallye des Autos.


Nos Desserts Crème brûlée Mousse au chocolat Dame Blanche Mi-cuit au chocolat Café glacé Tarte Tatin Ile flottante Fondant au chocolat Brésilienne Café Bruxellois Irish Coffee Glaces Sorbet Fraise sucrée ou Mebla ( en saison )

Enjoy this moment.

7,00 7,00 7,00 7,00 7,00 8,00 7,00 8,00 7,00 7,00 9,00 6,50 6,00 7,50


ADV


ADV


DOSSIER SPECIAL PORSCHE


Le mythe se perpétue L’arrivée d’une nouvelle génération de 911 constitue un événement en soi. Sous un masque inchangé, la dernièrenée cache de grandes avancées techniques.

La 911 est une véritable institution ! Né en

esque 90% des pièces ont été renouvelées,

la ligne n’a pas pris une ride et conserve

largement appel à l’aluminium.

1963, le modèle aura bientôt 50 ans. Mais ses rondeurs d’époque. Sous des dehors

familiers, la 911 s’est toutefois modernisée au fil du temps. Sur cette 7e génération, pr-

à commencer par la plate-forme, qui fait A peine plus longue que sa devancière (4,49

m), la nouvelle 911 s’élargit et s’abaisse légèrement, tout en perdant 40 kilos.


mythe


EQUILIBRE


Equilibrée et sobre Cette sportive porte toujours son moteur

rie ! La 911 se veut aussi respectueuse de

mieux équilibré qu’auparavant, grâce à des

système Stop & Start et une fonction roue

en porte-à faux arrière. Mais l’ensemble est

porte-à-faux rabotés et un empattement al-

longé (+ 10 cm). Parmi les autres nouveautés techniques, on pointe une assistance de direction électromécanique et une boîte

manuelle comptant 7 rapports, une pre-

mière dans l’histoire de l’automobile de sé-

l’environnement et adopte notamment un

libre dénommée « coasting » (avec boîte

PDK). La version Carrera PDK se contente donc d’une consommation normalisée de

seulement 8,2 l/100 km, soit 194 g/km de CO2.


UNE GRANDe FAMILLE La nouvelle 911 allie ligne nostalgique

deux moteurs à 6 cylindres à plat : un 3.4 l

l’habitacle, on apprécie les places arrière

ch pour la Carrera S. Tous deux sont pro-

et ambiance de bord moderne. Dans plus spacieuses, ainsi que la longue et fine console centrale, inspirée de celles de la

Carrera GT. Côté équipements, cette sportive peut bien sûr s’offrir les gâteries les plus

en vogue. Sous le capot arrière se nichent

de 350 ch pour la Carrera et un 3.8 l de 400 posés en Coupé ou Cabrio. Les versions

Carrera 4 à transmission intégrale arriveront courant 2013. Et la famille s’agrandira encore à terme.


FAMILLE


STYLE


Du style et du souffle Un coup de clé et le Flat Six se met à crépi-

km/h bouclé en à peine 4,5 s. Mais ce qui

S disposait de l’amortissement piloté et de

cilité de pilotage : l’empattement allongé

ter dans notre dos. Notre version Carrera la boîte robotisée PDK à double embray-

age. Armée de la sorte, la 911 se révèle

particulièrement docile au quotidien et

s’accommode très bien du mauvais état de nos chaussées. Les performances sont

également spectaculaires, avec un 0 à 100

impressionne le plus, c’est la relative fa-

rend la 911 plus saine dans ses dérives. La direction électromécanique est par ailleurs précise et le train avant très tranchant.

Bref, cette 911 est une sportive diablement efficace et toujours grisante. Une digne héritière de la lignée !


Porsche, dans la peau. Gaëtan Van Calster est le sympathique et très dynamique directeur de Porsche Centre Brussels. Un battant et un perfectionniste à l’image de l’écurie de Stuttgart.

Comment avez-vous attrapé le virus Porsche ? Dès l’âge de 6 ans, je jouais avec des petites voitures Porsche. Pas des Ferrari ou des BMW, mais bien des Porsche. Une passion presque innée, je dirais. D’un autre côté, mon père participait à des Rallye. Je baigne dès ma plus tendre enfance dans le monde des voitures de sport. Vous vous êtes donc dirigés vers des études liées à votre passion. Après les secondaires, je suis parti aux Pays-Bas à Arnhem pour faire des études d’ingénieur automobile pendant 5 ans. Ensuite, j’ai habité 6 mois en l’Allemagne. Plus précisément à Munich où j’ai effectué mon travail de fin d’étude chez BMW AG. Enfin, j’ai travaillé près d’Anvers. J’ai appris à manier quatre langues et à m’adapter à différents types de fonctions. Quel a été votre premier emploi ? J’ai commencé chez Renault, ici, à Drogenbos. Apres 2 ans j’ai quitté temporairement le monde automobile pour l’informatique. Mais après le 11 septembre, le business de la société s’est ralenti très fort. Alors… Back to the roots, Je suis revenu à mes premières amours. Fini de faire des compromis, je devais travailler dans le secteur qui me passionne.

Ado, vous étiez du genre à travailler dur pour vous acheter une voiture de sport ? J’ai acheté ma première Porsche à 22 ans. Certes, le bolide était assez accidenté (rires), mais le prix était à la mesure de l’état : 1500 euros ! C’était une 911 Targa de 1974. Je voulais l’avoir et je l’ai eue ! C’est là que j’ai commencé à prendre goût à la restauration. En tout, j’aurai passé 7ans à travailler sur cette voiture et à dénicher les pièces une par une. J’étais très motivé ! Quand êtes-vous arrivé chez D’Ieteren ? En 2001, je suis devenu after sales assistant pour Porsche Import. Et déjà après un an, le directeur m’a nommé manager de l’après-vente. Une belle et rapide promotion pour mes 28 ans. Un vrai rêve… Mais je travaillais dur, de 8 heures du matin à 8 heures du soir. Je n’étais pas marié ; je n’avais pas d’enfants. Porsche, c’était ma vie ! Je voulais tout apprendre, tout connaître en la matière. Quel a été votre premier grand coup dans votre carrière ? J’ai eu la chance de lancer la Cayenne, le premier SUV de Porsche, et après la Panamera. De tous nouveaux segments. Pas faciles. Mais de cette manière, je ne suis jamais tombé dans la routine. J’ai toujours fait face à de nouveaux challenges.


Porsche Belgium a connu une étonnante progression ces dernières années. De 300 voitures vendues par an, on en est aujourd’hui à 1500 !

mes clients. Le bolide est recouvert d’une housse et le champagne coule à flot pour la famille et les amis ! C’est en effet un grand moment dans une vie.

Depuis quand êtes-vous le directeur de Porsche Centre Brussels ?

Dans la vie privée, qui est Gaetan Van Calster ?

En 2009, il y a eu une solide restructuration dans les hautes sphères de notre Porsche centre. Le directeur de D’Ieteren Auto m’a alors gentiment demandé de faire face à un nouveau challenge : devenir le Manager de Porsche Centre Brussels. Il voulait que je fasse un travail de grande envergure en marketing, relation publique et en vente. Ce centre réalise un volume de +/- 250 voitures par an. Il y a 33 personnes qui y travaillent. Pour un jeune de 35 ans, c’était une fameuse décision à prendre…

Je suis marié et j’ai deux enfants, Alix et Olivia. J’habite à Tournai. A la base, je suis de Courtrai. J’aime Porsche car j’aime la course. Porsche gagne souvent. Je suis un gagnant dans la vie. J’ai été champion de Belgique karting. Aujourd’hui, je n’ai plus le temps de faire beaucoup de sport. En général, je décompresse le weekend à la mer et je fais un jogging.

Vous avez été élu par Federauto Jeune Manager de l’Année 2012. Oui, sans doute parce que je fais un métier que j’adore. Je le fais avec passion, en m’amusant. Il n’y a pas de miracle. Votre Porsche Centre s’agrandit. Oui nous sommes un peu victimes de notre succès. Pour suivre au niveau de l’après-vente et lancer notre département « Classique » (ancêtres) nous allons installer 8 nouveaux ponts. Grandir, c’est bien, mais uniquement si l’on reste humain et chaleureux dans nos services et nos événements. A cet égard, j’ai créé une sorte d’art de livrer une Porsche à

Votre Porsche préférée ? La 911, sans hésiter. Elle a la ligne la plus sobre. C’est LA Porsche par définition. Je roule pour le moment dans une 911 de 1967. Ma vraie passion, ce sont les ancêtres. Je suis ravi que nous lancions le département « Classique ». Un passionné de voiture de sport n’a pas tendance à pousser un peu sur la pédale ? Bien sûr, si je suis seul et dans toutes les meilleures conditions de sécurité… Je ne suis pas un ange (rires). Toutefois, il vaut mieux participer à nos rallyes et se défouler sur un circuit avec sa propre Porsche et un pilote professionnel. C’est plus prudent.

G.Van G.VAN Calster CALSTER


PORSCHE CLASSIC CENTRE à Drogenbos

Suite à l’actuel boom des achats et des rallyes d’ancêtres, un boom où Porsche tient la dragée haute, Porsche Centre Brussels lance fin 2013 son Classic Centre, un nouveau département entièrement dédié aux vénérables et élégantes 356, Speedster et autres premières 911. De plus en plus de Belges aisés aiment posséder une voiture de collection. Pour l’esthétique, l’aspect « vintage », mais aussi pour le feeling d’une conduite plus naturelle, moins sur-sécurisée. C’est donc un marché grandissant. Pour preuve, de plus en plus de rallyes d’ancêtres sont organisés. Dans le secteur de la vente de voitures anciennes, les chiffres montrent que Porsche arrache les meilleures cotes. A la vente et à la revente, même 10 ans après. Un investissement intéressant de nos jours… Mais « beaucoup de garages indépendants prétendent s’occuper de ces voitures qui exigent, pourtant, un traitement différent, exclusif », s’exclame Jean-Yves Villers, responsable du nouveau Classic Center ; « seule une connaissance approfondie de ces vénérables ancêtres permet de guider une clientèle exigeante et de lui offrir les meilleurs services ».

En effet, spécialisé dans les ancêtres Porsche et peut garantir les services les plus spécifiques et les plus pertinents et ce, pour chaque voiture qui a son histoire propre. A la tête de ce département, on n’est pas face à un simple mécanicien, mais à un véritable passionné de la saga Porsche. Jean-Yves Villers ne vit, ne respire que pour l’écurie de Stuttgart dont il connaît le moindre modèle, presque pièce par pièce. Depuis 25 ans, il a tout connu : les 4,6, 8 et 10 cylindres. Il a aussi tout lu. La tête et les bras ! Tout spécialement, il s’est concentré sur les ancêtres 356, les 1ères 911 et les Porsche exclusives : les Super Car et autres Carrera GT. Quand on arrive au Classic Centre, c’est directement avec cet amoureux expérimenté que l’on traite. « Pas d’intermédiaire entre le client et moi. Et ce, du début à la fin. Cela peut com-

mencer par un 1er diagnostique par téléphone. Ensuite, j’invite le client à prendre rendez-vous. Quand j’établis un ordre de réparation, l’heureux possesseur du respectable bolide est tenu au courant de chaque étape. Devis à la clé, le client est libre d’accepter les propositions de réparation. Enfin, je m’occupe moi-même de la facturation et remet l’ancêtre en parfait état de fonctionnement. ». Une qualité de suivi hors norme grâce à la complicité entre passionnés Porsche. « Nous offrons un panel complet de services : révisions mécaniques de moteurs, de trains avant, des trains arrière, de carburateurs, de boîtes, jusqu’à la révision totale d’un ancêtre, de A à Z. » Il ne faut pas uniquement venir au centre pour réparer, mais aussi pour « améliorer la conduite et le fonctionnement de la voiture. Souvent ce sont des maux invisibles ou

inaudibles qui empêchent l’utilisation optimale d’un ancien bolide ». Comme une pompe à essence d’une autre marque placée en vitesse après 30 ans… Réinstaller les pièces d’origine permet alors de regagner la même configuration qu’à l’époque. A cet égard et, avec beaucoup d’émotion, Jean-Yves Villers se souvient de la révision complète de la plus ancienne Porsche de sa carrière : un Speedster de 1956, la 356 carrera 2. Le client peut se sentir en toute confiance, son petit bijou d’ancêtre est entre de bonnes mains, pour plus d’informations : Tel : 02/37.17.906 ou jean-yves.villers@pcb.porsche.be


CENTRE


Porsche Centre Brussels Events, la passion se partage entre Porschistes Etre client chez Porsche Centre, ce n’est pas être laissé en plan, une fois la vente effectuée. C’est réellement appartenir à une famille de passionnés qui partagent un goût immodéré pour la beauté des bolides et les sensations fortes ! Des events conviviaux rassemblent le Porsche team et les clients pour des cocktails, des rallyes, des sorties circuit et des présentations de nouveautés. Annick Dupon, responsable des events et marketing, nous en parle.


Quelle est l’impression première que vous voulez donner aux clients de votre concession ? Avant tout nous essayons d’offrir un maximum de services pour que le client se sente à la maison. Nous voulons que l’achat soit suivi d’événements afin que nous puissions revoir nos clients, que ces clients puissent se connaître aussi entre eux. L’idée est de partager notre passion commune pour Porsche à travers toute une série d’événements dont chacun de nos 3800 clients puisse être mis au courant. En effet, avec les technologies actuelles un client Porsche ne reviendrait chez vous que tous les 30.000 km, ou tous les deux ans. Oui, nous voulons garder des liens, audelà de ces rendez-vous fort éloignés ! Nous éditons notre propre magazine, « Porsche Life », et nous organisons des événements axés suivant différents centres d’intérêt. Il y a des clients qui aiment le golf, par exemple. Chaque année nous organisons donc un tournoi de golf qui remporte un succès énorme. C’est très convivial et relaxant de se retrouver entre Porschistes et leurs amis ou familles. Il y a aussi évidemment un Rallye touristique. Oui, chaque année, au printemps, nous organisons un rallye avec une cinquantaine de voitures. C’est un rallye; tous types de Porsche confondues : des ancêtres aux derniers modèles actuels. Nous ajoutons la visite de beaux endroits. L’ambiance est excellente. Enfin, troisième gros event pour nous, la sortie circuit.

Sortie circuit, là on est dans le sport et la vitesse. Sur un circuit comme Francorchamps, en effet, on peut se défouler avec sa propre Porsche, mais de manière moins pro que les sorties circuits de Porsche Club. Ici, il y a une prise en charge des clients qui n’osent pas s’aventurer dans des journées circuit plus poussées. Le circuit de Francorchamps nous est réservé pendant quelques heures et des moniteurs aident les clients à épouser le mieux possible le tracé du circuit, mêlant sensations fortes et sécurité. Avec 20 à 30 voitures sur le circuit, il y a tout-à-fait moyen de gérer la conduite sportive. Cette année-ci vous foncez aussi sur Francorchamps ? Non, justement, cette année nous allons à Mettet. Nous allons aussi agrémenter la sortie circuit d’activités supplémentaires afin d’organiser une journée encore plus complète. Et vos clientes ? Les femmes s’intéressent-elles de plus en plus aux voitures de sport ? Personnellement, c’est en mangeant que l’appétit m’est venu. J’ai vu naître le Cayenne, la 996, la 997, la 991, le Boxter, le Cayman… A force, je me suis passionnée pour la beauté et la puissance de ces voitures. Par rapport à nos clientes, oui, chaque année un nombre grandissant de femmes participe à nos rallyes et même à nos journées circuit. Adieu la connotation de la méchante petite phrase « femme au volant, danger au tournant » !

A.DUPON A.Dupon


CONSTRUCTEUR DE Légende


Ja gu ar

XK

12 0, 19 48

JAGUAR MAI 1949 à JABBEKE, BELGIQUE


L’autoroute est déserte, la XK 120 déboule. Le chronomètre fige sa vitesse à 132,6 mph, mettant fin aux tergiversations et prouvant que cette Jaguar n’usurpe pas son nom… En effet, ce modèle, présentée au salon de Londres en 1948, a été nommé XK120 car il est censé atteindre 120 miles à l’heure (192 km/h), grâce à son moteur 3,4 l à 6 cylindres développant 160 ch. Mais certains analystes émettent quelques doutes concernant la vitesse de pointe de la voiture. Pour faire taire les sceptiques, Jaguar fait donc officiellement chronométrer un exemplaire (à l’aérodynamisme un brin peaufiné…). L’opération se déroule sur l’autoroute Bruxelles-Ostende, à hauteur de la commune de Jabbeke. La Jaguar atteint 132,6 mph (212 km/h). La XK 120 n’a pas donc menti sur son nom…


Après 22 mois d’incarcération en France, Ferdinand Porsche rejoint son fils Ferry, en Autriche. Il découvre les plans de la première voiture qui va porter son nom. Développé par

Ferry, le 356e projet du

bureau d’étude familial est un petit spider dérivé de la Coccinelle. Le premier prototype dispose d’un châssis tubulaire et d’un moteur central arrière. La version de série est lancée en 1948. Pour des raisons de coût, elle se contente d’une coque autoportante et d’un moteur placé en porte-à-faux arrière, comme celui de la Coccinelle. Mais la première Porsche vient de naître ! La 356 se déclinera vite en coupé et s’émancipera de la Coccinelle, en devenant toujours plus puissante. Elle est aussi devenue mythique…


Porsche AOÛT 1947 à gmünD, AUTRICHE d an in rd Fe e ch rs Po la et 6 35 1 00 n°


Audi JANVIER 1981 RALLYE DE MONTECARLO


L’Audi Quattro fait sa 1ère apparition en rallye mondial. Elle s’arrache de la ligne de départ sans presque patiner. Les spectateurs sont stupéfaits. Deux ans plus tôt, le pilote finlandais Hannu Mikkola avait déjà pu tester le prototype. Après un parcours de 30 minutes, il déclarait : « je viens d’avoir un aperçu de ce que l’avenir nous réserve… ». En 1981, il signe un contrat pour piloter l’Audi Quattro dans le Championnat du Monde des Rallyes. Lors de la première étape spéciale du Monte-Carlo, au bout de dix kilomètres de piste enneigée, Mikkola dépasse la Lancia Stratos qui a pris le départ une minute avant lui. Certes, pour cette fois, l’Audi Quattro doit abandonner. Mais le coupé animé du fameux 2.2 turbo à 5 cylindres alignera ensuite les victoires.


Le constructeur à l’hélice dévoile le premier roadster développé entièrement en interne : la 315/1. Un long capot, deux petits baquets et un fin pare-brise ; l’engin affiche les caractéristiques typiques d’un vrai roadster. Sous cette robe élancée se cache un châssis tubulaire guidé par des roues avant indépendantes et ralenti par des freins hydrauliques. Pour mieux fendre l’air, les roues arrière sont carénées. A l’avant, sous le long capot se niche un petit bloc de 1.500 cc, comptant 6 cylindres disposés en ligne. Ses 40 ch propulsent l’engin à 120 km/h. Voilà le premier roadster entièrement développé par BMW ! Il servira de base à la fameuse et mythique 328, lancée seulement deux ans plus tard, en 1936.


BMW  MAI 1934 SALON DE BERLIN


Histoire - Volkswagen Coccinelle & Porsche 356

Deux cousines légendaires

1938

1949

La Cox et la 356 ont des gènes communs : la première Porsche est née sur une base de Volkswagen. Mais la 356 s’émancipera rapidement de sa cousine, en devenant toujours plus puissante.

Cox, la bête à bon Dieu

Développée par Ferdinand Porsche pour Hitler, la première Volkswagen n’avait pas de prénom officiel, mais un surnom sous presque chaque latitude : Käfer en Allemagne, Beetle aux EtatsUnis ou encore Kever en Flandre et aux Pays-Bas. Ces trois appellations signifient scarabée. En Francophonie, on l’a toujours appelée Coccinelle... Scarabée ou bête à bon Dieu, les courbes de ce drôle d’insecte à quatre roues ont marqué l’histoire. Le premier prototype sort de l’atelier en 1935, mais la

version de série n’est présentée qu’en 1939. La fabrication est interrompue par la guerre et la production en série ne débute vraiment qu’en décembre 1945, dans une usine placée sous commandement allié. Le modèle originel connaîtra une carrière phénoménale ! Il sera commercialisé jusqu’en 2003 au Mexique. Au total, 21.529.464 exemplaires de la première « Cox » ont été produits, dont plus d’un million dans l’usine D’Ieteren de Forest.

Le 356e projet Durant le 2e conflit mondial, le bureau d’études de la famille Porsche a migré à Gmünd, en Autriche.

un petit spider dérivé de la Coccinelle. La version de série est lancée en 1948. La première Porsche vient de naître !

A la fin des hostilités, Ferdinand Porsche est incarcéré en France. En 1946, il sort de captivité et rejoint son fils, Ferry, en Autriche. Il découvre alors la première voiture qui va porter son nom. Développé par Ferry, le 356e projet du bureau d’étude familial est

La 356 se déclinera très vite en coupé et s’émancipera de la Coccinelle, en devenant toujours plus puissante. Devant le succès du modèle, la production déménage à Stuttgart. Une nouvelle marque prend alors son envol…

Des traits de famille La Cox et la 356 sont liées par leurs origines familiales. La première Volkswagen a été développée par Ferdinand Porsche, tandis que la 356 a été conçue par son fils, Ferry. Pas étonnant dès lors que ces deux voitures partagent des traits communs : elles se distinguent par leurs deux gros « yeux » souriants et leur silhouette rondelette, dessinée par Erwin Koranda. Au-delà du physique, l’ossature est également similaire : la Porsche 356 est façonnée autour d’un châssis de Coccinelle, constitué d’une coque autoportante. Les

deux modèles portent leur moteur en « sac à dos » (porte-à-faux arrière) et partagent également le même accent. La base mécanique est en effet commune et le moteur Boxer à quatre cylindres à plat, refroidi par air, émet une sonorité au crépitement singulier. La 356 est toutefois plus sportive et Porsche accèdera véritablement au rang de mythe en 1963, avec la présentation de la 911, dessinée par Butzi, le fils de Ferry. Mais ça, c’est une autre histoire…


0 - 200 km/h in 66 years.

The 21st Century Beetle Das Auto.


T

H

E

A

R

T

O

F

Big Bang Ferrari Magic Gold. Mouvement UNICO chronographe roue à colonnes, 72 heures de réserve de marche. Entièrement manufacturé par Hublot. Réalisé dans un tout nouvel alliage d’or 18K inrayable et inoxydable inventé et développé par Hublot : Le Magic Gold. Bracelet interchangeable. Série limitée à 500 exemplaires.

F

U

S

I

O

N


57 B, Boulevard de Waterloo • 1000 BRUXELLES Tél:+ 32 2 513 49 44 • www.lascar.be

www.hublot.com •

twitter.com/hublot •

facebook.com/hublot


Ambrosio ambrosio


Jérôme D’Ambrosio “ Chez Lotus pour rebondir ” Le pilote belge de Formule 1 Jérôme

D’Ambrosio est né à Etterbeek il y a 26 ans. Bruxellois d’origine, il a ensuite émigré avec sa famille dans le Babant wallon, à

Waterloo (où son père Henri était concessionnaire Saab) pendant ses études secon-

daires à la St John’s International School, et plus récemment à Grez d’Oiceau aux abords du Golf du Bercuit. Mais c’est à Bruxelles qu’il retrouve volontiers ses co-

pains entre deux Grands Prix, soit au Léo

pour les voir jouer au hockey, ou de préférence au « Club des V » à Uccle, le lieu de rendez-vous des passionnés de sport automobile.

« En réalité, j’habite dans ma valise, dit-il en souriant. A la fin de mes études, alors que

je venais de gagner le championnat de Belgique de Formule Renault après la Coupe

du monde de karting, je suis devenu pilote professionnel. Depuis ce moment, je n’ai plus vraiment eu de point de chute car je suis en déplacement perpétuel. Le camp

de base reste donc chez mes parents, même si je n’y fais que passer entre deux avions. »

Jérôme a couru pour des écuries françaises ou italiennes dans les formules de

promotion, en s’installant alors à proximité des ateliers pendant la saison des courses. Depuis deux ans qu’il est en F1,

ses employeurs sont anglais : Virgin Racing en 2011, Lotus F1 Team en 2012.

Après une saison d’apprentissage dans

une équipe modeste et 19 Grands Prix

au compteur, « JDA » a signé chez Lotus comme troisième pilote. Il participe à des séances d’essais et s’entraîne sur le simu-

lateur de pilotage dans l’usine d’Enstone, près d’Oxford. Parallèlement à son rôle de réserviste de Kimi Räikkönen et Romain

Grosjean, il assiste Gaëtan Vigneron en commentant les Grands Prix sur la RTBF.

« Lotus est un top team de 500 personnes

avec de gros moyens, souligne Jérôme. Même si je ne cours pas en Grand Prix cette saison, je continue à progresser dans

un environnement très professionnel, avec

la ferme intention de rebondir l’année pro-

chaine en tant que pilote titulaire, chez Lotus ou ailleurs.


F1l.com

pour suivre la Formule 1 au quotidien F1i Magazine, la revue de référence des amateurs de Grand Prix, a relancé le site internet www.f1i.com en proposant un contenu incroyablement riche et bien mis en valeur. Outre le

fil F1info pour des news instantanées qui vous tient informé du moindre développement de ce milieu fascinant en perpétuel mouvement, la colonne F1images offre des galeries photos

et des séquences F1i TV exclusives, sous la houlette des spécialistes Pierre Van Vliet et Ziv Knoll. Enfin, la section F1i Classic raconte l’histoire de la Formule 1, en texte et en images.

Parfait complément du prestigieux F1i Magazine, le site f1i.com compte déjà plus de 30.000 fans sur Facebook et fédère ainsi la communauté des passionnés de F1.


« Club des V » au rendez-vous des passionnés

A quelques encablures du « Rallye des Autos », le « Club des V » propose depuis un peu

plus d’un an des réunions pour les amateurs de course automobile. Outre des apéros très conviviaux chaque mercredi de 18 h à 22 h, des séances de film, des rencontres avec des invités de prestige et des soirées thématiques sont au programme.

Venez découvrir l’endroit, un entrepôt merveilleusement transformé en bar avec salon et bibliothèque spécialisée, des collections de casques et de modèles réduits, le tout décoré

de superbes photos noir et blanc et des cases de BD Michel Vaillant, sans oublier quelques bolides véritables !

Info : www.clubdesv.org ASBL Club des V – 19 rue du Ham à Uccle (1180 Bruxelles)


ADV


ADV


Les voitures DE LĂŠgende


FERRARI 275 GTB

Succéder à la mythique 250 GT n’est pas une

est accolée au pont arrière. Sous le capot

donc rien révolutionner. En 1963, la 275 GTB

à 3,3 litres. Gavé par trois carburateurs We-

tâche aisée… Esthétiquement, Ferrari ne va naît elle aussi sous le crayon de Pininfarina et

sous le marteau du carrossier Scaglietti. Mais

les évolutions techniques sont marquantes : la 275 GTB est la première Ferrari de route

posée sur quatre roues indépendantes. Pour une meilleure répartition des masses, la boîte

avant, on retrouve le V12 Colombo, gonflé ber double corps, ce moteur développe 280 ch. De quoi atteindre 250 km/h en pointe. En

1966 débarque la GTB/4 à doubles arbres à

cames en tête : elle affiche 300 ch d’origine. Et même si son nez s’allonge de 7 cm, la sportive italienne reste diablement belle…


275 GTB


Lamborghini AVENTADOR J Elle a fait tourner les têtes lors du salon de

portes s’ouvrent toujours en élytre et sous

fait référence à la P400 Jota de 1970, qui

de 700 ch, qui anime les 4 roues, via une

Genève 2012. L’Aventador J, pour « Jota »,

était une Miura particulièrement affûtée.

La nouvelle venue, bien ancrée dans le

XXI siècle, reprend la base technique du e

récent coupé Aventador ainsi que sa coque en carbone, mais scalpe son toit, scie son

pare-brise et renforce sa structure. Les

le capot arrière, on retrouve le 6.5 V12 atmo boîte robotisée à 7 rapports. Mauvaise

nouvelle pour les amateurs : ce prototype

est déjà vendu et il n’existe aucun autre exemplaire du modèle, pas même pour le musée de la marque… Si vous croisez un jour cette étoile filante, faites un vœu !


AVENTADOR J


AQUAMASS BELGA QUEEN BAOBAB COLLECTION BMW BRUSSELS BOUVY CACHEMIRE COTON SOIE CARINE GILSON CHAI & BAR CHANEL CHEZ ODETTE EN VILLE CHRISTA RENIERS CHRISTIAN L DINH VAN D’IETEREN PORSCHE IMPORT FABIENNE DELVIGNE CREATIONS FRANCIS FERENT GINION GROUP GIORGIO ARMANI GODIVA BELGIUM GROUPE YVES MATTAGNE HALL OF TIME HERMES DE LA FORÊT CONRAD BRUSSELS LE SAINT AULAYE LEYSEN LIBRAIRIE FILIGRANES LIONEL SONKES MAISON ROGER MAPAMUNDO MARIANNE GRAY MAX MARA MMMH ! NATAN NESPRESSO NEUHAU BMW BRUSSELS BOUVY CACHEMIRE COTON SOIE CARINE GILSON CHAI & BAR CHANEL CHEZ ODETTE EN VILLE CHRISTA RENIERS CHRISTIAN LIAIGRE CONTINENTS INSOLITES CROSSWORD DAN DELVIGNE CREATIONS FRANCIS FERENT GINION GROUP GIORGIO ARMANI GODIVA BELGIUM GROUPE YVES MATTAGNE HALL OF TIME HERMES HOET OPTIEK HOTEL AMIGO HOTEL ASTORIA HOT LEYSEN LIBRAIRIE FILIGRANES LIONEL SONKES MAISON ROGER MAPAMUNDO MARIANNE GRAY MAX MARA MMMH ! NATAN NESPRESSO NEUHAUS PIERRE MARCOLINI ROUGE TOMATE ROYAL LA SOIE CARINE GILSON CHAI & BAR CHANEL CHEZ ODETTE EN VILLE CHRISTA RENIERS CHRISTIAN LIAIGRE CONTINENTS INSOLITES CROSSWORD DANDOY DE CONINCK DE GEEST DE GREEF DEGAN GROUP GIORGIO ARMANI GODIVA BELGIUM GROUPE YVES MATTAGNE HALL OF TIME HERMES HOET OPTIEK HOTEL AMIGO HOTEL ASTORIA HOTEL METROPOLE HOTEL PLAZA IMMOBILIERE LE L MAISON ROGER MAPAMUNDO MARIANNE GRAY MAX MARA MMMH ! NATAN NESPRESSO NEUHAUS PIERRE MARCOLINI ROUGE TOMATE ROYAL LA RASANTE RUBBRECHT SENZA NOME SERNEELS ODETTE EN VILLE CHRISTA RENIERS CHRISTIAN LIAIGRE CONTINENTS INSOLITES CROSSWORD DANDOY DE CONINCK DE GEEST DE GREEF DEGAND DELVAUX DEMEULDRE DIANE VON FURSTENB GROUPE YVES MATTAGNE HALL OF TIME HERMES HOET OPTIEK HOTEL AMIGO HOTEL ASTORIA HOTEL METROPOLE HOTEL PLAZA IMMOBILIERE LE LION INSTORE INTUITION JML CONCEPT LA M GRAY MAX MARA MMMH ! NATAN NESPRESSO NEUHAUS PIERRE MARCOLINI ROUGE TOMATE ROYAL LA RASANTE RUBBRECHT SENZ BAR CHANEL CHEZ ODETTE EN VILLE CHRISTA RENIERS CHRISTIAN LIAIGRE CONTINENTS INSOLITES CROSSWORD DANDOY DE CONIN CREATIONS FRANCIS FERENT GINION GROUP GIORGIO ARMANI GODIVA BELGIUM GROUPE YVES MATTAGNE HALL OF TIME HERMES DE LA FORÊT CONRAD BRUSSELS LE SAINT AULAYE LEYSEN LIBRAIRIE FILIGRANES LIONEL SONKES MAISON ROGER MAPAMUNDO MARIAN WOLFERS AQUAMASS BELGA QUEEN BAOBAB COLLECTION BMW BRUSSELS BOUVY CACHEMIRE COTON SOIE CARINE GILSON CHAI DIANE VON FURSTENBERG D’IETEREN CAR CENTERS DINER CHEZ SOI DINH VAN D’IETEREN PORSCHE IMPORT FABIENNE DELVIGNE CRE HOTEL PLAZA IMMOBILIERE LE LION INSTORE INTUITION JML CONCEPT LA MAISON DU CYGNE LA QUINCAILLERIE LE CHALET DE L PIERRE MARCOLINI ROUGE TOMATE ROYAL LA RASANTE RUBBRECHT SENZA NOME SERNEELS SOCIETY TOD’S VERVLOET VUITTON WOL CHRISTIAN LIAIGRE CONTINENTS INSOLITES CROSSWORD DANDOY DE CONINCK DE GEEST DE GREEF DEGAND DELVAUX DEMEULDRE IMPORT FABIENNE DELVIGNE CREATIONS GINION GROUP FRANCIS FERENT GIORGIO ARMANI GODIVA BELGIUM GROUPE YVES MATT HOTEL PLAZA IMMOBILIERE LE LION INSTORE INTUITION JML CONCEPT LA MAISON DU CYGNE LA QUINCAILLERIE LE CHALET MAISON ROGER MAPAMUNDO MARIANNE GRAY MAX MARA MMMH ! NATAN NESPRESSO NEUHAUS PIERRE MARCOLINI ROUGE TOMA WOLFERS AQUAMASS BELGA QUEEN BAOBAB COLLECTION BMW BRUSSELS BOUVY CACHEMIRE COTON SOIE CARINE GILSON CHAI DIANE VON FURSTENBERG D’IETEREN CAR CENTERS DINER CHEZ SOI DINH VAN D’IETEREN PORSCHE IMPORT FABIENNE DELVIGNE CRE HOTEL PLAZA IMMOBILIERE LE LION INSTORE INTUITION JML CONCEPT LA MAISON DU CYGNE LA QUINCAILLERIE LE CHALET DE L PIERRE MARCOLINI ROUGE TOMATE ROYAL LA RASANTE RUBBRECHT SENZA NOME SERNEELS SOCIETY TOD’S VERVLOET VUITTON WOL CHRISTIAN LIAIGRE CONTINENTS INSOLITES CROSSWORD DANDOY DE CONINCK DE GEEST DE GREEF DEGAND DELVAUX DEMEULDRE D GODIVA BELGIUM GROUPE YVES MATTAGNE HALL OF TIME HERMES HOET OPTIEK HOTEL AMIGO HOTEL ASTORIA HOTEL METROPOLE HO FILIGRANES LIONEL SONKES MAISON ROGER MAPAMUNDO MARIANNE GRAY MAX MARA MMMH ! NATAN NESPRESSO NEUHAUS PIERRE MARCOLINI ROUGE TOMATE ROYAL LA RASANTE RUBBREC CHAI & BAR CHANEL CHEZ ODETTE EN VILLE CHRISTA RENIERS CHRISTIAN LIAIGRE CONTINENTS INSOLITES CROSSWORD DANDOY DE CONINCK DE GEEST DE GREEF DEGAND DELVAUX DEMEU ARMANI GODIVA BELGIUM GROUPE YVES MATTAGNE HALL OF TIME HERMES HOET OPTIEK HOTEL AMIGO HOTEL ASTORIA HOTEL METROPOLE HOTEL PLAZA IMMOBILIERE LE LION INSTORE INT MAPAMUNDO MARIANNE GRAY MAX MARA MMMH ! NATAN NESPRESSO NEUHAUS PIERRE MARCOLINI ROUGE TOMATE ROYAL LA RASANTE RUBBRECHT SENZA NOME SERNEELS SOCIETY TOD’ VILLE CHRISTA RENIERS CHRISTIAN LIAIGRE CONTINENTS INSOLITES CROSSWORD DANDOY DE CONINCK DE GEEST DE GREEF DEGAND DELVAUX DEMEULDRE DIANE VON FURSTENBERG D’IETE YVES MATTAGNE HALL OF TIME HERMES HOET OPTIEK HOTEL AMIGO HOTEL ASTORIA HOTEL METROPOLE HOTEL PLAZA IMMOBILIERE LE LION INSTORE INTUITION JML CONCEPT LA MAISON DU MARA MMMH ! NATAN NESPRESSO NEUHAUS PIERRE MARCOLINI ROUGE TOMATE ROYAL LA RASANTE RUBBRECHT SENZA NOME SERNEELS SOCIETY TOD’S VERVLOET VUITTON WOLFERS AQUAM CONTINENTS INSOLITES CROSSWORD DANDOY DE CONINCK DE GEEST DE GREEF DEGAND DELVAUX DEMEULDRE DIANE VON FURSTENBERG D’IETEREN CAR CENTERS DINER CHEZ SOI DINH VA OPTIEK HOTEL AMIGO HOTEL ASTORIA HOTEL METROPOLE HOTEL PLAZA IMMOBILIERE LE LION INSTORE INTUITION JML CONCEPT LA MAISON DU CYGNE LA QUINCAILLERIE LE CHALET DE LA PIERRE MARCOLINI ROUGE TOMATE ROYAL LA RASANTE RUBBRECHT SENZA NOME SERNEELS SOCIETY TOD’S VERVLOET VUITTON WOLFERS AQUAMASS BELGA QUEEN BAOBAB COLLECTION DANDOY DE CONINCK DE GEEST DE GREEF DEGAND DELVAUX DEMEULDRE DIANE VON FURSTENBERG D’IETEREN CAR CENTERS DINER CHEZ SOI DINH VAN D’IETEREN PORSCHE IMPORT FABIENN HOTEL METROPOLE HOTEL PLAZA IMMOBILIERE LE LION INSTORE INTUITION JML CONCEPT LA MAISON DU CYGNE LA QUINCAILLERIE LE CHALET DE LA FORÊT CONRAD BRUSSELS LE SAINT AULA LA RASANTE RUBBRECHT SENZA NOME SERNEELS SOCIETY TOD’S VERVLOET VUITTON WOLFERS AQUAMASS BELGA QUEEN PIERRE MARCOLINI ROYAL LA RASANTE BAOBAB COLLECTION


LIAIGRE CONTINENTS INSOLITES CROSSWORD DANDOY DE CONINCK DE GEEST DE GREEF DEGAND DELVAUX DEMEULDRE DIANE VON FURSTENBERG D’IETEREN CAR CENTERS DINER CHEZ SOI S HOET OPTIEK HOTEL AMIGO HOTEL ASTORIA HOTEL METROPOLE HOTEL PLAZA IMMOBILIERE LE LION INSTORE INTUITION JML CONCEPT LA MAISON DU CYGNE LA QUINCAILLERIE LE CHALET US PIERRE MARCOLINI ROUGE TOMATE ROYAL LA RASANTE RUBBRECHT SENZA NOME SERNEELS SOCIETY TOD’S VERVLOET VUITTON WOLFERS AQUAMASS BELGA QUEEN BAOBAB COLLECTION NDOY DE CONINCK DE GEEST DE GREEF DEGAND DELVAUX DEMEULDRE DIANE VON FURSTENBERG D’IETEREN CAR CENTERS DINER CHEZ SOI DINH VAN D’IETEREN PORSCHE IMPORT FABIENNE TEL METROPOLE HOTEL PLAZA IMMOBILIERE LE LION INSTORE INTUITION JML CONCEPT LA MAISON DU CYGNE LA QUINCAILLERIE LE CHALET DE LA FORÊT CONRAD BRUSSELS LE SAINT AULAYE A RASANTE RUBBRECHT SENZA NOME SERNEELS SOCIETY TOD’S VERVLOET VUITTON WOLFERS AQUAMASS BELGA QUEEN BAOBAB COLLECTION BMW BRUSSELS BOUVY CACHEMIRE COTON ND DELVAUX DEMEULDRE DIANE VON FURSTENBERG D’IETEREN CAR CENTERS DINER CHEZ SOI DINH VAN D’IETEREN PORSCHE IMPORT FABIENNE DELVIGNE CREATIONS FRANCIS FERENT GINION LION INSTORE INTUITION JML CONCEPT LA MAISON DU CYGNE LA QUINCAILLERIE LE CHALET DE LA FORÊT CONRAD BRUSSELS LE SAINT AULAYE LEYSEN LIBRAIRIE FILIGRANES LIONEL SONKES S SOCIETY TOD’S VERVLOET VUITTON WOLFERS AQUAMASS BELGA QUEEN BAOBAB COLLECTION BMW BRUSSELS BOUVY CACHEMIRE COTON SOIE CARINE GILSON CHAI & BAR CHANEL CHEZ BERG D’IETEREN CAR CENTERS DINER CHEZ SOI DINH VAN D’IETEREN PORSCHE IMPORT FABIENNE DELVIGNE CREATIONS FRANCIS FERENT GINION GROUP GIORGIO ARMANI GODIVA BELGIUM MAISON DU CYGNE LA QUINCAILLERIE LE CHALET DE LA FORÊT CONRAD BRUSSELS LE SAINT AULAYE LEYSEN LIBRAIRIE FILIGRANES LIONEL SONKES MAISON ROGER MAPAMUNDO MARIANNE ZA NOME SERNEELS SOCIETY TOD’S VERVLOET VUITTON WOLFERS AQUAMASS BELGA QUEEN BAOBAB COLLECTION BMW BRUSSELS BOUVY CACHEMIRE COTON SOIE CARINE GILSON CHAI & NCK DE GEEST DE GREEF DEGAND DELVAUX DEMEULDRE DIANE VON FURSTENBERG D’IETEREN CAR CENTERS DINER CHEZ SOI DINH VAN D’IETEREN PORSCHE IMPORT FABIENNE DELVIGNE S HOET OPTIEK HOTEL AMIGO HOTEL ASTORIA HOTEL METROPOLE HOTEL PLAZA IMMOBILIERE LE LION INSTORE INTUITION JML CONCEPT LA MAISON DU CYGNE LA QUINCAILLERIE LE CHALET NNE GRAY MAX MARA MMMH ! NATAN NESPRESSO NEUHAUS PIERRE MARCOLINI ROUGE TOMATE ROYAL LA RASANTE RUBBRECHT SENZA NOME SERNEELS SOCIETY TOD’S VERVLOET VUITTON & BAR CHANEL CHEZ ODETTE EN VILLE CHRISTA RENIERS CHRISTIAN LIAIGRE CONTINENTS INSOLITES CROSSWORD DANDOY DE CONINCK DE GEEST DE GREEF DEGAND DELVAUX DEMEULDRE EATIONS FRANCIS FERENT GINION GROUP GIORGIO ARMANI GODIVA BELGIUM GROUPE YVES MATTAGNE HALL OF TIME HERMES HOET OPTIEK HOTEL AMIGO HOTEL ASTORIA HOTEL METROPOLE LA FORÊT CONRAD BRUSSELS LE SAINT AULAYE LEYSEN LIBRAIRIE FILIGRANES LIONEL SONKES MAISON ROGER MAPAMUNDO MARIANNE GRAY MAX MARA MMMH ! NATAN NESPRESSO NEUHAUS LFERS AQUAMASS BELGA QUEEN BOUVY BAOBAB COLLECTION BMW BRUSSELS CACHEMIRE COTON SOIE CARINE GILSON CHAI & BAR CHANEL CHEZ ODETTE EN VILLE CHRISTA RENIERS DIANE VON FURSTENBERG D’IETEREN CAR CENTERS DINER CHEZ SOI DINH VAN D’IETEREN PORSCHE TAGNE HALL OF TIME HERMES HOET OPTIEK HOTEL AMIGO HOTEL ASTORIA HOTEL METROPOLE DE LA FORÊT CONRAD BRUSSELS LE SAINT AULAYE LEYSEN LIBRAIRIE FILIGRANES LIONEL SONKES ATE ROYAL LA RASANTE RUBBRECHT SENZA NOME SERNEELS SOCIETY TOD’S VERVLOET VUITTON & BAR CHANEL CHEZ ODETTE EN VILLE CHRISTA RENIERS CHRISTIAN LIAIGRE CONTINENTS INSOLITES CROSSWORD DANDOY DE CONINCK DE GEEST DE GREEF DEGAND DELVAUX DEMEULDRE EATIONS FRANCIS FERENT GINION GROUP GIORGIO ARMANI GODIVA BELGIUM GROUPE YVES MATTAGNE HALL OF TIME HERMES HOET OPTIEK HOTEL AMIGO HOTEL ASTORIA HOTEL METROPOLE LA FORÊT CONRAD BRUSSELS LE SAINT AULAYE LEYSEN LIBRAIRIE FILIGRANES LIONEL SONKES MAISON ROGER MAPAMUNDO MARIANNE GRAY MAX MARA MMMH ! NATAN NESPRESSO NEUHAUS LFERS AQUAMASS BELGA QUEEN BAOBAB COLLECTION BMW BRUSSELS BOUVY CACHEMIRE COTON SOIE CARINE GILSON CHAI & BAR CHANEL CHEZ ODETTE EN VILLE CHRISTA RENIERS DIANE VON FURSTENBERG D’IETEREN CAR CENTERS DINER CHEZ SOI DINH VAN D’IETEREN PORSCHE IMPORT FABIENNE DELVIGNE CREATIONS FRANCIS FERENT GINION GROUP GIORGIO ARMANI OTEL PLAZA IMMOBILIERE LE LION INSTORE INTUITION JML CONCEPT LA MAISON DU CYGNE LA QUINCAILLERIE LE CHALET DE LA FORÊT CONRAD BRUSSELS LE SAINT AULAYE LEYSEN LIBRAIRIE CHT SENZA NOME SERNEELS SOCIETY TOD’S VERVLOET VUITTON WOLFERS AQUAMASS BELGA QUEEN BAOBAB COLLECTION BMW BRUSSELS BOUVY CACHEMIRE COTON SOIE CARINE GILSON ULDRE DIANE VON FURSTENBERG D’IETEREN CAR CENTERS DINER CHEZ SOI DINH VAN D’IETEREN PORSCHE IMPORT FABIENNE DELVIGNE CREATIONS FRANCIS FERENT GINION GROUP GIORGIO TUITION JML CONCEPT LA MAISON DU CYGNE LA QUINCAILLERIE LE CHALET DE LA FORÊT CONRAD BRUSSELS LE SAINT AULAYE LEYSEN LIBRAIRIE FILIGRANES LIONEL SONKES MAISON ROGER ’S VERVLOET VUITTON WOLFERS AQUAMASS BELGA QUEEN BAOBAB COLLECTION BMW BRUSSELS BOUVY CACHEMIRE COTON SOIE CARINE GILSON CHAI & BAR CHANEL CHEZ ODETTE EN EREN CAR CENTERS DINER CHEZ SOI DINH VAN D’IETEREN PORSCHE IMPORT FABIENNE DELVIGNE CREATIONS FRANCIS FERENT GINION GROUP GIORGIO ARMANI GODIVA BELGIUM GROUPE U CYGNE LA QUINCAILLERIE LE CHALET DE LA FORÊT CONRAD BRUSSELS LE SAINT AULAYE LEYSEN LIBRAIRIE FILIGRANES LIONEL SONKES MAISON ROGER MAPAMUNDO MARIANNE GRAY MAX MASS BELGA QUEEN BAOBAB COLLECTION BMW BRUSSELS BOUVY CACHEMIRE COTON SOIE CARINE GILSON CHAI & BAR CHANEL CHEZ ODETTE EN VILLE CHRISTA RENIERS CHRISTIAN LIAIGRE AN D’IETEREN PORSCHE IMPORT FABIENNE DELVIGNE CREATIONS FRANCIS FERENT GINION GROUP GIORGIO ARMANI GODIVA BELGIUM GROUPE YVES MATTAGNE HALL OF TIME HERMES HOET A FORÊT CONRAD BRUSSELS LE SAINT AULAYE LEYSEN LIBRAIRIE FILIGRANES LIONEL SONKES MAISON ROGER MAPAMUNDO MARIANNE GRAY MAX MARA MMMH ! NATAN NESPRESSO NEUHAUS N BMW BRUSSELS BOUVY CACHEMIRE COTON SOIE CARINE GILSON CHAI & BAR CHANEL CHEZ ODETTE EN VILLE CHRISTA RENIERS CHRISTIAN LIAIGRE CONTINENTS INSOLITES CROSSWORD NE DELVIGNE CREATIONS FRANCIS FERENT GINION GROUP GIORGIO ARMANI GODIVA BELGIUM GROUPE YVES MATTAGNE HALL OF TIME HERMES HOET OPTIEK HOTEL AMIGO HOTEL ASTORIA AYE LEYSEN LIBRAIRIE FILIGRANES LIONEL SONKES MAISON ROGER MAPAMUNDO MARIANNE GRAY MAX MARA MMMH ! NATAN NESPRESSO NEUHAUS PIERRE MARCOLINI ROUGE TOMATE ROYAL BMW BRUSSELS BOUVY CACHEMIRE COTON INTUITION SOIE CARINE GILSON CHAI & BAR CHANEL CHEZ ODETTE EN VILLE CHRISTA RENIERS CHRISTIAN LIAIGRE CONTINENTS INSOLITES

www.brussels-exclusive-labels.be

Brussels Exclusive Labels ... 4500 ans de qualité, de passion et d’histoires cumulées !


Les voitures DEs PERSONNAGES de Légende


La Cadillac

Town Sedan d’Al Capone Symbole de luxe, la marque Cadillac a séduit les hommes du monde, mais aussi le plus grand gangster de tous les temps : Al Capone. Sa 341 Town Sedan de 1928 se distingue par sa peinture verte et noire, qui rappelle celle des véhicules de la police et des officiels de Chicago de l’époque. La voiture disposait aussi de feux, d’une sirène et d’une radio de police. Le modèle était par ailleurs entièrement blindé et pesait plus de 3 tonnes.

Ironie de l’histoire, la Cadillac d’Al Capone était tellement robuste que la Maison Blanche l’a utilisée momentanément pour transporter le président Franklin Roosevelt. Cette Cadillac a traversé les époques et a été vendue aux enchères en 2006 pour la somme de 621.500 $. Remise en vente en 2010, elle n’a plus dépassé 355.000 $ et le propriétaire a refusé de la céder pour cette somme.


TOWN SEDAN


cadillac one


La Cadillac de Barack Obama Surnommée « Cadillac One », la dernière

coups de feu. Cette Cadillac très spéciale

sa première sortie publique le 20 janvier

diesel, qui ne délivre qu’environ 300 ch.

limousine présidentielle américaine a fait 2009, durant la parade d’investiture de

Barack Obama. La plupart des caractéristiques du véhicule sont secrètes, mais on

se doute que l’engin est bâti comme un

tank. Il se dit qu’il est couvert d’un blindage militaire de plus de 20 cm d’épaisseur et que ses pneus ne craignent pas les

est mue par un gros moteur 6,6 litres V8 Ce n’est pas la reine des courses pour-

suites… Mais cette Cadillac ne roule

jamais seule, elle est toujours bien en-

tourée. À bord, sept personnes peuvent prendre place dans un confort somptueux

et l’espace de vie est protégé contre les attaques chimique et biologique.


TO BREAK THE RULES, YOU MUST FIRST MASTER THEM.

POUR TRANSGRESSER LES RÈGLES, IL FAUT D’ABORD LES MAÎTRISER. LA ROYAL OAK D’AUDEMARS PIGUET EST LA MONTRE SPORTIVE QUI A TRANSGRESSÉ TOUTES LES RÈGLES. ELLE A DONNÉ NAISSANCE À LA ROYAL OAK OFFSHORE, UN MODÈLE À L’ESTHÉTIQUE AUSSI PUISSANTE QU’AFFIRMÉE, ET DONT LES FONCTIONNALITÉS CONSTITUENT AUTANT DE SIGNATURES D’UNE MONTRE ICÔNE. SON DIAMÈTRE DE 44 MM LUI CONFÈRE UNE EXCEPTIONNELLE PRÉSENCE AU POIGNET ET FAIT D’ELLE UNE MONTRE BÂTIE POUR LA PERFORMANCE. FAIT UNIQUE, SES SURFACES LES PLUS EXPOSÉES SONT TOUTES RÉALISÉES EN MATÉRIAUX DE POINTE AFIN DE RÉSISTER AUX CHOCS. SON EMBLÉMATIQUE LUNETTE OCTOGONALE ET SES POUSSOIRS SONT RÉALISÉS EN CÉRAMIQUE À HAUTE DENSITÉ, INRAYABLE, ET SEPT FOIS PLUS DURE QUE L’ACIER

ROYAL OAK OFFSHORE

EN OR ROSE ET CÉRAMIQUE. CHRONOGRAPHE.


Les DESIGNERS de Légende


ROMEO GIULIETTA


Giorgietto Giugiaro. Ce dernier quittera

en 1912. En 1954, avec le lancement de

Marcello Gandini, à qui l’on doit notamment

qui a dessiné et produit la voiture, passe

de l’artisanat à la production industrielle. Elle surfe ensuite sur une grande vague de

succès. En 1959, Nuccio engage un jeune

homme de 20 ans sans expérience, nommé

marqué l’histoire du design automobile, bien que Nuccio n’ait pourtant aucune

formation en la matière. Mais l’homme

savait déceler les designers hors pair et magnifier leur talent.

GUISEPPE nuccio BERTONE (1914-97)

Ro m eo

la sublime Miura. Le studio Bertone a

et l’A lfa

l’Alfa Romeo Giulietta, la société Bertone,

l’entreprise en 1965 et sera remplacé par

Nu cc io

familiale, la Carrozzeria Bertone, créée

Ca ra bo

Nuccio a succédé à son père dans la société


De nationalité belge, Luc Donckerwolke est

chez Lamborghini. On lui doit le dessin

de designer chez Peugeot, en 1990. Deux

cela, le Belge met le cap sur Barcelone

né à Lima, au Pérou. Il débute sa carrière

ans plus tard, il rejoint la marque Audi et plonge ainsi au sein du grand groupe Volkswagen. Il y dessine le premier break A4 et la petite A2. Luc Donckerwolke

poursuit sa carrière chez Skoda, où il réalise

la forme des Octavia et Fabia. En 1996,

c’est la consécration : l’homme débarque

de la Murciélago et de la Gallardo. Après pour prendre la responsabilité du style

chez Seat. À l’été 2011, Luc Donckerwolke

reprend le chemin de l’Allemagne, où il est nommé directeur du « design avancé » de

Volkswagen. On attend impatiemment ses prochaines créations.

LUC DONCKERWOLKE (1965)


Murciélago MURCIélago

La m bo rg hi ni M ur ci él ag o

Ro ad st er


Les PILOTES de LĂŠgende


STEWART


Son père était concessionnaire Jaguar et son

côtés de Graham Hill. Il dispute son premier

mais il s’est blessé. Les parents orientent

6e. Des débuts prometteurs pour ce pilote

grand frère a vite tâté la course automobile, alors le petit Jackie vers un sport moins

dangereux : le tir de précision. Jackie est doué, mais sera très déçu d’être seulement

réserviste dans l’équipe britannique pour les jeux olympiques de Rome de 1960. Il

troque alors les fusils contre les volants… Les succès s’enchaînent et Jackie franchit

les portes de la F1 en 1965, chez BRM aux

Grand Prix en Afrique du Sud et se classe

calculateur, qui remportera 27 victoires et 3 titres mondiaux dans la discipline reine du sport automobile. Le 6 octobre 1973, Jackie quitte la compétition suite à la mort

de son coéquipier François Cevert, lors des

qualifications du Grand Prix de Watkins Glen, aux USA.

JACKIE STEWART (1939)


Ce n’est pas le plus fair-play des pilotes,

suite à une altercation avec un chauffeur

de l’histoire… Après plus de 10 ans de

Mercedes prête Schumacher à Jordan.

mais c’est assurément l’un des meilleurs

karting, Schumacher se lance en Formule

Ford (1988), puis en F3 (1989). En 1990, il devient pilote officiel Mercedes en Championnat du Monde des Sports-

Prototypes. En 1991, coup de théâtre : dix

jours avant le Grand Prix de F1, Bertrand Gachot,

pilote

de

l’écurie

Jordan,

comparait devant un tribunal londonien

de taxi. Il faut le remplacer au pied levé.

Le pilote allemand réalise le 7e temps en

qualif et le 4e temps au warm-up, avant

un abandon en course. Mais Schumacher a subjugué le monde de la F1. Avec 91

victoires et 7 titres de Champion du Monde, il détient le plus beau palmarès de ce sport ! Et il est toujours en piste…

MICHAEL Schumacher (1969)


SCHUMACHER Schumacher


>> MENU DU JOUR smart electric drive > Design incomparable > Consommation de 0 l au 100 km

A L Z E Y A S ES T N A N E T N I MA

> Emission de 0 grammes de CO2 > Autonomie de 145 km Testez-la gratuitement dans votre smart center Auderghem.

smart center Auderghem ChĂŠe de Wavre 2245A, 1160 Bruxelles (autoroute E411 sortie 2) Tel: 02/658 21 41 - www.mannes.be


LES interviewés

des éditions précedentes

Henri

Patrick

Jean-Michel

Christophe

Marc

Jean-Pierre

Philippe

Stephane

Gérard

Bernard

Jean-Pierre

Hughes

Jean-François

Leysen

d’Assembourg

Marcy

A. Poons

Helson

de Coninck

Brassine

Maurice

Martin

Alliot

de Bellefroid

Henrard

Chaumont


Les PASSIONNés dU RALLYE


MARTIN


MAXIME MARTIN C’est bien sûr de mon père que j’ai hérité

Renault 1.6, j’ai roulé en Eurocup Mégane

honneur, car cet événement est mythique,

Depuis mon enfance, je l’accompagne

de France de Clio Cup, avant de me

24 Heures du Mans rassemblent 300.000

de la passion des sports mécaniques.

sur les circuits. Et j’ai attrapé le virus… J’ai fait peu de karting, mais à 18 ans,

j’ai commencé la course automobile

grâce à mes premiers partenaires, dont ma brasserie préférée : « Au Rallye

des Autos » ! J’ai débuté en 2005 dans

le Mini Cooper Challenge. Dès ma première saison complète, j’ai remporté le Championnat du Monde de la discipline.

Puis, je suis passé en monoplace Formule

Trophy et j’ai remporté le championnat

lancer dans le Championnat Européen

FIA GT3 et dans le FIA GT1 World

Championship. Cette année, je roule dans trois championnats différents. Les

moments les plus forts de ma jeune carrière ? Mes premières 24 Heures du

Mans, en 2011 sur un proto LMP1. Un vrai bonheur ! D’autant que nous avons

terminé 7e au général. En plus, j’ai été élu meilleur rookie de l’épreuve. C’est un

à la fois par son circuit et son public. Les spectateurs passionnés, qui campent le

long du circuit. L’ambiance est incroyable ! Dans le même genre, j’ai aussi beaucoup

apprécié ma première participation aux

24 Heures du Nürburgring, une course qui

se déroule sur la fameuse Nordschleife.

Le circuit est grandiose et, là aussi, le public est totalement passionné. Ça fait plaisir à voir !


Frédéric Bouvy C’est mon père qui m’a insufflé la passion

Je me suis mis à la voiture un peu plus

on était en tête sur la fin avec 8 tours

toujours adoré ça. Il a notamment participé

la mémoire des dates, mais j’ai fêté l’an

à 20 secondes du leader, suite à un

de la mécanique et de la vitesse. Il a

au Paris-Dakar et a aussi roulé en enduro.

À 5 ans, j’ai reçu ma première moto. Et depuis lors, le virus ne m’a plus jamais

quitté… J’ai participé à mes premières

courses d’enduro vers mes 16 ans ; je suis devenu Champion de Belgique à

20 ans, d’abord en 125 cc, puis en 650 cc 4 temps. J’ai aussi fait du quad, une discipline dans laquelle j’ai également été Champion de Belgique.

tard, dans les années 90. Je n’ai pas trop

dernier mon 10e titre de Champion de Belgique sur quatre roues : j’ai gagné en

Fun Cup, en Cooper Challenge, en Belcar avec Ferrari, en Procar avec Peugeot et

aussi en BTCS avec Renault. Aujourd’hui,

je participe au nouveau championnat BRCC, sur Porsche.

À côté des victoires, il y a aussi des moments moins drôles… Je me souviens d’une édition des 24H de Zolder où

d’avance, avant de terminer ravitaillement

jamais gagné

scabreux.

deuxième

Rien

n’est

en circuit ! Ni en rallye,

d’ailleurs. C’est aussi une discipline que

j’aime beaucoup, y compris les épreuves

historiques. J’adore par exemple les « Legend Boucles de Spa ». J’y prends

part au volant d’une Ford Escort MK2.

Ce que j’aime dans cette épreuve, ce sont les joies de la glisse à l’ancienne et la convivialité. On fait la fête entre potes après la course…


BOUVY


VAN VLIET


PIERRE Van Vliet Tout a commencé quand j’avais 8 ans. À

Plus tard, des portes se sont ouvertes chez

la Formule 1 évoluer et elle me passionne

journal Tintin. C’est dans cette revue que

Formule 1 pendant 15 ans. Cette activité

adapté à son époque. Il est passé du

l’époque, mon grand frère me ramenait le j’ai découvert les aventures de Michel Vaillant. Cette bande dessinée m’a insufflé

la passion de la course automobile.

Ensuite, j’ai eu le grand privilège de pouvoir faire de ma passion mon métier.

Je dois d’ailleurs avouer ne jamais avoir eu l’impression de travailler… J’ai débuté en 1976, lors du lancement du magazine

Auto Hebdo, en France. Cela m’a permis

d’entreprendre une carrière internationale.

TF1, où j’ai présenté les Grand Prix de a bien sûr été jalonnée de nombreuses

rencontres, toutes très enrichissantes.

J’ai noué des liens avec l’idole de ma jeunesse : Jacky Ickx. J’ai partagé de

grands moments avec Thierry Boutsen, qui est de ma génération. J’ai rencontré

le fascinant et très charismatique Ayrton

Senna. Sa famille m’a soutenu dans les démarches qui m’ont permis d’adopter mon fils au Brésil. Avec le temps, j’ai vu

toujours autant. Ce sport s’est toujours statut d’activité pour Gentlemen Driver

à celui d’événement sportif majeur. Les trompe-la-mort des années 30 ont cédé

la place aux pilotes contemporains, qui

ont des airs de cosmonautes tant ils doivent emmagasiner des données. Ce

sport a toujours été exaltant et il le reste pleinement, quoi qu’en disent certains. Ne soyons pas passéiste…


Frédéric PAUL Bouvy SORET C’esttoujours J’ai mon père exercé qui m’a mon insufflé activité la passion dans le

Je me suis mis à la voiture peu sont plus travaux de carrosserie. Les un clients

on était en tête la finla avec 8 tours d’éléments. Côtésur style, plupart des

toujours ma jeunesse adoréun ça.réel Il a notamment amour aux participé voitures

la mémoire de desFrance dates,ou mais j’ai fêté l’anIl également d’Angleterre.

à 20 secondes leader, n’en suite choisir à un plaisent. Mais si du je devais

de la mécanique domaine automobile et de et je la voue vitesse. depuis Il a

au Paris-Dakar anglaises. Je les et aime a aussi enroulé particulier en enduro. pour

À 5 ligne leur ans, et j’aileur reçu sonorité. ma première J’ai débuté moto. chez Et depuis où Jaguar, lors, j’ailetravaillé virus ne comme m’a plus mécanicien jamais quitté… J’ai pendant 20 participé ans, avant à mes d’ouvrir premières mon

courses garage, propre d’endurod’abord vers mesà 16 la ans maison ; je suis dans puis devenu un Champion bâtiment situé de àBelgique Hoeilaart. à

20 ans, d’abord L’atelier est spécialisé en 125dans cc, puis les voitures en 650 cc 4 temps.On anglaises. J’ais’occupe aussi faitde du toutes quad, une les

discipline britanniques marques dans laquelle: j’ai Jaguar, également Triumph, été Champion Aston Martin, de Belgique. etc. Nous effectuons la

restauration mécanique, mais aussi les

tard, dans les années 90. Je n’ai viennent pas trop essentiellement belges, mais

dernierarrive mon de 10ereconstituer titre de Champion de nous entièrement Belgique surNotre quatre roues : j’ai gagné en un modèle. plus longue restauration

Fun Cup, enans Cooper Challenge, en Belcar a duré trois : il s’agissait d’une Austin avec Ferrari, en Procar avec Peugeot Healey, que nous avons reconstruite de et A

aussi en BTCS avec Renault. Aujourd’hui, à Z. Dans ce cas, on démonte absolument je participe nouveau championnat tout, jusqu’auaudernière boulon. On met BRCC, Porsche. la tôle sur à nu et ensuite on reconstruit

l’ensemble. Heureusement, à condition

À côté victoires, aussi des de biendes chercher, il ilesty a possible de moments pratiquement moins drôles… Je me retrouver toutes lessouviens pièces, d’une 24H de Zolder où car les édition Anglais des reconstruisent beaucoup

d’avance, classiques avant de terminer deuxième voitures britanniques me ravitaillement scabreux. qu’une, j’opterais pour uneRien Jaguarn’est XK

jamais gagné en yeux circuit Ni en rallye, 120. C’est à mes la !plus belle. Ou d’ailleurs. une C’est aussiMartin une discipline que peut-être Aston DB4. Difficile j’aime beaucoup, compris les c’est épreuves de trancher… Ce yqui est sûr, que

historiques. par exemple les « je n’imagine J’adore pas travailler sur d’autres Legend Boucles Spa ». J’y marques que les de anglaises. Je prends leur ai part au volant d’une Escort MK2. toujours été fidèle et jeFord le resterai…

Ce que j’aime dans cette épreuve, ce sont les joies de la glisse à l’ancienne et la convivialité. On fait la fête entre potes après la course…


SORET


COENS


DAMIEN Coens À la base, je ne suis pas passionné de

Belgique, puis de l’élargir à d’autres pays.

sont cocasses…

débuts en karting sur le tard. Je devais

Dans le même temps, j’ai fait mes premiers

aux 24H de Francorchamps : après que

voiture, mais bien de vitesse. J’ai fait mes avoir 27 ans. Mais cette discipline m’a

immédiatement passionné. Je prenais

congé tous les vendredi après-midi pour

aller rouler sur le circuit de Mariembourg.

Quelques amis sont venus se joindre à moi. Puis, j’ai rencontré le fameux « Bob »,

que tout le monde connaît dans le milieu et qui organisait les 24H de karting du Mans et de Londres.

On a décidé d’importer le concept en

J’ai organisé ces courses pendant 7 ans. tours de piste en voiture. J’ai débuté sur

une Clio, aux 24 Heures de Zolder. À l’époque, je ne savais même pas où se situait ce circuit ! J’y suis ensuite retourné souvent, ainsi qu’à Francorchamps. Au départ, je ne prenais part qu’aux grandes courses d’endurance. Mais depuis 2006,

j’effectue des championnats complets. La course est source de belles rencontres et

de nombreux souvenirs. Même si certains

Je me souviens d’une nuit assez particulière mon coéquipier ait touché le mur, les

phares de notre Porsche n’éclairaient plus la piste lorsque je freinais. À chaque

toucher de freins, je ne voyais donc plus rien ! Au cœur de la forêt ardennaise, ce n’est pas rassurant… Mais après quelques

tours, j’avais pris mes repères et faisais les

mêmes chronos qu’en plein jour. Le chef de team m’a donc renvoyé dans le noir pour un deuxième relais…


Frédéric Dan Erculisse Bouvy IlC’est paraît monque père qui dans m’ama insufflé poussette, la passion je

Je me mis à J’ai la voiture un peu plus peu parsuis hasard. fait beaucoup de

on était en tête la finJeavec 8 tours un roadbook au sur Kenya. commence

toujours adoré passaient… L’automobile ça. Il a notamment a toujours participé été

la mémoire dates, mais j’ai fêté mes l’an par élaborerdesdes parcours pour

à 20 secondes du leader, à un cartes traditionnelles. Ensuite,suite je trace

de la mécanique reconnaissais déjà et de les la voitures vitesse. Ilqui a

au Paris-Dakar en moi. À mes 18 et aans, aussi j’airoulé débuté en enduro. comme

À 5 ans,enj’ai copilote rallye reçuamateur. ma première Une activité moto.que Et depuis je n’ai jamais lors, lecessé virus de ne pratiquer. m’a plus Depuis jamais

quitté… 10 ans, jeJ’ai meparticipé concentre à essentiellement mes premières

courses sur des rallyes d’enduro historiques, vers mes comme 16 ans le Tour ; je

suis devenu Auto, l’East African Champion RallydeauBelgique Kenya, le à

20 ans,& d’abord Neige Glace ouenencore 125 cc, le Monte-Carlo puis en 650 cc 4 temps. J’ai aussi fait du quad, une Historique.

discipline Mon autredans passion laquelle estj’aid’élaborer également des été Champion de roadbooks pour Belgique. les balades et rallyes.

Je me suis lancé dans ce domaine un

tard, dans lesàannées pas trop promenades motos90. et Je j’ain’ai commencé

dernierDemon 10e àtitre de Champion de amis. bouche oreille, l’activité s’est Belgique sur roues : j’aiaujourd’hui gagné en étendue. Je quatre m’y consacre

Fun Cup, en Cooper Challenge, en Belcar entièrement, à travers ma société The avec Ferrari, Procar avec Peugeot et Classic RoadsenExperience (www.the-cre.

aussi en BTCS avec Aujourd’hui, com). Les clients meRenault. donnent leur point je participe championnat de départ, le au lieu nouveau du lunch de midi et le BRCC,d’arrivée, sur Porsche. point et je leur concocte une boucle dans la région.

À côté des y a aussi des J’élabore desvictoires, parcoursil essentiellement moments moins en Belgique, endrôles… France Je etme ensouviens Suisse.

d’une j’ai édition 24H deaidé Zolder où Mais aussi des récemment à tracer

d’avance,par avant de terminer toujours repérer les lieuxdeuxième sur des ravitaillement scabreux. Rien n’est parcours au moyen du Tripy. J’effectue un

jamais gagné ensur circuit ! Ni en rallye, premier repérage le terrain, puis une d’ailleurs.vérification C’est aussiavant une discipline dernière d’imprimerque le

j’aime beaucoup, y compris les épreuves roadbook. Je dessine des parcours pour

historiques. Belgique, J’adore par exempleImport, les « Mercedes Porsche Legend France, Bouclesle de Spa de ». Lorraine J’y prends Honda Cercle ou part aul’Automobile volant d’une Ford Escort MK2. encore Club de France. Sans

Ce quebien j’aime cette des épreuve, ce oublier sûr dans le « Rallye Autos », sontfut lesmon joies de la glisse qui premier client !à l’ancienne et la convivialité. On fait la fête entre potes après la course…


ERCULISSE


British&Sportscars

Depuis 1983, Gérard Dulait propose aux amoureux de belles mécaniques, des voitures haut de gamme : des voitures historiques et des automobiles récentes de prestige. 52, Sint Annastraat, 3090 Overijse - Belgium GSM +32 (0)475 421 503 Phone +32 (0)2 688 27 37  fax +32 (0)2 687 26 48 www.british-sportscars.com   british@skynet.be


Gérard Dulait

Depuis 1983, Gérard Dulait propose aux amoureux de belles mécaniques, des voitures haut de gamme : des voitures historiques et des automobiles récentes de prestige. Comment vous est venue cette passion ?

Ensuite, votre offre a évolué...

Très jeune, j’ai été piqué par le virus des belles voitures. A 15 ans, j’achète ma première VOLVO P1800S, type SimonTemplar, « LeSaint » et l’histoire commence. Le parking de mes parents est rempli de voitures, camion de pompier, ambulance, corbillard, bus, cabriolets en tout genre, DS séparation chauffeur… Ensuite, j’allais souvent à Londres. Le jeudi, j’achetais le journal « Exchange and Mart ». Je repérais ce qui me plaisait, et je ramenais des Mk2, ROVER P5, DB5 /6, que je revendais quelques jours plus tard. C’était très excitant !

Oui, j’ai élargi un peu mon offre. Car les clients qui venaient chez moi pour acheter ou vendre cherchaient aussi des voitures plus contemporaines. Je me suis donc spécialisé dans les véhicules haut de gamme récents, avec la même passion que pour les voitures anciennes. Ma clientèle est assez fidèle. Certains clients m’ont déjà acheté une vingtaine de voitures. Il faut dire qu’en 27 ans, j’ai eu environ 3500 voitures entre les mains.


British&Sportscars Quelles sont vos marques-fétiche ?

Votre meilleur souvenir ?

Aston Martin, Ferrari, Porsche, Rolls, Maserati, Bentley, Jaguar, etc. Ce qui compte, pour moi, c’est le coup de cœur, la passion que je ressens en voyant une voiture. Une passion que j’aime partager avec mes clients. Grâce à Internet, les acheteurs arrivent de toute l’Europe mais aussi des Emirats arabes, de Russie, de Chine, du Japon. Une chose les rassemble: la passion de l’automobile. Il faut aussi savoir que les voitures anciennes demeurent un excellent investissement ! Et dans le haut de gamme récent, les innovations et le confort sont incroyables, ce qui développe le plaisir de rouler.

Il y a environ 5 ans, j’ai été informé de la vente d’une collection de voitures anciennes, une collection incroyable, patiemment réalisée par un capitaine d’industrie flamand. Quand j’ai ouvert la porte de l’immense garage, je suis resté bouche bée: il y avait là, des Rolls, des Bentley, des voitures uniques dans un état absolument irréprochable. Elles étaient toutes immatriculées en Belgique. Tous les pleins étaient faits. Le chauffeur de cet homme d’affaires roulait chaque semaine avec chacune d’entre elles... J’en ai sélectionné 14. Je les ai toutes vendues à des passionnés. C’est clair: j’aurais dû les acheter toutes...


British&Sportscars

52, Sint Annastraat, 3090 Overijse - Belgium

Phone +32 (0)2 688 27 37 GSM +32 (0)475 421 503


British&Sportscars

www.british-sportscars.com 

british@skynet.be


Les FEMMES

QUI ONT MARQUé LA COURSE


(1951)

MICHèle MOUTON Ses parents étaient horticulteurs en

de la nouvelle Quattro. Elle s’impose

éducatrice spécialisée pour adolescents

la première femme à remporter une

Provence et Michèle pensait devenir en difficulté. En 1972, elle se retrouve par

hasard copilote lors d’un rallye amateur.

Elle passe rapidement au volant, dans

le championnat de France féminin des

rallyes, qu’elle remporte en 1974 et 1975. Elle devient ensuite pilote professionnelle et se fait repérer par Audi, qui l’engage

en championnat du Monde, au volant

cette année-là au San Remo, devenant manche de rallye mondial. En 1982, elle

manque de peu le titre et est sacrée vicechampionne du Monde des rallyes. En

1985, elle remporte la mythique course de côte de Pikes Peak. Un an plus tard, elle range son casque pour s’occuper de sa famille.


MOUTON


BECKERS


(1943)

CHRISTINE BECKERS Un jour, son père l’a prise en photo dans

conductrices, qu’elle a participé 11

Prix de Belgique. Ce cliché fut l’élément

aux 24H du Mans et 4 fois au Paris-

le cockpit d’une F1, avant un Grand

déclencheur de sa passion pour la course automobile… En 1966, après ses études de journalisme, cette jeune

fille belge a donc enfilé son casque. Avec le temps, Christine a tout piloté : de la petite NSU à la Formule 1. Pour

résumer, on retiendra qu’elle fut à 5

reprises Championne de Belgique des

fois aux 24H de Francorchamps, 4 fois Dakar. Elle a aussi goûté à l’ovale de Daytona et a rencontré les plus grands

pilotes. Et pour boucler la boucle, elle a également exercé son métier de journaliste, transmettant sa passion aux lecteurs, à travers ses nombreux essais automobiles.


ADV


ADV


Les PROTOTYPES EXCLUSIFS


EP T

H CONCN O SX ND A

La

Les amateurs de sportives se souviennent

nouveau modèle vivra avec son temps : il

Considéré comme la Ferrari japonaise,

V6 à essence à injection directe placé en

tous de la NSX du début des années 90.

ce modèle développé sous les conseils d’Ayrton

Senna

a

été

commercialisé

jusqu’en 2005. Honda veut désormais réinvestir le segment de l’automobile ultra sportive, comme en témoigne le prototype NSX Concept, qui a été présenté en 2012

aux salons de Détroit et de Genève. Le

s’agira en effet d’un véhicule hybride. Son position centrale arrière sera associé à 3

moteurs électriques, dont 2 animant le train avant. L’ensemble délivrerait une puissance totale d’environ 400 ch. Cette sportive à

transmission intégrale ne devrait toutefois pas entrer en production avant 2015.


Ce concept-car a été dévoilé le long

italienne) et embarque les technologies

d’Elégance de Pebble Beach 2011. Posée

cieuse carrosserie se cache une cinéma-

de l’océan pacifique, lors du Concours

sur des jantes de 22 pouces, cette Cadil-

lac décapotable s’étire sur près de 5,20 m de long et peut emmener quatre passagers

à son bord. L’accès à l’habitacle s’effectue via 4 portes, celles de derrière s’ouvrant

dans le sens opposé de celles de devant.

tique hybride, associant un moteur 3.6 litres

V6 à essence biturbo à injection directe et

un moteur électrique. Ce dernier est bien sûr alimenté par des batteries Lithium-ion. Voilà donc un prototype qui mêle le style

en grandes pompes et l’écologie. Le rêve américain façon XXIe siècle…

La CA CONC DI CI E LLA EL P C T

L’intérieur se pare de bois d’olivier (d’origine

multimédias derniers cris. Sous la gra-


Ce prototype a été dévoilé au salon de Dé-

2+2 places dispose d’une motorisation hy-

futuriste est l’œuvre du studio de design

se nichent à l’avant et entraînent les roues

troit, en janvier 2012. Son dessin acéré et Calty du groupe Toyota, installé à Newport Beach en Californie. Ce concept explore les

futures orientations stylistiques de Lexus. À l’intérieur, toutes les surfaces sont habillées dans une sellerie mêlant le cuir souple et

le suède, avec des inserts en métal brossé

et des appliqués de bois. Ce coupé sport

bride : les moteurs à essence et électrique arrière. Le constructeur annonce une puissance de plus de 500 ch, pour des émis-

sions de CO2 inférieures à 150 g/km. Mais ce concept est avant tout une étude de

style et sa commercialisation n’a pas encore été officiellement décidée.

S

XU C T LE -L EP LF CONC


A G RI E IN GE NT UR EG LA O TO RL V PE O SU SC DI Ambiance néo-rétro sur le stand de Touring,

son moteur : le 4.7 litres V8 de 450 ch, dis-

brer ses 60 ans, le carrossier italien présen-

à une boîte 6 robotisée posée sur le pont

lors du salon de Genève 2012. Pour célé-

tait la Disco Volante 2012, un modèle très fortement inspiré de l’Alfa Romeo C52 de

1952, carrossée à l’époque par Touring. Le

nouveau modèle mesure 4,61 m de long et

cache sous sa robe la plate-forme de l’Alfa Romeo 8C Competitizione, de même que

posé ici en position centrale avant et accolé arrière. La Disco Volante 2012 ne brillera

pas uniquement sous les spots des salons, elle prendra aussi la route. Le modèle sera en effet produit dans les ateliers de Touring,

à Milan, mais en série très limitée et exclusive. Avis aux amateurs…


ADV


ADV


ADV


ADV


Les CIRCUITS INSOLITES


Sir Stirling Moss


« Bahamas Speed Week Revival » Une course de voitures classiques au cœur des Bahamas… Cette idée géniale s’est concrétisée en 2011, avec la première édition du Revival qui célèbre la Speed Week, une épreuve qui se tenait sur l’île entre 1954 et 1966. Roger Penske, Dan Gurney, Bruce McLaren, Stirling Moss, Caroll Shelby et bien d’autres pilotes légendaires venaient finir la saison automobile sur ce petit bout de paradais, entre épreuves et délassement. La première édition du « Revival » a restitué cette ambiance magique, via une course de côte entre les cocotiers et un circuit urbain tracé le long du port. Le tout sous un soleil radieux. La 2e édition du « Bahamas Speed Week Revival » est déjà programmée : elle se tiendra du 24 novembre au 2 décembre 2012. www.bahamasspeedweekrevival.com


« L’ ENDURO DU TOUQUET »

Un petit air de Mad Max dans les dunes françaises… Cet enduro est une course mythique, qui réunit chaque année plus de 1.000 pilotes qui s’affrontent côte à côte sur la paisible plage du Touquet. Le projet en né en 1975, dans la tête d’un certain Thierry Sabine, alors attaché de presse du Touquet, qui décide d’adapter en France les courses d’enduro de masse qui existaient aux Etats-Unis. Cet enduro lui donnera l’idée de créer le Dakar quelques années plus tard. En 2005, un mouvement de contestation écologique a voulu interdire l’épreuve. Les organisateurs ont alors revu le parcours de la course, qui a été rebaptisée Enduropale. Le tracé est désormais limité à 17 km et ne traverse plus les dunes. Mais le spectacle reste impressionnant… www.enduropaledutouquet.fr


M ic ka el Pi ch on


Réponses : 1 : b (voir « Les pilotes de légende », pg. XX). 2 : b (voir « Les pilotes de légende », pg. XX). 3 : c (voir « Les circuits insolites, pg. XX). 4 : b (voir « Les femmes qui ont marqué la course », pg. XX). 5 : c (voir « Les prototypes exclusifs », pg. XX). 6 : b (voir « Les voitures des personnages célèbres », pg. XX). 7 : a (voir « Les voitures des personnages célèbres », pg. XX). 8 : a (voir « Un jour dans la vie d’un constructeur de légende », pg. XX). 9 : c (voir « Un jour dans la vie d’un constructeur de légende », pg. XX). 10 : c (voir « Les designers de légende », pg. XX).


« Quizz - Avezvous bien lu le BOOK ? »

1. Avant de devenir pilote automobile, Jackie Stewart pratiquait un autre sport à haut niveau :

6. En 2006, la Cadillac 341 Town Sedan 1928 d’Al Capone a été vendue aux enchères pour :

a. Le football b. Le tir de précision c. L’équitation

a. b. c.

2. Michael Schumacher a participé à son premier Grand Prix de F1 sur le circuit de Spa-Francorchamps. C’était en :

7. Quelle est la puissance de la Cadillac présidentielle blindée de Barack Obama ?

a. 1988 b. 1991 c. 1993

a. b. c.

3. L’enduro du Touquet est une course qui se déroule sur une plage. Combien de motos s’y affrontent en même temps ?

8. Un an après son lancement, la Jaguar XK 120 a réalisé un record de vitesse sur une autoroute. Dans quel pays était-ce ?

a. 200 b. 450 c. 1.000 4. La Française Michèle Mouton a piloté en rallye mondial dans les années 80. Quel fut son meilleur classement au championnat ?

124.500 $ 621.500 $ 928.500 $

300 ch 500 ch 600 ch

a. Belgique b. France c. Hollande 9. Quel fut le résultat de l’Audi Quattro lors de sa première participation en rallye mondial, en janvier 1981 ?

a. 1ère b. 2ème c. 4ème

a. 1ère place b. 3ème place c. Abandon

5. Quel célèbre carrossier italien a dessiné la Disco Volante 2012:

10. Dans quel pays est né le designer belge Luc Donckerwolke ?

a. Pininfarina b. Bertone c. Touring

a. Congo b. Allemagne c. Pérou


ADV


ADV


PUB


F edito association


SKODA


SEAT


PUB


PUB


CAISSES à SAVON Le 5 mai 2012, 85 caisses à savon déjantées ont dévalé les rues de Bruxelles, sur un circuit improvisé qui dévalait le Mont des Arts. D’une longueur de 380 m, le parcours a été dessiné par le pilote automobile Frédéric Bouvy et le champion de motocross Stefan Everts. Au programme, une série de virages relevés, des bosses, des jumps et, bien sûr, de spectaculaires crashs… La première course de caisses à savon Red Bull a eu lieu en 2000 en Belgique, au bord du lac de Genval. L’événement s’est ensuite exporté et fêtait cette année sa 5e édition. Vidéo sur www.redbullcaissesasavon.be


DU RALLYE aux JEUX de 2005 à 2012


SEPT

1500

2009


SEPT

1500

2008

SEPT

SEPT

1500

2006

1500

2007

SEPT

1500

2005


B reitling for B entley

57 B, Waterloo Boulevard • 1000 BRUSSELS BELGIUM • T. + 32 2 513 49 44

EATBOOK AU RALLYE DES AUTOS 2012-2013  

AU RALLYE DES AUTOS

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you