Issuu on Google+


Photo le Progrès

Merci à Monique CHAUVIN pour les infos N° 4

JOUEURS POISSON Thomas

DATE TAILLES POSTES S 1982 1m93 3

5 6

POISSON Olivier BLAISON Emile

1981 1989

2m02 1m86

5 2

8 9

FREYBURGER Eric DA SYLVA Vincent

1984 1973

1m96 1m95

4/5 2/3

10 12 13

DRUKTENIS Tomas KUNTZ Hugo BENJAMIN Freddy

1978 1988 1986

1m99 2m01 2m05

3/4 4/5 5

15 16

RIFF Thibaut CASAGRANDE Nicolas

1989 1987

1m83 1m85

1 1/2

17

BEYL Guillaume

1982

1m75

1

Entraineur : DRAGO Fabien Assistant : CASPAR Philippe, SEILER Laurent


Départs : Aucun Arrivées : Jacques Alingué (CO Haguenau, NM3) et Jean Zoller (Gries NM3) Entraîneur : Stéphane Eberlin assisté de Daniel Pereira


Pos EQUIPES Pts Vict Déf

%

P.M

P.E

Dif

Q

Jour.

1

SOUFFEL

19

9

1

90,0

773

658

+115

1,175

10

8

KABCA

15

5

5

50,0

755

775

-20

0,974

10

%

P.M

P.E

Dif

Q

Jour.

+85 1,276

Pos EQUIPES Pts Vict Déf 2

SOUFFEL

10

5

0

100,0

393

308

8

KABCA

8

3

2

60,0

409

396

-

1,033

5

%

P.M

P.E

Dif

Q

Jour.

+30 1,086

Pos EQUIPES Pts Vict Déf 2

SOUFFEL

9

4

1

80,0

380

350

7

KABCA

7

2

3

40,0

346

379

-

0,913

5

5 5


KAYSERSBERG

Résultat

Résultat

SOUFFEL

Matche à l'extérieur

Alfortville

Salins

Matche à l'extérieur

1er Q-T

18 - 28

24 - 24

1er Q-T

2ème Q-T

25 - 16

15 - 13

2ème Q-T

3ème Q-T

14 - 23

20 - 11

3ème Q-T

4ème Q-T

14 - 14

26 - 24

4ème Q-T

Résultat dernier matche

71 - 81

85

Résultat dernier matche

Paniers 50%

30/60

24/65

Paniers 37%

Paniers 3Pts 31%

4/13

8/21

Paniers 3Pts 38%

L-F 73%

11/15

20/27

L-F 74%

Rebonds off

5

7

Rebonds off

Rebonds déf

19

19

Rebonds déf

Passes décisives

23

15

Passes décisives

Balles perdues

11

19

Balles perdues

Contres

0

2

Contres

Fautes

*

25

Fautes

JOUEURS

Pts

Pts

JOUEURS

DA SYLVA

18

14

APPEL

VESPER

13

13

NKEMBE

KUNTZ

13

13

BROLIRON

FREYBURGER

12

10

KANCEL

BENJAMIN

10

7

STCHAMBER

DRUKTENIS

7

7

CAMARA

RIFF

4

6

TRAINEAU

BLAISON

4

5

ALINGUE

O.POISSON

0

1

VELTEN

BEYL

0

0

GOEFFROY


KAYSERSBERG CLASSEMENT 8ème

BC Souffelweyersheim CLASSEMENT 1er

5 Victoires 5 Défaites 755 Points Marqués (7è) 775 Points Encaissés (8è) 3 Victoires à Domicile Avec 409 Pts marqués ( 3è) Et 396 Pts concédés (12è) 2 Victoire à l’extérieur Avec 409 Pts marqués (11è) Et 396 Pts concédés (4è) Série en cours 2 victoires consécutives 2 Matche sans défaite consécutifs Domicile Le plus de points marqués 87 (Kabca – Autun : 87 - 84) Le plus de points encaissés 86 ( Kabca - Trappes : 83 - 86 ) A l’extérieur Le plus de points marqués 81 ( Alfortville - Kabca : 71 - 81) Le plus de points encaissés 84 ( Poligny – Kabca : 84 - 63)

9 Victoires 1 Défaite 773 Points Marqués (5è) 658 Points Encaissés (2è) 5 Victoires à Domicile Avec 393 Pts marqués (7è) Et 308 Pts concédés (2è) 4 Victoires à l’extérieur Avec 380 Pts marqués (4è) Et 350 Pts concédés (2è) Série en cours 1 défaite 1 Matche sans victoire Domicile Le plus de points marqués 89 ( Souffel - Cergy : 89 - 59) Le plus de points encaissés 72 ( Souffel - Tremblay : 85 - 72 ) A l’extérieur Le plus de points marqués 84 ( Trappes - Souffel : 77 - 84) Le plus de points encaissés 78 ( Salins - Souffel : 78 - 76)


SALLE THEO FALLER 20 Rue des Tilleuls 68240 KAYSERSBERG Tél : 03.89.78.12.39

Couleur des maillots


AS KAYSERSBERG AMMERSCHWIHR BCA HALL THEO FALLER rue des Tilleuls 68240 KAYSERSBERG Tél bureau : 03.89.78.22.56 Email : gaby.firer@orange.fr Site Web : http://www.kabca.fr Président ARNOUX CLAUDE 78 rue du Vignoble 68320 KATZENTHAL Correspondant FIRER GABRIELLE 11 rue de la Krutenau 68240 KAYSERSBERG Tél dom : 03.89.78.22.57 Mobile : 06.18.53.05.93 Email : gaby.firer@orange.fr


Rue des Sept Arpents 67460 Souffelweyersheim – 20 Rue des Tilleuls 68240 KAYSERSBERG

Distance 92 km

ALLER / RETOUR : 184 km


« Hugo (Kuntz) et Éric (Freyburger) avaient très bien fini le match face à Mirecourt. Je les ai donc fait démarrer. Vesper était en mission sur Broudic. Il a très bien fait son boulot. Da Sylva a été régulier du début à la fin et Guillaume (Beyl), s'il n'a pas marqué, a fait un vrai match de meneur. Freddy (Benjamin) a été un complément parfait quand on a voulu ralentir le jeu, provoquer des fautes... »

« Je prends une technique parce que je refuse d'entendre les explications de l'arbitre. C'est le même qui avait déjà mis une technique à Laurent (Seiler) dans un match précédent », fulmine Drago. « Depuis trois matchs, on défend mieux. Même à Orchies, on ne prend que 70 points » rappelle Fabien Drago. « Après avoir beaucoup parlé d'attaque, on ne parle plus que défense depuis le match perdu contre Salins. Le travail effectué le lundi par Phil (Caspar) et Laurent (Seiler) porte ses fruits. On profite à la fois de nos acquis offensifs et de ces progrès. » L'entraîneur ne veut pas s'enflammer pour autant. « Pour respecter le plan de marche, il nous reste une victoire à chercher et trois matchs pour le faire ». Dès samedi face à Souffelweyersheim ? « On n'aura aucune pression grâce à ce succès à Alfortville. Ce match, il sera pour les joueurs... ».


Stéphane Eberlin, coach du BCS : « Cela fait trois matches que nous manquons de constance dans l'intensité, la dureté et l'effort défensif. Il n'est pas possible d'encaisser 50 points sur les 2e et 3e quart-temps à 18 sur 26 aux tirs pour Salins. De plus, nous avons manqué totalement de sérénité et de maîtrise dans les 30 dernières minutes et plus particulièrement sur les balles importantes. Maintenant, Salins a fait un très gros match et mérite sa victoire. »


alt. : 242m Jalon illuminé sur la route des Vins, Kaysersberg, surprend par le charme de ses sites médiévaux groupés autour de l’église (portail roman et au retable sculpté, chef d’œuvre rarement égalé) et du pont fortifié dominé par le château (vestige de l’ancienne ville libre de la décapole). Sa position stratégique ranime le souvenir de la route Romaine qui reliait l’Alsace à la Lorraine. C’est une des plus charmantes cités d’Alsace avec ses ruelles pavées et ses maisons à colombages richement ornées. Son hôtellerie accueillante offre de quoi satisfaire le plus exigeant. De plus, la ville natale du docteur Schweitzer se signale par ses possibilités de camping et l’agrément de ses promenades forestières dans un calme absolu. Située sur la route de St Jacques de Compostelle.

Kaysersberg vu du château


Histoire de Kaysersberg De part sa position stratégique qui permet le contrôle du transit entre la Haute Alsace et la Lorraine (par le Col du Bonhomme), la vallée de Kaysersberg a été occupée par des militaires dès l'époque Romaine. Au début du XIIIème siècle (vers 1218), la forteresse est construite. C'est le début de l'époque prospère de la ville, sous le contrôle de la famille des Hohenstaufen. Kaysersberg devient ville impériale du Saint Empire en 1293. Au XIVème et XVème siècle, la ville prospère grâce à l'attribution de nombreux privilèges tels que le droit d'avoir un marché hebdomadaire et une foire annuelle. La ville fait partie de la Décapole (alliance mutuelle de 10 villes d'Alsace). Sa production de vin connaît un vif succès et s'exporte dans l'Empire. Le XVIIème siècle est difficile suite à la guerre de Trente Ans qui laisse la région ruinée par le passage des différentes armées, mais la ville renoue avec la prospérité dans la seconde moitié du siècle. Au XIXème siècle s'installe dans la région un grand nombre d'industries textiles et le XXème siècle voit la ville partiellement détruite par le second conflit mondial. A visiter et à voir à Kaysersberg Débutez la visite par la rue du Général De Gaulle, qui traverse le centre de la ville et permet de voir l'essentiel de la ville. > L'Hôtel de ville (39 rue du Général De Gaulle) : bâti entre 1604 et 1605, ce bâtiment de la Renaissance Rhénane, présente une belle façade avec un oriel de deux étages. Une tour complète l'édifice. Au rez-de-chaussée une salle présente souvent des expositions temporaires.


L'église Sainte Croix : elle est située à côté de l'hôtel de ville. Sa construction s'est faite par étape du XIIème au XVème siècle. Le portail roman, encadré de colonnes avec des chapiteaux à décors variés (animaux et végétaux), présente un beau tympan représentant le couronnement de la Vierge (l'artiste se serait représenté dans le coin gauche). A l'intérieur un superbe Christ en croix, monumental (4,10 mètres), daté du XVIème siècle, placé sur la poutre de gloire, accueille les visiteurs. Derrière, dans le chœur, un imposant retable en bois sculpté retrace la passion et la résurrection du Christ. Plusieurs autres statues méritent l'attention.


La Place de l'église : plusieurs belles maisons à colombages donnent sur cette place. Une fontaine en grès jaune complète le décor, surmontée d'une statue de l'Empereur Constantin, datée du XVIème siècle.

Continuez dans la rue du Général De Gaulle : au n°62 et 66, deux maisons à pignons jumelés, dont l'une abrite le musée municipal. Le musée abrite de belles œuvres, dont une rare vierge ouvrante (un autre exemple peut être vue à Eguisheim).

Poursuivez toujours dans la rue principale : juste avant le pont fortifié plusieurs maisons intéressantes, dont le Badhus (maison des bains au n°103) qui servit au XVII et XVIIIème siècle d'auberge avant de devenir les bains municipaux. Située juste à côté, une autre maison mérite l'attention avec une belle balustrade.


Le pont Fortifié : construit en grès rose en 1514, il protégeait la ville d'agression possible venant de la Weiss. Le pont permet d'avoir une très belle vue sur la ville et le château.

Après le pont, une grande maison de 1594 (88, rue du Général De Gaulle) à colombages est une superbe maisons de la renaissance rhénane.


De même après le pont, rue de l'Oberhof, sur la gauche un bel ensemble : une maison, une cour et une chapelle qui appartenait une l'abbaye cistercienne.

Continuez jusqu'au bout de la rue du Général De Gaulle, pour arriver à la maison natale de Albert Schweitzer et à un musée dédié. Une promenade dans le reste de la ville permettra de voir d'autres très belles maisons, ainsi que des restes du système défensifs de la ville (dont une tour d'enceinte). Le château impérial : construit entre le XIIIème et XVIème siècle, il est un bon représentant des forteresses de garnison qui permettaient de surveiller toute la vallée. Du château, après une marche d'une dixaine de minutes, vous aurez un magnifique point de vue sur la ville et la région.


Kaysersberg, au coeur du vignoble alsacien Cité natale du docteur Albert Schweitzer Kaysersberg, ville fleurie 4 fleurs, Grand Prix d'Excellence du Concours International de l'Entente Florale 1988, Prix National du Concours Fleuri 1988, jumelée avec Lambaréné au Gabon. Elle compte 2720 habitants. Elle s'étend sur 2482 hectares dont 2168 de forêt situés entre 250 et 820 m d'altitude.

Source Alsace-vision


CrĂŠation Kerfanto Sarah


Présentation Kaysersberg Vs Souffel