Issuu on Google+

Notre programme pour Chen么ve

Liste Pierre Jacob - rassemblement de la Droite, du centre et des ind茅pendants


attractivité et proximité : les axes clés de notre ambition pour chenôve Madame, Monsieur, Vous connaissez mon engagement pour Chenôve. Chenôve, une ville où j’habite avec ma famille, une ville où je travaille. Une ville qui mérite mieux qu’une politique de laisser-aller. Une ville qui mérite de retrouver une place stratégique en Côte-d’Or. Les atouts sont là : Chenôve est la 3ème ville de Côte-d’Or, et le 2ème pôle économique de l’agglomération dijonnaise. Mais la réalité des équipements, des projets, de la qualité de vie n’est pas au rendez-vous. C’est pourquoi j’ai voulu mettre au cœur de ce projet deux ambitions clés, qui doivent servir de fil rouge à notre action : l’attractivité et la proximité. L’attractivité, notamment sur le plan économique, avec des projets phare, comme un véritable village de marques et de loisirs. La proximité, avec un souci constant, celui de la qualité de vie, de la tranquillité publique, avec la sécurité en priorité. Ce projet, je l’ai construit avec vous, en vous écoutant jour après jour, mois après mois, sur le terrain. Je l’ai construit avec mon équipe, une équipe renouvelée, dynamique, diverse, et complémentaire. Elle est composée de personnes engagées politiquement ou non, mais avant tout de citoyens amoureux de leur ville. J’ai le plaisir de vous les présenter à la fin de ce document. Il n’est pas un catalogue ; il est un projet pragmatique, réaliste, qui prend en compte l’endettement de la ville de Chenôve, et notre engagement ferme et déterminé à ne pas augmenter les impôts tout au long du mandat. C’est un projet qui ressemble aux Cheneveliers, qui prend en compte leurs attentes, et qui n’a qu’une ambition : faire enfin changer les choses à Chenôve.

Ici le changement c'est nous ! Fidèlement. PIErrE Jacob Conseiller municipal de Chenôve


“ Notre ville doit avoir son mot à dire dans les grands projets économiques, elle doit avoir son rôle à jouer en termes de pôles d’attractivité et d’emploi. ” PIErrE Jacob

reNDre À cHeNÔVe SoN aTTracTiViTÉ


Notre projet phare : la création d’un village de chenôve est la 3ème ville de la côte-d’or et le 2ème pôle économique de l’agglomération dijonnaise. Le saviez-vous ? Non, car on ne le dit pas assez, on ne le valorise pas assez !

“ Partout où ils ont été créés, les villages de marques apportent une moyenne de 1,5 million de visiteurs par an. a Troyes, le pôle magasins d’usine attire 3 millions de visiteurs par an. Un village de marques serait donc une véritable opportunité pour notre ville, pour le dynamisme et l’emploi à chenôve. “

L’attractivité de notre ville passera par un grand projet. Ce projet que nous voulons porter avec notre équipe, c’est celui d’un village de marques à chenôve, dans lequel de nombreuses boutiques proposeront des vêtements à prix dégriés. Ce projet avait d’ailleurs été, un temps, envisagé en Côte-d’Or, puis abandonné. Nous voulons le faire renaître à chenôve, car nous sommes convaincus que c’est le projet dont la ville a besoin pour être un pôle de rayonnement fort à proximité de Dijon.

Visuel non contractuel utilisé à titre d’exemple


marques, véritable pôle commercial et de loisirs Ce pôle, ce ne sera pas seulement un pôle commercial, ce sera bien davantage. Ce sera un véritable pôle d’animation et de loisirs. Ainsi : - nous y inclurons une salle polyvalente - salle des fêtes, qui manque à Chenôve ; - nous y favoriserons l’installation d’un espace pépinières d’entreprises et d’une agence de développement économique, dont l’action aura notamment pour objectif de susciter l’installation d’entreprises dans ce nouveau pôle d’attractivité ; - nous y favoriserons aussi l’installation d’un incubateur d’entreprises au féminin, dispositif qui n’existe pas dans l’agglomération et dans le département et qui a fait ses preuves dans d’autres villes. C’est précisément dans une ville comme Chenôve que nous pensons qu’il faut encourager les femmes à créer leur entreprise ; - nous favorisons aussi dans ce pôle le développement de micro-crèches et de crèches inter-entreprises pour démultiplier les possibilités d’accueil des enfants.

Déchetterie

où ? Dans la zone europa Cette ore sera complémentaire avec celle du commerce de proximité et des commerces déjà présents sur le territoire de la commune ; elle permettra de faire rayonner notre ville au-delà de ses frontières, au-delà de l’agglomération dijonnaise.

Centre commercial Géant Casino

Village de marques


Nous veillerons à ce que les transports soient adaptés à cette nouvelle infrastructure : nous proposons la mise en place d’un service de navettes gratuites entre les pôles commerciaux de Chenôve et le terminus du tram.

“ avec le projet du village de marques, nous apportons une réponse locale à la perte de vitesse de notre ville, à son image qui s’en trouve injustement dégradée, et à l’emploi. “

elle sera aussi une vraie réponse à l’emploi local ! Car la question de l’emploi est cruciale. La crise n’excuse pas tout ; il existe des solutions locales qui n’ont jamais été mises en oeuvre. Le taux d’inactifs frôle les 29% de la population totale de notre ville ; le taux de chômage des 15-24 ans s’envole à plus de 36%. conséquence : depuis 1999, Chenôve a perdu plus de 2 200 habitants – pour atteindre environ 14 000 habitants aujourd’hui. Un niveau historiquement bas, du jamais vu depuis les années 60 ! Ce n’est pas nous qui le disons, mais des instituts nationaux indépendants. Et qu’a fait le maire sortant et son équipe pour faire changer les choses depuis 2008 ? rien, absolument rien. Ce bilan est celui de la municipalité sortante.


L’emploi et l’attractivité, des enjeux prioritaires En complément du projet de village de marques, nous défendrons toute une série de mesures pour développer l’emploi à Chenôve. La municipalité organisera des forums pour l’emploi, en lien avec l’agence de développement économique que nous créerons immédiatement après l’élection, pour mettre en relation de manière concrète les employeurs et les demandeurs d’emploi. Pour favoriser le développement des entreprises locales, nous veillerons à ce que celles-ci puissent accéder prioritairement à la commande publique, selon des critères stricts, qui prendront notamment en compte les normes environnementales et sociales. Nous nous engagerons également dans une véritable lutte contre les discriminations à l’embauche, en sensibilisant notamment les entreprises du territoire communal, pour garantir l'égalité des chances devant l’emploi.

“ Nous mènerons une bataille acharnée sur le front de l’emploi. “

Le commerce de proximité et l’animation de tous les quartiers de la ville feront l’objet d’une attention toute particulière. Nous plaiderons pour améliorer encore les dispositifs fiscaux qui permettront l’arrivée de nouvelles entreprises sur la ville. Nous veillerons à ce que le marché de chenôve, réputé pour la qualité de ses produits, retrouve toute sa place de plus gros marché de l’agglomération. Nous devons le valoriser pour qu’il devienne un véritable vecteur d’attractivité pour notre ville. Nous repenserons pleinement la communication municipale, afin d’en faire un outil de l’attractivité de notre ville.


Une gestion saine retrouvée, une fiscalité maîtrisée Pour financer ses projets démesurés et non concertés, la Municipalité socialiste a, de manière constante, augmenté la fiscalité des Cheneveliers, réduisant dans le même temps le pouvoir d’achat de chacun. Pour une fiscalité maîtrisée, nous nous engageons à la stabilité des taux de taxe d’habitation mais aussi de taxes sur le foncier bâti et le foncier non bâti. Toute dépense engagée sera une dépense utile aux Cheneveliers. Nous réaliserons immédiatement après l’élection un audit des dépenses publiques communales et agirons en conséquence.

“ Nous prenons l’engagement de ne pas augmenter les impôts ! “

Pour aller plus loin dans les économies, la ville montrera l’exemple : nous regrouperons tous les services municipaux en un lieu unique. Cela permettra un vrai confort de travail pour les agents, une plus grande ecacité de gestion et de substantielles économies.


“ Je serai un maire au quotidien sur le terrain. La proximité, c’est d’abord un mode d’action. Je serai chaque jour à vos côtés dans notre ville, pour faire changer notre ville. ” PIErrE Jacob

Faire De cHeNÔVe UNe ViLLe DoUce À ViVre


Votre sécurité avant tout Notre ville ne retrouvera pas son dynamisme et son attractivité si nous n’agissons pas, au quotidien, pour en faire une ville plus douce, une ville où il fait bon vivre. Nous serons intransigeants sur votre sécurité, et nous mettrons en place de nouveaux dispositifs pour promouvoir la sécurité publique. Nous augmenterons tout d’abord les eectifs de la police municipale. Nous étendrons les dispositifs de vidéo-protection dans les secteurs sensibles pour prévenir les actes de délinquance.

“ Nous serons intransigeants sur la sécurité et la prévention de la délinquance. “

Nous mettrons en place le dispositif “Voisins Vigilants“, qui a démontré son ecacité dans de nombreuses villes de Côte-d’Or. Nous mettrons en place un pôle dédié à l’accompagnement des parents et des jeunes dans leurs parcours. Ce pôle sera également chargé de mener des actions de prévention contre les addictions (alcool, tabac, drogue, ...). Nous irons encore plus loin dans la prévention de la délinquance en consolidant l'action du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD).


Faire de chenôve une ville solidaire chenôve sera d’autant plus dynamique qu’elle sera plus solidaire. Cette solidarité, nous souhaitons la décliner selon diérents axes, en prenant en compte les besoins de toutes les générations. Pour les jeunes parents, nous développerons de nouvelles formules d’accueil. Comme nous l’avons souligné, la création du village de marques sera l’occasion de favoriser la mise en place d’une microcrèche et d’une crèche d’entreprises. Nous reverrons la politique scolaire et notamment la carte scolaire, “ chenôve sera d’autant plus afin de simplifier la vie des parents. Nous moderniserons les écoles, dynamique qu’elle sera et mettrons en place le cartable numérique et l’informatisation des plus solidaire. “ établissements. Comme de nombreux Maires en France, nous refuserons d'appliquer la réforme des rythmes scolaires prévue pour la rentrée 2014, jugée trop coûteuse et surtout inadaptée pour l'éducation de nos enfants. Chenôve ne prend pas assez en compte nos aînés ; nous voulons leur consacrer une attention toute particulière. Dans le cadre du service civique, qui permet à des jeunes de réaliser une première expérience professionnelle au service de l’intérêt général, nous mettrons en place un service d'accompagnement des personnes âgées et handicapées, pour les aider dans leurs déplacements et leur vie quotidienne. Nous veillerons également à la construction et à l’aménagement de logements adaptés, conçus pour répondre aux dicultés quotidiennes d'une personne en perte d’autonomie, et permettre à nos aînés de bien vivre à Chenôve. La solidarité, c’est le respect de l’autre, la prise en compte des besoins de tous les citoyens. Nous proposerons ainsi la création d’un carré communautaire dans le cimetière de Chenôve pour respecter le rituel de la religion musulmane.


chenôve, ville écologique Chenôve devra aussi s’engager pour l’excellence écologique, sujet largement oublié par la municipalité sortante. Dans ce domaine, nous porterons des propositions très concrètes : - nous protégerons la nappe phréatique de Dijon-Sud ; - nous encouragerons les constructions écologiques ; - nous mettrons en place un dispositif “Véhicules Propres“ au sein de la municipalité ;

“ chenôve devra promouvoir l’excellence écologique. “

- et nous publierons des performances énergétiques des bâtiments communaux, en veillant à les améliorer. Nous veillerons également à promouvoir les déplacements doux, à commencer par le vélo, et nous mettrons en place des pistes cyclables, en cohérence notamment avec celles de Dijon.


“ Notre équipe, ce sont des femmes et des hommes qui viennent de tous horizons politiques, et pour bon nombre d’entre eux, de la société civile, sans esprit politicien. Dans cette équipe, nous serons au service des Cheneveliers et Chenevelières, et d’eux seuls. ” PIErrE Jacob

DeS FeMMeS eT DeS HoMMeS coMPÉTeNTS, DiSPoNibLeS, De TerraiN PoUr NoTre ViLLe


Une équipe rajeunie, renouvelée, à votre écoute

1

2

Pierre Jacob, 41 ans Gérant de laboratoire - Conseiller municipal sortant

12

Susy TUPiNier, 26 ans Conseillère vendeuse

23

charles DUcHeSNe, 78 ans retraité

Martine LaNier-boiSSarD, 60 ans Auxiliaire de puériculture

13

Nicolas SeNar-cHeSa, 33 ans Fonctionnaire à la Poste Délégué de parents d'élèves

24

Mégane DaLiGaND, 20 ans A la recherche d'un emploi

3

Philippe NeYraUD, 41 ans Cadre BTP

14

Frédérique WaWrZYNiaK, 42 ans Commerciale à la SEITA Syndicaliste

25

erwin TaMbariN, 66 ans retraité de la Lyonnaise des Eaux

4

Marie-Hélène LebiHaN, 50 ans Conseillère en validation

15

Nicolas roUSSeaUX, 32 ans responsable réseaux et Télécoms

26

Mylène coUrToT, 48 ans Prothésiste dentaire

5

christophe GUiLLeT, 36 ans Inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière - Syndicaliste

16

Pascale bierNaT, 55 ans Pharmacien

27

armindo GoMeS, 78 ans retraité du bâtiment Nationalité portugaise


6

Karine beLorGeY, 41 ans responsable administratif

17

alain FreNZeL, 61 ans retraité de la Police Nationale

28

Maud GirarD, 36 ans Fonctionnaire d'Etat

7

Gérard DeLaeT, 66 ans retraité de France Télécom Conseiller municipal sortant

18

Jocelyne FiLLeTi, 46 ans Commerçante Nationalité italienne

29

Jean-Marc JarroT, 52 ans responsable de la sécurité du travail

8

Marylène LoMbarDFreNZeL, 57 ans Employée de bureau - Conseillère municipale sortante

19

Marc FoSSaerT, 36 ans Directeur de TPE

30

bernadette corDoNNier, 73 ans retraitée

9

claude MoiSe, 72 ans retraité - Professeur émérite à l'Université de Bourgogne

20

Josiane THeUrieT, 74 ans retraitée commerçante

31

Gérard FeVre, 57 ans Artisan terrassier

10

Laétitia Jacob, 37 ans 1er clerc de notaire Déléguée de parents d'élèves

21

Noël PicHoL, 58 ans Transporteur

32

Marie-Louise DeLMaS, 82 ans retraitée

11

abdelkim raHioUi, 50 ans Chef de chantier

22

catherine GUZiK, 58 ans retraitée de la Banque Postale

33

ernest DroUiN, 88 ans retraité de l'industrie du pétrole


Liste Pierre Jacob rassemblement de la Droite, du centre et des indépendants centre

e U Q i L b U rÉUNioN P cHarcoT" à chenôve

al e c s e " e l l a S h 9 le 14 mars à 1

contactez-nous et suivez la campagne sur internet !

Téléphone : 07 63 10 30 52 - contact@jacob2014.fr - www.jacob2014.fr Twitter.com/Pierrejacob21 Facebook.com/pierrejacob2014

Imprimé sur papier recyclé - S2E rCS DIJON 353 172 141

indépendants


pierrejacob