Page 1

I

T

f

6

De Londres Ă Rir Jaz de ma Voici Deee

c'est un

future r de la ,rouse ps) de New-l

i+

,aI

Rave= la folir

des nuitl clandestines P-8, t

1116. lss-m.00

IlllilIililililil

F

il]tii]llilfl


2 Live Grew entre clans l'histoire= leur disque, As nasty --ey wanna be, est interdit à la . erte aux Etats-Unis. lncroyable. Amêrique, les censeurs -- omphent. Danger! . , :':rière fois dans : . 'i :es Etats-Unis, un -: :s:

,,

'-:

:' : '-:

-

déclaré obscène

: assé X). Retiré des

(X-

bacs

s districts du pays: ceux

i--..,ard. Dale et Palm Beach

.-

=

::at de Floride. Ailleurs,

- --:

oour I'alcool, Ies mineurs

: :=-.€nt passer à la caisse. A ::' :-ionio, Texas, la police a ,-

:â'\enir

=::

,.

IeS paroles aux ants. 0n les met en garde: crévoit qu'un commerÇant

-,' ':sponsable des articles qu'il .-:. En clair, le disquaire peut

": coursuivi pour complicité - -:,tation à la débauche.

-= :.roi s'agit-il ? De I'album As '

.s::

they wanna be du groupe

= 'ap 2 Live Crew.

-

"

cile à trouver, ce qui ne

Là, les rappeurs apparaissent entre les fermes cuisses de quatre nanas dans le genre bien roulées. Elles sont de dos et en string. Bref, de I'emballage assez voyant pour déjà provoquer une poussée de fièvre. Les paroles font le reste. L'American Family Association (à I'origine des stickers "explicit lyrics parental advisory" dont sont frappés les disques irrévérencieux) alerte Jack Thompson, trente-cinq ans, chrétien évangéliste, blanc et surtout juge. Thompson poste les paroles aux gouverneurs des cinquante Etats. ll obtient que le disque soit auditionné par la cour suprême. Scène hilarante d'un jury de

notables découvrant les paroles du morceau Do wah Diddlt. .)'ai vu une gonzesse se balader dans la citél Entre ses jambes pendait

manque de

vale-' -."

Le groupe de heavy metal, Judas Priest, a passé quelques heures dans le box des accusés pour assister à la même scène. lls auraient poussé un fan au

.Jimi Hendrix et Van Halen.

Le mouvement hip-hop voit cace procès une manæuvre pou'

suicide. La cour repassait maintes fois le disque incriminé à I'envers pour y découvrir un éventuel message pousse au crime. Mais revenons à 2 Live Crew. La cour suprême décrète le disque obscène, X-rated. Comment est-ce possible? Sur quels critères prend-t-elle cette décision? "La loi sur I'obscénité peut être interprétée différemment par chaque homme de loi, relève le juge new-yorkais, Martin Garbus, un grand puritain est capable de vous expliquer que la Bible est

::\uelles d'une bande de mâles

museler la communauté noire. Acte raciste? lnterrogé par le magazine Spin, Thompson bala\e le problème sur un ton bien réac:

"2 Live Crew n'est pas du tout représentatif de la culture black. lls incarnent ce qui existe de pire dans notre société, toutes races confondues., Toutefois, Thompson reconnaît que devant I'essor du rap dans la communauté blanche, l'establisment américain s'est soudain intéressé à ce que racontent les Noirs. Thompson se

"Mais mon but n'est pas de punir un Noir, patron d'une maison de disques, parce qu'il vend de la musique noire à des Blancs., 2 Live Crew devient une cible de

rH,S

verve soucieux de décrire avec :(actitude I'anatomie de leurs :rlquêtes. Bref, c'est cru comme : rangage de la rue. Rien qui :Jtorise d'en interdire purement

AMENDMENT

est

-arderdale, Floride, Charles

:r'eeman refuse de retirer le : sque de ses bacs. ll est en :aule. Jusqu'à présent, sept :rrestations pour refus r'obtempérer. lue s'est-il passé? -e groupe 2 Live Crew est dans le :ollimateur. Dès la sortie de ,4s

/l

lasty they wanna be, les

,.{ .,4

emmerdes n'ont cessê de cleuvoir. La pochette y est 'orcément pour quelque chose.

'l

I

\

Ce geste de Luke Campbell

FOR THE

PEOPLE'SWHO DO NOT BELIEVE IN THE FIRST

:'rêté puis relâché. A Fort

!'-JJ, )!

tlLl

).-)

Ltll4

iroque les pisse.froid americains. .,4 tous ceux qui ne croient pas au premier amendement de la Constitution.,

ACIUEL SEPTEI\IÊA'

-.

justifie:

obscène., D'après la loi américaine de 1-973, pour qu'une ceuvre soit jugée obscène, il faut prouver son

:-

t' ?'i

a:=: .-

rajouter des propos dép

des mouvements de bane': :des samples volés à Kraft';,e--

U.S. avec près de.deux ons d'exemplaires vendus. ::'no le disque? Avant tout du -:r rap vantant les performances

LE POSTEFt FATT ENRAGEFl I-A CENSURE-

..-î -

un superbe...,

:s charts

QUI

- -=

Ce n'est pas une première, hélas.

=rpèche pas de grimper dans

:: simplement la vente. : Cincinnati, un vendeur

:'

littéraire, politique:- s: i'-' Cette fois, la justrce es'. -: : Live Crew s'était conte-:a :=


PRIOVOG,

LA P(,CHETTE DE LEUR DISQUE? Banned in the USA est une heureuse reprise du Bom in the USA de SprinEisteen. Le précédenr As nasty they wanna be, fameux album censuré, s'est déià vendu :

deux millions d'exemplaires.

que

je choisis de ne pas voir, il ) je choisis de

a des musiques que

ne pas écouter. Je fais ces choix tous les jours. Je n'ai pas besoir de Big Brother pour conduire ma

vie., Bill Siddons, manager des Doors -J'étais le manager des Doors lorsqu'ils ont joué à Miami. C'es: à cette époque qu'ils ont lancé -mandat d'amener contre Jim Morrison. Je suis allé les voir er leur disant: "Attendez une minu:: ne sommes-nous pas sur la ter': des braves, le pays de la

liberté?" Vingt ans après, nous nous battons exactement pour mêmes choses.,

::

Graham Nash: nJe m'interroge parfois sur la définition du mot "obscénité". Je pense que ce c-

est obscène ce sont ces dix millions de gosses américains

choix. Enorme, difficile à rater. Luke Campbell, leader du groupe, se voit traîner devant les tribunaux parce qu'il se fait appeler Luke Skyywalker. Un nom de star glané pendant sa jeunesse sur les courts de basket. Luke avait une détente fabuleuse. ll montait, montait et restait suspendu dans les airs. Ses amis lui ont donné le nom de Skyywalker, celui qui marche dans le ciel. Le surnom reste. Lorsqu'il monte sa propre maison de disques, il l'intitule Skyywalker Production et frappe les pochettes de son logo. Là, le cinéaste George Lucas l'attaque en justice et réclame 300 millions de dollars pour utilisation du mot

Campbell et la maison de

disques, Luke Campbell Production. "Cet enculé de multimillionnaire veut me casser le bizness. ll fait tout pour détruire une petite

affaire de négro., Attendez, ce n'est pas fini. Le mois dernier, Luke et deux membres de 2 Live Crew sont appréhendés par la police de Hollywood, Floride. Motif, ils jouent le morceau interdit As nasty they wanna be dans un cabaret topless pour adultes. Ce soir-là, Luke porte le T-shirt de son ancienne maison de disques Skyywalker Production. ll risque une peine de prison pour

utilisation illégal de l'ancien logo.

Skpvalker associé à son ceuvre:

Le groupe

la trilogie Star Wars.

attaque enfin: reprise de Born in the USA de Bruce Springsteen rebaptisé Banned in the USA. Le Boss donne sa bénédiction. Cette nouvelle version rappée sort aux

Lucas avait déjà demandé des comptes au Pentagone, rien que cela, lorsque Reagan avait lancé le projet de guerre des étoiles. Lucas ne voulait pas que I'on

salisse Star l,ÿars. L'affaire est restée sans suite. Vais Luke Skyywalker n'est pas le président. ll redevient Luke

3:t

2 Live Crew contre-

Etats-Unis en juillet et sera chez nous en septembre. Luke et les siens y racontent leurs déboires avec la justice et en profitent pour rappeler que le premier

ACTUEL

:-

se couchent le ventre vide. lgEiy Pop: "Si vous ne pouvez nedire de mal, que se passe t-il s quelqu'un que vous ne pouvez pas sentir entre dans la pièce? Vous ne pouvez rien dire contre lui? C'est le genre de choses cme font vraiment peur., Mc Hammer: "Vous ne pouVêZ !=, nier le fait que c'est dirigé cor:-. la communauté noire. Des tru:-. comme Ça ne font que rajouteI'essence sur le feu.,

amendement de la constitution des Etats-Unis garantit le droit de l'ouvrir et de dire ce qu'on veut. Le morceau va faire grincer des dents et probablement exploser les charts. Thompson revient par la fenêtre! ll envoie une lettre à Springsteen. uvotre complicitê dans I'abus sexuel des femmes et des enfants, et Thompson insiste dans Ie L.A lirnes; uQue Bruce aille en enfer. , Le zèle de ce porte-drapeau de

]

Kate Pierson de B-52'S: "En taque femme, je pense que 2 L.: Crew est injurieux mais en tar: qu'Américaine, j'estime que ::,--

I'Amérique bien-pensante a déjà enquêté. Les autorités de I'Etat de Floride lui ont discrètement demandé de passer un examen psychiatrique. va bien,, a t-il

o

le monde a le droit d'être

E

stupide.,

claironné en sortant du check-up. C'est donc très grave. La presse américaine commence maintenant à se mobiliser contre de tels abus. Les artistes et les professionnels du disque

E

U

Nicolas

Roir

I

=

"Tout

réagissent. Désarroi et inquiétude. Le magazine Rolling Stone a recueilli quelques commentaires. Eddie Rosenblatt, président de Geffen Records: "ll y a des films

SEPTEIV]

BRE 199O

U

o o

ts

U

=

CAMPBELL

ARRE-T

À nol-tvwoo

=

embarqr. H les flics à la sortie .lun cor:qu'il a donné dans un ctoplcss de la ville. Motif: s r Le Eÿoupe est

joué la chanson

imræ


*En sortant le film à Fa-is.

r ?: r

fonctionner le bouche à ore,tre Algérie. Là-bas, la rumeur enlle déjà. Tout le monde veut le vorr. "ils" vont être obligés de le sortrr., Voilà un film sur les antennes paraboliques. Depuis 1988. après vingt-six années de ronron révolutionnaire et d'information bidon, les Algériens peuvent enfin se connecter sur la France, l'lnde, l'ltalie, les Etats-Unis, bref, tout ce qui tombe du satellite. Zemmouri en a fait un film. Les habitants d'un village de la banlieue d'Alger se prennent pour Ies héros des feuilletons américains. Voici un Kojak à sucette, un Baretta crétin et fayot, un Columbo qui louche, un JR sexagénaire, une Sue Helen obèse. Tous se lancent dans une enquète de flics assez serrée : qui est le maniaque qui agresse les femmes et leur coupe les cheveux? On voit des jeteuses de sort et

des amours illicites, le vendeur de couscous se construit une antenne avec son couscoussier, une femme voilée apprend le karaté sur un network américain, un âne tire une charrette bardée de lampes rouges clignotantes avec sur les côtés, un "K 3000" peint grossièrement. Evidemment, les intégristes du FIS ne supportent pas cette mascarade et font tout pour que ce film n'existe pas. Rappelons qu'en Algérie, Mahmoud Zemmouri est un cinéaste repéré. De "Hollywood à Tamanrasset" est son troisième film. Assurément un troisième pavé dans la mare. Ses précédentes

Le cinéaste

Mahmoud Zemmouri

vit entre AlEIer et Paris. Pour chacun de ses films, il raconie la distance qui sépare les deux villes, les deux cultures, Dans "De Hollywood à Tamanrasset", l'Occident en images débarque au bled, C'est drôle et Ça ne plait pas aux intéElristes. A ne pas rater.

Gornrrrent faire rire les Arabes et les Français ensemble avec des histoires d'Arabes et de FranÇais? Allez voir "De Hollywood à Tamanrasset", Ie troisième film de Mahmoud Zernmouri. En cette époque trouble, Ça fait du bien.

comédies ont fait marrer le peuple algérien. Mais dans les hautes sphères intégristes et gouvernementales, on riait plutôt jaune.

Vous avez tous raté un film instructif et marrant. Sorti en catimini cet été, il aura drsparu des affiches parisiennes à la

l' dans une -c,1é :€ '?:z--+"'

rentrée. Mahmoud Zemmouri

voulait une sortie parisienne. Tout de suite. C'est le seul moyen pour que son film soit projeté en

Algérie. De Hollyvvood à Tamanrasset est un petit brûlot manier avec précaution. Une

à

comédie "à l'italienne" où I'on peut voir l'Algérie comme jamais aucun reportage n'a pu le faire. En hurlant de rire. Mahmoud Zemmouri n'est pas amer.

AClUEL SEPTEI\4BRE 1990

Pour Les folles années du twist. reçoit la bénédiction du FLN qu s'attend à la sempiternelle grande fresque sur la guere d'indépendance. L'arge'r:

aussitôt. Le résultat? -'. d'ahuris chevaucher: :e-<

::- :€ ..'-

scooters loin des Da-:És :: rafles d'un pays e' 1-+":

--r

Où I'armée 1.e-'-e _.a:-':_-i-r.=gens poLrr e-r :-< ::'-'.': 'É -. .En 1958. â-

-

j'avars c: -ze ^lrôtrr \ E. L

ê=-=

É:-:

a'= -a à

==< -

---

-' ar-.

,+--

,-

.

::

=

=:

- .-

- - | t-

=:'

F


d Alger. à Boufarik. Je I'ai bien démontré dans "Les folles années du twist", cette

empêcher de travailler. Mais les gendarmes de ce village n'ont jamais entendu parler de

inexistance de la révolution dans ce pâté de maison. La guerre d'Algérie est passée à travers des personnages qui étaient

négociation : ils commencent à frapper à coups de matraque! En face, ils étaient cinq cents... On a refait les émeutes du cinq octobre dans la grande rue. Finalement, on a été chassés du village à coups de pierres. La grosse comédienne qui joue Sue Helen a été battue, puis lapidée. lls lui ont craché sur la gueule, en lui disant: *Une femme comme toi devrait porter Ie tchador, va prier au lieu de faire le clown

représentatifs du FLN et non à travers une guerre héroique que

I'on a vue dans les films algériens. J'ai aussi vécu ce fossé psychologique entre nous, les Algériens et les Français qui vivaient dans la cité. Cette espèce de haine construite., Entre deux twists hystériques. Mais le tout premier film de Zemmouri s'appelle Prends dix mille balles et casse-toi, sur le thème de la fameuse loi Stoléru pour "l'aide au retour des travailleurs immigrés". jamais voulu parler de "On n'a l'émigration en Algérie. Pour les gens, celui qui part en France y va pour s'amuser et faire du fric. Du coup c'est la haine, deux ethnies qui ne peuvent plus se

voir,. Zemmouri, là encore a mis les pieds dans le plat : son film a attendu cinq ans avant d'être autorisé en Algérie. Sur l'émigration, Zemmouri sait de quoi il parle : il est arrivé en France en 1970. Etudiant à Orsay, option optique... Pas bâti pour devenir ingénieur, il vit depuis entre Alger et Paris. Comme ses films, finalement, un pied en Occident, I'autre en Orient. L'émigré qui rentre au pays, la guerre et le twist, ou la télé au bled, c'est à boire et à manger pour tout le monde. ahmoud Zemmouri aime bien le fusil à tirer dans les coins. Avec "De Hollywood à Tamanrasset", il a réussi à ramasser toutes ses obsessions en un énorme éclat de rire. Seulement les intégristes du FIS ne sont pas des rigolos. Prévu pour six semaines, le tournage dure un an et demi. Le décor brûle trois fois. Quand on le reconstruit, le Fls organise des colonnes de voitures qui klaxonnent dès qu'on tourne. Négociations? lls demandent à lire le scénario. On reprend le tournage? lls provoquent une émeute. On appelle les gendarmes! .lls débarquent à deux! J'avais l'autorisation de tournage du gouvernement, alors je leur dis, voilà, ces gens-là veulent nous

so

dans un film!, epuis que les antennes paraboliques sont arrivées en Algérie, le FIS en a fait son cheval de bataille: objet voyeur pour infidèles, réceptacle de luxure cathodique et d'images perverses qui viennent souiller

les âmes pures de nos femmes, sæurs et filles! Dans son film, Zemmouri ne fait aucun cadeau aux intégristes. Dans une scène, on voit des

plateau diffuser des sermons qur le visent, lui et son âlurpe. "Blasphème, sacrilègel lls font boire les personnages dans un "Said Burger" avant qu'rls n€ se rendent à la mosquée pour pne..

chiens., Zemmouri fonce voir l'imam: *Ecoutez, ce n'est pas normal. vous vous dites religieux et la religion c'est avant tout la justice. Vous avez entendu des gens propager une rumeur. tout

est faux, vous auriez dû venrr rne voir pour savoir si c'était vrar ou pas. ll faut absolument que vous rectifiez ce que vous avez dit dans votre sermon du soir. - Non non, je ne peux pas. - Pourquoi? - lls vont croire que vous m'avez

acheté. - Mais c'est scandaleux, vous ne pouvez pas laisser dire ça! - Ne vous en faites pas, il ne se passera rien, mes croyants sont des gens sérieux..., Le lendemain, à quatre heures du

matin, les décors sont incendiés. Plus tard débarque I'acteur qui

Décors incendiés, acteurs Algériens devant le poste. Puis c'est I'appel à la prière: tout le monde se met à genoux, mais au lieu d'embrasser le sol, ils écartent les genoux pour suivre le

feuilleton à la télé. "J'ai fait mon enquête dans le paté de maisons où vivent mes parents. Un voisin a installé une antenne parabolique. ll I'a achetée en France 50 000 francs. Depuis, tout le quartier s'est raccordé à lui; il fait payer entre trois et quatre mille francs le

Jrourchasisési,

actrices lap-dées, torrrna§e salrotê: les intégiristes clu FIS ortrt

torrt fait 1rour que le filrn n'existe pas

raccord. ll s'est fait 900 000 dinars, 90 bâtons de bénéf. Les gens du FIS comme les autres, se sont branchés. Ce n'estjamais qu'un fil qui vient de très loin pour aller on ne sait où... On connaît leur technique: ils payent mais ne donnent jamais leur nom au type qui vend le raccord. Dehors, ils sont tous en train de critiquer I'antenne, mais chez eux, ils regardent la télé comme les autres. Chez nous, on dit: on mange avec le renard, on pleure avec le berger., Un après-midi, au tout début du tournage, Zemmouri entend les haut-parleurs des quatre mosquées qui entourent son

parodie Bud Spencer. Galère de casting: les acteurs algériens

sont petits et minces, Zemmouri est obligé de prendre un FranÇais grand et costaud. Colère du FIS: "Pourquoi tu I'habilles en djellabah? C'est I'habit du Prophète! ll faut lui mettre un habit occidental. Si tu lui mets un pantalon et une veste, on te laissera tranquille., Zemmouri explique: -Le FIS est d'autant plus dangereux qu'il est efficace. Je vous donne un exemple. Dans mon village, la première chose qu'il a imposée, c'est la fermeture du bar. ll n'y en avait qu'un. Effet radical: plus

ACTUEL SEPTEIVIBRE 1990

d'alcool. Les gens avertis se sont dit: laissons-les faire, c'est une bavure, Ça va se retourner contre eux. Mais ce n'était pas une bavure! Dans ma famille, on est onze gosses, et le seul frère qur ramène de I'argent pour .ourrir la famille est un alcoolo de première. Où allait l'argent? Dans ce bar. Mes parents sont .a§rs: mon frère ne peut plus co .e..

Pe.dant que le FIS crée des D.gades d'intervention pour -€Coler les rues et monter de 'eau aux personnes âgées, le

:-5€ catiodique chauffe. Trop o.gtemps frustrée I'Algérie Se gare c'rmages. .Pe,}dait Dallas, explique

Zenrour.. c'est comme pendant a

gE

te avec le couvrefeu.

Pe.soae c,ans les rues. Même les z-rosquées abrégaient les

orÈ.es'. L'effe: oe la télé sur le village d AJgerle. c'est la modernité la plus conne qui débarque chez les Aræs L'op coincés. Pas de morale. à priori. Zemmouri est là oour q.r'éclate I'absurdité

tragqt,e d'une monumentale consgratron. ('le néo coloîiarisrne't avec dans le rôle de la trctirne. le monde arabe. Ecoutezle parler de Saddam Hussein: .C'est la plus belle chose qui po{rÿarÎ arriver au monde arabe:

la fin du système monarchique. Je crois qu'on y arrive. Les

Koweilrens sont des gens qui ont plutô1 sali le monde arabe. Mais le monde arabe, ce n'est pas ce

qu'rls montrent à travers les câsinos. les hôtels en France ou en ArrÉrique. Le coup d'Hussein, c'est un retour au système nassérien qui veut que la fortune arabe soit partagée entre Arabes. Le discours du coeur y est. Je suis 100% d'accord avec lui.' L'Algérie arrivera-t-elle à voir "De Hollywood à Tamanrasset"? Cette belle nef des fous, où tout se récupère, se mélange, bien loin de I'immobilisme dans lequel notre parano voudrait voir le pays et I'islam se figer, fait du bien. Fin juillet, il y a eu une première projection à Alger, sans pub, sans rien. Quatre mille personnes se pressaient devant une salle prévue pour trois cents. Suivez bien Zemmouri. Un emmerdeur

fier de l'être, ça se défend.

Nlcolas Roiret

ACTUEL N°135 Septembre 1990  

Rubrique Musique et Cinéma - Live Grew entre clans l'histoire - De Hollywood à Tamanrasset de Mahmoud Zernmour