Issuu on Google+

PR’ LAB

Web 2008 : une sélection totalement subjective Une petite couche de culture web + Ce qui bouge (un peu) sur Internet

2 avril 2008


PR’ LAB Sommaire 1/ Quelques trucs compliqués (mais qu’il faut connaître pour comprendre le web d’aujourd’hui & de demain) : la long tail, le clue train, l’économie de l’attention, l’open source Le trou normand : une petite vidéo

2/ Ca bouge : réseaux sociaux / information online 3/ Et Sara, elle fait quoi? 4/ Let’s play 5/ Le petit coup de buzz Annexes : panorama de la blogosphère + économie des réseaux sociaux


PR’ LAB 1. L’intro intello : • –

Trois piliers de l’économie & du web 2.0

The long tail (aka la longue traîne, la longue queue…) The clue train manifesto (aka le manifeste des évidences) – L’économie de l’attention

L’open source - Guest star : Open Social


PR’ LAB

« La longue traîne » Un modèle statistique pour décrire la distribution « queue des lois de puissance » « queues de Pareto » Réactualisé en octobre 2004 par Chris Anderson dans Wired = magazine & site de référence en

CA/produits

matière de tendances web aux US

>

La longue traîne traduit la capacité d’Internet à étendre le

marché des biens culturels et peut être celle d’Internet à changer la société ?

Produits

> Economie de best-sellers > marchés de niche > Avant Internet : dans l’économie, 80% des profits sont générés par 20% des articles. Tout est fait pour fabriquer/distribuer/communiquer sur des best sellers > Avec Internet : les coûts de stockage et de distribution baissent, les

Body

Long Tail

produits qui font l’objet d’une faible demande et se vendent peu peuvent collectivement représenter une part de marché égale ou supérieure à celle des best-sellers

Exemples : Fnac/Amazon - Netflix/Blockbusters - Britannica/Wikipedia - Musique & vidéo en ligne

eBay, Yahoo!, Google, Amazon ont ouvertement pris en compte la longue traîne dans leur modèle économique

Conséquence sociales et culturelles : les goûts minoritaires sont satisfaits - les individus ont plus de choix Exemple appliqué à la TV : avant, chaque chaîne = temps limité de diffusion à 24h/j > coût d’opportunité de chaque tranche horaire élevé > les chaînes de télé choisissent le programme qui rassemblera le plus de monde. Avec Internet les moyens de diffusion, le choix de programmes et le

niveau culturel augmentent


The cluetrain manifesto :

PR’ LAB

the end of business as usual

« Le manifeste des évidences » ouvrage collectif de prospective marketing publié en 1999 par Levine, Locke, Searls & Weinberger = Incontournable pour qui s’intéresse au web 2.0 et au Marketing > Dans un style caustique et critique, la manifeste traduit une certaine radicalisation du rapport

de force entre marchands et consommateurs. > Parole à quelques uns des 95 principes du Manifeste là :

« Les marchés sont des conversations. Les conversations entre humains sont menées sur un

ton humain.

Les marchés sont constitués d'êtres

humains, non de secteurs démographiques.

Dans un marché en réseau les personnes ont compris qu'elles obtiennent plus d’aide et d’informations les unes des autres que des vendeurs. Il n'y a pas de secrets. Les marchés connectés en savent plus que les entreprises sur leurs propres produits. Que ce qu'ils découvrent soit bon ou mauvais, ils le répètent à ceux qu’ils Viralité et dispositifs de recommandation connaissent. Les entreprises qui ne comprennent pas que leurs marchés sont désormais un

réseau d'individus à individus, plus intelligents et très impliqués dans un dialogue, passent à côté de leur meilleure chance.

Les sociétés peuvent désormais communiquer

directement avec leur clientèle.

Les relations publiques ne parlent pas au public. Le respect pour la transmission de la connaissance est bien plus fort que celui pour une autorité abstraite. Pour les entreprises traditionnelles, les conversations en réseau peuvent sembler confuses, et désarçonnantes. Mais nous nous organisons plus vite que vous ne le faites. Nous avons de meilleurs outils, d'avantages d'idées neuves, et aucun règlement pour nous ralentir. Nous sommes immunisés face à la publicité.»

Fournir les outils pour dialoguer : blog, forum, wiki


L’économie de l’

?

PR’ LAB On : disponible

Economie = gestion des ressources rares –

Le danger = la volatilité de l’audience, la zapping, le fait d’aller voir ailleurs Les enjeux = maintenir l’attention de l’audience pour ne pas la perdre / proposer des contenus et des services pertinents pour le visiteur

« Les contenus pertinents retiennent l'attention » : –

Ere de l’abondance de l’information > la ressource rare = le temps et l'attention

« L’inflation du nombre d’informations créée un déficit d’attention » – –

Google Adlinks : placer un lien sponsorisé dont la pertinence/contenu est susceptible d’attirer l’attention du lecteur

Pour proposer des contenus pertinents, il faut vraiment connaître ses prospects & clients : base de données, ciblage comportemental, « profilage » de visiteurs – – –

La valeur se déplace vers les entreprises qui connaissent leur public vs celles qui connaissent leurs produits Pour pallier cette méconnaissance : proposez des services à ceux qui connaissent vos prospects et clients D’où, l’importance de la recommandation • • •

Off : indisponible

Lecture et rédaction d’avis. Agrégateurs d’avis : Vozavi « Envoyez ce contenu à un ami » Tagger les contenus : sur Amazon : « ils ont aussi aimé », sur Youtube : « voir aussi »

En termes de production/captation de l’attention sur des durées importantes, l’industrie du jeu vidéo sert de modèle : – –

Les jeux vidéo deviennent le centre d’une réorganisation de l’offre de tous les médias La confusion des genres entre jeu, information, spectacle et publicité peut devenir totale (jeux pour la vente d’une voiture associée à un film etc..).


Mesurer l’attention •

PR’ LAB

La mesure de l’attention : – – –

L’eyetracking ou oculométrie Alenty et commentaires sur les blogs Visiteurs uniques et temps passé

Que pensez vous des pop up ?


Open Source

PR’ LAB

(Si seulement Ugolin avait été informaticien…) •

Maaanon ! –

Les causes sont différentes (le droit d’auteur pour Microsoft, la vengeance pour Manon)

On ne parle pas des même sources (du code informatique pour Microsoft, de l’eau pour Manon)

Les conséquences sont différentes (assoiffement d’un village d’un côté, là on parle de Manon hein…Pas d’amélioration du logiciel par les utilisateurs possible alors que Microsoft détient 98 % du marché)

Open source : c’est quoi ? –

Microsoft est aux éditeurs de logiciels ce que Manon était à son village de Provence : un cacheur de sources ! Mais :

Quoi : Open Source (= source ouverte) s'applique aux logiciels dont la licence respecte la possibilité de libre redistribution, d'accès au code source, et de travaux dérivés. (cf. article Wikipedia). On appelle aussi ça le logiciel libre

Concrètement ? –

Les logiciels sont distribués gratuitement

Les codes sont ouverts; n’importe quel informaticien peut donc améliorer le logiciel

So what ? –

Développement de logiciels alternatifs à ceux commercialisés, parfois d’aussi bonne voire meilleure qualité que ceux des éditeurs : •

Mozilla Firefox (127 000 000 d’utilisateurs en décembre 2007) contre Explorer (75% du marché)

Open Office contre Microsoft Office; Gimp contre Photoshop; Linux contre Windows…


Open Social •

Une plate-forme de développement d’applications et de services web Open Source – –

Lancée par Google le 31 octobre 2007 25 mars 2008 :

Public ciblé : les communautés de développeurs

• •

Pour l'instant, une API Facebook ou Myspace est développée dans un langage et selon des standards propres à chaque réseau social Viser un public large sur différents RS nécessite de réécrire l'application autant de fois qu'il y a de standards Simplification et économie de couts de développement et de distribution

Avec OS, les API développées seront compatibles avec plusieurs réseaux sociaux et les créations indexées sur OpenSocial pourront être utilisées sur l'ensemble des réseaux sociaux partenaires

Le positionnement d’OS – – –

Open Social va plus loin que Facebook car il s’ouvre à tous les réseaux sociaux importants, et pas seulement Orkut, son propre réseau communautaire L’arrivée de Yahoo ! constitue d’une part un pied de nez à Microsoft et un développement important pour la plate-forme avec l’apport de 500 millions d’utilisateurs potentiels supplémentaires Au lieu de s'emparer d'un ou plusieurs réseaux sociaux à la mode, Google va s'imposer au centre de tous les réseaux, pour mieux les contrôler •

Yahoo! entre dans l’initiative Open Social Création de la Fondation Open Social, sans but lucratif, chargée de garantir la neutralité et l'ouverture d'Open Social

L’enjeu : l’interopérabilité des API • •

PR’ LAB

Objectif : se positionner comme l'intermédiaire incontournable entre l'éditeur d'un réseau social et la communauté des développeurs

Modèle économique : totalement gratuit / vente de pub aux annonceurs • •

OS va donc simplifier la tâche des annonceurs souhaitant exploiter ces différents réseaux sociaux Soit 600 millions de cibles potentiels (dont 500 millions apportées par le ralliement de Yahoo!)

Les partenaires :


Les médias en 2050

PR’ LAB

• Un film d’anticipation « très » hypothétique sur beaucoup de points • Mais qui illustre très bien la façon dont Internet peut devenir le canal de diffusion de tous les autres médias

http://www.youtube.com/watch?v=xj8ZadKgdC0


PR’ LAB

2. Réseaux sociaux, information en ligne : quelques évolutions


Réseaux sociaux •

Mouvement général : le « social network » s'épuiserait-il ?

– – – –

PR’ LAB

• Des chiffres montrent le ralentissement de l'engouement pour les réseaux sociaux • Le temps passé à gérer ses profils au sein des différents réseaux en ligne est un frein • Des entreprises ont banni l'accès à certains de ces réseaux (productivité) Difficulté de sortir du réseau, ex : Facebook, comment désactiver un compte ? Des données incertaines et un problème de contrôle d'identité Quand les marketeurs s'y intéressent, les utilisateurs s'en vont Des acteurs en surnombre

A chaque pays son RS préféré :


PR’ LAB Réseaux sociaux Ceux dont on parle tout le temps… et qu’on ne présente plus :

Mais parce qu’il n’y a pas que Facebook dans la vie… petit panorama des réseaux sociaux qui pourraient aussi vous intéresser et qui nous font marrer Hatebook: site communautaire à « usage anti-social qui vous tient à l'écart de tout ce que vous détestez »

The Hospitality Club: pour raconter ses expériences de globe-trotter, proposer mais aussi chercher l’hospitalité. 26 langues

Kestendi: parce que ne pas avoir d’amis c’est triste, sortir tout seul ça craint, … Ce RS propose de mettre en relation des personnes pour un ciné, un concert, un musée, etc… Attention: « Ici, point d'amour » dixit Kestendi


PR’ LAB

Réseaux sociaux Mais aussi :

MyNRJ: Le réseau social d’NRJ dédié à la musique. FnacLive: Le RS pour les clients Fnac. Leur principales informations y sont reliées et les internautes sont invités à poster leurs contenus… pourvus qu’ils soient légaux.

Sermo: Pour les médecins (anglais)

Et des dizaines d’autres encore….Les réseaux sociaux à thèmes se multiplient

1001 modes: mise en relation de créateurs de mode en France. Possibilité de présenter & vendre leurs créations

Jake: RS élégant pour les hommes qui aiment les hommes Toofoot: La communauté des footballeurs amateurs

Et si jamais vous ne trouvez pas votre bonheur… Il ne vous reste plus qu’à créer votre propre réseau grâce à Ning.com Une plateforme de création de réseau social où tout est possible (ou presque) : une communauté de pompiers (Firefighters Nation) ou un réseau d'anciens employés des Hôtels Méridien (xlemeridien) ou encore un réseau pour les personnes qui aiment porter des bérets, boire du beaujolais et manger du fromage (Francophones Unite). Un RS qui ressemble tout de même étrangement aux groupes de FB


Nouveaux modes de production de l’information > la fusion des genres

PR’ LAB

Les médias participatifs, journaux citoyens ou encore médias citoyens Vous connaissiez …


PR’ LAB

Nouveaux modes de production de l’information > la fusion des genres

« A la différence d’un journal papier, ce n’est pas un lieu fermé ou clos, limité au numéro imprimé et à sa pagination »

Mediapart est un journal indépendant, numérique, participatif et

payant

+ de 5 000 abonnés en 1 mois

Fondé par Edwy Plenel (ancien Rédac’chef du Monde) - Capital de 3,7 millions d'euros Analyse, Brève, Enquête, Entretien, Note de veille, Parti pris, Reportage 3 éditions / jour : Résumé de l’essentiel de l’actualité nationale et internationale L’accent est mis sur l’analyse de fond et non le scoop Une information de qualité pour un public fidèle qui choisit ce rendez-vous en faisant un acte volontaire, l’achat Le débat démocratique est à rebours des logiques d’audience, c-à-d de foule anonyme et de masse indistincte Une nouvelle relation à l’information par les commentaires Le gratuit est l’illusion que tout se vaut l'information pertinente comme la rumeur infondée La course au plus grand nombre tire vers le bas l'information, l'uniformise et la banalise, la malmène et la dévalorise Un journal souvent source d’informations pour d’autres médias (Affaire Dati)

« Le Club » Devenir contributeur Accès à tous les articles et toutes les archives en intégralité | Plate-forme de blogs | Edition participative >> Créer sa propre édition numérique (thème modéré par les journalistes de Mediapart) <<


PR’ LAB

Nouveaux modes de production de l’information > la fusion des genres Et à l’étranger ? USA – The Huffington Post Blog devenu Média Participatif Américain / 11 millions de visiteurs uniques / mois Devant le Los Angeles Times La fondatrice Arianna Huffington fait partie des 100 personnes les plus influentes au monde selon le Time

Canada – Now Public 120.000 cyber-reporters 35 % croissance par mois Sélection des meilleurs contenus >> « top stories » Le plus : le Voice Report – laisser une info par téléphone

Nouveau concept : Le Crowdpower* (mécanique du crowdsourcing) Vous commencez une info, la communauté l’alimente ! + accès libre à toutes les photos et les vidéos mises à disposition par la communauté sur le site (via FlickR, Youtube)

Sans oublier : *Crowdsourcing : permet à une communauté d'internautes de se partager le travail sur un même sujet, chacun s'occupe d'une partie ou y consacre un pourcentage de son temps


PR’ LAB

Nouveaux modes de production de l’information > la fusion des genres

Nous sommes tous reporters Affaire Jérôme Kerviel Vidéo vendue à 100 000 € à la Lors de son interrogatoire de in tra brigade financière en signer des papiers

Que faire de ces documents d'actualité ? Quelle est la valeur d'un cliché exclusif ? Comment vendre mon scoop ? À qui vendre ma photo ou ma vidéo ? Au niveau régional ? National ? International ?

Espace de rencontre entre les particuliers et les professionnels des médias AFP actionnaire à 32% Du scoop en live et de l’actu Les avantages vendeurs Des revenus illimités jusqu'à 75% du prix de vente (par Paypal) Une visibilité internationale pour vos scoops Des frais de mise en ligne offerts

Les avantages acheteurs Des scoops provenant du monde entier Une banque d'images enrichie de jour en jour Des acheteurs protégés (3 mois d’exclu)

Une nouvelle

forme de production de l’information et après ?


PR’ LAB

Nouveaux modes de production de l’information > la fusion des genres En parallèle de Citizenside … Plate-forme équivalente pour les US Exclusivité pour la chaîne Accent mis pour les vidéos

CNN

The medium is now part of the message Une communauté d’iReporters grandissante

10 000 membres, 300 nouveaux par jours Pas de rémunération

Et pour les PR

? (pardon mon français … RP) Une veille de ces supports grâce aux tags Une syndication aux flux RSS (classés par thèmes) Un abonnement à la Newsletter


PR’ LAB

3. Haut & Fort


Haut & Fort, c’est quoi ?

PR’ LAB

1/ Une plateforme de blogs, pionnière dans la blogosphère francophone depuis 2003 2/ Une communauté de plus de 50 000 bloggeurs actifs, 2 millions VUM 3/ Une offre gratuite et 2 offres payantes pour ceux ayant des usages avancés

Que représente une plateforme de blogs aujourd’hui ? Les blogs = des audiences et des contenus mais surtout des auteurs passionnés derrière les blogs, il y a des individus qu’il faut connaître, suivre et aider pour les garder sur sa plateforme Une dimension éditoriale indispensable pour recruter et fidéliser les internautes cherchent le meilleur contenu et ils doivent le trouver facilement et rapidement Le web 2 est une démarche de co-création de valeur et un puissant moteur d’innovation les blogueurs, la plateforme (et la régie publicitaire parfois) doivent travailler ensemble Un nouveau média social un lieu de partage, d’échanges sur des thèmes divers


PR’ LAB

Haut & Fort, V2 : un média à part entière •

Depuis février, un nouvel Haut et Fort : –

Ergonomie, navigation améliorées, animation éditoriale plus riche valorisant contenus et auteurs Dimension collaborative + forte : espace VIB+Explorer/géo localisation et, bientôt, un nouvel espace de conversations entre Haut et Fort et la communauté

Le club ‘VIB’ (Very Important Blogueurs), égéries du nouvel Hautetfort : –

Mise en avant en home page des meilleurs blogs pour : • « Chouchouter » : garder les meilleurs blogs chez HETF • « Draguer » : attirer les bons blogs des autres plateformes avec des services (mise en avant sur HETF, revenus publicitaires, aide technique et graphique, etc.) • « Booster » l’audience Page d’acc

Sur 6 thématiques : • Mode / beauté / filles • Photo • Littérature • Musique • Ecologie • Voyage Coming soon : cinéma, jeux vidéos…

Club Club VIB VIB •• Dernières Dernières notes notes publiées publiées chez chezles les VIB VIB •• Accès Accès aa chaque chaque Club Club VIB VIB thématique thématique


PR’Club LAB VIB

Haut & Fort, V2 : un média à partMode entière / Beauté/ Filles

Présentation Présentation du du concept concept Club Club VIB VIB Mode Mode // Filles Filles

Système Système de de tri tri des des contenus contenus du du Club Club VIB VIB Mode Mode // Filles Filles •• Par Par note note •• Par Par Images Images •• Par Par vidéos vidéos •• Par Par sons sons Hot Hot tags tags •• Mots Mots clés clés les les plus plus récurrents récurrents sur sur les les contenus tagés dans le Club VIB contenus tagés dans le Club VIB Mode Mode // Filles. Filles.

Affichage Affichage des des notes notes Club Club VIB VIB Mode Mode // Filles Filles •• Avatar Avatar •• Titre Titre ++ liens liens vers vers note note •• Texte Texte •• Date Date et et auteur auteur

18


Le club VIB off the record

PR’ LAB

(non, les blogueurs ne sont pas toujours + sympas que les journalistes ☺)

– Audit des meilleurs blogs de la plateforme sur les thématiques phares = thématiques vendues par la régie publicitaire aux annonceurs (ex : pub L’Oréal sur les blogs Filles, pub Canon sur les blogs Photo + thématiques de prédilection de HETF (littérature, etc.) – Evaluation qualitative (rédaction, mise en forme) et quantitative (audience, nombre de commentaires, fréquence de mise à jour du blog) par Hopscotch et BS – Invitation des meilleurs blogs à intégrer le Club par un argumentaire spécifique selon la thématique (pub ou pas) – Intégration des blogs intéressés (signature d’un contrat, achat d’un nom de domaine, aide pour re-design du blog, interview, etc.) & suivi de la relation (soirée VIB en février, assistance technique) – En parallèle (à la guerre comme à la guerre !) : cooptation de bons blogs d’autres plateformes (par l’intermédiaire de VIB ou directement) puis migration des blogs cooptés sur HETF


& pour Hopscotch, quel intérêt ?

PR’ LAB

• Haut et Fort est la vitrine de blogSpirit : la nouvelle plateforme permet de mettre en valeur toutes les fonctionnalités et possibilités « blogs » pour les clients B2B de l’agence • Une connaissance de la blogosphère à travers une plateforme importante : un champ d’actions à développer systématiquement en RP (intégration systématique des blogs à la réflexion globale sur un sujet) • Une approche directe intéressante pour les RP et plus spécifiquement les Nouveaux Médias : – Suivi des blogs par thématiques phares et donc rapidité pour mise en relation pour un client (voire un prospect)

• Ex : blogs Mode/filles pour Sephora, blogs Cuisine pour Hero ou Grand Marnier, blogs Photo pour Panasonic…

– Laboratoire des expériences avec les blogueurs à petite échelle


PR’ LAB

4. Let’s play ! Jeu & web


Les ARG

PR’ LAB

Alternate Reality Game, ou jeu en réalité alternée, aussi appelé par erreur sur le net

L’ARG vient du RPG, du jeu de rôle.

Définition: Fictions immersives qui brouillent les frontières entre le monde réel et imaginaire, se déploient à la fois en ligne et dans la vraie vie, se propagent par tous les canaux : coups de fils anonymes, chasses aux trésors dans la ville, textos, dans les journaux, pubs télé, affiches, e-mails, sites Internet, etc. (Marie Lechner - Libération)

Références: – Le film The Game de David Fincher. – The Beast - le jeu promotionnel lié au film A.I. Intelligence Artificielle – I Love Bees - par Microsoft comme moyen de marketing pour le jeu Halo 2 sur Xbox – Coca Cola: The Coke Zero Game – Mac Donald pour les JO: The Lost Ring 1, 2, 3, 4, Ex blog

AdverGame. L’ARG est aussi caractérisé par le terme « Dark Marketing »

This Is Not a Game In reality it’s a game! Intérêt :

Original Immersif Collaboratif

Investigation

Multi-supports Temps d’exposition


Le buzz du moment Une affaire qui fait mal au web français

Olivier Martinez (l’acteur) porte plainte contre Eric Dupin (le

bloggeur)

(Eric Dupin ? Presse-Citron - 2ème blog le plus influent selon Wikio Mais surtout Fuzz)

La faute ? Relais d’une info portant atteinte à la vie privée de l’acteur par le biais d’un lien sur Fuzz « Relayer » ? Un vecteur de l’information Le problème ? Tout site qui proposerait un lien vers une information pourrait être condamné si l’info tombait sur le coup de la loi ! Grande mobilisation dans la blogosphère Résultat des courses ? 1000 € de dommages et intérêts + 1500 € de participation aux frais de procédure pour atteinte à la vie privée de l'acteur

PR’ LAB


PR’ LAB

Annexes : - Panorama de la blogosphère - Ecosystème des réseaux sociaux


Panorama de la blogosphère

PR’ LAB

Tous les thèmes ne sont pas abordés/traités, ni abordables/traitables par les blogs

Les thèmes dominants sont: BDblog,

Cinéma, Divers, Droit, Gastronomie, Environnement, High-Tech Jeux Vidéo, Littérature, Loisirs, Marketing, Musique, Politique, Science, Sport, blog de fille

Les blogs à plus forte audience et les plus présents, sont les blogs de « geek » ou Hi-tech, traitant d’informations liées au web, aux nouvelles technologies, ou même de blogs qui parlent de blogs à des bloggeurs… en bref à l’univers du geek

Les Nouveaux Médias sont super GEEKS!

• Le blog le plus visité en France est Techcrunch (qui est aussi le 35e blog mondial), la version francophone de Techcrunch.com, blog considéré comme le plus influent sur le plan mondial • Le blog le plus visité sur le plan mondial est celui de XU JINGLEI (thème: blog de fille) qui dépasse quotidiennement les 91 millions de pages vues…


L’écosystème des RS • Le prix de la gratuité des services pour attirer des utilisateurs… et des annonceurs –

Une base de données client auto-générée, exploitable par les annonceurs pour tirer profit des données personnelles renseignées par les utilisateurs:

• Sur les critères sociodémographiques : âge, date de naissance, sexe, habitat • Sur les critères d’usages et de préférence : passions, amis, politique, etc.. • Et sur le comportement des internautes (>ciblage comportemental): pages vues, parcours sur la toile, temps passés.

– –

Les applications : les liens commerciaux, les bannières publicitaires, l’e-mailing Les limites du système : la confidentialité des données, la remise en cause du principe de l’opt-in (rappel opt-in / opt-out)

• L’abonnement pour cibler des usagers plus exigeants – –

Proposer des services premium par abonnement : mises en relation directe (Viadeo), accès aux coordonnées complètes des utilisateurs Stratégie d’écrémage pour les utilisateurs en quête d’usages professionnels (recherche de prospect, recrutement par approche directe)

PR’ LAB


PR’ LAB

L’écosystème des RS •

L’économie des widgets un eldorado pour les développeurs ? – – –

Le succès des réseaux sociaux (MyYahoo, iGoogle, Netvibes, Myspace, Facebook) et des pages personnalisables tient beaucoup à celui des widgets… Et incitent les RS à attirer les développeurs moyennant une rémunération (achat, royalties)… mais tous les widgets ne connaissent pas le même succès : • Facebook est la plate-forme qui comprends le plus de widgets… • Mais sur les 5000 applications disponibles seules 45 d’entres elles concernent plus de 100 000 utilisateurs actifs

– –

L’économie des widgets observe ainsi le principe de la long tail : les applications qui font l’objet d’une faible demande peuvent représenter collectivement une part de marché égale ou supérieur à celle des applications qui connaissent davantage de succès En conclusion: • Le système économique est encore immature pour les nombreux développeurs en marge du succès… • Mais le potentiel grandissant des RS leur assure, en cas de succès, une très grande visibilité … • Visibilité accrue par la perspective offerte par OpenSocial Classement des applications les plus populaires sur Facebook


PR Lab nouveaux médias 02 avril 2008