Page 24

Interview de Benjamin Lemay, la discrétion même, athlète entrainé par Jean Claude Gentzik, il y a un an il était quasi inconnu mais depuis cette année il est connu et reconnu à l’avant des pelotons. Après ce portrait vous le connaitrez mieux, sans aucun doute.

l'entrée en Team (Cube) puis le changement de Club (Creuse Oxygène) J'ai pratiqué la route, le cyclo-cross, le Tandem VTT puis enfin le VTT pour ensuite me rendre compte que je ne vivrais pas de mon sport. J'ai donc stoppé en 2005 le haut niveau.

Hello Benjamin peux-tu te présenter en 2-3 lignes Peux-tu nous parler de ta préparation ? s’il te plait ? En fait avec le magasin, je n'ai pas beaucoup de temps, Benjamin LEMAY, 29 ans, marié à Virginie depuis je me bloque donc deux midis dans la semaine pour bientôt 3 ans, nous habitons à Annecy depuis fin 2007. mes deux séances (environ 1h) en général c'est du spéJ'ai ouvert mon magasin BVLSPORTS en mai 2010, j'ai cifique, soit de la piste soit de la côte. Ensuite le samedi toujours travaillé dans le domaine du sport et j'ai tou- et dimanche c'est compétition ou sortie un peu plus jours aimé la mécanique vélo... j'ai donc décidé de faire longue. un mélange de tous les sports que j'ai pratiqués ainsi que tous les services que je pouvais apporter aux spor- A côté de la course à pied, je ne fais plus grand chose, tifs. Le résultat c'est mon petit 45m² en quasi centre on me surprend parfois à la piscine mais je fais plus de ville d'Annecy! la bronzette au bord du bassin en attendant ma douce... Alors rentrons dans le vif du sujet, tu es un ancien Peux-tu nous parler de Jean Claude Gentzik ton enVététiste, peux-tu nous en parler ? traineur J'ai couru en équipe de France aux championnats du Monde Espoir en 2004 aux Gets, je venais de gagner la dernière coupe de France de VTT à Bourg d'Oisans (10ème au scratch). Le VTT a débuté à l'école de cyclisme au "Vélo Vert Savignolais" avec un certain Francis Thiery qui m'a beaucoup appris, puis la progression s'est faite, avec

Je ne le considère plus comme mon entraîneur... C'est maintenant un ami avec qui nous (ma femme et moi) passons presque autant de temps au resto qu'au stade! La première année (2010), Jean Claude avait du mal à me motiver à courir régulièrement et il m'a plusieurs fois dit que j'avais un bon pied. Je n'avais alors pas d'objectif qui me donnait une motivation suffisante.

Trail, course en montagne, Courir dans les 2 Savoie  

Trail, running, course à pied, racer, course montagne, mountain ...

Advertisement