Issuu on Google+

oCToBRE2012

La lettre

VOTRE LETTRE D’iNFORMATiON ET D’ACTuALiTÉS Du TER ALSACE

RéouverturedelaligneMulhouse-Müllheimp.6

Pas de frontière pour le TER !

SOMMAiRE

FREIBUR√

Édito « 3 questions à… » Ensemble, parlons TER En bref un artiste dans les gares Dossier : la flotte TER Alsace

p.3 p.4 p.5 p.5 p.6 p.7

Certification NF Service Travaux 2013 100e rénovation de gare TER insolite : un nid de cigogne bloque le trafic Résultats jeu concours printemps

p.10 p.10 p.11 p.11 p.12 www.ter-sncf.com/alsace


P2


la lettre ter alsace - OCTOBRE juin 2012 2012

ÉDITO Après un début d’année rythmé par de nombreuses nouveautés dont le cadencement des trains, le renforcement de dessertes ou le lancement du service DOM’TER, la fin 2012 est également marquée par de nombreuses nouveautés. La plus emblématique est sans doute la réouverture de la ligne MulhouseMüllheim. En partenariat avec les autorités allemandes, le Conseil Régional a en effet décidé de réouvrir cette ligne au trafic régulier de voyageurs. Depuis 2006, des circulations ponctuelles y étaient proposées certains dimanches en été et lors de la période de l’Avent. À compter du 9 décembre 2012, ce sont ainsi 7 allers-retours journaliers en semaine, et 5 le week-end qui permettront de rejoindre Freiburg depuis Mulhouse en train direct ou avec correspondance à Müllheim. Jusqu’au 22 décembre, des travaux de renouvellement des voies effectués de nuit entre Strasbourg et Erstein engendrent le ralentissement de tous les trains de cette ligne. Cette situation générant globalement 10 minutes de temps de parcours supplémentaire implique des repositionnements horaires des trains, certaines suppressions occasionnelles et des correspondances modifiées. Pensez à consulter les sites TER Alsace ou Vialsace afin de préparer au mieux vos déplacements. À ce jour, les efforts quotidiens des agents du TER permettent d’atteindre un niveau de régularité particulièrement satisfaisant depuis début 2012 avec 96 % des trains à l’heure, ce qui contribue certainement à l’augmentation du trafic sur notre région. Cette évolution positive s’accompagne de nombreux investissements, notamment en matériel roulant. Le Conseil Régional a ainsi pris la décision récente de porter sa commande de nouvelles rames Alstom Régiolis de 22 à 24 rames, pour un investissement global de l’ordre de 240 millions d’euros. TER Alsace progresse chaque jour pour améliorer vos déplacements régionaux du quotidien. La Région Alsace, Autorité Organisatrice de vos transports ferroviaires quotidiens et son exploitant la SNCF, vous souhaitent une bonne lecture de cette nouvelle Lettre TER qui vous permettra de découvrir dans le détail nos projets et actions communes en cette fin d’année 2012.

Philippe Richert, Président du Conseil Régional d’Alsace, Ancien Ministre Jacques Mazars,  Directeur Régional SNCF Alsace

P3


3 questions à... Antoine Herth :

vice-président du Conseil Régional d’Alsace, président de la commission Transports et Grands Équipements

Le trafic du TER Alsace a connu une progression de plus de 14% ces 2 dernières années. De quelle manière la Région Alsace accompagne-t-elle cette augmentation significative du nombre de voyageurs dans ses TER ? La Région Alsace avait commandé dès 2009 de nouveaux matériels, appelés « Régiolis », dont le premier exemplaire sera livré à l’automne 2013, afin de remplacer les matériels les plus anciens. Les belles augmentations de trafic que vous évoquez ont notamment conduit la Région Alsace à augmenter la commande de rames Régiolis prévue initialement. Ainsi, 24 rames au total (au lieu de 22) seront mises en service à partir de 2013. De plus, certains TER 200 en période de pointe bénéficient désormais de voitures supplémentaires, les trains les plus fréquentés ayant été allongés à 10 voitures depuis décembre dernier. Nous louons également du matériel à d’autres régions. Les gares font également l’objet d’aménagements pour améliorer la qualité de l’accueil qu’elles proposent, ainsi que les capacités de stationnement automobile et vélos. Je suis en effet intimement convaincu que la centaine d’aménagements de gares déjà réalisés participe pleinement à l’attractivité du TER pour les voyageurs. S’adapter aux situations du quotidien, dans la limite de nos capacités financières, en pensant également à l’avenir pour nos voyageurs est le socle de nos préoccupations. Les voyageurs souhaiteraient des dessertes encore plus nombreuses, que pouvez-vous leur répondre ? Savez-vous que dans le montant d’un abonnement de travail, 75% sont pris en charge par la Région Alsace, l’abonné ne payant que les 25% restants, se voyant ensuite remboursé à hauteur de 50% par son employeur ? Il ne paie donc au final qu’1/8e du tarif ! S’il effectue 20 allers-retours par mois entre Strasbourg et Sélestat, il ne paie qu’environ un euro par trajet de 43 km en TER, alors qu’en voiture, et dans les meilleures conditions de circulation, il lui en coûterait au moins 3 euros 30 de carburant par trajet, sans compter les divers frais liés à l’entretien. Vous mesurez ainsi l’ampleur de l’engagement de la Région en faveur de son TER ! La Région Alsace verse en effet, en 2012, une contribution d’environ 150 M€ à la SNCF pour le seul fonctionnement du TER, résultant de la différence entre le coût du service de 220 M€ et des recettes issues de la vente des billets s’élevant à 70 M€. Et, plus largement, avec 250 M€ par an, la Région Alsace consacre aux transports plus de 35% de ses dépenses dites « d’intervention » qui s’élèvent à 700 M€ toutes compétences confondues. Ainsi, toute nouvelle desserte, si elle répond bien sûr à un besoin pour les voyageurs, a un coût pour la Région Alsace. C’est la raison pour laquelle l’offre ne peut être développée que progressivement, dans la limite du budget que la Région Alsace peut y consacrer. Que fait la Région pour développer l’utilisation des transports en commun pour les déplacements ponctuels des Alsaciens, qu’ils soient liés à des motifs professionnels ou privés, ou des touristes ? Le TER de la Région Alsace propose aujourd’hui des trains nombreux et réguliers, qui desservent un réseau de gares denses et accueillantes, en interface avec les réseaux de transports urbains, départementaux ou d’autopartage. En partenariat avec les autres collectivités locales, la Région Alsace a développé le site d’information multimodale vialsace.eu, qui permet de trouver très facilement les solutions de déplacements en transports en commun, lorsqu’elles sont pertinentes, pour un trajet. L’application Iphone de Vialsace vient d’ailleurs de sortir, et l’application pour Androïd suivra d’ici quelques mois. Enfin, des tarifs adaptés à des trajets à la journée sont proposés : billets Alsa+ pour les trajets multimodaux, et cartes Réflexe/Tonus pour les voyageurs utilisant le TER occasionnellement. La Région Alsace mobilise ainsi une énergie importante à travailler sur tous les aspects qui peuvent favoriser le développement des transports en commun !

P4


Ensemble, parlons TER ! Notre formule d’échange convivial autour d’un café-croissant à Strasbourg a évolué cette année et vous étiez plus de 2 500 les mardi 18 et jeudi 20 septembre à répondre présent à l’invitation lancée par TER Alsace. La nouvelle formule, qui consistait à diviser la rencontre en deux matinées, a permis d’offrir plus d’espace et plus de confort, permettant aussi de mieux communiquer.

Un succès populaire qui a permis à nombre d’entre vous de trouver des réponses aux interrogations diverses. Pourquoi les travaux ? Quels sont les futurs grands chantiers à venir dans notre région ? Y aura-t-il plus de trains sur ma ligne ? Mon matériel va t-il changer ? Pour répondre à toutes ces questions, pas moins de 20 personnes du service TER de la SNCF et de

la Direction des Transports de la Région se sont mobilisées et étaient à votre service entre 6h00 à 9h00. Ces moments d’échanges directs, sont pour nous, tout comme les Comités Locaux d’Actions de Lignes, des moments privilégiés qui nous permettent de recueillir en direct vos remarques, vos réclamations sur le service TER, mais aussi vos encouragements ! Les décisions concernant le service TER se prennent en région et les acteurs ont à cœur de répondre au mieux à vos attentes et besoins, en les conciliant avec les contraintes techniques et financières. Pour les abonnés en dehors de Strasbourg, des rencontres sur le même principe ont lieu avec les responsables de lignes tout au long de l’année dans plus de 25 gares TER.

En bref ! • 98%, c’est le taux de régularité qu’a atteint le tram-train circulant entre Thann et Mulhouse au premier semestre 2012, à l’aube  de ses 2 premières années de mise en circulation. Un excellent résultat, obtenu grâce au travail des agents de l’équipe de ligne dont la maîtrise permet de diminuer les incidents d’exploitation au quotidien  et de fiabiliser le matériel roulant. • Depuis le 1er octobre, les contrôleurs de la ligne Mulhouse – Thann – Kruth ne délivrent plus de billets à bord.  Le mois de septembre fut l’occasion de sensibiliser  la clientèle occasionnelle à acheter

les billets et à les valider avant de monter à bord des trains et des tram-trains de la ligne. • La gare de Roppenheim, située  en fait sur le ban communal  de Beinheim, change de nom :  elle se nomme désormais Beinheim – Roppenheim. • Le cadencement du TER 200 a  10 ans ! Depuis 2002 en effet,  les TER 200 partent à heure fixe, ce qui facilite grandement la vie de nos voyageurs. Il y a 10 ans déjà,  le fleuron de TER Alsace s’inscrivait dans une première nationale avec le cadencement strict du départ de ses trains.  La campagne de communication

d’alors le rappelait sous forme  de dicton : « de Strasbourg à Mulhouse, rien ne sert de courir,  il faut partir à… 55 ! ». Aujourd’hui, vous partez aux heures de pointe, de Strasbourg, toutes les demiheures à H+21 et H+51. • Dom’TER : déjà 700 lecteurs en service facilitent les démarches de rechargement d’abonnements mensuels de nos voyageurs. N’attendez plus pour en bénéficier à votre tour, appelez le 0 800 77 98 67.

D  www.ter-sncf.com/alsace 

P5

la lettre ter alsace - OCTOBRE 2012

ÉCHANGES


MuLHOuSE-MÜLLHEiM-FREiBuRG

Réouverture de la ligne ! À partir du 9 décembre prochain, la ligne transfrontalière entre Mulhouse et Müllheim sera réouverte au trafic régional de voyageurs, après 29 ans d’inactivité et près de 30 M € de travaux de modernisation de la ligne financés par les différents partenaires français. Elle offrira une nouvelle liaison transfrontalière entre le sud de l’Alsace et la région fribourgeoise, reliant notamment les deux pôles économiques que sont Mulhouse et Freiburg. La Région Alsace, la SNCF, Réseau Ferré de France (RFF), côté français, le Nahverkehrsgesellschaft BadenWürttemberg (NVBW), la Deutsche Bahn (DB) et le Zweckverband Regio-Freiburg (ZRF), côté allemand, proposeront aux voyageurs de la ligne TER Mulhouse-MüllheimFreiburg la desserte suivante : •en semaine : 7 allers-retours entre Mulhouse et Müllheim, avec des correspondances en quelques minutes à Müllheim pour Freiburg pour 6 de ces allers-retours. Le 7e sera direct jusqu’à Freiburg,

Les TER effectueront systématiquement un arrêt en gare de Bantzenheim. L’ensemble du programme de travaux d’infrastructures de la gare s’achève cet automne. Cette nouvelle desserte bénéficiera d’une tarification transfrontalière baptisée « DuAL » (pour Deutschland und ALsace), tant pour les voyageurs réguliers (domicile/travail, domicile/ études) que pour les occasionnels, avec des déclinaisons à la journée ou au mois. Elle proposera une tarification régionale zonale combinée afin de faciliter les déplacements et d’attirer davantage de clientèle. Par ailleurs, cette nouvelle infrastructure permet de prolonger certains TGV en provenance de Paris depuis Mulhouse jusqu’à Freiburg. Le TGV Rhin-Rhône empruntera la ligne Mulhouse-Müllheim-Freiburg à partir d’août 2013.

ZOOM SUR UNARTISTE AUSERVICE DENoSgARES Sidenombreux“tags”et dessinsimproviséspolluent visuellementcertains souterrainsdenosgares, certainespersonnesdémontrent toutleurtalentcommel’artistepeintreXavierBaconin.  ÀlademandedelaSNCF quiafinancéleprojet,lagare deLimersheimesteneffet désormaisdécoréedecette magnifiquepeinture.Cette fresqueentrompe-l’œilmesure prèsd’unedizainedemètres delong.Aprèsunéchotrès positifdenosclients,ilest envisagédepoursuivrecette expériencedansplusieurs autresgaresdelarégion.

Le coût total annuel de l’exploitation de la ligne, hors recettes, est estimé à 1,3 M€, dont 900 000 € pour la Région Alsace et 400 000 € pour la partie allemande.

•leweek-end: 5 allers-retours, dont 2 allers-retours directs entre Mulhouse et Freiburg.

©TERAlsace

D    www.ter-sncf.com/alsace

©TERAlsace

D  P  ourensavoirplus:

rendez-vousgarede Limersheimousurlesite: http://fr.fr.facebook.com/ xavier.baconin.art.mural. trompe.l.oeil

P6


La flotte TER Alsace Chaque jour de semaine, 740 trains et 250 bus Ter Alsace sillonnent notre région du nord au sud et d’est en ouest. Pour assurer ce ballet quotidien et l’adapter au plus proche de vos besoins, Ter Alsace dispose d’une flotte multiple, moderne et confortable, de rames nouvelles et rénovées. Pour tout savoir sur cet univers du quotidien, Ter Alsace vous ouvre ses carnets de bord et vous présente tous les trains de vos déplacements régionaux. Attention au départ !

P7

LA LETTRE TER ALSACE - OCTOBRE 2012

DoSSIER


DoSSIERLa flotte TER Alsace

TER200:TRAINEXPRESSRÉgIoNAL

• Vitesse : 200 km/h • Traction : électrique • Parc total : 12 rames de 6 à 10 voitures

RRR:RAMERÉVERSIBLERÉgIoNALE

• Longueur : 75,50 m • Vitesse : 140 km/h • Traction : électrique et thermique (diesel)

• Parc total : 24 rames • Places assises : 265

AgC:AUToRAILgRANDECAPACITÉ 10 m

• Longueur : 57,40 m (3 modules) 72,80 m (4 modules) • Vitesse : 160 km/h

• Traction : thermique (diesel) ou électrique • Parc total : 35 rames • Places assises : 174, 225 ou 234

10 m AUToRAILTERX73500/900

• Longueur : 28,90 m • Vitesse : 140 km/h • Traction : thermique (diesel)

P8

• Parc total : 30 rames • Places assises : 82

10 m


LA LETTRE TER ALSACE - OCTOBRE 2012

10 m AUToMoTRICEZ2(Z11500)

• Longueur : 50,20 m • Vitesse : 160 km/h • Traction : électrique

• Parc total : 5 rames • Places assises : 152

10 m TRAM-TRAINAVANTo(U25500)

• Longueur : 37 m • Vitesse : 100 km/h (RFF) • Vitesse : 70 km/h (urbain)

10 m

• Parc total : 12 rames • Places assises : 80 • Places debout : 162

RÉgIoLIS(miseenservicefin2013)

• Longueur : 110 m (6 voitures), 71,8 m (4 voitures) • Vitesse : 160 km/h

• Parc total : 24 rames commandées • Places assises : 354 (6 voitures), 222 (4 voitures)

10 m

AUToCARTER

• Longueur : 13 m • Nombre de cars : 42

P9


uNE DÉMARCHE DE QuALiTÉ

Le TER certifié

Vousavezsansdouteétésollicitésl’uneoul’autrefoispourrépondreàunquestionnairesur laqualitédenosservices.Pourquoicessondages?Parceque,depuisplusde10ans,TER AlsaceestengagédansunedémarchedecertificationNFService.MaisunTER«certifié», quecelasignifie-t-il? La certification NF Service est une démarche d’amélioration continue de la qualité, qui nous permet de nous rapprocher le plus possible de vos attentes dans des domaines comme le confort, l’information, la régularité, la propreté… Cette démarche répond à des textes normatifs européens. La norme européenne NF EN 13816 précise les exigences permettant dedéfinir etdemesurer la qualité de service. De là découlent des règlements de certification qui définissent notamment les familles de critères (accessibilité, information, achat,… ), les

niveaux d’exigence et les « situations inacceptables » au sens de la norme. Les critères que nous suivons (au total 28), les niveaux fixés, les systèmes de mesure et la définition de «situations inacceptables» sont validés par un comité qui réunit des représentants d’associations de consommateurs, de la Région Alsace et de la SNCF. ils sont suivis individuellement sur chaque ligne ferroviaire, ce qui permet de mieux mettre en parallèle ces résultats avec votre propre perception.

Ce certificat, délivré par l’AFNOR, organisme externe et indépendant, est systématiquement réévalué annuellement . En 2011, toutes les lignes TER de votre région ont été certifiées, la ligne Mulhouse - Thann - Kruth ayant un traitement différent car co-exploitée avec le réseau urbain de l’agglomération mulhousienne. Ce sera une prochaine étape.

D  www.afnor.org

TRAVAUX 2013 Leraccordementdunouveau tronçondeligneàgrandevitesse EstEuropéenneaunord deVendenheimentrainedestravaux degrandeenvergure.Ceux-ci nécessitentnotammentd’enlever totalementlesvoiesactuellesen provenanced’Haguenauetde limiterfortementletraficsurles voiesrestantesenprovenance deBrumath.Cestravauxseront effectuésengaredeVendenheim pendantdeuxpériodes: •du6juilletau24août2013: toutesleslignesversHaguenau, WissembourgetNiederbronn

P10

serontfermées.Unservice d’autocarsdesubstitutionsera misenplaceetferal’objet d’uneréunionspécifiqueavec lesgroupesdetravailhabituels oùsontreprésentés lesvoyageursTER. •du8juinau7décembre2013, desralentissementsserontà prévoirdanslesdeuxsensde circulation;leshorairesdedépart etd’arrivéeàStrasbourgseront modifiésenconséquence.Vous retrouveztouslesdétailssurdes ficheshorairesspécifiqueséditées l’annéeprochaineetsurnotre

sitewww.ter-sncf.com/alsace quelquessemainesavantledébut destravaux. D’autrestravaux,demoindre enverguremaisnéanmoins essentiels,serontréalisésdans despériodestrèscourtestout aulongdel’année.Consultezles affichesetlesrenvoissurlesfiches horairesquitiennentcomptedes modifications.

D  www.ter-sncf.com/alsace  


La gare de Seltz

Un nid de cigogne perturbe  le trafic !

© Stadler/Région Alsace

Le 20 septembre dernier, la gare de Seltz, sur la ligne de Strasbourg à Lauterbourg, a été inaugurée après 4 mois de travaux. Ceux-ci ont permis de moderniser le pôle d’échanges multimodal (PEM) de Seltz : parvis entièrement dédié aux piétons, parc de stationnement, dépose-minute, aires de circulation et de stationnement pour les bus, abri à vélos fermé et supports vélos en accès libre, nouveaux abris d’attente, poubelles de tri sélectif... La traversée des voies a été déplacée et un nouveau revêtement vient habiller les deux quais. Ces aménagements facilitent le transfert entre les différents modes de transports et accueillent les voyageurs dans des conditions optimales.

Sur les 159 gares que compte la Région Alsace, la gare de Seltz est la 100e inaugurée au titre du programme régional d’aménagement des gares et points d’arrêt ! Ce bilan illustre l’investissement de la Région Alsace et sa politique volontariste dans le domaine de l’aménagement et la rénovation des gares, faisant de l’Alsace l’une des premières régions de France dans ce domaine. Pas moins de 13 autres gares de la région connaissent actuellement ou vont connaître des travaux d’ici fin 2013.

Jeudi 14 juin 2012,  la circulation des trains a été interrompue entre la France et la Suisse entre 7h et 9h, suite au blocage du trafic entre St-Louis et la gare centrale de Bâle-SBB. Qui a bien pu interrompre  le trafic ?

© Tambako the Jaguar

Il s’agit d’un nid de cigogne du parc Zoologique de Bâle, qui, installé dans un arbre très proche des fils caténaires, a fait ployer une branche, et par contact provoqué immédiatement l’alerte auprès des services ferroviaires. L’intervention des services  de sécurité français et suisses, en partenariat avec les agents du zoo de Bâle, ont permis  de procéder à l’évacuation  de la cigogne, qui heureusement n’a pas été blessée dans  cette péripétie. Le trafic a repris progressivement deux heures plus tard.

Visitez le Zoo de Bâle, et allez y en TER ! Le zoo est situé au centre de la ville, à 10 minutes à pied depuis la gare centrale (CFF). De plus, si vous possédez une Carte Tonus ou Reflexe, vous bénéficiez d’un tarif préférentiel, profitez-en ! © Stadler/Région Alsace

Inauguration le 20 septembre en gare de Seltz.

P11

la lettre ter alsace - OCTOBRE 2012

INSOLITE

100e inauguration d’une gare TER rénovée


Résultats de notre jeu concours Dans notre précédente lettre TER, nous vous avions proposé un jeu, conjointement avec les Gîtes de France en Alsace. Vous avez été nombreux à participer et voici les résultats. La bonne réponse à la question « Quelle est l’appellation des hébergements labellisés « Gîtes de France » qui limitent leur impact sur l’environnement ? » était : les Écogîtes.

 

Ils gagnent chacun un week-end en chambre d’Hôtes pour 2 personnes.

Les GaGnants tirés au sort par Maître Sayer, huissier de justice, sont : - Regis Didierjean de Colmar - Vincent Baudrillard de Strasbourg - Elodie Fleury de Sundhoffen - Martine Pernot de Vieux-Thann

TÉMOIGNAGE

M. Régis Didierjean, de Colmar, a choisi de se rendre en week-end dans une chambre d’hôtes située à Itterswiller, situé en plein cœur du vignoble.

Est-ce la première fois que vous vous rendez dans un hébergement Gîtes de France ? Oui, c’était mon premier séjour dans ce type d’hébergement. Quelle a été votre première impression ? Le cadre était splendide, la bâtisse se situait en plein cœur du vignoble, ça a été un dépaysement total. Qu’est-ce qui vous a le plus marqué ? Je tiens d’abord à préciser que l’accueil téléphonique pour réserver mon gîte a été très agréable ; Eliane, l’opératrice que j’ai eue en ligne, était vraiment aux petits soins. Sur place, j’ai été enchanté par la qualité de l’accueil des propriétaires, et par la beauté du cadre de cette prestation de haute qualité.

Chambre d’hôtes d’Itterswiller choisie par notre gagnant.

Alors, prêt à repartir avec les Gîtes de France ? Trois fois oui ! À tenter absolument tant pour la qualité des prestations que pour le dépaysement garanti.

Les petits déjeuners sont toujours inclus dans la prestation des chambres d’hôtes des Gîtes de France en Alsace (ici chez Hannauer à Pfaffenheim).

VOUS N’AVEZ PAS GAGNé ?... VOUS N’AVEZ PAS TOUT PERDU ! En effet, dans le cadre d’un partenariat avec TER Alsace, les Gîtes de France en Alsace proposent de vous offrir les frais d’inscription pour toute réservation faite avant le 15 décembre ! Pour cela, rendez vous sur le site www.gites-de-france-alsace.com, choisissez votre formule, appelez la centrale de réservation en précisant : « Offre TER abonnés », et précisez votre trajet domicile – travail que vous effectuez en train. Vos frais d’inscription seront offerts immédiatement. Cette lettre est une publication SNCF Communication TER Alsace destinée aux abonnés de travail du TER Alsace. Directrice de la publication : Lucile Quessart - Rédacteur en chef : Pierre Scheffer - Concepteur, rédacteur : Eric Maillard Conception graphique : Dagré Communication - RCS 390 920 411 - Octobre 2012.

votre

lettre

d ’ i nformat i on

et

La lettre

d ’ act u al i tés

du

ter

alsace

la lettre ter alsace - OCTOBRE 2012

partenariat avec Les Gîtes de France en Alsace


newsletter2 TER Alsace octobre2012