Page 1

L’ envie de voyager… Elle vient parce que certains d’entre-nous ont vécu à l’étranger. D’autres, au contraire, n’ont pas eu la chance d’avoir des parents voyageurs et ont soif de découvrir le monde. Dès notre plus jeune âge, en visionnant des dessins animés comme Les Mystérieuses Cités d’Or, nous sommes fascinés par les civilisations lointaines. Des films tels que Into the Wild, Carnets de Voyage nous font rêver d’aventures… Les documentaires Human, Planète océan de Yann Arthus-Bertrand et les récits d’aventuriers comme Mike Horn ou Sylvain Tesson nourrissent également notre appétit d’ailleurs. Voyager, c’est souvent se confronter à l’inconnu, approcher une nouvelle culture, entendre une nouvelle langue, visiter des sites historiques et naturels, changer de climat, accomplir un rêve d’enfant... On croit souvent avoir déjà tout vu par le prisme des écrans, mais beaucoup d’incroyables merveilles sont encore méconnues. Le monde est fait de cultures plurielles, mystérieuses et parfois énigmatiques. Les us et coutumes varient d’un pays à l’autre. Voyager, c’est l’opportunité de rencontrer des gens de cultures très différentes qui n’hésitent pas à partager avec nous, leurs valeurs, leur spiritualité et leur façon de vivre. C’est toute la richesse du voyage. Vivre quelques jours ou quelques semaines en dehors de sa zone de confort, dans un autre environnement, permet d’apprendre à se connaître à travers des expériences inédites. Le voyage permet d’utiliser nos cinq sens pour découvrir des lieux dans leur contexte culturel et géographique.

8


Le Voyage participe à l’amélioration de nos connaissances, permet de percevoir le monde autrement, développe notre sensibilité écologique, une relation différente avec les autres, favorise l’humilité et une perception différente des biens matériels. Pourquoi ressentons-nous l’appel de l’ailleurs et de partir ? Un voyage au long cours permet de s’émerveiller devant des endroits qui sont encore presque intacts : montagnes, déserts, forêts tropicales, récifs de coraux… On profite de choses toutes simples, comme ne plus entendre les bruits de la ville, admirer un ciel étoilé ou se réveiller au son des animaux. Sans s’en rendre compte, on a la sensation de casser ses repères. Les voyages les plus intenses sont souvent ceux qui se déroulent aux antipodes de nos habitudes de vie. Par exemple, partir s’immerger en Inde, c’est aller à la recherche de la différence. Place au choc culturel. N’oublions pas que le voyage c’est avant tout du plaisir. Qui a déjà visité des sites comme le Grand Canyon ou les fjords chiliens sait bien que ces quelques instants passés à contempler la beauté sont les plus belles des raisons de partir.

9


L’archipel de l’écotourisme Au cœur de l’océan Indien se lovent les Seychelles et ses 115 îles paradisiaques aux plages de sable fin bordées de cocotiers à la végétation luxuriante. L’archipel peuplé de 88 000 habitants, situé au niveau de l’équateur, est plus proche de Madagascar que du continent africain ou indien. Ici tout n’est qu’enchantement, il se dégage des parfums de fruits et de coco, les blocs de granit semblent posés sur le sable blanc au bord d’une eau turquoise… Hormis les navigateurs austronésiens et les commerçants arabes, les Seychelles n’étaient pas habitées lorsque la Compagnie des Indes Orientales britannique s’implante dans l’archipel en 1609. Ensuite, les Français prennent le contrôle des îles en 1756, en les administrant comme partie de la colonie de Maurice.

La Digue & la plage anse Source d’Argent Aux Seychelles, La Digue demeure l’île la plus courue par les voyageurs. La plage anse Source d’Argent, quasi vierge de toute empreinte humaine, est peuplée de palmiers et de rochers lustrés par le temps. Le paysage singulier semble tout droit sortir d’un remake des aventures de Robinson Crusoé. Marais tropicaux, pierres de granit servent régulièrement de décor aux publicités et aux films à grand spectacle. 36

Les nations européennes entretiennent un commerce lucratif avec l’Inde et l’Asie. Les Seychelles deviennent alors une escale stratégique. Les Français et les Britanniques s’affrontent pour le contrôle des îles. En 1814, les Britanniques prennent le contrôle des îles et finalement, l’archipel se voit accorder son indépendance en 1976. Aux Seychelles, on distingue les îles Intérieures proches de Mahé et les îles Extérieures, plus lointaines, comportant les Amirantes. Parmi les îles Intérieures, le trio de Mahé, Praslin et La Digue fait le bonheur des touristes. Ces îles granitiques regorgent de plages paradisiaques, qui semblent n’avoir jamais connu l’empreinte de l’homme. On distingue une mer-aquarium à portée de tuba, où poissons-demoiselle, poissons-papillon et autres vous souhaitent la bienvenue.


37


Une oasis en plein désert Imaginez une oasis, une aire de jeu aquatique... Alimenté par le puissant fleuve Colorado, le lac Mead s’affiche à l’ombre de montagnes boisées et de canyons aux parois abruptes. Sur le lac, entouré par la beauté nue et silencieuse du désert du Mojave, on pratique la navigation, la pêche, la baignade ou le ski nautique.

Le barrage de Hoover La construction du barrage de Hoover a permis de créer le lac Mead (Nevada - Arizona) tout en produisant de l’énergie pour l’ouest des États Unis. 46


47


L’île du bout du monde Entre paysages farouches et glaciers majestueux, nuées d’oiseaux et ours polaires furtifs, aurores boréales et soleil de minuit, en Arctique, il est permis d’explorer des lieux spectaculaires accessibles uniquement par la mer. Terre d’exploration recouverte à 80 % par la calotte polaire, toute en nuances de blanc, le Groenland… cette île faite de glace est la plus vaste du monde. La côte Est du Groenland dévoile un littoral très découpé et la façade Ouest abrite de fabuleux lacs et des icebergs vêlés par la calotte glaciaire. On marche sur les traces des explorateurs, Jean Malaurie et Paul-Emile Victor. La Terre des hommes apparaît telle qu’on l’imagine avec ses paysages, composés de verdure légère, d’eau, de glace et d’icebergs. Leur infinie beauté s’apprécie dans le silence de la glace dérivante. Les Inuits au Groenland comme les Aléoutes en Alaska vivent en harmonie avec la nature et perpétuent leur mode de vie ancestral au cœur de l’immensité glacée. Le désert blanc réserve des émotions d’une rare intensité. Place à la contemplation des fjords, des montagnes hérissées et des icebergs démesurés. Autant de sculptures titanesques qui incarnent la puissance de la nature. Groenland Sous un ciel d’acrylique, les icebergs semblent flotter à perte de vue (cicontre). Les horizons touchent à l’imaginaire (p54). Les fragments d’icebergs sont comme des vaisseaux blancs qui saupoudrent les bras de mer (p55). 52


53


60


Au cœur d’une immensité glacée

Sur le chemin de la baie de Disko

Disko, c’est la promesse d’un voyage unique au cœur d’une immensité glacée. Ici, les citadelles de glace émergent des profondeurs bleutées de la mer (ci-contre).

Sur le chemin de la baie de Disko, on trouve la petite ville d’Ilulissat. Elle est cernée par un grand nombre d’icebergs provenant du glacier Sermeq Kujalleq qui produit 35 km3 de glace par an sous forme d’icebergs (p58).

Au paradis arctique Au paradis arctique, les espaces sont soumis au règne de la nature. Les pêcheurs du Groenland cultivent un délicieux sentiment de liberté (p56). Des montagnes de glace Au Groenland, admirez des montagnes de glace vertigineuses. 97 % de toute l’eau de la planète est salée. On ne compte donc que 30 % d’eau douce dont 90 % est stockée sous forme de glace en Antarctique et 9 % au Groenland (p57).

Cathédrales de glace On observe de véritables cathédrales de glace, sur l’isfjord d’Ilulissat en baie de Disko. Situé à 250 km au nord du Cercle polaire, il est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco (p59).

61


68


Les chutes d’Iguaçu Alberto Santos Dumont, pionnier de l’aviation, visite les chutes en avril 1916 et il en revient si impressionné qu’il lutte pour que le site devienne un parc public. 69


Un biotope unique Le páramo est un biotope rare sur la planète. Il se situe de part et d’autre de la ligne de l’équateur à des altitudes comprises entre 3 000 et 4 500 mètres, au cœur de forêts de nuages et de glaciers. 60 % des terres de la planète recouvertes par le páramo se retrouvent en Colombie. La plante emblématique de ces paysages est le « Frailejon » (Espeletia) que l’on ne rencontre que dans les Andes. Un gigantesque artichaut de velours gris. Cette région recèle le plus grand lac de Colombie, le Lago de Tota, dont les eaux sont alimentées par le páramo de Oceta.

Le paramo d’Ocetá Le paramo d’Ocetá - région du Boyaca est un biotope présent entre 3000 et 4500 mètres d’altitude. 76


77


Le voyage de demain… Selon une étude de l’Université de Sydney, publiée dans la revue Nature Climate change, le tourisme serait l’un des vecteurs principaux du réchauffement climatique. Il serait responsable de 8 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Le tourisme a de réels impacts négatifs dont 40 % proviennent du transport aérien, 32 % des déplacements en voiture et 21 % des hébergements touristiques. Si le tourisme a un fort impact écologique sur des sites souvent fragiles, des solutions existent pour réduire ce phénomène. Le voyage de demain passera par l’écotourisme et le tourisme durable. Objectif : donner la priorité à la préservation de la nature, aux matériaux plus écologiques (bois, pierre…) pour la construction des hôtels, limiter les déchets, la consommation d’eau et favoriser l’économie locale.

94


Index des photographies présentées 63-64

Manchots royaux - île de la Géorgie du Sud

13

Great Ocean Road - Etat de Victoria (Australie)

15

Tofino, île de Vancouver - Colombie Britannique (Canada)

17

Percé - Québec (Canada)

67-68

Chutes d’Iguazú - Paraná (Argentine et Brésil)

18

Cap Horn (Chili)

71

Dédale de ruisseaux et rivières Banff - Etat de l’Alberta (Canada)

21-22

Les canaux de Patagonie

73

Lacs scintillants vus du ciel - Yukon (Canada)

23

Glacier Amalia (Chili)

74

Le parc national de Kluane - Yukon (Canada)

25

Péninsule de Dyrhólaey (Islande)

77

Le paramo d’Ocetá - Région du Boyaca (Colombie)

26-27

Glacier Vatnajökull (Islande) - Lagune glaciaire

79

Volcan Arenal (Costa Rica)

de Jökulsarlón (Islande)

81

Parc national de Glacier Bay – Alaska (Etats-Unis)

29

Courant de Maelström - Iles Lofoten (Norvège)

82

Volcan Haleakala - île de Maui - archipel des îles Hawaii (Etats-Unis)

31

Ile de Coron - Palawan (Philippines)

33

Pointe de São Lourenço - île de Madère (Portugal)

85

Waimea Canyon - île de Kauai - archipel des îles Hawaii (Etats-Unis)

35

île de Nuku Hiva - archipel des Marquises

87

Montagne de la Odle - Dolomites (Italie)

89

Milford sound - île du Sud (Nouvelle-Zélande)

(Polynésie française)

(Territoire britannique d’outre-mer)

37

Plage Anse Source d’Argent - île de La Digue (Seychelles)

91

Lac Wanaka - île du Sud (Nouvelle-Zélande)

39

Baie d’Ha-Long (Vietnam)

93

Forêt tropicale (Panama)

41

Parc national de Canyonlands - Utah (Etats-Unis)

43

Grand Canyon - Arizona (Etats-Unis)

45

Monument Valley - Arizona Utah ((Etats-Unis)

47

Lac Mead - Nevada (Etats-Unis)

50

Iceberg tabulaire en Antarctique

52-61

Groenland (Danemark) : Sous un ciel d’acrylique (53), Les horizons touchent à l’imaginaire (54), Fragments d’icebergs (55), Au Paradis arctique (56), Des montagnes de glace (57), Sur le chemin de la baie de Disko (58), Cathédrales de glace (59), Au cœur d’une immensité glacée (60) 95

Profile for neuf99

Livre Splendeurs naturelles de la planète  

Ed. Voyage et Art de vivre

Livre Splendeurs naturelles de la planète  

Ed. Voyage et Art de vivre

Profile for neuf99
Advertisement