Issuu on Google+

LA CULTURE À LA RÉUNION SANS MODÉRATION

en partenariat avec le PRMA

hors série

HIVER 2013

GRATUIT


SOMMAIRE tournée générale,

4

le grand chambardement in situ :

6

in situ :

7

le grillanoo la rondavelle

bla bla avec

8

bla bla avec

10

le guide

12

l’agenda du mois d’août

24

m’toro chamou mano

Editeur Emmanuel Robert Directeur de publication Damien Lachaud Publicité 0262 413 008 / 0692 601 929 damien@reunion-editions.com Rédaction Anne-Sophie Luccioni contact@pils.re / 0692 17 77 52 Diffusion Elka Prémont diffusion@reunion-editions.com Impression Scanner Dépot légal

www.facebook.com/pils.reunion

edito Voilà, c’est les vacances, et le vieux refrain qui les accompagne concernant l’activité culturelle : « De tout façon, à cette période, y’a plus rien...» Une idée toute faite qui sent sérieusement le crypto : il suffit de jeter un coup d’œil à l’agenda pour s’en apercevoir. Car si les grandes salles sont effectivement en mode «pause» (du moins pour les représentations) en juillet/août, il n’en reste pas moins toute une belle bande d’allumés qui n’entendent pas lâcher l’affaire. Et qui en plus font ça toute l’année ! Des bars, des restos, des hôtels qui, chacun à leur rythme, vont programmer un concert, un DJ, une soirée. Là, le cynique se met à grincer : « Et si c’était juste pour refourguer plus de bibine ? » Là, stoïque, on lui rétorquerait : « Et alors ? » Carrément. Avant de continuer : « Et si derrière ce vice supposé se cachait une vertue, celle d’offrir aux artistes réunionnais l’opportunité de jouer, de se faire connaître, de rencontrer leur public, et, soyons fous, de parvenir à vivre de leur musique ?» Et paf, il moufte moins, le cynique. De la philosophie de comptoir, bien sûr, mais qui n’en désigne pas moins une réalité : l’existence d’un tissu de cafés culture et affiliés plutôt exceptionnel à l’échelle de notre territoire. Ce sont tous ces gens que, modestement, nous avions envie de mettre en l’air dans ce numéro hors-série de PILS Pocket. Un numéro réalisé en partenariat avec le Pôle Régional des Musiques Actuelles, dont le dispositif «Tournée Générale» se présente comme un outil déterminant pour le développement et la structuration du secteur musical réunionnais. Un milieu qui, à l’instar de la culture en général, n’ignore pas la crise et se doit de réinventer son modèle d’existence. On n’en doute pas, tous les lieux listés ici y contribuent. Puisqu’on parle de liste : celle-ci, comme il se doit, ne saurait être exhaustive. On a fermement l’intention de la voir s’allonger, et on compte un peu sur vous : si vous êtes frustrés de ne pas y voir votre rade préféré, incitez le à se dénoncer. Merci pour eux. Et rendez-vous en septembre pour un PILS Pocket «normal» ! Mike

Pils Pocket est édité par Réunion Editons | 47 rue de Paris | 0262 413 008 | www.reunioneditions.fr

le guide des cafes, restos, hotels musicaux

3


Interview

le grand

tournée gén ChamBARdement

Depuis le lancement en mai dernier du dispositif «Tournée Générale», le Pôle Régional des Musiques Actuelles met en application diverses mesures afin de professionnaliser le secteur des cafés concerts réunionnais. Explications de Romain Poncelet, chargé de projet. Quel est le but de Tournée Générale ? Offrir des débouchés locaux aux artistes pour les aider à roder leur spectacle et travailler pour un réseau de diffusion étoffé de qualité, en améliorant les conditions de pratique sur scène des artistes et des lieux. Il s’agit donc de professionnaliser les métiers du spectacle des deux côtés. Par extension, on souhaitait palier à d’autres problèmes, comme celui de la sous-rémunération des artistes, l’obtention ou la conservation du statut d’intermittent, et l’amélioration du matériel utilisé par les lieux pour tirer la pratique musicale à La Réunion vers le haut. Quelles ont été les mesures mises en place au sein du dispositif ? Les cafés culture étant une économie instable, les lieux payent un cachet d’environ 59€ par artiste en moyenne, alors que cachet réel devrait être de 151€. Nous venons donc compléter le manque à gagner pour les artistes avec un fond de compensation crée pour l’occasion. En parallèle, on tente de professionnaliser les lieux culturels en leur proposant un cadre pour structurer leurs projets et leur programmation, auquel s’ajoutent un prêt de matériel, un accompagnement technique et des conseils pour monter un dossier de subventions. Quelles sont les «conditions» à respecter pour bénéficier de ces avantages ? Si les différents acteurs, lieux ou artistes, souhaitent bénéficier du fond de compensation, ils doivent programmer en avance leurs concerts sur la plate-forme de notre site et doivent signer des contrats de cession. Le fait d’adhérer à 4

Tournée Générale les mettent dans une position légale, non pas pour les contraindre, mais pour leur montrer la voie pour devenir des professionnels. Lorsqu’un lieu s’inscrit, on lui donne accès au dispositif avec un label de premier niveau. S’il fait ensuite la démarche d’obtenir une licence d’entrepreneur du spectacle, il obtient un label de second niveau lui permettant de programmer plus de six concerts par an dans la limite des fonds disponibles. Pourquoi vouloir faire passer les artistes par l’intermédiaire d’un producteur ? Ceci n’est pas quelque chose que l’on impose mais qui va de soi. Si l’on veut aider les artistes à être payés pour jouer sur scène, il y aura par extension un producteur qui devra s’occuper des contrats de cession et des fiches de paie, sachant que son cachet touché par fiche de paie est de 25€. Comment le dispositif est il accueilli par les différents acteurs ? Globalement très bien, car il n’y a pour eux aucune lourde contre partie. On leur demande juste de respecter une démarche collective de la filière musicale professionnelle. D’autres sont sceptiques et ne souhaitent se conformer à rien, mais cette défiance, liée au fait que le dispositif soit proposé par l’autorité publique se dépasse vite. Lorsqu’ils comprennent l’intérêt du système et le but des personnes portant ce dispositif, ils finissent par accepter. Quel est le bilan temporaire ? Sachant que la plate-forme a été lancée le 1er mai et démarre vraiment depuis fin juin, 13 concerts ont déjà été


nérale organisés et une cinquantaine est aujourd’hui prévue. Nous sommes optimistes car certains établissements suivent déjà le parcours qu’on leur avait tracé. Nous comptons 19 lieux, un nombre en augmentation constante. On a déjà dépassé les objectifs pour la première année, qui visaient 17 établissements. Concernant le nombre de groupes, Tournée Générale en compte à l’heure actuelle 80. Les 600 cachets du fond seront donc normalement consommés d’ici la fin de l’année. Comment se déroule la programmation d’une date sur la plate-forme du site ? La personne du groupe ayant accès à la plateforme indique des dates de disponibilité. Ceci incite les artistes à élaborer un calendrier structuré à long terme, une démarche importante pour les musiciens faisant partie de plusieurs groupes ou ne faisant pas que de la musique. Les bars viennent ensuite faire de propositions sur les dates déclarées disponibles par les groupes, que ceux-ci décident de refuser ou accepter. Idéalement, quel serait l’objectif à atteindre ? Qu’au long terme Tournée Générale finisse par disparaître, non pas par constat d’échec mais de succès. Cela signifierait que l’on aurait réussi à structurer un réseau de cafés concerts professionnels et autonomes, de façon à bien roder les artistes locaux, et qu’il y aurait une bonne connaissance du fonctionnement des métiers du spectacle à tous les niveaux. A ce moment là, Tournée Générale n’aurait plus de raison d’être et les lieux pourraient toujours être aidés par les collectivités territoriales en terme de subventions. Si on atteignait cet objectif, on tirerait le rideau satisfaits. • pour contacter le pôle régional des musiques actuelles : Tel. 0262 90 94 60 / contact@runmuzik.fr www.runmuzik.fr

www.tourneegenerale.re

web de comptoir

C’est l’outil central du dispositif : le site de tournée générale a tout du couteau suisse. Bien plus qu’une vitrine, tourneegenerale. re est avant tout une plateforme permettant aux artistes et aux lieux de se mettre en relation. Adopteunmec en musique, tu vois... Mais c’est aussi, pour le public, la possibilité de suivre l’agenda des concerts estampillés TG, et d’avoir un panorama non négligeable sur la création musicale contemporaine à La Réunion.

le guide des cafes, restos, hotels musicaux

5


In Situ

la plaine des cafres

le grillanoo Là haut, à la Plaine des Cafres, Mr et Mme Clain font vivre depuis deux ans leur hôtel restaurant, Le Grillanoo / La diligence. Tous deux tentent depuis peu l’organisation de repas concerts, une approche nouvelle pour eux. Combien de concerts avez-vous à votre actif ? La démarche est un peu nouvelle pour nous car nous n’avons pour l’instant accueilli que deux événements musicaux : Héléna Esparon pour un concert au vert du Bato Fou l’année dernière, et Ziskakan le 7 juillet dernier, le premier concert que nous organisions. Comment s’est passé ce premier concert ? Plutôt bien ! On avait commencé à faire de la com’ sur la date de Ziskakan un mois et demi avant, mais on n’était à l’époque pas sûrs du résultat étant donné que l’on n’a eu une vague de réservations que quelques jours avant le concert. On a accueilli environ 80 personnes sur une jauge maximale de 120 personnes, ce qui est une bonne moyenne avec ce froid ! La formule, comprenant le repas du midi et le concert a bien fonctionné, elle a peut être plus motivé les gens à se déplacer jusqu’ici. Les clients étaient contents et nous ont remerciés pour ce moment. Ils ont notamment beaucoup aimé la proximité avec les artistes. D’où étaient issus la plupart des spectateurs ? Très peu de gens présents étaient de la Plaine des Cafres, ce qui nous a plutôt étonné. La majorité venaient de l’ouest et du nord et ont fait la route spécialement pour voir jouer le groupe ! Pourquoi avoir choisi d’organiser des concerts ? C’est aussi une façon de développer notre affaire. Dans le passé on a essayé d’organiser un peu de tout, comme les 6

soirées dansantes mais ce n’était vraiment pas terrible ! On préfère donc se diriger vers quelque chose qui nous plaît plus. Comment se déroule un concert au Grillanoo ? Le midi ou le soir, après le repas, le public vient s’installer dans le hall d’entrée pour assister au concert, sachant que le groupe peut tout de même s’installer où il le souhaite. Nous avons préféré ne pas faire jouer les artistes durant le repas, car cela rendrait les gens peut être moins attentifs au concert. A quelle fréquence souhaitez vous continuer cette démarche ? L’idéal serait d’en organiser le plus souvent possible afin de faire vraiment vivre le lieu. Vous venez d’inscrire votre établissement à Tournée Générale... Qu’est-ce qui vous a séduit dans ce dispositif ? Ils mettent à disposition des artistes aux lieux inscrits par le biais d’un catalogue, ce qui a l’avantage d’offrir un vaste choix en terme de programmation. On bénéficie également de quelques aides pour pouvoir payer les artistes, ce qui facilite la démarche lors de l’organisation des concerts. Cela nous a motivé pour préparer d’autres dates, dont la prochaine est prévue en août. • Retrouvez toutes les coordonnées du Grillanoo : fiche 31, page 22


In Situ

saint-leu

la rondavelle En seulement deux ans, Ludo, manager de La rondavelle les filaos alias «Chez Jean Paul» a fait de ce lieu un incontournable de Saint-Leu grâce à l’organisation de soiréesconcerts festives et conviviales. Rencontre avec un personnage hors pair ! Organiser des concerts à la Rondavelle a-t-il été évident pour toi dès le départ ? Des concerts étaient déjà organisés à l’époque de Jean-Paul, mais il n’y avait aucune régularité à ce niveau là. Lors de mon arrivée à la Ronda, j’ai institutionnalisé cette régularité en faisant des concerts tous les vendredis et dimanches soirs, sachant que celui du vendredi se situe très souvent dans un répertoire jazz. Les gens qui viennent ne savent pas vraiment ce qui est programmé car je ne fais pas de grosse com’ là dessus. Si le groupe leur plait ils restent, et même s’ils n’aiment pas, ils restent boire quand même une petite bière et repartent tranquillement. Les soirs de concert à la Rondavelle sont toujours un succès, comment l’expliques tu ?! C’est pas compliqué : le bonheur, ça finit tôt, tu peux venir en famille, c’est pas cher, et les concerts sont gratuits et éclectiques ! Jean-Paul programmait plus de fanfare et de salegy, ce qui a l’inconvénient de vite te faire tourner en rond. De mon côté j’ai voulu étoffer la chose et faire venir des groupes de tous styles, ce qui permet de toucher un spectre plus large de clientèle. J’ai par exemple déjà vu des rockers assister à un concert de rocksteady. Pourquoi avoir voulu être aussi actif dans le milieu ? Parce que j’aime ça ! J’ai commencé de bonne heure ! J’ai toujours fait un peu de musique en dilettante, sans vraiment être musicien, j’ai même été DJ... J’ai donc toujours eu un rapport avec la musique. Ici, j’ai eu l’opportunité de faire

exploser un truc en faisant jouer des groupes tout le temps. Jean-Paul m’a dit «Fais toi plaisir» et voilà, c’est ce que je fais ! Qu’est-ce qui t’a incité à intégrer Tournée Générale ? Grâce au dispositif un lieu peut devenir éligible à des subventions, ce qui te permet d’avoir une vraie scène avec un système son et lumière de qualité et permettre d’améliorer les prestations scéniques des artistes. C’est cette idée qui m’a plu de suite, ainsi que le catalogue de groupes également mis à disposition des lieux. Le fait de rentrer dans les scènes subventionnées me permettra peut être de toucher des artistes que je n’aurai pas pu faire venir jouer avant et de créer des passerelles avec des groupes après certains festivals en les faisant venir jouer ici. Constates-tu déjà des répercutions du dispositif ? Pour moi, ça ne change pas grand chose pour l’instant. Ce sont surtout les artistes qui sont choyés dans ce système là ! Du coup, un artiste heureux qui vient sur ma scène, donnera un vrai fond de kèr. Il ne viendra pas faire une date dans l’idée de jouer une heure et demie, se contenter de prendre son cachet et s’en aller de suite. Les mecs, quand je viens les voir à la fin du concert pour leur demander de jouer un peu plus, à l’époque de Jean-Paul, cela n’arrivait pas, alors qu’ici ils le font volontiers, sans me demander plus. •

Retrouvez toutes les coordonnées de la rondavelle : fiche 57, page 34 le guide des cafes, restos, hotels musicaux

7


Bla bla

m’toro chamou

m’godro 2.0

Originaire de Mayotte où il a passé son enfance, l’artiste M’Toro chamou est un fervent défenseur de la culture mahoraise et porte à la scène la musique de son île entre tradition et modernité. Comment décrirais-tu ta musique ? C’est du M’Godro, une musique mahoraise traditionnelle, que je modernise. Il s’agit d’un mélange de musique binaire et ternaire. Tu as commencé la musique jeune... Vers mes 18 ans j’étais déjà dans la musique, et comme beaucoup de jeunes, j’ai fait un peu de rap et de raggamufin. A partir de 1996, j’ai commencé à jouer avec d’autres artistes à Paris comme Baco et Mikidashe, les pionniers de la musique mahoraise à l’étranger. Suite à cette expérience j’ai commencé à faire ma propre musique, ma carrière professionnelle ayant démarré à Marseille trois ans plus tard. Quels conseils donnerais-tu à de jeunes musiciens qui souhaiteraient se lancer dans une carrière ? Le conseil que je peux surtout donner maintenant c’est d’aimer vraiment ce que l’on fait. Je fais de la musique aussi parce que j’ai aussi envie de faire vivre la musique de chez moi. Il faut avoir un concept, savoir ce que l’on défend. Et je viens d’un île où il y a pas mal de choses à défendre ! 8

Tu es un artiste qui a pas mal tourné, pourquoi as-tu donc intégré Tournée Générale ? Cela fait un an que je suis revenu m’installer à La Réunion, et étant donné qu’il y a beaucoup d’artistes sur l’île, je me suis dis que c’était une bonne façon de montrer que j’étais ici, et de me mélanger aussi aux autres, pourquoi pas ! Il y a bien sûr des avantages à intégrer le dispositif, mais ce n’est pas la raison principale ! On te décrit parfois comme un artiste au parcours atypique, un brin provocateur, qu’en penses-tu ? Peut être parce que je viens de Mayotte et que c’est une île sur laquelle il ne faut pas dire certaines choses ! De temps en temps j’ose dire les choses en tant que simple mahorais et j’ai toujours gardé mes propres idées sans jamais chercher à changer de chemise pour faire tourner les choses à mon avantage. Je reste moi même ! De quoi parlent tes chansons ? Elles sont restées très culturelles. Ce sont des chansons qui défendent beaucoup l’identité et la culture maho-

raise, un lieu où malheureusement certaines choses s’effacent culturellement parlant. Et cette inactivité dure depuis 7 ans alors que les fonds pour changer les choses existent bel et bien. Tu es donc chanteur et musicien, mais tu as également d’autres cordes à ton arc... J’ai créé il y a 3 ans une structure de production, Label Océans, afin de m’autoproduire et m’occuper de temps en temps d’autres artistes. Je suis également co-fondateur d’un collectif d’artistes nommé Tsenga dont le but est de faire comprendre aux jeunes mahorais que si l’on a vraiment envie de changer les choses il faut agir nous-même, nous rassembler pour défendre nos idées. L’envie était aussi de regrouper des artistes locaux et faire du bruit pour faire en sorte que les gens s’intéressent à nous. Là bas, beaucoup d’artistes essaient de changer les choses, mais on est tellement noyés dans toutes ces histoires politiques que l’on ne parle que de ces problèmes là à Mayotte... • plus d’infos sur www.tsenga.fr


Bla bla

MANO jamais solo

Mano est ce que l’on pourrait appeler un hyperactif. Le compositeur chanteur guitariste écume les bars avec ses trois groupes de musique aux répertoires variés : Koté Manouche, Soul SIde et Gainsbourg, du jazz dans la ravine.

Peux-tu nous présenter tes différents projets musicaux ? Le plus actif est Koté Manouche, un groupe de chanson française mélangée à de la musique manouche dans lequel je suis chanteur, guitariste et compositeur. Le second projet, Soul Side, date de la même année, 2008. Il s’agit d’un groupe de musique soul, dans lequel nous reprenons des standards de soul-funk des années 1960 et 1970. Le dernier en date, un hommage à Serge Gainsbourg dans sa période jazz des années 1960, existe depuis fin avril et est pour l’instant un duo qui sera peut être amené à s’agrandir avec le temps. De ces projets, deux sont plutôt consacrés aux restaurants et bars, tandis que Koté Manouche s’adapte un peu plus partout puisqu’il nous arrive de jouer dans des festivals de jazz, des bars, hôtels etc.

10

Mener plusieurs projets à la fois, cela relève t’il de la boulimie ou de la schizophrénie ?! Je fais ça un peu par nécessité. A La Réunion, si on devait se contenter de tourner avec un seul groupe, cela deviendrait difficile d’être intermittent et vivre de la musique. Cela signifierait qu’il faudrait jouer tout le temps, partout, et peut être aussi finir par lasser le public. Jouer dans plusieurs formations permet de ne pas jouer tout le temps la même chose, dans le même groupe toute l’année, dans les mêmes lieux, et tourner en rond, autant pour le public que pour nous. D’ailleurs je pense que la plupart des musiciens à La Réunion ont plusieurs groupes à la fois, à l’exception de ceux qui ne sont pas intermittents ou ceux bénéficiant d’aides, c’est à dire ceux dont les répétitions sont payées. Dans ce cas de figure il n’y a peut être pas

besoin de faire beaucoup de cachets tous les mois, mais étant donné que ce n’est pas notre cas, il vaut mieux avoir plusieurs groupes pour pouvoir plus tourner. Lequel de ces projets t’est le plus intime ? Koté Manouche car je suis le compositeur du groupe, mais j’adore les trois groupes ! Que t’apporte concrètement un dispositif tel que Tournée Générale dans l’exercice de ton métier ? Un vrai cachet d’intermittent ! Finalement on se rend compte que les bars n’ont pas les moyens de les payer. Malgré toute leur bonne volonté, le cachet moyen est à 100€ ou un petit peu moins par musicien pour les petites formules, alors qu’un vrai cachet coûte environ 150€. Cela pose un problème,


car tôt ou tard cela veut dire que l’un des membres du groupe ne sera pas payé. Tournée Générale est un soutien et palie à ce problème car il offre aux groupes une meilleure rémunération en complétant la partie manquante de certains cachets. Dans l’idéal, cela aurait été bien de ne pas avoir besoin d’un dispositif tel que celui là, mais il est finalement là et tant mieux ! Ce dispositif aide les bars et musiciens à s’y retrouver et donc indirectement le public, car cela nous permet de proposer des formations plus importantes et de vendre un groupe à quatre ou cinq musiciens en payant tout le monde. Cela permettra aux groupes de faire des concerts un peu plus étoffés, plus travaillés avec plus de musiciens. C’est au final plus de dates pour nous, car des bars qui n’osaient pas trop programmer des concerts ou n’avaient pas le budget s’y mettent. De mon côté, mes trois groupes font partie de Tournée Générale, j’ai foncé de ce côté là. Quels autres répertoires aimerais tu explorer ? Tu veux dire monter un quatrième groupe ?! En tout cas, j’ai envie d’évoluer dans toutes les formations. On n’est pas obligé de monter des nouveaux groupes à chaque fois que l’on envisage de nouveaux projets ! Dans Koté Manouche par exemple on aimerait bien agrandir la famille avec un batteur, ajouter un autre instrument ou bien même faire un big band avec violons et cuivres, mais on ne sait pas trop encore où aller. Avec Soul Side, on a l’intention de composer, mais je n’arrive pas trop à composer de la funk en français. On a également envie d’ajouter quelques instruments du côté de Gainsbourg. Dans tous les groupes, il faut des projets réguliers, sinon on s’endort. Même si on ne les mène pas de suite, il faut garder dans l’intention de les concrétiser, sinon on est voués à couler. Tu es également producteur, est ce plutôt par envie ou nécessité ? En tant que musicien, lorsque l’on doit faire de la comptabilité ou de la communication, on ne le fait pas vraiment par envie mais plutôt par nécessité ! J’aimerais passer 100% de mon temps à faire de la musique, créer et jouer. A moins d’arriver à salarier quelqu’un à temps plein pour s’en charger à notre place, ce qui est risqué, on est obligé de le faire soi même. Quels avantages et inconvénients vois-tu au fait de concilier les activités de musicien et producteur ? C’est intéressant car cela nous permet de découvrir d’autres facettes du métier. Avant ça, je me branchais et jouais sans me poser de questions sur tout ce qu’il y avait autour : ce qu’il se passe au niveau du son, sur un plateau, au niveau administratif, les contrats de cession, comment payer un musicien, etc. Il y a énormément à apprendre, mais passé ce côté intéressant, cela devient gênant musicalement parlant si on en fait trop, car on finit par ne presque plus exercer son métier de musicien. • plus d’infos sur www.kotemanouche.com

producteur, kosasa ? histoire d’éclaircir un peu le jargon professionel, on a donné la parole à gagli, Président de l’association Radar 974 (Réseau d’Aide au Développement Artistique de la Réunion). Quel est le rôle d’un producteur de spectacles ?

Le producteur de spectacles a la responsabilité d’un spectacle et notamment celle d’employeur à l’égard du plateau artistique (artistes-interprètes et musiciens). Il choisit et monte les spectacles, coordonne les moyens humains, financiers, techniques et artistiques nécessaires et en assume la responsabilité.

Existe t-il une spécificité réunionnaise en la matière ?

Oui car la grande majorité des producteurs insulaires gèrent essentiellement le pan administratif d’un spectacle : les contrats de cession, les fiches de paie, etc. Ce sont habituellement les artistes qui bouclent leurs propres dates de spectacles en amont.

Combien l’île compte t-elle de structures de production ?

La Réunion compterait entre 150 et 200 structures de production de spectacles, dont seulement une quinzaine seraient très actives et géreraient différents artistes comme à Radar. Les autres ont été pour la plupart montées par des artistes souhaitant s’occuper eux-mêmes de la production de leurs spectacles.

Sous quel(s) statut(s) ces structures exercentelles cette activité ? Beaucoup d’entre elles fonctionnent sous forme associative, voire de bénévolat. Contrairement à ce que l’on peut imaginer et entendre, peu de producteurs gagnent aujourd’hui leur vie grâce à leur activité, et encore moins sur le dos des artistes !

RADAR974@gmail.com

le guide des cafes, restos, hotels musicaux

11


Etablissement adhérent à Tournée Générale

Zone géographique

01

r b

211 (Le) Saint-Leu 211, rue du Général Lambert 0262 34 81 85 stleu211@gmail.com Le 211 stleu211

Type d’établissement

h f Hôtel r f Restaurant b f Bar d f Discothèque

12

Vendredi, de 19h00 à 00h00 et le samedi de de 19h00 à 00h00 les soirs de concerts www.le211.com 300 personnes STYLES Eclectique fréquence 1 ou 2/semaine

capacité d’accueil


01

r b 02

r b 03

r

211 (Le) Saint-Leu 211, rue du Général Lambert

Vendredi, de 19h00 à 00h00 et le samedi de de 19h00 à 00h00 les soirs de concerts www.le211.com 300 personnes STYLES Eclectique fréquence 1 ou 2/semaine

0262 34 81 85 stleu211@gmail.com Le 211 stleu211

3 Brasseurs St-Pierre (Les) Saint-Pierre Chemin de la Zone Zac Canabady

Tous les jours, de 11h30 à 00h30 www.les3brasseurs.re 300 personnes STYLES Variétés fréquence 4/semaine

02 62 96 30 60 st-pierre@les3brasseurs.re 3Brasseurs Reunion

Art-I-Show (L’) Saint-Pierre 107, rue Suffren

Du mardi au vendredi de 12h00 à 15h00 ; de18h00 à 00h30; le samedi de 18h00 à 00h30

02 62 32 86 02 restogalerieartishow@gmail.com Resto Art i show

04

r b 05

r b

40 personnes assises STYLES Eclectique fréquence 2/mois

Artocarpe (L’) Saint-Denis 122, avenue Général De Gaulle 02 62 21 55 48 artocarpe@orange.fr L’artocarpe Réunion

Du mardi au samedi, de 9h30 à 00h30 lartocarpe.canalblog.com 80 personnes STYLES Variétés fréquence 1/mois

Balcon (Le) Saint-Gilles-les-Bains 25, rue des Mouettes 02 62 25 15 81 lebalcon.bartapas@gmail.com Le Balcon

Tous les jours, de 19h00 à 02h00 (concerts de 22h00 02h00) www.lebalcon.re 50 assises, 120 debout STYLES Eclectique (DJ) fréquence 4/semaine le guide des cafes, restos, hotels musicaux

13


06

Bambou bar (Le) / la Case Bambou Saint-Gilles-les-Bains 35, rue Boucan Canot

r b

02 62 24 48 52 casebambou@orange.fr

07

150 personnes STYLES Musique latino fréquence 1/an

Bar à Cas (Le) Saint-Denis 19, rue Pasteur

r b

02 62 20 17 68 loule.baracas@gmail.com Le Bar à Cas

08

Du lundi au samedi, de 6h30 à 00h30 www.baracas.re 60 assises ,100 debout STYLES Rock, world fréquence 1 à 2/mois

Bar de la Marine Saint-Gilles-les-Bains Port de Plaisance

r b

02 62 24 03 03 planchalize@izi.re planchalize.reunion

09

Tous les jours de 07h00 à 02h00

STYLES Pop/rock fréquence 6 à 8/mois

Barque (La) Saint-Paul 48, rue de la baie

r

02 62 19 96 25 / 06 92 23 20 01 labarque974@hotmail.fr La Barque

10

r

Lundi, 19h - 22h ; du mardi au vendredi, 12h -14h30 et 19h - 22h ; samedi et dimanche, 12h - 14h30 et 19h - 22h30

Du mardi au samedi de 11h45 à 14h00 et de 19h15 à 22h00

60 personnes STYLES Jazz, Lounge, var. française fréquence 1 à 2/mois (vend. et sam.)

BDN Snack chez Maryline Colle ta photo ici

Saint-Paul 14, rue de l’Eglise Bois de Nèfles

Du lundi au vendredi 11h - 14h et 18h 21h30 ; le samedi et dimanche 18h - 21h30

02 62 44 32 28 100 personnes STYLES Sega, maloya, reggae, dancehall, hip hop local fréquence 6/an environ 14


11

r b

Bénitier (Le) Saint-Gilles-les-Bains Ermitage village, derrière l’hôtel Novotel 02 62 24 38 16 100 personnes STYLES Eclectique fréquence 1/mois

Le Bénitier

12

d

Blue Cat (Le) Saint-Pierre 33, boulevard Hubert Delisle

Du mardi au dimanche, de 23h00 à 5h00

02 62 96 70 06 / 06 92 07 27 92 nicky.blue@orange.fr Nico Bluecat-Discothèque

13

r b 14

b r 15

r

Tous les jours sauf le mardi, de 8h00 à 22h00

350 personnes STYLES Eclectique, jazz, blues fréquence

Bobine (La) Saint-Gilles-les-Bains Plage de l’Ermitage

Tous les jours de 9h00 à 00h30

02 62 33 94 36 restaurant.labobine@orange.fr La Bobine

www.la-bobine.com 160 personnes STYLES Eclectique fréquence 1 ou 2/semaine

Bodega (La) Saint-Pierre 2, rue Auguste Babet

Tous les jours sauf le lundi, de 18h00 à 00h30

02 62 25 94 68 la.bodega@orange.fr La Bodega bar tapas restaurant

40 personnes STYLES Variété française, salsa, musique espagnole fréquence Tous les soirs

Bruit qui court (Le) Saint-Pierre 205, rue Amiral Lacaze Terre Sainte

Du mardi au samedi, de 9h30 à 00h30

02 62 54 95 51 Le bruit qui court

30 personnes STYLES Musique tranquille fréquence 6/an le guide des cafes, restos, hotels musicaux

15


16

r b

Cabanon (Le) Saint-Pierre 28, boulevard Hubert Delisle 02 62 25 71 46 Lecabanon St-pierre

17

r b 18

h r b 19

r b 20

b

STYLES fréquence 1/mois

Cabaret Pat’ Jaune (Le) La Plaine des Cafres 39, rue du Père Favron 02 62 24 48 52 / 06 92 85 81 14 patjaune@wanadoo.fr

Le vendredi et samedi, de 19h30 à 23h30 www.patjaune.com/cabaret/ 150 personnes STYLES Musique trad. de La Réunion fréquence 10/mois

Calypso - Hôtel Boucan Canot (Le) Saint-Gilles-les-Bains 32, rue Boucan Canot 02 62 33 44 44 hotel@boucancanot.com Hotel Le Boucan Canot

Ouvert tous les jours

www.boucancanot.com 40 personnes STYLES Piano bar, musique créole, jazz, variété internationale fréquence 3/semaine

Caze Alambic - Lé Coyotes Petite-Ile 112, rue des Platanes Piton des Goyaves 02 62 38 90 81 / 06 92 87 48 45 manager@lecoyotes.com Lé-Coyotes

Tous les jours, de 12h00 à 14h00 et de 20h00 à 00H30 (sauf le lundi soir) 400 personnes STYLES Eclectique fréquence 1/mois

Cerise (La) Saint-Paul 1, rue Eugène Dayot 02 62 96 21 69 info@lacerise.re La cerise sur le chapeau

16

Lundi au vendredi, 11h30-14h et 19h-23h ; samedi 11h30-23h

Du mardi au samedi de 17h à 00h30 www.lacerise.re 120 personnes STYLES Eclectique fréquence jusqu’à 5/par semaine


21

r b 22

r b 23

r b 24

r

Chez Zot Saint-Joseph 13, allée des Hibiscus 02 62 47 86 94 chez.zot@gmail.com Chez zot

r

Saint-Gilles-les-Bains 34, boulevard Leconte de Lisle L’Ermitage 02 62 33 81 43 haciendacoco-beach@wanadoo.fr Coco-Beach Hacienda - Officiel

Tous les jours, de 9h00 à minuit

le-coco-beach.allonslareunion.com

500 assises, 3000 debout STYLES Eclectique fréquence 3 ou 4/semaine

Copacabana (Le) La Saline-les-Bains 20, rue des Mouettes 02 62 24 16 31 copacabana974@gmail.com CopaCabana

Du dimanche au jeudi, de 09h00 à 20h00 ; le vendredi et le samedi de 9h00 à 00h00 www.copacabana-plage.com 300 personnes STYLES Eclectique fréquence Occassionnelle

Corto (Le) Saint-Pierre 4, rue Francois de Mahy

Du mardi au jeudi 11h - 14h et 18h30 - 21h, vendredi & samedi 18h-22h. Fermé dimanche & lundi.

40 personnes STYLES Rock, blues, musique latino fréquence Occassionnelle

Coup de Bol (Le) La Possession 2, rue Cimendef 02 62 55 03 15 resto@lecoupdebol.com Coupdebol Resto

18

150 personnes STYLES Eclectique axé sur créas originales fréquence 1/mois

Coco Beach (Le)

02 62 43 02 94 / 06 92 90 46 85 restaurantlecorto@gmail.com Restaurant le Corto

25

Du mardi au samedi, de 11h30 à 14h30 et de 18h à 23h

Du lundi au samedi, de 11h30 à 14h00 et de 18h30 à 22h00 www.lecoupdebol.re 80 personnes debout STYLES Rock, pop, guinguette fréquence 6/an, irrégulier


TEAT Champ Fleuri | TEAT Plein Air

www.regionreunion.com

2013 / PHOTO CLÔTURE DE L’AMOUR © MARC DOMAGE / DESIGN GRAPHIQUE RÉMI ENGEL

SAISON AOÛT – DÉCEMBRE 2013


26

d

Cubana Club (Le) Saint-Gilles-les-Bains 122, rue Général de Gaulle 02 62 33 24 91 cubanacafe@orange.fr Cubana Club Full

27

r b 28

r b 29

b

h r b 20

400 personnes STYLES Eclectique fréquence Tous les jours

Dodo Palmé (Le) Le Port Port de la Pointe des Galets 06 92 77 60 71 contact@dodopalme.com Le Dodo Palmé

Du mardi au samedi, de 11h00 à 14h00 et de 19 h à 23h30 les soirs de concerts www.dodopalme.com 50 personnes STYLES Pop-rock, chanson française, musique tsigane fréquence 1/mois

Factory (Le) Saint-Pierre 40 Boulevard Hubert-Delisle 02 62 59 31 78 gaelle@factory974.com le factory pub

Tous les jours, de 7h00 à 02h00

100 personnes STYLES Electro lounge fréquence 4/semaine

Favori (Le) Le Tampon 222 rue Marius et Ary Leblond 02 62 88 80 08 barlefavori@gmail.com Bar le Favori

30

Du mardi au samedi, de 19h00 à 5h00

Du mardi au samedi, de 17h à 00h00

200 personnes STYLES Eclectique fréquence 1/semaine

Floralys (Hôtel le) Etang-Salé-les-Bains 2, avenue de l’Océan 02 62 91 79 79 resa@hotel-floralys.com Hotel Floralys

Ouvert tous les jours

www.hotel-floralys.com STYLES Eclectique fréquence 1 à 2/semaine


n a d

es t s

main e d s a r b


mon doudou :-)

de belles histoires Air Austral tisse des liens entre vous et la mĂŠtropole depuis 10 ans.


31

Grillanoo (Le) La Plaine des Cafres 8, rue Paul de Peindray - PK28

r h

0262 59 10 10 la.diligence.974@gmail.com Le Grillanoo

32

Saint-Gilles-les-Bains 5, allée des Iles Eparses 02 62 22 90 06 rileysse@hotmail.fr La Gueule de Bois

33

Tous les jours, de 18h à 02h

STYLES Eclectique fréquence 2 à 3/semaine

Iloha (L’) Saint-Leu Pointe des Châteaux

h r b

02 62 34 89 89 hotel@iloha.fr Iloha Seaview Hôtel, Ile de la Réunion

34

Les 2 bars restaurants de l’hôtel sont ouverts tous les jours de 10h00 à 23h30 www.iloha.fr 160 personnes STYLES Eclectique fréquence 2/semaine

Imprévu (L’) Saint-Gilles-les-Hauts 72, rue Joseph Hubert

r

02 62 55 36 34 / 06 92 87 11 55 limprevu974@hotmail.com l imprevu

35

24

www.ladiligence974.com 120 personnes STYLES Eclectique fréquence 6/an

Gueule de Bois (La)

r b

r b

Du mardi au samedi, de 8h00 à 15h00 et de 18h30 à 21h30 ; le dimanche, de 8h00 à 15h00

Du mardi au vendredi 12h - 14h et 19h - 22h ; le lundi 12h 14h ; le samedi 19h - 22h 100 personnes STYLES Electro, DJ, rock, reggae fréquence 5/an

Jungle Café (Le) Colle ta photo ici

Saint-Pierre 11, rue Auguste Babet 02 62 35 82 03 contact@lekassdall.re Kass Dall

Du jeudi au samedi, de 19h00 à 00h30

30 personnes STYLES Electro, folklore, reggae, world fréquence 2/semaine


L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, à CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Visuel non contractuel. *Ouvrir une Heineken®, c’est consommer une bière vendue dans le monde entier.


36

r b

Kalou (Le) Saint-Pierre 1 rue du Lycée, Terre Rouge 02 62 35 18 80 Le Kalou

37

r b 38

r b

r b 40

r b 26

www.restaurant-le-kalou.re 90 personnes STYLES Maloya, chansons créoles fréquence

Kazbar (Le) Saint-Gilles-les-Bains 29, rue de la Plage Plage des Roches Noires 02 62 39 25 04 yokema@live.fr

Tous les jours, de 14h00 à 00h30

70 assises, 200 debout STYLES Eclectique fréquence 2 à 3/semaine

Ktdral (Le) Saint-Denis 5, ruelle Saint-Paul 02 62 51 12 82 / 06 92 95 92 00 Kt DRAL

39

Du lundi au jeudi de 9h à 22h, et le vendredi de 9h à 00h00

Du lundi au samedi, de 9h00 à 00h00 www.iloha.fr 100 personnes STYLES Jazz, World, Reggae fréquence 1/semaine

Latino (El) Le Tampon 337, rue Hubert Delisle 02 62 59 68 58 mogunmagic@yahoo.fr lelatino.barresto

Du mardi au dimanche, de 10h00 à 15h00 et de 17h00 à minuit 80 personnes STYLES Eclectique fréquence 30 à 40/an

Little Italy (Le) Saint-Pierre 7, rue du Four à Chaux 02 62 70 00 92 / 0692 60 46 07 littleitaly974@hotmail.fr Littleitaly Bar A Vin / Little Italy

Du lundi au vendredi, 12h - 14h (restaurant) ; du mercredi au dimanche 18h - minuit (bar) 60 personnes STYLES Eclectique fréquence 1/semaine (le dimanche)


41

r b

Long Board Café (Le) Saint-Pierre 18, Petit boulevard de la Plage 02 62 39 17 99 / 06 92 82 09 95 Longboardcafe St Pierre

42

r

r b

Saint-Gilles-les-Bains 34, boulevard Leconte de Lisle

b

Saint-Gilles-les-Bains 2, mail de Rodrigues L’Ermitage

h r b 28

restaurant-la-marmite.allonslareunion.com/

140 personnes STYLES Musique locales (séga, maloya) fréquence 2/mois

Tous les jours, de 10h00 à 23h00 sauf le lundi et le dimanche soir

06 92 67 67 00 200 personnes STYLES Eclectique fréquence 4/mois

Nez Rouge (Le) Saint-Leu 228, rue du Général Lambert 02 62 33 55 36 / 06 92 50 06 06 leunezrouge@hotmail.fr Le Nez Rouge

45

Le lundi de 19h à 23h; du mardi au samedi de 12h à 15h; de 19h à 23h

Métis café

Métis Café

44

120 personnes STYLES Eclectique fréquence 1/semaine (le vendredi)

Marmite (La)

02 62 33 31 37 / 06 92 87 71 43 marmite@restclub.re La Marmite

43

Le lundi de 10h à 17h, du mardi au vendredi de 10h à 2h, et le week end de 17h à 2h

Du mardi au samedi, de 17h00 à 00h30

250 personnes STYLES Electique fréquence 1/semaine

Novotel (Le) Saint-Gilles-les-Bains 123 avenue Leconte de Lisle L’Ermitage 02 62 24 44 44 H0462@accor.com Novotel Saint-Gilles La Réunion

Ouvert tous les jours

200 personnes STYLES Séga, maloya fréquence 2/semaine


46

r b 47

b

ô Bar Saint-Denis 32, rue de la Compagnie 02 62 52 57 88 / 06 93 90 21 10 contact@obar.re Ô Bar

r b

Saint-Pierre 53, rue du Four à Chaux

r b 50

h r b 30

Du mardi au samedi de 18h00 à 02h00

150 personnes STYLES Maloya fréquence 5/semaine

Opportun (L’) Etang-Salé-Les-Bains 78 avenue Octave Bénard

Du mercredi au vendredi, 12h - 14h et 19h - 22h30 ; samedi et dimanche, 12h - 14h et 19h - 00h30

02 62 26 55 54 L’ Opportun

49

45 assises, beaucoup + debout STYLES Eclectique fréquence 1 à 3/semaine

Ô Pub à Tapas

02 62 34 61 94 / 06 92 82 24 30 o.pub.a.tapas@mediaserv.net Ô PUB à TAPAS

48

Du lundi au samedi, de 8h à 2h (sauf les jours fériés)

80 assises, 150 debout STYLES Eclectique fréquence 1/semaine

palette (La) Saint-Denis 9, rue Rontaunay 02 62 88 55 44 / 06 93 04 69 00 lapalette974@yahoo.com La Palette

Le lundi, de 11h45 à 14h30 ; du mardi au samedi, de 11h45 à 14h30 et de 18h00 à 22h30 60 personnes STYLES Eclectique fréquence 10/an

Palm & Spa / Les Jardins de Grand’Anse Petite-Ile Rue des Mascarins - Grand Anse 02 62 56 30 30 hotel@palm.re Palm Hôtel & Spa, Ile de la Réunion

Ouvert tous les jours

www.palm.re 120 personnes STYLES Musiques locales, Jazz fréquence 4/semaine


Dernier mois pour découvrir...

Sur les traces du tigre ... A la recherche du souffle du dragon

Au MADOI

Domaine de Maison Rouge à Saint-Louis

JUSQU’AU 4 AOÛT 2013 OUVERTURE

Du mardi au dimanche de 9H00 à 18H00 Le lundi de 10H30 à 18H00 Fermeture de la billetterie à 17H00 Tél. : 02 62 91 24 30

www.museesreunion.re


51

r b 52

r b 53

r b 54

b r 55

r b 32

Pasta e Vino Saint-Denis 18, rue de la Victoire 02 62 20 19 55 etnatrattoria@wanadoo.fr Restaurant Pasta E Vino

Du lundi au vendredi, de 12h00 à 14h00 et de 19h00 à 23h00 ; le samedi, de 19h00 à 23h00 50 personnes STYLES Eclectique fréquence 1 à 3/mois

Planch’ Alizé La Saline-les-Bains 25, rue des Mouettes 02 62 24 62 61 planchalize@izi.re Planch’Alizé

Tous les jours, de 8h30 à 00h30

www.planchalize.net 300 personnes STYLES Electro / folklorique fréquence 1/mois

Plat c’ Bô (Le) Saint-Pierre 7, rue Augustin Archambaud 02 62 22 11 16 leplatcbo@gmail.com

Du lundi au samedi, de 9h00 à 23h00

100 personnes STYLES Jazz, blues, soul fréquence 1 à 3/mois

Pot’irons (Les) Saint-Denis 11, boulevard Doret 02 62 31 51 29 contactpotirons@gmail.com Les Potirons

Du mardi au samedi, de 12h00 à 02h00 www.barlespotirons.fr 200 personnes STYLES Electro, rock, chanson fréquence 3 à 4/semaine

Raisin de mer (Le) Saint-Gilles-les-Bains 24, avenue de Bourbon 02 62 24 57 26 raisindemer@resclub.re Le Raisin de Mer

Du mardi au samedi, de 12h00 à 14h00 et de 19h15 à 22h00 le-raisin-de-mer.allonslareunion.com/

70 assises, 160 debout STYLES Soul, acoustique, chanson française et internationale fréquence 1/semaine (jeudi)


56

b

Récréateurs (Les) Saint-Denis 2, place Etienne Regnault Ancienne gare routière 06 93 40 67 67 / 06 92 49 04 93 recreateurs@gmail.com Les Récréateurs

57

b

r b 59

r b 60

h r b 34

www.lesrecreateurs.info 400 personnes STYLES Eclectique fréquence 5/semaine

Rondavelle (La) / Les filaos Saint-Leu 12, rue compagnie des Indes 02 62 34 82 31 lecoffreludovic@gmail.com Chez Jean Paul

58

Du mardi au samedi, de 17h00 à 00h30

Tous les jours, de 07h00 à 21h (21h30 les soirs de concert) chezjeanpaul.com 1000 personnes STYLES Eclectique fréquence 1 ou 2/semaine

Rondavelle Cobis Saint-Gilles-les-Bains L’Ermitage, face à l’aquaparc Front de Mer 02 62 71 51 14 rondavelle.cobis@icloud.com Rondavelle Cobis

Du lundi au vendredi, de 9h00 à 18h00 ; du vendredi au dimanche, de 9h00 à 22h30 80 personnes assises STYLES Folklorique fréquence 1/semaine (dimanche soir)

Saint Hubert (Le) Saint-Denis 4, rue Victor Mac Auliffe 02 62 98 14 70 sarlmistral13@aol.fr Brasserie Le St-Hubert

Du lundi au samedi de 7h00 à 00h30

60 personnes assises STYLES Eclectique fréquence 5/semaine

Saint-Alexis (Le) Saint-Gilles-les-Bains 44, route de Boucan Canot 02 62 24 42 04 hotelsaintalexis

Ouvert tous les jours

hotelsaintalexis.com 120 personnes STYLES Jazz, variété internationale, chanson créole fréquence 2/semaine


ANQUE Z EM

2013 T Û O A L A N KTDR O I T A M M PROGRA V E N D R E D I 2 A O ÛT #PO R A E T SA M USIQUE V E NUE D’AILLE UR S

MERCREDI S 1 PA

4

N

RÉE EC SOI V ET A U Q E I TA R F F E T D T E U B AGE IE M FRO CUTER R CHA

UT AO

BRE

ATION I C O S S A ’ L RALE D É H T A C CARRÉ NTE LA E S É R P S VOU

V E ND R E D I 9 A O ÛT S O P H IE M ANZADIR A V E ND R E D I 16 A O ÛT A D LIBITUM SA VA JAZZ M ANOUC H É !! V E ND R E D I 23 A O ÛT

l’animation T R IO E T SON œuvre pour O RrGdANIC le ra d la é th a c quartie eFUNC KY JAZZ n carré u o d ti ia n c e ti o s u s o a s L’ t le promotion e culturelle, la . is n e à Saint D Cathédrale ÉDRALE RRÉ CATH V E N D R E D I 30 A O ÛT A C N IO T ASSOCIA H OC INE B AUL T PPaul 7,LEruelle Saint SAIN EUNION R 7 RUEL97400 A L E D NIS T DEDENIS INSAINT 97400 TS:A06 À UNE D AT E Q U’ O N 92 95 92 00 V O E D I R A P L US TA R D DRAULS RRECATHE S OIR É E TART IFLE T TE A C O S S /A .COM FACEBOOK ET TOUS LES MARDIS, SOIRÉE «TCHATCHEZ ANGLAIS & ESPAGNOL»

7, ruelle Saint Paul - 97400 SAINT DENIS - 06 92 95 92 00


61

r b

Sal’Gosses (Les) Saint-Pierre 38, boulevard Hubert Delisle 02 62 96 70 36 «les sal’ gosses» bar & restaurant

62

d b 63

b

r b 65

r

Saint-Pierre Rond Point des Casernes 0262 35 20 69 / 06 92 26 16 35 hermag@orange.fr Shamrocks Re

Du lundi au samedi, de 23h00 à 5h00 www.shamrocks.re 400 personnes STYLES Rock, chanson créole fréquence Occasionnelle

Sixbar (Le) Saint-Leu 6, rue Barrelier

Du mardi au samedi de 10h à 00h et le dimanche de 18h à 00h www.sixbar.re 20 personnes STYLES Eclectique : DJ sets fréquence 2 à 3/semaine

Soluna Kafé (Le) Saint-Leu 25, rue de la compagnie des Indes 02 62 91 37 21 lavillavanille@orange.fr Soluna Kafe

Tous les jours, de 10h00 à 00h00 ; sauf le mercredi

200 personnes STYLES Pop/rock, musique du monde fréquence Occasionnelle

Ti’Rose (Chez) La Plaine des Cafres 329, chemin Cabeu Bois Court 02 62 59 28 28 chezrose@wanadoo.fr Ti Rose le Relais

36

200 personnes STYLES Jazz, blues fréquence 2/semaine + bœuf jazz dernier mardi du mois

Shamrock’s Café (Le)

02 62 27 65 51 ilove@sixbar.re Sixbar Saint Leu

64

Du lundi au samedi, de 9h00 à 00h00

Sur réservation

www.cheztirose.com 70 personnes STYLES World, chanson, folk, musique traditionelle fréquence 6 à 10/an


66

r

Tikus Garden (Le) Trois-Bassins 24, allée des Dauphins Souris Chaude 02 62 26 88 21 tikus.garden@orange.fr Tikus Garden

67

b

r

Saint-Gilles-les-Bains 3, rue du Saint-Alexis

r b

Du mardi au samedi, de 19h00 à 02h00

60 personnes STYLES Folk, funk, groove, jazz, deep fréquence 5/semaine

Vétyver (Le) Les Avirons 78, rue de l’Eglise 02 62 33 56 53 levetyver@hotmail.fr Le Vétyver

69

www.restaurant-tikus-garden.fr 150 personnes STYLES Pop, variété, musique du monde fréquence 2/mois

Usine (L’)

02 62 59 52 33 lusinebarachampagne@live.fr L’Usine Bar à Champagne

68

Jeudi et vendredi 12h - 14h et 18h - 22h, samedi 12h - 22h et dimanche 12h - 18h

Tous les jours de 12h à 14h et de 19h à 21h30 sauf le mercredi. Dimanche sur réservation 60 personnes assises STYLES Eclectique fréquence 1 à 2/mois

Zanzibar (Le) Saint-Denis 41, rue Pasteur

Tous les jours de 11h30 à 14h30 et de 17h à 00h30 sauf le dimanche midi

02 62 20 01 18 STYLES World, blues, jazz fréquence 5 ou 6/an

le guide des cafes, restos, hotels musicaux

37


THEATRE

MUSIQUE

DANSE

EXPOS

PROJECTIONS

CIRQUE

LITTÉRATURE

ET PLUS....

AGENDA août2013 o

www.facebook.com/pils.reunion

: entrée libre NC : information non communiquée

01 jeu

02 ven

03 sam

04 dim

06 mar

07 mer

08 jeu

38

20h 20h 20h 21h 18h30 20h 20h 20h 20h 20h 20h30 21h 21h30 NC 16h 17h 18h 20h 20h 21h 15h 17h 17h 18h 18h30 20h 20h 20h 21h > 14h 19h 20h 20h > 14h 19h 20h 20h 20h

WE LOVE MUSIC - Scène ouverte aux musiciens Native Bros feat. Nayah + Vodooman (house / minimal) Vernissage de l’expo «Kind of smile» de Krob et concert Les gueux (chansons françaises, reprises et compos) Letoyo + Katwaly Jam session Zadig 2.0 (Electro-dub-maloya) Rock the Casbah, avec Bertél  (rock / pop) #pora et sa musique venue du monde KERMAYER Chanson Kréol Guillaume Ramaye Trio, Jazz ravages Jean-Bernard Ifanohiza (contes) Clandestine Soirée «METAL DISASTER» 4 groupes Rock Métal Trio Natasha soul/jazz Scratch Scotch DJ BREADMAN Deep House 974 Met Sa Ho 3 Soirée Human Beat Box org. par Kist (champion réunion 2012) BASS KULTURE Sound System Reggae Dubstep run LES MONSTRES MARINS DJ NAYAH & GUESTS SUNDAY @ SUNSET DJ VAGUE After Beach soirée salsa Avec dj greg tiloun Soirée «Blindtest» Soirée Kizomba Connect réunion Zaza fait son show, théâtre d’impro, one woman show Soirée jeux OPUS POCUS FESTIVAL Funky terrasse Anthony en LIVE ! Pop/world Magic Mars, spectacle de magie OPUS POCUS FESTIVAL DINER CONCERT avec TAPOK Dj Bread Man Deep House Léo fait son cirque Vague  (house / minimal)

Bar à Cas Les Pot’irons La Cerise

Saint-Denis Saint-Denis Saint-Paul

Les Récréateurs Rondavelle les Filaos Bar à Cas Les Pot’irons KT Dral Coco Beach La Cerise Théâtre sous les Arbres Les Récréateurs Ô Pub à tapas Le Paille en Queue / Casino Constellation Coco Beach Expobat La Cerise Ô Pub à tapas Les Récréateurs Muséum d’Histoire Naturelle Palm Hôtel Coco Beach Coco Beach Rondavelle les Filaos Little Italy Bar à Cas La Cerise Les Récréateurs Le Port, Saint-Paul Les Récréateurs Bar à Cas La Cerise Bras Mouton, Saint-Paul La Marmite Bar à Cas

Saint-Denis Saint-Leu Saint-Denis Saint-Denis Saint-Denis L’Ermitage Saint-Paul Le Port Saint-Denis Saint-Pierre Saint-Gilles les Bains Saint-Denis L’Ermitage Saint-Paul Saint-Paul Saint-Pierre Saint-Denis Saint-Denis Grande Anse L’Ermitage L’Ermitage Saint-Leu Saint-Pierre Saint-Denis Saint-Paul Saint-Denis

Les Pot’irons

Saint-Denis Saint-Denis Saint-Paul L’Ermitage Saint-Denis Trois Bassins Saint-Denis

o o o

5 o o o o o o

6-12 3 NC o

NC o

15 o

NC 3 o o o o o o o o o

o o

2

o o o


11 août - CHEZ TI ROSE (Plaine des Cafres) GAINSBOURG, DU JAZZ DANS LA RAVINE 14 août - HACIENDA COCO BEACH (Ermitage) M’TORO CHAMOU 17 août - LA DILIGENCE (Plaine des Cafres) ALEX SORRES 23 août - LA CERISE (Saint-Paul) MAYA KAMATY 30 août - LE DODO PALMÉ (Le Port) GAUTIER CHANTE THÉOPHILE Découvrez toute la programmation sur www.tourneegenerale.re


agenda août2013

09 14h30 > 16h ven

mar

18h30 20h 20h 20h 20h 20h NC 21h 14h30 > 16h 17h 20h 20h 21h NC > 16h 17h 18h30 20h 20h 20h NC 20h 21h

mer

17h 19h

10 sam

11 dim

13 14 15 jeu

16 ven

17 sam

40

19h 20h 20h 14h30 17h 20h 20h NC 14h30 18h30 20h 20h 20h 20h 20h 21h NC 14h30 17h 19 20h 21h NC NC

Léo fait son cirque OPUS POCUS FESTIVAL D’Gari BANN LAOPE (SÉGA MALOYA) + KILTIR (MALOYA) DJ Franky ambiance 80/90 MAECHA MUSIC Salegy / M’godro sophie mazandira Spank, feat. Ziloub + Flowdi (hip hop / trap / glitch) LESPRI Maloya ek René Paul Elleliara Goa Psy Transe Léo fait son cirque OPUS POCUS FESTIVAL DJ VOODOO Happy Saturday Concert sur un Plateau METT’ SI NENA POU METT THIERRY JARDINOT Totem Tek SANGADALAYA Maloggae OPUS POCUS FESTIVAL DJ NAYAH & GUESTS SUNDAY @ SUNSET Organic trio RASSIGA Pop Reggae Léo fait son cirque Soirée «Blindtest» GAINSBOURG, DU JAZZ DANS LA RAVINE Yves Armoët et Hajazz duo guitare jazz Soirée jeux MICKAEL POUVIN MIGUY Percussion World + MTORO CHAMOU World (20h30) + OUSANOUSAVA (22h) + DJ GUEST (00h) Funky terrasse Soirée Diaporama par Le Poulailler Photographisme Guinguette avec tariquet charcut frometon accordeon! Léo fait son cirque DJ MATT Deep House WE LOVE MUSIC - Scène ouverte aux musiciens Kathy Ramana Trio, jazz SOUL DJÉ jazz blues soul reggae Léo fait son cirque Protonova TAKALO MADA RUN Jazz Fuzion  YAOURT SOUL EXPERIENCE (FUNK) Live music avec Jean Claude T pop/ rock/funk ad libitum et son jazz manouche Pink Project pop/rock Verzonroots MARMAY LAKOUR Maloya Traditionnel Léo fait son cirque DJ PLANET World Music  ALEX SORRES concert + repas ! Les 20 ans de Kayen Sophie Mazandira hatmosphère soul CHAPATI Afro Maloya Bluz

Trois Bassins Saint-Paul, Plaine des Palmistes Rondavelle les Filaos Le 211 Bar à Cas Coco Beach KT Dral Les Pot’irons Ô Pub à tapas Les Récréateurs

Saint-Leu Saint-Leu Saint-Denis L’Ermitage Saint-Denis Saint-Denis Saint-Pierre Saint-Denis Trois Bassins Saint-Paul, Trois Bassins, Petite Ile, Saint-Denis Coco Beach L’Ermitage Théâtre Régional Luc Donat Le Tampon Le Séchoir Saint-Leu Les Récréateurs Saint-Denis Ô Pub à tapas Saint-Pierre Saint-Paul, Saint-Gilles les Hauts, Saint-Leu Palm Hôtel Grande Anse Rondavelle les Filaos Saint-Leu Coco Beach L’Ermitage Trois Bassins Little Italy Saint-Pierre Chez Ti Rose Plaine des Cafres La Cerise Saint-Paul Les Récréateurs Saint-Denis Théâtre Régional Luc Donat Coco Beach

Le Tampon L’Ermitage

Les Récréateurs La Cerise KT Dral

Saint-Denis Saint-Paul Saint-Denis Le Plate Saint-Leu L’Ermitage Saint-Denis Saint-Paul L’Ermitage Le Plate Saint-Leu Saint-Leu L’Ermitage Saint-Leu Saint-Denis Saint-Denis Saint-Paul Saint-Denis Saint-Pierre Le Plate Saint-Leu L’Ermitage Plaine des Cafres Le Tampon Saint-Denis Saint-Gilles les Bains Saint-Pierre

Coco Beach Bar à Cas La Cerise Le Raisin de mer Rondavelle les Filaos Coco Beach Le 211 Bar à Cas KT Dral La Cerise Les Récréateurs Ô Pub à tapas Coco Beach Le Grillanoo Théâtre Régional Luc Donat Les Récréateurs Le Paille en Queue / Casino Ô Pub à tapas

o

o

7 o o o o

NC 3 o

o

5-10 18-20 o

NC o o o o o

NC o o

10 o

o o o o o o o

NC o o o o o o o

5 NC o o

35 NC o o

NC


agenda août2013

18 dim

20 mar

21 22 mer

jeu

23 ven

14h30 17h 17h 18h 18h30 20h 20h

Soirée jeux Funky terrasse Tout ça ne nous rendra pas le congo Projections 19h DINER CONCERT avec MAX LAURET 20h 100% mix ROCK avec BERTEL 20h histoire d’iles lecture musicale 20h Valentin Jolicoeur ciné-concert 21h Les salauds 18h30 Jeremy Narcisse quartet 20h DJ Franky ambiance 80/90 20h AD LIBITUM Jazz Manouche 20h KARTIER 3 LET FÊTE LES ÎLES 20h New Generation 20h organic trio et son funky jazz 20h Maya Kamaty folk 21h Tropical latino NC M’TORO CHAMOU M’Godro Fusion 17h DJ SAL PARADISE House

sam

dim

27 mar

28 mer

29 jeu

30 ven

la LIR, Clowns en route et le compagnie Tec-Tec

21h 19h 20h

24 19h

25

Léo fait son cirque SUNDAY @ SUNSET Sunday Surprise avec DJ NAYAH soirée salsa Avec dj greg Ziskakan Grand Steph (latino chansons françaises) Les mardis de l’impro ! soirée spéciale en association avec

Anniversaire du little italy (4 ans bar à pâtes, 3 ans bar à vins) : DJS Betz Chemical, Ago, Matt, Psyko (electro)

Johny Guichard, Best off Guinguette Lontan chant/accordéon/piano Zénès Maloya Grèn sémé MI ROOTS Rock DJ NAYAH & GUESTS SUNDAY @ SUNSET taboo ZARLOR Maloya  Donato (world music) Kok Batay Ben H guitare/voix Soirée jeux Funky terrasse RDV Café Repaire organisé par l’Arcadie Valentin JoliCoeur (Mix groove) Festival international du film des droits de l’homme de la Réunion 2013 20h WE LOVE MUSIC - Scène ouverte aux musiciens 20h Alex Roland  (house / techno) 20h Jazzilafé jazz vocal 20h nico paillet 21h Loïc Panaye 18h Festival international du film des droits de l’homme de la Réunion 2013 18h30 Luc Joly et Thuryn Mitchell 20h 20h 20h 21h NC 17h 18h30 20h 20h 19h30 20h 21h 19h 20h 20h 18h30

Le Plate Saint-Leu Grande Anse L’Ermitage L’Ermitage Saint-Leu Saint-Pierre Saint-Paul

o

Palm Hôtel Coco Beach Coco Beach Rondavelle les Filaos Little Italy La Cerise Les Récréateurs Les Récréateurs La Cerise

Saint-Denis Saint-Denis Saint-Paul

o

La Marmite Bar à Cas KT Dral La Cerise Les Récréateurs Rondavelle les Filaos Bar à Cas Coco Beach La Ravine Salle Guy Alphonsine KT Dral La Cerise Les Récréateurs Ô Pub à tapas Coco Beach Little Italy

L’Ermitage Saint-Denis Saint-Denis Saint-Paul Saint-Denis Saint-Leu Saint-Denis L’Ermitage Saint-Leu Saint-André Saint-Denis Saint-Paul Saint-Denis Saint-Pierre L’Ermitage Saint-Pierre

Théâtre Régional Luc Donat Le Tampon La Cerise Saint-Paul Teat Plein Air Saint-Gilles Les Récréateurs Saint-Denis Ô Pub à tapas Saint-Pierre Palm Hôtel Grande Anse Rondavelle les Filaos Saint-Leu Coco Beach L’Ermitage Little Italy Saint-Pierre Salle Guy Alphonsine Saint-André La Cerise Saint-Paul Les Récréateurs Saint-Denis Les Récréateurs Saint-Denis La Cerise Saint-Paul Les Pot’irons Saint-Denis Ancien Hôtel de Ville + Cinéma Ritz Saint-Denis

o o o o o o

o o

o o o o o o o

25 8 o o o

NC o o

20-22 o

9,50-18,50 o

NC o o o o

5-8 o o o o o o

Bar à Cas Les Pot’irons La Cerise Coco Beach Les Récréateurs Cinéma Ritz + Barachois

Saint-Denis Saint-Denis Saint-Paul L’Ermitage Saint-Denis Saint-Denis

o

Rondavelle les Filaos

Saint-Leu

o

le guide des cafes, restos, hotels musicaux

o o o

5 o

41


agenda août2013

30 19h20h ven

31 sam

20h 20h 20h 20h 20h 20h 21h NC 15h 20h 20h 20h 20h 20h 21h 22h NC

GAUTIER CHANTE THÉOPHILE SOUNDS OF AFRICA | DJ Flow Di et Mr Booth Ker Faya sound-system  (reggae / dub)

hocine b Plan B Aurélien Bory & Phil Soltanoff M’Toro Chamou musique du monde L’humanité, tout ça, tout ça Marie-Alice Sinaman Cumbia bestial feat. El Hijo Diabolico DUB STEP RUN Festival international du film des droits de l’homme de la Réunion 2013 Kaplawsé reggae, maloya Plan B Aurélien Bory & Phil Soltanoff Lo Griyo Marie-Alice Sinaman Nazca (Rock) + Narbomix (DJ set Rock) Wonderbrass SORY DIABATE de Guinée ek Dogo Fara Afro Percu ad libitum jazz manouche

Le Dodo Palmé Bar à Cas Les Pot’irons KT Dral Teat Champ Fleuri La Cerise Salle Guy Alphonsine Théâtre Régional Luc Donat Les Récréateurs Ô Pub à tapas Cinéma Rex

Le Port Saint-Denis Saint-Denis Saint-Denis Saint-Denis Saint-Paul Saint-André Le Tampon Saint-Denis Saint-Pierre Saint-Pierre

La Cerise Teat Champ Fleuri Le Théâtre sous les Arbres Théâtre Régional Luc Donat Les Pot’irons Les Récréateurs Ô Pub à tapas Le Paille en Queue / Casino

Saint-Paul Saint-Denis Le Port Le Tampon Saint-Denis Saint-Denis Saint-Pierre Saint-Gilles les Bains

4, avenue de la Commune de Paris / Le Port / 0262 43 90 10 / www.letheatresouslesarbres.com Vendredi 2 août à 20h30

Ravages

des Contes Calumet, avec Jean-Bernard Ifanohiza Fano met tout son talent de conteur au service de ses souvenirs d’enfance : il nous plonge dans la vraie vie des gens ici à La Réunion dans les années soixante. Au fil de ses récits foisonnants, drôles, émouvants, surgissent tour à tour : l’eau à la fontaine, la maraude, le jeu du tour du monde dans l’auto noire, l’humiliation par le « savoir parler », l’histoire du doigt coupé, ainsi que des personnages incroyables comme Monsieur Tipinte, Madame Soular, Boug-la-oté et bien d’autres. Un savoureux moment pour tous les âges : les enfants d’hier s’y retrouveront et ceux d’aujourd’hui s’y reconnaitront. Tarifs : 12, 9 et 6€

42

Prochaine saison ! De septembre à décembre, venez en famille au Théâtre sous les Arbres le dimanche à 17h ! • Dimanche 8 septembre / 17h :

Moi mes parents Théâtre burlesque à partir de 7 ans. Tarifs : 9 et 6€

• Dimanche 15 septembre / 17h :

Moi mes parents Théâtre burlesque à partir de 7 ans. Tarifs : 9 et 6€

• Dimanche 22 septembre / 17h :

Histoires Contes de 5 à 8 ans. Tarifs : 9 et 6€

o o o o

NC o

4-13 18-20 o

NC o

o

NC 10-15 18-20 5 o

NC o



Pils pocket hs bars bdweb