Issuu on Google+

rapport d’activités 2010

Un engagement fort pour un habitat durable

Les jardins de Tivoli à Dombasle sur Meurthe. Construction labellisée BBC.


sommaire meurthe & moselle HABITAT

s’engage pour être encore plus proche de vous

4 Faits marquants

6 Le défi de la Qualité

8 Des femmes et des hommes mobilisés

9 Pour un habitat durable

Bienvenue chez vous

Livret d’accueil

Pour classer tous vos documents Pour connaître vos droits et vos obligations

14 Au service des quartiers et de leurs habitants Les Membres du Bureau et Conseil d’Administration de meurthe et moselle HABITAT (au 31 décembre 2010) Bureau Laurent RIGHI, Président Jérôme TONIN, Vice-Président Michèle PILOT, Stéphane HABLOT, Jean-Jacques MARTEL, Olivier TRITZ, Joseph JAGER

Conseil d’Administration Désignés par le Conseil Général : > 6 conseillers généraux : Laurent RIGHI, Louis CAUSERO, Stéphane HABLOT, Michèle PILOT, Christian ARIES, Jean-Paul VINCHELIN > 7 personnalités qualifiées : Laurent BARE, Evelyne GAREAUX, Jean-Marie GASMANN, Jean-Jacques MARTEL, Jean-Paul MONIN, Laurent TROGRLIC, Olivier TRITZ > Sur proposition des organismes collecteurs de la participation des employeurs à la construction : Florence GLANOIS-ROLLAND > Par la Caisse d’Allocations Familiales : Jean-Paul LACRESSE > Par l’Union Départementale des Associations Familiales : Monique FORT > Par les organisations syndicales : Christophe GERARDOT, Alain HUMBERT > Représentant une association d’insertion (REALISE) : Jérôme TONIN > Par les locataires : Joseph JAGER (CLCV), Gabriel CONTARINI (CGL), Stéphanie MASSON (CGL), Michel HISLEN (Locataires Indépendants) > Représentante du Comité d’Entreprise (avec voix consultative) : Patricia ALBERGE mmH est membre du réseau Meurthe & Moselle Développement, créé en 2009. Il regroupe les savoir-faire et les compétences de 8 organismes rattachés au conseil général, dont mmH. Son animation est assurée par le CAPEMM. Un site internet sera mis en ligne prochainement. Véritable plate-forme d’informations, il est destiné aux décideurs du département. Rapport d’activités 2010 édité en juin 2011 à 1000 exemplaires. Directeur de la publication : Jean-Paul CRUCIANI, directeur général. Responsable de la rédaction : Fabrice GARLAND. Illustrations : mmH. Impression : Imprimerie La Nancéienne d’Impression. ISSN 1772-9122. Dépôt légal n°1593. mmH 33, boulevard de la Mothe BP 80 610 54010 Nancy cedex - 03 83 17 55 55 meurthe & moselle HABITAT est un Office Public de l’Habitat SIREN 783 329 774 RCS Nancy

2

RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT


Avec 343 logements livrés, 2010 marque une année record pour la production neuve. mmH poursuit ainsi son activité sur un rythme particulièrement soutenu. Dans le même temps, mmH monte en gamme dans la qualité du service rendu aux locataires et s’appuie sur la démarche de certification « qualibail » en cours, pour faire reconnaître la qualité de ses prestations. Ces résultats ne sont pourtant pas évidents à obtenir dans un contexte marqué par une nette dégradation du modèle de financement du logement social. Sans oublier les interrogations nées de la réforme des collectivités territoriales et des finances locales sur l’avenir des Offices Publics de l’Habitat et de leurs projets. Pour autant, le rôle que nous jouons pour la cohésion sociale n’est plus à démontrer. Tout comme celui pour le soutien au développement économique au regard des 73 M€ injectés dans l’économie locale en 2010. Et nous nous efforçons sans cesse d’innover pour répondre aux nouveaux besoins de la société, accompagner les projets urbains et agir pour améliorer la performance énergétique de nos logements. Ces enjeux exigent des moyens, mais aussi une réelle lisibilité des politiques publiques. Ces enjeux nous conduisent à nous adapter, à moderniser nos organisations et nos pratiques professionnelles, à coopérer plus étroitement avec les autres offices publics de l’habitat de la région. Pour relever ces défis, mmH peut compter sur la richesse que représentent ses 271 salariés et sur la force que nous tirons de nos liens avec nos partenaires, au premier rang desquels figure notre collectivité de rattachement, le conseil général. Plus que jamais, nous avons à cœur de remplir notre mission d’intérêt général et d’agir pour apporter des solutions résidentielles de qualité et diversifiées.

Jean-Paul CRUCIANI Directeur Général

Laurent RIGHI Président de meurthe & moselle HABITAT Conseiller Général Maire d’Hussigny-Godbrange

RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT

3


meurthe & moselle H ABITAT

s’engage pour être encore plus

Faits marquants

proche de vous

CHARTE D’ATTRIBUTION DES LOGEMENTS

4

Engagements

clairs & transparents

Une charte clarifiant les règles et les principes d’attribution des logements a été diffusée en 2010

13 251 logements Soit une progression annuelle de 253 logements. 11 950 logements collectifs et 1 138 individuels (+14% par rapport à l’an passé). Mise en service de 364 nouveaux logements (+129%) et diminution de 111 logements : 80 démolis à Champigneulles dans le cadre du renouvellement urbain du quartier des Mouettes, 27 vendus et 3 transformés en locaux associatifs à Jarville et 2 regroupés en un. 343 logements livrés : un record ! Un niveau jamais retrouvé depuis la fin des années 70 malgré les difficultés conjoncturelles. 73 millions d’euros injectés par mmH dans l’économie locale pour agrandir, réhabiliter et entretenir son parc immobilier Toutes les résidences neuves bénéficient de niveaux de performance BBC (Bâtiment Basse Consommation) ou THPE (Très Haute Performance Energétique) 70% des logements ont un classement énergétique satisfaisant Les résidences Fonteno Park

Les Jardins Pré Fontenier

rue de la République face à la mairie

Occupation sociale n Elle reste marquée par une part importante de personnes isolées (38,2%) et par une forte proportion de familles monoparentales qui représentent plus de 20% des ménages présents dans le parc. n 70,8% des familles ont des ressources inférieures à 60% des plafonds. n 1748 attributions de logements réalisées au cours de l’année 2010 dont 20,4% dans le cadre de la politique d’échange mise en place par mmH pour favoriser les parcours résidentiels de ses locataires.

rue César Franck

propose

2 nouvelles résidences neuves

à la LOCATION

à JARVILLE à partir de 230€ le T1bis, 265€ le T2, 375€ le T3, 515€ le T4 et 600€ le T5

maisons & appartements à partir de 475€ le T4 et 525€ le T5

Labellisées haute performance énergétique alliant confort et économies d’énergie, grandes surfaces, centre-ville, loyers conventionnés. Renseignements : 03 83 17 56 64

Neuf campagnes publicitaires et des opérations “portes ouvertes” pour promouvoir la mise en location des nouvelles constructions et la notoriété de l’organisme

AP 180x60 Tablettes Jarville.indd 1

26/08/10 16:33

Stagnation du niveau de la vacance commerciale Il s’établit à 2,8 % contre 2,4 % fin 2009, soit 352 logements vacants pour cause commerciale. Fortes disparités selon les territoires : élevée au Nord (4,9 %) et à 2,5 % au Sud et seulement 1,7 % au Centre du département 28 septembre : un passage à la TNT en douceur L’information a été relayée aux locataires et des travaux ont été engagés pour permettre le passage à cette nouvelle technologie. Depuis 2008, un niveau de qualité contrôlé et attesté pour garantir davantage de confort et de services 88% des locataires témoignent leur satisfaction et 93% nous recommanderaient à un membre de leur famille. 18 000 demandes d’interventions gérées en moyenne chaque année La demande d’un locataire liée au logement, parties communes de l’immeuble, troubles de voisinage… est enregistrée et suivie informatiquement jusqu’à sa résolution. 80% sont d’ordre technique. 82,5% des contrôles du nettoyage effectués dans les immeubles sont satisfaisants

CONVENTION D’UTILITE SOCIALE

application le 1er juillet 2011 Elaborée par mmH et adoptée par son conseil d’administration en juin 2010, la CUS décrit pour les six années à venir les engagements dans les domaines patrimonial, de gestion sociale, de qualité de service et de remise en ordre des loyers. Après avoir été négocié avec les services de l’Etat et du département, la concertation a été menée avec les EPCI dotés d’un programme local de l’habitat et avec les représentants des associations de locataires. Hormis quelques remarques formulées par la Direction Départementale des Territoires, qui ont fait l’objet de correctifs, le projet a reçu un avis favorable.

Concertation avec les représentants des associations de locataires 8 rencontres ont eu lieu au travers des conseils de concertation locative, instances de dialogue et d’échanges.

4

RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT


98 500€ versés aux locataires pour leur fidélité A travers une prime de 305€ versée à 326 d’entre eux présents depuis 20 ans ou plus. Les 3/4 des ventes de logements réalisées au profit des locataires 23 logements vendus en 2010 pour 1,16 M€. 193 ventes réalisées depuis 2005 dont 28 dans le cadre du dispositif des accédants en difficulté. L’objectif minimum est de 240 ventes sur 10 ans pour favoriser le parcours résidentiel des locataires. Suite à ces ventes, 11 copropriétés ont été créées et gérées par mmH. Une revalorisation des loyers limitée à 1,18% Elle a été appliquée en masse et uniformément sur l’ensemble du patrimoine, dans la limite du taux maximum des conventions APL. 59,8% des locataires bénéficient de l’APL ou de l’allocation Logement. 91,7% des locataires avec une régularisation des charges créditrice 9,9 M€ de dépenses ont été récupérés auprès des locataires, soit un ratio moyen créditeur au logement de 194€. Rapporté au logement, le ratio moyen des dépenses récupérées est de 677€�/an. Des chiffres en baisses qui s’expliquent par l’individualisation des dépenses d’eau et des consommations qui diminuent grâce, entres autres, au contrat d’entretien des robinetteries. 48% des soldes sont inférieurs à 150€� et 27% compris entre 151 et 300€. Parmi les locataires débiteurs (1173), 75% le sont pour moins de 150€. Les quatre postes de charges les plus importants sont l’eau froide individuelle (26%), l’entretien des parties communes (21%), le chauffage collectif (14%) et la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (13%).

Nouveauté en Lorraine 575 logements équipés de modulateurs économiseurs d’électricité Pour réduire les consommations individuelles d’électricité, mmH a fait le choix d’installer gratuitement des appareils permettant de réduire jusqu’à 12% la facture annuelle. Cette nouvelle solution économique et écologique, proposée aux locataires de logements « tout électrique », a été entreprise en partenariat avec la société Voltalis. Intégré au tableau électrique du logement, le modulateur permet de suspendre à distance, le fonctionnement des appareils de chauffage les plus énergivores (chauffe-eau, radiateurs électriques…). Ces brèves modulations ou coupures de quelques minutes génèrent des économies d’énergie pour l’usager tout en préservant son confort thermique. Ce système donne la possibilité au résidant d’analyser sa consommation, via une interface web de suivi personnalisé et sécurisé en ligne. Une solution qui tombe à point nommé dans une période où la facture énergétique des particuliers augmente de plus en plus !

Poursuite de la baisse des impayés Avec une amorce de diminution en 2009, les impayés de loyers ont fortement baissé en 2010 : 3,62M€ contre à 4,83M€� auparavant, soit une baisse de 25,1%. C’est le fruit de partenariats multiples, d’une sectorisation du traitement des recouvrements et d’une prévention des situations dès le second mois de l’impayé. La dette des locataires sortis fait aussi l’objet d’importants moyens en partie externalisés.

Accompagnement social & accès au logement 43 logements sous-loués à des associations. Une cinquantaine de familles sorties de foyers d’héEau : maîtriser bergements pour accéder à un logement autonome. Un accompagnement personnalisé pour sa consommation , c’est maîtriser permettre à 12 familles, en situation de handicap, d’accéder à un logement son budgetadapté. 266 familles accompagnées dans une démarche de relogement sur les quartiers. n 699 plans d’apurement accordés n 213 aides accordées sous forme de prêts ou de secours pour un montant de 169 600€� n 219 dossiers présentés à la CDALP avec maintien des droits à l’APL n 266 familles ont été accompagnées pour leur relogement dans le cadre des opérations de rénovations urbaines.

meurthe & moselle HABITAT, un acteur du développement durable

Les organismes Hlm sont considérés comme de véritables acteurs du développement durable dans le secteur du logement. Depuis 2001, mmH a construit 360 logements s’inspirant de démarches environnementales labellisées et récompensées par des distinctions régionales et nationales. En construction comme en rénovation, meurthe & moselle HABITAT se mobilise pour participer à la protection de la planète, mettre tout en œuvre pour maîtriser les charges locatives et préserver le pouvoir d’achat de ses résidants.

Le contrat MULTIPRESTATIONS pour votre sérénité

Depuis 2008, chaque locataire bénéficie à mmH d’un service inclus dans les charges pour un fonctionnement économe de la chaudière et du chauffe-bain. Des campagnes de remplacement de robinets et de pose de régulateurs de débit d’eau se généralisent !

> Evitez de faire couler l’eau inutilement, pendant la douche ou la vaisselle

> Préférez la douche rapide au bain pour consommer 5 fois moins d’eau

mmH innove depuis 2001 par la réalisation de constructions à haute performance

énergétique, réductrice de consommation

mmH s’engage

Le parc Hlm et les logements de mmH offrent un bon niveau de performance énergétique en moyenne plus économes que ceux du privé

Vos agences de proximité

NOUVEAUTE mmH s’engage à installer des récupérateurs d’eau pluviale pour les locataires qui souhaitent entretenir des massifs fleuris au pied de leur immeuble

JARVILLE-TOMBLAINE 2, rue Jean-Philippe Rameau Jarville 03 83 58 45 85 LAXOU-MAXEVILLE 1, rue du Madon - Maxéville 03 83 95 84 84 VANDŒUVRE 1, allée Marken Vandœuvre 03 83 58 49 50 bassin de POMPEY résidence Montcalm 1, rue de Brest Champigneulles 03 83 38 00 38 PONT A MOUSSON résidence Lannes - Le Breuil avenue Edmond Michelet 03 83 80 44 70 BRIEY 15 bis, rue de Lorraine 03 82 20 39 00 LONGWY résidence Turenne 6, rue Molière 03 82 25 92 00

gestes éco-citoyens

Au développement de transports doux en aménageant des locaux à vélos aux abords de ses immeubles.

A la prise en compte d’une circulation mieux protégée et maîtrisée des véhicules pour la sécurité et le bien-être des résidants

03 83 93 33 89

c’est le numéro de la permanence de sécurité à utiliser en dehors des horaires d’ouverture des agences : entre 17h30 et 8h du matin, ainsi que le week-end et pendant les jours fériés pour des problèmes liés à la sécurité des biens et des personnes.

document non contractuel réalisé

mmH participe

à titre d’information

Des impayés maîtrisés dans le cadre d’une politique active de prévention des expulsions Transp ort recul par rapport à 2009 où La moyenne annuelle des impayés pour 2010 est de 3,62€, en net ils s’établissaient à 4,83€. n 699 plans d’apurements accordés n 213 aides octroyées sous forme de prêts ou de secours pour un montant global de 169600€� n 219 dossiers présentés en CDAPL avec maintien des droits APL n 100 résiliations de baux prononcées, L’information à la sensibilisation aux gestes éco-citoyens et un bon 33 concours de la force publique accordés et 12 expulsions réalisées. usage de son logement a été renforcée par l’édition de supports. Les dépenses d’eau, de chauffage et d’électricité sont incontournables. Parce que de petites mesures peuvent avoir de grands effets, voici quelques conseils pour économiser, améliorer votre confort et préserver l’environnement. Ça s’appelle des gestes éco-citoye ns !

RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT

5


Le défi de la Qualité :

meurthe & moselle H ABITAT

s’engage pour être encore plus

proche de vous

Bienvenue chez vous

une priorité contrôlée et bientôt certifiée Livret d’accueil

Mobilisation et suivi Pour garantir davantage de confort et de services, une charte d’engagements lie mmH à ses locataires. Les résultats*, mesurés à travers des enquêtes, sont en progression constante : des hausses de 10 points sur la satisfaction globale et 6 pour la recommandation de l’organisme (voir cicontre). Ils sont le fruit de 2 vecteurs : la mobilisation de l’ensemble du personnel et un suivi régulier. Les locataires notent très majoritairement que les principaux atouts dans le choix d’un logement mmH sont sa qualité et sa situation géographique. Le choix de l’organisme est dans la plupart des cas due à une recommandation de l’entourage. La majorité des locataires sont issus du secteur privé. *résultats des enquêtes menées auprès de 794 nouveaux locataires en 2010 par la société INIT SATISFACTION

Un livret d’accueil édité pour les nouveaux résidants qui répond aux questions concernant l’usage du logement, les droits et obligations de chacun

88% 93%

Pour classer tous vos documents Pour connaître vos droits et vos obligations

des locataires nous témoignent leur satisfaction nous recommanderaient à un membre de leur famille

Des points à améliorer Ils concernent le traitement des réclamations et l’état général du logement à l’entrée. Des actions ont été mises en place : un référentiel de remise en état des logements permet de définir un niveau acceptable en tenant compte des souhaits des futurs locataires. Pour le traitement des réclamations, des indicateurs sont analysés mensuellement (délai de traitement, nombre de réclamations, origine…). Les fournisseurs de services aux locataires sont aussi mis à contribution (entretien des installations de chauffage et d’eau chaude, maintenance des ascenseurs, nettoyage des parties communes, entretien courant et les réparations dans les logements). Un partenariat de confiance, précis, contractuel et transparent, responsabilise 13 prestataires à travers une charte sur les engagements pris par mmH auprès de sa clientèle. La qualité de leurs interventions et les délais de traitement sont évalués tous les trimestres. Des pénalités sont prévues (voir encadré).

La mise en place d’une charte de confiance avec les prestataires a participé à une réduction du niveau de charges locatives par un meilleur suivi et un contrôle plus poussé des prestations.

6

RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT

8 800€ reversés aux locataires C’est le montant des pénalités obtenus par mmH auprès des prestataires au titre du non-respect de leurs engagements envers la clientèle. 96% des prestations évaluées sont supérieures à une note de 70 sur 100, soit 23 titulaires d’un marché sur 24.


Une démarche de certification engagée Pour faire reconnaître la démarche qualité initiée dès 2004, une nouvelle étape a été engagée en 2010 pour s’orienter vers une certification qui s’appuie sur le référentiel Qualibail. Il s’articule essentiellement autour des processus de gestion de la relation client et la réalisation d’audits. Plus globalement, la certification concerne, de manière directe ou indirecte, l’ensemble des processus et des métiers de l’entreprise. C’est aussi un moyen affiché pour évoluer culturellement. Dès à présent, un diagnostic a été réalisé pour faire ressortir les forces et les faiblesses de l’organisme au regard du référentiel Qualibail. L’analyse a permis de confirmer la bonne mise en œuvre des deux chartes « maisons» considérées comme les piliers de la démarche de certification. L’ensemble des actions à réaliser est aujourd’hui défini pour garantir la mise en conformité des modes de fonctionnement avec le référentiel, tant en terme de performance que de management. Le certificat devrait être délivré par un organisme agréé en juin 2012 pour une durée de 3 ans.

Sur 1530 contrôles du nettoyage, 82,5% sont satisfaisants.

Relogement & rénovation urbaine La mobilisation de l’ensemble du personnel, un des vecteurs de la progression des résultats des enquêtes

La propreté au quotidien Les résultats des enquêtes faites auprès des locataires font ressortir une attente forte concernant la propreté des lieux. Une cellule cadre de vie & Environnement s’y emploie au sein de mmH. Des outils de contrôle et de suivi des prestations ont permis de constater une progression des résultats : sur 1530 contrôles du nettoyage, 82,5% sont satisfaisants. Le personnel est régulièrement associé au cours de l’année à des démarches de réflexion pour parfaire les moyens et les méthodes à employer. Cette cellule est aussi consultée dans le cadre des opérations de constructions neuves pour optimiser les prestations et mieux maîtriser les charges locatives.

La qualité de service doit être plurielle. Elle passe aussi par le soin apporté au relogement des habitants dans le cadre des rénovations urbaines. 266 familles ont été relogées dans le cadre de l’ANRU. Un constat exprimé lors des entretiens réalisés en amont des opérations : une grande majorité souhaite être relogée sur leur quartier. Le service mission sociale de mmH s’emploie à apporter des réponses adaptées pour répondre aux besoins en relogement des ménages dans le cadre des opérations de démolition-reconstruction. Dans des opérations conduites avec l’ANRU mais aussi sur d’autres projets tels que Villerupt, Champigneulles mais aussi Villers lès Nancy, ce sont près de 435 familles qui ont été relogées avec le souci constant d’un accompagnement social personnalisé en garantissant le maintien des taux d’effort des familles et en favorisant la mixité sociale. Plus de 30% des ménages concernés ont été relogés sur des programmes neufs ou conventionnés depuis moins de 5 ans.

RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT

7


Des femmes et des hommes mobilisés L’évolution de l’organisation doit s’appuyer sur une politique RH adaptée, basée sur l’anticipation des changements, avec des engagements partagés et réciproques : une organisation offrant des perspectives d’évolution et des avantages, des collaborateurs au service de l’organisation, une communication interne transparente. VOLET RH DU PROJET D’ENTREPRISE une démarche participative autour de 3 thèmes :

 omment associer les salariés aux objectifs de performance C de l’entreprise ?  omment concilier les aspirations individuelles des salariés et C les besoins d’adaptation et d’évolution des organisations ?  omment agir pour garantir des conditions de travail adapC tées à la réalité des différents métiers?

Vers une charte RH Cette démarche participative de refonte de la politique RH a associé de nombreux salariés et les instances représentatives du personnel. Elle a permis de mieux cerner les différentes problématiques et une appropriation progressive des enjeux favorisant la communication du projet. Une charte RH, résultant de ces travaux, devra rappeler les droits et les devoirs des salariés de façon transverse dans les grands domaines d’actions abordés au sein de groupes ayant associé 30 salariés. Quelques moyens pour fédérer les salariés autour du projet et favoriser la compréhension de l’organisation : une politique de formation volontariste et de rémunération équitable, un réseau intranet convivial, un nouveau journal interne trimestriel, des actions de communication interne pour renforcer la connaissance des projets et les échanges (convention, séminaires, groupes métiers, groupes de travail).

Le développement des compétences : un enjeu de professionnalisation meurthe et moselle HABITAT a consacré environ 3,40% de sa masse salariale à la formation continue, permettant ainsi près de 415 départs. 97 départs concernent les formations du projet sur l’amélioration de la qualité de l’accueil, 167 suite à la mise en place de Microsoft Office 2007, 151 pour des formations sur des thèmes divers : gestion locative, management, recouvrement, marchés publics, copropriété, maîtrise d’ouvrage, ressources humaines, hygiène et sécurité.

Améliorer la qualité de vie au travail La direction a le souci d’agir pour garantir le bien-être professionnel des salariés et les accompagner au mieux dans leur parcours professionnel*. C’est tout le propos des actions décrites ci-dessous. Par ailleurs, l’existence d’une culture de santé et de sécurité au travail dans l’entreprise s’est traduite par la décision de s’engager dans une démarche de prévention des risques psychosociaux : information et implication de l’ensemble des salariés, constitution d’un groupe projet dédié incluant les représentants du personnel, recours à des compétences externes pour certaines étapes de la démarche. *Quelques exemples : réactualisation constante du Document Unique en collaboration avec les membres du CHSCT, mise en place de formation hygiène et sécurité (sauveteur secouriste du travail, gestes et postures, formations des membres du CHSCT), élaboration du cahier de remontée d’incidents, mise en œuvre du projet management de la propreté, mise en place de produits de nettoyage BIO en collaboration avec la médecine du travail, renouvellement de l’ensemble de la flotte automobile, accompagnement des salariés dans le montage de leur dossier de retraite.

Promouvoir équitablement La reconnaissance de l’investissement au travail passe par une politique de rémunération équitable basée sur la reconnaissance de la performance. La mise en place de système d’intéressement basé sur des objectifs collectifs peut être aussi motivante. Une réflexion a été engagée sur l’évolution de la politique de rémunération en rapport avec les objectifs de l’entreprise et le niveau de responsabilité des emplois. Les promotions et les développements des parcours professionnels sont étudiés dans le cadre d’une logique de coresponsabilité : n l’entreprise crée les conditions favorables en matière de formation et de professionnalisation n les salariés s’investissent et deviennent acteurs de leur projet professionnel. Signataire de cette charte, mmH s’engage à lutter contre toute forme de discrimination et à mettre en place une démarche en faveur de la diversité : temps de travail, égalité, plan senior, travailleurs handicapés...

8

RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT

Les ressources humaines en quelques chiffres n une équipe de 271 salariés (hommes : 48%, femmes : 52%) n âge moyen : 46 ans. ancienneté moyenne : 16,72 ans n 6 recrutements en CDI n 41 actions de formation organisées n un taux d’absence maladie de 3,65% n 2,1% de revalorisation salariale dont 1,2% consacré aux augmentations individuelles en tenant compte de la parité homme/femme


GUIDE PRATIQUE

octobre 2010

Pour un habitat durable

Entretien & réparations locatives Tout ce qu’il faut savoir !

Un guide pour conseiller les résidants sur l’entretien du logement pour un confort durable et économe

788 213 578

logements en construction ou livrés à l’étude en livraison pour 2011 et 2012

En agrandissant son parc immobilier, le réhabilitant et l’entretenant, meurthe & moselle HABITAT a aussi soutenu l’économie locale à hauteur de 73 millions d’euros.

343 logements livrés : un niveau jamais atteint depuis la fin des années 70

Le Clos des Vergers à Jarny Un bel ensemble résidentiel de 24 maisons et 36 appartements situés à proximité de l’Aquapôle. Labellisé Habitat & Environnement et THPE.

La Grande Fin à Homécourt 17 pavillons et 7 appartements réalisés dans une commune qui n’avait plus vu naître de nouvelles constructions résidentielles depuis 10 ans. Labellisé HPE.

Les résidences Marenchène à Tomblaine 42 pavillons sortis de terre entre le cours d’eau de la Meurthe et les grands espaces de verdure de la Plaine Flageul. Requalification urbaine réalisée dans un esprit environnemental avec notamment production d’eau chaude sanitaire par capteurs solaires. Labellisé THPE.

Les Grande Bléhors à Damelevières 36 pavillons situés dans un quartier résidentiel, au cœur d’un environnement façonné par la vallée de la Meurthe, la forêt et les coteaux. Labellisé Qualitel.

RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT

9


RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT I POUR UN HABITAT DURABLE

343 logements livrés (suite)

Résidence Camille Saint-Saëns à Jarville Première construction de 11 appartements réalisés au cœur du quartier de la Californie dans le cadre de sa requalification urbaine.

Les Terrasses du Chevillon à Trieux 30 maisons et 24 appartements situés dans un nouveau lotissement en bordure de champs cultivés ouverts sur de vastes paysages. Labellisé HPE.

Les Jardins de Tivoli : un exemple des nouvelles constructions mmH

Les Jardins de Tivoli à Dombasle Remarquable ensemble de 23 appartements très bien situés. Sa construction bénéficie de 2 certifications hautement performantes : BBC et THPE.

Cet ensemble résidentiel est situé dans la grande couronne de Nancy, en plein centre-ville. L’architecture singulière n’est pas pour autant « marquée ». Les appartements sont répartis dans trois immeubles de deux étages organisés autour d’un îlot arboré et piétonnier. La qualité du bâti a été confirmée par 2 labels. Le classement énergétique est au rang A et B. Cette performance a été atteinte par une recherche optimisée des apports naturels et solaires et une isolation thermique renforcée. Ce programme a été financé avec le concours de l’Etat, la commune, la CDC, le Conseil Régional de Lorraine, le Fonds Régional de Minoration Foncière, le collecteur Aliance 1%, le soutien du conseil général et des fonds propres de mmH.

A celà s’ajoutent aussi : n Une dernière tranche de 45 appartements dans la résidence Plein Soleil à Villers lès Nancy n La résidence Prés-sous-la-Ville à Homécourt, 8 maisons n 16 logements en acquisition-amélioration rue Alfred Mézières à Villerupt n 16 cités minières dans le pays haut n 8 maisons du Clos de Friremont à Piennes

Dans les premières semaines qui suivent la livraison d’un nouveau programme, une rencontre des services est organisée avec les résidants

10


POUR UN HABITAT DURABLE I RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT

Quelques futures réalisations…

Résidence Les Symphonies à Jarville 30 appartements réalisés à proximité du centre-ville dans le cadre de la requalification du quartier de la Californie. Programme labellisé Habitat & Environnement option BBC Effinergie. Architecte: Jean-Marie GREMILLET. Livraison fin 2012.

Les Jardins du Madon à Bainville sur Madon 22 pavillons situés près du centre-ville et labellisés BBC. Architecte : Bruno HOUZELOT. Livraison fin 2011.

Résidence Europe à Essey lès Nancy 30 appartements idéalement situés et labellisés HPE. Architecte : AUA LORRAINE. Livraison septembre 2011.

La rénovation urbaine des quartiers touche à sa fin mmH a su gérer quasi simultanément six grands chantiers de rénovation urbaine totalisant plus de 4000 logements. Au-delà des efforts financiers qu’il a fallu consentir, c’est le pari de transformer la physionomie des quartiers qui a prévalu. Tous les acteurs (Etat, collectivités…) ont souhaité conjuguer leurs talents pour améliorer durablement le confort et le cadre de vie des habitants. 2010 aura été une dernière année de fortes dépenses pour le parc existant : 7,7 millions d’euros de travaux engagés dans des réhabilitations d’entrées, façades, salles de bains et pieds d’immeubles. Une tour de 60 logements a été démolie à Champigneulles (Duguay-Trouin). Des travaux de résidentialisation ont été réalisés. De nouvelles constructions et la réfection des voiries transformeront ainsi ce quartier.

mmH et la rénovation urbaine de ses quartiers n Tomblaine Cœur de Ville, 251 logements n Jarville Nouvelle Cali, 673 logements n Vandœuvre Vand’Est, 1 172 logements n Laxou-Maxéville Champ Le Bœuf, 1 375 logements n Pont à Mousson Procheville, 162 logements (photo) n Laxou Tour Franche Comté, 140 logements n Champigneulles Les Mouettes, 414 logements (hors Anru)

11


RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT I POUR UN HABITAT DURABLE

Economies d’énergie et performance énergétique Ces deux priorités sont inscrites dans le plan stratégique de patrimoine de l’entreprise. En construction comme en rénovation, les objectifs sont de : nm  ettre tout en œuvre pour maîtriser les charges locatives n préserver le pouvoir d’achat des résidants n participer à la protection de la planète Quelques exemples en rénovation… Chaque année, 500 chaudières individuelles sont remplacées. Ce programme est prévu sur 10 ans pour un montant global de 4 millions d’euros. Plus performantes et avec un meilleur rendement, ceci conduit à des économies de chauffage de 5 à 20%. Autre exemple, un programme de modernisation de 20 chaufferies collectives a débuté en 2010 sur 3 ans dans le cadre d’une convention de partenariat avec GDF. mmH a fait ce choix d’améliorer ses installations dans un contexte de hausse des coûts liés à l’énergie et de gestion responsable de l’énergie en maîtrisant la demande d’énergie sur le patrimoine. …Pour les nouvelles constructions Une classification BBC (Bâtiment Basse Consommation) systématique pour tous les nouveaux programmes. Ces constructions labellisées offrent des gains et donc une meilleure maîtrise des énergies. A noter enfin que pour mieux connaître la performance énergétique des immeubles, un audit a été réalisé et a permis de produire des diagnostics de classifications devenus obligatoires.

Une véritable politique énergétique chiffrée à 38 millions d’euros d’ici 2018.

70,9%

Vous avez dit BBC ? Le Grenelle de l’Environnement ambitionne de faire passer la consommation moyenne d’énergie primaire des constructions neuves de 150 kwh EP/m²/an* aujourd’hui à 50 au 1er janvier 2013, soit une consommation diminuée de 33%. Cet objectif est pondéré en fonction de la zone climatique et l’attitude. Concrètement, l’objectif de mmH est de 65 kwh EP/m²/an. Les consommations comptabilisées sont celles destinées au chauffage, à la climatisation, à l’eau chaude sanitaire, à l’éclairage et aux auxiliaires de chauffage et de ventilation (pompes, ventilation forcée …). Grâce à son éco-conception, un logement BBC garantit une haute performance énergétique par : nu  ne isolation optimisée, nu  ne bonne étanchéité à l’air, notamment aux endroits sensibles (fenêtres, portes…), nu  ne ventilation contrôlée permanente qui assure confort et qualité de l’air, nu  ne orientation favorisant la lumière naturelle. Ces nouvelles performances s’inscrivent dans les engagements du mouvement hlm de produire au-delà des dispositions réglementaires précisées dans les lois Grenelle. * Kwh EP/m²/an (kilowatt heure d’énergie primaire par mètre carré et par an). Pour obtenir cette mesure, les consommations du logement sont exprimées en énergie primaire, c’est-à-dire l’énergie disponible dans la nature avant toute transformation (pétrole brut, uranium, énergie éolienne, …).

 des logements ont un classement énergétique satisfaisant

L’ensemble des logements a été diagnostiqué. Il en ressort que 70,9 % ont un classement satisfaisant, soit entre A et D. 3584 logements classés aujourd’hui E,F et G, devraient faire l’objet d’amélioration énergétique d’ici 2020 pour atteindre le niveau C.

12


POUR UN HABITAT DURABLE I RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT

A propos du Grenelle mmH a décidé d’entreprendre d’ici 2020 les travaux de réhabilitation de 4000 logements les plus énergivores (catégories E, F et G >à 230 kwh/m²/an). Les objectifs sont de réduire de 25 % la facture énergétique et 32% l’émission de gaz à effet de serre. Les travaux d’amélioration thermique permettront d’atteindre un niveau de consommation inférieur à 150 kwh EP/m²/an, soit équivalente à la catégorie C. 1242 logements seront traités d’ici 2013, 405 logements cette année. Le coût moyen des travaux énergétiques se chiffrent à 10 000 € par logement. Types de travaux engagés : changement des menuiseries extérieures, isolation renforcée des toitures, isolation par l’extérieur, mise en place de vannes thermostatiques sur radiateurs, reprise des VMC... Financée avec le concours de meurthe & moselle HABITAT, de la Région Lorraine, du Fonds Européen de Développement Régional, de la Caisse des Dépôts et des Consignations et de la Fédération Française du Bâtiment et avec le soutien du conseil général

Une stratégie pour l’habitat de personnes âgées et à mobilité réduite C’est une des préoccupations de l’organisme, inscrite dans son plan stratégie de patrimoine, et dont voici un certain nombre d’actions engagées en 2010 : nD  éveloppement d’adaptations spécifiques à hauteur de 5% des constructions neuves (allant au-delà de la loi du 11 février 2005), na  mélioration de l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite d’une dizaine d’entrées d’immeubles à Maxéville et à Pont à Mousson (opérations de renouvellement urbain), n1  05 demandes ont été étudiées pour mettre en place des équipements dans des logements permettant de maintenir à domicile des personnes âgées ou handicapées. Les besoins sont étudiés et validés par une commission interne à l’organisme appelée commission d’aménagement des logements adaptés aux handicaps. nE  nfin, à l’initiative du conseil général, création d’un nouveau mode d’habitat accompagné, intermédiaire entre le logement autonome et la maison de retraite. Livraison à Cirey sur Vezouze en 2012 d’une première opération sur un total de six prévues.

mmH partenaire du conseil général pour développer un nouveau mode habitat accompagné dans le département

mmh est déjà propriétaire de résidences adaptées pour des personnes âgées, comme ici à Valleroy

L’amélioration du parc

16,71 M€

consacrés à l’amélioration du confort des immeubles, leur accessibilité, leur entretien et aux économies d’énergie

n8  ,22 M€ consacrés à l’amélioration des performances

Rénovations des ascenseurs, remplacement des menuiseries, chauffage, électricité, salles de bains, entrées, sécurité n 3,87 M€ pour le gros entretien Façades, toitures, étanchéité terrasses, chutes et colonnes n2  ,6 M€ de remise en état des logements à la relocation n1  ,46 M€ pour le petit entretien courant des logements et des parties communes

13


Au service des quartiers et de leurs habitants meurthe & moselle HABITAT a un service dédié à la mission sociale en charge de la gestion des logements adaptés, de l’accompagnement social, du relogement, ainsi que de la politique de la ville et de la gestion urbaine de proximité.

Insertions & Emplois

80 jeunes des quartiers rétribués en échange d’un travail A travers des chantiers jeunes, éducatifs et d’insertion, mmH mène des actions sociales au sein de ses quartiers. Quatorze opérations ont été réalisées sur le département avec pour objectifs de mettre des jeunes en situation de travail ou de découverte de ce monde et par des actions citoyennes. La rétribution, proche au total de 10 000e, a aussi permis de concrétiser des projets associatifs ou personnels.

Initiatives & Habitants Quelques exemples d’animations de quartiers et de participations des habitants. n Un festival du film italien au pied des immeubles Partenaire du festival depuis plusieurs années, mmH a offert des séances délocalisées aux locataires des ensembles résidentiels situés à Longlaville et Villerupt. Un film consacré à un quartier en requalification a été réalisé et projeté en association avec New Vision HD. Des habitants et une équipe de jeunes du quartier Riésa de Villerupt en étaient les acteurs. 130 personnes ont assisté aux séances.

Nature des chantiers : participation à l’opération événementielle des Trophées du Fair Play, mises en peinture de soubassements et parties communes d’immeubles, cages d’escaliers, murs extérieurs… Partenaires : associations, Jeunesse et Sports, entreprises d’insertion, conseil général…

206 personnes en insertion bénéficiaires d’un emploi dans le cadre de chantiers confiés à des entreprises 30 d’entres elles ont pu retrouver un emploi en CDI ou CDD

Les bénéficiaires sont des personnes en difficulté de recherche d’un emploi. La démarche s’inscrit dans le cadre des clauses d’insertion figurant dans les marchés de travaux et de services passés avec les entreprises. mmH a dépassé ses engagements de 42%, soit 18 000 heures réalisées pour 12674 prévues initialement. Partenaires : maison de l’emploi du Grand Nancy et maison territoriale pour l’emploi et la formation du Val de Lorraine

14 RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT

n Les lieux favorisant le rapprochement des habitants

rencontrent dans les cités un public fidèle et participatif. Le local La Pagode à Vandœuvre perpétue cette tradition par des animations nombreuses et profitables à la vie du quartier. Les habitants savent qu’ils peuvent être soutenus par des associations qui leur apportent en contrepartie un savoir-faire. A leur actif, des repas de quartier, des festivités à l’époque du carnaval et de Noël, des débats, du soutien scolaire…


n Un coup de main est toujours apprécié au moment des travaux d’entretien des ascenseurs immobilisés temporairement pour des remises à niveau technique. Un système de portage de courses alimentaires est systématiquement mis en place avec le concours d’associations locales rémunérés (Esaf, Nouvel Elan, Khamsa, Sni). Cette aide bénéficie notamment aux personnes en difficultés physiques. Outre le service rendu, le concept favorise l’instauration d’un dialogue et la création d’un lien social entre les résidants et les jeunes chargés du portage.

n mmH soutient les événements festifs particulièrement

quand il s’agit de fêtes de quartier. La contribution est logistique, humaine ou financière. Elle revêt une ampleur plus importante lorsque le partenariat est à un niveau national comme l’opération Immeubles en fête.

n Des démarches pédagogiques inscrites dans la durée. 70 familles sont tous les ans sensibilisées aux gestes et réflexes économes en énergie et en eau en partenariat avec l’association Réciprocité. Comme à Jarville, 100 autres familles de Vandoeuvre ont bénéficié de ce dispositif baptisé Défi Energie. Une autre démarche a été menée avec Gdf Suez auprès de 1800 locataires. Au cours des rencontres, des informations sont données sur les bons réflexes à avoir en cas de fuite de gaz, le raccordement cuisson et le système de ventilation. L’action, appelée Isigaz, a permis le changement gratuit de 400 flexibles. L’opération totalise depuis son origine 2640 médiations et 632 flexibles changés ! n Le succès des trophées du Fair Play Entreprise avec l’Asnl, c’est une manifestation sportive, citoyenne et ludique organisée sur le terrain et dans un Village Citoyen pour valoriser le respect, le civisme et le développement durable. 1000 garçons et filles âgés de 8 à 14 ans participent à 6 tournois organisés à travers le département dont une grande finale au stade Marcel Picot. Plus de 30 partenaires unissent leurs efforts et font partager leurs passions et leur engagement. Les équipes gagnantes sont celles qui prouvent qu’elles ont autant de talent pour taper dans un ballon que de respecter leurs concitoyens et la planète. Cette manifestation s’adresse particulièrement aux habitants des quartiers de l’organisme.

RAPPORT D’ACTIVITÉS 2010 meurthe & moselle HABITAT 15


les agences au service de la clientèle Bassin de Pompey résidence Montcalm 1, rue de Brest - Champigneulles 03 83 38 00 38 Pont à Mousson résidence Lannes - Le Breuil avenue Edmond Michelet 03 83 80 44 70 Briey 15 bis, rue de Lorraine - Briey 03 82 20 39 00 Longwy résidence Turenne 6, rue Molière Longwy 03 82 25 92 00 Laxou-Maxéville 1, rue du Madon - Maxéville 03 83 95 84 84 Vandœuvre 1, allée Marken - Vandœuvre 03 83 58 49 50 Jarville/Tomblaine 2, rue Jean-Philippe Rameau - Jarville 03 83 58 45 85 agence commerciale du Grand Nancy 16, rue de Serre - Nancy 03 83 17 56 57

retrouvez nos informations sur www.mmhabitat.fr

juin 2011 - meurthe & moselle HABITAT est un Office Public de l’Habitat SIREN 783 329 774 RCS Nancy

Résidence Camille Saint-Saëns réalisée dans le quartier La Californie à Jarville la Malgrange


MMH - Rapport d'activité 2010