Page 33

L’étoile de David, symbole Babylonien Or "l'étoile de David", nommée aussi "le sceau de Salomon" par les occultistes, est un symbole sacré qui provient de la Cosmologie Babylonienne, et fut adopté par les Juifs Talmudistes lors de la déportation à Babylone. Ce symbole du Culte du Soleil Babylonien fut par la suite intégré dans la Kabbale juive, livre de la haute magie qui est la plus pure tradition de l'occultisme, pour devenir l'héritage exclusif de la nation d'Israël. Cette étoile est mentionnée dans Ac.7:43:

"Vous avez porté le tabernacle de Moloch, et l'étoile de votre dieu Remphan, des figures que vous avez faites pour les adorer; c'est pourquoi je vous transporterai au-delà de Babylone".

Or le grand exégète Matthew Henry, nous fait remarquer que "Remphan" est le nom de "Saturne" dans l'ancienne langue Perse et Syriaque.

Le savant,

Alexandre Hislop, nous confirme dans son oeuvre irréfutable "Les Deux Babylones", que dans le langage des mystères Chaldéens de l'ancienne Babylone, le mot "Saturne" correspond à "Satan" et porte dans son essence grammaticale le nombre 666. Par coïncidence, si coïncidence est, le nom de Saturne fut le nom secret de Rome. Hislop identifie ce nom hors de tout doute, comme signifiant "Nimrod", celui qui fut déifié comme "Baal", le dieu Soleil. Il est étrange aussi que le mot "Israël" peut se diviser en trois sections: Ish, Rha, El; dont la signification est "l'homme, soleil divin". Toutefois, en hissant son drapeau avec l'étoile de David en 1948, Israël proclama aux yeux d'un monde spirituellement aveugle, que le royaume de Satan venait d'être établi parmi les hommes pour s'emparer du monde entier; et ceci est supporté par un christianisme incrédule et apostasié. La relation de l'étoile de David à la Kabbale juive est discutée par Éliphas Lévi (1860) dans son "Histoire de la Magie": "Cette philosophie occulte, voilée sous le nom de Kabbale est indiquée par tous les hiéroglyphes des anciens sanctuaires et des rites encore connus de la Maçonnerie ancienne et moderne. Le

33

La fin des temps: l'émergence de Jésus-Christ  
La fin des temps: l'émergence de Jésus-Christ  

L'essentiel de la Foi, de l'espérance et de la charité chrétienne, s'exprime dans le premier avènement de Christ; c'est à dire dans son inca...

Advertisement