Page 28

s’accorde pas toujours avec les faits réels, et quoique l’alliance entre le Vatican et Israël est assuré, il en advient que le déroulement des évènements qui conduiront à l’apogée de cette nouvelle super-puissance ne suivent pas nécessairement un ordre clair et précis comme nous le voudrions. La question est donc: Est-il vraiment nécessaire que le Vatican établisse un deuxième siège de pouvoir à Jérusalem, dans un temple quelconque réservé à cette fonction, pour dominer sur le monde avec un pape Juif; ou les évènements vont-ils prendre une autre allure sans en changer les prémisses ? Toutefois, nous voyons que ces choses nous indiquent que "le temps des Nations", qui fut de l'an 70 à l'an 1967, fut désigné pour l'existence de la Jérusalem cryptique; et sa fin marque le début de l'ère ou Satan est détaché de sa prison pour séduire le monde et préparer la venu du dernier Antichrist. En se référant au système d'interprétation génial du "parallélisme progressif", la vision de "Babylone Mystérieuse, la Grande Prostituée", contenue dans le chapitre 17 de l'Apocalypse; se rapporte à la section du chapitre 13:1-18, ou nous voyons que "l'image de la Bête" correspond précisément à la Grande Prostituée, c'est à dire: à la représentation officielle du pouvoir de l'État moderne d'Israël sortit de l'abîme, à savoir Jérusalem. Nous avons amplement d'indications que la fin des temps et le retour de Jésus se produira au moment même de la destruction de la cité de Jérusalem; car il faut que la Jérusalem terrestre disparaisse, pour qu'apparaisse la Jérusalem céleste. Certaines évidences bibliques et historiques nous porte à penser que le moment final se produira 40 ans après la reprise de Jérusalem en Juillet 1967, c'est à dire au mois de Juillet de l'an 2,007. Nous ne faisons point ici une prophétie, car personne ne connaît la date exacte de la fin des temps. Ces calculs sont basés sur le fait que 40 ans fut toujours une période d'épreuves et d'avertissements reliée directement à Israël. Le peuple Hébreu demeura 40 ans dans le désert à cause de sa désobéissance; l'Évangile fut proclamé 40 ans à Israël avant la destruction de Jérusalem, soit de l'an 30 à l'an 70; la Jérusalem moderne serait donc destiné à une existence de 40 ans avant sa destruction finale, puisque l'histoire se répète comme il nous est dit dans le livre de l'Ecclésiaste: "Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera; il n'y a rien de nouveau sous le soleil" (Ecc.1:9).

28

La fin des temps: l'émergence de Jésus-Christ  
La fin des temps: l'émergence de Jésus-Christ  

L'essentiel de la Foi, de l'espérance et de la charité chrétienne, s'exprime dans le premier avènement de Christ; c'est à dire dans son inca...

Advertisement