Issuu on Google+

PORTFOLIO ARCHITECTURE - NICOLAS DROLET


EXPÉRIENCE L’ARCHITECTE JACQUES PLANTE (2013 - ) STAGIAIRE - AUXILIAIRE DE RECHERCHE (hiver 2014) STAGIAIRE - AUXILIAIRE DE RECHERCHE (été 2013) STAGIAIRE EN ARCHITECTURE (hiver 2013) Recherche - Conception - CAD - 3D - Rendus - Photomontages

MICHEL DALLAIRE ET ASS. ARCH. (2008 - 2012) TECHNICIEN JUNIOR / STAGIAIRE EN ARCHITECTURE Plans d’exécution - Détails de construction - CAD - Relevé - Études d’accessibilité - Estimation - 3D - Conception

YVAN BLOUIN ARCHITECTE (2011 - 2012) TECHNICIEN JUNIOR / STAGIAIRE EN ARCHITECTURE Plans d’exécution - CAD - 3D - Rendus

GOUVERNEMENT PROVINCIAL (2008) TECHNICIEN EN AMÉNAGEMENT

CURRICULUM VITAE ARCHITECTURE

CAD - Gestion d’équipe gestion de ressources matérielles


ÉDUCATION

Maîtrise Professionnelle en architecture - Université Laval (2012 - ) Baccalauréat en architecture - Université Laval (2009-2012) Baccalauréat Profil international : Universidad de Guanajuato, Mexique (Hiver 2012) Technologie de l’architecture - Cégep Lévis-Lauzon (2006-2009)

APTITUDES

ACCOMPLISSEMENTS

LOGICIELS

Membre du Comité de Programme - Représentant M. Arch

AUTOCAD 2006 à 2013 Suite ADOBE ( Photoshop - Illustrator) SKETCHUP (3d) - ARTLANTIS + V-RAY(rendus) Suite MICROSOFT (Word - Excel - Powerpoint) RHINO + Grasshopper (intermédiaire)

Vice-Président et secrétaire du FAB/LAB ulaval. Auxiliaire de Recherche - OPÉRA-TUBE

sous la direction de Jacques Plante

Finaliste OBJET 2013 - UstensilZ

équipe: Julien Beauchamp & Alexandre Hamlyn

LANGUES

Publication Le Fil Ulaval - Gaités Ludiques Francais (langue maternelle) Anglais (avancé) Espagnol (intermédiaire)

20 mai 2013 - Atelier Jacques Plante

Exposition MNBAQ - Sédentarité mobile

Automne 2012 - Atelier Gianpiero Moretti

2e Position - Charrette Hamster 2011 - Osmose

APTITUDES COMPLÉMENTAIRES Carte Santé et Sécurité Permis de conduire Classe 5

équipe: Natalia Gil, Krystina Tremblay et M-P Coudé

Mention Honorifique - Hotel de glace 2011 - Tornado 1er Prix - Conception & 1er Prix - Présentation Graphique lors du vernissage des finissants du Cégep Lévis-Lauzon 2009 équipe: Étienne Brochu


GAITÉS LUDIQUES

TRANSIT

M.1 - Conservation

M.1 - Design Urbain

«OPRESION»

PLUG-IN

a6 - «Taller de Diseno»

a5 - Concours

ATELIERS SCOLAIRES

PERICARDIUM a3 - Patrimoine

EMPREINTE a2 - Résidentiel


KHALEESI

CULTURE TRUCK

Recherche

Concours

OPÉRA TUBE

MATHIAS

Recherche

Commission privée

PROJETS CONCOURS + RECHERCHE

USTENSILZ Concours

TORNADO Concours


ATELIER M1 - JACQUES PLANTE PROJET 2 - LES NOUVELLES CASERNES Avec la collaboration de Carl Latullipe-Hébert

LUDIQUES PROJET SCOLAIRE

REQUALIFICATION D’UN BÂTIMENT PATRIMONIAL ABANDONNÉ DEPUIS PLUS DE 60 ANS


Le Vieux-Québec n’est aujourd’hui qu’une pâle imitation de centre-ville. Prise d’assaut par différents étrangers nomades, l’identité de l’arrondissement historique s’estompe de jours en jours. Les vieilles pierres y sont conservées, mais l’esprit même de celles-ci s’exile au rythme des citoyens. Comment la réhabilitation des Nouvelles-Casernes peut-elle favoriser une réappropriation citoyenne du cœur de la ville? Il faut d’abord se questionner sur le message propagé par le Vieux-Québec, celui-ci tente de vendre un idéal, de combler une nostalgie. Il suffit de se référer à la transformation de Place-Royale pour mieux comprendre la dérive du secteur historique, nous avons transformé un bien culturel en divertissement touristique. Les services disparaissent et les logements sont inoccupés puisqu’il n’est plus question pour un citoyen de Québec de vivre en son cœur historique, il doit maintenant le visiter. L’esprit d’un lieu ne se défini pourtant pas par les bâtiments s’y trouvant, mais par l’activité des gens l’occupant. La création d’un centre récréatif pour enfants se présente comme un lègue aux générations futures. Plus qu’un centre de divertissement, celui-ci personnifie l’attitude à adopter pour une préservation active de nos secteurs historiques. Célébrons l’hétéroclisme! L’évolution d’un bâtiment lui confère sa personnalité, celle-ci s’expose ici sous la forme d’une succession de couches de pierre, de béton et de crépis. Le nouvel usage se présentera donc lui aussi comme une nouvelle texture décalée et ludique, à la fois lisse et bombée, plane et percée. Ces nouvelles textures s’emboitent, se glissent l’une dans l’autre ou s’opposent sous la forme d’un jeu formel, d’une création décomplexée mais respectueuse du cadre existant. L’anachronisme, par contre, s’oppose au rôle didactique de cette évolution. Il se soustrait donc pour faire place à de nouvelles ouvertures au caractère minimaliste, fenêtres sur un passé mal compris, mais surtout mal traduit. La valeur d’un bien patrimonial n’est pas qu’économique. Elle se calcule par l’impact de ce dernier dans l’histoire, mais aussi par rôle qu’il aura en participant à la vie quotidienne et à l’évolution d’un quartier.


ATELIER M1 - GIANPIERO MORETTI PROJET 2 - SECTEUR DES CRANS Avec la collaboration de Krystina Tremblay

TRANSIT PROJET SCOLAIRE

DÉVELOPPEMENT D’UN SECTEUR VIERGE COMPORTANT PLUSIEURS FORMATIONS GÉOLOGIQUES D’IMPORTANCE


ATELIER 6 (Taller en mexico) BIBLIOTECA

«OPRESION» PROJET SCOLAIRE

BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE CONCUE EN RÉFÉRENCE AUX OEUVRES DES FRÈRES CHAVEZ MORADO.


Lors de mon séjour à Guanajuato, Mexique, j’ai travaillé sur un projet de bibliothèque dans la ville de Silao. Une ville industrielle qui se situe à la jonction de toutes les routes principales de l’état. Le but pour nous, étudiants étrangés, était de s’imprègner du contexte culturel particulier et réussir à créer un métissage entre leur culture et l’architecture contemporaine. La bibliothèque se situe à l’intérieur d’un complexe culturel incluant un musée thématique sur les artistes mexicains: Les frères Chavez Morado. Le développement se dirigea donc vers les typologies communes du mexique, vers l’utilisation de la lumière, des couleurs, de la monumentalité et du rapport à l’extérieur typiques de leur architecture mais également vers un hommage directe aux valeurs transmises par les oeuvres des frères Chavez Morado. Cette manipulation de la typologie offre maintenant une analogie aux montagnes qui forment le paysage du mexique central tout en créant également un rappel des pyramides et de leurs ruines ancrées dans la culture locale.


ATELIER 5 - EMMANUELLE CHAMPAGNE PROJET 1 - TOUR DE STATIONNEMENT Avec la collaboration de D. Courchesne & M-P Coudé

PLUG-IN PROJET SCOLAIRE

COMMENT IMPLANTER UNE TOUR DE STATIONNEMENT AU COEUR DE HONG KONG, UNE DES VILLE LES PLUS DENSES DU MONDE?


Nos recherches concernant la ville de Hong-Kong ont fait émergé un phénomène troublant qui se transforma en thématique principale du projet. La ville souffre d’un grand manque d’habitation abordable, Les gens peu fortunés s’approprient les toits des tours et y installent des habitations parasitaires créant un bidonville surélévé et dangereux. Le programme même du concours faisait référence à cette problématique en demandant la conception d’une tour à stationnement qu’ils justifiaient par l’exode des travailleurs, ceux-ci devant maintenant se rentre au travail en voiture. Il nous apparaissait réellement irrésponsable de ne pas s’indigner devant cette demande, nous devions trouver une manière de critiquer l’objet même du concours tout en offrant une solution.

Nous nous sommes alors inspiré du problème

pour le transformer en la solution. Nous allions créer une tour de stationnement tout en proposant que la personne faisant la location d’un espace puisse choisir de s’y établir dans de petites résidences inspirées par le format des espaces locatifs. Le résultat est une tour d’habitation accueillant également la voiture, suite à l’arrivée de citoyens, il n’est pas difficile d’imaginer certains commerces s’installant à même la tour, créant une réelle cité verticale. De plus, cette option permet une utilisation plus efficace de la tour. elle sera habitée 24 heures par jour, 7 jours sur 7


ATELIER 3 - LOUIS ST-PIERRE PROJET 1 - SALLE DE SPECTACLE

PERICARDIUM PROJET SCOLAIRE

RECONVERSION D’UNE BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE EN SALLE DE SPECTACLE AU COEUR DE SAINTE-MARIE-DE-BEAUCE


Le principal défi du recyclage de cet édifice n’en était pas un programmatique, mais formel. Comment arriver à greffer une section supplémentaire à un bâtiment de style Art Déco, caractérisé par sa complète symétrie? Le parti choisi fut de compresser le programme afin de diminuer l’impact de l’agrandissemenT. En évitant l’ajout superficiel d’un élément sur l’un des cotés, la nouvelle salle fait honneur aux caractéristiques d’origine de l’édifice et seul le soulèvement de la toiture, améliorant les performances acoustiques de la salle, est réalisé mais également justifié

puisque le toit existant n’avait pas été rénové depuis sa construction, y il a plus de 60 ans La position du bâtiment se veut stratégique puisqu’elle connecte un parc culturel ,où se trouve une église historique et un futur centre d’art, à un parc publique où se construira une nouvelle bibliothèque, des logements sociaux et où se produira également plusieurs évênements extérieurs. Il fut donc décidé de prolonger le foyer de la salle à l’extérieur pour que ce dernier devienne la charnière entre deux pôles, le nouveau perron où les gens iront discuter, un coeur entre deux poumons.


ATELIER 2 - RUTH DIAZ PROJET 3 - IMMEUBLE RÉSIDENTIEL Avec la collaboration de Olivier Lord

EMPREINTE PROJET SCOLAIRE

INTÉGRATION D’UN BÂTIMENT RÉSIDENTIEL AU TISSU URBAIN DU «NOUVO» SAINT-ROCH


Situé au coeur du quartier St-Roch, secteur en pleine effervescence, le site demandait une approche représentative de l’évolution, du développement et du renouveau auquel il prend part. Le contexte très caractéristique de St-Roch devait être pris en compte, mais comment arriver à conjuguer l’historique du quartier et le développement technologique qu’il héberge. L’idée fût de «digérer», d’un point de vue formel, les façades des bâtiments voisins en les superposant, comme une succession de couches historiques. Le résultat formel est devenu l’empreinte d’un passé qui tente d’évoluer en harmonie avec ses habitants.Un circuit électronique qui unifie les différences temporelles.


AUTOMNE 2013 EXPLORATION GRASSHOPPER Avec la collaboration de Romy Brosseau

KHALEESI EXPLORATION

TRAVAIL SUR LES ALGORYTHMES ARBORESCENTS


ÉTÉ 2013 BASEL PAVILION OF CULTURE Avec la collaboration d’Émilie Gagné-Loranger

C-TRUCK CONCOURS ARCHMEDIUM

CONCOURS VISANT À IMPLANTER UN CENTRE D’INFORMATION TOURISTIQUE AU COEUR DE CETTE VILLE SUISSE


ÉTÉ 2013 PROJET DE RECHERCHE Sous la supervision de Jacques Plante

OPÉRA TUBE RECHERCHE / CRÉATION

RECHERCHE SUR LE POTENTIEL D’ÉLÉMENTS PRÉFABRIQUÉS ET STANDARDISÉS , SOIT LES SILOS DE FERME ET LES PALETTES DE BOIS


ÉTÉ 2013 RÉSIDENCE DE MOINS DE 200 000$

MATHIAS RÉSIDENCE PRIVÉE

CRÉATION D’UNE RÉSIDENCE INSPIRÉE PAR LE PAYSAGE RURAL DANS LEQUEL ELLE S’IMPLANTERA.


FINALISTE DE LA CHARRETTE DE L’OBJET USTENSILS POUR LE GANGSTER DE BONNE FAMILLE collaboration de Julien Beauchamp et Alexandre Hamlyn

USTENSILZ OBJET 2013

SOUS LE THÈME DE L’EXTRAVAGANCE, NOUS NOUS SOMMES ATTARDÉ AU QUOTIDIEN DE L’ÊTRE EXTRAVAGANT MOYEN


AUTOMNE 2010 MENTION HONORIFIQUE CONCOURS D’ARCHITECTURE ÉPHÉMÈRE

TORNADO CONCOURS HOTEL DE GLACE

DESIGN D’UNE CHAMBRE THÉMATIQUE DE L’HOTEL DE GLACE SE QUESTIONNANT SUR LA CAPACITÉ DE LA GLACE À FIGER LE TEMPS



N.Drolet - Portfolio français