Page 1

ontane ent la Tra m i f e d s r e f r u 1111 winds FRANCE 11 - AUDE Du 2 au 5 juin 20

Jeudi 2 juin :

belle première cou rse Une

©Jean Souville Défi Wind

sur le Défi Wind !


©Jean Souville Défi Wind

Jeudi

Une belle première course sur le Défi Wind ! Vous trouverez dans ce petit « Défi Mag 2» les infos et 1ers résultats de la course du jour, l’interviews des vainqueurs ainsi que quelques news et portraits. Le tout agrémenté d’une série de photos du jour en PJ. Vo us r e c e v r e z dès demain s o i r le p r oc h ain « Défi Mag 3   » a v e c tou te s les info s c ro us tilla n te s de la 2 è m e j o u rné e d u D éfi !

la course du jour

E n c e j e u d i f é r i é d e l ’ A s censi o n, c’ étai t l a fo ul e des g rands j o urs auj o urd’ hui sur la p l a g e d e s C h a l e t s à G r u i s san. A près un 1 er bri efi ng à 1 3 h, c’ est à 1 5 h que l es défieurs s e s o n t é l a n c é s p o u r u n e très l o ng ue co urse en di recti o n de Po rt l a No uv el l e, a vec 2 b o r d s a l l e r s - r e t o u r s à e f f e ctuer. So us une T ramo ntane mo dérée à 2 0 - 2 5 no eud s, un r a y o n d e s o l e i l e s t a p p a r u co mme par mag i e j uste po ur o uv ri r l e bal av ec to ute cet t e ma s s e d e v o i l e s c o l o r é e s rassembl ées sur une seul e et même l i g ne de départ. Im ag i n e z j u s t e u n i n s t a n t q u ’ u n seul et même spo rt a réussi à rassembl er et uni fi er à ce mo me n t - l à s u r l ’ e a u , p l u s de 2 5 pays, des g ens v enant de to ute l a France, de t ous l e s â g e s , f i l l e s e t g a r ç o n s de to us l es ho ri zo ns ! Juste i ncro yabl e et uni que ! A p r è s u n e c o u r s e f o l l e d e 4 0 km ( bo ucl ée en 4 4 mn po ur l e premi er et env i ro n 2h30 p o u r l e d e r n i e r ) , c ’ e s t l e sui sse Patri ck Di ethel m ( to p co ureur en Co upe du Monde d e S l a l o m) q u i f r a n c h i t l a l i g ne d’ arri v ée en pô l e po si ti o n sui v i par l e françai s Bieuz y M a u f f r e t . L e C a l d o c h e L a urent Gaüzère crée l a surpri se av ec une bel l e 3 ème place d e v a n t l e S l o v è n e T i n e S l abe. Chez l es fi l l es, c’ est l a Sui ssesse K ari n Jag g i ( mult iple C h a m p i o n n e d u Mo n d e d e Sl al o m) qui s’ i mpo se.

Zoom partenaire

S OÖR UZ – Toujour s plus décal é ! P ar t e n a i r e d u Défi depuis to ujours , la m a r qu e de s u r f w ear Soöruz s ’ arrang e t o u j o u r s p o u r « pim enter » un peu plus l ’ é v é n e m e n t c h aque année. Sur cette 11è m e é d i t i o n , n o n co ntente de propo s e r t o u s l e s s o i r s un apéro s ur la plag e, S o ö r u z i m pl i qu e l e public en lançant s es pr o pr e s «   dé f i s   » . Au prem ier plan, l’ im m a n q u a b l e «   Dé f i N ig ht & D ay » qui réc o m pe n s e t o u j o u r s les m eilleurs défieurs au s s i a c t i f s s u r l ’ eau qu’ en s oirée. Ens u i t e , l e «   Dé f i l é I ns olite » : chacun doit t r o u v e r u n o b j e t i n s o lite et défiler dev ant l e pu bl i c a f i n de faire m o nter la tem pér a t u r e . L e pl u s acclam é repartira av ec de s l o t s S o ö r u z. U n photo concours es t e n s u i t e p r o p o s é   : les défieurs doiv ent c h aqu e j o u r a m e ner s ur le s tand de la m a r qu e l e u r s ph o tos les plus fo lles . La m e i l l e u r e s e r a af f ichée chaque s o ir s ur l ’ é c r a n g é a n t m i s en place s ur la s cène de s c o n c e r t s   ! S oöruz, une m arque déc al é e   ? P a s d u t o ut. I ls s o nt aus s i là po u r m e t t r e l e f e u s ur la plage jus que t ar d l e s o i r !

Short news L e jeune Ch’ti q ui monte, Arthur Arutkin – 1 4 ans , s ’est vu a ttrib uer a vec surp rise le do s s ard au numéro mythiq ue, le 1111, q ui corres pond simp lement à son numéro d e v oile F RA1111.

——————————————————

Missionné p a r le New York Ti me s, l’incontourna b le journa l a mérica in , l e p hotogra p he George S teinmetz est a r rivé ce mid i à Gruissa n. « Ap rès a voi r d écouvert sur internet les ima ges i mp ressionna ntes d es d ép a rts d e c e t t e comp étition, j’a i été curieux d e d é c ou vrir la « b ea ch culture » en Fra nce e t la comp a rer a insi celle q ue l’on r e n contre en Ca lif ornie. Je ne sa va is p a s à q uoi m’a ttend re en a rriva nt ici e t j e me rend s comp te q ue le wind surf p e u t ra ssemb ler b ea ucoup d e mond e ic i e n Fra nce » . George a d û en p rend re p l e i n la vue a ujourd ’hui a p rès son p etit t ou r en hélicop tère p end a nt le d ép a rt e t l a course.

—————————————————— 86 wind surfers, d ont la moitié d e fi l l e s, éta ient a ujourd ’hui éq uip és d es fa meuses b a lises GP S, les « tra cker s ». Grâ ce a u système d e géo-loca lisa t i on , vous p ourrez revivre la course d u j ou r et suivre les tra ces la issées p a r l e s GP S d e ces d éfieurs en a lla nt f a ire u n tour sur le site www.d efiwind .com. ©Jean Souville Défi Wind

——————————————————

conception : beach Concept


l’homme du jour : Laurent Gauzere L e retour de l’animal ! 

Après avoir participé à de nombreuses étapes de la Coupe du Monde de Vitesse dans les 90’s (où il avait réalisé quelques bons coups d’éclat) et écumé tous les Championnats de France, après avoir bourlingué d’un bout à l’autre de la Terre et accumulé parfois de bonnes galères, « l’animal » est de retour et s’affiche pour la première fois sur le Défi Wind ! Représentant son pays la Nouvelle Calédonie, l’ex-compétiteur Laurent Gaüzère, figure de la scène windsurf des années 90, a récupéré aujourd’hui son dossard pour intégrer la meute des défieurs sur le départ. Si le « Gaüze » a prouvé qu’il n’avait rien perdu de sa vitesse supersonique en arrivant 1er à la bouée au 1er tour, il chutera hélas pour laisser s’engouffrer ses poursuivants et terminera la course à une superbe 3ème place. « Participer au Défi, j’en ai toujours rêvé, mais je ne suis pas revenu en France depuis 10 ans. Côté organisation, j’hallucine, c’est comme un Championnat de France mais multiplié par 100 ! C’est juste génial de retrouver ici tous les vieux potes qui sont, comme moi, toujours habités par la passion du windsurf ! En ce qui concerne la course, je suis parti en vrac, mal réglé mais j’ai pris un bon départ qui m’a permis d’arriver 1er au jibe. Hélas, je suis tombé, couché par une rafale sournoise puis j’ai pu me rattraper dès le bord retour et assurer une belle 3ème place. J’adore ce genre de course, très longue. Plus c’est long, plus c’est bon. Le plus dur pour moi ? Le froid !!! »

ITW’s

On a tout de suite cour u en d i recti on de la plage à l ’ arri v ée des vainqueur s af i n d e récupér er à chaud l eurs i m p ressions apr ès cette 1ère c our se. 1er hom m e Pa tri ck Di et helm ( I talie) «   C ’ e s t m o n 1e r D éfi et cet év énem ent e s t j u s t e é n o r m e! J ’ ai pris un as s ez m a u v ai s d é p a r t c ar je s uis allé trop bas s u r l a l i g n e de d é part, il n’ y av ait pas as s e z d e v e n t . C ’es t en rais o n de m on m a n q u e d’ e xp é r i ence s ur cette com pé t i t i o n . Mai s j ’ a i finalem ent réus s i à m ’ é c h appe r du g r oupe pour attraper du v e n t f r ai s , p r e n dre une bo nne v ites s e, pas s e r u n à u n les concurrents av ant de m e b a t t r e e n s uite av ec Bieuzy Mauff r e t , j u s t e apr è s av oir pas s é L aurent G aü zè r e . C ’ é t a i t o k dans les rafales m a i s u n pe u du r p our le do s quand il n’ y a pas de v e n t s u r une s i lo ngue co urs e. J ’ a i f i n a l e m e n t t erm iné 1 er av ec jus te 5 0 m d ’ av a n c e s u r Bieuzy! «

©Jean Souville Défi Wind

1èr e fe mme Kar in J ag g i ( Su i s s e ) «  J e s uis d éjà venu p a rticip er a u Défi en 2 0 0 7 . Le p lus d iff icile, c’est d e b ien chois ir s on m atériel, d ’a uta nt q u’a ujourd ’hui, le v ent es t r emonté un p eu a va nt le d ép a rt ! J ’ ai donc choisi une p lus p etite p la nche av ec une gra nd e voile, ma is j’a va is un ailero n trop p etit. Ap rès un ma uva is d épart et un vent irrégulier sur la f in, je m’en s o rs bien. Ma is q u’imp orte le résulta t, les im ages que je ga rd e d u Défi sont celles où s ur le b ord retour, on croise toutes ces v o iles ! C’est juste incroya b le ! »

Et vendredi ? Ap rès un p remier d ép a rt d e cou r se p ossib le à 10h, la nuit sera cha ud e d e ma in sur la p la ge d es Cha lets p uisq u e tous les d éfieurs seront conviés e n fi n d e journée à l’a p éro Soöruz d ès 1 9 h , suivi d ’un concert d u group e La s Ve ga s Wed d ing. A ne surtout p a s ma nq u e r , d ès 21h30, le « Festiva l d u f ilm a ma teur » où seront récomp ensées les me i l leures vid éos a ma teur envoyées p a r l e p ub lic. Ce sera éga lement l’occa si on d ’a ccueillir les sta rs interna tiona le s d u wind surf, l’a ustra lien Ja son P ola kow e t l’a mérica in Levi S iver, d ont le sp o n sor O xb ow p résentera en a va nt-p remi è r e son nouvea u f ilm «  Wa lls of P erc e p tion » . Fin d e soirée hip hop a ve c l e concert du wind surfer/comp osi t e u r Rub en B a ng P etrisie & P intos à p a r t i r d e minuit.

conception : beach Concept

DEFI WIND MAG  

DEFI WIND MAG