Issuu on Google+

HS N° 01

116

10 PROJETS AVANT/APRÈS

PAGES CO

HORS-SÉRIE

NS REPOR EILS INSPIRATTAGES ION

PLUS DE 10 PROJETS PAS À PAS GAGNEZ EN ESPACE

et en lumière Des métamorphoses INSPIRANTES et accessibles

APRÈS

AVANT L 14335 - 1 H - F: 7,90 € - RD

116 PAGES

BEL/LUX : 8,90€ - DOM/S : 8,90€ - CAL/S : 1100 CFP - POL/S : 1150 CFP - CH : 15,80FS - CAN : 14,95$CAD - MAR : 90 MAD - IT/PORT.CONT : 8,50€

Avant/Après

AVANT/APRÈS

Interiors Creation HS n°1

Livre 1.indb 1

27/07/2016 17:26


Cusine

82

Livre 1.indb 82

27/07/2016 17:32


Du pain sur la planche

Du pain sur la planche Là où se tenait auparavant une minoterie industrielle s’élèvent désormais 46 lofts, dont celui de Nathalie et Benjamin, joliment rénové par leurs soins. Longtemps désaffecté, le bâtiment a très vite attiré leur attention, alors qu’il était loin de ressembler à l’appartement design dans lequel ils vivent aujourd’hui. Par Amandine Bessard // Photos : Nathalie Defossez

Le loft de Nathalie et Benjamin faisait à l’origine partie d’un bâtiment industriel spécialisé dans la fabrication de farines et leur export.

83

Livre 1.indb 83

27/07/2016 17:32


Après

84

Livre 1.indb 84

27/07/2016 17:32


Du pain sur la planche

Avant

E

n 2006, Nathalie et Benjamin acquièrent un plateau de 120 m2 au cœur de la Minoterie, un bâtiment industriel laissé à l’abandon depuis les années 80 aux abords du canal de Roubaix. Comme son nom l’indique, il abritait à l’origine un établissement spécialisé dans la fabrication de farines, dont l’emplacement privilégié lui permettait un parfait acheminement des produits finis. Maltraité par les détériorations du temps, en particulier un incendie au premier étage, c’est l’imagination du couple qui lui a permis de se projeter dans son futur loft.

État des lieux

Seuls les planchers et les plafonds n’ont pas été démolis lors de la réhabilitation du bâtiment. Un détail apprécié par les propriétaires.

Située dans le Nord de la France, l’immense bâtisse date du début du XIXe siècle. Lorsque Nathalie, dessinatrice dans un atelier d’architecture lillois et Benjamin, directeur artistique, signent pour ces 120 m2, les travaux de démolition n’ont même pas débuté. « Après la démolition, il ne restait quasiment que la structure béton », nous confie Nathalie. Ainsi, le couple a pu jouir d’une grande liberté dans la rénovation de cet espace chargé

85

Livre 1.indb 85

27/07/2016 17:32


Après

d’histoire. « La seule contrainte était de ne pas surcharger les dalles en recoulant des dalles de béton par-dessus, explique-t-elle, nous avons juste fait passer un ingénieur qui nous a assuré que la charge de l’aquarium du salon serait convenablement supportée par la structure du bâtiment. »

Droit au brut Benjamin et sa compagne ont guidé l’aménagement avec le désir de s’approprier ce lieu ayant déjà grandement vécu. L’idée était de « le façonner d’une façon assez limpide en utilisant un maximum la matière initiale et des matériaux bruts » raconte Nathalie. Plancher et plafond n’avaient pas été

Avant

86

Livre 1.indb 86

27/07/2016 17:32


Du pain sur la planche

Après

démolis, contrairement au reste du bâtiment, à la joie des propriétaires. Un nettoyage à l’huile de coude a été nécessaire pour rendre au plafond noir l’aspect brut recherché. « Nous avons voulu conserver le plafond avec toutes ses aspérités, choisi d’ouvrir un maximum l’espace de vie, privilégié un sol en chêne clair brut, juste huilé » indique Nathalie. Les matériaux du mobilier ont été pensés dans la même veine : inox, acier, reflets laqués, chasteté du bois… L’enjeu était de passer d’un espace tertiaire abandonné à un lieu de vie privilégié à l’instar des lofts new-yorkais. La couleur a également une place de choix dans ce bel appartement. Orange pétillant sous le bar, bleu profond sur les murs, jaune citron dans la chambre d’enfant ou vert brillant sur les meubles de

salle de bains : chaque pièce y trouve son lot de vitalité !

Le orange pétillant du bar, le bleu profond des murs et du canapé apportent sa convivialité à la pièce de vie.

Habillage de lumière La contrainte majeure résidait dans la conservation d’un maximum de façades vitrées, pour éviter de priver l’espace de lumière naturelle. Donnant sur le canal, le loft n’est pas orienté sud et ne jouit de l’ensoleillement que le matin. L’ensemble des lieux ne pouvant être baigné de la clarté de l’extérieur, le couple a dû faire des choix. « Nous avons privilégié tout le séjour, dont la cuisine ouverte, et la plus grande chambre », nous dit la propriétaire. La petite chambre bénéficie toutefois d’une grande ouverture sur la pièce de

Avant 87

Livre 1.indb 87

27/07/2016 17:32


Cuisine

Après 88

Livre 1.indb 88

27/07/2016 17:32


Du pain sur la planche

vie pour éviter un cloisonnement intégral. En résumé, seules les pièces d’eau et le cellier n’ont pas la chance de recevoir l’éclairage du dehors. Autre point non négligeable : l’aquarium du séjour. Intégré dans une structure légère, il est amovible et offre plus de souplesse à l’espace ainsi capable d’évoluer en fonction des envies et des besoins. Il sépare également l’atelier accolé en conservant le contact avec la lumière du salon.

Résultat final Les travaux se sont étendus de mai à novembre, soit 6 mois, dont 2 auraient pu être mieux optimisés selon les propriétaires. Un mal pour un bien car cela a permis de revoir de nombreuses fois les plans. Coût total des travaux : 55 000 €, cloisonnement, électricité, chauffage au

89

Livre 1.indb 89

27/07/2016 17:32


Chambre

Dans la chambre d’enfant, la dose de vitalité est apportée par un pan de mur entièrement peint en jaune.

sol, bar en béton ciré et cuisine inclus. Pour Nathalie, la finalité de ce projet est d’avoir pu le voir évoluer et d’y séjourner au quotidien. « Vivant en ville, nous avons la chance d’être en contact direct avec la nature (canal, arbres, jardins ouvriers),

grâce à la façade totalement vitrée et à la loggia », nous explique-t-elle. La végétation inonde même la terrasse baignée de soleil à ses heures. Recouverte de longues lames de bois brut, elle s’inscrit dans l’authenticité de l’atmosphère générale.

90

_12 PRO AVAP VOL07_P82-91_LOFT_reluIM.indd 90

28/07/2016 14:19


Du pain sur la planche

Salle de bains

Meubles laqués et petits carreaux aux allures de mosaïques offrent à cette pièce une atmosphère très graphique et moderne.

91

Livre 1.indb 91

27/07/2016 17:32


HS avant/après interiors création