Page 1

PORTE-FOLIO

Naouli M.Barrette Designer d’intérieur


Les dernières années de ma vie ont été marquées d’une précédente carrière dans le milieu de la mode et de plusieurs années dans le domaine de la restauration. Commençant comme vendeuse dans une petite boutique, puis acheteuse, gérante, représentante du service à la clientèle, coordonnatrice de la production et du design et coordonnatrice marketing, j’ai rapidement grimpé les échelons du métier, le tout, conduit par ma personnalité et ma continuelle envie de relever de nouveaux défis. Ce fût pour moi extrêmement enrichissant et ça m’aura permis de faire grandir des aptitudes de ma personne, tels que le leadership, la débrouillardise, la curiosité et le courage. Étant également une passionnée de voyages, j’ai eu l’énorme chance de visiter plusieurs continents, dont celui de l’Asie, qui m’aura donné le coup de coeur pour le design et le désir d’un retour aux études, après plus de 10 ans sur le marché du travail. Le design pour moi est à l’image de la personne que je suis. Quelque peut éclectique, dynamique, coloré et audacieux. J’aime les mouvements qui surprennent, les formes qui osent et les parcours déroutants. Le rapport à la lumière dans notre environnement est pour moi d’une grande importance dans mes design, traduisant une magie perceptible, à laquelle nous avons un contrôle comme designer. Je souhaite maintenant apprendre de ce magnifique métier dans lequel je suis plongé depuis trois belles années universitaires et mettre enfin en pratique les rêves qui se plongent dans mon imagination.


PROJETS SCOLAIRES


Projet: HIATUS Description: Restaurant bistro-bar Superficie: 9000 pc au total, sur 2 étages Précision sur la commande: Aménagement de 5000 pc, soit le rez-de-chaussée Temps alloué: 4 mois Année: Hiver 2015 - Session 6 Situé au coeur du Plateau Mont-Royal, Hiatus est un restaurant de type bistro-bar, dont la vocation première est de faire vivre une expérience nouvelle et déroutante à ses clients. Le parcours proposé amène le client à découvrir progressivement l’établissement, en lui dévoilant de façon ludique les différentes facettes du restaurant. Dès son entrée, le client se retrouve à faire une montée vers l’étage, où se trouve la zone-bar et lounge, dans un ascenseur intégré à un imposant cellier, lesquels sont faits de verre. La découverte du lieu principal de l’espace, qu’est la grande salle à manger, se fait donc attendre, en se dévoilant qu’au moment de la descente de l’escalier central. Afin de venir contrer les habitudes que l’ont retrouve habituellement dans un restaurant, soit de découvrir des planchers habituellement à un seul niveau, des jeux de paliers à différentes hauteurs les unes des autres, habitent l’espace du rez-de-chaussée. Dans un langage architectural cubique et linéaire, ces paliers révèlent des assises changeantes où les

ambiances toujours différentes agrémentent l’expérience de l’usager. Ces espaces variés gravitent autour d’un coeur vitré central, la cuisine à aire semi-ouverte, mettant en scène le spectacle culinaire aux yeux de tous. Les circulations quant à elles se veulent angulaires avec ses pentes douces, afin de dynamiser le chemin que l’on y fait et d’établir une dualité avec les différentes sections du restaurant. Bon appétit !


Site d’implantation

Plateau Mont-Royal

Boutique «Courir» , rue Saint-Denis à Montréal

Croquis d’explorations conceptuelles

Ascenseur / Cellier

Entrée


Perspective vue du cellier

Plan d’aménagement du rez-de-chaussée

Perspective banquette du fond vers WC pour femmes


Perspective vue de l’escalier central

Perspective zone comptoirs «foodies»


Perspective banquettes avant

Perspective du bar-service et des passes


Précision de l’ascenseur / cellier intégré

Exemple de mobilier intégré

Perspective cuisine

Matérialité


Projet: Insula Description: Aménagement d’un parc urbain dans le Vieux-Montréal Superficie: 2000 pc Temps alloué: 4 semaines Année: Hiver 2013 - Session 2 Coéquipière: Christelle Babel

L’espace a été articulé de façon à créer un lieu commun aux usagers, traversé par une promenade insolite. Un premier élément nous guide dès notre sorti du pont à l’entrée du parc, par un chemin surélevé, doté d’une forme nous rappelant une vague réfléchissante et qui nous suggère la possibilité d’aller s’initier vers l’ilot principal qu’est Insula. Cette vague joue un double rôle. Tout en nous guidant, elle s’intègre dans le paysage et nous offre une versatilité, pouvant être considérée comme une table ou une assise. L’ilot en lui-même est constitué de pilotis surélevés au-dessus de l’eau, qui ont été soigneusement alignés pour optimiser toutes les vues que nous offre le Vieux-Port. Des feux au gaz, placés au milieu des pilotis, ont été incorporés pour donner un sentiment de confort selon le climat ambiant. Les matières ont été choisies en conséquence, à partir d’herbe et de bois. Nous pouvons imaginer qu’une immense plaque de béton est posée au-dessus du bois et qu’une lutte se fait entre les matières pour retourner à l’état naturel, comme le supposent les bancs qui vont laisser apparaître le bois. C’est la transformation entre l’état organique et la matière industrielle moderne.


Perspectives

Maquette de travail

Plan d’implantation


Projet: Le rêve Description: Maison de soins palliatifs Superficie: 7000 pc Temps alloué: 2 mois Année: Automne 2013 - Session 3 Coéquipière: Nataly Andrea Meza Le présent projet traite d’un espace pour accueillir des personnes dans le passage de la fin de leur vie. 3 grands termes ont guidé le projet, soit l’espoir, le besoin d’autonomie et la nécessité de prolonger des habitudes de vie normales, autant physiquement qu’intellectuellement. Nous avons donc abordé le projet en exploitant les concepts du dynamisme, du «chez-soi» et de la spiritualité sous plusieurs formes. Afin de permettre aux patients une possibilité d’autonomie maximale, nos espaces ont été pensés, en se rapprochant le plus possible de ce qu’ils sont habitués.


Plan d’aménagement

Perspective de l’entrée


Perspective salle de recueil

Inspirations


Perspective salon / cafétéria

Matérialité


Projet: Les cubes Description: Explorer la forme du cube à petite échelle Temps alloué: 4 semaines Année: Automne 2012 - Session 1 Coéquipière: Claudia C. Bellazzi

Sous plusieurs aspects de fond, ressortir de grands concepts architecturaux, tels que le flottement, le mouvement, la transformation et l’ouverture/fermeture. Le tout travaillé dans des cubes à petite échelle en explorant leurs formes, afin de maximiser les concepts recherchés. Pratiquer la photographie de ceux-ci sur fond noir, sur fond blanc, avec des jeux d’ombres, en travaillant la lumière intégrée et en démontrant une échelle X à l’objet. Par la suite, faire une exploration photographique, suite à la réalisation d’un des cubes à plus grande échelle, qui aura utilisé trois différents matériaux.


Sur fond blanc

Lumière intégrée


Jeux d’ombres

Démontrer l’échelle


Réalisation d’un cube choisi, avec trois différents matériaux


Projet: Garderie spécialisée Description: Garderie pour enfants voyants et non voyants Superficie: 4000 pc Temps alloué: 4 semaines Année: Automne 2013 - Session 3

Parcours architectural axé sur l’éveil des sens, par le biais d’aménagement modulaire. Création d’une salle polyvalente partagée, afin de favoriser les échanges entre voyants et nonvoyants, dans un espace permettant l’exploration.


Plan d’aménagement


Salle des enfants voyants

Salle polyvalente


Mur du touchĂŠ

Salle des enfants aveugles


Projet: AME Description: Bibliothèque de la faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal Temps alloué: 4 semaines Année: Hiver 2014 - Session 4

Réaménagement de la bibliothèque de la faculté de l’aménagement, en repensant la façon de se comporter dans une bibliothèque étudiante et en localisant des zones plus personnalisées, selon les besoins spatiaux. Visiter les différentes façons de se tenir physiquement pour lire, écrire, étudier et créer un mobilier intégré sur mesure.


Mobilier intĂŠgrĂŠ sur mesure


Plan d’aménagement

Perspective de l’entrée


Perspective zone informelle


Projet: Carré Blanc Description: Aménagement d’un environnement de bureau Superficie: 11 000 pc Temps alloué: 2 mois Année: Hiver 2014 - Session 4

Carré Blanc est un bureau de communications et design/architecture situé à Montréal. 5 grandes zones sont aménagées, afin de desservir au maximum la diversité des métiers qui s’y retrouvent. Des salles créatives et personnalisées habitent l’espace, afin de dynamiser l’environnement de bureaux, tel que l’on le connaît à ce jour. Des zones informelles et des espaces relaxants se partagent également ce nouveau concept de bureau.


Plan d’aménagement


Salle de création architecture et design

Perspective salon créatif

Perspective de l’accueil


Salle de crĂŠation multimĂŠdia

Perspective zone de travail


Projet: What’s eating Gilbert Grape? Description: Habitation à Pointe-St-Charles Temps alloué: 6 semaines Année: Hiver 2013 - Session 2

S’inspirant du film «What’s eating Gilbert Grape», l’aménagement de cette habitation est conçu pour les personnages de l’histoire. Une structure grimpante parcourt tous les étages de la maison, répondant au besoin d’un garçon autiste, fasciné par les hauteurs.


Coupe Nord


Plan du sous-sol

Perspective du sous-sol


Plan du rez-de-chaussĂŠe

Perspective du rez-de-chaussĂŠe


Plan de l’étage

Plan de la mezzanine à l’étage


Maquette de travail

Plan de la chambre à coucher à l’étage


Projet: Goyard Description: Aménagement d’un «flagship» Montréalais de la Maison Goyard, Malletier français Superficie: 12 000 pc Temps alloué: 2 mois Année: Automne 2014 - Session 5 S’implantant dans le Vieux-Montréal, sur la rue McGill, l’aménagement d’une toute première boutique fort de la maison Goyard au Canada, se voulait d’un aspect classique, rendant honneur à la marque, tout en combinant la modernité de leurs nouveaux produits. Le tout, à saveur montréalaise. À l’intérieur, un traitement des matériaux et couleurs, de façon sobre et à tons sur tons, a guidé les intentions de design, permettant aux produits de bien prendre la vedette sur les étalages. Un rappel des cours intérieures françaises est présent dans l’architecture, laissant paraître les balcons supérieurs, le tout chapeauté d’un toit de verre, qui laisse croire un soleil perçant au-dessus de celui-ci. Pour la façade extérieure, un traitement en deux temps traduit une dualité entre l’histoire et la modernité qui fût le fil conducteur du concept. Attirer les regards de grandiose façon, tout en reconnaissant l’héritage laissé par les ancêtres de la prestigieuse maison Goyard.


Coupe des trois premiers ĂŠtages


Perspective de l’entrée


Perspective zone arrière, rez-de-chaussÊe


Perspective des balcons

Perspective des passages


Perspective du mobilier sur mesure; Lustre , servant à la fois d’étalage


Croquis du bas de la façade extérieure


Perspective de la façade extérieure

Porte folio Naouli MB  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you