Issuu on Google+

N2Speed Secret Internet SPICA Sylvain 31 ao没t 2011


Prologue 19 décembre 2012 Etats Unis, Seattle quartier Cap Hill, un gros 4X4 noir passe lentement devant le 22’s café situé sur la 15ème avenue. Alwin suit du regard le véhicule qui visiblement cherche à se garer. Les vitres teintées l’empêchent de voir le conducteur et les éventuels passagers. Cela fait bien une heure qu’il s’est installé au Palermo, assis près de la fenêtre, il surveille discrètement les entrées et sorties du café juste en face de l’autre coté de la rue. Elle avait bien précisée : ‘17 heures au Twenty Two, Cap Hill à Seattle, je compte sur toi.’ Seattle, Alwin habitait Redmond et ce café lui était inconnu. Un peu avant de partir, il s’était connecté à Internet et consultait le site web du 22’s café. Le bar restaurant, était à un lieu à la mode, le staff lui semblait dynamique, des soirées à thèmes et des concerts étaient fréquemment organisés. Les nombreuses photos sur le site témoignaient d’une importante fréquentation des événements festifs. Alwin avait fait un repérage minutieux, utilisant le logiciel Google Earth dont la précision des vues lui avait permis une excellente reconnaissance et judicieusement, il avait choisi le café Palermo aux vitres étaient décorées de petits rideaux blancs qui lui assureraient une parfaite discrétion. Le temps s’écoulait lentement, la grande horloge accrochée au mur affichait 16 heures 48, les expresso


s’additionnaient, il restait moins d’un quart d’heure à patienter. Cap Hill, il n’avait jamais eu l’occasion de fréquenter ce quartier, quelques badauds ci et là et sur l’avenue une circulation de véhicules très fluide. Alwin était attablé près de l’entrée du café restaurant. Une table plus loin, deux garçons conversaient avec un air sérieux : ‘ … rumeur de fin du monde ? Ca n’arrête pas, tu as vu sur Facebook, tout le monde en parle.’ ‘Oui, impressionnant et même la Nasa s’en mêle, elle a apportée un démenti ! ‘ ‘Il vaut mieux cela évitera la panique et en plus, tu as entendu cette histoire de piratage informatique de grosses sociétés, ca fout la trouille !’ ‘T’as raison, la prédiction de l’empire Mayas, c’est fou, tout le monde en parle, c’est nul, j’y crois pas un instant, ils nous font marcher !’ ‘Sur, j’y crois pas aussi, ce qui m’inquiètes plus, c’est les pirates, les hackers, ils ont accès partout, c’est quand ils veulent et où, ils veulent !’ ‘Sur, et c’est dangereux, ils sont capables de tout bloquer’ ‘Et tu as vu ? c’est à la une des journaux, ils ont identifié le hacker, c’est une fille, sa photo est partout, j’ai du mal à croire qu’elle soit toute seule ?’ ‘Pour sur et je me demande si cette histoire de fin du monde, n’est pas un canular commercial. Il y a déjà eu un film 2012, je l’ai vu il y a deux ans, ils veulent faire un remake, le remettre au gout du jour.’


‘C’est fou tout ca, allez on trinque à la fin du monde !’ Les deux garçons éclataient de rire, attirant l’attention de la serveuse ‘Qu’est ce qui vous arrive tout les deux ?’ ‘On boit à la fin du monde, c’est dans trois jours !’ ‘N’importe quoi, tous les ans, on y a droit, et on est toujours là’ ‘Oui, mais maintenant, c’est les Mayas’ ‘Les quoi ?’ ‘Les Mayas, une vieille civilisation qui a prédit la fin du monde pour le 21 décembre, c’est sur Internet, il y a plein de blogs, tout le monde en parle.’ ‘De toute façon, j’ai pas Internet et ça à l’air de bien vous amuser tous les deux’ Les rires continuaient. ‘Sert nous deux bières s’il te plait, bientôt il sera trop tard !’ ‘Alors profitez vite, voilà vos amies qui arrivent !’ Deux jeunes filles franchissaient le pas de porte et s’attablaient. ‘On peut rire avec vous ? ‘Oui, elle est pas au courant’ L’un des garçons pointait du doigt la serveuse, ‘Elle a pas Internet et on trinque à la fin du monde !’ ‘C’est fou, tout le monde en parle et CNN annonce même un début de panique, dans certaines villes, les gens font des provisions’ ‘C’est nul, cela sert à rien ! Si c’est la fin, c’est la fin ! Alors trinquons à la fin du monde.’ ‘Vous êtes bêtes ! on bouge, on va louper la séance cinéma’


Le groupe s’était levé et toujours en riant sur les derniers jours à vivre, sortait du café. Alwin avait suivi discrétement la conversation en surveillant l’extérieur, il avait déjà vu ce type de gros 4X4. Sa mémoire lui remontait progressivement les informations. ‘Oui, bien sur’ «Cinéma, films, voitures, FBI, crissement pneus, enquête» L’auto, sans hurlement de pneus, vitres noires teintées, s’était stationnée et personne n’en sortait ! Impossible de voir l’intérieur, trop opaque, tout semblait calme. ‘Peut être que je ne suis pas seul à attendre, si c’est le FBI … !’ Alwin malgré une légère inquiétude montante, finissait son nième expresso et poursuivait son observation. Il avait accepté le rendez-vous, elle avait été particulièrement convaincante. Alwin tout d’abord subjugué, ensuite profondément estomaqué, était dans le doute, il avait longtemps réfléchi et poussait par la curiosité, il voulait comprendre et s’était décidé à venir. Plus que quelques minutes ... Son regard balayait l’entrée du 22’s café et le véhicule garé sur le trottoir. Personne, tout était calme, il était impossible qu’elle rentre sans qu’il l’ait vue. ‘Bizarre cette voiture’


Son cerveau bouillonnait, tout s’était si vite bouleversé, les souvenirs de son dernier jour de travail à la banque et des jours suivants se succédaient dans sa tête.


N2Speed