Page 8

Interviews

Patrick Dupond Premiers chaussons de danse ? Des chaussons Repetto à l'âge de 8 ans. La formation et le parcours qui vous ont conduit à devenir danseur ? J'ai commencé par le football, gardien de but, puis le judo et un jour assis sur le tatami j'ai entendu la musique de la salle d'à côté où les filles avaient cours de danse, j'ai poussé la porte et ne suis plus reparti. J'ai eu ensuite la chance d'avoir Max Bozzoni comme professeur et je suis rentré à l'Opéra de Paris à 10 ans et à 14 ans j'intégrais le corps de Ballet. Meilleur moment de votre vie de danseur étoile ? Il y en a tellement ! Être sacré meilleur danseur du monde à 17 ans. Les rencontres aussi, Arthur Rubinstein, Ivry Giltis, Stéphane Grapelli, le souvenir d'un soir sur un bateau aux Caraïbes en compagnie de Rostropovitch qui jouait sur le pont face au coucher de soleil....Un ballet à Vérone où quand je me suis retourné 25 000 personnes tenaient des bougies. Mon premier spectacle à Tokyo où les gens m'ont littéra-

lement arraché mes vêtements à la sortie. Ma rencontre avec Leila DaRocha, la rencontre du rebond. Et enfin la tête du chirurgien lorsque j'ai dit non au fauteuil après mon accident. Pire moment de votre vie de danseur étoile ? Le réveil après mon accident de voiture en 2000. Plus grand risque pris dans votre vie de danseur étoile ? De vivre à 1000 à l'heure... De danser le Boléro de Béjart quand on m'attend dans Le Lac des Cygnes. Meilleure ami(e) danseur(se) étoile ? Leila DaRocha. Album préféré  ? Livre préféré  ? Œuvre d'art préférée  ? Ballet préféré  ? Ray Charles et Aretha Franklin. Les mémoires d'Adrien La Pietra et la Chapelle Sixtine. Le Bolero de Béjart. Propos les plus drôles entendus lors d’un cours, d'une répétition ou d'un spectacle de danse  ? Un jour sur scène une dan-

Richard Bohringer Acteur, écrivain, chanteur, réalisateur, il habite le paysage culturel français de sa voix rocailleuse depuis plus de 40 ans. Il ser à la Coloc de Cournon le 10 avril pour jouer avec sa fille Romane J’avais un beau ballon rouge. Quelle est votre idée du bonheur parfait ? Le bonheur est toujours imparfait. Quelle est votre plus grande peur ? De ne plus pouvoir être sur la route. Quelle est votre occupation favorite  ? Être sur la route ! Quelle est ou fut votre plus grande folie ? Ma folie est dans ma tête ! Quelle est la personne que vous admirez le plus ? Nelson Mandela. Quelle est pour vous la vertu la plus surévaluée ? La fidélité. Quelle est votre plus grande réussite  ? Mes enfants. Quel est votre plus grand regret ? D’être parfois aussi con le soir en me couchant que le matin quand je me suis levé. 8 | Zap #125

© Studios Harcourt

Danseur étoile adulé, puis directeur du ballet de l'Opéra de Paris, Patrick Dupond a connu gloire et honneurs avant que la vie ne lui inflige une terrible épreuve à l'aube du nouveau siècle. Revenu de l'enfer il renaît à la danse en 2011 et animera un stage les 17 et 18 mai à Vichy.

seuse, devenue très très connue et qui avait 17 ans à l'époque, devait faire son entrée au second acte, malheureusement en entrant elle glisse, tombe sur les fesses et dit « Oulala ça fait mal » elle sort et n'est jamais revenue. La danseuse ou le danseur que vous admirez le plus ? Mon inspiration vient de 2 grandes dames : Edith Piaf et Barbara. Votre plus grand rêve ? Continuer à évoluer et à apprendre. Votre idée de l'enfer ? Un monde d'obscurantisme. Du paradis ? Un monde fait de lumière, de paix et de rires cristallins. Un monde sans frontières.

A quelle occasion mentez-vous ? Quand je vide le pot de confiture la nuit quand tout le monde dort et que le matin je dis que c’est le voisin qui a fait ça. Que détestez-vous le plus ? Les parvenus. Quelle est la chose que vous aimeriez changer en vous ? J’aimerais faire 5 cm de plus. Sous quelle forme aimeriez-vous revenir ? En grand singe. Quelle est la qualité que vous préférez chez un homme ? La profondeur. Quelle est la qualité que vous préférez chez une femme ? Le charme. Que demandez-vous à vos amis  ? De me pardonner. Quel est votre auteur préféré ? Votre musicien préféré ? Votre réalisateur préféré ? Jack London. Jimi Hendrix. Stanley Kubrick. Quel est votre héros de fiction favori  ? Fabio Montale dans Total Keops. Comment aimeriez-vous mourir  ? Sans m’en rendre compte. Quelle est votre devise ? Devant, devant.

Zap Numéro 125 - Avril 2014  
Zap Numéro 125 - Avril 2014