Page 33

Culture

Sakınan göze çöp batar C’est l’œil que tu protèges qui sera perforé

U

n homme, assis sur un container, portant un sac à dos, bonnet enfoncé sur la tête. Il retire ses lourdes chaussures de marche et commence à danser. Qui est ce voyageur ? Où va t’il ? Le chorégraphe Christian Rizzo avait d’abord construit ce solo pour lui, avant que son danseur, Kerem Gelebek emprunte cette danse, avec souplesse et calme. À eux deux, ils questionnent le sentiment de l’exil  : le déplacement géographique, l’éloignement, la solitude de l’écart. La danse, aventureuse et élégante, nous entraîne dans un territoire intime, balisé sur scène par quelques objets, qui composent un paysage autour de ce danseur d’exception, comme un cadre pour mieux l’observer se mouvoir, s’abandonner au public, à l’histoire, à la danse. Se jouant des contraires et des paradoxes, Rizzo et son magnifique danseur nous mènent là où on se perd soi-même, dans un mouvement ininterrompu, d’ici à là-bas, de soi vers les autres, de soi dans l’autre. Le chorégraphe s’éloigne de l’abstraction de ses débuts, des performances aux présences fantomatiques, pour s’attacher à la nature humaine, et nous dit, reprenant une formule de sagesse turque, « C’est l’oeil que tu protèges qui sera perforé » qu’on a tout à gagner à se fragiliser.

Informations pratiques Mardi 15, mercredi 16, jeudi 17 avril à 20:30 Maison de la culture salle Boris-Vian (entrée rue Abbé-de-l’Épée) Durée 55 minutes

À noter Vidéodanse Lundi 14 avril, 20:00, la Jetée, entrée libre Organisé par la Comédie de Clermont, en partenariat avec le festival Les Printemps de la danse de la Tour d’Auvergne, le Service Université Culture et Sauve qui peut le court métrage. Une soirée pour découvrir une sélection de films autour de la danse . Zap #125 | 33

Zap Numéro 125 - Avril 2014  
Zap Numéro 125 - Avril 2014