Issuu on Google+

Le 22 novembre 2012,

Face aux plans de restructuration, Ne lâchons rien ! Malgré les fortes critiques de la communauté scientifique, des élus territoriaux, de la presse, la Direction s’enferre dans ses choix uniquement financiers qui portent atteinte à toutes les activités. Face à cet aveuglement, la détermination des salariés est intacte. Situation juridique : Des référés ont étés engagés dans les différentes activités du groupe et aujourd’hui un seul retour nous est parvenu, celui de la Recherche. Même si celui-ci parait défavorable au premier abord, l’appel lancé par le CCE de la Recherche garde tous nos espoirs quand à ses conclusions. Pour s’en sortir l’avocat de la Direction a été obligé d’avancer que si les salariés n’étaient pas volontaires, le plan de restructuration ne se ferait pas. Quel mensonge, mais quelle démonstration de la fragilité de l’argumentation de la direction. Quand aux autres référés en cours, les résultats seront connus début décembre. Rencontre politique de l’INTERSYNDICALE : Fort de la mobilisation engagée, les organisations syndicales ont pu rencontrer les dirigeants politiques de notre pays : députés, sénateurs, conseil régionaux, ministres …. Nous avons rendez vous À l’Elysée le 27 novembre 2012 à 18h À l’assemblée nationale le 5 décembre à 9h pour être auditée par la commission des affaires sociales présidée par Catherine LEMORTON. Pour appuyer notre juste revendication du retrait du plan, nous devons continuer à être TOUS ensemble mobilisés.


Rappel de nos exigences : Retrait du plan Maintien et développement de la recherche interne en France Valorisation de nos sites de production et de Vaccins en France en mettant l’homme au cœur de nos préoccupations. Maintien des services support sur les sites actuels et garantie d’aucune externalisation. L’efficacité de notre groupe pour répondre aux besoins de santé nécessite le maintien de l’ensemble de la chaîne des métiers du médicament. Chaque maillon, chaque activité, est indispensable au fonctionnement de l’ensemble. Ces trois derniers mois, nos mobilisations ont permis de mettre sur la place publique les enjeux pour l’emploi, la santé publique de notre combat. Nous n’aurions pas pu y arriver sans votre implication et votre intervention lors des jeudis de la colère, des manifestations de Paris ou de Lyon, Toulouse, Montpellier, des grèves, débrayages et autres actions sur vos sites. La direction a été contrainte d’acheter le service de mercenaires de la communication (lobbyistes) pour abuser l’opinion et les politiques. Ne lâchons rien ! Il faut continuer encore et encore pour faire cesser ce plan dramatique tant du côté humain mais également pour l’avenir de l’industrie de sanofi et de l’industrie pharmaceutique en France.

L’avenir de tous est en jeu !!!! Voilà pourquoi les salariés avec les O.S. se battent pour le retrait du plan !! Voilà pourquoi nous interpellons maintenant nos responsables politiques au plus haut sommet de l’Etat !! Voilà pourquoi nous irons en justice !! Voilà pourquoi nous vous appelons tous à vous mobiliser

le 27 novembre 2012 !! L’intersyndicale appelle à une journée d’action ce mardi 27 sur tous les sites du groupe, et organise en particulier un grand rassemblement à Paris devant le siège, rue de la Boetie à partir de 13H! Mais également sur Montpellier le 27 et sur Toulouse le jeudi 29. Tous ensemble, Recherche, Vaccins, Fonctions Supports, chimie, Production-distribution, Visiteurs Médicaux Nous devons être unis et solidaires Aujourd’hui c’est nous, hier d’autres et demain qui ??? Défendons-nous SANOFIENS et luttons contre la destruction de notre entreprise en France


Tract appel à mobilisation le 27 novembre