Page 1

COMMUNIQUĒ DE PRESSE DU JEUDI 19 JUIN 2014 La semaine prochaine, le 26 juin à 10h00, nous serons présents à l’audience au tribunal administratif de Versailles, pour défendre les arguments de notre requête concernant la contestation de la décision de la DIRECCTE de l’Essonne. Le mardi 4 mars 2014, les pouvoirs publics ont confondu examen restreint et examen superficiel lors de la validation du plan de licenciements collectifs pour raison économique présenté par Sanofi ! Nous, salariés, en saisissant la juridiction compétente dénonçons le caractère illégal de l’accord signé par la CFTC et la CFDT. Par cette action, tous les salariés de France qui subissent le même dictat du patronat, sous les gesticulations du gouvernement, peuvent aussi prendre leur destin en main en s’opposant à ces plans de restructuration injustes, injustifiés, injustifiables. Pendant ce temps, le 24 juin, le Directeur Général de Sanofi, Christopher Viehbacher, courtise les élus politiques à la maison des polytechniciens (12 rue de Poitiers Paris 7éme) lors d’un déjeuner-débat intitulé « Atout des territoires face aux enjeux internationaux des industries de santé », lobbying pour continuer à percevoir un maximum d’aides publiques (crédit impôt recherche et autre Crédit Impôt Compétitivité emploi, ..) au détriment de la science, du patient et des écosystèmes régionaux : http://fr.scribd.com/doc/230306696/20140606Invitation-de-la-direction-de-SANOFI-aux-elus-politiques-pdf. Pas besoin de sortir de Saint-Cyr pour savoir quels atouts il accorde à la France, il suffit de venir à Montpellier ou à Toulouse pour s’en rendre compte. D’ailleurs, Christopher Viehbacher s’exile aux Etats-Unis pour échapper à l’impôt sur le revenu et l’ISF correspondant à son salaire de 24000 € par jour, et préparer ainsi la délocalisation du siège social Français.

RENDEZ VOUS LE JEUDI 26 JUIN 2014, A PARTIR DE 10 H AU TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE VERSAILLES Les salariés en lutte !

20140619 communiqué de presse  

Des nouvelles du recours juridique contre le PSE de Sanofi