Page 1

Paul Benjamin & Wilbur Sargunaraj

FREE !

November • December 2009

Vol 21, No 6

+

sticks Baguettes

Novembre • Décembre 2009

GRATUIT !

l

Poste-Publication Convention No 40009235, Adresse de retour  : 753, Ste-Hélène, Longueuil, QC J4K 3R5 Publication Mail Agreement No 40009235, Return Address  : 753, Ste-Hélène, Longueuil, QC J4K 3R5


November-December novembre-décembre

2009

10

Cover / En couverture

ur Sargunaraj Paul Benjamtteint & Wilb by/par T. Bruce Wi

TIPS / CONSEILS 16 InstrHuman / InstrHumain

by/par Franck Camus

20 MADE IN CANADA / FABRIQUÉ AU CANADA Dream Cymbals

22

by/par T. Bruce Wittet

Dossier

Sticks / Baguettes

4 Edito Agenda MONTRÉAL DRUM 6 Photo Report / Ph FEST 2009 otoreportage

Volume 21, No 6 November-December / novembre-décembre 2009 Editor in Chief / Rédacteur en chef T. Bruce Wittet (613) 834-4262 bruce@muziketc.ca Managing Editor / Coordonnatrice à la rédaction Sofi Gamache sofi@muziketc.ca Contributing Writers / Journalistes Franck Camus, T. Bruce Wittet

Advertising / Publicité Ralph Angelillo (888) / (450) 928-1726 angelillo@videotron.ca Serge Gamache (866) 834-4257 / (450) 651-4257 Publisher / Éditeur Serge Gamache sergegamache@videotron.ca Printer / Imprimeur Solisco © Copyright 2009

Translation / Traduction Jim Angelillo, Geneviève Hébert, Traduction B&B Cover Photo/ Photo couvert Lyndon Smith

www.drumsetc.ca

Advertiser Information Request Form Demande d’information des produits annoncés www.muziketc.ca/coupon_v21n6.aspx Muzik Etc / Drums Etc is published 6 times per year and distributed across Canada, in music retail stores, music schools, etc. This issue: 19,700 ­copies in 417 distribution points (circulation certified by Canada Post). Publication Mail Agreement / Poste-Publication Convention No 40009235, Return Address / Adresse de retour : Muzik Etc / Drums Etc 753, Ste-Hélène, Longueuil, QC J4K 3R5 Muzik Etc / Drums Etc est publié 6 fois l’an, et est distribué partout au Canada dans les écoles de musique, chez les détaillants de musique, etc. Ce numéro : 19 700 copies dans 417 points de ­distribution (circulation certifiée par Postes Canada).

drums etc

3


Harmony and the ­Single Note Solution

J

try to stay on the bright side of the road. There’s lots to be happy about in this country. I’ve seen destitution and poverty, not 17 people huddled in boxes under the freeway but 17,000 crammed into cardboard shantytowns wherein children romp on garbage mounts, sharing them with dogs, rats, and serpents. The government rarely pays attention to them so citizens adopt their own standards and regulations, meting out quick justice to transgressors. Ho, ho, ho, Santa won’t be stopping here without a police escort—and police are as scarce as comets. We’re lucky it’s a rosier picture in Canada. It amazes me that in the absence of systemic real deal problems we make up stuff, erect straw men to topple. This week we target Ringo Starr; next week it’s the Jews or maybe Somalians. Ric’key Pageot, our ­Muzik Etc cover, is barely 31 and, against the odds, got the gig with Madonna. He’s felt the icy touch of discrimination from the music community, otherwise depicted as harmonious, but he’s steadfast in his strategy to remain the author of his destiny. Turning to Drums Etc, Wilbur is whacking away, clearing a path to global tolerance. His alter ego, Paul Benjamin is immersed in music yet finds time to work with lost souls in Bangladesh and Rwanda. Somehow it all syncs with my rant about charity, a global issue with solutions that begin at home. This Christmas, or, if you prefer, festive season, hit the bricks until you hear jingling. Squeeze a twenty dollar bill into the clear ball. Watch the attendant’s expression. The look of gratitude will warm your soul ‘til next year. Just once, give more to humans than animal shelters. Extend the hand of kindness (thanks to RT for the turn of phrase) to someone who is lonely. Give, not sell, a piece of gear to a student and buy new gear that speaks for you; after all, that’s why they’re called instruments. Unclutter your style. Instead of that lightning tom fill, play a whole note. On snare drum. Might involve perfecting the dreaded buzz/press roll but your music will be richer for your economy. Similarly, when decorating the Christmas tree, go less. Because if you heap too much ornamentation on any structure, it topples. Just like this editorial. Time for me to shut up. Best to you. To quote Satchel Mouth Armstrong, who growled over the radio after reciting a Christmas poem, “have a very, very, very merry Christmas.”

’essaye de voir les choses du bon côté. Nous pouvons nous réjouir de beaucoup de choses dans notre pays. J’ai vu ce que peut être la misère et la pauvreté et ce n’est pas 17 personnes vivant dans des boîtes de carton sous l’autoroute, mais bien 17 000 personnes entassées dans des bidonvilles en carton où les enfants parcourent des montagnes de vidanges aux côtés des chiens, des rats et des serpents. Le gouvernement ne leur prête attention que rarement, afin que les citoyens adoptent leurs propres standards et leurs propres règlements et qu’ils imposent eux-mêmes leur justice. Malheureusement, le père Noël ne s’arrête pas dans ces endroits sans escorte policière et la police y est aussi rare que les comètes. Nous sommes chanceux de vivre au Canada, où la situation est plus rose. Ça m’épate toujours de voir qu’en l’absence de vrais problèmes, nous nous en créons : nous érigeons ainsi des épouvantails que nous nous amusons à faire tomber. Cette semaine, Ringo Starr est notre cible, la semaine prochaine, ce sera les Juifs ou peut-être les Somaliens. Ric’key Pageot, qui figure sur notre couverture de Muzik Etc, a à peine 31 ans, et c’est lui qui, contre toute attente, a obtenu le contrat avec Madonna. Depuis, il a été connu un certain froid de la part de la communauté musicale, qu’on qualifierait habituellement d’harmonieuse, mais il est toujours aussi résolu à être l’auteur de sa propre destinée. Si nous nous tournons vers Drums Etc, Wilbur fait des pieds et des mains pour que les gens soient plus tolérants. Son alter ego, Paul Benjamin, est totalement plongé dans le monde musical, mais il trouve encore du temps pour travailler avec des âmes perdues au Bangladesh et au Rwanda. Pour une raison ou pour une autre, je trouve que tout cela rime avec ma diatribe sur la charité, un problème mondial dont les solutions commencent chez soi. Ce Noël, ou si vous préférez, en cette période des fêtes, faites le bien jusqu’à ce que vous entendiez les cloches tinter. Déposez un billet de vingt dollars dans la boule transparente et regardez bien l’expression du préposé. Son regard plein de reconnaissance vous réchauffera le cœur jusqu’à l’année prochaine. Et pour une fois, donnez davantage aux refuges pour hommes et femmes qu’aux refuges pour les animaux. Prolongez votre geste de bonté à une personne seule. Donnez, sans rien demander en retour, un instrument à un étudiant et offrez-vous quelque chose qui vous parle, car après tout, c’est bien pour ça qu’on les appelle des « instruments ». Épurez votre style : au lieu de remplir le silence avec un jeu de toms, jouez une vraie note sur la caisse claire. Il se peut que cela exige que vous perfectionniez votre roulement écrasé en rebond, mais cette économie ne fera qu’enrichir votre musique. De la même façon, décorerez votre arbre de Noël avec parcimonie puisque toute structure s’alourdit et s’affaisse lorsqu’on en met trop. Comme dans cet éditorial. Il est donc temps pour moi de me taire. Meilleurs voeux. Et pour citer Satchel Mouth Armstrong, qui rochonnait à la radio après avoir lu un poème de Noël : « je vous souhaite un très, très, très joyeux Noël. »

T. Bruce Wittet

T. Bruce Wittet

I

4

L’harmonie et l’épurement de la note

drums etc

AGENDA DRUMS ETC

edito

edito

PASIC 2009 Indianapolis, IN November 11-14 / 11 au 14 novembre 2009 (317) 974-4488 percarts@pas.org www.pasic.org

PERKUMANIA Paris, FR November 25-29 / 25 au 29 novembre 2009 www.percussions.net

KoSA CUBA 2010 Havana, Cuba March 7-14 / 7 au 14 mars 2010 1-800-541-8401 info@kosamusic.com www.kosamusic.com

CANADIAN MUSIC WEEK 2010 Toronto, ON March 10-14 / 10 au 14 mars 2010 (905) 858-4747 www.cmw.net

CAPE BRETON INTERNATIONAL DRUM FESTIVAL 10th year celebration Savoy Theatre Glace Bay, Cape Breton Island, NS May 22-23 / 22-23 mai 2010 www.capebretoninternationaldrumfestival.com

MODERN DRUMMER FESTIVAL 2010 Montclair, NJ Montclair State University May 22 / 22 mai 2010 (973) 239-4140, ext. 110 www.moderndrummer.com


Sonor Drums are distributed in Canada by Coast Music (a division of Jam Industries Ltd.) 21000 Trans Canada Highway. Baie D’Urfé, Québec, H9X 4B7 • www.sonor.com


DRUM FEST DE MONTRÉAL 2009

2009 MONTRÉAL DRUM FEST

William

ace ary Gr

G

cci

el Carlu

erté

Micha

is Lalib

Franço

Côté

unier

Flo Mo

is ourgeo

Alain B

nuell

tte e Caple

Emma

6

drums etc

arlson

Moe C


on Videls

nt

Consta

razzo

Karl Pe

e Con

Duend

Fusion

ekow

Cindy

an

Blackm

Raul R

oberts

John R

itt

n Schm

Damie

drums etc

7


milton

Jeff Ha

Steve

tkins,

ott A ith, Sc

Sm

ockett

Pete L

an

ackerm Chad W

an

ackerm John W

Dennis

Luisito

ooten ictor W bers, V

Cham

aphie)

hotogr

ldenp om/go

m o c . t s e f m u r d l a e r t n o m . w ww : Lis

photos

ace.c

p w.mys

k (ww a Stoc

e. d mor s. an s u l to s et p e pho r mor res photo o f e onlin our d’aut Visit us site p otre n z e isit

V

8

drums etc

ro

Quinte

Daniel

De Los

Reyes


Brooks

an

rm Wacke

9@ 2 1 < 

.996;D<<1.;1;F9<; Randy

, P <D2?P .??6<? B;6@52? -2@A?<F2?

Cooke

Gerry

Brown

Ndugu

ler

Chanc

Vater is excited to introduce the Eternal Black Series, a line of drumsticks finished in a black stain. Stick models included in the Eternal Black Series are Vaterâ&#x20AC;&#x2122;s popular 5A, 5B, and Power 5B as well as three brand new models: Warrior, Punisher and Destroyer all of which were designed with hard hitting, aggressive drumming in mind. Ask for them at your drum shop today! For more info, check out www.vater.com.

Check out Vater on MySpace myspace.com/vaterpercussion 2 7 0 C E N T R E S T R E E T HOLBROOK MA 02343 USA

7 8 1 . 7 6 7 . 1 8 7 7

VATER.COM drums etc

9


By / Par : T. Bruce Wittet Traduction : Jim Angelillo

10 drums etc

P

aul Benjamin est un batteur, un chanteur, un compositeur, un musicien de studio et un éducateur remarquable. Il a étudié auprès de batteurs comme Brian Thurgood, et Alex Acuña, Californien de réputation internationale. Il y a de bonnes raisons pour lesquelles j’avais inscrit le nom de Paul sur ma liste des candidats pour la une. Il joue exceptionnellement bien en plus de composer et de chanter, entre autres choses; en somme, il mérite d’être mieux connu. J’allais donc mobiliser Drums Etc pour lui donner un coup de pouce quand mon projet s’est fait détourner par un type fou de l’Inde nommé Wilbur, batteur, danseur, chanteur, critique social, employé d’un centre d’appel et vedette Internet. C’est difficile à croire, mais il s’avère que Wilbur est un très vieil ami de Paul, leurs chemins s’étant séparés il y a très longtemps. Wilbur Sargunaraj, natif de Madurai, dans le sud de l’Inde, était un ami d’enfance jusqu’à ce que la famille de Paul décide d’émigrer au Canada. N’en doutez pas, Wilbur est un très bon batteur qui sait groover. Mais ensuite ça change. Il se peut que les ­prestations qu’il montre sur YouTube souffrent à cause de son accent lourd parfois impénétrable, plus épais que Glasgow, New Glasgow et Pointe Gatineau mis ensemble. Il perd peut-être quelques points parce que son chant est un peu nasillard. Son sens de l’humour lui vaudrait probablement d’être expulsé de Las Vegas dans le coffre d’une voiture. Et ses pas de danse ne lui permettraient jamais de participer à India, So You Think You Can Dance? Mais malgré ces manquements, Wilbur est un succès sur youtube.com où vous n’avez qu’à inscrire son nom dans le moteur de recherche pour visionner ce dont nous parlons. Vous n’êtes certainement pas prêts pour lui, mais en fin de compte, Wilbur vous fera verser une larme. Pour ma part, au début, cette larme n’en était pas une de joie. Oui, il joue bien la batterie, mais je ne saisissais pas la blague. Pourquoi l’autodénigrement et la perpétuation du stéréotype indien ? Quel est l’objectif ? Mais aujourd’hui, je comprends. Wilbur est en train de redresser quelques fautes culturelles en célébrant la diversité mondiale à sa manière maladroite et uniquement indienne. Étant

& Wilbur Sargunaraj

P

aul Benjamin is an expert drummer, vocalist, songwriter, recording artist, and educator who’s studied with everybody from Brian Thurgood to internationally known Californian Alex Acuña. For good reason I’d written Paul’s name on a short list of cover candidates. He played exceptionally well plus he wrote, sang, you name it; he deserved wider recognition. I was going to mobilize Drums Etc to nudge Benjamin in the right direction. Guess who beat me to it? This crazy Indian dude, Wilbur, a drummer, dancer, singer, social critic, call center staffer, and Internet sensation. Believe it: Wilbur turns out to be a long lost buddy, separated years ago from Paul Benjamin. Wilbur Sargunaraj, a native of Madurai, Southern India, was a childhood pal until Paul’s family emigrated to Canada. Truth be known, Wilbur’s a fine drummer, a real

Table ronde dans les Prairies Drums Etc, Paul Benjamin de Saskatoon et la vedette indienne du Web Wilbur Sargunaraj

Paul Benjamin

Round Table in the Prairies Drums Etc, Saskatooner Paul Benjamin and Indian Internet Sensation Wilbur Sargunaraj

Photo : Vanessa Neufeld

en couverture

cover story


­ xtrêmement direct et démontrant une fierté sans bore nes il est humble comme tout, car il cherche à faire rire. Et ça rit partout sur la planète ! Si c’est drôle et le monde rit, c’est qu’il a réussi. Encore mieux, la ferveur toquée de Wilbur pourrait bien être ce qu’il faut pour relaxer le ressort qui garde les racistes et leurs militants codépendants si tendus. Sa voix urgente, ses grooves solides et son sens du funk à la Forest Gump sont désarmants. Bon, il est loin d’être Gandhi, mais lorsqu’il s’assoit derrière sa mini batterie Pearl, il tisse des liens. La maladresse comique et la bouffonnerie désarmante de Wilbur Sargunaraj lui ont valu sa renommée, ses admirateurs et ses commandites… et aussi son billet d’avion vers Saskatoon où il a passé du temps avec son vieux copain Paul Benjamin, qui a gracieusement agi en tant que traducteur lors de la table ronde organisée par Drums Etc, souhaitant obtenir des perspectives internationales sur la culture et la batterie. Soit dit en passant, on prononce Sargunaraj en mettant l’emphase sur la deuxième syllabe. Ensuite, comme le dirait Wilbur, « laissez le reste couler comme le majestueux Gange : fluide et relâché… pas besoin de se faire une hernie ! »

Photo : Vanessa Neufeld

nailer of the groove. And then it descends. Maybe it’s just that his youtube pontificating suffers from his occasionally impenetrable accent, thicker than Glasgow, New Glasgow, and Pointe Gatineau combined. And maybe he loses points because his singing is a little pitchy. Add to that the possibility that his comedy bits would get him thrown into the trunk of car leaving Las Vegas. Certainly his gyrations wouldn’t make the cut on India, So You Think You Can Dance? But despite the shortfalls, Wilbur has been a hit on youtube.com, where you need simply to type his word into Search. You are not ready for this. Wilbur will bring a tear to your eye. For me at the outset, this tear was not one of joy. Sure he was a good drummer but I didn’t particularly get the joke. Why the self-deprecation and the perpetuation of the Indian stereotype? What was the point? Today I understand; I get it. Wilbur is righting a few cultural wrongs by celebrating global diversity in his clumsy, uniquely Indian fashion. Unashamedly direct, unabashedly proud, and humble as pie, he’s going for laughs. And he gets them....from points around the globe. If he makes funny and the world laughs, it’s a good thing. Better still, Wilbur’s goofy zeal may just relax the tension on the spring that keeps racists and their militant co-dependents perpetually high strung. Wilbur’s urgent vocals, confident drum grooves, and Forest Gump funkiness are disarming. Okay, he’s no Gandhi, but when he gets behind his Pearl mini-kit, he establishes kinship where mediation fails. Wilbur Sargunaraj’s comedic awkwardness and disarming buffoonery have been the ticket to fame, fans, and drum endorsements—also the ­ticket to Saskatoon where he hung with his old pal Paul Benjamin, who graciously translated when Drums Etc hosted a roundtable, hoping to get cross Atlantic perspectives on culture and drumming. Incidentally, pronounce Sargunaraj as you would Sanabria, with the stress on the second syllable. Then, as Wilbur would say, “Let the rest flow like the mighty Ganges. Easy, relaxed: don’t be getting a hernia.”

drums etc 11


Saskatoon, Late August, 2009 Seated at Table: Paul, Wilbur, Bruce, Zoom H2 Recorder

Saskatoon, fin août 2009 Autour de la table : Paul, Wilbur, Bruce, enregistreur Zoom H2

Bruce: Greetings Paul and Wilbur and congratulations on your homecoming!

Bruce : Bonjour Paul et Wilbur et félicitation pour vos retrouvailles !

Wilbur: Vanaakam, Mr Bruce. This means hello in the Tamil language. Do you pronounce Bruss or Broose?

Wilbur : Vanaakam, M. Bruce. Ça veut dire allo dans la langue tamoule. Prononcez-vous Brusse ou Brousse ?

Bruce: Broose. What about Van-a-kam?

Bruce : Brousse. Et Van-a-kam ?

Wilbur: This is first class Mr Bruce; your pronunciation is great.

Wilbur : C’est de premier ordre, M. Bruce ; votre prononciation est excellente.

Bruce: Thanks Wilbur. Paul, I understand that you’ve helped Wilbur with drum technique. Wilbur: Excuse me, Mr Bruce, for interjecting. Mr Paul is an extraordinary drummer. Not only does he play drums but he is a great singer and performer. He taught me with great patience and I learned very much about technique. Paul is a wonderful person and he…excuse us…(confers with Paul in Tamil). Wilbur: Sorry, I had trouble with an English word. I meant to say Paul does humanitarian work. You can read about it on his Web site. Paul: Wow, I’m humbled, Wibur. Both of us are thankful for the opportunities that we have had. Drums, a musical language— what a great way to meet and bond with people who have different cultural backgrounds. As I was exposed increasingly to world music styles, it became a ardent desire to play these grooves n drums. I began to write my own music and the album Feel This Rhythm was born. There is a mix of funk, samba, timba, and jazz in my compositions and playing. Another thing: I love singing—it’s a passion equal to the passion for drums. I would encourage all drummers to sing. If you can work singing into your drumming, even by somehow vocalizing without regard for pitch, you’ll gain a “fifth limb”. That’s why it’s a good idea to practice with a metronome and to sing parts in Gary Chester’s book The New Breed. Bruce: Are you saying you learned all these musical styles here in Canada? Paul: It was great attending (Grant McEwan) college and learning to play some of these styles but where I really began to understand was when I ­traveled and sat down with drummers from Brazil, Cuba, and India. The problem is people can transcribe and play these patterns without catching the subtle nuances. But you don’t have to travel. It’s all in libraries and on the Internet. One of my all time favorite grooves comes from Cuban drummer Giraldo Piloto. It’s a sort of half-time rock-funk pattern but when you hear it over the clavé in a Cuban context it grooves hard. I love fusing styles in this way. We ought to be fusing styles and cultures, right Wilbur? Wilbur: Yes, I very much agree. I like to travel with the purpose of meeting people and showing I care enough to learn bits of

12 drums etc

Bruce : Merci Wilbur. Paul, si je comprends bien, vous avez aidé Wilbur avec sa technique à la batterie. Wilbur : Excusez-moi, M. Bruce, d’interrompre. M. Paul est un batteur extraordinaire. Et il ne fait pas que jouer de la batterie, il est un très bon chanteur et un artiste hors pair. Il m’a enseigné avec beaucoup de patience et j’ai appris beaucoup à propos de la technique. Paul est une personne merveilleuse et… pardonnez-moi… (il s’entretient avec Paul en tamoul). Wilbur : Excusez-moi, j’avais de la difficulté avec un mot anglais. Je voulais dire que Paul fait du travail humanitaire. Vous pouvez en savoir plus sur son site Web. Paul : Wow, ça me remplit d’humilité, Wibur. Chacun de nous doit être reconnaissant des occasions que nous avons eues. La batterie est un langage en soi ; quelle belle façon de rencontrer et de connaître des gens ayant d’autres bagages culturels. Plus j’étais exposé aux styles de musique du monde, plus je ressentais le désir de jouer ces grooves sur la batterie. J’ai commencé à écrire ma propre musique et ç’a donné l’album Feel This Rhythm. Mes compositions et mon jeu sont un mélange de funk, de samba, de timba et de jazz. J’aime aussi chanter. C’est une passion aussi importante que la batterie. J’encourage tous les batteurs à chanter. Si vous arrivez à incorporer le chant dans votre jeu à la batterie, même si ce sont de simples vocalisations sans égard à la tona­lité, vous vous trouverez avec un « cinquième membre ». Voilà pourquoi c’est une bonne idée de répéter avec un métro­nome et de chanter les parties proposées dans le livre de Gary Chester, The New Breed. Bruce : Dites-vous que vous avez appris tous ces styles musicaux ici, au Canada ? Paul : Ce fut merveilleux d’aller à l’université (Grant McEwan) et d’apprendre à jouer quelques-uns de ces styles, mais j’ai vraiment commencé à comprendre quand je me suis mis à voyager et à étudier auprès de batteurs au Brésil, à Cuba et en Inde. Le problème est que les gens transcrivent et jouent ces rythmiques sans en saisir les nuances subtiles. Mais il n’est pas nécessaire de voyager. On trouve tout dans les bibli­othèques et sur Internet.


their language and music. That’s why I try and write songs in different languages. When people see I have made the effort to connect this way, they become very good friends. Drums and music are very important to me. I think while people are doing their traveling, they should … (Tamil discussion ensues between Wilbur and Paul). Paul has given me the word “architecture”, which is what people talk about when they take a vacation. In addition, they should make the effort to meet the people. Bruce: Wilbur, I saw your cricket clips on youtube. You guys are into so many areas! Paul: I helped Wilbur write a song that was licensed by Universal Music Australia for the 2009 Cricket Ashes tournament. I am doing a lot of drum/dance/music workshops that I take into schools and welcome centers for immigrants. Wilbur: I’m also working on a video called First Class Beats. I’ll be in Germany shooting a music video for TV. When I return to India, I will work on my new cookbook and CD. Yes, Mr Bruce, everyone must eat. In my book, South Indian Delicacies, they can learn to make my special dish “Chicken 65”. This is from a song I wrote on my debut CD. Bruce: Pardon the pun. What does it take to get people cooking together?

Photos : Lyndon Smith

Paul: Wilbur and I have a passion to inspire the next generation. Kids need a safe place where they can “step out of their shells” and express themselves on drums. Wilbur: Yes, children and adults need to have the freedom Paul describes. At my concerts we look at drumming, at dancing—because they cannot be separated. We look at the rhythms from Cuba, Brazil, Egypt , India and we learn how to dance. So much fun. It’s first class! I write music that is happy and that teaches music, culture, geography. By the way, at my concerts, you will see my band dressed in cricket outfits because I like this sport very much. You’ll also hear electronics—the Roland SPDS and the Korg R3. It is very hard to find acoustic drums in South India. Most people play on electronic drum pads. So when I was growing up, I didn’t have drums and played on a basket with a brush. Coming to North America is such a treat with all the drums here. People in North America and Europe take it for granted. Rewards here are bountiful. I would like to thank Vater for painting my name in Tamil on the First Class Beat 5B hickory Wilbur Sargunaraj stick. I thank Evans for their drumheads and Pearl for their drums; I play a VMX Vison series. Another

L’un de mes grooves préférés de tous les temps vient du batteur cubain Giraldo Piloto. C’est en quelque sorte un motif rockfunk à demi temps, mais quand on l’entend sur la clave, dans un contexte cubain, ça groove de façon incroyable. J’aime fusionner les styles de cette manière. Nous devrions fusionner les styles musicaux et les cultures, n’est-ce pas, Wilbur ? Wilbur : Oui, je suis parfaitement en accord. J’aime voyager dans le but de rencontrer des gens et de montrer que c’est assez important pour moi que je veuille apprendre des portions de leur langue et de leur musique. C’est pourquoi j’essaie d’écrire des chansons dans différentes langues. Lorsque les gens voient que j’ai fait un effort envers un certain contact, ils deviennent de très bons amis. La batterie et la musique sont très importantes pour moi. Je crois que lorsque les gens voyagent, ils devraient… (une discussion en tamoul s’en suit entre Wilbur et Paul). Paul m’a donné le mot « architecture », qui est ce dont les gens discutent quand ils sont en vacance. De plus, ils devraient faire l’effort de rencontrer les gens. Bruce : Wilbur, j’ai vu tes clips de cricket sur YouTube. Vous touchez à tellement de choses ! Paul : J’ai aidé Wilbur à écrire une chanson qui a été utilisée par le tournoi Cricket Ashes 2009, avec l’autorisation de Universal Music Australia. J’ai monté un atelier de batterie/danse/musique que je présente dans les écoles et les centres d’accueil pour immigrants. Wilbur : Je travaille également sur une vidéo nommée First Class Beats. Je m’en vais en Allemagne pour tourner un clip musical pour la télé. À mon retour en Inde, je travaillerai sur mon nouveau livre de cuisine et CD. Oui, M. Bruce, tout le monde doit manger. Dans mon livre, South Indian Delicacies, les gens pourront apprendre à cuisiner mon plat spécial, « Chicken 65 ». Il est inspiré d’une chanson qui a paru sur mon premier CD. Bruce : Que faut-il pour que les gens travaillent ensemble ? Paul : Wilbur et moi sommes passionnés de l’idée d’inspirer la prochaine génération. Les jeunes ont besoin d’un endroit sûr où ils peuvent « sortir de leurs coquilles » et s’exprimer sur la batterie. Wilbur : Oui, les enfants et les adultes ont besoin d’avoir la liberté dont parle Paul. Lors de mes concerts, nous regardons la batterie et la danse, car ce sont deux choses qu’on ne peut pas séparer. Nous regardons les rythmes de Cuba, du Brésil, de l’Égypte, de l’Inde et nous apprenons comment danser. Tellement de plaisir, c’est remarquable! J’écris de la musique joyeuse et ça enseigne la musique, la culture, la géographie. En passant, lors de mes concerts, vous verrez que mes musiciens sont vêtus de vêtements de cricket parce que j’aime beaucoup ce sport. Vous entendrez aussi de l’électronique : le Roland SPDS et le Korg R3.

drums etc 13


interesting product is the ECO Pad...it respects the environment. I love the Zildjian Cymbals. Also, I am a big fan of Japanese products. I lived in Japan for one year. I especially enjoyed hot tea from Tokyo vending machines. Paul: Great sounding drums inspire me. I play on a Pearl Masters Studio and I love the sound I get from the birch shell. I also play Zildjian cymbals. I love playing a heavier stick such as a 5B. People think they will play faster on a lighter stick but the reality is that a heavier stick will do most of the work. It’s the simple physics of rebound. That’s why it’s important to study with a knowledgeable teacher who can show you the fine details. Wilbur: I saw a drummer from Australia. He played sticks the size of tree trunks and he played very fast. First class! Bruce: We should wrap it up. Anything you’d like to mention? Paul: Drumming can be a spiritual event…so many cultures use drumming in their expressions of worship. I do. I worship while I play ….I thank God for the opportunity to play music and use it to help others. We have forgotten the precious balance between feel and technique; remove either and the music suffers. We have also forgotten to play for the love of music. Wilbur inspires me. He didn’t care what people thought of him when he started playing drums and he doesn’t today. People love Wilbur. He makes the common extraordinary. Wilbur: It is good to do the practicing and play the music but get out there and meet the people, too. That is as important as playing drums. The rhythms you play will express your emotions. Your life has a rhythm, too. It expresses your beliefs. It ties you with friends around the world. I would like to move here, to Canada, because there are so many people from around the world who live here. That’s first class. Visit: www.paulbenjamin.ca and www.wilbur.asia n

C’est très difficile de trouver des batteries acoustiques dans le sud de l’Inde. La plupart des gens jouent sur des pads électroniques. Donc, quand j’étais enfant, je n’avais pas de batterie et je jouais sur un panier avec une brosse. Venir en Amérique du Nord est tellement un plaisir, avec toutes les batteries qu’il y a ici. Les gens d’Amérique du Nord et d’Europe le prennent comme acquis. Il y a beaucoup de bénéfices ici. J’aimerais remercier Vater d’avoir peint mon nom en tamoul sur la baguette First Class Beat 5B hickory Wilbur Sargunaraj. Je remercie Evans pour leurs peaux et Pearl pour leurs batteries; j’utilise la série VMX Vision. Un autre produit intéressant est l’ECO Pad… il respecte l’environnement, J’aime les cymbales Zildjian. Je suis aussi un grand amateur des produits japonais. J’ai vécu au Japon pendant un an. J’ai particulièrement aimé le thé chaud des distributrices de Tokyo. Paul : Une batterie qui sonne bien, ça m’inspire. Je joue sur une batterie Pearl Masters Studio et j’aime la sonorité que j’obtiens des fûts de bouleau. J’utilise des cymbales Zildjian. J’aime bien utiliser des baguettes assez grosses, comme des 5B. Les gens semblent croire qu’ils joueront plus rapidement avec des baguettes plus légères, mais la réalité est qu’il est possible de tout faire avec des baguettes plus lourdes. C’est une simple question de physique, de rebond. C’est pourquoi il est important d’étudier auprès d’un professeur qui s’y connaît et qui peut vous montrer les petits détails. Wilbur : J’ai vu un batteur d’Australie. Il jouait avec des baguettes de la grosseur de troncs d’arbres et il jouait très rapidement. Remarquable ! Bruce : Nous devons terminer; avez-vous quelque chose à ajouter ? Paul : Jouer la batterie peut être spirituel… il y a tellement de cultures qui utilisent les tambours dans l’expression de leur spiritualité. C’est ce que je fais. Je pris pendant que je joue… je remercie Dieu de m’avoir donné la chance de jouer de la musique et d’utiliser cela pour aider les autres. Nous avons oublié l’équilibre précieux qui existe entre la sensation du jeu et la technique; s’il en manque un, la musique en souffre. Nous avons également oublié comment jouer pour l’amour de la musique. Wilbur m’inspire. Il ne se préoccupait pas de ce que les gens pensaient de lui quand il a commencé à jouer la batterie et il ne s’en préoccupe pas plus aujourd’hui. Les gens aiment Wilbur. Il rend l’ordinaire extraordinaire. Wilbur : Il est bien de pratiquer et de jouer de la musique, mais aussi de sortir et de rencontrer les gens. C’est aussi important que de jouer la batterie. Les rythmes que vous jouez expriment vos émotions. Votre vie a également un rythme. Ça exprime vos croyances. Ça vous lie à vos amis partout dans le monde. J’aimerais déménager ici, au Canada, parce qu’il y a tellement de gens venant de partout dans le monde qui y vive. C’est remarquable !

14 drums etc

Photo : Lee Anne Benjamin

Photo : Vanessa Neufeld

Rendez-vous à www.paulbenjamin.ca et www.wilbur.asia n


9000 SERIES DW 9000 SERIES THIS IS

3ROAD TESTED

DRUMMER APPROVED

De’Mar Hamilton | PLAIN WHITE T’S

HARDWARE

The world’s top professional drummers use DW 9000 Series Hardware because it simply works. A potent combination of chrome plated steel and good ‘ol American ingenuity. Nothing is over-engineered, nothing is overlooked. Why take your chances with anything else? This is industry-standard hardware at its best, this is DW 9000 Series Hardware.

www.dwdrums.com

©2009 Drum Workshop, Inc. All Rights Reserved.


By / Par : Franck Camus “Traduction”: Jim Angelillo

D

ear drummers and musicians! Welcome to the Instrhuman column, a new regular feature you’ll find in this and the following issues. In it, we will tackle health issues and the relationship between man and instrument. We’ll talk about stuff like training, biomechanics, technique, injuries, as well as every topic involving anatomy and psychology. In other words, we’ll talk about things that will make you better musicians! Let’s begin with a sensitive subject that concerns many among you: injuries. Our aim: understanding the mechanism that produces injuries, and the methods of preventing them. Injury prevention involves every strategy used to avert them. The nature of a musician’s injuries is mainly musculoskeletal. Whether they concern ligaments, tendons, articulations, or muscles, there are numerous causes.

Les blessures

Injuries

Instrhumain

Instrhuman

16 drums etc

C

Overwork, technical weaknesses, and fatigue (who hasn’t experienced tours during which everyone sleeps piled up in a van) are some. Injuries can come from chronic repetitive activity where pain progresses because, for example, of an inappropriate grip of the sticks, leading to flexor tendinitis in the fingers. They can also be accidental (like spraining an ankle while taking the equipment down stairs after a concert). The direct risk factors are repetitive movements, excessive force, and static constrained postures. But one’s life experience and work ethic (insufficient breaks…) are also indirect risk factors. What is a constrained posture? A constrained posture is a modification of the neutral posture of any part of the body. For instance, constrained posture of the back, the shoulders, and the head, inappropriate sitting postures leading to asymmetry of the spinal column, neck flexing,

hers amis batteurs et musiciens ! Bienvenue dans la chronique de l’Instrhumain, une nouvelle chronique que vous allez retrouver régulièrement dans les prochains numéros. Celle-ci a pour but de traiter de la santé ainsi que du rapport entre l’homme et l’instrument. Nous allons donc y retrouver des sujets comme l’entraînement, la biomécanique, la technique, les blessures ainsi que tous les sujets touchant l’anatomie et la psychologie afin de faire de vous de meilleurs musiciens ! Commençons donc par un sujet délicat qui concerne beaucoup d’entre vous : les blessures. L’objectif : comprendre le mécanisme de production des blessures ainsi que les moyens de les éviter. La prévention des blessures concerne toutes les stratégies que l’on met en place pour les éviter. La nature des blessures chez le musicien est surtout

musculosquelettique. Que ce soit au niveau des ligaments, des tendons, des articulations ou directement des muscles, les causes sont nombreuses. Le surmenage, les faiblesses techniques, la fatigue (qui n’a jamais vécu des conditions de tournée difficiles qui nous ont poussé à dormir entassés dans une van ?) n’en sont que quelques-unes. Les blessures sont d’origine chronique. C’est-àdire qu’elles surviennent suite à la répétition ad nauseam d’un même mouvement, le mal étant amplifié de fois en fois, comme les tendinites des fléchisseurs des doigts lors d’une mauvaise prise de la baguette. Elles peuvent être également d’origine accidentelle (comme une entorse de la cheville en transportant son matériel dans un escalier après un show, par exemple). Les facteurs de risque directs sont la répétitivité des gestes, la force excessive et les positions contraignantes statiques. Le vécu, ainsi


raised shoulders, or flexing and extension of the fingers and wrist. There are relatively many risks of injury. The idea is to be well prepared in order to prevent them, and that means warming up appropriately. Warm up exercises effectively warm up the body’s temperature so it performs well (drumming is a pretty athletic activity, whatever one thinks!). They consist in

que l’organisation du travail (pauses insuffisantes…) sont aussi des facteurs de risque indirects. Qu’est-ce qu’une posture contraignante ? Une posture contraignante est une modification apportée à la posture neutre de n’importe quelle partie du corps. Ça peut être une posture contraignante du dos, des épaules et de la tête, liée à un problème de positionnement sur une chaise, provoquant une asymétrie de la colonne vertébrale. Ça peut également être une mauvaise flexion du cou, l’élévation des épaules ou la flexion et

18 drums etc

a series of ample muscular and articular exercises that act on the passive system (articular capsule, ligaments, tendons, etc.). Actually, one of the best warm up exercises is to use a jump rope for 5 to 10 minutes! At the technical level, weaknesses mainly lead to tendinitis and bursitis. The remedy is simply to be conscious of the faulty movement. A small pause and taking a few sessions with a qualified teacher will help you identify the problem and fix it. The idea is to acquire good technique to get natural relaxation. Problems often occur when one tries to play faster without having proper technique!

l’extension des doigts et du poignet. En somme, les risques de se blesser sont relativement nombreux. L’idée est donc de bien se préparer afin de les éviter. Pour cela, il est impératif de bien s’échauffer. L’échauffement permet de produire une augmentation de la température corporelle avant de commencer à jouer (qu’on le veuille ou non, la batterie est un instrument très sportif.) Il consiste en une série d’exercices musculaires et articulaires amples qui sollicite le système passif (capsule articulaire ligaments, tendons, etc.) L’un des meilleurs échauffements possible est de faire de la corde à danser pendant 5 à 10 minutes!

Over time, and without noticing much, we often adopt a weak posture that may lead to serious injuries (lumbar pain, sciatica, hernia, lordosis, kyphosis). Why? Because we remain in the same position, continuously using the same muscle groups, creating imbalances that weaken posture. Postural exercises can correct this. Especially important are the core muscles and abdominals.

Training

This doesn’t mean we have to become bodybuilders, but preventing ­injuries

Du point de vue de la technique, les faiblesses entraînent principalement des tendinites et des bursites. Le remède est une prise de conscience du mauvais geste. Il s’agit de cesser de jouer pour un moment et de chercher un apprentissage adéquat avec un professeur pour vous aider à identifier le problème et à le régler. L’idée est d’obtenir une bonne technique pour avoir un bon relâchement naturel. Les problèmes surviennent souvent lorsqu’on cherche à obtenir une trop grande vitesse de jeu sans utiliser la technique appropriée ! Quant à la posture, bien souvent on


adopte, sans s’en trop s’en soucier (à long terme), une tenue faible pouvant entraîner de sérieuses blessures (lombalgie, sciatique, hernie, lordose, cyphose.) Pourquoi ? Car on évolue toujours dans la même position en sollicitant les mêmes groupes musculaires, créant ainsi des déséquilibres qui affaiblissent la posture. Des exercices posturaux peuvent corriger la situation. L’entraînement du tronc et des abdominaux est essentiel pour une obtenir une bonne posture.

L’entraînement

L’idée n’est surtout pas de devenir des ­bodybuilders de la musique, mais de prévenir les blessures en ayant une musculature

exercises, a good night’s sleep, and wellbalanced diet. Happy playing! n

Franck Camus began drumming twenty years ago, after ending a high level swimming career. After university studies, he was hired as chief consultant in kinesiology for Cirque du Soleil. As a specialist of musician’s movements, he treats chronic injuries. He is also a drum teacher.

équilibrée et forte afin d’éviter les débalancements et de renforcer les groupes musculaires faibles qui pourraient amener le corps à compenser avec d’autres muscles, ce qui n’est jamais une bonne chose. L’entraînement fera d’ailleurs l’enjeu d’un futur article, car c’est un point très important. En ce qui concerne la fatigue, je la définis comme un épuisement physique et/ou psychique qui entraîne une altération de notre capacité de jouer à 100 %. Pour la contrer, il est important d’avoir des stratégies de récupération. Parmi elles, on trouve des exercices cardio à faible intensité (on doit être capable de parler et de siffler en courant), les massages, l’application locale de compresses chaudes et froides, les étirements ainsi

que le sommeil et l’alimentation. Sur ce, bonne pratique ! n

Franck Camus est batteur depuis près de 20 ans, après avoir eu une carrière de haut niveau en natation. Après ses études universitaires, il est devenu consultant en chef pour le Cirque du Soleil en kinésiologie. Spécialiste du mouvement auprès des musiciens, il traite de nombreux cas de blessures chroniques tout en enseignant la batterie.

Photos : shutterstock

by having a strong balanced muscular ­structure, effectively eliminating imbalances, and reinforcing weaker muscle groups that make other muscles work overtime. This is essential. Training is so important it will be the subject of a complete article. Concerning fatigue, I define it as physical and/or psychological exhaustion leading to an inability in playing with 100% of our capacities. It is therefore important to have recovery strategies. Among them, there are low intensity cardiovascular exercises (one must be able to talk and whistle while running), massages, hot and cold local compressions, stretching

drums etc 19


FABRIQUÉ AU CANADA

made in canada By / Par : T. Bruce Wittet Traduction : Jim Angelillo

Cymbales de rêve : des Canadiens profitent d’une tradition artisanale chinoise

Rick Latham & Andy Morris

Dream Cymbals: Canadians Harness Old Country Craftsmanship

S

ix years ago I spotted a selection of obviously hand hammered cymbals at Dave’s Drum Shop, Ottawa. The mottled surface, all craters and bumps, seduced me, as did the tone—exotic, dark, and trashy reminiscent of Art Blakey’s cymbals on the late fifties track “Three Blind Mice”. That was my first encounter with Dream cymbals, crafted in mainland China to Canadian specs. I picked out two cymbals: a 22” and a 19”, both funky crash/rides made from B20 bronze alloy (actually, Dream claims it’s now B23 bronze, indicating heightened copper content). The bill, tax included, was $200. Sweet. I posted my find on an Internet forum, cymbalholic.com, and a buzz began. I directed potential buyers to Dave’s Drum Shop and to the Canadian distributor Mountain Rythym, famed Peterborough, Ontario manufacturers of elite percussion instruments. MR sent me a bag full of Dreams, as it were, for my Modern Drummer favorable magazine review. For various reasons, MR has decided to part ways with the cymbal trade and get back to their renowned hand drums. Dream Cymbals went to Andy Morris, who is well-situated to run the independent company in a competitive market. After all, Andy was the brains behind Dream all along. He was the one who’d visit China repeatedly until the factory met his exacting standards in terms of weight, taper, lathing, hammering, pitch and tone. In other words, the new company, Dream Cymbals, rests in capable hands. Andy wisely left the best of the original series untouched and has tweaked the rest, or designed new models, to taste. His taste is exquisite. His prices, how to put it....champagne for a beer budget. All three Dream lines exhibit remarkable consistency, given they are entirely hand made. The cymbals I purchased way back are now called Vintage Bliss, a subset of the revised, more comprehensive Bliss series, which feature slightly higher profiles than mine, ample hand hammering, and narrow “pin” lathe grooves. Vintage models are quirkier, lower-pitched, and feature more muted bells. The Vintage are an acquired taste, unlike the Contact series, with chiming bells and a higher fundamental pitch. You could use Contacts, as do the growing ranks of Dream endorsers (including Rick Latham), in clubs and concert halls for any genre from funk to country to classical. Impressive. Finally, the Energy line (which disappointed me when I reviewed Dreams for MD) has undergone a stunning transformation. It’s now a uncompromising, powerful, in your face cymbal. It’s loud, yes, but eminently musical and still graced by old-school extensive hand hammering. Andy Morris has diversified Dream cymbals to accommodate all tastes. The wacky, rasping plates of the past are still available but are augmented by a full complement of familiar, “western”timbres that will sit well in any musical style. Kudos to Andy for keeping prices down, for bringing in the new without ushering out the old, and for providing quick mating hi-hats, explosive crashes, and diverse, articulate rides. If you hear that Andy’s hosting a “cymbal tasting” in your town, go down and meet him. Taste from over one hundred vintages. Don’t be greedy. n

20 drums etc

I

l y a six ans, lors d’une visite chez Dave’s Drum Shop, à Ottawa, j’ai aperçu une série de cymbales véritablement martelées à la main. Leur surface, remplie de cratères et de bosses, m’a séduite, tout comme leur sonorité : exotique, sombre et sale, rappelant les cymbales qu’utilisait Art Blakey dans l’enregistrement de « Three Blind Mice » à la fin des années cinquante. C’était mon premier contact avec les cymbales canadiennes Dream, fabriquées en Chine selon les données techniques de l’entreprise. J’ai donc choisi deux superbes cymbales crash/ride de 22 et de 19 pouces fabriquées avec l’alliage de bronze B20 (Dream affirme maintenant qu’elles sont faites de bronze B23, contenant plus de cuivre). La facture ? 200 $, taxes comprises ! J’ai parlé de ma trouvaille dans un forum sur Internet, cymbalholic.com, et la nouvelle a commencé à faire son chemin. J’ai dirigé les acheteurs potentiels vers Dave’s Drum Shop et le distributeur canadien, Mountain Rythym, réputé comme fabricant d’instruments de percussion de qualité basé à Peterborough, en Ontario. MR m’a d’ailleurs envoyé un sac plein de cymbales Dreams quand Modern Drummer a publié ma critique favorable. Pour plusieurs raisons, MR a décidé de se départir de son département cymbale, préférant se concentrer sur ses tambours à main. Dream Cymbals s’est tourné vers Andy Morris, qui est bien placé pour s’occuper de l’entreprise indépendante dans un marché très concurrentiel. Après tout, Andy a toujours été le cerveau derrière Dream. C’est lui qui, à plusieurs reprises, s’est rendu en Chine pour s’assurer que l’usine respecte à perfection les données techniques en termes de poids, d’effilement, de martelage, de hauteur tonale et de tonalité. Autrement dit, Dream Cymbals est en bonnes mains. Andy a eu la sagesse de ne pas toucher aux meilleures cymbales des séries d’origine, améliorant le reste ou concevant de nouveaux modèles selon ses goûts. Et ses goûts sont exquis ! Quant aux prix, comment dire… c’est du champagne pour les petits budgets. Les trois gammes de cymbales Dream font preuve d’une remarquable uniformité, étant donné qu’elles sont toutes fabriquées à la main. Les cymbales que j’avais achetées sont aujourd’hui nommées Vintage Bliss, un sous groupe de la série Bliss, révisée et plus complète, et présentent des profils légèrement plus élevés que les miennes, un martelage à la main ample et des stries étroites. Les cymbales Vintage sont plus originales, plus graves et possèdent des cloches plus atténuées. Les cymbales Vintage ne sont pas les plus faciles à apprécier, contrairement aux cymbales de la série Contact, avec leurs cloches sonnantes et une note fondamentale plus haute. Les cymbales Contact sont pour vous et pour le nombre grandissant d’artistes commandités (dont Rick Latham), parfaites pour les bars et les salles de spectacle, que vous jouiez du funk ou du country ou de la musique classique. Impressionnant. Enfin, il y a la gamme Energy (qui m’avait déçu lorsque j’avais écrit mon article pour Modern Drummer) qui a subi une stupéfiante transformation. Les cymbales Energy sont maintenant puissantes, n’offrant aucun compromis. Beaucoup de volume, oui, mais elles demeurent musicales et portent les marques du traditionnel martelage à la main. Andy Morris a su insuffler assez de diversité au sein des gammes de cymbales Dream pour plaire à tous les goûts. Les galettes folles et grinçantes du passé sont toujours disponibles, mais elles sont maintenant accompagnées par des cymbales aux sonorités familières et « occidentales » qui se marient à n’importe quel style musical. Nous remercions Andy d’avoir été en mesure de conserver des prix abordables, d’ajouté du nouveau sans éliminer le vieux et d’offrir des hi-hats rapides, des crashs explosives et des rides diverses et articulées. Si jamais vous entendez parler d’une « dégustation » de cymbales offerte par Andy dans votre ville, allez-y. Goûtez tout ! n www.dreamcymbals.com


Dossier

dossier By / Par : T. Bruce Wittet Traduction : Jim Angelillo

Drumsticks:

Les baguettes :

You don’t get far on drumset without drumsticks. Sure, John Bonham played solos with his hands. So did Billy Higgins, but not for a whole gig. Metal rims are hard on flesh and bone. Most of us go to sticks. As we board our magical mystery tour to the land of towering dowels, let’s not give any company the brush on purpose. They all manufacture excellent products, seriously. And fortunately, there’s no replication. To prove it—but not now because our bus driver is hollering—lay out a single 5B wood tip from Vic Firth, Regal Tip, Vater, Pro Mark, Zildjian, Los Cabos, and so on. They are nothing alike, not even remotely close! So much choice, so little time: our bus is leaving. We’re off.

On ne se rend pas très loin sans baguettes sur une batterie. Oui, John Bonham jouait des solos avec ses mains. Billy Higgins aussi, mais ce n’était qu’une petite portion du spectacle. La peau et les os ne résistent pas longtemps aux anneaux de métal. La majorité d’entre nous optent pour des baguettes. Avant d’entamer notre voyage dans le monde du goujon musical, je tiens à dire que nous allons parler de tous les fabricants, car, sérieusement, ils produisent tous d’excellents produits. Et aucun n’offre deux produits exactement semblables. Pour le prouver, il faut simplement mettre côte à côte les pointes d’une baguette en bois 5B de Vic Firth, Regal Tip, Vater, Pro Mark, Zildjian, Los Cabos, etc. Elles sont toutes différentes! Tellement de choix et si peu de temps… Notre autobus s’apprête à partir, assoyez-vous!

essentielles ! La cuvée 2009

Can’t Play Without ‘em! Roundup for 2009

Vic Firth Sees the Lite

www.vicfirth.com

Illuminated sticks, sticks that glow, are as old a three-ring tents, vaudeville, and mime. Wow, is that a comet streaking across the night sky? Unfortunately, if you bought glowing sticks on the weekend, chances were they’d be extinguished and useless by Tuesday. Liquid filled cylinders broke, luminescent paint chipped away, long wires got tangled and rocketed up the hollow hi-hat center tube. Seems to me Vic Firth has solved several problems with his new Lite Stix. The tip contains an LED with seven available color settings. The light stays bright for fully four hours. After the gig, the player charges Lite Stix via USB plugged into a laptop. Ruggedness is afforded courtesy of the sturdy American Classic Rock configuration. Yes, agreed, the sticks are pricey. But next Tuesday a year from today, your Lite Stix will be glowing happily.

Vic Firth voit la lumière

Les baguettes éclairées ou qui brillent sont aussi vieilles que le cirque, le vaudeville et le mime. Wow, est-ce une comète qui traverse le ciel ? À l’époque, si vous achetiez une paire de baguettes brillantes un samedi, il y a des chances qu’elles étaient déjà éteintes mardi. Les cylindres remplis de liquide se cassaient, la peinture luminescente s’écaillait et les longs fils s’entremêlaient et s’accrochaient quelque part dans le hi-hat. Vic Firth semble avoir réglé le problème avec sa nouvelle baguette Lite Stix. La pointe est munie d’une lumière DEL pouvant être réglée sur sept couleurs différentes. La lumière demeure éclatante pour quatre heures. Après un spectacle, il s’agit de recharger ses Lite Stix en les branchant au port USB d’un ordinateur. Elles sont durables grâce à leur configuration American Classic Rock. Oui, elles coûtent cher. Mais elles ne s’éteindront jamais !

aaron Spears Vic Firth Signature Model

Years ago, I enjoyed slamming with the Vic Firth 3A (placed aside Pro Mark 747 and Regal Tip 8A, then 9A in my bag) but sometimes found the stick a little sluggish. That is, with the wood seemingly concentrated in the middle, it didn’t do me any favors. Turns out Aaron Spears, who is wicked, I swear to you, loved the Firth 3A but shared my concerns. Designing his signature stick, he took the hickory 3A as a point of departure, worked on the medium shaft solid feel, then lengthened the taper until it merged smoothly, Buddy Rich style, into the funky bead. He says that the result is “a stick that let leverage do the work for me.” Why didn’t I think of that in my 3A days? Answer: No one would have listened. Aaron, on the other hand, with sticks in both hands, demands a listen! www.vicfirth.com

22 drums etc

Vic Firth aaron Spears Signature

Il y a plusieurs années, j’aimais jouer avec une paire de Vic Firth 3A (avec les Pro Mark 747 et Regal Tip 8A, 9A à l’époque), mais je la trouvais parfois un peu molle, c’est-à-dire qu’avec le bois concentré au centre, ça ne me facilitait pas la tâche. Aaron Spears, batteur intense s’il en est un, aimait aussi la 3A, mais partageait mon opinion. Pour la conception de sa baguette signature, il a pris la 3A en noyer comme point de départ, a refaçonné la sensation offerte par le centre et allongé le biseau jusqu’à ce qu’il atteigne tranquillement la petite pointe, comme une baguette Buddy Rich. Il affirme qu’il en résulte « une baguette dont la force de levier fait tout le travail. » Pourquoi n’y avais-je pas pensé dans ma période 3A ? Personne ne m’aurait écouté ! Aaron, par contre, baguettes en main, sait se faire entendre !


Pro Mark and Black Eyed Peas

The wildly popular Peas pulse to the Keith Harris groove. And while that groove is funk above all, it alludes to other genres. Accordingly, the Pro Mark Keith Harris Autograph stick is a hickory stick with a round wood tip that will do what a Pro Mark 5A does but with a little more punch, thanks to a slight increase in length. This is getting vague: the diameter is .551” and the length is 16.25”. A balanced 5A with good reach...enough to give you a black eye. www.promark.com

Pro Mark et Black Eyed Peas

Les très populaires Black Eyed Peas se meuvent sur le groove de Keith Harris. Et même si ce groove est principalement funk, il emprunte tout de même à d’autres genres. Par conséquent, la baguette Pro Mark Keith Harris Autograph est une baguette de noyer arborant une pointe ronde qui fera ce qu’une Pro Mark 5A fait, mais de façon plus incisive, grâce à sa longueur. Le diamètre est 0,551 pouce et la longueur 16,25 pouces. Ça donne une 5A équilibrée avec une bonne portée… assez pour vous donner un œil au beurre noir.

New Pro Mark Rods, no Woody Ends Everybody likes to vary snare/tom/cymbal sounds because it’s creative and plain exciting. You buy a pair of the Rods we’re about to describe and you think you own a new drumset. For that reason, which is all about timbre alterations and dynamic shifts, Pro Mark Rods have become a popular alternative to sticks. Recently Pro Mark added two new models to the already comprehensive catalog. First, Stealth Rods come with nylon bristles, not wood dowels. The effect is similar to regular Hot Rods but different— meaning try ‘em out at your dealer.

Nouvelles Rods de Pro Mark sans bois

www.promark.com

Tout le monde aime faire varier la sonorité de la caisse claire, des toms et des cymbales simplement parce que c’est créatif et tout simplement excitant. Si vous achetez une paire de Rods que nous nous apprêtons à décrire, vous croirez que vous avez une nouvelle batterie. C’est pour cette raison, qui implique des modifications de timbres et de nouvelles dynamiques, que les Rods de Pro Mark sont devenues une alternative si populaire aux baguettes.Récemment, Pro Mark a ajouté deux nouveaux modèles à son catalogue. D’abord, les Stealth Rods, munies de tiges de nylon, plutôt que de bois. Elles produisent un effet similaire aux Hot Rods, mais différent… allez les essayer, vous verrez.

Vic Firth Marky Ramone Signature

The drummer for the Ramones, a band that’s finally getting its due, is still touring with a vengeance with Mark Ramone’s Blitzkrieg. The Mark Ramone signature hickory stick from Vic Firth features a moderately wide girth, a short taper (affording protection from the bite of half-open hi-hat cymbals and fostering meatier tone), and a cool barrel tip. The throw is appropriately long: the stick measures 16.75” snout to tail. It adds up to power, significant bounce when struck hard, and … power! www.vicfirth.com

Vic Firth Marky Ramone Signature

Le batteur des Ramones, un groupe qui reçoit enfin les honneurs qui lui sont dus, joue plus que jamais avec son groupe, Blitzkrieg. La baguette signature Mark Ramone en noyer de Vic Firth offre une circonférence modérée, un biseau court (aidant à protéger contre le mordant des cymbales hi-hat miouvertes et produisant une sonorité qui a plus de corps) et une pointe de type baril. Et à 16,75 pouces, elle est aussi assez longue. C’est une question de rebond, lorsqu’on frappe fort et, surtout, de puissance.

Eternal Black from Vater Eternal Black de Vater

Vater Eternal Black sticks have become increasingly popular since we first mentioned them. The black power tools bring clout to any style, but particularly goth, induvstrial, metal, and prog. There’s an Eternal Black 5A, thicker 5B, and a longer Power 5B, each available in wood and nylon tips. A new EB model has arisen. The Eternal Black Warrior is a stick for sensitive power rockers. It’s a little wider than a 5A. Its heavier taper will stand up to blows on closed hi-hat cymbals while its rounded barrel tip thickens tom and ride tone. If you need to engage in serious retribution, carry the Vater Eternal Black Punisher. The name says it all. It works its black magic by means of enhanced length (16.5”) and substantial girth (similar to 5B). The Eternal Black Destroyer incorporates extra width in the grip and throat areas. It is fully 16.5” long and, even though pagan, is well-balanced and capable of acts of grace (well, at least grace notes). www.vater.com

Les baguettes Eternal Black de Vater sont devenues beaucoup plus populaires depuis la première fois que nous en avons parlé. Ces outils noirs ajoutent du poids à n’importe quel style musical et tout particulièrement au gothique, à l’industriel, au métal et au prog. Vater offre une ­Eternal Black  5A, une 5B plus épaisse et une Power 5B plus longue, chacune d’elles étant disponible avec une pointe de bois ou de nylon. Et maintenant, il y a un nouveau modèle EB, soit la baguette Eternal Black Warrior, conçue pour les power rockers sensibles. Elle est un peu plus grosse qu’une 5A et son biseau plus épais résistera aux coups intenses assénés sur des cymbales de hi-hat fermées, tandis que sa pointe de type baril rendra la sonorité de vos toms et de votre ride plus grasse. Si vous devez vous soumettre votre batterie à un sérieux châtiment, optez pour la Eternal Black Punisher. Son nom dit tout. Elle est plus longue (16,5 pouces) et a un diamètre similaire à une 5B. La baguette Eternal Black Destroyer incorpore un diamètre encore plus gros sur la poignée et dans le biseau. Elle mesure 16,5 pouces et, bien que païenne, est bien équilibrée, permettant de produire des sons divins.

drums etc 23


Vater Gospel Series, Hallelujah!

Praise Vater for designing sticks specifically for the burgeoning gospel genre, which surpasses much fusion and prog rock in terms of joyful, busy drumming and many wicked fills. Let’s look at three models in Vater’s Gospel Series, available in wood tip only. The GS 5A features a grip area that is sllightly narrower than a basic 5A. It gains reach by an added half-inch in length and it gains fattness via a barrel tip. The GS 5B is a 5B in spirit but a little heavier in the flesh due to a thick throat.The length is 16.5”, which it shares with the new

GS ­Fusion. The new GS Fusion, however, is lighter than the GS 5B... but longer. Not gospel but gospel in spirit is the Vater Player’s Design Brian Frasier-Moore Model, tailored to spec for the gospel-bred funkster. Brian goes for the ride and toms with a medium-sized barrel tip, which tapers gradually to a reduced girth 5A.This one really bounces along, just like its namesake. And that goes, as well, for the new Derek Roddy Model, which weighs-in between a 5A and 5B. For warm, articulate cymbal work, Derek chose a small acorn tip.

La série Gospel de Vater, alléluia !

www.vater.com

Béni soit Vater pour avoir conçu des baguettes destinées spécifiquement au genre gospel qui surpasse beaucoup de fusion et de rock progressif en termes de jeu joyeux et dense contenant beaucoup de passes de remplissage impressionnantes. Jetons un coup d’œil aux trois modèles compris dans la Gospel Series de Vater, disponibles avec pointe de bois seulement. La baguette GS 5A offre une poignée légèrement plus mince qu’une 5A de base. Elle a une portée plus longue d’un demi pouce et produit une sonorité plus grasse avec sa pointe de type baril. La GS 5B est une 5B en esprit, mais un peu plus grosse grâce à son biseau plus épais. Elle mesure 16,5 pouces de long, caractéristique qu’elle partage avec la nouvelle GS Fusion. Cette dernière est

toutefois plus légère que la GS 5B. Sans être destinée au monde du gospel, mais reflétant l’esprit gospel, la baguette Player’s Design Brian Frasier-Moore de Vater, fabriquée selon les caractéristiques désirées par le batteur funk issu du gospel. Brian frappe sa ride et ses toms avec une baguette munie d’une pointe de type baril moyen, grossissant graduellement vers un diamètre de 5A réduit. Cette baguette bondit et rebondit, comme le jeu de Brian. Et c’est le même effet qui est produit par la nouvelle baguette Derek Roddy, se situant entre une 5A et une 5B. Pour un jeu aux cymbales plus chaleureux et articulé, Derek a choisi une petite pointe en forme de gland.

Zildjian Barker and Bruner Artist Series Drumsticks

Baguettes Barker et Bruner dans la série Artist de ­Zildjian

www.zildjian.com

New to the Zildjian Artist Series stick line is the Travis Barker Black model. You may have heard of him, ahem. If not, he’s on tour with Blink-182 and you’ll recognize him for the reality TV show. His second Artist Series stick, you guessed, is not white like the previous but black. It features a solid feeling round bead and thick neck. Designed for aggressive playing, it looks cool, too. A “Travis Barker ransom note” logo in reflective silver metal foil contrasts well with the black hickory stick. The Ronald Bruner Jr model is a compact stick 15” long and about half an inch wide. Although it’s short in length, the shortest of all the sticks in our exposé, it doesn’t feel “small” thanks to a relatively thick stretch twixt shoulder and bead. That provides a little weight to the front end and will assist players in whipping it at toms and cymbals the way Mr Bruner did when he wowed the MD Festival Weekend crowd. Bruner’s good, good as gold; good as his signature in gold, which adorns each stick.

3 Drumsticks 5AXL Sticks and Practice Pad

The 3 Drumsticks 5AXL is a stick for all seasons, all folks, and all styles—but especially rock, funk, R&B, and gospel. They stand proudly in the light, a full 16.75” tall, and they cast a long, broad shadow thanks to a substantial .575” diameter. A bolstered, solid shoulder resists hi-hat cymbal damage while a hybrid acorn tip fosters beefy articulation. As you know from these pages, each “pair” of 3 Drumsticks contains, yes, three drumsticks, and each “pair” is quality matched according to weight, pitch, straightness, and balance. Practice those 5AXLs at midnight on the new DW Smart Practice Sizzle Pad, which features a 10” diameter specially-formulated rubber playing area. The unit features a chamber filled with fine ball bearings that provide realistic “sizzling” snare wire sound. Place it on a table; the feet will stabilize the pad. Or screw the bottom onto one of many cymbal stand threads. You can place it atop a snare drum for the ultimate in quiet, realistic practice. For more info and links to 3 Drumsticks, visit www.dwdrums.com.

24 drums etc

La série Artist de Zildjian est augmentée du modèle Travis Barker Black. Il se peut que vous le connaissiez… Il est en tournée avec Blink-182 et fait partie de l’émission de télé-réalité. Sa seconde baguette de la série Artist est, vous l’aurez deviné, noire plutôt que blanche comme la première. Elle est munie d’une pointe ronde solide et d’un biseau mince. Conçue pour un jeu agressif, elle a l’air cool. Le logo « note de rançon Travis Barker » argenté met bien en valeur la baguette de noyer noire. La baguette Ronald Bruner Jr est un modèle compact de 15 pouces de long et d’à peu près un demi-pouce de diamètre. Bien qu’elle soit courte (la plus courte de notre exposé), elle ne le semble pas grâce à l’épais biseau entre l’épaule et la pointe. Cela lui donne un peu plus de poids vers l’avant, ce qui est parfait si l’on veut frapper les toms et les cymbales comme l’a fait M. Bruner lors de son passage remarqué au Modern Drummer Festival Weekend. Son jeu est de l’or, tout comme sa signature qui décore chaque baguette.

La baguette 5AXL et le pad de pratique de 3 Drumsticks

La baguette 5AXL de 3 Drumsticks est faite pour toutes les saisons, tous les types de personnes et tous les styles musicaux, particulièrement le rock, le funk, le R&B et le gospel. Elle est longue, 16,75 pouces, et son ombre est bien large grâce à son diamètre de 0,575 pouce. Son épaule solide résiste à l’assaut du hi-hat, tandis que sa pointe hybride en forme de gland procure une articulation musclée. Comme on vous l’apprenait dans ces pages, chaque « paire » de baguettes 3 Drumsticks contient, évidemment, trois baguettes assorties selon le poids, la hauteur tonale, la rectitude et l’équilibre. Et vous pouvez utiliser vos nouvelles baguettes 5AXL toute la nuit sur le nouveau pad Smart Practice Sizzle Pad DW, offrant une surface de jeu en caoutchouc spécial de 10 pouces de diamètre. Le pad est muni d’une cavité spéciale remplie de petites billes qui produisent un grésillement ressemblant à celui des cordes de timbre d’une caisse claire. Sur une table, ses pattes le stabilisent. Vous pouvez également le fixer sur un pied de cymbale; il accommode plusieurs filetages. Et vous pouvez le placer sur une caisse claire pour obtenir une sensation des plus authentiques et silencieuses. Pour plus d’information et un lien vers 3 Drumsticks, rendez-vous à www.dwdrums.com.


Regal Tip Signature Models

Regal Tip Yellow Jackets

Three new Signature Model sticks join the Regal Tip catalog. The Tommy Clufetos model is thick of grip (.630” diameter) and a sensible 16.25” for good forward motion. It’s an unabashed, rock and roll masher: that’s from Mr Clufetos himself (we paraphrase). The Regal Tip Signature Walfredo Reyes “El Rockero” is a moderately thick, 16” length stick that’s balanced well. The trick is in the tip and butt. Walfredo can rapidly alternate between the two, or perform what’s called “backsticking”, thanks to a rounded butt end. That also favors butt end rimshots without quite the heft of a standard flat butt end slamming the snare drum. Finally Regal Stip announces the availability of the Keith Carlock Signature model, a sort of tweaked version of the 8A Regal he used to play with all of good things left intact: nice feel, great feel, fine feel… All Regals are made in Niagara Falls, NY. All of the above are hickory through and through.

We have here a more affordable version of the famed Regal Tip wire brush, best selling brush in the world. Some might even dig the look better than basic black. And all things equal, the Yellow Jacket performs like the original and features premium wire and shaft construction. Available in a “throw” model (you flick the shaft and the wires fly out into a fan as if by magic) and a telescopic model.

Nouveaux modèles signature Regal Tip

sabian.indd 1

Yellow Jackets de Regal Tip www.regaltip.com

Il y a trois nouveaux modèles signature dans le catalogue Regal Tip. La baguette Tommy Clufetos offre un manche épais (0,630 pouce de diamètre) et une bonne longueur de 16,25 pouces offrant une bonne portée. C’est en fait une baguette parfaite pour le rock; c’est M. Clufetos qui le dit. La baguette Signature Walfredo Reyes “El Rockero” de Regal Tip a un diamètre modéré et une longueur de 16 pouces, le tout bien équilibré. L’astuce se trouve dans les extrémités. Walfredo peut rapidement passer de l’un à l’autre ou faire ce qu’on appelle backsticking, grâce au bout du manche arrondi. Ça permet également de jouer des rimshots sans l’attaque intense d’un bout plat qui frappe la caisse claire. Enfin, Regal Tip annonce la mise en marché du modèle signature Keith Carlock, une version repensée de la baguette Regal Tip 8A qu’il avait l’habitude d’utiliser, sans perdre la superbe sensation qu’elle offre. Toutes les baguettes Regal Tip sont fabriquées à Niagara Falls, NY. Les trois modèles présentés ici sont faits de noyer.

www.regaltip.com

Il y a maintenant une version plus abordable du balai métallique si populaire de Regal Tip, le plus vendu au monde. Certains aimeront probablement mieux son allure que le noir sobre de l’original. Tous comptes faits, le balai Yellow Jacket offre la même sensation que l’original et est muni de tiges de métal et d’un manche de très bonne qualité. Disponible en versions « jetée » (les tiges sortent du manche en éventail d’un coup de poignet) et télescopique.

drums etc 25

10/28/09 11:16:03 AM


Los Cabos Drumsticks

According to a good many drummers out there, east coast Canadianmade Los Cabos sticks are winners. Founder Larry Guay describes his mission: “My intention all along was to present a manageable line of pro drumsticks, in hickory and maple, that are affordable and consistent. And I feel I’ve done that. Instead of absorbing all of the profits from making sticks and distributing them, I’ve passed savings back to drummers.” Who are grateful, witness the growing ranks of purchasers and endorsers. Specially priced school packages have hit the mark, as have the new parade sticks. Let’s single out the Los Cabos Red Hickory line, inclusive of all top stick types/weights but significant in that the rich red colored stick is constructed from harder wood found closer to the center of the tree. They’re a little fatter sounding and a little funkier, ideal for drummers who yearn for a slightly denser and heavier stick, otherwise identical to basic 5As, 5Bs, 7As etc. Visit ­www.­loscabosdrumsticks. com and you’ll be impressed by the variety; visit your dealer and you’ll be wowed by Larry Guay’s fair deal philosophy.

Los Cabos

Selon beaucoup de batteurs, les baguettes du fabricant de baguettes de la côte est canadienne, Los Cabos, sont excellentes. Le fondateur, Larry Guay, décrit sa mission : « mon intention depuis le débuta toujours été d’offrir une gamme raisonnable de baguettes professionnelles, en noyer et en érable, abordable et constant. Je crois que c’est ce que j’ai réussi à faire. Plutôt que d’absorber tous les profits de la fabrication et de la vente de baguettes, j’ai offert des économies aux batteurs. » Il s’agit simplement de jeter un coup d’œil à la liste grandissante d’acheteurs et d’artistes commandités. L’entreprise a visé juste avec ses ensembles spécialement conçus pour les écoles, tout comme ses nouvelles baguettes de parade. Notons particulièrement la série Red Hickory de Los Cabos, comprenant tous les types et poids de baguettes. Elles sont fabriquées à partir du bois plus dur qui se trouve au centre du noyer. Ça donne une baguette qui produit une sonorité un peu plus grasse et un peu plus funky, parfait pour les batteurs qui recherchent une baguette légèrement plus dense et plus lourde, tout en étant parfaitement identique aux 5A, 5B, 7A, etc. de base. Rendez-vous à www.loscabosdrumsticks.com et vous serez impressionné par la variété; rendezvous chez votre détaillant pour constater le sens des affaires de Larry Guay. www.loscabosdrumsticks.com

Luka Percussion Introduces Sticks

They’re easy to spot. They have a hole, a tiny aperture, smack in the center of the shaft, tip portion only. The story goes that Yves Coulombe, founder of Luka Percussion and mastermind behind the solid-shelled Luka drums, drilled a tiny tunnel into a stick tip. He was intrigued when he tapped the stick on his bench, then on a drum and cymbal. Yves was excited and made plans to release his first drumset sticks: four models for starters. Aside from the hole, there’s another unique feature, hard to spot: While Luka sticks appear to be naked and untreated, in fact Yves applies a proprietary process solely to the grip area. The result is a grainy, slightly tacky surface that renders sticks easier to hold onto. New Luka drumsticks will span the 5A to 7A and 8A range at first. “The hole”, explains Montreal jazz drummer Christian Pamerleau, “gives you an amazing ride cymbal sound, an ideal jazz sound; it’s what you’ve dreamed of and heard on old albums. These are not sticks for heavy players, not because they break easy—I’ve played the same ones for weeks—but because at moderate jazz volumes, drummers will spot the difference right away.” A couple of Drums Etc editors tested prototype Luka sticks, first on an ultra-heavy ride, then on a thin ancient K Zildjian 22” ride. Amazingly, the heavy ride didn’t lose any of the “ping” attack; if anything, the ping was fatter. The lighter cymbal gained a more solid, articulate and possibly slightly lower tip tone. Keep an eye out for Luka sticks, the stick with the “eye” in the tip. Visit: www.lukapercussion.com.

26 drums etc

Luka Percussion ­offre maintenant des baguettes

Elles sont faciles à repérer. Un petit trou traverse le centre la pointe et du biseau. L’histoire veut qu’Yves Coulombe, le fondateur de Luka Percussion et le cerveau derrière les batteries à fûts de bois massif Luka, ait percé un tout petit trou dans la pointe d’une baguette. L’ayant frappé sur son banc, ça l’a assez intrigué qu’il l’a essayé sur un tambour et sur une cymbale. Yves fut si excité qu’il s’est aussitôt mis à l’œuvre, créant sa propre gamme de baguettes, soit quatre modèles pour commencer. Mis à part le trou, les baguettes Luka possèdent une caractéristique unique difficile à percevoir. Bien qu’elles paraissent non traitées, Yves applique un traitement unique sur le manche. Il en résulte une surface granuleuse et légèrement collante, rendant les baguettes plus faciles à garder en main. Les nouvelles baguettes Luka sont offertes pour le moment en versions de 5A à 7A et 8A. « Le trou, explique le batteur de jazz montréalais Christian Pamerleau, produit un son de ride incroyable, un son parfait pour le jazz; c’est le son auquel on rêve et qu’on entend sur les vieux enregistrements. Ce ne sont pas des baguettes pour les batteurs au jeu puissant, non pas parce qu’elles se cassent facilement (j’utilise la même paire depuis des semaines), mais à un niveau de volume modéré, les batteurs verront tout de suite la différence. » Des rédacteurs de Drums Etc ont fait l’essai de prototypes des baguettes Luka, premièrement sur une ride très épaisse et ensuite sur une ride mince Zildjian K de 22 pouces. Incroyablement, la ride épaisse n’a pas perdu de son attaque, le « ping » était même plus gras. La cymbale plus légère s’est trouvée à produire une sonorité plus solide et articulée, avec une tonalité de pointe peut-être légèrement plus grasse. Gardez l’œil ouvert pour les baguettes Luka, la baguette avec « l’œil dans la pointe ». www.lukapercussion.com.


Innovative Percussion

Distributed by Yamaha Canada, Innovative Percussion is a Nashville company that manufacturers striking implements that are truly, well, innovative. While the Web site suggests a classical/orchestral percussion leaning, there’s much more. Take the Innovative Percussion Jamz Bundle Sticks. Here we have a striking tool (actually, they come in pairs) that plays like a stick due to a long white hickory wood portion, which graduates eventually into a somewhat more relaxed striking area comprised of a sheaf of “heavy filaments”. Drummers who can’t abide by the flexibility of certain wood or synthetic dowel bundles might grasp Jamz with enthusiasm, especially when they discover they can get a true, wood block-like cross-stick tone on snare head and rim—not exactly a surprise from a Nashville company. But it’s nothing to do with country music; it’s every music. Another quick example: a wood handled implement with a modest fan comprised of thick filaments, each capped with brass! Imagine kissing a ride with that one… or laying it into a 12” diameter snare drum! If this is legit, classical mentality at play, wrap it up, I’ll take it. This stuff crosses stylistic borders with the ease of a thirsty driver negotiating the ribbed bump in the road to Tijuana. Innovative is a well-kept secret that’s officially out! Visit Canadian reps Yamaha.ca after checking out the deal at www.innovativepercussion.com. n

Innovative Percussion

Ses produits étant distribués au Canada par Yamaha Canada, Innovative Percussion est une entreprise de Nashville qui fabrique des baguettes vraiment innovatrices. Bien que le site Web semble suggérer un penchant vers la percussion classique et orchestrale, il y a beaucoup plus. Prenez les baguettes Jamz Bundle Sticks d’Innovative Percussion. Ce sont des outils vendus en paires qui s’utilisent comme des baguettes grâce à leur longue portion en noyer qui se transforme graduellement en pointe de frappe composée d’une sorte de grappe de gros filaments. Les batteurs qui n’aiment pas la flexibilité des baguettes faites de groupes de tiges de bois ou de nylon pourraient apprécier la baguette Jamz, surtout lorsqu’ils découvriront qu’ils peuvent produire la sonorité de deux blocs de bois qui se frappent en effectuant un rimshot, ce qui n’est pas surprenant venant d’une entreprise de Nashville. Mais ça n’a rien à voir avec la musique country; c’est pour tous les styles musicaux. Voici un autre exemple : une baguette à manche de bois arborant un petit éventail fait d’épais filaments, chacun avec embouts de laiton ! Imaginez-vous en train de chatouiller une ride avec ça… ou de frapper une caisse claire de 12 pouces ! Simplement avec les sonorités que j’imagine, j’en réserve une paire ! Ce sont des outils qui transcendent les genres et ça, on aime. Innovative Percussion n’est plus un secret; Informez-vous auprès du distributeur canadien après avoir consulté leur site à www.innovativepercussion.com. n

NOW AVAILABLE IN 3 NEW HIGH GLOSS FINISHES

Black Sunburst Sparkle

Eric Paul

Red Sparkle

Merlin Ettore

www.yamahadrums.com

Amber Sunburst

Johnny Andrews

Brian Talbot

Mercedes Lander

Ben Dussault

Jayson Brinkworth

drums etc 27


ofessional Services Professionnels Professional Services Prof Professional Services ionnels Professional Services Professionnels Professionnels Professio

VENDUES PAR :

51, Saint-Antoine Ouest MontrĂŠal, QC H2Z 1G9 (514) 878-2216 www.stevesmusic.com

Luka.indd 1

28 drums etc

MontrĂŠal : 274, Jean Talon Est - (514) 273-3224 Laval: 3354, St-Martin Ouest - (450) 681-4131 www.italmelodie.com

11/4/09 3:36:40 PM


Entête

Professional Professionnels ofessional Services Professionnels Services Professional Services Prof

AARON SPEARS

KEITH CARLOCK

DEREK RODDY

Beyond The Chops: Groove, Musicality & Technique

The Big Picture: Phrasing, Improvisation, Style & Technique

Blast Beats Evolved

No matter what styles of music you are into, Hudson’s new releases are jampacked with educational content to help take your playing to the next level.

HM_Bases-Ad.indd 1

www.HudsonMusic.com

9/24/09 8:25 AM

HM.indd 1

Caisse Design Short

HUDSON MUSIC

®

10/28/09 4:02:38 PM

2/28/08

7:38 PM

Pa

drums etc 29

Drums Etc [v21-n6] November-December 2009  

Cover: Paul Benjamin & Wilbur Sargunaraj / Theme: Sticks