Page 1

NOVEMBRE 2010 • V1N1 • GRATUIT

MAGAZINE

HAROLD COUTURIER

PANNE

DÉSIR

de durant la

GROSSESSE

personnalité masculine

Le plus FORT, c’est mon PÈRE


Ri c ha r dHa r v ey


Mode

MAGAZINE


Hélène Paré • Chroniqueuse

MAGAZINE

PARIKART : HISTOIRE DE PASSIONS Toute petite, je regardais mes sœurs se maquiller et se coiffer. J’étais déjà passionnée par la coiffure, le maquillage et les petits soins! Sans l’ombre d’un doute, une carrière dans le domaine de l’esthétique m’attendait! Après ma rencontre avec Sylvie Picard, une personne tout aussi captivée que moi par la beauté, Parikart a vu le jour. Depuis, notre objectif est de vous faire découvrir nos produits et nos services de qualité pour des résultats remarquables! Bonne découverte!

ADIEU, POILS DISGRACIEUX!

à tous les types de peau et de poil. De plus, leur faisceau lumineux étant plus large, les séances sont plus rapides et efficaces. Alors, adieu au rasoir, à la cire et à toute autre méthode que vous devez sans cesse recommencer. Soyez prêt et prête en tout temps!

UNE PEAU SAINE TOUTE L’ANNÉE

L’automne est le moment idéal pour éliminer définitivement les poils disgracieux. On trouve plusieurs types de laser sur le marché, dont le laser traditionnel Light Sheer, et la technique d’épilation à la lumière pulsée. Comment s’y retrouver? Vous verrez, c’est bien simple! Le laser Light Sheer est utilisé depuis longtemps, malgré son efficacité, il est le plus douloureux. Avec sa petite lentille, il vise autant les pigments des poils que ceux de la peau. Ce laser sera donc utile seulement sur des peaux très pâles et des poils très foncés. Les appareils d’épilation à la lumière pulsée, tels que Starlux et BBL, sont plus récents, mais ils ont tout de même fait leurs preuves. Ils sont plus efficaces et beaucoup moins douloureux. La lentille à spectre lumineux distingue les pigments des poils de ceux des autres (peau ou veines). Ainsi, ces appareils sont adaptés

6

NOVEMBRE 2010

très populaires. Ils ont pour but d’enclencher la régénération naturelle, qui est efficace pour retrouver une peau lisse et éclatante. Cependant, ils comportent des effets secondaires désagréables pendant le traitement et après celui-ci : sensation de brûlure, rougeurs et, parfois même, desquamation de la peau. Dernièrement, le Silk Peel Dermalinfusion, un nouveau traitement anti-âge, a fait son apparition sur le marché. Le Silk Peel provoque l’abrasion de la peau avec une pointe de diamant et, simultanément, un sérum traitant est infusé. Un des avantages de ce soin : il ne donne pas d’effets incommodants! Par l’abrasion, la régénération naturelle est déclenchée sans abîmer la peau. L’infusion complète bien l’abrasion puisqu’elle traite et gorge la peau afin d’augmenter considérablement l’efficacité du traitement. Un autre avantage de ce nouveau soin : tous les types de peau, de la plus fragile à la plus épaisse, peuvent être traités. En effet, l’abrasion peut être effectuée par quatre pointes de diamant différentes et quatre sérums d’infusion sont disponibles selon le traitement et le résultat voulus. Que ce soit les rides, les taches pigmentaires, la déshydratation, le relâchement cutané, l’acné, les cicatrices ou les vergetures, le Silk Peel est là pour vous!

En hiver, le soleil se fait de plus en plus rare et votre corps en souffre. Malheureusement, le miroir ne vous épargne pas le reflet de vos imperfections. Vous devriez donc profiter de cette période pour traiter votre peau. La vie rapide et stressante d’aujourd’hui ainsi que le temps qui passe laissent leurs traces sur votre peau. Depuis plusieurs années, les traitements d’abrasion sont

Alors, jouez un tour à votre miroir et ne laissez pas le temps et la vie s’attaquer à votre peau! Gardez une peau saine, éclatante et jeune, vous le méritez bien!

63, kennedy suite 103, Lévis, G6V 6C8 418-838-6600 • www.parikart.com


'TZQIJQF7N[J8ZI›,FQJWNJIZ;NJZ]+TWY›1J[NX6(›,;?›9 JQ 


Pascale Bernier • Chroniqueuse

Briller de

MAGAZINE

mille feux

Même si on préfère briller d'intelligence, voici quelques nouveautés cosmétiques, pour faire scintiller le bout de son nez et avoir l'envie de le mettre dehors! Par Pascale Bernier

Pour briller de tous vos feux, assurezvous tout avant tout d'avoir un teint irréprochable. Et pour celles qui ont des petites rougeurs dues aux boutons et aux irritations, ou encore des capillaires éclatés, pas de problème. La marque clinique, spécialisée dans les produits hypoallergènes et sans parfum, sort sur le marché sa poudre minérale apaisante anti-rougeurs. Porté seul, ou par-dessus un fond de teint pour les retouches, il n'est pas gras et ne contient pas de talc. Chez Sears: 39,50$, 24g.

Après avoir battu des records de ventes au Canada avec le parfum Neiges, Lise Watier récidive avec le nouveau parfum Frisson neiges. Frais et aux effluves florales, il est vendu dans un flacon semblable au précédent, mais cette fois il est rose avec des brillants argentés. De quoi apporter un peu plus de magie à l'hiver approche!Chez Jean Coutu: 57$, 50 ml.

Dans son étui or, le nouveau mascara Sumptuous allonge, recourbe et définit, sans faire de dépôts indésirables. Pour une utilisation optimale, recourber les cils au préalable avec un recourbe-cils. Doux à l'application, sa longue brosse contribue à faciliter l'application, pour un résultat assez homogène. En vente chez Sears, 23,50$ pour 6ml.

Lancôme propose ici sa gamme d'ombres à paupière nouvelle technologie, offerte dans les tons de noir, prune et argenté. Offrant à la fois brillance et durabilité, Ombre magnétique est constituée d'une crème-poudre, se vantant de donner du mystère et de la chaleur à votre organe de la vue. Cependant, prévoyez un peu plus de temps qu'à l'habitude pour son application, car elle demande un peu de pratique.Pour celles qui veulent éblouir, Lancôme promet un regard spectaculaire.

La marque de cosmétique NYX, qui reprend le nom de la déesse grecque de la nuit, vient tout juste de poser ses nouveautés dans les rayons. L'entreprise de Los Angeles vous propose entre autres de devenir votre propre artiste, avec des palettes de 5 couleurs gel scintillantes, offertes en 6 versions colorées. Un cadeau original, ou pour une occasion spéciale. 8

NOVEMBRE 2010

Parce qu'on aime briller, la gamme de produits maison de Jean Coutu, Personnelle, nous offre sa petite Potion magique, à un prix tout aussi magique (3,99$), qui transforme les ombres à paupière en traceur yeux! Le principe est simple: l'applicateur, enduit d'un gel transparent, fait coller la poudre, peut importe la couleur choisie. Ensuite, il ne reste plus qu'à l'appliquer sur les yeux! Sympa!


Santé

MAGAZINE


Chronique • Santé • www.mamanpourlavie.com

Panne

désir grossesse

de durant la

Pendant l’une des plus belles expériences de notre vie, il arrive une ombre au tableau : la panne de désir durant la grossesse. Pas seulement chez la femme, l’homme aussi peut vivre cette panne. Les sondages effectués au sujet du désir durant la grossesse montrent qu’il n’y a pas de règle d’or : pour certains, le désir ne change pas, pour d'autres, il augmente, tandis que quelques-uns voient leur désir diminuer.

Homme S’il est possible d’invoquer les hormones et ses nombreux bouleversements chez la femme durant la grossesse, il est plus difficile de mettre la responsabilité de la panne de désir chez l'homme sur ses hormones! Alors, force est de constater que les émotions jouent un rôle tout aussi grand que les hormones. En effet, nous ne contrôlons pas toujours nos émotions… Stéphanie, âgée d’une trentaine d’années, raconte que la grossesse provoque chez son conjoint une panne de désir et que ni elle, ni lui ne savent trop pourquoi. « Je suis enceinte de mon deuxième. Lors de ma première grossesse, la libido de mon conjoint est tombée à zéro, et ce, jusqu'à ce que je revienne à mon poids initial. Aucune relation pendant plus d'un an! J'en suis maintenant au 5e mois de ma deuxième grossesse et nous vivons le même problème. » Le couple a discuté de la situation, sans pour autant arriver à comprendre ce qui se passait exactement. Sinon que la situation les rend malheureux tous les deux, au point de rendre l'expérience de la grossesse un mal nécessaire plutôt qu’une expérience intense de rapprochement. Stéphanie vit également la même situation : « Ça fait 15 ans que nous sommes ensemble et nous nous considérons comme des âmes sœurs. Nous nous aimons très fort. Or, ce problème crée plusieurs tensions au niveau du couple et gâche complètement mon bonheur de vivre une grossesse. Pour moi, une grossesse, c'est un mal nécessaire pour avoir un petit ange. Bien que le bébé soit entièrement désiré, je ne ressens aucun bonheur à être enceinte. Je me sens grosse, laide et repoussante. Ça me rend très malheureuse et j'en viens à en vouloir à mon conjoint. » 10 NOVEMBRE 2010

MAGAZINE

Avoir une relation qui dure depuis longtemps et qui nous rend plus forts et unis, la grossesse provoque parfois ce genre de réaction chez l’homme. On a souvent invoqué l’image de la mère qui prend le dessus sur l’image de la femme séduisante et désirable, le fait qu’inconsciemment il peut craindre de blesser le bébé, que le corps alourdi de la future mère peut ralentir le désir de l'autre… En fait, un mélange de toutes ces raisons peut également causer ce genre de réaction chez l’homme. « Dans le cas de mon conjoint, il ne comprend pas lui-même pourquoi il n'est pas capable, raconte Stéphanie. À ma première grossesse, nous avons essayé à quelques reprises, mais ça ne fonctionnait pas. Sachant que ça me peinait beaucoup, la pression chez lui montait et ça fonctionnait encore moins. Heureusement, notre amour est très fort. J'ai confiance en nous… » Stéphanie a décidé de reprendre les choses en main : elle qui se trouve « grosse, laide et repoussante » a décidé de modifier son image, à la fois pour changer la perception qu’elle a d’elle-même et aussi pour aider son conjoint à la percevoir différemment. Dans son cas, ça a fonctionné! « Je suis allée magasiner le weekend dernier et j'ai acheté des vêtements qui, je le savais, plairaient à mon chum. Des jupes, des robes, bref, tout ce qu'il y a de plus féminin! Arrivée à la maison, je lui ai fait une petite parade de mode. Il a beaucoup aimé et étrangement, ça l'a plutôt allumé et nous avons finalement passé à l'acte. » Le sexe et la sexualité sont deux choses bien différentes. Ainsi, même si vous n'avez pas envie de faire l'amour ou si vos besoins sexuels sont réduits pendant la grossesse, vous pouvez avoir un plus grand besoin d'autres formes d'expression d'intimité physique, comme des étreintes et des caresses. Masexualité.ca.

Femme Parfois, la future mère voit son désir

diminuer au même rythme que son ventre s'arrondit : « C'est quoi ça le désir sexuel? Je l’ai déjà ressenti? » De façon générale, une femme enceinte ne ressentira pas le désir de la même manière durant toute sa grossesse. On observe généralement une diminution de la libido pendant le premier trimestre, une augmentation au deuxième, puis de nouveau une baisse au troisième, trimestre durant lequel la fatigue et la lourdeur du corps se font sentir. Une étude canadienne réalisée en 2000, portant sur 1 049 femmes, décrit une baisse de désir durant la grossesse dans 56 % des cas. De plus, les résultats indiquent que 46 % des femmes estiment que les rapports sexuels nuisent à la grossesse et que 29 % des femmes discutent de leur sexualité durant la grossesse avec leur médecin.


MAGAZINE

Marie-Andrée Labrecque, Geneviève Gagné • Chronique Chiropratique

Chronique Chiropratique

conseil d’un spécialiste L’automne s’installe tranquillement, avec son lot de travaux à faire. Toutes ces activités extérieures peuvent devenir très ardues si vous travaillez rapidement, n’effectuez pas les bons mouvements et ne prenez pas le temps de bien vous échauffer.

1

LA RÈGLE

La règle d’or pour éviter de vous blesser à la colonne vertébrale est de ne jamais dépasser la longueur de vos bras dans vos mouvements. En effet, si vous vous étirez au-delà de cette longueur anatomique personnelle, c’est votre colonne vertébrale qui subira les contrecoups. N’oubliez pas d’utiliser un escabeau pour être à la bonne hauteur.

2

RAMASSER LES FEUILLES SANS DOULEUR

Ramasser les feuilles sur le terrain constitue une activité très efficace pour se garder en forme. Il suffit d’utiliser la bonne technique et les bons outils. Optez pour un râteau à lames flexibles disposées en éventail. C’est plus long, mais plus agréable et moins dur pour les bras. Diminuez la tension au niveau de votre dos en plaçant une jambe en avant, et l’autre derrière. Alternez les jambes et les mains de temps en temps. De cette manière, vous garderez toujours votre centre de gravité au bon endroit.

3

tez les pieds à la même largeur que celle de vos épaules. Vos pieds et votre tête doivent pointer en direction de l’objet à lever. Les genoux pliés et le dos droit, utilisez les muscles de vos jambes et de vos bras afin de soulever la charge tout en la gardant près de votre corps. Pour déposer la charge, pliez les genoux en premier, puis contrôlez sa descente.

4

et des tendons. Si l’échauffement est important au début, il est tout aussi recommandé de bien s’étirer à la fin de la journée. Si des douleurs s’installent malgré ces recommandations, n’hésitez pas à consulter votre chiropraticien. Il pourra vous aider à vous libérer de bien des maux. Source : Clinique Chiropratique St-Jean Association des Chiropraticiens du Québec

UN ÉCHAUFFEMENT ET DES ÉTIREMENTS APPROPRIÉS

N’oubliez pas de vous échauffer graduellement et d’étirer vos muscles à intervalles réguliers pendant toute votre journée de travail. Un échauffement général de 5 minutes est aussi requis pour préparer le corps en élevant la température des muscles, des articulations

DÉPLACEMENT DES OBJETS LOURDS SANS BLESSURE

L’automne signifie également que le temps est arrivé de changer les pneus, de rentrer le bois et d’installer l’abri à neige. Ces activités peuvent vous demander de soulever des charges et de déplacer des objets plus lourds. Il est important de respecter les règles de base pour soulever ces charges avec précaution. Tout d’abord, approchez-vous de l’objet et metNOVEMBRE 2010

11


Isabelle Fortin• Chronique Santé

Le plus

MAGAZINE

fortmon père! c’est

En avril 2008, le cancer est entré dans ma vie ainsi que dans celle de toute ma famille. Nous venions d’apprendre que mon père souffrait du cancer du poumon! La peur, l’ignorance et l’impuissance se sont alors emparées de moi. Dix mois plus tard, après l’opération, les nombreuses biopsies et les traitements de chimiothérapie, j’ai perdu l’homme de ma vie, mon papy! En 2009, mon patron, Michel Caron de Lévy Honda invite tous ses employés à participer à une marche pour le cancer. Un Relais de 12 heures au stade Georges-Maranda de Lévis. Je me sens

interpellé par la cause et je décide de participer à mon premier Relais pour la vie! Quel moment d’émotion de voir nos survivants portant leur chandail jaune! Plus de 70 Relais pour la vie ont eu lieu en 2010 à la grandeur de la province de Québec. Aux quatre coins du Canada, des centaines de milliers de gens participent au Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer : capitaines et membres d’équipe, survivants du cancer, aidants, entreprises bénévoles, organismes communautaires, amis, parents et voisins. Chacun a une raison bien à lui ou à elle de prendre part à cet évènement spécial.

Le Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer est beaucoup plus qu'une campagne de collecte de fonds. C’est une occasion unique de se retrouver entre parents et amis afin de célébrer les êtres chers qui ont survécu au cancer, de rendre hommage à ceux qui ont perdu leur combat et de lutter ensemble dans l'espoir d'éliminer à jamais cette terrible maladie.

Pourquoi je participe et je m’implique au Relais pour la vie ? Le cancer m’a pris mon papa, rien ne pourra changer cette fatalité. Toutefois, j’ai peur que cette maladie frappe encore. Je ne peux être indifférente devant les épreuves que ma famille a traversées. En participant au Relais, je vois tous ces survivants qui ont le cancer ou qui sont en rémission et je me dis que la recherche avance et que les chances de survie sont de plus en plus encourageantes. Nous devrions tous participer. 12 NOVEMBRE 2010

C’est ensemble que nous allons changer les choses! Pour plus d’information : www.cancer.ca/relais


C

C’est la rentrée tl s ’e

s de bouger! p m e et

La forme en 30 minutes

Prenez Rendez-vous dès aujourd’hui! Autres promotions sur place Consultation

gratuite Clinique d’amaigrissement Perdez de 3 à 7 livres par semaine

Maintenant une seule adresse et un seul numéro pour nous rejoindre

355, route du Pont, local 200 SAINT-NICOLAS

418 531-1195

62291af

NOUVELLE COLLECTION

Gilbert Bilodeau, o.o.d. Opticien

835, rue Commerciale, Saint-Jean-Chrysostome n 834-2220 * Ne peut se jumeler à aucune autre offre.

NOVEMBRE 2010

13


BIEN MANGER POUR VIVRE PLUS LONGTEMPS

Nous aidons les Canadiens à manger plus sainement. Étiquetage nutritionnel optimisé, choix de produits Visez santéMC à acheter et gras trans réduits ne sont qu’un début. Faites dès aujourd’hui des choix plus sains; visitez fmcoeur.ca. TOUT EST POSSIBLE QUAND ON Y MET DU CŒUR. MC


Gastronomie

MAGAZINE


Chronique q Santé • Fruits et Légumes g

MAGAZINE

Fruits et légumes du Québec Au Québec, la production de fruits et de légumes est étendue et diversifiée. Quoi de plus agréable que de circuler parmi les étalages de fruits et légumes aux couleurs vives et aux odeurs alléchantes! Dans l’optique d’une saine alimentation, il est primordial qu’un adulte consomme au moins sept portions de fruits et de légumes par jour. Les vitamines, les minéraux, les antioxydants et les fibres qu'ils contiennent sont essentiels au maintien d’une bonne santé. En outre, il est préférable de choisir les fruits et légumes les plus colorés, soit ceux de couleur rouge, orange ou vert foncé. Selon le Guide alimentaire canadien, il s’agit d’une excellente façon de réduire les risques de souffrir de maladies chroniques liées à l’alimentation, notamment les maladies cardiovasculaires et le cancer.

Préparation Il faut laver sous un jet d’eau potable tous les fruits et les légumes, qu’ils soient destinés à être mangés crus ou cuits, avec ou sans pelure. Cette étape est nécessaire pour enlever les résidus, la terre ou les microorgan-

16 NOVEMBRE 2010

! é t n o l o à v ismes pouvant se trouver à la surface. Une fois parés, les fruits et les légumes doivent être conservés au réfrigérateur à une température située entre 0 ° et 4 °C. C’est le cas notamment des cantaloups tranchés.

recommandée. À ce propos, les tableaux suivants indiquent les périodes où l’on peut se procurer des fruits et des légumes frais du Québec ainsi que les durées de conservation appropriées.

Congélation

Pour la plupart des légumes, la décongélation avant la cuisson n’est pas nécessaire. La décongélationcomplète est même à éviter, car elle entraîne des pertes de saveur et de valeur nutritive. Dans le cas des fruits, la plupart peuvent être utilisés congelés dans les recettes. N’oubliez pas de réduire le temps de cuisson des légumes congelés, car ils ont déjà subi une cuisson partielle au moment du blanchiment.

Afin d’avoir à sa portée des produits tout au long de l’année, la congélation représente le meilleur moyen de conservation des fruits et légumes. La plupart des légumes et certains fruits doivent être blanchis avant d’être congelés, c’est-à-dire qu’il faut les plonger dans l’eau bouillante de deux à quatre minutes pour inactiver certaines enzymes, puis les refroidir immédiatement à l’eau froide pour arrêter la cuisson. Lorsqu’elle est prescrite, l’étape de blanchiment est nécessaire avant de procéder à la congélation, car elle permet de conserver la qualité des légumes et des fruits pendant toute la période de conservation


Chronique • Recette

MAGAZINE

Hauts de cuisse de poulet et quinoa parfumé à la noisette Temps de préparation prépa é : 20 min.

Temps de d cuisson : 40 min.

Portions : 4

HAUTS DE CUISSE 20 ml (4 c. à thé) 8 1 250 ml (1 tasse) 30 ml (2 c. à soupe) 5 ml (1 c. à thé)

huile d’olive extra vierge Irresistibles* hauts de cuisse de poulet sans dos, sans peau petite échalote française, hachée finement jus d’orange Irresistibles* vinaigre balsamique Irresistibles* pâte de tomates ou coulis de tomates

PRÉPARATION Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Dans une poêle, faire chauffer 15 ml (1 c. à soupe) d’huile à feu moyen-vif et faire colorer le poulet, 3 minutes/côté. Déposer dans un plat allant au four et poursuivre la cuisson 25-30 minutes. Entre-temps, dans la même poêle, faire revenir, à feu moyen-vif, dans le reste de l’huile, l’échalote, 1 minute. Incorporer le jus, le vinaigre et la pâte de tomates et laisser réduire de moitié. Enrober de sauce les hauts de cuisse avant de servir.

QUINOA AUX LÉGUMES PARFUMÉ À LA NOISETTE 250 ml (1 tasse) 125 ml (½ tasse) 15 ml (1 c. à soupe) 3 60 ml (1/4 tasse) 1 1

bouillon de légumes Irresistibles* quinoa huile d’olive extra vierge Irresistibles* gousses d’ail, hachées oignon rouge, émincé tomate moyenne, en dés petite carotte, en dés

1 15 ml (1 c. à soupe) 5 ml (1 c. à thé) 2 ml (1/2 c. à thé)

60 ml (1/4 tasse)

branche de céleri, en dés tomates séchées, émincées basilic frais, haché piment de Cayenne moulu Irresistibles* Au goût sel de mer Irresistibles* huile de noisette Irresistibles

PRÉPARATION Rincer le quinoa à l’eau froide jusqu’à ce que l’eau soit limpide. Égoutter. Dans unegrande casserole, porter à ébullition le bouillon à feu vif. Incorporer le quinoa et porter à nouveau à ébullition. Réduire à feu doux, couvrir et faire cuire 20 minutes ou jusqu’à ce que le grain soit translucide. Réserver dans un bol. Dans la même casserole, faire suer à feu moyen et à couvert, l’ail et l’oignon dans l’huile. Ajouter les légumes et les tomates séchées, couvrir et laisser mijoter 10 minutes. Ajouter le basilic, les épices, le quinoa et assaisonner. Disposer dans les assiettes, arroser d’un filet d’huile de noisette et servir aussitôt. Conseil : Le quinoa prend quatre fois son volume initiale, prévoyez une casserole à sa mesure. *Metro recommande les produits Irresistibles et Selection

18

NOVEMBRE 2010


Chronique • Vins

MIS EN BOUTEILLES : Mis au château. SITUATION GÉOGRAPHIQUE Côteaux situés sur la rive nord de la Loire sur la commune de Pocé s/Cisse. NATURE DU SOL : Argilo-silicieux-calcaire. SUPERFICIE DU DOMAINE : 30 Ha RENDEMENT : 60 Hl/Ha ENCEPAGEMENT : Sauvignon. VINIFICATION : 25 % en macération pelliculaire, 75 % en macération traditionnelle courte, fin de fermentation alcoolique en phase liquide. CARACTÈRE DU VIN : La robe est jaune, brillante. Le nez est mûr, avec une palette d’arômes allant de la fleur blanche au végétal vert fin, en passant par le pamplemousse et la pêche de vigne. La bouche est ronde avec une persistance sauvignonée. GARDE : 2 ans. HARMONIE METS/VIN : Ce vin accompagnera avec bonheur les fruits de mer, les poissons fumés, grillés ou en sauce, la charcuterie, les viandes blanches et les fromages de chèvre. Servir à 10ºC.

NOVEMBRE 2010

19


Gastronomie • Conseils

MAGAZINE

Comment choisir les bons plats au restaurant et quel genre de cuisine privilégier chez un restaurateur ? Le mode de cuisson des aliments dépends de la nature de l'aliment en question, S'il s'agit de viandes, de volailles ou même de fruits de mer, poissons, crevettes, langoustines, crabes etc. Alors, il est préférable de consulter un restaurateur ou un chef spécialisé, car chaque sorte de viande s'accommode mieux à une recette particulière. Aller manger au

20 NOVEMBRE 2010

restaurant offre une variété de choix. Certains cuisiniers ont un savoir-faire unique pour préparer toutes sortes de mets de viandes, volailles et fruits de mer. On peut en général rôtir ou griller une viande selon son goût et adapter la saveur finale avec une sauce adaptée.

Manger au restaurant est un plaisir!


Famille

MAGAZINE


Juliane Beaulieu • Chronique animale

Le compagnon Il est fier, affectueux et aime la bonne compagnie. Il adore le confort du foyer et mange toujours à des heures fixes. Rares sont les fois où il n’obtient pas ce qu’il veut. Bien qu’il sorte parfois ses griffes, Léo est le plus beau cadeau que j’ai reçu. Ce Léo, c’est mon chat. Vaillant compagnon depuis mes 12 ans, il m’a accompagnée dans mes plus grandes joies comme dans mes petits chagrins. Léo est mon ami, mon thérapeute, mon confident… C’est ça l’amour des animaux : sincère, inconditionnel, sans artifices. J’ai souvent eu la chance d’en discuter avec d’autres passionnés dans le cadre de mon travail. Les conclusions étaient unanimes : bien souvent, les animaux nous sauvent la vie, simplement par leur présence.

Rompre la solitude Dans notre société où tout va trop vite, où même le temps manque de temps et où l’individualisme prévaut sur l’altruisme, la compagnie d’un animal devient avantageuse. Quoi qu’il arrive, sa présence nous rassure. Notre animal nous accueille toujours de la même façon, sans juger notre moral, que l’on soit de bon ou de mauvais poil. Certains pousseront même la réflexion en affirmant préférer la présence animale à la présence humaine : un animal ne peut pas mentir et reste fidèle en toute circonstance.

22 NOVEMBRE 2010

MAGAZINE

Parfait! La venue d’un animal peut aussi rompre l’isolement chez certaines personnes. Ainsi, il n’est pas rare de voir certains célibataires adopter un animal pour ensuite rencontrer la femme parfaite pendant une séance de dressage ou lors d’une promenade au parc. Cela semble cliché, je vous l’accorde, mais ces choses arrivent plus souvent qu’on ne le pense! Ça donne envie d’y croire n’est-ce pas?

Le physique autant que le mental Le développement de la médecine alternative a également permis aux animaux de se tailler une place importante. Depuis quelques années, on entend de plus en plus parler des bienfaits de la zoothérapie. Toutes les catégories de malades peuvent tirer avantage de la présence des animaux : handicapés physiques, personnes souffrant de déficiences intellectuelles, personnes âgées en perte d’autonomie, enfants atteints de trouble envahissant du développement, etc. Les animaux apaisent, divertissent, aident au développement psychomoteur et à la préservation des acquis. Ainsi, il est courant d’entendre des histoires inspirantes traitant des bienfaits de la zoothérapie sur un patient. Bien au-delà de la médecine, la zoothérapie fait son œuvre dans tous les foyers qui accueillent un animal. Que votre animal de compagnie soit un chien, un chat, un rongeur

ou un oiseau, vous pouvez tout de même profiter des bienfaits de la zoothérapie sans être malade. Il suffit de lui donner tout l’amour qu’il mérite pour en recevoir autant. D’ailleurs… vous ai-je déjà parlé de Léo?


24 NOVEMBRE 2010


Habitation

MAGAZINE


Mylène Boisvert et Anne-Marie Leblond • Centre du Design Mercier

MAGAZINE

CENTRE du DESIGN MERCIER INC. :

fier distributeur de

PLANCHER MERCIER INC. Lorsque vient le temps de transformer une pièce, deux questions s’imposent : quels choix s’offrent à vous et lequel d’entre eux sera le plus judicieux? Le choix des éléments est de la plus haute importance puisque c’est l’ensemble de tous les éléments qui donne son cachet à une pièce. Ainsi, il ne faut pas prendre à la légère cette étape. Pour bien choisir, il faut tout d’abord déterminer quelle sera la fonction première de

la pièce. Il est primordial, par la suite, de bien cibler vos goûts. Ensuite, déterminer l’ambiance, le style et l’atmosphère de la pièce vous paraîtra un vrai jeu d’enfant. Autres points très importants, il faut connaître l’ampleur du projet, déterminer les délais et, bien sûr, le budget que 26 NOVEMBRE 2010

vous êtes prêt à investir. Est-ce seulement un choix de sélection de couleurs et d’objets décoratifs? Préférez-vous un projet complet où l’on pourrait changer les revêtements de plancher, déplacer ou créer de nouvelles cloisons?

Ces questions sont toutes très importantes dans le déroulement de votre projet. Ainsi, la présence d’un designer d’intérieur vous aidera à effectuer des choix judicieux qui sauront combler vos besoins.

Au Centre du design Mercier, une belle équipe est prête à vous aider dans toutes les étapes de votre projet personnel, autant dans la sélection d’une nouvelle

couleur que dans celle d’un nouveau revêtement de plancher. Le choix de ce dernier reste un élément très crucial. Par conséquent, nous avons reçu la meilleure formation, donnée par les experts de la compagnie. Nous sommes en mesure de répondre à toutes vos interrogations et


le type de lustre. Chacun de ces points exerce un impact important sur l’aspect de la pièce et, bien évidemment, sur le prix. Nous parlons abondamment de l’apparence, mais la qualité demeure une priorité lors de la fabrication du bois des Planchers

Merciers inc. En effet, ce bois est supérieur grâce à ses dix couches de vernis, comprenant de l’antibactérien, de l’oxyde d’aluminium et de l’anti jaunissement. Faites-nous confiance! Nous saurons vous proposer le produit idéal qui saura vous plaire et qui conviendra à votre budget.

de vous aider à choisir le revêtement de plancher idéal. Vous devez considérer plusieurs aspects lorsque vient le temps de choisir un plancher de bois : l’essence qui convient le mieux à vos besoins, la largeur des planches, le grade du bois (uniforme ou comportant des variations), la couleur et

NOVEMBRE 2010

27


Affaires

MAGAZINE


Pascale Bernier • Chroniqueuse

HAROLD COUTURIER : peau blanc alors qu’elle décède, entourée des siens. C'est un dur coup à encaisser pour ceux qui connaissent la jeune femme dans la trentaine. Malgré tout, l’espoir continue de couler dans les veines de notre protagoniste, pour qui chaque dollar peut être celui qui fait la différence.

Un portrait, un parcours, une vie: voilà le dessein de cet article, consacré à chaque édition à une personnalité de la Rive-Sud. Dans ce numéro, nous vous proposons une rencontre avec Harold Couturier, un homme d'affaire pour qui l'implication est au cœur de sa vie. Vous aurez donc le plaisir de «rencontrer» le nouveau Président de la chambre de commerce de Lévis, également propriétaire du Métro Plus de la ville. Mais surtout, vous rencontrerez l'homme. Car il faut abolir le schéma réducteur de l'homme d'affaires; Harold Couturier est à la fois père, mari, ami. Et derrière la cravate, le cœur est bel et bien là. Si Harold Couturier est le nouveau Président de la chambre de commerce de Lévis, depuis le 8 septembre dernier, ce n’est pas par hasard. Car celui-ci a commencé très tôt dans le commerce, et c'est ce qui lui donne la volonté de représenter et de servir les commerçants de la Rive-Sud au mieux de lui-même. S'il a comme objectif de diversifier le domaine d'affaires et impliquer davantage les organismes communautaires dans la chambre de commerce, Harold veut aussi changer la perception qu'ont les gens de cette institution. Et quoi de mieux qu'un commerçant, impliqué dans sa ville, pour le faire. A ses débuts, au secondaire, il travaille d’abord comme emballeur dans une épicerie Steinberg. Puis, il gravit les échelons en devenant gérant de département. Par la suite, au niveau 30 NOVEMBRE 2010

scolaire, il réalise une technique administrative au cégep, avant de compléter un baccalauréat multidisciplinaire à l’université. Toutes ces activités contribuent à lui donner le goût pour le commerce et la vie sociale. Et pour ce qui est du bagout et de l'énergie, il ne faut pas de douter, il en a aussi. Si M. Couturier s’installe en 1990 à Montréal en pensant peut-être s’y établir définitivement, les aléas du destin le poussent à bouger. En effet, après 10 ans de vie à Montréal, sa femme découvre avec stupéfaction une bosse sur sa poitrine. Harold raconte aujourd'hui cette anecdote avec un brin d'humour, mais à cette époque, c'est loin d'être comique. Après consultation auprès de spécialistes, le verdict est sans appel: sa femme souffre d’un cancer du sein de stade 4 et les chances de survie sont plutôt faibles, les médecins les plus optimistes les évaluant autour de 5%. Le jeune couple fait donc les valises vers la Vieille-Capitale et décide de se poser à St-JeanChrysostome. La raison est simple: l’hôpital St-Sacrement représente leur seul espoir. Spécialisé dans le domaine, il pourrait augmenter les chances de survies jusqu'à 9%. C’est alors que les traitements commencent, de même qu’une campagne de financement pour la cause. C'est une époque difficile pour la famille, qui combine la vie professionnelle, la vie personnelle et la vie... à l'hôpital. Après une violent combat de 16 mois, la femme de Harold Couturier hisse le dra-

Endeuillé avec ses trois jeunes enfants, il continue au contraire de s’impliquer dans la région et d'éduquer les gens sur les dangers du cancer du sein et de l'importance de la prévention. C'est à cette époque d'ailleurs qu'il amorce une belle collaboration avec le Club des Lions, qui perdure encore à ce jour. Bref, sont là les prémisses d’une campagne de sensibilisation pour le cancer du sein dont on continue de parler abondamment aujourd’hui, la cause ayant été reprise par de nombreux organismes, représentée par le fameux ruban rose. Grâce à son dévouement, lors d'une première levée de fonds, Harold réussit à amasser plus de 10 000$, en l’espace de quelques heures. Et les réussites se succèdent, sans attendre. Car une détermination de fer comme celle de M. Couturier n'accepte pas l'échec. Ainsi, moins de deux ans après ses débuts, l’ex-ministre Carole Théberge devient la présidente d’honneur de sa levée de fonds, remplacée deux ans plus tard par Danielle Roy-Marinelli, mairesse de Lévis. La cinquième année, il approche la comédienne Guylaine Tremblay et la convainc à être la porte-parole de son événement. Et elle ne peut qu'accepter sa requête, car elle joue à ce même moment le personnage d'Annie et ses hommes, qui est préoccupée par le cancer du sein. Autre réussite, Harold Couturier réussit aussi à remplir le Centre des congrès et à diriger les profits générés par la vente d’alcool pour sa fondation, ce qui n'est pas habituellement chose possible. Bref, plus les années passent, plus la structure se développe, comptant de plus en plus de gens dans l'organisation. Évidemment, l’appui et la reconnais-


MAGAZINE

un

cœur derrière la CRAVATE

sance connaissent un crescendo eux aussi, de même que les montants amassés, qui s'améliorent à chaque année; ce qui n'est pas pour démotiver les troupes. Parallèlement à ses projets, Harold Couturier exploite une première franchise Métro à St-Jean-Chrysostome, en 2004. De plus en plus connu et reconnu, il utilise sa notoriété pour servir ses causes et donner de l'espoir à ceux qui luttent contre la maladie du siècle qu’est le cancer. En 2008, il s'associe au Relais pour la vie de Lévis, organisé par la Société canadienne du cancer. Pour ce faire, il commandite l'événement avec son commerce, qui est aujourd'hui le Métro Plus de Lévis. Et il est aussi le Président d'honneur de l'évènement, aux côtés de Louis Pouliot, un survivant du cancer, ainsi que leur «champion», Mathieu, qui a 12 ans et une double victoire sur la leucémie. Bref, le natif de Sept-îles a fait du chemin depuis la Côte-Nord. Influencé par des gens tels que la famille Tanguay, qui mis à part d'être riche et puissante, organise le Noël pour les enfants handicapés, il admire tout autant les gens passionnes

par leur travail, nommons ici Gilles Lehouillier, député de Levis, ou encore le docteur Julien, qui s'implique pour les enfants défavorisés. Et s'il ne compte pas dans ses ambitions la politique, c'est bien par choix. Car il préfère de loin travailler et poursuivre ses objectifs concrets, gratifiants, tout en ayant du temps pour sa famille. Maintenant père de quatre enfants, dont un fils autiste, l'homme de 41 ans désire plus que tout continuer de donner la vie et combattre à sa manière le cancer, en organisant des levées de fonds pour les causes qui lui sont chères. Pour vous associer à ses causes: Le Relais pour la vie de Lévis aura lieu les 11 et 12 juin 2011. Également, les 10 et 11 novembre prochain, il y aura un événement Karaoké à l'Anglicane, le tout au profit de l'étage des soins palliatifs du Foyer St-Joseph. Plusieurs chanteurs pousseront la note pour la noble cause, soyez-y!

Harold Couturier, en quelques mots:

• •

• • •

Un vœu pour l'humanité : Guérir le cancer Une passion qui vous anime : organiser des campagnes de financement Une musique qui vous touche : Nicola Ciccone (Un ami) Une odeur qui vous émeut : la vanille Un livre que vous aimez : Mary Higgins Clark, Dan Brown ou encore Christine Brouillette Un/une idole : les gens passionnés par leur travail


Plus de femmes dans le

sport automobile

Par : Corinne Dillensege

Le monde du sport automobile fait route vers plus de parité. La Fédération internationale de l’automobile (FIA) a annoncé l’ouverture de la "Commission des Femmes et du Sport Automobile" pilotée par Michèle Mouton, première femme à avoir démarré et réussi une carrière mondiale dans le rallye. « Les femmes ont toujours eu leur place dans le sport automobile, a déclaré cette ancienne championne. Elles l’ont prouvé. Mais depuis de nombreuses années, on me demande pourquoi aucune femme ne suit mon exemple. J’espère que cette commission aidera à répondre à cette question et que nous pourrons attirer et soutenir les femmes dans tous les domaines du sport. » Sousentendu pas seulement en tant que pilotes, mais aussi comme dirigeantes d'écuries, ingénieures, mécaniciennes, etc. 19 membres font partie de cette commission internationale, dont une majorité de femmes bien sûr. Parmi elles, la pilote suisse Natacha Gachnang, la championne de karting Cathy Muller, l’australienne Monisha Katenborn, directrice générale depuis

janvier 2010 de l’écurie de course automobile Sauber ou encore Kady Angelbert, présidente de la Fédération Ivoirienne de Sports Automobile et de Motocyclisme (FISAM).

Rappelons que ce milieu reste très masculin, voire machiste. Parmi les 60 000 licenciés de la Fédération française du sport automobile, seuls 5% à peine sont des femmes.

Jean Todt, le président de la FIA, soutient bien entendu totalement cette commission : « Comme beaucoup de fédérations internationales, nous allons soutenir, promouvoir et aider la participation des femmes dans le sport automobile, en leur assurant des chances égales à tous les niveaux. ».

Michèle Mouton

Natacha Gachnang

34 NOVEMBRE 2010


Sports MotorisĂŠs

MAGAZINE


Éric Fortier • Chroniqueur

MAGAZINE

Jeep, une légende mondiale

Une page d’histoire

Le nom Jeep viendrait de l’expression « General Purpose », composée des lettres G et P qui se prononcent « jeep » en anglais. La marque a été créée en 1940 à la suite d’une demande du gouvernement américain. Au total, 135 manufacturiers ont été invités à soumettre un prototype d’un véhicule généraliste pour l’armée. Le défi était de taille, car le prototype devait être livré en seulement 49 jours. Seulement deux compagnies ont relevé le défi, Bantam et Willys-Overland. Les ingénieurs des compagnies respectives ont donc travaillé jour et nuit. C’est Bantam qui a finalement réussi l’exploit. L’armée américaine doutant des capacités de production de la compagnie, cette dernière a donc dû partager son succès avec Ford et Willys-Overland. Peu de temps après, Willys a amélioré le design du véhicule et a obtenu un contrat pour en fabriquer 16 000 de plus.

36 NOVEMBRE 2010

À la fin de la guerre, Willys en aurait produit 361 349, alors que Ford n’en aurait fourni que 277 896.

Après la guerre, la compagnie Willys lance le premier sport utilitaire largement inspiré du modèle de l’armée américaine et le nomme CJ-2A pour Civilian Jeep.


Pierre Harvey • Chroniqueur

MAGAZINE

Un

robuste chez BRP

Bombardier produits récréatifs inc. (BPR) fait son entrée dans le segment des côtes à côtes de façon très remarquée en vous présentant le CanAm Commander 2011. Design avant-gardiste et technologie innovatrice. Le nouveau Can-Am® Commander est non seulement le véhicule côte à côte le plus puissant de l’industrie, mais également le plus efficace en matière de consommation de carburant. Ajoutez à sa maniabilité exceptionnelle, des caractéristiques axées sur les besoins du conducteur ainsi qu’un habitacle ergonomique et vous obtenez un véhicule côte à côte qui propulse l'industrie à un tout autre niveau. BPR vous propose cinq modèles dans la gamme du Commander, incluant deux motorisations possibles : le bicylindre en V de 799,9 cc et le bicylindre en V de 976 cc (85 ch). Voici quelques caractéristiques : commande d’accélérateur intelligente (iTC), suspension avant à bras triangulaire double avec géométrie adaptée, suspension indépendante arrière (TTI) avec barre stabilisatrice extérieure, différentiel avant à auto verrouillage ViscoLok , siège du conducteur réglable et volant inclinable. Boîte de rangement à double niveau unique dans l'industrie, cadre de protection de 2 po de diamètre

conforme aux normes des structures de protection contre le retournement (ROPS), filets latéraux à fixation rapide, phares de 240 W, magnéto de 650 W et réservoir d'essence de 37,85 L. À la version XT, on doit ajouter; treuil d’une capacité de 1 814 kg (4 000 lb) incluant un guide-câble à rouleau, télécommande à fil et rangement de télécommande intégré, jantes en aluminium moulé de 14 po, traverses robustes, garde-boue, instrumentation analogique/numérique avec indicateur multifonction et volant personnalisé avec partie centrale en aluminium brossé. Une version Xmc est également offerte, incluant les amortisseurs avant et arrière Fox Racing Shok HPG « piggyback » à réglage de la comp re s -

sion à haute et à basse vitesse, de la détente et de la précharge des ressorts, barre stabilisatrice avant, roues de 12 po en aluminium de type « beadlock », pneus Maxxis Bighorn∞ 2.0 (pneus avant : 686 x 229 x 305 mm/27 x 9 x 12 po et pneus arrière : 686 x 279 x 305 mm/27 x 11 x 12 po), garde-roche, pare-chocs avant robuste, instrumentation analogique/numérique avec indicateur multifonction, volant personnalisé avec partie centrale en aluminium brossé ainsi que graphiques et housses de siège de l’ensemble X. Plusieurs options sont également offertes. Le nouveau véhicule Commander côte à côte est puissant, efficace en matière de carburant et de maniabilité, offre un habitacle supérieur et est accepté dans la plupart des sentiers. Il n’attend plus que vous!

NOVEMBRE 2010

37


Les

femmes et le sport

Par : Reine Degarie

La participation des femmes dans les sports est une histoire aux racines anciennes, méconnues et pourtant neuve pour nous. Sans risque de trop se tromper, on pourrait ajouter qu'elle comporte des épisodes ahurissants. Dans la Grèce antique, les femmes n'avaient même pas le droit d'assister comme spectatrices aux Jeux olympiques et encore moins de prendre part aux épreuves. Certaines se sont déguisées pour entrer au stade, se sont fait prendre et ont été exécutées. Au cours des deux millénaires qui ont suivi, la situation n'a guère été plus reluisante.

« De tous les temps, les femmes ont pratiqué des activités physiques, mais l'histoire n'en fait pas mention », affirme Geneviève Rail, sociologue des sports et professeure à l'École des sciences de l'activité physique. Par contre, précise-telle, l'art lève un coin du rideau. Ainsi, des tableaux de la Renaissance montrent des baigneuses et des femmes faisant de l'aviron ou du vélo. « Cependant, la notion de loisir est une invention assez moderne et réservée à une très petite classe de gens privilégiés », précise MmeRail. En deux millénaires, peu de changement Sautons deux millénaires pour nous retrouver en 1896 aux premiers jeux olympiques modernes. « Les choses n'ont guère évolué, rappelle Mme Rail. Le baron Pierre de Coubertin, fondateur des jeux, considère que les femmes devaient se limiter à applaudir les athlètes masculins. » L'influence de la religion, catholique ou musulmane, contribue aussi à 38

NOVEMBRE 2010

bloquer la participation des femmes, précise-t-elle. Quant à la notion spécifique de « sport », elle est encore récente. Les premiers sports sont bourgeois ou encore pensés comme exutoires au trop plein d'énergie des écoliers en Angleterre. Éventuellement, ils se propageront en Europe et dans l'Empire britannique. Le 18e siècle ouvre certaines portes aux jeunes filles mais « à des fins très instrumentales », explique Mme Rail. « L'Émile de Jean-Jacques Rousseau a un pendant féminin dont on a peu entendu parler. Le philosophe Rousseau encourage la jeune fille à pratiquer toutes sortes d'activités physiques... afin de devenir une conjointe vaillante et une mère forte. » Les femmes athlètes : une menace pour la nation ! La pratique d'activités physiques demeure l'apanage des femmes bourgeoises. Elles forment des clubs et des ligues, à l'échelle locale et régionale. Toutefois, tout au long des 18e et 19e siècles, les médecins découragent les femmes de la pratique des sports car elles deviendraient trop musclées, ce qui pourrait nuire à l'enfantement, déplaire à leurs maris et, au bout du compte, menacer la nation ! Plus près de nous, aux alentours de 1930, il était encore courant d'entendre des médecins dissuader les femmes de faire du vélo, leur conseillant plutôt de rester à la maison où elles pouvaient quand même pédaler, mais sur leur moulin à coudre, et battre des tapis pour se renforcer les bras. Vers les années 1910-1915, parallèlement avec le mouvement des suffragettes, des femmes commencent à défier les contraintes traditionnelles. Elles participent aux compétitions nationales et internationales, mais dans des disciplines socialement convenables, telles que le patin artistique, la gymnastique, l'athlétisme et les sports aquatiques.

Certains interdits demeurent cependant. Par exemple, aux Olympiques de 1928, on élimine toutes les épreuves de course féminine de plus de 200 mètres parce que jugées trop épuisantes. Cet interdit n'est levé qu'en 1960 !

Retour en force du féminisme Le retour en force du féminisme au cours des années 1960 suscite « des poussées extraordinaires dans la pratique sportive et des changements de règlements, rappelle la sociologue. Les écoles et les municipalités mettent sur pied des équipes sportives féminines et organisent des activités pour les jeunes filles. Des sports d'équipes, comme le volley-ball, le basket-ball et le hockey sur gazon deviennent très populaires. » Selon Mme Rail, une nouvelle tendance émerge depuis peu. « Les sports ont été inventés pour et par des hommes en mettant l'accent sur la compétition et le besoin de gagner à tout prix. Après les avoir adoptées, les femmes commencent à remettre ces valeurs en question. » La sociologue fait remarquer que, depuis cinq à dix ans, de nombreuses femmes optent pour des pratiques axées plutôt sur la coopération et le respect de l'environnement ou encore des activités peu coûteuses, peu contraignantes en termes d'horaire et n'exigeant pas une importante infrastructure ou une grande adresse. Quant à l'avenir, la sociologue estime que « des changements s'imposent dans l'organisation, la structure et les valeurs de nombreux programmes sportifs si l'on veut satisfaire les besoins des femmes. Il est plus probable que ces changements auront lieu lorsque le pouvoir sera plus équitablement réparti entre les hommes et les femmes. Dans le monde entier, les femmes doivent réaliser que les jeux et les sports sont parmi les agents d'oppression les plus puissants de nos sociétés mais, paradoxalement, qu'ils sont aussi parmi les plus grands libérateurs. »


Magazine Rive-Sud  

Magazine de consommation