fiches pédagogiques

Page 1

C h a t e a u n e u f- s u r - L o i r e •Loiret•

FICHES PEDAGOGIQUES

LE

MUSÉE DE LA MARINE DE LOIRE

RETRACE L'ÉPOPÉE LIGÉRIENNE DANS UN PARCOURS DE VISITE MODERNE, PÉDAGOGIQUE ET ESTHÉTIQUE, RÉPARTI SUR TROIS NIVEAUX. LA NAVIGATION SUR LA LOIRE Y EST ENVISAGÉE SOUS TOUS SES ASPECTS : HISTORIQUE, GÉOGRAPHIQUE, TECHNIQUE MAIS AUSSI ARTISTIQUE ET SOCIOLOGIQUE GRÂCE À LA PRÉSENTATION D'UNE COLLECTION D'UNE EXCEPTIONNELLE RICHESSE.

CES

FICHES PÉDAGOGIQUES VOUS INVITENT À DÉCOUVRIR

LES COLLECTIONS DU MUSÉE DE LA MARINE DE

LOIRE

AINSI

QUE LES RICHESSES DE L'HISTOIRE ET DE LA CULTURE POPULAIRE.

DES

PISTES

VOUS

SONT

PROPOSÉES

POUR

PRÉPARER VOTRE VISITE, METTANT EN ADÉQUATION LES PROGRAMMES SCOLAIRES ET LES ACTIVITÉS ET ATELIERS PROPOSÉS PAR LE SERVICE ÉDUCATIF DU MUSÉE.

MUSÉE DE LA MARINE DE LOIRE

1 place A. Briand 45110 Chateauneuf-sur-Loire tel: 02.38.46.84.46, courriel: marinedeloire@musee.chateuneufsurloire.fr www.chateauneuf-sur-loire.com


LE SALADIER "AU PONT DE LOIRE" PÉRIODE HISTORIQUE : Les Temps modernes DOMAINE ARTISTIQUE : arts visuels et arts du quotidien THÉMATIQUES : arts, techniques, commerce triangulaire PUBLIC : cycle 3 & collège

FICHE PEDAGOGIQUE 1

technique : faïence de Nevers, polychrome de grand feu. période : XVIIIe siècle n° inv : M 3061 dim : 32.9 cm de diamètre

ZOOM

sur :

La faïence de Nevers est l’une des plus anciennes de France. Elle est fabriquée à l’aide de marnes et d’argile provenant de la Nièvre. Après modelage, la terre subit une première cuisson qui va donner un biscuit. Ce dernier reçoit une couche de vernis laiteux, l’émail et le décor au pinceau. Une dernière cuisson à haute température, dite de grand feu fixe l’émail et les couleurs définitivement. Aucune retouche n’est possible.

Il est difficile d’imaginer aujourd’hui que la Loire a été pendant de nombreux siècles le fleuve le plus navigué de France. Chalands, sapines, toues cabanées, bateaux à vapeur voyagent alors sur ce fleuve et transportent des marchandises très diverses: pierre, ardoise, vin, sel, blé, savon, épices, agrumes, café, sucre des Antilles, ...et faïences fabriquées à Nevers, destinées à l’origine à la cour. Les chemins sont faits de terre et de pavés. Le fleuve est bien plus adapté au transport de marchandises fragiles comme la faïence. Les faïenciers de Nevers rencontrent tous les jours ces «seigneurs de l’eau», les mariniers de Loire, et vont au XVIIIe siècle produire des pièces à décor de bateaux de Loire : saladier, assiette, gourde, pichet, plat à barbe… Ce saladier «au pont de Loire» est typique de cette production et présente un certain nombre d’éléments caractéristiques : un soleil, un pont de Loire, un train de chalands dans la partie inférieure, et en motif central un trois mâts rappelant l’enrôlement des mariniers pour la guerre d’Indépendance américaine. Le décorateur représente les mariniers dans les haubans exerçant à cette occasion le métier de gabier. On remarque en partie supérieure un chemin naviguable délimité par des balises pour pallier le manque de profondeur de la Loire. Ce type de pièce est presque toujours datée et porte un patronyme, ici: «Jeanne Garri 1800», femme de marinier. Ces faïences étaient en général achetées par de riches voituriers par eau ou offerts à l’occasion d’un mariage ou d’un anniversaire. Ce saladier, ainsi que la collection de faïence de Nevers présentée au musée, sont de véritables sources de recherches et d’informations sur l’histoire de la marine de Loire. utilisation dans le cadre des ateliers proposés au musée de la marine de Loire:

• observation des faïences et initiation à la recherche• • le commerce triangulaire et l'inscription maritime • • découverte d'une technique artistique •

MUSÉE DE LA MARINE DE LOIRE, 1 PLACE A. BRIAND 45110 CHÂTEAUNEUF-SUR-LOIRE, tel: 02.38.46.84.46, mail: marinedeloire@musee.chateauneufsurloire.fr, www. chateauneuf-sur-loire.com


VUE DU PORT DE PAIMBOEUF, DE

JEAN-JACQUES DELUSSE

PÉRIODE HISTORIQUE : Les temps modernes DOMAINE ARTISTIQUE : arts visuels - arts plastiques THÉMATIQUES : arts, techniques, commerce triangulaire PUBLIC : cycle 3 & collège

FICHE PEDAGOGIQUE 2

technique : lavis période : 1812 n° inv : M 2781 A 40 dim : H: 35, L: 52 cm

ZOOM

sur :

Le lavis est une technique de peinture consistant à n'utiliser qu'une seule couleur (à l'aquarelle ou à l'encre de Chine) qui sera diluée pour obtenir différentes intensités de tons. Le support même, fourni généralement le fond blanc, parfois rehaussé de craie, de gouache ou d'encre de chine blanche.

L’artiste a réalisé trois vues de l’estuaire de la Loire. Il présente ici, sur un fond de ciel très travaillé, un trois-mâts et des bateaux de transbordement de marchandises en face du port de Paimbœuf. Ce lavis atteste des liens étroits entre le transport des marchandises sur la Loire et le commerce triangulaire. En effet, les produits en provenance d'outre-atlantique arrivaient par navire jusqu'à Paimbœuf – port capable d'accueillir les grands tonnages. Puis, les marchandises étaient chargées sur les gabares qui pouvaient remonter la Loire. Paimbœuf se situe dans l’estuaire de la Loire, point de jonction de deux mondes, celui de l’océan et celui du fleuve, fertiles en courants d’échanges: de l’Atlantique arrivent le sel, les céréales, le poisson; de la Loire partent les vins, les produits manufacturés (soie, toile, quincaillerie), les matériaux de construction. Ces échanges connaissent au XVIIIe siècle, un essor remarquable, dû en grande partie au trafic colonial. En 1789, Nantes est le deuxième port colonial français après Bordeaux, le premier port négrier. La croissance de ce volume commercial entraîne une élévation du tonnage des navires; or, la profondeur du fleuve ne leur permet pas d’atteindre Nantes: les plus gros s’arrêtent donc à Paimbœuf, et la liaison avec Nantes est assurée par les gabares et autres bateaux à fond plat. Des vaisseaux en chargement ou déchargement stationnent dans la rade. A gauche les mariniers, à bord des gabares, s’apprêtent à transborder les marchandises. Au centre du dessin est ancré un trois-mâts. Le peintre, lui se trouve à bord du Mameluck, un brick construit en 1810. utilisation dans le cadre des ateliers proposés au musée de la marine de Loire:

• observation des tableaux dans le musée et pratique du lavis • • le commerce triangulaire •

MUSÉE DE LA MARINE DE LOIRE, 1 PLACE A. BRIAND 45110 CHÂTEAUNEUF-SUR-LOIRE, tel: 02.38.46.84.46, mail: marinedeloire@musee.chateauneufsurloire.fr, www. chateauneuf-sur-loire.com


LE COFFRE DE MARINIER DE

PACIFIQUE ROBINEAU

PÉRIODE HISTORIQUE : Les temps modernes DOMAINE ARTISTIQUE : arts du quotidien THÉMATIQUES : arts et techniques PUBLIC : cycle 2 & 3

FICHE PEDAGOGIQUE 3

technique : travail du bois période : 1813 n° inv : M 756 dim : H: 41.5, L: 87, P: 29 cm

ZOOM

sur :

"Le charpentier en bateau est un ouvrier propre à éxécuter toutes les pratiques de la construction d'un navire et de ses diverses parties: quand il est embarqué, il est chargé des réparations du bâtiment, de celle des mâts, des vergues, du gouvernail (...) et des divers travaux de menuiserie à bord" extrait du Dictionnaire de la marine à Voile, Bonnefoux , Paris.

Le coffre de Pacifique Robineau est gravé de son nom, de deux étoiles, symbole des charpentiers en bateau, et daté du 28 octobre 1813. Le coffre permet d’emporter à bord des outils indispensables aux réparations d’urgence: marteaux, herminettes, compas, hachettes, tenailles, pointes, ciseaux à bois, fil, corde, aiguilles pour réparer les voiles… Construit de planches de chêne de 3 cm d’épaisseur, il comporte une forte poignée à chaque extrémité, un battant et une solide ferrure. Ces coffres ont la forme d’un «sarcophage». "En sus de sa destination normale, nous a t’on dit, le coffre servait fréquemment de siège, l’aménagement rudimentaire du bateau n’en comportant pas (…), il n’était pas rare de voir deux compagnons assis dessus face à face à califourchon, cassant la croûte ou jouant aux cartes". extrait de Vie quotidienne au temps de la marine de Loire, J. et C. Fraysse. 1978.

Pacifique Robineau est un marinier de Châteauneuf-sur-Loire du XIXe siècle. Un certificat des maîtres mariniers de Châteauneuf du 11 décembre 1852 dit de lui qu’il sait lire et écrire; c’est un bon ouvrier dans le travail de la marine de Loire et charpentier en bateau. Un autre certificat du ministère de l’Intérieur daté du 15 décembre 1846 félicite sa «généreuse conduite» lors des inondations d’octobre 1846.

utilisation dans le cadre des ateliers proposés au musée de la marine de Loire: • la vie des mariniers et des métiers connexes •

• l'utilisation du bois dans la marine de Loire & objets mariniers •

MUSÉE DE LA MARINE DE LOIRE, 1 PLACE A. BRIAND 45110 CHÂTEAUNEUF-SUR-LOIRE, tel: 02.38.46.84.46, mail: marinedeloire@musee.chateauneufsurloire.fr, www. chateauneuf-sur-loire.com


Millions discover their favorite reads on issuu every month.

Give your content the digital home it deserves. Get it to any device in seconds.