Issuu on Google+


Palais du GouvernemenT, Nancy du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h jusqu’au 13 avril 2014

À travers toute l’Europe naît à la fin du 19e siècle, un vaste mouvement de renouveau artistique, dont l’inspiration principale est la nature. De Barcelone à Helsinki, de Bruxelles à Ljubljana ou de Glasgow à Nancy, la nature façonne une esthétique nouvelle, donne vie à des formes qui révolutionnent l’art de vivre, et permet d’unir la science et l’art dans un même élan moderne.

Image reproduite dans la revue Le Japon artistique MEN

L’exposition Natures de l’Art nouveau propose d’explorer les différentes interprétations nées aux 4 coins de l’Europe, en les envisageant comme un langage facteur d’unification. Forts d’un répertoire renouvelé, en particulier grâce aux progrès et aux publications scientifiques, les créateurs de l’Art nouveau traduisent chacun dans un langage propre, leur perception de la beauté. Leur univers, pourtant résolument ancré dans les besoins du quotidien, devient un paradis imaginaire peuplé de figures organiques sensuelles, de symboles, d’utopies, de rêves et de mystères…

Présentée par le Réseau Art nouveau Network et conçue par l’historienne de l’art catalane, Teresa M. Sala, l’exposition Natures de l’Art nouveau relève tant de l’encyclopédie que de l’expérimentation sensorielle. Par le biais d’une scénographie dynamique due à Antoni Garau, elle offre une vision concise de l’Art nouveau et rend plus sensibles « les parfums, les couleurs, les sons » qui habitent la nature, ainsi que la décrivait le poète Théophile Gautier. La présentation simultanée d’un Florilège d’œuvres choisies parmi les collections du musée de l’École de Nancy, donne à voir des exemples de l’interprétation nancéienne du mouvement européen.

Exhibitions

Expositions 

NATURES DE L’ART NOUVEAU

At the end of the 19th century, a vast movement of renovation of art spreads through Europe. Its main source of inspiration is nature. From Barcelona to Helsinki, from Glasgow to Nancy, a new aesthetic, based on nature and its scientific study, gives birth to revolutionary ideas. Art and science are united in the common interest of building a modern lifestyle. The exhibition Natures of Art nouveau is the central action of the Art nouveau Network ‘s fourth phase of reflexion, entitled Art nouveau and Ecology. It is the result of the collaboration of 13 european cities: Nancy, Brussels, Barcelona, Glasgow, Ljubjana, Terrassa, Helsinki, Ålesund, Aveiro, La Chaux-deFonds, Bad Nauheim, Riga and Regione Lombardia. Natures of Art nouveau was organized by the Réseau Art nouveau Network and by the Catalan art historian Teresa M Sala.

Thanks to this brand new repertory, each creator throughout Europe gives his own vision of beauty: an imaginary paradise made of sensual and organic figures, dreams, mysteries and Utopia… but strongly concerned with daily needs.

Atelier Gallé Plaque photographique MEN

The exhibition Natures of Art nouveau is a concise representation of the development of the new style in Europe by means of pictures, documents and dynamical scenography. —

Camille Martin Détail de la reliure L’Art japonais MEN


Exhibitions

Expositions 

FLORILèGE Palais du Gouvernement, Nancy du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h jusqu’au 13 avril 2014

Simultanément à l’exposition présentée par le Réseau Art nouveau, Natures de l’Art nouveau, le musée de l’École de Nancy se propose, à travers une sélection d’une soixantaine de pièces, choisies parmi ses collections, d’évoquer plus particulièrement la manière dont les artistes nancéiens ont utilisé la nature pour renouveler leur langage.

Grâce à une scénographie imbriquée avec l’exposition Natures de l’Art nouveau, Florilège invite à découvrir comment la recherche scientifique, la connaissance des végétaux, la découverte du Japon, etc. ont participé à la mise au point de motifs décoratifs inédits et de formes nouvelles dans les créations de l’École de Nancy. —

Next to Natures of Art nouveau, the musée de l’École de Nancy has selected about 60 works to demonstrate how nature was perceived in Nancy. Muller Frères Vase balustre à décor de nénuphars MEN

Visites guidées combinées : les samedis et dimanches à 10h30, sans réservation, 1,60 €

Volontairement, cette sélection regroupe à la fois des chefs d’œuvre, et des pièces plus modestes, qui illustrent le désir de mettre à la portée de tous un art rendu accessible par l’emploi de techniques de production industrielles. Ce mélange de pièces permet aujourd’hui de faire du musée de l’École de Nancy, l’ensemble le plus complet consacré à l’École de Nancy, auquel s’ajoute un fonds documentaire unique. Florilège rassemble des pièces pour certaines inédites et réalisées dans diverses techniques, dues aux principaux artistes nancéiens, Gallé, Daum, Majorelle, Prouvé, ou à des collaborateurs moins connus.

Some of these works certainly belong to the category of “chef d’œuvre”, others, more modest, truly contribute to make the museum the most complete ensemble devoted to the École de Nancy. All are inspired by nature, which offered a never ending source of models and décors, for magnificent pieces as well as mass-produced items. Émile Gallé, Vase Passiflore, 1900 MEN

This “anthology” is a sample of all the techniques which were used by the artists who belonged to the École. Due to famous artists like Gallé, Majorelle, Daum or Prouvé, or to less known collaborators, they all invite us to understand how artists succeeded in taking over a new language. — Guided tour: on saturdays and sundays at 10.30. No prior booking, 1,60 € Émile Gallé Table aux ombelles, vers 1902 MEN

Émile Gallé Vase Le martin-pêcheur, 1889 MEN


Les artistes de l’école de Nancy et la Première Guerre Mondiale Musée de l’École de Nancy 19 mars – 29 juin 2014

Visites guidées les 27 mars, 25 avril et 24 mai à 16h30 + Visite « Finir en beauté », le 29 juin à 10h30

Établissements Gallé vase Cathédrale de Reims, 1914 collection particulière

Quand éclate la Première Guerre mondiale, l’École de Nancy est encore, au moins par le style et l’ampleur de sa diffusion commerciale, un mouvement artistique dynamique. Mais l’Association Provinciale des Industries d’Art en elle-même est à bout de souffle, et est finalement dissoute en août 1914. Face aux nombreuses difficultés liées au conflit, en premier lieu la proximité géographique des fronts et la mobilisation massive de la main d’œuvre, les ateliers d’art nancéiens cessent pratiquement leur activité. Pourtant, face à la tournure dramatique que prend rapidement le conflit, les artistes ne peuvent rester silencieux. La description poignante des batailles et des destructions autour de Nancy évoque la détresse d’une région qui fondait d’enthousiastes espoirs de réunification rapide. Artistes et ateliers d’art se mettent au service de l’effort de guerre. Les établissements Gallé produisent des séries de vases et d’objets en bois illustrés de thèmes de guerre. Victor Prouvé, alors très engagé en politique, conçoit des affiches, médailles, diplômes puis des monuments rendant hommage aux sacrifices de tous, civils et militaires…

Le retour de la Paix, célébré par de multiples commémorations, laisse apparaître les profondes mutations sociales issues des années de guerre. Les industriels d’art et artistes nancéiens doivent faire face, eux aussi, à une nécessaire reconstruction : la délicatesse du style de l’École de Nancy n’a définitivement plus cours. Pour survivre, il leur faut choisir une autre voie… À travers une sélection d’œuvres de Victor Prouvé, Henri Bergé,

Louis Hestaux, Louis Majorelle et des Établissements Gallé appartenant à ses collections, le musée de l’École de Nancy s’attache à décrire un aspect méconnu de la création artistique à Nancy, pendant et après la Première Guerre mondiale. — Exposition-dossier en lien avec la manifestation « Été 1914, Nancy et la Lorraine dans la guerre » organisée au Musée Lorrain, du 15 février au 21 septembre 2014

The École de Nancy and the First World War An exhibition presented in the field of the centenary of the First World War When the First World War bursts in 1914, the École de Nancy is still a dynamic movement, for its style and the scale of its diffusion at least. The art association itself appears quite breathless and is dissolved in august of the very same year. The closeness of the first battles and the working hand’s mobilization are the evident causes of the nearly complete cessation of the art factories’ activity. Nevertheless, artist cannot remain silent when they have to face the rapid and dramatic turn of the situation. Some poignant depictions of battles and destructions around Nancy are expressions of the sudden despair that overtakes a land that believed in a fast return of the territories lost in 1871. Artists and workshops put themselves in the service of the war effort. The Gallé Factory sets a production of vases and small wood objects decorated with scenes of war. Victor Prouvé, who is then engaged in politics, gives models of posters, medals, degree certificates… and war monuments later.

Louis Hestaux Village en ruine, 1914 MEN

The return of peace is celebrated with numerous remembrances, but the deep transformations due to the war years are clearly visible. A necessary transformation is awaiting the art industries and the artists of Nancy. The delicacy of a style formed just before the rough move into the contemporary world could not last any longer. A new way must be found… A selection of works by Victor Prouvé, Henri Bergé, Louis Hestaux, Louis Majorelle and Gallé Factory in the museum’s collections presents this hardly known period which followed the golden year of the École de Nancy and lead those artists into the 20th century for good. — Guided tours on march 27th, April 25th and May 24th, at 16.30


villa majorelle 1, rue Louis Majorelle 54000 Nancy

En septembre 2013, le comité scientifique de la Villa Majorelle a tenu sa première réunion de travail, sous la présidence de François Loyer. Chargé de réfléchir à l’avenir de la villa et de définir les principes de sa restauration, le comité scientifique a validé la proposition de consacrer une partie de la maison à la restitution de la demeure de Louis Majorelle. L’acquisition par l’AAMEN de la table Feuilles de Marronniers au profit des collections du musée, illustre la volonté de retrouver l’ameublement d’origine de la maison pour offrir aux visiteurs une vision d’ensemble d’une demeure Art nouveau. Un centre de recherche sur l’École de Nancy et l’Art nouveau occupera l’autre partie de la maison rénovée. Le comité scientifique est composé de spécialistes de l’Art nouveau et de l’histoire de l’art et de l’architecture. Il intervient sur le contenu scientifique du projet en complément des recommandations issues de l’étude sur l’état actuel de la Villa Majorelle réalisée en 2013 par le cabinet d’architecture Grégoire André. En 2014-2015, la villa Majorelle doit subir une campagne de travaux importants concernant sa toiture. Les couronnements de cheminée, retirés par précaution, retrouveront leur place originelle.

Visite guidée à réservation nécessaire (Service des publics au 03 83 17 86 77) ↦ samedi et dimanche à 13h45 et 15h toute l’année Label Iconic Houses La villa Majorelle, avec la maison de Jean Prouvé, a rejoint le réseau des Iconic Houses, qui regroupe des demeures emblématiques de l’architecture du 20e siècle ouvertes au public.

Ce réseau contribue à faire connaître ces lieux, à rapprocher les professionnels pour profiter des expériences des uns et des autres, et à lutter contre les destructions. Il regroupe des demeures connues et moins connues à travers le monde entier. — Pour en savoir plus : www.iconichouses.org Villa Majorelle Cheminée du salon, MEN

Le réseau Art nouveau L’inauguration de l’exposition Natures de l’Art nouveau à Helsinki en octobre 2013 a marqué le lancement opérationnel de l’action centrale de la IVe phase de travail du Réseau Art nouveau network, « Art nouveau et écologie ». L’exposition est le fruit de la collaboration de 13 des partenaires et voyagera à travers l’Europe jusqu’en 2015. Parallèlement, le Réseau Art nouveau poursuit ses actions de promotion et de défense du patrimoine Art nouveau. Aux publications liées à l’exposition Natures de l’Art nouveau, viendra s’ajouter en 2014 un herbier destiné aux enfants, dont la conception a été coordonnée par le musée de l’École de Nancy. En 2014, les villes d’Ålesund en Norvège et de Rīga en Lettonie accueilleront les prochains laboratoires historiques, dont on peut retrouver l’ensemble des communications sur le site du réseau : www.artnouveau-net.eu

A comitee in charge with the scientific project of the renovation of the villa Majorelle, has hold its firts meeting in september 2013, under the presidence of Professor François Loyer. The comitee is composed of specialists of Art nouveau and art and architecture history, who will define and secure the quality of the project. It has already agreed with the proposition of devoting the main part of the villa to a restitution of Louis Majorelle’s mansion as it is known by pictures and descriptions of the time. For this purpose, the museum has been collecting for some time pieces of furniture and decorating items. The purchase of the table Chestnut Leaves designed by Majorelle, bought by the AAMEN for the museum, is the most recent example of this work of refurnishing a house, so that visitors should have a global vision of a typical Art nouveau interior. A research center on Art nouveau and the École de Nancy will also be settled in the house. A first campaign of work will start in 2014: the roof will be completely restored, and the chimneys’ crowns will be put back at their original places. Visiting the villa Majorelle ↦ booking + 33 (0)3 83 17 86 77 Saturday and Sunday, 13.45 or 15.00 all year

Villa Majorelle Vue extérieure Sud, MEN

Iconic Houses Label Together with the house of Jean Prouvé, the villa Majorelle has joigned a new worldwide network: the Iconic Houses. The network gathers important buildings of the 20th century which are open to public. The network’s goals are a better knowledge of these places, the share of exepriences and a fight against blind destructions. — To know all about the Iconic Houses Network: www.iconichouses.org

Art Nouveau Network The opening in october of the exhibition Natures of Art nouveau in Helsinki marked the operative launch of the fourth phase of work of the network. Concieved in collaboration with 13 partners, the exhibition will be travelling through Europe until 2015. Next to it, the network works on promoting and defending the Art nouveau heritage. Next to the new publications linked to the exhibition, the Art nouveau Network will organize two historical labs in Ålesund (Norway) and Rīga (Latvia) in 2014. Find all the news and activities on the network’s website: www.artnouveau-net.eu


Attribué à Émile André : Chaise Inv. 2013-1-1 Don de Margherita Cavanego — Dans les premières années de son activité d’architecte, Émile André (1871-1933) conçoit un ensemble de pièces de mobilier destinées à meubler ses réalisations. Il confie la fabrication et la commercialisation des guéridons, tables, sellettes et chaises à la maison Klein-Neiss. Cette chaise ressemble à un modèle créé pour le salon d’essayage des Magasins Vaxelaire à Nancy. Si la structure générale est similaire, ici, un simple cannage remplace l’assise à garniture textile et la mouluration des pieds et du dossier diffère. Pour ces raisons, la chaise donnée au musée n’est qu’attribuée à Émile André. Elle est cependant un intéressant élément évoquant l’aménagement disparu des salons d’essayage des Magasins Vaxelaire. Louis Majorelle Té d’architecte, 1913 MEN

Divers auteurs : fonds Lucien Weissenburger : Té d’architecte et peintures de Louis Majorelle, aquarelle de Lucien Weissenburger, gouache de Charbonnier... Inv. 2013-2-1 à 34 Don au nom de Mme Robert Weissenburger — L’architecte Lucien Weissenburger fut l’un des acteurs importants de la diffusion de l’architecture de style Art nouveau à Nancy. Actif au sein de l’École de Nancy, il a lié des relations amicales avec plusieurs de ses membres, comme en témoignent certaines pièces entrées dans les collections du musée par le biais de cette donation. Ainsi, de Louis Majorelle, dont Weissenburger avait supervisé la construction de sa villa et de ses ateliers, nous sont parvenus ce té d’architecte – cadeau remis par la Société des Architectes de l’Est – et plusieurs peintures de marines et de ciels. S’y ajoutent un dessin et une peinture de Jacques Majorelle, des phototypies d’Émile Friant, et un portrait de la mère de Lucien Weissenburger par Ernest Bussière. Cette donation a également pu faire entrer dans les collections des œuvres peintes et dessinées de l’architecte lui-même, dont c’était l’un des passe-temps.

Attribué à Émile André Chaise, MEN

Louis Majorelle : Table Feuilles de marronniers, vers 1896 Inv. 2013-3-1 Don de l’AAMEN — Avec son panneau marqueté décoré de feuilles de marronnier, cette table de Louis Majorelle se rattache encore aux débuts de la production de l’ébéniste, dans la voie ouverte par Émile Gallé. Mais la forme des pieds torsadés à la ligne dynamique et la stylisation des motifs de feuille montrent une volonté manifeste de se détacher de cette influence et d’imposer un style personnel et moderne. Un modèle similaire figurait parmi les pièces de mobilier de la villa Majorelle, comme en attestent deux photographies anciennes. Le don de l’Association des Amis de l’École de Nancy s’inscrit dans la suite des acquisitions de mobilier destiné à la reconstitution intérieure de la villa Majorelle.

Purchases

Acquisitions

ACQUISITIONS 2013

Attr. to Emile André, chair During the first years of his work as architect, Émile André also worked on the furnishing of the houses he planed. The tables, chairs, etc... were built and sold by Klein-Neiss in Nancy. This chair is very close to those which André designed for the salons d’essayage in the Vaxelaire shop. The general form is the same, but the carving and the material choice of the seat cover differ. For those reasons, the chair is only attributed to André. It is nevertheless an interesting element refering to a now destroyed creation of André. — Lucien Weissengburger’s funds, several artists Lucien Weissenburger has been a major actor of the diffusion of a new type of architecture in Nancy. Many pieces of the present gift testify of the friendships he binded through the École de Nancy: the architect ruler designed by Majorelle, a drawing and a painting of Jacques Majorelle, some photographs of Émile Friant, and the portrait of his mother by Ernest Bussière. Paintings of the architect’s own hand were also added to this gift. — Louis Majorelle, Chestnut leaves table The choice of marquetery for the décor of this table was then still refering to the style of Émile Gallé’s, which Louis Majorelle

Louis Majorelle table Feuilles de marronniers, vers 1896 MEN

followed at the begining of his production. But the twist of the feet as well as the stylization of the chestnut leaves impose a style entirely personal and modern, free from any influence.

A similar item was part of the villa Majorelle’s furnishing, as seen on ancient photographs. The purchase will complete the pieces already collected and aimed at refurnishing the villa. —

Lucien Weissenburger Rue de Nancy sous la neige Aquarelle sur papier, MEN


Le service des publics propose une large gamme d’activités destinées aux petits et aux grands. Renseignements et réservations : servicedespublics-musees @mairie-nancy.fr  T 03 83 17 86 77 — The museum’s publics department offers a range of activities for children, adults, groups, schools etc. See the complete program on the english version of the website: www.ecole-de-nancy.com

Vous souhaitez être tenu informé des activités du musée ? Abonnez-vous aux messages du blog du musée : http://off.ecole-de-nancy.com — To learn more on the museum’s program of events and activities, have a look on the web site and sign in on the blog to recieve the museum’s news: http://off.ecole-de-nancy.com

Ce printemps : Intrigues au musée, spécial botanique, les 30 avril et 7 mai, au musée de l’École de Nancy Un aperçu de 2014  Les rendez-vous exceptionnels  ↦ Week end Télérama, 22-23 mars  ↦ Journées européennes des Métiers d’Art, 5-6 avril ↦ Nocturne étudiante 1 nuit, 6 musées, 16 avril, de 20h à minuit ↦ Week end de clôture des expositions Florilège et Natures de l’Art nouveau, 12-13 avril Palais du Gouvernement, Nancy ↦ Nuit des musées, 17 mai, de 20h à minuit, entrée libre Participation à l’opération La classe, l’œuvre organisée par les Ministères de l’Éducation Nationale et de la Culture ↦ Journées européennes du Patrimoine, 20-21 septembre Les rendez-vous des enfants  ↦ Mes premiers dimanches au musée, le premier dimanche du mois, de 10h30 à 11h45, pour les 7-11 ans, le 6 avril, Palais du Gouvernement, Nancy Les petits papiers d’Armelle, initiation à la restauration des œuvres graphiques

↦ Les vacances au musée Cycle de visites et ateliers pendant les vacances scolaires Cet hiver : La boîte à couleur, les 4-5 mars, Palais du Gouvernement, Nancy

↦ En famille Le troisième dimanche du mois, en alternance dans les trois musées de Nancy, de 16h à 17h30 C’est Pâques, vive la chasse aux trésors ! le 20 avril ↦ Les scolaires  Le service des publics propose de nombreuses visites thématiques adaptées de la maternelle au lycée. Ces activités peuvent être complétées par le prêt de valises pédagogiques, ou l’élaboration de projets en collaboration avec les enseignants détachés. Finir en beauté ↦ Secret de meubles, le dernier dimanche du mois, en alternance dans les trois musées de Nancy, le 30 mars, musée de l’École de Nancy Les rendez-vous tous publics Pour découvrir les collections permanentes :  ↦ visites guidées en français : vendredi, samedi et dimanche à 15h ↦ audioguide des collections permanentes ↦ audioguide Bienvenue chez Eugène Corbin — Guided tours in english, german and italian are available for groups or individuals on request. The audio guides are avalaible in english and german.

anniversaire du musée de l’école de nancy Venez fêter les 50 ans du musée de l’École de Nancy En juin 1964, le musée de l’École de Nancy a été inauguré dans la maison d’Eugène Corbin, mécène et collectionneur de l’École de Nancy qui a fait don d’une large partie de ses œuvres à la Ville de Nancy en 1935. Cette donation est à l’origine de ce musée unique en France, entièrement consacré à un mouvement artistique, l’Art nouveau nancéien. Le musée fêtera le 26 juin 2014, le cinquantième anniversaire de son ouverture et vous invite à cette occasion, à venir découvrir ou redécouvrir ses collections.

Birthday

service des publics des musées

Save the date! Come and celebrate the 50 years of the musée de l’École de Nancy

Then in the fall of 2014, the museum will propose various activities about its history and its collections. — In June 1964, the musée de l’École Program coming soon on: de Nancy was opened in the house www.ecole-de-nancy.com of Eugène Corbin, patron and collector of the École de Nancy, who made an important donation to the City of Nancy in 1935. The museum will celebrate on June 2014, the 26th, the fiftieth anniversary of its opening and invites you to discover or rediscover its collections.

Puis à l’automne 2014, le musée se penchera sur son histoire et celle de ses collections qu’il évoquera dans ses murs et par le biais de diverses animations. — Programme à venir sur : www.ecole-de-nancy.com

Musée de l’École de Nancy salon Pomme de pin, MEN


FOCUS

Informations

Le récolement des collections  Le récolement est en constante progression. Environ 1 550 œuvres et objets d’art ont été récolés en 2013, parmi lesquels les fonds de plaques photographiques et d’arts graphiques Henri Bergé, les fonds de plaques photographiques Spillmann-Majorelle, Fridrich et Amphoux, et les fonds d’arts graphiques Louis Hestaux, Émile Gallé et Jules Déon. L’année 2014 permettra de poursuivre le travail entamé, plus particulièrement sur les collections d’arts graphiques. Elle marquera l’achèvement de la première campagne de récolement et sera ainsi l’occasion de tirer un bilan des connaissances sur les collections du musée. Collections collecting In 2013, about 1550 works were listed, among which photograph funds (Bergé, Spilmann-Majorelle, Fridrich and Amphoux) and graphic arts funds (Hestaux, Gallé, Déon). The inventory will go on in 2014 to complete the first part of the work and evaluate the level of knowledge of the museum’s collections.

Publication Florilège, l’album de l’exposition, édité par l’AAMEN, 76 pages, 10 € — En lien avec l’exposition Florilège, cet album rassemble la description de la soixantaine de pièces sélectionnées parmi les acquisitions récentes du musée de l’École de Nancy pour illustrer l’influence de l’inspiration naturaliste dans les arts décoratifs nancéiens. Fonds photographique attribué à Henri Bergé Scolopendres de fougères, plaque photographique, MEN

Publishing Florilège... This album was edited next to the exhibition Florilège. It gathers the depiction of about 60 pieces which were recently added to the museum’s collections, and which illustrate the influence of nature in the style of Nancy.

Album Florilège

Musée de l’École de Nancy 36-38 rue du Sergent Blandan 54000 Nancy + 33 (0)3 83 40 14 86 menancy@mairie-nancy.fr Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 18h Open Wesnesday – Sunday 10.00 – 18.00 Fermé 1er janvier, 1er mai, 14 juillet, 1er novembre et 25 décembre Closed January 1st, May 1st, July 14th, Nov. 1st and December 25th Visites guidées tous les vendredis, samedis et dimanches à 15h Guided tours at 15.00, Friday, Saturday and Sunday Service des publics des musées : groupes, individuels, scolaires… Booking office: groups, guided tours, schools… Musée Lorrain 64, grand rue 54000 Nancy + 33 (0)3 83 17 86 77 servicedespublics-musees @mairie-nancy.fr

Rendez-vous sur le site et le blog du musée  Come and visit the museum’s site and blog  www.ecole-de-nancy.com http://off.ecole-de-nancy.com

Le musée de l’École de Nancy est sur Facebook ! Depuis le mois de février, le musée de l’École de Nancy a sa page Facebook ! Venez lui dire que vous l’aimez !! Come and LIKE the museum on facebook! www.facebook.com/menancy54

design graphique I Frédéric Rey photos : © MEN, Ph. Caron, D. Boyer, C. Philippot, P. Mignot Impression L’Ormont



Musée de l'Ecole de Nancy 2014