Issuu on Google+

P O R T F O L I O de Mugnier Sarah

Mlle Mugnier Sarah · 618 chemin des cornuts d’en bas · 74 260 LES GETS · FRANCE Mail: mugnier.sarah@gmail.com

Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon 2008 — 2013 1


SO M MAI R E

Curriculum vitae ............................................................................

3

Réhabilitation Friche industrielle ............................................... 4-6 Architecture forme et transformation (Workshop 1) ........................... 7-9 Architecture forme et transformation (Workshop 2) ........................... 10-11 Mémoire fin d’étude ...................................................................... 12 Projet de stage L&G ...................................................................... 13-15 Projet personnel ............................................................................ 16 Concevoir pour construire (Workshop) ............................................... 17-18 ................................................................... 19-21 Concevoir pour construire Histoire et patrimoine ................................................................... 22-23 Projet pôle culturel ........................................................................ 24-25 26 Projet Urbain .................................................................................. 27 Projet logements collectifs ........................................................... 28 Projet Architectural et Habitat ..................................................... Lettre de recommandation L&G .................................................

29

2


Mlle Mugnier Sarah née le 31 janvier 1990 Nationalité: Française 619 chemin des cornuts d’en bas 74 260 LES GETS 06 86 61 04 76 mugnier.sarah@gmail.com

C URR I C U LUM V I TAE

FORMATI O N

CON NAISSANCE S

2012-2013 : année en cours Master 2.

Langues

5ème année spécialité: architecture forme et transformation (patrimoine).

2011 : validation du cycle licence. 2008-2011 : Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon (troisième année de licence) 2008 : baccalauréat série ES, option Math, mention bien.

EX PÈRIENCE S

P RO F E SSION N ELLES

2012 : stage de 2 mois: agence “Liddicoat & Goldhill” Londres. Travail de relevé. Conception dans la rénovation de maisons Londonniennes Préparation de document en vue de conférences. Création de maquettes de projets avec le “laser cutter” Participation à des visites de chantier

2012/2011 : projets ponctuels réalisés sous le tutorat de l’agence “HTVS”. Travail de relevé. Conception d’une extension pour une maison. Création des documents graphiques pour des dépots de permis.

2010 : Stage de 2 mois: agence “HTVS” Lyon.

Participation à la conception d’un projet de concours. Aide à la création de maquettes. Création de documents graphiques pour des dépots de permis. Suivi de chantiers, préparation des réunions. Choix des materiaux pour une école maternelle.

2009 : Stage de 2 semaines dans une entreprise d’ébénisterie. Création d’une cuisine en vue d’une exposition à un salon du mobilier. Participation au salon du mobilier. Utilisation des machines pour le travail du bois. Participation aux réunions avec les clients.

Anglais : lu et parlé (CLES) Notions d’Italien.

Informatique

suite Adobe (illustrator, indesign, photoshop), Autocad, vector works, Sketchup, Rhinoceros, Artlantis studio. Pack office (power point, word, excel)

Maitrise des outils de relevé

Laser, décamètre, appareils topographiques.

Permis B

AU T R E S

E XPÈ RIE NCE S

2013: workshop musée gallo romain Lyon (premier prix) 2012: workshop Annonay (premier prix) 2012: Mémoire de fin d’étude “héritage patrimonial des stations de ski de troisième génération”

été/hiver 2013-2008: serveuse dans des restaurants d’altitude aux Gets.

C ENT RE S

D’INTE RE TS

Voyages

Venise (biennale 2012), Berlin, Bruxelles, Amsterdam, Londres, Bales, Barcelone, Lisbonne, Rome, Florence, Turin, Milan, Vienne, Thailande, Laos,...

Sport

natation, course à pied, ski. (en competition) Danse, ski nautique, golf (loisir)

Expositions artistiques, concerts, cinéma, photographie

3


Ensal 5ème Année Année: 2012—2013 Professeurs: Christian Marcot / Philippe Allart / Ozlem Lamontre / Brigitte Sagnier / Pascal Rouaud

Réhabilitation Friche industrielle Lyon 3ème (projet de fin d’étude)

D E SCR I P T I O N

FIG: 01

FIG: 04

FIG: 05

Le projet présenté est une requalification de la friche RVI en pôle de bien être. Un nouveau quartier est pensé regroupant des équipements sportifs, culturels, mais également des logements. Ce bâtiment donnera lieu à un mélange des populations, des activités, et un mélange des interventions architecturales. Le projet est pensé dans une idée de temporalité et d’évolution du sud vers le nord de l’intervention architecturale. L’intervention sur le bâti exitant se fait de plus en plus forte en allant vers le Nord.

FIG: 06 01 Façade ouest/ Facade parc urbain 02 Plan du projet 03 Façade est/ Façade feuillat

FIG: 02

FIG: 06 FIG: 03

0

10

ECHELLE GRAPHIQUE

20

30

40

50 m

FIG: 07

04 05 06 07

Entrée Nord/ place lacassagne Entrée dans le parc urbain Les logements Rue feuillat

1

4


Ensal 5ème Année Année: 2012—2013 Professeurs: Christian Marcot / Philippe Allart / Ozlem Lamontre / Brigitte Sagnier / Pascal Rouaud

Réhabilitation Friche industrielle Lyon 3ème (projet de fin d’étude)

D E SC R I P T I O N

BUREAU

BUREAU

SALLE 1

BOX

BUREAU

ESPACE TRAVAIL

BOX

SALLE DE RÉUNION

RESERVE

ESPACE CONSULTATION

ESPACE LECTURE

LUDOTHÈQUE ACCUEIL

SALLE 2 ESPACE CONSULTATION

ESPACE TRAVAIL

ESPACE TRAVAIL

BOX

SALLE 1

Un Zoom sur la bibliothèque. La connaissance est retenue dans les injections contemporaines, alors que les espaces de travail et de consultation se trouvent dans les entre-deux. Le rapport avec le patrimoine est traité avec un travail de mise a distance par l’ajout d’une lame de verre entre patrimoine industriel et injection contemporaine,. Mais également par un entrelacement des structures, entre poutre metallique de l’usine et portique en lamellé collé bois de l’injection contemporaine. En s’elevant a l’étage de la bibliothèque une vu sur les sheds est possible, et permet d’aborder le site d’une nouvelle manière.

SALLE 3

01 Plan RDC espace bibliothèque 02 Plan R+1 espace bibliothèque 03 Coupe sur la boite emergente 04 Coupe longitudinale

5


Ensal 5ème Année Année: 2012—2013 Professeurs: Christian Marcot / Philippe Allart / Ozlem Lamontre / Brigitte Sagnier / Pascal Rouaud

Réhabilitation Friche industrielle Lyon 3ème (projet de fin d’étude)

DESCRIPTION

FIG: 01

FIG: 02

FIG: 03

FIG: 04

Différentes ambiances à l’intérieur du bâtiment. Des espaces publics dans les «entre deux». Des espaces plus confinés à l’interieur des boites. Un travail sur les materiaux pour différencier l’architecture originelle (acier, béton..) et l’architecture contemporaine (bois).

01 Vue de l’espace danse 02 Vue de l’espace danse 03 Vue de l’espace bibliothèque 04 Vue de l’espace bibliothèque

FIG: 05

FIG: 06

05 Vue de l’espace nautique 06 Vue de l’espace nautique

2

6


Ensal 5ème Année Année: 2012—2013 Professeurs: Christian Marcot / Philippe Allart / Ozlem Lamontre / Brigitte Sagnier / Pascal Rouaud

Espace public, workshop Cluny

DESCRIPTION

FIG: 01

FIG: 02

FIG: 03

Ce travail intensif d’une semaine s’est déroulé dans la ville de Cluny. Reputée pour son abbaye, Cluny mélange l’architecture médiévale et l’architecture contemporaine. Le travail sur la qualification d’un espace public, à été de lier le parcours historique au parcours économique de la ville. Le projet propose un espace public permettant de lier les écoles de danse et de musique avec le restaurant universitaire. La mise en place d’une terrasse servant pour ces deux programme accentue l’idée d’échange sur la place. grâce à la matérialité du sol l’espace public crée des appels dans différentes rues de la ville.

01 plan des parcours 02 schéma espace public 03 espace public et traverse

FIG: 04

04 Plan masse

3 7


Ensal 5ème Année Année: 2012—2013 Professeurs: Christian Marcot / Philippe Allart / Ozlem Lamontre / Brigitte Sagnier / Pascal Rouaud

Espace public, workshop Cluny

DESCRIPTION

L’espace public est travaillé dans un idée de traverse. La traverse se fait par le biais d’une rampe longeant d’un côté le rempart médiéval (parcours historique) et de l’autre le canal (parcours économique). La traverse est cadrée par deux points en hauteur, qui permettent des vues intéréssantes sur la ville.

FIG: 01

FIG: 02

FIG: 03

01 coupe concept de traverse 02 Coupe longitudinale 1 03 Coupe longitudinale 2 04 Vue sur entrée depuis rue 05 Vue sur entrée depuis place

FIG: 04

FIG: 05

4

8


Ensal 5ème Année Année: 2012—2013 Professeurs: Christian Marcot / Philippe Allart / Ozlem Lamontre / Brigitte Sagnier / Pascal Rouaud

Espace public, workshop Cluny

D E SC R IP T IO N

FIG: 01

FIG: 02

FIG: 05

La traverse est séquencée. Elle permet d’appréhender l’eau de différentes façons tout au long du parcours. La première: au niveau de la place, présente l’eau du canal dans son aspect actuel, avec une vision par dessus. La deuxième: dans un endroit plus privé, et plus confiné, ne permet pas de voir l’eau, mais seulement de l’entendre, grâce à un jeu de trous dans le muret. La troisième: au niveau du passage de l’antiquaire, place le promeneur au même niveau que l’eau, ce dernier peut alors voir l’eau mais également la toucher.

FIG: 03

FIG: 06

01 02 03 04

Coupe longitudinale Coupe séquence 1 Coupe séquence 2 Coupe séquence 3

05 Vue sur l’arrivée sur la place 06 Vue depuis le restaurant

FIG: 04

5

9


Ensal 5ème Année Année: 2012—2013 Professeurs: Christian Marcot / Philippe Allart / Ozlem Lamontre / Brigitte Sagnier / Pascal Rouaud

Scénographie, workshop Musée Gallo-Romain, Lyon

DESCRIP TIO N

FIG: 01

FIG: 02

FIG: 03

FIG: 04

Une semaine intensive a été effectuée pour créer ce projet. La but est de valoriser la scénographie du musée et le bâtiment. Le travail a été avant tout un travail sur la scénographie. Le voile et le métal sont les deux materiaux principaux pour l’installation scénographique. Le voile permet un jeu sur les vues: ne pas découvrir l’ensemble de l’exposition sans pour autant bloquer les vues. Le métal travaillé avec legereté et minimalisme, permet de mettre en avant les masses des differentes pierres présentées.

01

Plan de l’exposition

02

Coupe installation scénographique

03 04

Perspective d’ambiance Perspective d’ambiance

6

10


Ensal 5ème Année Année: 2012—2013 Professeurs: Christian Marcot / Philippe Allart / Ozlem Lamontre / Brigitte Sagnier / Pascal Rouaud

Scénographie, workshop Musée Gallo-Romain, Lyon

DESC RIP TION

Différents travails d’ambiances on été réalisées sur le musée pour proposer des ambiances variées. Une mise en valeur de l’architecture et du cadre extérieur était primordial.

FIG: 01

FIG: 02

De nouveaux éléments de programme ont été pensés: tels que des espaces ludiques pour les enfants. Une nouvelle salle a été totalement repensée pour acceueillir une nouvelle oeuvre: la barque.

FIG: 03

FIG: 05

FIG: 04

FIG: 06

01 02

cadrage des vues sur canon à lumière mise en valuer des reserves

03 04

nouvelle installation: nouvelle ambiance nouvelle installation: nouvelle ambiance

05 06

espace de jeux derriere voilage Mise en valeur de la mosaique

7

11


Ensal 4ème Année Année: 2011—2012 Professeurs: Brigitte Sagnier

MÉMOIRE FIN D’ÉTUDE

Héritage du patrimoine des stations de troisème génération

D E SC R I P T I O N

FIG: 01

FIG: 03

FIG: 02

FIG: 04

FIG: 05

FIG: 04

Mon mémoire de fin d’étude a porté sur les stations de ski construitres entre 1960 et 1970, appelées stations de troisième génération. Ces sont de véritables prototypes urbains qui ont marqué leur époque. Elles ont fais néanmoins l’objet de fortes critiques dans les années d’après création. Ma question a été de comprendrecomment réussissent-elles à faire évoluer leurs morphologies urbaines et architecturales ? Le patrimoine ancien a-t-il une place dans les nouvelles constructions ? Pour cela j’ai étudié et confronté deux stations aux morphologies différentes: Avoriaz et Flaine.

FIG: 03 01 02 03 04 05

FIG: 06

FIG: 07

FIG: 08

06 07 08

AVORIAZ Le centre Immeuble les mélèzes Intégration des bâtiments dans le site montagneux Travail de façade hotel Les Dromonts FLAINE Jean Dubuffet “Le boqueteau” Intégration de la station Travail de Façade “pointe de diamant

8

12


Projet de stage Liddicoat&Goldhill

Année: 2011—2012

Londres, Tavistock terrace NW5

DESCRIPTION kitchen

utility room Bedroom 02

larder

play/guest room

Bathroom

study room

bedroom 01

FIG: 01

study room kitchen

FIG: 04 study

music room

bedroom 01

Living room

entrance

L’agence Liddicoat&Goldhill intervient principalement sur du bâti existant. Le projet présenté ici consistait à repenser l’aménagement de la maison à moindre frais. L’intervention principale se trouve sur le RDC du bâtiment, avec la création d’un nouvel espace plus convivial pour la cuisine et la salle à manger. La seule intervention sur la façade se fait côté jardin avec la création d’une véranda. Les flux et les circulations de la maison ont été totalement repensés pour créer des espaces plus intimes et un meilleur accès aux chambres des enfants.

FIG: 02

FIG: 04 Bedroom 04

shower room

FIG: 05

Bedroom 02

Bedroom 05

Bedroom 03

FIG: 03

01 02 03

RDC R+1 R+2

04 05

Coupe Facade côté jardin

9 13


Projet de stage Liddicoat&Goldhill

Année: 2011—2012

Londres, Ranelagh avenue SW6

TOP LANDING (rooflight over)

DE SC R I P TI O N

BATHROOM

LANDING

SECTION CC

ELEVATION 01

MASTER BEDROOM

KITCHEN & DINING ROOM

LIGHTWELL

UTILITY

CINEMA ROOM

MEDIA

WINE CELLAR BIKES

STORE CINEMA ROOM

STORE STORE

SECTION AA BOILER

SECTION BB

W.C.

FIG: 05

LIGHTWELL

LINEN LIVING & PLAY ROOM

LIGHT WELL

HOUSEKEEPER

ENSUITE

BED ROOM 4

SECTION CC

ELEVATION 01

FIG: 01

BEDROOM 3

GUEST SUITE

MASTER BEDROOM

2700

DRAWING ROOM FORMAL DINING ROOM

TERRACE

L’agence Liddicoat&Goldhill a travaillé sur ce projet de manière totalement radicale. La quasi totalité du batiment est détruite, seule une partie des façades est conservée. Le projet va même jusqu’a proposer un nouveau niveau en sous sol. Une solution très courante à Londres pour répondre au manque de place.

LOBBY

LIGHTWELL

KITCHEN & DINING ROOM

29 00

LIVING & PLAY ROOM

SECTION AA

WC

HOUSEKEEPER

BBQ

LOBBY

FIG: 06

SECTION BB STORE

LIGHTWELL

DRAWING ROOM LIVING ROOM

WC COATS

FIG: 02

SECTION CC

ELEVATION 01

A C C ON DEN SER

DRESSING ROOM & STUDY BATHROOM

FIG: 02

SECTION AA

KITCHEN / DINING

LANDING

MASTER BEDROOM

SECTION BB

PLAYROOM

GUEST SUITE

FIG: 03

SECTION CC

ELEVATION 01

CINEMA ROOM

BEDROOM 2

BEDROOM 1

SECTION AA TOP LANDING (rooflight over)

SECTION BB

BEDROOM 4

FIG: 07

BATHROOM

BEDROOM 3

KITCHEN / DINING

FIG: 04

PLAYROOM

FIG: 08

01 02 03 04

Sous Sol RDC R+1 R+2

05 06 07 08

Coupe AA Coupe BB Coupe CC Coupe DD

1 0 14


Projet de stage Liddicoat&Goldhill

Année: 2011—2012

Londres, Meadowbank NW3

D E SC R I P T I O N

TWINS BEDROOM (2) master bedroom

BEDROOM 3

BATHROOM BATHROOM

WC BEDROOM 1

utility room

Bathroom

FIG: 01

7

Un travail de relevé m’a été demandé pour ce projet. L’utilisation d’appareils de mesure a été nécessaire. La création d’une maquette grâce à un laser cutter m’a également été demandé.

8

8

FIG: 02

7

FIG: 03

FIG: 04

01 02 03

Plans Facade coté parc Façade coté rue

04

Maquette d’étude

11

15


Relevé et extension, projet personnel

Ensal 4ème Année Année: 2011—2012

Caluire, Lyon

D E SC R I P T I O N

FIG: 01

FIG: 03

Ce projet, en collaboration avec un architecte, a eu pour but de réaliser l’extension d’une habitation pour créer un s��jour ouvert sur le vaste jardin. Le travail a été tout d’abord, de réaliser un relevé de la totalité de la maison et de la parcelle. Puis de travailler sur la conception de l’extension. , pour enfin créer toutes les pièces demandées pour le dépot du permis de construire.

FIG: 04

FIG: 02

03 04

plan masse plan RDC et R+1 existant et extension

05 06

Facade existant et extension Coupe sur l’extension

1 2 16


Ensal 4ème Année Année: 2011—2012 Professeurs: Marc Dauber / Walter Piccoli / Marine Mourin

Projet urbain, workshop Usine Canson, Annonay

D E SC R I P T I O N

FIG: 03

FIG: 04

FIG: 01

Une semaine intensive pour répondre à une demande de la ville d’Annonay. Requalifier l’usine Canson et donner une nouvelle dynamique au quartier et à la ville. L’entrée de la ville est mise en valeur par la création d’une esplanade surplombant le parc et le site de l’usine. L’esplanade propose une vision interessante et une comprehension facilitée de la ville.` Un nouveau programme est proposé dans l’usine, une brasserie pour relancer l’économie de la ville et créer une nouvelle centralité. Réutiliser les surfaces existantes de l’usine pour installer un restaurant, un musée de la bière et d’autres commerces.

FIG: 01

FIG: 05

FIG: 03

N

FIG: 02

01 02

Plan projet urbain Nouvelle entrée de la ville

03 04 05

coupe sur le site et l’usine Perspective de la place Perspective de la place

1 3 17


Ensal 4ème Année Année: 2011—2012 Professeurs: Marc Dauber / Walter Piccoli / Marine Mourin

Projet urbain, workshop Usine Canson, Annonay

D E SC R I P T I O N

Le parcours de l’eau est un point fort du projet urbain. Déjà très présente sur le site, l’eau est remise en valeur par des comportements differents tout au long de son trajet. FIG: 02

FIG: 01

FIG: 03

N

FIG: 03

FIG: 04 FIG: 04

01

Plan projet urbain

02 03 04

Les comportements de l’eau croquis d’ambiance dans le parc coupe sur l’eau et les logements

14 18


Ensal 4ème Année Année: 2011—2012 Professeurs: Marc Dauber / Walter Piccoli / Marine Mourin

Concevoir pour construire: laboratoire La Doua, Villeurbanne

D E SCRIPT ION

N

FIG: 01 N

FIG: 04

N

FIG: 05

Le concept phare de ce bâtiment est la dualité. La dualité dans le programme entre les laboratoires (lieu d’expérimentation, de travail collectif) et les bureaux (lieu de résultats, de travail individuel). Mais également la dualité dans la forme architecturale (une forme orthogonale et une autre forme en courbe) et les matériaux (le bois et le béton).

FIG: 02

FIG: 03

FIG: 06

01 02 03

Plan masse Maquette Maquette détail de façade

04 05 06

Plan RDC Plan R+1 Coupe

15

19


Ensal 4ème Année Année: 2011—2012 Professeurs: Marc Dauber / Walter Piccoli / Marine Mourin

Concevoir pour construire: laboratoire La Doua, Villeurbanne

D E SC R IP T ION

Des ambiances bien différentes entre les bureaux et les laboratoires. Ce qui induit des différences de structure et de traitement des parois.

FIG: 01

FIG: 02

FIG: 03

N

FIG: 04

FIG: 05

01

coupe sur bureau et laboratoire

02 03

Coupe sur bureau plan sur bureau

04 05

plan sur laboratoire Coupe sur laboratoire

16

20


Ensal 4ème Année Année: 2011—2012 Professeurs: Marc Dauber / Walter Piccoli / Marine Mourin

Concevoir pour construire: laboratoire La Doua, Villeurbanne

DESCRIPTION

Un autre lieu important de ce bâtiment est l’entrée, se trouvant dans un angle du bâtiment. Un jeu de hauteurs se fait avec le restaurant en porte-à-faux se trouvant au dessus de l’acceuil. FIG: 01

FIG: 02

FIG: 03

FIG: 04

01 02

Plan de l’entrée Plan R+1 du restaurant

03 04

Coupe sur l’espace Coupe technique

1 7

21


Ensal 4ème Année Année: 2011—2012 Professeurs: Christian Marcot / Paolo Amaldi / Vincent Veschambre

Histoire et patrimoine La Part Dieu, Lyon

D E SC R I P T I O N

N

FIG: 01

FIG: 03

Le projet porte sur le quartier d’affaire de Lyon: la Part Dieu. Ce quartier possède un fort potentiel architectural hérité des années 60. Le but était de le conserver et de le mettre le plus en avant possible grâce à l’amenagement de l’espace public. Création d’un axe très végétal appelé «sentier».

FIG: 04

N

FIG: 02

FIG: 05

01 02

Plan organisation urbaine dans la ville Plan organisation urbaine dans le quartier

03 04 05

Plan qualification du “sentier” et croisement Coupe sur croisement Axonometrie

1 8

22


Ensal 4ème Année Année: 2011—2012 Professeurs: Christian Marcot / Paolo Amaldi / Vincent Veschambre

Histoire et patrimoine La Part Dieu, Lyon

D E SC R I P T I O N

FIG: 01 FIG: 03

Ce quartier crée une nouvelle densité de lyon et un nouveau quartier des affaires. De part et d’autre du sentier se créent des places reliant les différents monuments «patrimoine» entre eux.

FIG: 04

FIG: 02 01 02

Nouvelle Skyline Lyonnaise Axonometrie du quartier

03 04 05

Place reliant la tour crayon au sentier Arrivée du sentier vers la gare Place reliant la courly et la barre au sentier

1 9 FIG: 05

23


Projet pôle culturel

Ensal 3ème Année Année: 2010—2011 Professeurs: Joan Casanelles / Sidonie Joly

Lyon Vaulx en Velin

DESC R I PT I O N

FIG: 01

FIG: 02

Toujours sur ce même éco-quartier, le travail était ici, de créer un pôle culturel regroupant, une bibliothèque, une salle de spectacle et une école de musique.

FIG: 03

L’organisation de ce pôle culturel s’enroule autour de l’élément central: la salle de spectacle.

N

FIG: 04

N

01 02 03

Schéma: répartition des espaces Schéma: système de circulation Plan de structure

04 05

Plan RDC Plan R+1

20

FIG: 05

24


Projet pôle culturel

Ensal 3ème Année Année: 2010—2011 Professeurs: Joan Casanelles / Sidonie Joly

Lyon Vaulx en Velin

D ESCRI P TI ON

FIG: 01

FIG: 02

FIG: 03

Les façades sont différentes selon le lieu qu’elles cotoient. La facade Nord: un creu marquant l’entrée du pôle, et des plis cachant les autres ouvertures de la facade, en laissant toute l’importance a l’entrée. La façade Est: «aléatoire» donnant sur un parc. Les avancées des salles de cours sur la végétation forment les excroissances du bâtiment. La façade Ouest: «urbaine» est sur la place, avec un rythme de fenêtres emmenant les usagers vers la salle de spectacle. La coupe intérieur montre l’ambiance interne du bâtiment. Une rampe centrale, reprenant le rythme de la façade et délimitant les espaces d’accueil.

FIG: 04

FIG: 05

01 02 03 04

Façade Nord Façade Sud Façade Est Façade Ouest

05

Coupe

21

25


Projet Urbain

Ensal 3ème Année Année: 2010—2011 Professeur: Jean Charles Castel

Lyon Vaulx en Velin

D E SC R I P T I O N

La zone d’intervention se trouve à Vaulx en Velin: agglomération faisant partie du grand lyon. La principale ambition de ce quartier est de: - Miniser l’impact de la voiture - Varier les morphologies des logements pouvant aller de la maison individuelle aux immeubles. - Ramener la végétation dans la ville. Ici la végétation, grâce au parc sur la partie ouest et les jardins communaux à l’est, permet de lier tout le quartier.

01 N

FIG: 01

Plan masse

2 2 26


Projet logements collectifs

Ensal 3ème Année Année: 2010—2011 Professeur: Jean Charles Castel

Lyon Vaulx en Velin

D E SC R I P T I O N

Suite à la création d’un quartier, le but était de zoomer sur un lotissement et de le travailler en détail.

N

FIG: 01

N

FIG: 03

FIG: 02

La volonté principale du projet est de donner un accès sur l’extèrieur à tous les logements de l’immeuble . Soit en RDC par des jardins privatifs, soit aux étages par des terrasses. A l’interieur même du bâtiment les espaces de vie sont orientés sud ou ouest alors que les espaces nuits sont placés au Nord ou à l’est pour un confort optimal. L’organisation interieur de ces immeubles de logements se lit très nettement en façade: difference du traitement de la facade selon la taille du logment.

FIG: 04

FIG: 05

01 02

Plan masse Plan agencement des logements

03 04 05

Facade Sud Façade Est Façade Nord

2 3 27


Projet Architectural et Habitat

Ensal 2ème Année Année: 2009—2010 professeur: Hervé Vincent

Lyon Croix Rousse

D E SCR I P TI O N

N

FIG: 01

N

FIG: 04

FIG: 02

Un projet d’habitation sur un site en pente, m’a poussé à travailler le bâtiment en escalier avec l’utilisation de redants. l’intersection des deux bâtiments crée l’entrée de l’îlot. Le logement en lui même s’organise autour d’ un élément central: la cuisine. Les espaces de jours sont tous orientés coté ilot, alors que les espaces nuits, eux sont sur les rues. Les façades donnant sur l’intérieur de l’îlot sont rythmées par les redants, les parties rentrantes de la façade sont en vitrage, tandis que les parties sortantes sont végétalisées: volonté de faire remonter la végétation de l’îlot sur les façades. Les facades sur rue reprennent le principe des fenêtres de type «canut» du quartier. Elles sont travaillées couchées, pour donner l’impression que le bâtiment est tombé sur le côté.

01 Plan masse 02 Façade Sud 03 Façade nord N

FIG: 03

FIG: 05

04 Plan R+1 05 Plan R+3

24 28


Recipient – To Who it may concern

Date – 22nd May 2013 From – Liddicoat & Goldhill LLP Studio 6 13 Ramsgate Street London E8 2FD +44 (0) 20 7923 2737 info@liddicoatgoldhill.com www.liddicoatgoldhill.com

Reference Sarah Mugnier I had the pleasure of working with Sarah in July & August 2012 when she carried out a 6 week internship at our studio. Sarah worked on a number of projects within the studio. Her main project called Medowbank was a sizeable 5 storey town house in North London. She worked on the project in its early stages, carrying out the survey and proposing sketch scheme layouts. The project is now on site, due for completion in the Autumn. Alongside this project Sarah also worked on a number of new build houses making beautiful models and presentation drawings using our in house laser cutter. During her time, working within our office, we grew to trust Sarah with more and more responsibility, as she proved to be reliable and efficient with all types of work. There were many occasions where we allow Sarah to manage her own schedule of projects and where necessary direct other members of staff in the completion of tasks - an excellent reflection of our confidence in Sarah’s professionalism. Sarah was a welcomed addition to our team, and we were sorry to see her leave to complete the remainder of her studies in architecture - I am sure she will one day make a fantastic architect. Please feel free to contact me should you have any questions. Yours sincerely, Sophie Goldhill

25 29


M E R C I

B E A U C O U P

Mlle Mugnier Sarah · 619 chemin des cornuts d’en bas · 74 260 LES GETS · FRANCE Mail: mugnier.sarah@gmail.com

Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon 2008 — 2013 30


Portfolio mugnier sarah