Page 68

H Ô T E L

Histoires d’hôtels

Hotel stories

Lucille Lévesque

Lucille Lévesque

40 ans de passion  !

40 fascinating years!

Elle a touché à une kyrielle d’aspects du travail hôtelier. De préposée à la buanderie à responsable de l’entretien ménager en passant par la comptabilité, Lucille Lévesque a gravi tous les échelons. Aujourd’hui, elle est directrice de l’entretien technique du W Montréal. Elle œuvre dans le milieu hôtelier depuis plus de 40 ans. «  J’adore toujours ce que je fais. Présentement, je travaille de 10 à 12 heures par jour, et je dois être accessible 24 heures sur 24  », nous confie-t-elle. Comme pour corroborer ce fait, un membre de son équipe l’appelle au même moment, et elle lui répond sur-le-champ par son oreillette. Il faut aimer la gestion et être capable de régler des situations urgentes pour faire ce métier qui relève davantage de la vocation. À la tête d’une équipe de cinq hommes, elle supervise souvent d’importants travaux et elle doit constamment gérer les imprévus, être en mode solution. Tout au long de sa carrière, elle souligne les belles rencontres qu’elle a faites avec des gens dévoués, «  nos talents  », comme aiment bien les appeler le W et les directeurs qui lui ont, un jour, fait confiance. «  Je donne beaucoup, mais j’ai reçu beaucoup  », assure celle qui s’est vu décerner un Prix Hotelia 2017, dans la catégorie Coup de cœur RH.

She has touched just about every aspect of the hotel business. From laundry room attendant, to housekeeping manager and accountant, Lucille Lévesque worked her way up through every rank. Today, she is the maintenance manager at the W Montréal hotel. Lucille has worked in the hotel industry for more than 40 years. “I love everything I do. Today, I work between 10 to 12 hours a day, and I have to be available 24/7,” she confided. As if on cue, her phone rang: a team member. She took the call right away. You have to enjoy management and be able to deal with all manner of urgent situations to do this job, which is really more of a calling than an occupation. In charge of a team of five men, Lucille often oversees major projects and must constantly handle the unexpected, be in solution mode. She mentions the wonderful encounters she has had with dedicated individuals throughout her career. “Our talent,” as W and its managers like to call them. “I give a lot, but I’ve received a lot in return,” said Lucille, who won the 2017 Prix Hotelia award in the HR with Heart category.

Histoires d’hôtels

Il y a eu ce dégât d’eau phénoménal, causé par un client qui s’est endormi sous la douche  ; il y a eu ce matin où la rue Saint-Antoine s’est transformée en rivière et qu’elle dû courir sur plusieurs coins de rue pour récupérer une vingtaine de bacs de recyclage voguant sur l’eau  ; il y a eu cette invitée qui réclamait aux objets perdus... son mari  ! – celle-ci avait égaré l’urne funéraire –  ; ou encore il y a eu ce client, accompagné de sa maîtresse, qui a été prévenu de la visite impromptue de sa femme. Sourire en coin, Lucille Lévesque raconte comment une équipe s’est affairée à transférer discrètement les effets de l’homme d’affaires d’une suite à une autre avant l’arrivée de l’épouse. Son parcours foisonne d’anecdotes et de faits cocasses qui pourraient servir de matériel à plusieurs autres Histoires d’hôtels et autres lieux...

066

|

Montréal, depuis 1642

Hotel stories There was that catastrophic water damage caused by a guest who fell asleep in the shower; the morning when Saint-Antoine St. turned into a river, and Lucille had to run several blocks through the water to recover about 20 recycling containers merrily bobbing their way downstream; the time a guest came to claim her husband... from the lost and found—she had misplaced his funeral urn! There was that other time when they had to warn a guest who had come accompanied by his mistress that he was about to get a surprise visit from his wife. With a faint smile, Lucille Lévesque recalls how a team discreetly transferred the businessman’s belongings from one suite to another just prior to the wife’s arrival. Her career is full of amusing anecdotes and facts that could fill several volumes of the bilingual coffee table book Histoires d’hôtels et autres lieux Hotel stories and other places!

|

№ 05 En famille

Pour d’autres anecdotes passionnantes, procurezvous Histoires d’hôtels et autres lieux – 15 récits, 15 auteurs, 15 émotions. Plus d’informations à HISTOIRESHOTELS.COM

You can find other fascinating stories in Hotel Stories and Others Places - 15 tales, 15 authors, 15 emotions. For more information, visit HOTELSTORIES.CA

Mt1642 no 5 - En famille  
New