Issuu on Google+

SPEEG + MICHEL et Associés

éclairage d’architecture et de paysage

2013


■ Avenues Cinema - Koweit - Arch. VALODE ET PISTRE


Public et tertiaire

Public et tertiaire L’éclairage doit concilier ergonomie, économie du projet et recherche d’images, dans une continuité intérieur - extérieur. Le projet se construit dans ce dialogue, la fonctionnalité se met au service d’une lecture générale. Il s’efforce : • de qualifier l’espace (image, repérage, hiérarchie fonctionnelle), • de mettre en valeur des intentions architecturales ou d’aménagement, • d’assurer des transitions, des articulations, de marquer des ruptures, des contrastes ou au contraire des continuités, • de donner un sens aux espaces (direction et qualité), • d’appuyer ou de donner une cohérence à l’ensemble du projet.

■ LVMH - PARIS ■ Tour Nobel - Paris - Arch. VALODE ET PISTRE ■ Arch. THOMAS et FORGIA - Jeumont - Pôle Culturel

Arch. LYON - DUBESSET - BMVR de Troyes ■ Arch. STUDIO’S Architecture - Siège GOOGLE - PARIS ■


■ Avenues Cinema - Koweit - Arch. VALODE ET PISTRE


Commerce Commerce Le projet d’éclairage se construit entre recherche de souplesse, et d’image forte, au profit d’un concept global. La lumière est un outil de vente dont la prise en compte est indispensable et qui se décline sous de multiples formes. Elle jongle avec chaud et froid, transparence et profondeur, lumière blanche et couleurs . Elle se fait horizontale, verticale, douce, nerveuse, diffuse, intense. Sa mise en oeuvre est importante : le produit prime mais son cadre le qualifie.

■ Kenzoki - Paris ■ Beach Hotel - Cap de Juan les Pins - Arch. BRANTE ET WOLLENWEIDER ■ Avenues Cinemas - Koweit - Arch. VALODE ET PISTRE Arch. STUDIOS ARCHITECTURE - Beyrouth - Patchi ■ Arch. KREMPP - Paris - Nespresso Champs Elyssées ■


â–  Monaco Marine - La ciotat - Architecte LEVY&MAGNAN


L’éclairage permet de donner des structures fortes et une urbanité à des paysages empreints de fonctionnalité, organisés selon des logiques de production, dans des espaces dilatés. La mise en valeur de certains éléments du process ou de la «machine», leur donne une valeur monumentale et renforce l’identité de l’entreprise. L’introduction d’une échelle et de mobiliers à caractère urbain redonne aux voiries internes une dimension humaine sécurisante et valorisante. L’utilisation de sources de lumière diversifiées permet de hiérarchiser les espaces, les circulations, les fonctions.

■ Cité de l’eau de Ginestous - Toulouse - Arch. Tanguy DU BOUETIEZ ■ Parc des epositions porte de Versailles - Paris - Arch. VALODE ET PISTRE ■ Monaco Marine - La Ciotat - Arch. LEVY&MAGNAN Arch. VALODE ET PISTRE - Paris - Porte de Versailles ■ Arch.Tanguy DU BOUETIEZ - Toulouse - Ginestous ■

Industriel et activité

Industriel et activité


■ Aménagement du centre ancien et illumination de l’église de JONSAC - Archi. Sophie BLANCHET


La ville offre des parcours, demande une hiérarchie, des repères. Confort visuel, sécurité, sont des paramètres essentiels dans une approche urbaine. S’y superposent les préoccupations qualitatives qui vont permettrent de donner du sens au paysage nocturne et aider à la clarté de lecture. Le projet se bâtit après élaboration d’une ligne génératrice, déterminant les rapports de contrastes, de luminances, de température de couleur, de hauteur de feu, dans un schéma de perception. La lumière est un matériau que l’on répartit, que l’on colore, que l’on découpe ou que l’on adoucit. Cette approche multiple permet de développer les principes d’éclairage puis de les quantifier. Dans le dispositif spatial, la lumière s’installe alors comme une de ses composantes, en renfort ou en contrepoint. Le choix des mobiliers comme élément de structure urbaine diurne parachève le projet.

■ Arch. LYON - DU BESSET - Troyes - BMVR de Troyes ■ Passerelle THALES - Arch. ART & BUILD ■ CNIT - Paris - Unibail

Passerelle THALES - Arch. ART & BUILD ■ Médiathéque OLORON SAINTE MARIE - Arch Pascale GUEDOT ■

Extérieur et illumination

Extérieur et illumination


■ Espace Malraux - Strasbourg - Scénogrpahe RPPB


Dans le travail d’illumination, la mise en valeur s’affranchit des contraintes d’usage. Il n’est plus question de normes d’éclairement mais de réinterprétation nocturne d’un lieu, d’un objet, d’un paysage. Le vocabulaire technique de l’éclairagiste s’enrichit des matières, des couleurs, de la perception et des sensations. Le dessin posé, le projet est évalué dans son environnement. Les rapports de contrastes, de couleur de lumière, l’accord avec les matériaux, les niveaux de luminance recherchés, vont définir les choix techniques. Leur intégration et leur mise en oeuvre s’accordent à l’architecture ou à l’aménagement. L’ensemble tire sa force de la cohérence générale, de l’effet à l’objet et avec son support.

■ Quai Gillet - LYON - Paysagiste ILEX ■ Jeumont - Pôle Culturel - Arch. THOMAS et FORGIA ■ Espace Malraux - Strasbourg - Paysagiste Complémenterre - BE Emch Berger J4 - Marseille - Arch. LEVY et MAGNAN ■ Quai Gillet - LYON - Paysagiste ILEX ■

Extérieur et illumination

Extérieur et illumination


■ Conflans Fin d’Oise - SNCF


Transports Transports Les espaces de transport sont des lieux publics où alternent mouvement et attente. Associés aux phénomènes d’échelle, aux difficultés de repérage, ces facteurs conjugués peuvent prédisposer le voyageur à l’anxiété, au sentiment de vulnérabilité... L’éclairage doit s’inscrire dans cette préoccupation, apporter sa contribution au bienêtre des passagers, rendre l’espace attractif et réaffirmer le caractère institutionnel absent de beaucoup de ces équipements . L’espace prend son sens par ce qui le précède et ce qui le suit. Le «parcours lumière» est l’outil qui permet d’accompagner l’homme en déplacement d’un espace à l’autre et d’assurer la cohérence entre les espaces. Le «parcours lumière» permet la compréhension du cheminement dans une vison globale du projet par la mise en exergue des éléments clefs.

■ Gare du Bras de Fer - AGIF, SNCF ■ Air France - Roissy - Arch. BONNEAU ET PETIT ■ Station bus TEOR - Rouen - Arch. AR THEME

Arch. AR THEME - Métro de Turin - Ligne 1 ■ Arch. AR THEME - Paris - Olympiades ligne 14 ■


■ Académie TABARLY - Lorient - Scéno. Pierre Verger


Muséographie Muséographie La lumière est ici précise, parfaitement quantifiée. Elle s’efface. Le musée est un support, le parcours un point d’appui, un fil conducteur qui permet de construire le projet, de définir le rapport entre l’environnement et l’oeuvre, celle-ci pré-définissant un cadre de contraintes à respecter. Le projet doit également prendre en compte la nécessité de souplesse, les impératifs de maintenance et anticiper sur les facilités de réglage. La qualité d’intégration constitue également une préoccupation, la discrétion en est la règle.

■ Arch. CHIAMBARETTA - Kiev - Fondation Pinchuck ■ Musée d’art moderne LAM - Vileneuve d’Ascq - Arch. Manuelle GAUTRAND - Muséo. Renaud PIERARD ■ Musée Joseph DENAIS - Beaufort en Vallée - Arch. Bruno PANTZ - Scéno. Sophie THOMAS CHIAMBARETTA - Kiev - Fondation Pinchuck ■ Musée intercommunal d’ Histoire et d’Archéologie ACHEA - Louvres - Arch. Bruno PANTZ■


■ Cathédrale Saint Sauveur - Aix en Provence


Patrimoine Patrimoine La qualité d’intégration et la technique de pose sont les préoccupations principales, le respect du support et du bâtiment étant la règle. Il s’agit d’apporter une lecture en accord avec les lignes de force du bâtiment et de s’intégrer dans son environnement. Le travail s’effectue avec les services référents.

■ Ancien ministère des Postes - Paris - Arch. CHIAMBARETTA ■ Siège social de la SMC - Marseille ■ Cathédrale Saint Sauveur - Aix en Provence Arch. LYON - DU BESSET - BMVR de Troyes ■ Cathédrale Saint Véran - Cavaillon ■


â–  Zibbibo - Technilum


Certains projets nécessitent la mise en oeuvre de luminaires spécifiques. Ces produits originaux permettent d’avoir la réponse la plus juste dans un souci de cohérence complète entre le lieu, le projet et le résultat. Ils sont le fruit d’un dialogue avec les autres maîtres d’oeuvre du projet.

■ ■ ■ ■

Création d’un lustre pour la Collégiale de Saint Paul Borne Thorn ORUS habillée pour Malraux - Strasbourg CLIC - INCONEL Création d’une borne anti vandalisme pour le J4 - Marseille Création d’une lampe de table pour la BMVR de Marseille ■ Création d’une applique éclairage rasant - S1 de INCONEL - pour les quais Gillet - Lyon ■

Produit spécifique

Création de produits spécifiques


■ Mexico - Nadia BERKANI


Evènementiel Evènementiel La lumière comme matière d’expression offre un champ d’expérimentation et libertés loin du projet fonctionnel. Ces expériences nous permettent de manipuler plus directement ce matériau, parfois de manière autonome dans un jeu avec un environnement, parfois en association avec d’autres expressions artistiques (installations, spectacles).

■ ■ ■ ■

Performance avec Nadia Berkani Centre Bourse - Marseille Garlaban - Direction Artistique Direction Artistique 50ème anniversaire du Canal de Provence Direction Artistique 50ème anniversaire du Canal de Provence ■ Mexico - Performance avec Nadia Berkani ■


Agences de Conception Lumière Eclairagistes

Speeg + Michel et Associés Agence PARIS 9 Avenue de Taillebourg 75011 Paris Tel : 01.40.09.72.49 Fax : 01.43.73.74.36 speeg.michel@free.fr

Agence AIX 1050 Chemin du Boullidou 13510 Eguilles Tel : 04.42.92.65.13 m.speeg@free.fr guieu.philippe@gmail.com


Plaquette MSGK 2013