Page 102

PAKISTAN Typologie : Conflit armé et déplacements de populations

Personnel 2014 : 443 International : 21 National sous contrat : 375 Sous incentive ou journalier : 46 Nombre de projets 2014 : 3

Dépenses 2014 : 4 795 k€ Financements Institutionnels : 0 Autres centres opérationnels MSF : OCB & OCA

CONTEXTE

PROJET DE HANGU

Depuis le début de l’année 2014, les factions les plus violentes des « dissidents » du Mouvement des Talibans du Pakistan (Tehrik e Taleban Pakistan  /   TTP), avaient commencé à s’aventurer en dehors de leur périmètre traditionnel (Khyber Pakhtunkhwa / KPK et zones tribales sous administration fédérale / FATA) pour empiéter sur d’autres zones comme le Pendjab (attentat contre le tribunal d’Islamabad en mars, attentat contre le marché aux fruits en avril) et le Baloutchistan. Les opérations aériennes et terrestres menées par l’armée pakistanaise ont marqué l’offensive « Zarb-e-Azb » contre la place forte des Talibans dans le nord du Waziristan en juin 2014 : cette opération a entraîné le déplacement de 950 000 personnes dans les districts voisins ainsi que 70 000 réfugiés environ en Afghanistan.

Dans le voisinage des régions tribales d’Orakzai, de Kurram et du Waziristan du Nord, qui constituent le fief de l’insurrection talibane, et sont directement touchées par le conflit en court entre populations sunnites et chiites, le district de Hangu connaît un contexte particulièrement volatile.

Le Pakistan dispose du système de santé le plus faible de l’Asie méridionale et le système de soins gratuit proposé par l’État est accessible à seulement 30 % de la population. La santé de la mère et de l’enfant est critique. La Pakistan se classe 6e dans le monde en matière de mortalité maternelle1. Un enfant sur douze né au Pakistan meurt avant l’âge de 5 ans 2. MSF travaille à proximité des zones de conflit, dans des régions dans lesquelles le système de santé est défaillant et où les besoins sont pressants en matière de santé maternelle et infantile.

Depuis 2010, MSF fournit des soins médicaux aux victimes de violences et à une population rurale qui dispose d’un accès restreint aux soins d’urgence, en raison de la défaillance du système de santé, de la violence et des questions culturelles, notamment pour les femmes. L’hôpital de Hangu représente la principale structure de santé pour le district (320 000 habitants) et la structure d’accueil la plus proche pour les transferts depuis les agences de Kurram et d’Orakzai. MSF pilote une salle d’urgence 24h sur 24, un bloc opératoire, des salles chirurgicales et offre un soutien technique et aux transferts vers la salle d’accouchement/ MCH. MSF soutient également la banque de sang et les départements de radiologie du ministère de la Santé, et aide à la réponse d’urgence en cas d’afflux massifs de blessés ou d’épidémies. En 2014, 27 411 patients ont été reçus aux urgences ; 1 487 actes chirurgicaux et 19 778 poses de pansements ont été effectués ; 1 325 patients ont été hospitalisés en chirurgie ; 3 411 accouchements ont été menés ; et 1 083 nouveaux nés ont été admis en néonatalogie. En 2015, MSF continuera de réduire la morbidité et la mortalité en assurant des soins d’urgence 24 h sur 24 aux populations du district de Hangu et aux agences des FATA voisines. Une attention particulière sera accordée aux déplacements de population, en lien direct avec les violences dans les FATA voisines ou dans le district de Hangu lui-même.

PROJET DE PESHAWAR

1. OMS, Banque mondiale 2. OMS

102

Dans l’hôpital gynéco-obstétrique MSF de Peshawar, l’organisation pilote une maternité de niveau secondaire privée 24h sur 24 depuis mai 2011. 25 lits sont réservés aux admissions maternelles. L’unité de nouveau-nés de 28 lits est opérationnelle depuis un an. À l’heure actuelle, notre hôpital sert de centre de référence pour d’autres projets, tant pour des cas maternels que néonataux. En 2014, l’hôpital a également renforcé le processus de référence depuis les ONG internationales qui travaillent dans les camps de personnes déplacées ainsi qu’avec des unités de soins de base situées dans les régions isolées de KPK et les FATA en général.

Médecins Sans Frontières • Rapport annuel de l’année 2014 • Paru suite à l’Assemblée Générale des 6 et 7 juin 2015 à La Plaine Saint-Denis (France)

Profile for Médecins Sans Frontières France

Rapport annuel de Médecins Sans Frontières 2014-2015  

Rapport annuel de Médecins Sans Frontières 2014-2015  

Profile for msffr