LES 2 MAGOTS CULTURE 2020

Page 1

G OCUURLMTA UN RD E

LE COMITÉ SAINT-GERMAIN FÊTE SES

20 ans Créé à l’initiative de Jacques Mathivat, père de l’actuelle propriétaire des Deux Magots, le Comité défend la vocation culturelle et artistique du quartier. 20 ans, voilà le bel anniversaire que vient de fêter le Comité SaintGermain-des-Prés. C’est en effet en 1999 que Jacques Mathivat, alors propriétaire des Deux Magots, Jean-Pierre Lecoq, maire du VIe arrondissement et Pozzo Di Borgo, fondateur des Bistrots Romains, créaient le Comité Saint-Germain-des-Prés. Leur but ? Avec les commerçants et les habitants du quartier, défendre l’identité culturelle et artistique du « village » tandis que les marques de luxe débarquaient massivement à Saint-Germain. « Je suis contente du résultat » confie Monique Mouroux, déléguée générale du Comité Saint-Germain-des-Prés. « Nous avons su préserver le lien social entre les commerçants. Le quartier n’est pas devenu un supermarché du luxe comme dans d’autres quartiers parisiens. Pour cela, nous avons créé de nombreux événements qui ont permis à Saint-Germain de garder son âme : le festival de jazz, le parcours art contemporain, les différents Prix littéraires, les illuminations et le marché 12 | Les Deux Magots | Printemps | Été 2020

de Noël. Nous avons également participé à de nombreuses opérations caritatives avec La Voix de l’enfant, le Téléthon ou la Croix-Rouge. Le Comité étant jumelé avec Shendgu, la ville des pandas en Chine, nous avons demandé à l’artiste Richard Orlinski une sculpture géante de panda et en avons réalisé la réplique en peluche. Ainsi, nous avons pu récolter 34 000 € pour les enfants malades de l’hôpital Necker où se trouve désormais le Panda d’Orlinski. Ces différentes manifestations ou opérations nous ont ainsi permis de préserver et de faire vivre les racines et l’âme de Saint-Germain ». Pour l’anniversaire du Comité, un son et lumière aura habillé, durant les dernières fêtes de Noël, la façade de l’église sur une place Saint-Germain-des-Prés végétalisée pour l’occasion. Désormais présidé par Miroslav Siljegovic (Café de Flore), le Comité, dont la trésorière est Catherine Mathivat (Deux Magots), œuvre déjà aux vingt prochaines années d’un Saint-Germain-desPrés éternel.

Pour plus d’informations, connectez-vous sur www.comite-saint-germain.com


CULTURE

THE SAINT-GERMAIN COMMITTEE IS CELEBRATING ITS 20TH! FOUNDED AT THE INITIATIVE OF JACQUES MATHIVAT, FATHER OF THE CURRENT OWNER, THE COMMITTEE UPHOLDS THE CULTURAL AND ARTISTIC VOCATION OF THE AREA. In 1999, Jacques Mathivat, then owner of Les Deux Magots, Jean-Pierre Lecoq, Mayor of the 6th arrondissement, and Pozzi Di Borgo, the founder of Bistrots Romains, created the Comité Saint-Germain-des-Prés with the aim to defend the cultural and artistic identity of the “village” when luxury brands were invading Saint-Germain. ‘‘I’m pleased with the result’’, says Monique Mouroux, the committee’s representative. ‘‘We have preserved social ties between local businesses to save the area from becoming a luxury supermarket as elsewhere in Paris. We have managed to conserve the soul of Saint-Germain by programming a number of events: Jazz festival, contemporary art exhibition, different literary prizes, illuminations and

a Christmas market, as well as participating in charity events such as “La Voix de l’enfant”, “Téléthon” and the Red Cross. Being twinned with the Chinese Panda city, Shendgu, we asked the artist Richard Orlinski to sculpt a giant panda, from which we created a cuddly replica which enabled us to raise 34,000 euros for sick children at Necker Hospital, where Orlinski’s panda is now exhibited. These various events contribute to conserving the roots and kindling the spirit of Saint-Germain.’’ To celebrate this anniversary, a Christmastide son et lumière display illuminated the façade of the church on Place Saint-Germain-desPrés, created as a green wall for the occasion. Today presided over by Miroslav Siljegovic (Café de Flore), the committee, whose treasurer is Catherine Mathivat (Deux Magots), is already committed to the next 20 years of Saint-Germain-desPrés’ eternal history. Les Deux Magots | Printemps | Été 2020 | 13


CULTURE

UN VENT DE JEUNESSE SWINGUE AUX DEUX MAGOTS

Loue Echalier en compagnie du Jazzman Eric Luter et d’habitués du café - Jeudis du Jazz en hommage à Boris Vian.

14 | Les Deux Magots | Printemps | Été 2020


Qui a dit que les jeunes ne sortaient plus à Saint-Germaindes-Prés ? Claudie Russo-Pelosi, parisienne de 23 ans, et Loue Echalier, bretonne de 20 ans, sont tombées amoureuses des Deux Magots et, depuis, s’éclatent en chantant et dansant lors des Jeudis du Jazz, notamment sur des morceaux de Boris Vian. Serait-ce les filles spirituelles de l’artiste dont c’est cette année, le centenaire de la naissance ? « J’ai découvert Vian en classe de 3e et j’ai tout de suite adoré l’homme et son univers » raconte Claudie. « Pour mon projet de fin d’études au Cours Florent, j’ai monté une pièce de théâtre tirée de L’Écume des jours, une envie qui me tenait à cœur depuis longtemps. J’ai alors décidé de créer ma compagnie théâtrale, Les Joues Rouges, pour continuer à faire vivre cette pièce ». Loue, elle, est venue à l’écrivain par le jazz et... par la pataphysique ! « À 11 ans, dans un supermarché, je suis tombée sur Le carnet des inventions de Boris Vian qui ne m’a plus quitté » se souvient Loue. « Plus tard, comme je chante, j’ai découvert ses chansons, puis ses livres et enfin le jazzman. Quant à la pataphysique, j’en suis devenue fan lors d’un cours où je m’ennuyais, à mes débuts à la fac de médecine ». La troupe, emmenée par les deux jeunes femmes, débarque aux Deux Magots en juin 2019, lors de la soirée du centenaire, à l’invitation de Nicole Bertolt, Directrice du patrimoine de Boris Vian. « Nous n’étions jamais venues auparavant et au début nous ne savions pas trop où nous mettre » sourit Loue, également chanteuse de jazz au sein du big band « Le West Orchestra Jazz » et de son propre groupe « The Whispering Trio ». «  Et puis nous nous sommes mises à chanter les chansons de Boris et à danser. Tout le monde a aimé… » Depuis, les deux jeunes femmes et leurs amis font la fête aux Deux Magots, insufflant jeunesse et fantaisie dans un lieu qui aurait pu les intimider. « L’endroit est certes majestueux, mais c’est un lieu de vie formidable. Chaque fois que je viens ici, ça me fait quelque chose. J’ai l’impression de retrouver Boris Vian et tout l’esprit de Saint-Germain-des-Prés. » conclut une Claudie, définitivement conquise. La compagnie de théâtre des Joues Rouges qui interprète la comédie musicale « L’Écume des jours ».

LES JOUES ROUGES JAZZ UP EVENINGS AT THE CAFÉ-RESTAURANT.

Immediately struck by Les Deux Magots, Claudie Russo-Pelosi, a 23 year-old Parisian, and Loue Echalier, a 20 year-old Breton, now perform regularly at Jazzy Thursdays with their song and dance, notably inspired by the works of Boris Vian. Maybe they even embody the spiritual daughters of the artist, whose centenary is celebrated this year. ‘‘I discovered Vian when in year 10, and immediately fell in love with both the man and his world. For my final project at the Cours Florent drama school, I imagined a play inspired by “L’Écume des jours”, an idea that had been close to my heart for some time. This led me to create my own theatrical company, Les Joues Rouges, for the play to continue to live.’’ Loue got to know the writer through jazz, and pataphysics! ‘‘Aged 11, I was in a supermarket when I came across a notebook of Boris Vian’s inventions which, since that day, has always been with me’’, recalls Loue. ‘‘Since I’m a singer, I later discovered his songs, then his books and finally the jazzman. And regarding Pataphysics, I became a fan when I got bored in class when first at medical school!’’ The company, led by these two women, first set foot in Les Deux Magots in June 2019, during the centenary evening in honour of Boris Vian, invited by Nicole Bertolt, in charge of Boris Vian’s legacy. ‘‘We had never been here before and didn’t really know what to expect’’ muses Loue, who also sings in a big band “The West Orchestra Band” and her own group “The Whispering Trio”. ‘‘And then we just started to sing Boris Vian songs and to dance, and everyone loved it!’’ Since then the two women and their friends come to party at Les Deux Magots, bringing with them their youth and fantasy. ‘‘The place is most certainly majestic, even imposing but it is also incredibly lively. Every time I come here, I feel a particular sensation, as if I’m finding Boris Vian and the real spirit of Saint-Germain-des-Prés’’, concludes a charmed Claudie.

Les Deux Magots | Printemps | Été 2020 | 15

CULTURE

La troupe des Joues Rouges, fan de Boris Vian, enflamme les soirées du café-restaurant.

AN AIR OF YOUTH CAPTIVATES LES DEUX MAGOTS


CULTURE

DES LIVRES À DÉGUSTER

Un partenariat avec L’Écume des Pages par amour des livres.

Chaque mois, L’Écume des Pages, LA librairie de Saint-Germaindes-Prés, et les Deux Magots, LE café littéraire du quartier, proposent leur sélection des livres à lire absolument. Rencontre avec Loïc Ducroquet, directeur de la librairie. Acheter un livre à L’Écume des Pages et le lire à la terrasse des Deux Magots. Existe-t-il une meilleure définition de l’art de vivre à Saint-Germain-des-Prés, quartier culturel de Paris depuis toujours ? Entre cette librairie mythique et l’historique café littéraire, il existe un lien fort et naturel qui se traduit chaque mois depuis octobre 2018 par la sélection du mois L’Écume des Pages-Les Deux Magots. « Notre envie commune était de créer une synergie entre nos deux lieux emblématiques afin de faire vivre culturellement le quartier 16 | Les Deux Magots | Printemps | Été 2020

qui a beaucoup changé avec l’arrivée des marques de luxe » raconte Loïc Ducroquet. « Il s’agit de conserver l’ADN de Saint-Germaindes-Prés qui est connu dans le monde entier comme un quartier culturel et littéraire. Il ne s’agit bien sûr pas pour nous de nous opposer aux boutiques de luxe, mais de vivre en bonne entente, que chacun trouve sa place et, donc, de préserver l’identité profonde de Saint-Germain. C’est cette dernière que les touristes viennent savourer  : acheter un Boris Vian ou un Jean-Paul Sartre à L’Écume, c’est assez fort comme souvenir ! ».

« Acheter un livre à L’Écume des Pages et le lire à la terrasse des Deux Magots »


CULTURE

BOOKS TO BE RELISHED SHARING A PASSION FOR BOOKS. Each month, L’Écume des Pages, THE bookshop of SaintGermain-des-Prés, and Les Deux Magots, THE literary-café of the area, propose their choice of books to be enjoyed. An encounter with Loïc Ducroquet from L’Écume des Pages.

Le partenariat avec les Deux Magots prend ainsi deux formes : la co-organisation un lundi soir par mois, d’une rencontre littéraire et séance de dédicaces avec un auteur présentant son dernier ouvrage, et la publication d’une sélection du mois de romans, essais ou beaux livres dans des genres très différents. « Nous sommes une vingtaine de libraires à L’Écume et chaque mois, nous débattons des livres que nous avons lu afin d’en faire émerger une sélection de 8 à 10 titres essentiels à lire » poursuit Loïc Ducroquet. Sélection que l’on retrouve dans la vitrine à l’entrée des Deux Magots et sur les différentes tables de L’Écume des Pages. La garantie d’une belle lecture - le « conseil  » est l’incontestable point fort de L’Écume des Pages -, facile à reconnaître avec son bandeau aux couleurs des Deux Magots...

Is there any better definition of Saint-Germain-des-Prés lifestyle than buying a book at L’Écume des Pages and reading it on the terrace of Les Deux Magots? Between this legendary bookshop and historical literary-café lies a strong and natural tie, which is exemplified by the L’Écume des Pages-Les Deux Magots monthly book selection. ‘‘We wished to create an alliance between these two emblematic establishments, to render the cultural life to the area which has changed greatly with the arrival of luxury brands. It is essential to preserve the spirit of Saint-Germaindes-Prés, which is known “Buying a book worldwide as the cultural at L’Écume des Pages and literary quarter of and reading it Paris. We in no way on the terrace condemn these luxury of Les Deux Magots’’ stores, but each world needs to find its rightful place, and preserving the fundamental identity of Saint-Germain is essential since it is this that the tourists come to experience: To buy a Boris Vian or Jean-Paul Sartre at L’Écume represents a meaningful souvenir!’’ The partnership with Les Deux Magots takes on two aspects: the joint organisation on one Monday evening a month of a literary encounter and book signing session with an author presenting his/ her latest work, and the publishing of the book selection which covers a wide variety of genres. ‘‘There are around 20 booksellers at L’Écume and each month we discuss the books we have read to form a selection of 8 to 10 books’’, continues Loïc Ducroquet. This booklist can be found in the window at the entrance to Les Deux Magots and on the tables at L’Écume des Pages. The L’Écume des Pages advised read is easy to spot with its stripe bearing the colours of Les Deux Magots! The promise of a good read.

Les Deux Magots | Printemps | Été 2020 | 17


G OCUURLMTA UN RD E

LA LITTÉRATURE, L’AMITIÉ &

LA FÊTE ! Nouveau président du jury, Etienne de Montety entend ré-insuffler un esprit joyeux et convivial en créant le grand dîner du Prix des Deux Magots.

Les 9 lauréats du Prix des Deux Magots au milieu de Catherine Mathivat - en haut : Emmanuel de Waresquiel - 2e ligne de gauche à droite : Adrien Goetz, Etienne de Montety, Eric Neuhoff, Olivier Frébourg, Marc Lambron - 1e ligne : Pauline Dreyfus, Kéthévane Davrichewy et Jérôme Garcin 18 | Les Deux Magots | Printemps | Été 2020


CULTURE

L’ouvrage de Jérôme Garcin, primé lors du Prix des Deux Magots 2020.

LITERATURE, FRIENDSHIP AND FESTIVITY! Le Prix des Deux Magots est l’un des plus anciens prix littéraires depuis 1933. Pour cette 87e édition, présidée sous la houlette d’Etienne de Montety, ce mardi 28 janvier 2020, de nombreuses modifications ont été initiées pour donner un nouvel élan de ce rendez-vous littéraire incontournable. Sur la forme, tout d’abord. Désormais, un dîner officiel clôture le Prix, le soir même de sa remise permettant ainsi de réunir tous ceux qui comptent dans le monde de l’édition. Une première ! « L’époque a changé, nous sommes tous pris dans le tourbillon de la vie parisienne. En proposant un dîner gourmand assis, en prenant le temps d’une soirée et en installant un petit orchestre de musique, nous avons ré-insufflé un esprit de fête, d’amitié et de convivialité, des valeurs indissociables depuis toujours du Prix des Deux Magots », annonce Etienne de Montety, qui dirige aussi les pages littéraires du Figaro. « C’est une belle opportunité de réunir les maisons d’édition, les auteurs et les amis journalistes autour de notre passion pour la littérature. Ce sont des moments bénis qu’il faut protéger et je remercie les Deux Magots de nous offrir cette opportunité », complète Etienne de Montety, ravi de cette nouveauté. Sur le fond, l’esprit du Prix est bien sûr conservé avec pour maître-mot : la liberté. « Avoir envie de partager nos coups de cœur et de nous écouter même si nous ne sommes pas du même avis ou n’avons pas les mêmes goûts. C’est une manière de rendre la littérature vivante et qu’elle ne devienne pas «  mécanique ». Rester dans la continuité, en ne nous interdisant rien, toujours avec l’envie de variété et de découverte », rappelle Etienne de Montety. « Ce qui distingue ce Prix littéraire des autres c’est, lorsque vous entrez ici, aux Deux Magots, vous ressentez l’esprit de Vian, de Beauvoir, de Camus, de Sartre et de tant de figures qui sont passées ici et qui ont fait la littérature que nous aimons et qui nous a construit. Il nous faut être fidèles à ce lieu et à ce qu’il représente dans l’histoire de la littérature. Il y a un devoir de faire vivre cet héritage tout en s’inscrivant dans le présent. C’est le rôle des Deux Magots » conclut le nouveau président du Jury.

ETIENNE DE MONTETY, THE NEW PRESIDENT OF THE JURY, HAS SPARKED A JOYFUL AND CONVIVIAL SPIRIT IN CREATING LES DEUX MAGOTS’ GRAND DINNER. Initiated in 1933, the Prix des Deux Magots is one of the oldest literary prizes, and for the 87th edition held on Tuesday 28th January, presided over by Etienne de Montety, several novelties have been added to give new impetus to this important event. Firstly, regarding the form. An official dinner held on the evening of the Prize-winning ceremony will enable all the professionals in the world of publishing to gather together. A first! ‘‘Times have changed, we are all caught up in the bustle of Parisian life. By offering a seated gourmet dinner accompanied by a small orchestra, we have re-instilled a spirit of festivity, friendship and conviviality, values inextricably linked to the Prix des Deux Magots’’, stated Etienne de Montety, who is also editor of the literary section of the Figaro. ‘‘This is a wonderful opportunity to unite publishing companies, authors and journalists around our passion for literature. These are blessed moments that must be preserved and I thank Les Deux Magots for giving us the opportunity’’, delighted Etienne de Montety. Regarding content, the spirit of the Prize remains the same, motivated by “Freedom”… ‘‘A wish to share and discuss our preferences even if we differ in opinion and taste. This approach gives life to literature, so it doesn’t become “mechanical”. Remaining loyal to our objectives, imposing no limits, and always embracing variety and discover’’, insists Etienne Montety. ‘‘What differentiates this literary prize from others is that when you enter Les Deux Magots, you can feel the spirit of Vian, of de Beauvoir, Camus, Sartre and so many other personalities who have created this literature that we love, and which has formed us. We must be loyal to this place and to what it represents in the history of literature. We have a duty to perpetuate this heritage while being part of the present. That is the role of Les Deux Magots’’, concludes the new Jury President. Les Deux Magots | Printemps | Été 2020 | 19


CULTURE

JÉRÔME GARCIN

UN PRIX CAPITAL Gendre de Gérard Philipe, l’écrivain est couronné pour son livre-hommage.

Que représente ce Prix des Deux Magots pour Le Dernier hiver du Cid (Gallimard) ? Ce prix pour ce livre est, pour moi, capital. Le Dernier hiver du Cid est paru en octobre 2019 pour le 60e anniversaire de la disparition de Gérard Philipe, mon beau-père. Personne alors n’en parlait, même les plus grandes institutions l’avaient oublié. Aussi, ce Prix des Deux Magots je le prends plus pour Gérard Philipe que pour moi, comme la reconnaissance, enfin, que cet anniversaire aurait dû susciter. C’est un grand bonheur. Pourquoi aurait-on oublié Gérard Philipe, cette grande figure du cinéma et du théâtre ? Parce que ses films ne passent plus à la télévision et que ses pièces de théâtre n’ont pas été captées à l’époque. Ni le Festival d’Avignon, dont il a été le Prince, ni le Théâtre National de Chaillot, dont il fut un pilier, ni aucune autre institution culturelle de ce pays n’a organisé un événement, une commémoration, en octobre dernier. Parce que nous vivons dans un pays de plus en plus amnésique et heureusement que les livres sont là pour nous rappeler qu’il faut avoir la mémoire longue ! Ce Prix des Deux Magots va certainement réveiller l’intérêt pour Gérard Philipe ? Comme par hasard, depuis le succès du livre, les télévisions veulent réaliser plusieurs portraits pour 2022, c’est-à-dire pour l’anniversaire de la naissance de Gérard Philipe. Le Prix des Deux Magots aura beaucoup participé à ce réveil.

JÉRÔME GARCIN A CRUCIAL PRIZE SON-IN-LAW OF GÉRARD PHILIPE, THE AUTHOR IS REWARDED FOR HIS TRIBUTE-BOOK. How important for you is Les Deux Magots Prize for Le Dernier hiver du Cid (Gallimard)? For me, it is crucial. “Le Dernier hiver du Cid” came out in October 2019 for the 60th anniversary of my father-in-law Gérard Philipe’s death. No-one mentioned it, not even major institutions. So this Prix des Deux Magots comes as an acknowledgement more for Gérard Philipe and what this anniversary should have generated, than for me. It is a great satisfaction. Why has Gérard Philipe, a major figure of cinema and stage, been forgotten? Because his films are no longer shown on television and his plays were not popularised at the time. Neither the Avignon Festival, of which he was the “Prince”, nor the Chaillot National Theatre, of which he was a pillar, nor any other French cultural institution organised an event or commemoration last October. Because we live in an increasingly amnesic country, but fortunately there are books that encourage us to have a long term memory! The Prix des Deux Magots will certainly revive interest in Gérard Philipe? As it so happens, since the book’s success, television channels are programming several portraits for 2022, coinciding with the anniversary of his birth. Les Deux Magots prize has contributed to this revival.

20 | Les Deux Magots | Printemps | Été 2020


FLASH BACK BORIS VIAN Les mondes du jazz, de la littérature et de la presse se retrouvent autour de lui.

Boris Vian à Saint-Germain-des-Prés, c’est une histoire d’amour brève, mais si intense que 70 ans plus tard elle vit toujours dans le quartier et aux Deux Magots particulièrement. Vian n’habite pourtant pas Saint-Germain mais rue du Faubourg Poissonnière (Xe), dans l’immense appartement de sa belle-famille. Ce sont les caves de jazz qui vont d’abord amener le musicien du côté de la rue Dauphine, où se trouve le mythique Tabou, puis rue Saint-Benoît, au Club SaintGermain. Sans disposer véritablement d’un QG (l’homme est un électron libre), il fréquente assidûment les cafés du boulevard, à la recherche d’autres jazzmen pour constituer ses groupes. « L’Église Saint-Germain-des-Prés est le point stratégique du quartier  » explique Nicole Bertolt, mandataire de l’œuvre et directrice du patrimoine de Boris Vian, rappelant que le jazzman a plusieurs fois joué sur le parvis avec Claude Luter. Face à l’église, les Deux Magots sont une plaque tournante où s’échangent collaborations musicales, piges journalistiques, rôle au cinéma etc… C’est un point de rencontre incontournable où se retrouvent Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Charles Delaunay, le directeur de Jazz Hot, les équipes de la revue des Temps Modernes et de Gallimard, ou encore Jacques Prévert, Christian et Juliette Gréco. Boris Vian s’y rend pour rencontrer les gens à qui il veut parler. Avec les publications de « L’Écume des jours » et de « J’irais cracher sur vos tombes », Boris Vian, de 1946 à 1948, devient alors le Prince de Saint-Germain, admiré de tous !

Boris Vian apprenant à jouer de la trompette à son fils Patrick en 1945.

FLASH BACK BORIS VIAN JAZZ, LITERATURE AND THE PRESS GATHER AROUND HIM. Boris Vian in Saint-Germain-des-Prés is a short-lived but intense love story that perpetuates 70 years later in the quarter, and notably at Les Deux Magots. Vian however never lived in Saint-Germain but in rue du Faubourg Poissonnière (10th arrondissement), in his in-laws’ immense apartment. Initially it was the jazz clubs on rue Dauphine, such as the legendary Tabou, and then the Club Saint-Germain on rue Saint-Benoît that attracted him to the area. Looking for jazzmen to form his groups, he assiduously frequented the many cafés on the boulevard but, being a free spirit, had no veritable base. ‘‘SaintGermain-des-Prés church is the strategic point of the quarter’’, explains Nicole Bertolt, in charge of Boris Vian’s legacy and agent for his work. He would often play on the forecourt with Claude Luter. And opposite the church, Les Deux Magots was the central point where musicians would team up, journalists write their articles and actors find roles… It was a meeting point for Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Charles Delaunay, the director of Jazz Hot, staff from the magazine Temps Modernes and Gallimard, or Jacques Prévert, Christian and Juliette Gréco. Boris Vian would also come here to meet people. With his books “L’Écume des ours” and “J’irai cracher sur vos tombes”, from 1946 to 1948, Boris Vian became the Prince of Saint-Germain, admired by all! Les Deux Magots | Printemps | Été 2020 | 21


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.