Issuu on Google+

a n a ly s e

reboots et suites le dépoussiérage de séries

Hawaii Five-0, Dallas, 90210 et Battlestar Galactica sont des exemples, parmi tant d’autres, de reboots et suites. Producteurs en manque d’imagination ou éclair de génie, ces séries ne rencontrent pas toujours le même succès. par maxime pontois photo dallas / tnt

Ces dernières années, nous avons

même histoire et les mêmes p ­ ersonnages,

à succès produite à l’étranger, « refaite

pu remarquer sur nos écrans l’arrivée

mais généralement à une période

» pour qu’elle corresponde mieux aux

de nouvelles séries qui ont un certain

­différente. La série Dallas de 2012 est la

attentes du public du pays en ques-

goût de déjà-vu. En manque d’idées,

suite de la série Dallas de 1978, avec des

tion. En général, l’intrigue de base

les chaînes américaines se tournent

acteurs de la distribution originale, de

reste la même, mais le casting est

­régulièrement vers les séries populaires

retour après avoir pris un coup de vieux.

­totalement différent. Hormis quelques

d’antan afin de les reproduire.

Un reboot est la nouvelle version d’une

­exceptions, comme Broadchurch, drame

Elles prennent la forme de suites comme

série produite dans le passé. On fait table

­policier où David Tennant joue un des

90210, Melrose Place ou encore Dallas, de

rase, les histoires et les ­personnages de

­personnages ­principaux dans la version

reboots tels que Charlie’s Angels, Hawaii

la série précédente n’ont donc aucun

­britannique et la version a ­ méricaine.

Five-0, V et Battlestar Galactica ou même

impact sur la nouvelle. Elle est alors

Cet article ­s’attardera aussi sur les

de remake de séries britanniques comme

­indépendante, seul l’univers de base

remakes a ­ méricains d’anciennes séries

Le Prisonnier et The Tomorrow People. Ces

reste le même. Dans Hawaii Five-0 de

­britanniques telles que Le Prisonnier et

séries qui cherchent à ­dépoussiérer leurs

2010, les personnages et l’intrigue sont les

The T ­ omorrow People.

ancêtres sont encensées ou ­sévèrement

mêmes que dans la version de 1968, mais

Ces séries font partie intégrante du

boudeés par le public. C’est quoi une

le ­changement se fait avec de n ­ ouveaux

panorama télévisuel actuel, mais les

suite, un reboot ou un remake ?

acteurs et à travers une version plus

reboots et les suites ont des limites et

moderne.

les chaînes américaines doivent faire

Quant au remake, il s’agit d’une série

attention à ne pas les dépasser.

Une suite, c’est le prolongement d’une série. On retrouve le même univers, la

22


Numéro 4 - Partie 1 (Mars, Avril 2015)