Page 23

sera également reprise, le lendemain, au même endroit. Les marionnettes se manifesteront ensuite dans d’autres lieux plus incongrus, par exemple, en déambulant entre les rayons de la Grande Bibliothèque (jeunes.banq. qc.ca G,F,W,N), le 28 février. Et pendant que celles-ci surprennent les lecteurs, d’autres verront le jour, au même endroit, entre les mains des 5 ans et plus (G,F,W,R), à la Grande Bibliothèque. Plusieurs d’entre elles semblent aussi avoir pris pour cible des parcs d’Outremont, plus précisément celui de Saint-Viateur, lors du Festival Ouf! (www.belzebrute. com, $,F,J, N). Là aussi, des marionnettes feront librement leur numéro, le 29 février, et d’autres naîtront, sous les soins des 3 ans et plus, les 29 février et 2 mars. Après avoir ainsi pris possession des lieux, elles offriront différentes prestations dont deux pour les 10 ans et plus : J’EUX spectacle, présenté par Aluma, le 4 mars, et Courtepointe, d’Audrey Sambeau, le 6 mars. Celles-ci seront suivies de la pièce Sock, qui vise les 6 ans et plus. Les 5 ans et plus verront s’ouvrir devant eux, le 5 mars, les Routes Ignorées pouvant mener à la quête d’un Oiseau de feu, de la compagnie des Ombres folles. Le tout se conclura le 6 mars, par un défilé de fermeture où tous les enfants sont invités à sortir leur propre marionnette des boules à mites pour participer à la féérie du moment. Et pendant ce temps, un autre personnage sur fil, Ti-Gus, prépare seul son numéro, au parc Lafontaine (espacelafontaine.com, G,F,J, N), qu’il compte bien répéter plusieurs fois, les 27 et 28 février, avec le soutien du metteur en scène Noë Cropsal. Ces marionnettes contribuent au rayonnement d’une tradition déjà ancrée depuis 10 ans par le Festival des Casteliers qui, cette année encore, du 2 au 6 mars, occupera le Théâtre Outremont et des lieux de diffusion de l’arrondissement avec une série de spectacles pour adultes, une autre pour les enfants ainsi qu’à plusieurs ateliers créatifs. Et encore là, certains espaces de diffusion demeureront étonnants, notamment pour la troupe québécoise Ubus Théâtre, qui a choisi de présenter au 8 ans et plus sa pièce Caminando & Avlando, les 3-4 et 5 mars, non dans le grand auditorium, mais dans une roulotte, au beau milieu du stationnement de l’école secondaire Paul-Gérin-Lajoie (www.paul-gerinlajoie-doutremont.ca). C’est dans cet espace restreint que la docu-fiction autour de l’amour et des camps de concentration prendra tout son sens. Durant ces mêmes journées, l’auditorium de cette école sera occupé par la troupe polonaise Teatr Animacji, qui présentera au 7 ans et plus Oh! L’oie, l’oie!, une version dérivée et plus joyeuse du Vilain petit canard. Monsieur qui de Belzébrute, viendra y présenter sa comédie musicale

Montréal pour Enfants vol.16 n°1  

La relâche Scolaire 2016 Camp de jours et d'été

Montréal pour Enfants vol.16 n°1  

La relâche Scolaire 2016 Camp de jours et d'été

Advertisement