Page 1

du 30 mars au 3 mai 2011

CinĂŠma municipal de Montpellier


............................................................................................................. ................................................................

Inauguration du « Burma » le 12 février dernier En présence de l’acteur José Garcia, parrain de la salle, de Jacques Malet, fils de l’écrivain Léo Malet, de Serge Fleurence, 1er Adjoint au Maire de Montpellier, de Michaël Delafosse, Adjoint au Maire, délégué à la culture, et de très nombreux amateurs du 7e art .

Cinéma Municipal Nestor Burma 2 rue Marcelin Albert Quartier Celleneuve 34080 Montpellier T. 04 67 61 09 62 L’équipe : Direction / Programmation

Serge Fendrikoff serge.fendrikoff@ville-montpellier.fr

Accueil / Projection

Benjamin Castelnau Belkacem Laouazi

2

Plein tarif : 6 e  Tarif réduit : 5 e (Pour tous avant 17h. Tous les jours pour les moins de 25 ans, les seniors, les intermittents, chômeurs, bénéficiaires du RSA, les étudiants, les familles nombreuses.) Supplément 3D : 1 e (Location lunettes 3D)

Carte abonnement 10 places : 45 e  (Non nominative, sans limitation de temps)

L’écran des enfants : 3 e (pour tous)

Séance scolaire : 2,70 e par enfant (Gratuit pour les accompagnants à raison de 1 pour 10 enfants Dispositif scolaire : 2,50 e par enfant (école et cinéma)

Les places peuvent être achetées directement à la caisse à partir du mercredi pour chaque semaine cinématographique.

à la rencontre du public Le samedi 12 février 2011, dans une ambiance festive, s’est déroulée l’inauguration du cinéma municipal Nestor Burma, que vous avez été nombreux à venir découvrir. Très attaché à Montpellier, l’acteur José Garcia a exprimé sa fierté d’être le parrain de ce cinéma tourné autant vers le quartier que vers la ville. Après quelques semaines d’activité, la salle a pris son envol, rencontré son public. Raiponce a enthousiasmé les enfants, alors que Des hommes et des dieux, Le nom des gens, et Le discours d’un roi ont ému les plus grands. Le cinéma a également accueilli ses premiers débat citoyens avec Portraits de femmes dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes. Et 237 écoliers, accompagnés par leurs enseignants, ont bénéficié du dispositif national d’éducation à l’image « Ecole et Cinéma ». En un mois près de 3000 spectateurs se sont installés sur les sièges de Nestor Burma et nous tenons à saluer la qualité du travail de l’équipe du cinéma, en particulier de son directeur Serge Fendrikoff. Ce mois-ci, les enfants et leurs parents pourront découvrir Les aventures de Robin des bois, Le Criquet et autres Contes Chinois, mais aussi le cycle consacré à Charlie Chaplin. Sensible et drôle, Charlot a su nous émouvoir et nous faire rire tout en construisant à travers ses films une critique sociale qui a nourri la réflexion humaine et politique de chacun. A l’heure où les peuples se lèvent en Egypte et en Tunisie nous continuerons à soutenir le cinéaste Jafar Panahi, injustement emprisonné en Iran, en projetant son film inédit Le miroir. Nous vous invitons à découvrir au fil des pages de ce programme de nombreux autres rendez-vous et vous souhaitons à toutes et à tous, de très bons moments « au Burma ».

Another Year p. 6

Hélène MANDROUX Maire de la Ville de Montpellier 1re Vice-Présidente de la Communauté d’Agglomération de Montpellier

Vent de folie à la ferme p. 21

Au bout du monde p. 11 Les Aventures de Robin des Bois p. 16 Charlie et la chocolaterie p. 21 Chez Gino p. 19 Le Cirque p. 20 Contes chinois p. 8 Le Criquet p. 10 Dirty Dancing p. 17 Gasland p. 9 Le Kid p. 18 Les Lumières de la ville p. 6 Luna Papa p. 11 Ma part du gâteau p. 16 Macadam à deux voies p. 15 Même la pluie p. 10 Le Miroir p. 22 La Mort tragique de Lilian Drum p. 15 La Nostra Vita p. 20 L’Ouragan de la vengeance p. 15 Le Président p. 7 Rango p. 21 La Razzia p. 15 Reservoir Dogs p. 15 Rien à déclarer p. 6 Road to nowhere p. 14 La Ruée vers l’or p. 16 Les Temps modernes p. 10 Tous les soleils p. 18 Winter’s Bone p. 8

Michaël DELAFOSSE Adjoint au Maire, délégué à la culture

3


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . événements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Les rendez-vous du cinéma Nestor Burma Chaque mois, le directeur du cinéma Nestor Burma vous donne rendezvous pour une présentation du programme : bandes annonces, extraits des films à venir, discussions… Entrée libre et ouverte à tous. > rendez-vous le mercredi 30 mars de 18h30 à 20h30 du 30 mars au 3 mai

Mardi 12 avril | 20h30

Lundi 25 avril | 14h

Cycle Charles Chaplin en 5 films : Les Lumières de la ville Les Temps modernes La Ruée vers l’or Le Kid Le Cirque

L’association celleneuvoise Chamaré vous propose Luna Papa

Ciné goûter et animations autour du film Charlie et la chocolaterie

Samedi 16 avril

Mardi 26 avril

Journée d’études Monte Hellman. Quatre films du cinéaste américain analysés par Emmanuel Burdeau, critique aux Cahiers du cinéma Mardi 19 avril | 20h

Lundi 4 avril | 20h

Rencontre avec Yves Jeuland, documentariste, pour son film Le Président

Lancement du cycle Les Copines d’abord avec le film culte Dirty Dancing ! Vendredi 22 avril | 20h30

Mercredi 6 avril | 20h

La projection de Gasland sera suivie d’un débat avec le comité héraultais contre l’exploitation des gaz de schiste

Dans le cadre de la Journée de la Terre, la projection de Gasland sera suivie d’un débat avec le comité héraultais contre l’exploitation des gaz de schiste Samedi 23 avril | 14h

Un ciné thé suivra la séance de 14h du film Tous les soleils

L’écran des enfants Tarif unique de 3e pour les enfants et accompagnants

Cycle Charles Chaplin du 30 mars au 5 avril Les Lumières de la ville

>

à voir dès 6 ans

à voir dès 3 ans

>

du 6 au 12 avril

>

à voir dès 3 ans

à voir dès 6 ans >

du 13 au 19 avril

>

à voir dès 6 ans

à voir dès 7 ans

du 20 au 26 avril

> du 20 au 26 avril Charlie et la chocolaterie

Le Kid

à voir dès 4 ans >

Mercredi 13 avril

Les Aventures de Robin des Bois

La Ruée vers l’or >

du 6 au 12 avril

Le Criquet

Les Temps modernes

Soirée Monte Hellman avec Road to Nowhere et Reservoir Dogs de Quentin Tarantino, précédé du court métrage La Razzia, réalisé par Victor Alkaïm, Nathan Le Graciet et Mohammed Chadli en leur présence.

du 30 mars au 5 avril Contes chinois

>

à voir dès 5 ans

du 27 avril au 3 mai

du 27 avril au 3 mai Vent de folie à la ferme

>

Le Cirque

à voir dès 4 ans

à voir dès 3 ans

Samedi 30 avril | 14h

Un ciné goûter suivra la projection du film Le Cirque de Charles Chaplin Lundi 2 mai | 20h

Soirée de soutien à Jafar Panahi avec la diffusion de son film inédit Le Miroir

Le Kid

4

Autres films

Le Criquet

Des projections en temps scolaires des films du programme ou d’autres à la demande peuvent être organisées.

5


programmation du 30 mars au 3 mai 2011. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . événement.

. . . . . . . . . . . . . … … . . . . . . . . . . . . . . lundi

4 avril à 20h

Rencontre avec Yves Jeuland

auteur d’un portrait de Georges Frêche en campagne pour les élections régionales 2010 Another Year

Un film de Mike Leigh GB - 2010 - 2h10 - vostf Avec Jim Broadbent, Lesley Manville, Ruth Sheen >

du 30 mars au 5 avril

Printemps, été, automne et hiver. La famille et l’amitié. Amour et réconfort. Joie et peine. Espoir et découragement. La fraternité. La solitude. Une naissance. Une mort. Le temps passe... « La lumière des saisons change selon les sentiments des personnages. Tout - leurs petits malheurs, leurs mini-joies - passe dans un souffle. Comme dans ces pièces de Tchekov où tout est joué, alors qu’il reste tant à faire, que nul, jamais, ne fera. » Pierre Murat, Télérama

Rien à déclarer

Un film de Dany Boon France -2011 -1h50 Avec Benoit Poelvoorde, Dany Boon, Karin Viard >

du 30 mars au 5 avril

1er janvier 1993 : abolition des contrôles frontaliers fixes entre pays européens. Deux douaniers, l’un belge, l’autre français, apprennent la disparition prochaine de leur poste frontière situé dans la commune de Courquain, France, et Koorkin, Belgique. Francophobe de père en fils et douanier belge trop zélé, Ruben Vandevoorde se voit contraint et forcé d’inaugurer la première brigade volante mixte franco-belge. « Rien à déclarer, situé l’année où France et Belgique abolissaient les contrôles frontaliers, oppose un douanier français doux comme une bonne baguette à son homologue belge, irascible et francophobe. On notera l’astuce qui consiste à faire endosser le rejet de l’Europe et la xénophobie à l’étranger - des défauts qu’on ne saurait imputer à un seul de nos concitoyens... » Aurélien Férenczi, Télérama

L’écran des enfants

Les Lumières de la ville City Lights

Un film de Charles Chaplin USA – 1931 – 1h30 Avec Charles Chaplin, Virginia Cherrill A voir dès 6 ans >

6

du 30 mars au 5 avril

Charlot vagabond vient en aide à une jeune fleuriste aveugle et se fait passer pour un homme riche. A force de travail il réunit assez d’argent pour que la jeune fille recouvre la vue. Charlie Chaplin transcende le cinéma sonore avec cette œuvre éblouissante d’émotion. Avec Les Lumières de la ville, le cinéaste devient un poète du septième art.

Le Président

Un film de Yves Jeuland, France - 2010 -1h40 >

du 4 au 15 avril

21 mars 2010. Georges Frêche est réélu dans son fauteuil du conseil régional. En Languedoc, il est le Président. Six mois durant, au fil d’une campagne ébouriffante et captivante, la caméra d’Yves Jeuland ne l’a pas quitté. « Le Président est un grand film politique. Dans la lignée de 1974, une partie de campagne de Depardon, ou de la Conquête de Clichy d’Otzenberger, Jeuland (qui a déjà à son palmarès Paris à tout prix) a pris le parti de donner à voir, sans commentaire, la cuisine et les recettes politiques du plus emblématique de nos féodaux. Tout y est. »

«

David Revault D’Allones, Libération

Ce que Jeuland feint d’ignorer, c’est que ceux qui suivent son travail depuis des années savent pertinemment que la boulimie et l’urgence lui sont de fidèles compères. De Bleu, blanc, rose, qui retraçait en 2002 trente ans de la vie homosexuelle en France, au Siècle des socialistes, en 2005, en passant par Camarades (2004), sur la culture communiste, La Paix, nom de Dieu (2004), ode à un « autre possible » entre Israéliens et Palestiniens, et Maris à tout prix (2004), sur le premier mariage gay célébré par Noël Mamère, rendre compte

de son travail relève de la haute voltige. Interviews en salle de montage, commentaire improvisé sur les images à peine stabilisées... Jeuland est passé maître dans l’art de se mettre en péril, d’exaspérer aussi les journalistes. Orfèvre de l’exhumation et de l’utilisation des archives, le documentariste subtil jamais installé dans la certitude avoue se sentir « illégitime ». Alors il en fait trop, jusqu’au dernier moment.

»

Marie Cailletet, Télérama

7


.......................................................................................................... .................

sortie nationale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Gasland

Gaz de schiste attention danger ?

L’écran des enfants

Contes chinois Un programme de 3 films d’animation Chine - 1980/88 - 35 min à voir dès 3 ans >

du 30 mars au 5 avril

Peinture, calligraphie et poésie sont au rendez-vous de ce programme composé de films d’animation de l’école de Shanghai, qui utilise les techniques du papier déchiré et du « lavis animé » à l’encre de chine et à l’aquarelle.

L’Épouvantail

Hu Jinqing -1985 -10 min Au bord de son étang, un brave éleveur de poissons essaie de se protéger de la gourmandise de deux pélicans qui pillent sans vergogne le fruit de son travail. Il décide de se déguiser en épouvantail pour capturer les deux oiseaux.

Les Têtards à la recherche de leur maman

Tei Wei -1980 -15 min Au fond d’un paisible étang viennent de naître des dizaines de petits têtards qui partent à la recherche de leur mèregrenouille. « Les enfants ressemblent à leurs parents » leur répètent les poussins, les crevettes et le crabe. Pas si sûr !

Les Singes qui veulent attraper la lune

Zhou Kequin -1981 -10 min Par une belle nuit, un groupe de singes essaie d’attraper la lune. Après avoir décidé de grimper les uns sur les autres, ils constatent qu’ils ne pourront pas l’atteindre si facilement.

8

Avec le collectif héraultais contre l’exploitation des gaz de schiste.

Winter’s bone

Débats

Un film de Debra Granik USA - 2011 - 1h40 - vostf Avec Jennifer Lawrence, John Hawkes

avec le collectif : mercredi 6 avril à 20h vendredi 22 avril à 20h30 (dans le cadre de la Journée de la Terre)

Certaines scènes peuvent choquer > du 30 mars au 5 avril

Une jeune fille de 16 ans vivant dans les montagnes Ozarks se met en danger lorsqu’elle se lance sur les traces de son père, vendeur de drogue qui a hypothéqué la maison familiale. Elle doit à tous prix le retrouver et le forcer à se présenter au tribunal ou prouver qu’il est mort avant que la maison ne soit saisie par les autorités. « La vraie force de Winter’s Bone réside dans sa ténuité : sa douce capacité à construire une tragédie sans accentuer les repères, son atmosphère anxiogène mise en valeur par une photographie crépusculaire et un rythme lymphatique. Soudain, lorsque l’on finit par saisir la nature réelle de la menace, on bascule dans la fable fantastique sans quitter le réalisme des premières images » Romain Le Vern, Excessif

Gasland

Un film de Josh Fox USA - 2011 - 1h50 - vostf >

«

du 6 avril au 3 mai

Les plus importantes recherches de gisements de gaz naturel sont en ce moment entreprises à travers tous les États-Unis. La société Halliburton a développé une technologie de forage, la fracturation hydraulique, qui va permettre aux États-Unis de devenir « l’Arabie Saoudite du gaz naturel ». Mais cette technique est-elle sans danger ? Lorsque le cinéaste Josh Fox reçoit une lettre l’invitant à louer ses terres pour y faire un forage, il va sillonner le pays et découvrir en chemin des secrets bien gardés, des mensonges et des toxines. De l’eau du robinet inflammable, des animaux morts, des habitants malades, des nappes polluées... Le tableau brossé par Josh Fox dans le documentaire GasLand, lauréat à Sundance (…) fait réfléchir. Bien sûr, comme chez Michael Moore, tout est ici à charge et l’industrie combat farouchement ses affirmations. Mais en pleine marée noire, et à mesure que les accidents (fuites, explosions) se multiplient sur la terre ferme, les politiques commencent à exiger des enquêtes qui pourraient mener à davantage de régulations. Histoire de ne pas sacrifier l’eau potable, notamment en amont de New York, sur l’autel du gaz et de l’indépendance énergétique. Philippe Berry, 20 minutes

»

Opposés aux permis accordés sur le territoire français pour l’exploration et l’exploitation des gaz et pétrole de schiste, des citoyens du département ont décidé de se rassembler et de constituer le collectif Héraultais « Gaz de schiste : Non merci ! ». Le collectif a pour vocation z d’informer, de mobiliser et de soutenir la population et les élus, z de relayer et d’accompagner les initiatives et les Comités locaux, z de participer aux actions des coordinations régionales et nationales, z de susciter la réflexion sur la société de l’après-pétrole et les solutions alternatives. www.pasdegazdeschistes.rd-h.fr http://fabrice-nicolino.com/index.php

9


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . événement.

L’écran des enfants

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . mardi

12 avril à 20h30

Luna Papa

Le Criquet

Un film de Zdenek Miller Tchéquie - 1978 - 40 mn

Une soirée avec l’association Chamaré

à voir dès 3 ans > du 6 au 12 avril

Les aventures du petit criquet qui, muni de son violon, croise la route de différents animaux de la forêt. « Tout cela, dénué de dialogues mais pétillant d’intelligence et de charme, se déroule sur des fonds dessinés fixes qui accusent la convention naïve de l’animation et la rendent plus délicieuse encore. » Jacques Mandelbaum, Le Monde

L’écran des enfants

Même la pluie

También la lluvia Un film de Iciar Bollain Espagne - 2011 - 1h45 - vostf Avec Gael Garcia Bernal, Luis Tosar du 6 au 12 avril Sebastian, jeune réalisateur passionné et son producteur arrivent dans le décor somptueux des montagnes boliviennes pour entamer le tournage d’un film. Les budgets de production sont serrés et Costa, le producteur, se félicite de pouvoir employer des comédiens et des figurants locaux à moindre coût. Mais bientôt le tournage est interrompu par la révolte menée par l’un des principaux figurants contre le pouvoir en place qui souhaite privatiser l’accès à l’eau courante. Costa et Sebastian se trouvent malgré eux emportés dans cette lutte pour la survie d’un peuple démuni. Ils devront choisir entre soutenir la cause de la population et la poursuite de leur propre entreprise sur laquelle ils ont tout misé. Ce combat pour la justice va bouleverser leur existence. « Ce gigantesque puzzle, cet extraordinaire travail de fourmi, met en exergue les valeurs de trois individus unis pour le meilleur et pour le pire. (...) Ne ratez pas ce beau moment de cinéma. » >

Les Temps modernes

Modern Times Un film de Charles Chaplin USA - 1936 -1h25 Avec Charles Chaplin, Paulette Goddard à voir dès 5 ans >

du 6 au 12 avril

Charlot est ouvrier dans une gigantesque usine. Il resserre quotidiennement des boulons. Mais les machines, le travail à la chaîne le rendent malade, il abandonne son poste, recueille une orpheline et vit d’expédients. Le vagabond et la jeune fille vont s’allier pour affronter ensemble les difficultés de la vie. « Le film sans doute le plus « parfait » de Charles Chaplin. Un chef d’œuvre intemporel où ses intentions politiques et sociales se font particulièrement virulentes. » Olivier Père, Les Inrockuptibles

10

Eric Coubard, Brazil

Luna Papa

Un film de Bakhtiar Khudojnazarov Tadjikistan -1999 - 1h50 - vostf >

«

du 4 au 15 avril

Dans un village tadjik vit une drôle de famille: le père est veuf et il élève seul ses deux enfants. Si le fils reste traumatisé à jamais par la guerre d’Afghanistan, la fille rêve quant à elle de devenir actrice. Par-delà son style exubérant et sa virtuosité à créer du faste avec pas grand-chose, par les seules trouvailles de la mise en scène, le cinéaste tadjik sait en effet donner une réelle intensité à l’histoire qu’il raconte. Louis Guichard, Télérama

»

.................................................. Film précédé du court métrage

Au bout du monde Un film de Konstantin Bronzit France -1998 - 8 mn Comment vivre dans une maison en équilibre au sommet d’un pic ? Réponses hilarantes d’un maître russe du cinéma d’animation.

Poésie et fantaisie : le choix de l’association Chamaré L’association Chamaré favorise les échanges intergénérationnels dans le quartier Celleneuve en organisant des projections cinématographiques. Elle vous invite à découvrir Luna Papa, le chef d’œuvre de « l’Emir Kusturica du Tadjikistan ». Quand on joue Shakespeare dans les steppes d’Asie centrale, les vaches tombent du ciel et les femmes enfantent de la lune. chamare.celleneuve@free.fr http://chamarecelleneuve.free.fr

11


. . . . . . . . . . . . . . . . . . calendrier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

du mercredi 30 mars au mardi 5 avril mer 30 Présentation du programme

jeu 31

du mercredi 20 au mardi 26 avril ven 1

sam 2

dim 3

lun 4

mer 20

mar 5

18h30

Chez Gino - 1h40

20h

entrée libre

Les Lumières de la ville - 1h30

20h30

Another Year - 2h10 - vostf Contes chinois - 45 mn

20h30

14h

16h45

18h15

17h30

20h30

16h30

Winter's Bone - 1h40 - vostf Rien à déclarer - 1h50

Tous les soleils - 1h40

16h30

14h15

Le Président - 1h40

jeu 21

18h

Le Kid - 1h

18h

20h45

18h

20h30

14h

15h30 20h

14h

rencontre

14h

dim 24

lun 25

14h

20h30

14h

16h30

16h

14h

16h

18h30

ciné thé

mar 26

16h30 20h30

18h15

débat

18h30 16h30

sam 23

16h30

Gasland (1h50, vostf)

16h

ven 22

Raod to nowhere - 2h - vostf

18h

Charlie & la chocolaterie 1h40 - vf

18h

20h30

20h

14h

18h 14h

16h

animation

Reservoir Dogs - 1h40 - vostf + court métrage

14h 20h30

du mercredi 6 avril au mardi 12 avril mer 6

jeu 7

ven 8

Le Président - 1h40

17h45

18h45

Gasland - 1h50 - vostf

débat

20h

16h30 20h45

Le Criquet - 40 mn

20h

16h30

Même la pluie - 1h50 - vostf Les Temps modernes - 1h25

sam 9

14h 14h15

dim 10

lun 11

14h

16h15

13h45

17h45

14h 20h30

15h45

18h30

17h45

16h30

16h30

17h30

20h

mar 12

du mercredi 27 avril au mardi 3 mai mer 27

jeu 28

ven 29

sam 30

dim 1

lun 2

Rango - 1h40 - vf

16h30

14h

16h

14h

17h30

14h

Tous les soleils - 1h40

18h30

20h

14h

20h30 14h 19h30

18h

Vent de folie à la ferme -40 mn

14h15

Luna Papa - 1h40 - vostf

20h30

Gasland - 1h50 - vostf Le Cirque - 1h15

Ma Part du gateau - 1h50

18h

Les Aventures de Robin des Bois - 1h40 - vf

14h

Gasland - 1h50 - vostf

jeu 14

ven 15

sam 16

La Ruée vers l'or - 1h15

16h15 20h15

lun 18

14h

13h45 18h15

20h30

mar 19

13h45

L'Ouragan de la vengeance 1h25 - vostf

16h15

Macadam à deux voies 1h40 - vostf

18h15

18h15

.......> film suivi d’une analyse par

20h

14h

18h 16h30

ciné goûter

17h45

16h30 14h 16h30

18h

Le Miroir - 1h30 - vostf

20h 20h

Prochainement... Pina, le film de Wim Wenders sur l’immense chorégraphe Pina Bausch dans le cadre du Festival Arabesque, le cinéma accueillera le cinéaste Bourlem Guerdjou Cycle Woody Allen Les Trois Brigands De Hayo Freitag (adapté de Tomi Ungerer)

20h30

16h

16h30

17h30

13h45

16h30 20h45

18h15

L'Etrange mort de Lilian Drum - 1h35 - vostf

Dirty Dancing - 1h30 - vostf

dim 17

20h30

16h15

Road to Nowhere -2h - vostf

20h30

Road to nowhere - 2h - vostf

du mercredi 13 au mardi 19 avril mer 13

16h30

mar 3

16h

Petit lexique à l’usage des cinéphiles

20h

animation

Ciné-goûter

Ciné-thé

Ciné-discussion

Tous les enfants présents seront invités à partager un goûter à l’issue de la séance.

Rendez-vous à la Salade’rit, en face du cinéma, pour discuter du film autour d’un thé ou d’un café.

Discussion sur le film dans la salle après la projection.

Emmanuel Burdeau

12

13


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . samedi

16 avril . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . sortie nationale . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . Journée Monte Hellman. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Samedi 16 avril Journée d’études du réalisateur américain Monte Hellman par Emmanuel Burdeau, critique aux Cahiers du cinéma et auteur d’un livre d’entretiens avec le cinéaste aux éditions Capprici : Sympathie for the devil.

Une journée avec Monte Hellman

à 13h45

La Mort tragique

Chaque de Lilian Drum séance est au tarif The Shooting habituel de Un film de Monte Hellman la salle USA -1968 -1h20 - vostf Forfait préférentiel journée : 12 e pour les 4 films

Road to Nowhere

Un film de Monte Hellman - USA - 2011 - 2h - vostf Avec Shannyn Sossamon, Dominique Swain >

«

du 30 mars au 5 avril

Un jeune réalisateur sombre dans une affaire criminelle pendant le tournage de son nouveau film... Variation baroque autour du film noir et bilan secret d’une vie, Road to Nowhere, stylistiquement très différent des œuvres maîtresses du cinéaste, n’en reconduit pas moins certaines lignes de force, à commencer par la manière dont la création, dans l’univers hellmanien, se révèle indissociable de la destruction. Peu de gens le savent, mais le véritable nom de Monte Hellman est Himmelbaum (« arbre du ciel »). Sommé par son agent de le changer avant une interview, il s’est alors renommé Haven (quasi «paradis»), avant d’opter pour Hellman (« homme de l’enfer »). C’est une anecdote, mais la chute dont elle témoigne mérite au moins une relecture de la Bible. Reste à préciser que le personnage principal de Road to Nowhere, film à remonter le temps, est un cinéaste nommé Haven. Jacques Mandelbaum, Le Monde

»

.....................................................

13h45 16h 18h15 20h45

La Mort tragique de Lilian Drum L’Ouragan de la vengeance Macadam à deux voies Road to nowhere

Chaque film sera suivi d’une analyse par Emmanuel Burdeau 14

Avec Jack Nicholson, Harry Dean Stanton Deux cow-boys, Willett et Coley, servent d’escorte à une mystérieuse jeune femme en échange d’une prime. Alors qu’il traverse le désert, le trio est rejoint par l’étrange Billy Spear, qui décide, après la mort de l’un des chevaux, de se débarrasser de Coley. « The Shooting, c’est du Samuel Beckett monté sur pur-sang. Moins un western qu’une hypnotisante dérive. Hellman y invente en direct son idée de la mise en scène : contempler ses héros s’enfoncer dans le paysage et ne plus pouvoir en sortir, avalés par le ventre même qui les a enfantés. » Philippe Azoury, Libération

Quentin Tarantino, David Fincher, Paul Thomas Anderson ne jurent que par lui. Monte Hellman incarne la figure du cinéaste indépendant américain. Il a su s’affranchir du système des studios pour construire une œuvre personnelle, où dans chaque film émerge des moments de grâces cinématographiques. Mondialement reconnu avec son chef d’œuvre, Macadam à deux voies, il revient enfin à la réalisation après vingt-cinq ans d’absence.

à 16h

L’Ouragan de la vengeance

Ride in the whirlwind Un film de Monte Hellman USA - 1965 - 1h30 - vostf Avec Jack Nicholson, Millie Perkins, Warren Oates « Co-écrit par Nicholson, on retrouve dans L’Ouragan de la Vengeance des qualités formelles qui seront plus tard développées d’une façon plus affirmée chez le metteur en scène : étirement du temps, espaces désertiques et montagneux dans lesquels des personnages se débattent, comme dans des projections mentales. Le film reste pourtant tout du long de sa fuite encore imprégné par le genre du western et ses codes ; mais aéré et sur bien des points très en avance sur son temps en ce milieu des années 60 dans sa mise à l’écart de l’intrigue, le film est déjà un OFNI. » Culturoping.com

à 18h15

Macadam à deux voies

Two-lane blacktop Un film de Monte Hellman USA -1971 - 1h40 - vostf Avec James Taylor, Warren Oates, Laurie Bird Deux garçons taciturnes traversent le sud-ouest américain à bord de leur Chevy 55 grise. Une jeune fille un peu paumée les rejoint dans leur périple, jusqu’à ce que leur chemin croise une rugissante GTO 70 jaune, conduite par un sémillant quadragénaire. Celui-ci leur propose un marché : le premier d’entre eux qui atteint Washington gagne le véhicule de l’autre... « Un road-movie dans la lignée d’Easy Rider, succès rebelle de l’époque ? Pas du tout : absence totale de message, panne générale de sens. Un sentiment d’absurdité enveloppe peu à peu les hommes et leurs actes (...) tout est bientôt affecté du même coefficient d’inanité, jusqu’au film, qui finit par se consumer littéralement. Diabolique. » Louis Guichard, Télérama

Mardi 26 avril

Soirée Monte Hellman 18h Road to nowhere 20h30 Reservoir Dogs

(produit par Monte Hellman) Précédé du court métrage La Razzia en présence de l’équipe du film La Razzia

Un film de Victor Elkaim, Nathan Le Graciet et Mohammed Chedli - France -2009 -13 mn La Razzia joue avec les codes du film de genre pour mieux les transcender.

Reservoir Dogs

Un film de Quentin Tarantino USA - 1992 - 1h30 - vostf Avec Harvey Keitel, Tim Roth, Steve Buscemi Interdit aux moins de 16 ans

Après un hold-up manqué, des cambrioleurs de haut vol font leurs comptes dans une confrontation violente, pour découvrir lequel d’entre eux les a trahis. « Quentin Tarantino avait déclaré vouloir uniquement faire des films qui résisteraient à l’épreuve du temps - c’est à ce critère que l’on reconnaît un chef-d’œuvre. (...) Reservoir Dogs entre sans difficulté dans cette catégorie. » Edgar Hourrière, Avoir-alire.com

15


événement.

.......................................................................................................... .................

L’écran des enfants

Dirty Dancing

Un film de Michael Curtiz et William Keighley / USA - 1938 -1h40 - vf Avec Errol Flynn, Olivia de Havilland à voir dès 7 ans

inaugure le cycle « Les copines d’abord ! »

mercredi 13 avril

Parti pour les croisades, le roi Richard Coeur-de-Lion est fait prisonnier par Leopold d’Autriche qui demande une rançon. Plutôt que de payer, le Prince Jean, frère du roi, s’installe sur le trône d’Angleterre. Robin de Locksley, archer de grande valeur, refuse de reconnaître l’usurpateur et organise dans la forêt la résistance pour sauver son roi. « Cette version de référence est un bonheur constant grâce à un sublime Technicolor, à des scènes d’action d’une efficacité diabolique et des acteurs mythiques. »

Sorti en 1987, Dirty Dancing fait depuis salle comble partout où il est projeté. Venez, vous aussi, participer à la construction de la légende ! Toute spectatrice accompagnée par deux de ses amies permettra à chacune de bénéficier d’un tarif préférentiel de 3 euros.

La Ruée vers l’or

Ma part du gâteau

Un film de Cédric Klapisch France - 2011 - 1h50 Avec Karin Viard, Gilles Lellouche, Audrey Lamy du 13 au 19 avril France, ouvrière, vit dans le nord de la France, à Dunkerque avec ses trois filles. Son ancienne usine a fermé et tous ses collègues se retrouvent comme elle au chômage. Elle décide de partir à Paris pour trouver un nouveau travail. « Ce film sur la mixité sociale par l’union charnelle tient beaucoup à la manière élégante, hommage au classicisme hollywoodien, dont Cédric Klapisch manie les mots, les regards, les corps des acteurs. Karin Viard et Gilles Lellouche s’y prêtent admirablement. » >

Jacques Mandelbaum, Le Monde

16

19 avril à 20h

L’écran des enfants

Les Aventures de Robin des Bois

>

. . . . . . . . . . . . . … … . . . . . . . . . . mardi

The Rush Gold Un film de Charles Chaplin USA - 1925 - 1h15 Avec Charles Chaplin à voir dès 6 ans du 13 au 19 avril Nous sommes en 1898. Charlot lui aussi est devenu un chercheur d’or. Mais pris dans une tempête, il tombe sur un bandit, Black Larsen… >

« Comme toute l’œuvre de Chaplin, La Ruée vers l’or comprend, outre le mythe de Charlot, une intention satirique. C’est à la fois la satire d’un fait social- la recherche forcenée de l’or -   et la lutte d’un individu contre un monde qui lui est hostile : hostile, parce que Charlot est celui qui ne peut admettre les lois, les oppresseurs,   les contraintes de toutes sortes, parce qu’il est   la proie toute trouvée de la force, de la bêtise,   de la moquerie, parce qu’il est celui qui, après s’être construit un monde bien à lui, s’efforce   d’y vivre en ignorant la réalité. »  Georges Sadoul, Charlot

Dirty Dancing

Un film de Emile Ardolino USA - 1987 - 1h40 - vostf Avec Patrick Swayze, Jennifer Grey, Jerry Orbach >

Mardi 19 avril 20 h

Dans les années soixante, Bébé passe des vacances familiales monotones jusqu’au jour où elle découvre qu’un groupe d’animateurs du village estival forment un groupe de danse. Pour la jeune fille sage, c’est le début de l’émancipation grâce au « dirty dancing », cette danse ultra-sensuelle, et la rencontre avec Johnny Castel, le professeur de danse. Une affichette du film sera offerte à toutes les spectatrices. La projection sera précédée d’un quizz sur le film avec à gagner… des cours de danse offerts par Rock n’Roll Family et de surprises !

Démonstration de « Dirty dancing » avant et après la séance par les enseignants de l’école Rock’n’Roll Family  Isabelle et Joël partagent depuis 2006 leur passion du rock’n’roll et de la danse au sein de Rock’n’Roll Family, l’école de danse qu’ils ont créée et qui enseigne tout type de danse dans une ambiance dynamique, conviviale, et très professionnelle. www.rocknrollfamily.com

17


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Merci

José ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

L’écran des enfants

Le Kid

The Kid Un film de Charles Chaplin USA - 1921- 1h Avec Charles Chaplin, Carl Miller, Edna Purviance A voir dès 5 ans >

du 20 au 26 avril

Charlot, pauvre vitrier, recueille un enfant abandonné par sa mère victime d’un séducteur. « Ce qui caractérise Le Gosse, c’est son pathétique sincère (...). Un rien aurait pu le faire tomber dans une sensiblerie outrée, mais ce rien fut évité. Certaines nuances rappellent Griffith, que Chaplin admirait. On y trouve la même simplicité dans l’exposition, la même utilisation du symbolisme. » Théodore Huff,

Charlie Chaplin, Gallimard, 1953

Tous les soleils

Un film de Philippe Claudel France -2011 -1h45 Avec Stefano Accorsi, Clotilde Courau, Neri Marcore >

du 20 avril au 3 mai

Alessandro est un professeur italien de musique baroque qui vit à Strasbourg avec Irina, sa fille de 15 ans, en pleine crise, et son frère Crampone, un gentil fou anarchiste qui ne cesse de demander le statut de réfugié politique depuis que Berlusconi est au pouvoir. Parfois, Alessandro a l’impression d’avoir deux adolescents à élever, alors qu’il ne se rend même pas compte qu’il est lui-même démuni face à l’existence. Après Il y a longtemps que je t’aime, Philippe Claudel continue d’explorer les rapports humains provinciaux. S’il continue dans cette voie, dans dix ans... personne ne se souviendra qu’avant d’être un cinéaste, Philippe Claudel avait entamé une carrière d’écrivain. Tout le mal qu’on lui souhaite.

Tous les soleils : Samedi 23 avril Ciné Thé A la Salad’rit à l’issue de la projection de 14h

18

Chez Gino

Un film de Samuel Benchetrit France - 2011 - 1h40 Avec José Garcia, Anna Mouglalis, Samuel Benchetrit >

du 20 au 26 avril

Gino, installé depuis trente ans à Bruxelles, tient une pizzéria achetée avec les économies de son épouse Simone. Sa vie est bouleversée par la nouvelle de la mort prochaine de son oncle d’Italie, un parrain de la mafia rendu milliardaire par ses activités illicites. Une grosse part d’héritage est promise à Gino. Seul hic, il lui faut pour la toucher, prouver à son oncle, qu’il est bien devenu, comme il le lui a raconté, un redoutable parrain régnant sur toutes les pizzérias bruxelloises. Gino commande alors à un réalisateur un documentaire sur lui et sa famille, censé les présenter comme des truands de grande envergure. Chez Gino restera à jamais le film qui a ouvert le cinéma municipal Nestor Burma le samedi 12 février 2011. Samuel Benchetrit se joue des mythes du septième art en faisant cohabiter le cinéma de genre mafieux, Ben Gazzara, Fellini et la comédie italienne. Il rappelle le pouvoir que le cinéma peut avoir sur les gens. Gino, de simple pizzaiolo, devient producteur de sa propre vie, à la fois vie de gangster, vie de cinéma et surtout vie de famille. Pour Samuel Benchetrit,  le cinéma n’est finalement qu’une affaire de famille réunie autour d’une projection. 19


.......................................................................................................... ..........................................................................................................

L’écran des enfants

L’écran des enfants

L’écran des enfants

Vent de folie à la ferme Un film de Abdollah Alimorad, Ahmad Arabani, Aviz Mirfakhraï Iran - 2011 - 45mn à voir dès 3 ans >

La Nostra Vita

De Daniele Luchetti Italie - 2011 - 1h35 - vostf Avec Elio Germano, Raoul Bova Prix d’interprétation masculine Cannes 2010

du 27 avril au 3 mai Claudio, ouvrier dans le bâtiment, travaille sur un chantier dans la banlieue de Rome. Il est très amoureux de sa femme, enceinte de leur troisième enfant. Un drame inattendu va soudain bouleverser l’insouciance de cette vie simple et heureuse. Pour survivre, Claudio va affronter avec rage l’injustice intime et sociale qui le touche. Le soutien de sa famille, de ses amis et l’amour de ses enfants vont l’aider à réussir le pari de la vie. >

Le Cirque

The Circus Un film de Charles Chaplin USA - 1928 - 1h10 Avec Charles Chaplin, Al Emest Garcia >

du 27 avril au 3 mai

Charlot, pris pour un pickpocket, se réfugie dans un cirque et déboule sur la piste en plein spectacle. Son arrivée fait rire le public et le directeur l’engage aussitôt comme clown. Charlot devient amoureux de l’écuyère mais son rival le fait renvoyer... «Le Cirque est une magnifique comédie, dont les morceaux de bravoure s’enchaînent à une vitesse incroyable. » Virgile Dumez, Avoir-alire.com

Samedi 30 avril Ciné Goûter : une surprise à tous les enfants qui viennent déguisés dans l’esprit du cirque (clown, dompteur…)

20

« Les scènes sont là, drôles, parfois émouvantes, et toutes éclairant de manière différente et complémentaire les tourments de cette petite classe moyenne qui redécouvre, étonnée, les vertus d’une solidarité qu’ils avaient crue évanouie. » Bruno Icher, Libération

Charlie et la chocolaterie

Un film de Mel Stuart USA -1971 - 1h40 - vf Avec Gene Wilder, Peter Ostrum à voir dès 5 ans >

du 20 au 26 avril

Charlie, enfant issu d’une famille pauvre, travaille pour subvenir aux besoins des siens et ne peut s’offrir les friandises dont raffolent les enfants de son âge. Il participe à un concours organisé par l’inquiétant Willy Wonka, le légendaire propriétaire de la fabrique de chocolat de la ville. Celui qui découvrira l’un des cinq tickets d’or que Wonka a caché dans ses barres de chocolat gagnera une vie de sucreries. « A la fois la composition de Gene Wilder   et la mise en scène de Mel Stuart jettent sur  ce film apparemment simple et « enfantin »   une ombre aussi subtile que le fait la prose   de Roald Dahl dans son livre. Film singulier, ce Charlie tient donc autant du film enfantin que d’une douce subversion, exemple devenu beaucoup plus rare aujourd’hui d’un film   jouant sur ses niveaux de lectures, même   dans les terres pourtant formatées du cinéma   pour les plus petits. »  Vincent Avenel, Critikat

du 27 avril au 3 mai

Un étrange vaisseau surgissant de nulle part, atterrit de toute urgence au milieu d’un champ de pastèques sous les yeux affolés d’un fermier et de son âne fidèle. Deux autres histoires originales accompagnent ce film : tout d’abord, un fermier paresseux va devoir se remettre en question face à son dévoué serviteur, le canard ! Puis, la vie d’un paysan se trouve drôlement perturbée lorsqu’il découvre, dans son champ, un trésor !

Rango

Un film de Gore Verbinski USA - 2011 -1h40 Avec Gene Wilder, Peter Ostrum à voir dès 6 ans >

du 27 avril au 3 mai

Animal de compagnie, Rango, caméléon peu aventurier, est en pleine crise d’identité : à quoi bon avoir des ambitions quand tout ce qu’on vous demande, c’est de vous fondre dans la masse ? Un jour, il échoue par hasard dans la petite ville de Poussière, où de sournoises créatures t font régner la terreur. Contre toute attente, notre caméléon, comprend qu’il peut enfin se rendre utile. « Rango ne lésine jamais sur les références. Les clins d’œil à Las Vegas Parano, Apocalyspe Now, Les Sept Mercenaires  ou Terminator 2 feront la joie des cinéphiles avertis. La singularité de Rango se trouve non pas dans cette overdose de repères pop culture mais chez ce reptile romantique et très attachant. »  Nicolas Schiavi, Excessif

Lundi 25 avril 14h  Oompa Loompa Party ! La projection sera suivie d’un ciné goûter et d’un concours avec des livres de Roald Dahl à gagner

21


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . lundi

2 mai à 20h . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . événement

.......

zones artistiques temporaires à montpellier 2o1o > 2o2o

2e soirée de soutien au cinéaste iranien

Jafar Panahi Le lundi 20 décembre 2010, le cinéaste iranien Jafar Panahi et son collaborateur Mohamad Rassoulof ont été condamnés par le régime iranien à six ans de prison pour « participation à des rassemblements et pour propagande contre le régime », et à vingt années d’interdiction d’exercer leur métier de cinéaste. Naturellement, il faut signer la pétition demandant leur libération. À notre niveau, nous allons apporter notre soutien en continuant à montrer régulièrement ses films.

Le Miroir

Un film inédit en France, de Jafar Panahi Iran -1996 - 1h35 - vostf Avec Mina Mohammad Khani, Kazem Moidehi Léopard d’or Festival de Locarno 1997 >

«

Mardi 2 mai 20h

Mina est perdue : sa mère n’est pas venue la chercher à la sortie de l’école, et elle ne connaît pas le chemin du retour. Le film part d’une nouvelle histoire de petite fille, le bras en écharpe et obligée de faire seule le chemin menant de l’école à la maison car sa mère n’est pas venue la chercher. Mais l’enfant ne connaît pas le chemin et la jeune actrice finit par vouloir vraiment rentrer chez elle en prenant la poudre d’escampette du bus où le réalisateur l’avait installée ! Le documentaire prend alors le pas sur la fiction et alterne entre les instants joués par la jeune actrice et ceux, bien plus fréquents, où elle refuse d’assumer son rôle, plongeant l’équipe technique dans le chaos de ce qui est devenu du cinéma-vérité. Expérience unique, suprême mise en abyme, Le Miroir possède le même charme irrésistible que Le Ballon Blanc.  Philippe Serve, Président de Cinéma sans frontière

22

spectacles et surprises urbaines

2ème zat › 100 rendez-vous : commando poétique, chorégraphie collective, concert forestier, conte décalé, chanteurs d’oiseaux, installation dans le paysage, performance, cirque contemporain, films géolocalisés, massage et pique-nique sous les pommiers... dernière ZAT > 31 décembre 2o2o

parc Méric 23›25 avril zat.montpellier.fr

»

AP_ZAT_11_ventsud_200x270_01.indd 1

23

8/03/11 16:29:56


Pina, le film de Wim Wenders

sur l’immense chorégraphe Pina Bausch vous sera présenté en 3D Mardi 17 mai : dans le cadre du Festival Arabesque, le cinéma accueillera

le cinéaste Bourlem Guerdjou

pour ses deux films : Zaina, la cavalière de l’Atlas et Vivre au paradis Cycle Woody Allen

Dans le cadre de La comédie du livre consacrée cette année à l’Allemagne Avant-première de la version inédite du chef d’œuvre de Volker Schlondorff Le Tambour

(adapté de Günther Grass) Les Trois Brigands

De Hayo Freitag (adapté de Tomi Ungerer) ... Et on attend avec impatience Tree of Life

de l’immense Terrence Malick

REJOIGNEZ-NOUS SUR

facebook

Plus d’infos sur montpellier.fr

Direction de la Communication Ville de Montpellier / Anatome / Photos : DR / février 2011

En mai, vois ce qu’il te plaît !


Programme Avril Cinéma Nestor Burma Montpellier  

le programme d'avril du cinéma municipal Nestor Burma à Montpellier

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you