Page 1

Arrêt sur images / p.5

Brèves / p.14

Zoom / p.16

Montivilliers info VOTRE RENDEZ-VOUS CITOYEN MENSUEL

Dossier A la découverte de la Lézarde

A V R I L 2 0 1 3

N°53


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER BREVES ZOOM AGENDA 02

Sommaire

03

Edito

08

Conseil municipal

Arrêt sur images

04

Démocratie Locale et Citoyenne

09

L’association du mois

07

Etat civil 10

Développement durable Info. CODAH

11

Le dossier du mois

14

Brèves

18

Agenda

19

Tribunes libres

Centre Social Jean Moulin

Montivilliers info n°53 - Avril 2013 2

Zoom

Directeur de la publication Daniel PETIT Rédactrice en chef Edwige CHAPELLE Photographie-Rédaction-Intégration Edwige CHAPELLE Séverine DELAHAIS Dominique HERVE Pauline LOUARD Thibaut SQUIVEE

17

Impression ETC-INN - Avenue des Lions 76190 Sainte Marie des Champs

Distribution Médiapost - 17 rue Camille Saint Saëns 76290 Montivilliers

Régie publicitaire Blue Line Communication - 15 rue Vattelière 76290 Montivilliers - Tél. 02 35 25 12 80

Tirage 8 600 exemplaires

Dépôt légal à parution Imprimé sur papier 100% recyclé

Ce magazine est le vôtre ! N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions : Service Communication « La Gare » Place du Général Leclerc Tél. 02 35 30 96 46 communication@ville-montivilliers.fr

MAIRIE Hôtel de Ville Place François Mitterrand  02 35 30 28 15 -  02 35 30 96 47 http://www.ville-montivilliers.fr Du lundi au vendredi de 8h15 à 17h et le samedi de 8h45 à 11h45 Etat civil Tél. 02 35 30 96 53 Urbanisme Tél. 02 35 30 96 38


EDITO ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER BREVES ZOOM TRIBUNES LIBRES

Montivillonnes et Montivillons, BUDGET 2013 : A l’heure où je vous écris cet EDITO, le budget 2013 n’est pas encore voté. Il est tout de même intéressant de rappeler que la loi impose depuis 1982 que la présentation des dépenses et des recettes soit « sincère ». Elle souligne aussi que l’on ne peut pas exiger l’impossible puisque les élus municipaux ou quiconque ne peuvent se transformer en voyante extralucide. Voilà pourquoi les budgets, qui ne sont qu’une prévision, sont présentés avec prudence en général et pour Montivilliers avec une extrême prudence, avec mon accord, depuis le début de notre mandat. Nous n’avons jamais intégré dans les dépenses à venir les efforts faits pour baisser les charges. Pourtant en examinant l’évolution des charges réelles depuis 5 ans nous pouvons constater un triplement de notre excédent de fonctionnement. Il faut intégrer, à cela, les recettes supplémentaires que nous autorisent le développement économique. Cela a compensé en partie les baisses de dotations que nous subissons et vous permet de ne pas subir de la part de la ville une augmentation du pourcentage des impôts.

Chaque année me revient le rôle ingrat de convaincre les élus et particulièrement mes adjoints de travailler de façon collective pour défendre l’intérêt général de la Ville devant l’intérêt particulier de la mission dont on a une délégation. J’assure donc la gouvernance du budget pour qu’il reste en équilibre tel un tabouret à 3 pieds dont chaque pied représente l’économique, le social et le développement durable. Lorsque l’on touche à un pied l’on doit immédiatement développer des actions sur les 2 autres pour rester en équilibre. Voilà pourquoi, j’ai présenté un budget de transition dans l’attente d’une meilleure situation économique qui est à la fois sage mais volontariste par la continuité du développement économique, courageux, responsable et partagé par les ajustements effectués sur les investissements inscrits au plan pluriannuel. Si certains ne freinaient pas le développement économique, je crois qu’il serait excellent pour les habitants de Montivilliers.

Daniel PETIT Maire de Montivilliers

3

Gilles BELLIERE 1er Adjoint Bâtiments communaux, Travaux, Développement durable, Développement touristique Ghislaine HERVE 2ème Adjointe Culture, Patrimoine, Tourisme, Associations culturelles Jean-Pierre LAMARE 3ème Adjoint Environnement, Urbanisme, Inondations, Transports Véronique BLONDEL 4ème Adjointe Enseignement, Affaires scolaires et périscolaires, Restauration municipale

LES ADJOINTS ET CONSEILLERS DÉLÉGUÉS Pascal DUMESNIL 5ème Adjoint Démocratie locale et citoyenne, Vie des quartiers, Communication, Police municipale Marie-Helène FAMERY 6ème Adjointe Action sociale, Insertion sociale, Logement Aurélien LECACHEUR 7ème Adjoint Petite enfance, Enfance, Jeunesse Pascale GALAIS 8ème Adjointe Sports, Associations non culturelles

Jean-Michel VALLERY 9ème Adjoint Voirie et espaces publics, Cimetières, Agriculture, Anciens combattants Viviane RIOULT Conseillère déléguée Hygiène et sécurité, Foires et marchés de plein air Josette JEANNE DIT FOUQUE Conseillère déléguée Personnes âgées, Santé Thierry LEROUX Conseiller délégué Finances

Pour prendre rendez-vous, vous pouvez contacter le Secrétariat du Maire et des Elus au 02 35 30 96 06.


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER BREVES ZOOM AGENDA

19 fevrier

LE POLAR S’INVITE À LA BIBLIOTHEQUE 11ème sélection d’auteurs de romans policiers et de littérature noire.

LAISSEZ-VOUS CONTER

20 fevrier

« Mon pull » d’après l’album d’Audrey Poussier par le groupe « Quelle Histoire !? ».

L’INVITEE DES AMIS DES ARTS

4

L’artiste peintre Dominique SINOQUET a présenté 23 aquarelles inspirées des paysages normands.

20 fevrier CHANSON RETRO pour ce voyage vers La chanson d’antan à l’honneur le passé.

23 fevrier


EDITO ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER BREVES ZOOM TRIBUNES LIBRES

DES VACANCES ES SPORTIV e organisé par le

Stage de tennis de tabl de table de Comité Départemental de Tennis Seine Maritime.

25 fevrier

Fevrier

/ mars

DE LA DETE NTE E T DU PEP ’S Des vacances ! attendues pour les 111 du

Pass’ Vacances inscrits aux activ Loisirs du Servi ités Scolaire et les ce Enfance Jeun 71 participants es se à celles propos Centre Social Je ées par le an Moulin.

ERTE A LA RE-DECOUV DE L’AITRE DE BRISGARET

2 et 3 mars

vale a diante en histoire médié Hélène PESQUET, étu iment llé de ce charnier quas dressé un portrait détai unique en France.

CHANTIER OU VERT À BRISGARET

1er MARS

Week-end d’an imations dédié à l’Aître de Brisgaret. Au prog ramme visite libre du chantier de restauration ou guidée sur la thém atique « La mort au Moyen Ag e ».

5


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER BREVES ZOOM AGENDA

EXPOSITION À L’ABBAYE intures et Vincent DERIVERY pe tures. Patrice DELAUNE sculp

8 MARS

9 mars 3ÈME FORUM DE LA PARTIC I « PASSION » « L’engagement citoyen » est le thème retenu po ur ce temps fort de la Démocratie Loca le et Citoyenne.

6

FELICITATIONS ! Remise de médailles Jeunesse et Sport échelon Bronze à Mesdames Nathalie LEMAITRE et Jacqueline TURMEL de l’A.F.G.A.

16 mars


EDITO ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER BREVES ZOOM TRIBUNES LIBRES

AU FIL DES DOIGTS Ces journées permettent aux adhérents de consulter le matin la bibliothèque qui s’est enrichie depuis 27 ans de nombreux livres historiques, techniques et de modèles. L’après-midi est consacré au travail de la dentelle. L’association propose régulièrement à sa vingtaine d’adhérents (dont un homme) une sortie sur le thème de la dentelle comme à Bruges et Zele en Belgique, à Bayeux, Bailleul ou d’autres marchés dentelliers. Cette année ce sera Alençon et Argentan pour y admirer la dentelle à l’aiguille. L’association « Au fil des doigts » a été créée en 1985 à l’initiative de trois passionnées de dentelle au fuseau. Au fil des années, Catherine, Brigitte et Martine se sont formées dans les centres dentelliers de Bayeux, Brioude, Bailleul et Bruges. Ces stages leur permettent de transmettre leur savoir-faire. C’est dans une ambiance studieuse mais décontractée que chacun peut ainsi progresser à son rythme lors des réunions mensuelles dans les locaux de l’A.M.I.S.C. situés rue des grainetiers (Maison de l’Enfance et de la Famille).

« Au fil des doigts » a été représentée lors de congrès internationaux en France, Belgique, Espagne, Pays-Bas, Allemagne, Finlande … pour des échanges toujours enrichissants avec d’autres dentellières sur cette passion commune. Siège social : A.M.I.S.C. 1 rue des grainetiers Réunion : d’octobre à juin, le 1er lundi de chaque mois de 10h à 17h

Contact : Catherine DUMESNIL Tél. : 02 35 30 32 57 aufildesdoigts@orange.fr

MEDIA CONCEPT 68X33_Mise en page 1 13/03/13 10:27 P

Création et entretien d’espaces verts

© fotolia.com

Jardins albatre_Mise en page 1 14/03/13 10:03 Page1

ratuit

Devis g

Elagage, abattage travaux difficiles...

02 35 20 87 07 1 impasse des Charmes - 76280 Vergetot

lesjardinsdalbatre.fr

pub cloture de seine_Mise en page 1 11/03/13 16:54 Page1

• CLOTURES BÉTON ASPECT BOIS• TOUS TYPES DE CLOTURES • PORTAILS • PORTES DE GARAGES Devis gratuit Rue du Moulin de la Gaieté - 76133 ÉPOUVILLE Tél. : 02 35 24 11 64 - fax : 02 35 24 06 96 cloturesdeseine@orange.fr

7


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER BREVES ZOOM AGENDA

CONSEIL MUNICIPAL Extrait de la séance du 26 février 2013 DÉBAT D’ORIENTATION BUDGÉTAIRE 2013 Le Conseil Municipal prend acte du bon déroulement du Débat d’Orientation Budgétaire 2013. Le document peut être consulté au Service Comptabilité de la Mairie.

8

LOYERS ET TARIFS DES SERVICES PUBLICS LOCAUX – ACTUALISATION Le Conseil Municipal, actualise de 1,75% les loyers et les tarifs des services publics locaux suivants, qui prendront effet à compter du 1er avril 2013 : • Le patrimoine divers privé de la Ville. • Le montant de valorisation des locaux mis gracieusement à disposition des associations est fixé à 75,36 €/m² pour 2013. • Les logements municipaux de l’Ecole Jules Collet. • Les autres logements. • Le local à la Maison de l’Enfance et de la Famille. • Les hallettes. • Le droit de place pour le stationnement des taxis. • Le droit d’Occupation du Domaine Public. • Les convoyeurs de fonds. • Les bennes à gravats. • Les terrasses. • Les emplacements sur le marché. • Les fêtes foraines. • La copie de la liste électorale sur CD. • Le tarif de location d’une journée du Centre Médico Sportif avec effet à compter du 1er mars 2013. • Les tarifs des locations de salles municipales et de matériel à compter du 1er septembre 2013. • Les tarifs des cotisations du pôle des Enseignements Artistiques. • Les tarifs des Concessions. • Les tarifs de la régie de recettes du Service Enfance Jeunesse Scolaire et du Centre Social Jean Moulin à compter du 1er avril 2013. • Le quotient familial mensuel pour l’année scolaire 2013-2014 des actions périscolaires. • Les tarifs de la restauration scolaire municipale pour la rentrée scolaire 2013.

NAISSANCES EXTÉRIEURES 03/02 LANDURE Elio 10/02 GOSSET Enora 20/02 VANDENBROUCKE Elya 26/02 ROPERS Clément PARRAINAGES CIVILS 23/02 PIGEON Nolan 02/03 LE BLOCH Timéo

Les tarifs de la prestation des goûters à compter de la rentrée scolaire 2013 • Les tarifs des activités du Centre Social Jean Moulin sont inchangés pour l’année 2013. > Vote à l’unanimité RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES – POSITION DE LA VILLE DE MONTIVILLIERS SUR LA DATE D’APPLICATION La majorité des chercheurs et des acteurs éducatifs s’accordent sur le fait que l’organisation actuelle du temps scolaire n’est pas satisfaisante pour les enfants. En effet, elle cumule trois inconvénients majeurs : • Une journée trop longue, avec six heures d’enseignement. • Une semaine ramassée sur 4 jours, qui s’est révélée être défavorable aux apprentissages. Il est d’ailleurs regrettable que la suppression de l’école le samedi matin en 2008 est été faite de manière précipitée, et sans en mesurer pleinement les conséquences pour les élèves. • Enfin, nous avons une année scolaire déséquilibrée, avec seulement 144 jours de classe, le nombre le plus faible en Europe. Une réforme des rythmes scolaires est donc nécessaire et la Municipalité y est favorable, mais elle doit aussi bien évaluer toutes les conséquences d’une réorganisation qui va toucher plus de 6 millions d’élèves et leurs familles, les 36 000 communes qui ont les écoles comme compétence obligatoire et l’ensemble des acteurs éducatifs qui œuvrent auprès des enfants. Le texte est applicable à la rentrée de septembre 2013, les communes qui le souhaitent pouvant en demander le report à la rentrée 2014. La Commission mixte Jeunesse Enseignement du 29 Janvier a préconisé que la réforme du temps scolaire soit différée à septembre 2014. Délibération sur la volonté de différer la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires à la rentrée scolaire de septembre 2014. > Vote par 29 voix pour et 3 abstentions (Ricardo GOMEZ, Nicole LANGLOIS, Marie-Paule DESHAYES), Corinne LEVILLAIN (ne participant pas au vote). Prochain Conseil municipal le lundi 13 mai 2013 à 18h Toutes les délibérations sont sur www.ville-montivilliers.fr

ETAT CIVIL NAISSANCES 09/02 MAUGENDRE Alexandre 14/02 LENORMAND Emie 17/02 SERY L’HERMITE Gabin 17/02 TERTU Leïna 03/03 LABBÉ Lucas 04/03 LÉPILLER Laly 04/03 SALENNE Kenzo 05/03 BEN ADBOU CAILLY Amélia

MARIAGES 23/02 GUERPIN Olivier et LE RUN Sylvie 02/03 JOUAN Richard et DUPONT Marie 09/03 DECORDE Julien et ISSEN Cécile DÉCÈS 06/03 10/02 17/02 22/02 24/02

MEUNIER Louis BIGUET Saliha née KÉRAMSI DUFOUR Jacqueline née DELAHAYE LEBARQ Michel BELLANGER Franz

DÉCÈS EXTERIEUR 04/02 LAISNEY Martine née LAISNEY

NOCES D’OR Jean-Jacques et Yvette HAUCHECORNE Samedi 16 mars 2013


EDITO ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER BREVES ZOOM TRIBUNES LIBRES

Le Conseil de Maison du Centre Social Jean Moulin Qu’est-ce que c’est ? C’est une instance de concertation et de propositions de projets qui permet aux habitants du quartier de la Belle Etoile d’être des citoyens engagés dans la vie de la structure du Centre Social et dans la vie du quartier.

Centre Social Jean Moulin

Le Conseil de Maison se réunit 4 ou 5 fois dans l’année. Il est constitué d’habitants, de représentants d’associations ou de services intervenant sur le quartier, d’élus de la Ville et des représentants de la Caisse d’Allocations Familiales.

La prochaine réunion du Conseil de Maison aura lieu Mardi 9 avril à 18h au Centre Social Jean Moulin

Témoignage de Jean-Louis Cailleaud, habitant du quartier de la Belle Etoile Depuis combien de temps et pourquoi participez-vous au Conseil de Maison ?

années. J’aime discuter et partager mes idées. Il y a un réel échange à ces réunions. Que diriez-vous à des habitants du quartier pour les convaincre de participer au conseil de maison ?

Je participe au Conseil de Maison depuis 3 ans. J’aime le contact humain et je souhaitais participer à l’amélioration de la vie de mon quartier. Grâce à cette instance, j’ai rencontré de nouvelles personnes, j’ai participé à différents débats avec les élus, les autres habitants et la Caisse d’Allocations Familiales, c’est très enrichissant ! Le but c’est d’améliorer la vie locale et sociale du quartier de la Belle Etoile ! Quel intérêt y trouvez-vous ? Je suis déjà impliqué au sein du groupe journal « Les échos de la Belle Etoile » depuis de nombreuses

J’ai déjà essayé de convaincre mes voisins mais c’est très difficile de mobiliser les individus, comme pour le monde associatif en général. Pourtant, il me semble intéressant que les personnes prennent conscience de l’intérêt collectif et de l’importance de ce genre d’instance. J’invite les personnes à venir participer au Conseil de Maison, elles seront les bienvenues !

l'agenda participatif... ...d’AVRIL tation ique de Concer - Comité Thémat voie la re et Partage de « Sécurité Routiè publique » à la Mairie Mercredi 10 à 18h tation ique de Concer - Comité Thémat Lombards » « Aire de jeux des r des Maison de Quartie Mercredi 10 à 18h Lombards à la Culture » - Groupe « Accès Mairie Jeudi 11 à 18h à la

9


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER BREVES ZOOM AGENDA

DÉVELOPPEMENT DURABLE La Bibliothèque Condorcet organise un « grand rallye familial » avec l’association CARDERE : « Du bon, du beau, …durable ! » Le but est de sensibiliser les habitants à la pollution atmosphérique et de l’eau, au tri sélectif des ordures ménagères … dans les rues montivillonnes. Rendez-vous donc les mercredi 24 et samedi 27 avril de 14h à 17h. Inscrivez-vous dès maintenant à la bibliothèque au 02 35 30 96 10. (Limité à 30 personnes par demi-journée.) Ce rallye s’adresse à un public familial avec une priorité donnée aux jeunes (à partir de 8 ans) le mercredi.

INFO. CODAH S’engager au niveau de la CODAH, valorise également Montivilliers ! Le Plan Energie Climat ne pourra trouver de déclinaison opérationnelle efficace sans l’adhésion, la mobilisation et l’action de l’ensemble des acteurs du territoire. Le lundi 18 mars 2013 au Stade Océane a eu lieu une réunion de l’ensemble des partenaires, acteurs institutionnels et socio-économiques afin de présenter les résultats de la démarche. 10 Animation CO.D.A.H. à Montivilliers

Au sein de notre agglomération, il est du devoir des élus Montivillons d’être présents dans toutes les instances de décisions structurant le territoire de demain, entre autres : le comité de pilotage du Plan Energie Climat Territorial d’agglomération, les conférences CO.D.A.H. Développement Durable et Santé publique, le soutien aux Familles à énergie positive ou la participation au Pôle métropolitain de l’Estuaire. Le Plan Energie Climat, baptisé PEP’S l’énergie partagée, a permis d’engager la mobilisation des acteurs du territoire sur des objectifs de réduction des consommations d’énergie et émissions de gaz à effet de serre. A l’appui du bilan carbone et de la concertation qui a donné lieu au Livre Blanc, la démarche partenariale engagée depuis deux ans a permis : • de fixer le niveau d’ambition à -17% des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2020 ; • de structurer la contribution de chacun des acteurs dans un plan d’action partenarial et évolutif.

Concernant le territoire de notre commune, si notre projet Eco-Quartier des « Jardins de la Ville », ambitionne d’être un exemple dans bien des domaines, c’est grâce à la mobilisation de tous et des liens que nous avons pu tisser avec les habitants et des personnes ressources, passionnées et passionnantes, n’ayant pas hésité à donner de leur temps personnel pour voir émerger un projet de qualité au plus près des préoccupations et des objectifs fixés par le PEP’S.

Réunion publique Eco-Quartier

C’est sur l’ensemble du territoire de la CO.D.A.H., et dans d’autres secteurs de la Ville de Montivilliers, que des projets innovants et exemplaires doivent voir le jour pour que l’agglomération havraise devienne une référence en terme de Plan Energie Climat Territorial. Gilles BELLIERE 1er Adjoint au Maire


EDITO ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER BREVES ZOOM TRIBUNES LIBRES

A la découverte de la Lézarde

Montivilliers et la Lézarde ont une histoire indissociable. Je vous propose ce mois-ci un regard incitatif à la découverte de notre rivière. L’occasion de s’arrêter quelques instants sur ce cours d’eau que nous évoquons trop souvent uniquement par l’aspect des inondations. La Lézarde , qui prend sa source à Saint Martin du Bec est longue de 14,5 km, c’est aussi la traversée de Montivilliers de part en part, deux bras qui ont jadis permis le développement de notre commune. Notre rivière, qui tire son nom du gallo-romain « cours d’eau », offre de très grandes possibilités de promenades et de lieux de détente, une faune et une flore qui apportent à notre centre-ville un cadre naturel tout à fait intéressant. offre de très grandes possibilités de promenades et de lieux de détente, une faune et une flore qui apportent à notre centre-ville un cadre naturel tout à fait intéressant. Prenons le fil de l’eau et revisitons la Lézarde ensemble … Jean-Pierre LAMARE Adjoint au Maire en charge de l’urbanisme et de l’environnement

Un peu d’histoire … Jadis, les bateaux accostaient à Harfleur en arrivant depuis l’estuaire de la Seine via l’embouchure de la Lézarde (voir tableau). La rivière se jetait alors directement à la mer et subissait les variations des marées, permettant ainsi un curage naturel du lit de la rivière par effet de purge deux fois par jour.

11

Peinture de JONKING autour de 1850 Lézarde à Harfleur par marée basse

Entre 1850 et 1900, le Canal de Tancarville a été créé, coupant ainsi la connexion de la Lézarde avec la mer transformant par là même la rivière en décanteur des limons provenant de l’érosion des plateaux agricoles, ceci, au profit du canal. C’est la raison qui a justifié la participation financière du Port Autonome du Havre au curage de la rivière pendant plusieurs décennies. Dans le centre ancien de notre ville, au Moyen-âge, pour alimenter les moulins (9 moulins recensés en 1792), seule force motrice pour le développement de l’économie (à l’époque, travail du cuir, mégissiers et tanneurs, blanchisserie, blé, papier, huile …) la Lézarde fut scindée en deux bras au Moyen-âge : supérieur (dit bras « perché » pour animer les roues des moulins) et inférieur (bras naturel dans le lit d’origine), qui se rejoignent à la sortie de Montivilliers non loin de Plan de la Pointe de Caux en 1834 l’emplacement de l’ancienne minoterie.


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER BREVES ZOOM AGENDA

Fond de vallée

La Curande Moulin rue des Mégissiers rue Bras

Passe à poissons Quartier des Salines

Bras inférieur « Lit Naturel »

L’entretien de la Lézarde … En 1839, une commission syndicale est créée pour, entre autres, s’occuper de l’entretien de la Lézarde qui se jette encore à cette époque dans la mer via l’estuaire de la Seine. Cette ordonnance indiquait les dispositions relatives à la gestion des vannes du port d’Harfleur, au curage et au faucardement, les dépenses étant réparties entre tous les riverains.

12

Autour de 1880, après l’installation de plusieurs établissements industriels sur la Lézarde et ses affluents, le Canal de Tancarville est créé ce qui conduit à un barrage à l’écoulement naturel des eaux. Cette modification du régime des eaux de la Lézarde (notamment) conduit à un envasement du port d’Harfleur puis de la Lézarde et de ses affluents (vers la fin du XIXème siècle). Malgré des travaux d’entretien réguliers et répétés, il est très difficile de gérer ces modifications (un siphon pour faire passer la rivière sous le canal afin qu’elle continue à se jeter dans la mer a même été envisagé !).

Le Territoire Rivière principale : la Lézarde Trois affluents : La Curande, la Rouelles et le Saint-Laurent Environ 30 km de cours d’eau Bassin versant de 212 km² 1ère catégorie piscicole

Le 2 avril 1936, par décret, un syndicat des rivières est créé et installe son siège social à Rolleville. C’est à partir de 1937 qu’il fonctionnera de manière opérationnelle et prendra en charge l’entretien et l’aménagement de la Lézarde. La structure gérant les rivières est devenue par la suite l’association syndicale autorisée des rivières d’Harfleur et en 2006, le Syndicat mixte des Rivières de la Lézarde et affluents (SYRILE) est créé entre toutes les communes riveraines de la Lézarde et ses affluents. Source : Rémy BONMARTEL, DGS ville de Montivilliers, Documents Mairie de Montivilliers et CO.D.A.H. Gestion des Rivières


EDITO ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER BREVES ZOOM TRIBUNES LIBRES

Plan d’eau La Payennière Moulin Félix FAURE

Promenades

supérieur Bassin Le Moulin Calois

La gestion des milieux aquatiques

Le suivi de la qualité des cours d’eau

Depuis le 1er janvier 2010, la CO.D.A.H. a repris la compétence « Gestion des Rivières ». Ainsi, elle réalise une gestion cohérente des milieux aquatiques ayant pour objectif l’amélioration qualitative et quantitative de la ressource en eau. Le Service Gestion des Rivières élabore, suit et réalise, des travaux d’aménagements et de restauration des berges et des rivières, effectue l’entretien et mène également des études dans le but de préserver les milieux aquatiques.

En 2012, le service de Gestion des Rivières a initié le lancement d’analyses de la qualité physicochimique et biologique des cours d’eau compris sur son territoire. Deux campagnes d’analyses, en octobre et en décembre 2012, ont d’ores et déjà été réalisées sur les 8 stations de prélèvements.

L’entretien raisonné des cours d’eau La CO.D.A.H. dispose, depuis 2011, d’un plan pluriannuel d’entretien des cours d’eau. Ce programme définit pour une durée de trois ans les modalités d’entretien des berges et du lit des rivières sur les parcelles publiques gérées par le service gestion des rivières. Les actions inscrites dans ce programme sont : • l’entretien de la végétation des rives (appelée ripisylve), • l’entretien/la création de chemins d’accès le long des rivières, • la fauche raisonnée des végétaux aquatiques, • l’enlèvement sélectif des embâcles (bois mort gênant l’écoulement des eaux), • l’enlèvement des déchets, • la lutte contre les espèces végétales invasives, • le piégeage des rongeurs nuisibles (rats musqués et ragondins), • la surveillance du territoire.

Contact : Service Gestion des Rivières | CO.D.A.H Hôtel d’agglomération Havraise 19 rue Georges Braque 76085 Le Havre Cedex Tél. : 02 35 45 69 87

A chaque riverain d’entretenir ses berges ! La réglementation applicable stipule que chaque particulier riverain d’une rivière doit effectuer l’entretien de sa parcelle et veiller, en particulier, à la stabilité et à l’absence d’obstacle à l’écoulement des eaux (les branches retombant dans la rivière notamment). Ces aspects sont particulièrement importants en cas de montée des eaux. A Montivilliers, un affluent de la Lézarde est aussi bien connu, il s’agit de la Curande. Arrivant depuis le Fontenay, elle rejoint la Lézarde pour partie au niveau de la rue Félix Faure, vous pourrez l’observer notamment au niveau de la rue André Messager ou encore rue de la Curande.

Prochain dossier :

FORUM DÉMOCRATIE LOCALE ET CITOYENNE

13


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER BREVES ZOOM AGENDA

BRÈVES  Les commerçants dynamisent la ville L’association des commerçants « Montivilliers Coeur de Vie » organise une tombola qui se déroulera jusqu’au 10 avril. Rendez-vous dans 3 des enseignes participantes, effectuez-y 3 achats et faites tamponner votre ticket de participation. A gagner, un séjour à Disneyland Paris et de nombreux chèques cadeaux à valoir chez les commerçants.

Plusieurs temps forts seront prévus jusqu’à la fin de l’année. La fête commence le samedi 25 mai, Kermesse, rallye pédestre, musique... Si vous souhaitez participer ou vous investir dans la préparation, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du centre social au 02 35 13 60 08 ou par mail centresocial@ville-montivilliers.fr

 Grand prix cycliste Organisé par l’Association Cycliste de Montivilliers Rendez-vous mercredi 8 mai 2013 Départ : 14h30 rue Jacques Prévert (arrivée prévue vers 17h10)

Restauration scolaire

 Fête de quartier aux Murets, Wilson et Chef de Caux Suite au succès de la fête l’an passé, les habitants ont voulu renouveler l’expérience cette année avec l’aide de professionnels : la Ville, l’AMISC, la C.L.C.V., l’école Jean de la Fontaine et des jeunes bénévoles de « Mouv’ta Ville ». La fête se déroulera le mercredi 10 avril 2013 de 14h à 17h. Inauguration de la fresque de l’Ecole Jean de la Fontaine, nombreux stands et goûter (apporter un goûter, les boissons sont offertes).  Repas des anciens Le repas des anciens se déroulera le dimanche 21 avril 2013 à la salle C. Gand.  Championnat régional d’obéissance Samedi 18 et dimanche 19 mai 2013 Chemin de la ferme Rébultot (au-dessus du cimetière) contact : 06.10.41.73.57. 14

Le centre Social Jean Moulin fête ses 10 ans !

 Voyage Seniors à l’étranger Séjour aux Baléares du 10 au 17 octobre 2013. Pensez à vous inscrire rapidement, le nombre de places étant limité. Pour toute information, vous pouvez vous adresser à la Maison de la Solidarité et du Citoyen au 02 35 30 96 42 ou patricia.crochemore@villemontivilliers.fr.  Vacances de Printemps Les inscriptions au centre social Jean Moulin pour l’accueil de loisirs et les loisirs en famille auront lieu les lundi 8 et jeudi 11 avril de 14h à 17h30. Renseignements : 02 35 13 60 08 ou par mail centresocial@villemontivilliers.fr  « Raconte-moi une histoire ou je te mange ! » Rendez-vous à la bibliothèque le mercredi 17avril 2013 à 10h30 pour le conte « Raconte-moi une histoire ou je te mange ! » pour les enfants à partir de 3 ans. Spectacle gratuit - Inscription à la Bibliothèque au 02 35 30 96 10.  Les Rencontres pour l’emploi du Havre Rendez-vous les 10 et 11 avril 2013 du 10h à 18h aux Docks Café au Havre. Toutes les infos pratiques sur www.rpelehavre.fr

Centre Social Jean Moulin

Les inscriptions pour la rentrée scolaire 2013-2014 auront lieu du 29 avril au 2 août 2013. La fiche sanitaire de liaison est un document obligatoire, pour l’obtenir vous devez vous munir du carnet de santé de l’enfant. Si vous souhaitez pouvoir bénéficier du quotient familial, merci de vous munir des pièces suivantes : • le dernier avis d’imposition • en cas de situation nouvelle, les 3 derniers bulletins de salaire (de chaque personne du foyer qui travaille) • attestation Assedic • les justificatifs des indemnités journalières versées par la Sécurité Sociale • les prestations de la Caisse d’Allocations Familiales • une quittance de loyer ou un justificatif de remboursement de prêt immobilier en cours (résidence principale) • le jugement fixant le montant de la pension alimentaire versée ou perçue • un relevé d’identité bancaire IMPORTANT : Les familles doivent indiquer au moment de l’inscription les jours de repas hebdomadaires fixés à l’année. Vous pouvez dès maintenant prendre rendez-vous au Service Enfance Jeunesse Scolaire. Horaires d’ouverture au public : lundi, mardi et jeudi de 8h15 à 17h (sans interruption), mercredi et vendredi de 8h15 à 12h45. Pour tout renseignement : Service Enfance Jeunesse Scolaire L’Olympia Rue du Pont Callouard Tél. : 02 35 30 96 45

Testez vos connaissances sur le code de la route ! Le Comité thématique de Concertation « Sécurité routière et partage de la voie publique » vous propose de nouvelles dates pour venir échanger et tester vos connaissances sur le code de la route le mardi 9 avril, le mercredi 15 mai ou le jeudi 13 juin 2013 à 18h en Mairie. Le nombre de places est limité. Inscrivez-vous auprès de la police municipale par e-mail : police.municipale@ville-montivilliers.fr ou par téléphone au 02 35 30 28 15.


EDITO ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER BREVES ZOOM TRIBUNES LIBRES

Les projets du quartier de la Belle Etoile présentés aux habitants Une réunion publique s’est tenue le mercredi 6 mars dernier au Centre Social Jean Moulin. Elle a permis d’informer les riverains directement concernés sur les projets à l’étude ou en cours de réalisation dans le quartier de la Belle Etoile et plus précisément dans le secteur desservi par les rues Paul Eluard et Jacques Prévert : • E.H.P.A.D. (Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes) « Résidence de la Belle Etoile ». L’actuelle Maison de retraite du Docteur Chevallier d’une capacité de 50 lits est aujourd’hui trop petite et inadaptée à l’accueil de personnes âgées dépendantes car non médicalisée. Le nouvel établissement situé en lieu et place de l’ancienne piscine « Tournesol » comprendra 80 chambres individuelles équipées de douches et de sanitaires. Le bâtiment construit sur deux niveaux sera agrémenté d’espaces arborés et lumineux. Il permettra de répondre aux besoins des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés. Ouverture prévue en octobre 2013.

Esquisse Résidence de la Belle Etoile - Perspective sur l’entrée • La requalification des abords du Centre Commercial de la Belle Etoile, sous maîtrise d’ouvrage de la Ville. Ce projet, travaillé en concertation avec les habitants, les commerçants, les techniciens et élus de la Ville et des experts extérieurs propose d’améliorer la visibilité du Centre Commercial de l’extérieur, de parfaire la signalétique, de revoir l’éclairage public et d’améliorer le stationnement. La première tranche des travaux programmée dans le cadre de l’opération F.I.S.A.C.* devrait se dérouler pendant les vacances scolaires d’été 2013. Suite à cette réunion publique, le comité thématique « Sécurité routière », des représentants du quartier et de l’école M. Grout sont invités à se réunir en avril pour faire les dernières propositions permettant de finaliser le projet. •

La création de bassins de gestion des eaux pluviales, sous maîtrise d’ouvrage de la CO.D.A.H. Les eaux de pluie de la zone Belle Etoile arrivent à ce jour directement dans le bassin Jean Prévost. Celui-ci se vidange directement dans la Lézarde. Pour améliorer le système, il est donc nécessaire de prévoir un ralentissement dynamique des eaux en amont de ce bassin pour une gestion plus fine des eaux de pluie. Ce projet reste pour l’instant à l’état d’étude.

Création d’un PAPY LOFT (maisons de plein pied pour séniors autonomes), information. Il n’existe pas ou peu d’offres de logements adaptés pour les séniors valides mais toutefois accessibles aux handicapés en cas de besoin. Evoqué en mars et en juin 2012 en commission « Urbanisme », ce projet a suscité un débat au sein de l’équipe municipale quant à son lieu d’implantation. Celle-ci, réunie le 10 novembre 2012 a alors décidé de surseoir à ce projet, et de l’étudier également dans le futur ECO Quartier.

*F.I.S.A.C. : Fonds d’Intervention pour les Services de l’Artisanat et le Commerce

15


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER BREVES ZOOM AGENDA

PROJET GRAPH À LA COUDRAIE Le projet graph s’est déroulé, dans le cadre du « Pass’Vacances Loisirs », durant les vacances d’hiver sur un container situé dans le quartier de la Coudraie. Son objectif principal était de permettre de l’intégrer dans le paysage urbain tout en apprenant aux jeunes montivillons une nouvelle technique : le « graff » et ses valeurs associées (totalement différentes du « tag sauvage »). Plus de 20 jeunes différents, dont 4 du quartier de la Coudraie, ont participé à ce projet sur les 3 jours, encadrés par les animateurs du service Enfance Jeunesse Scolaire et l’intervenant Cyril TASSE de « SPRAYVISIONS ». Quelques réactions : Anaïs, 14 ans : Je n’avais jamais fait de graffiti et je voulais découvrir ce que c’était - J’en avais déjà vu, dehors et à la télé, et je trouvais ça joli ! J’ai fait les trois jours, et même si j’ai eu un peu froid, ça m’a plu ! J’ai trouvé que c’était assez dur car ce n’est pas du tout comme dessiner avec un pinceau. Steevy, 14 ans : C’est une activité intéressante qui m’a appris à mieux « graffer », on avait chacun une partie du dessin à faire (Ndlr : à partir d’un modèle papier) donc on a travaillé à la fois tout seul et tous ensemble. Chloé, 12 ans : Je ne connaissais pas trop les graffitis, je me suis inscrite pour apprendre. L’activité était bien, en plus les trois jours ont permis de bien voir comment le dessin se fait, mais je ne pense pas que je recommencerais, c’est pas trop mon truc.

16

Ewen, 11 ans : J’ai déjà essayé les graffs et j’aime bien, mais je suis plutôt … moyen. Je me suis inscrit pour pratiquer et m’améliorer, je me suis bien amusé. Sur le container, j’ai dessiné les herbes et les rondins de bois, Cyril [l’intervenant] m’a bien expliqué et appris plein de choses ! L’ œuvre a été inaugurée le vendredi 23 février à 18h, en présence des élus, avec les artistes et les parents ! Ce rendez-vous a été l’occasion de partager une citronnade tout en échangeant sur les impressions des participants.

Intervenant : SPRAYVISIONS www.sprayvisions.fr Merci aux membres de l’amicale des jeunes des PSR pour leur collaboration sur l’ensemble du projet et pour le gros travail préparatoire du container effectué par Serge goupil, Ludovic Picard, Christelle et Marina Paumier


EDITO ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER BREVES ZOOM TRIBUNES LIBRES

MÉTIER D’ART « LES BIJOUX D’ELISE ... » Installé depuis 4 ans à Montivilliers, « L’atelier d’Elise » est situé rue Henri Lemonnier dans les hallettes. Après l’obtention d’un Baccalauréat scientifique, Elise se destine aux métiers d’art et intègre une école de bijouterie joaillerie à Paris où elle obtient 3  Certificats d’aptitude professionnelle et un brevet « Métiers d’art ». Pendant une dizaine d’années c’est à son domicile qu’elle réalise ses bijoux et qu’elle se fait connaître lors de plusieurs expositions.

Elise réalise un bij

ou dans son atelie

r

Cette talentueuse jeune créatrice vous propose des modèles originaux et uniques adaptés à vos envies et à votre budget. Sautoirs, colliers, bracelets, fibules …. Bijoux «  fantaisie  » fabriqués à partir de métal hypoallergénique et de perles en gemme (collection « Mes idées là … »), ou bijoux en argent 925/1000, les créations d’Elise ne ressemblent à aucune autre et sont l’œuvre d’une artiste passionnée par son travail. Tous les 2 ans, elle est invitée à participer au Festival des métiers d’art de l’Eure (Festiv’art), rassemblement qui regroupe le nec plus ultra en matière de savoirfaire artisanal. Venez à sa rencontre lors des « Journées des métiers d’art » qui se dérouleront les 5, 6 et 7 avril de 10h à 19h dans le Réfectoire de l’abbaye et cour St Philibert. « L’atelier d’Elise » rue Henri Lemonnier Tél. : 06 26 27 14 03 www.atelier-elise.fr (pour les bijoux en argent) www.mes-idees-la.fr (pour les bijoux « fantaisie »)

17

LES TRAVAUX EN COURS ... L’ancien garage automobile « REMA » et la maison attenante situés avenue de Dieppe à proximité de la Salle des fêtes ont été démolis récemment. Jugée trop vétuste, la maison n’a pu être gardée en l’état. La surface ainsi dégagée va faciliter le déroulement du chantier de réhabilitation de la Salle des fêtes dans de bonnes conditions et permettre dans le futur un aménagement correct de ses abords. De même pour l’ancien garage inesthétique et en très mauvais état de l’ancienne Démontage du ga rage REMA entreprise « BOURGEAIS » (spécialisée dans la réparation agricole). Localisé rue Bréquigny, l’emplacement laissé libre pourrait, en plus du gain pour la qualité de l’environnement (suivant les problèmes techniques éventuellement rencontrés), devenir une aire de stationnement ceci afin d’augmenter le potentiel déjà existant en périphérie du centre-ville

Démolitio

n du gara

GEAIS ge BOUR

Coût des travaux : REMA : 30 000 € T.T.C. garage + maison pour le désamiantage et la démolition BOURGEAIS : 30 000 € T.T.C. pour le désamiantage et la démolition


SOMMAIRE ARRET SUR IMAGES CONSEIL MUNICIPAL DEVELOPPEMENT DURABLE INFO CODAH DOSSIER BREVES ZOOM AGENDA

Animations Du 2 avril au 4 mai Diderot s’invite chez Condorcet Bibliothèque

Mercredi 10 de 14h à 20h Jeudi 11 avril de 8h30 à 18h30 Foire aux vêtements de la C.L.C.V. Réfectoire de la Maison de l’enfance

Du vendredi 5 au dimanche 7 avril Journées Européennes des Jeudi 11 et vendredi 12 avril Métiers d’art 2013 Jury du jeune lecteur De 10h à 19h – Réfectoire de Bibliothèque l’Abbaye et Cour St Philibert Dimanche 14 avril Samedi 6 avril Bourse toutes collections de L’AMISC fête ses 40 ans ! printemps Portes ouvertes Association cartophile De 10h à 12h30 et de 14h à De 9h à 18h – Ecole Victor Hugo 16h30 – AMISC Dimanche 21 avril Samedi 6 avril Repas des anciens Troc’objets de la C.L.C.V. Salle Christian Gand De 10h à 17h – Place F. Mitterrand Dimanche 21, 28 avril, 5 et 12 mai Dimanche 7 avril Visites théâtralisées enfants Les dimanches de l’Abbaye Spectacle pour petits et grands Atelier modelage Culture terre 15h – Abbaye « Gargouilles » Vendredi 3 mai Visite des chantiers de restauration des fortifications et de « L’actualité des lumières » Conférence-rencontre par Pierre l’Aître de Brisgaret Longuenesse 18h15 – Réfectoire de l’Abbaye Mardi 9 avril Café philo « Peut-on être heureux seul ? » 18h –Bibliothèque

Samedi 4 mai « Voyage en encyclopédie » Lecture-spectacle par la Compagnie du Samovar 15h – Réfectoire de l’Abbaye Samedi 4 mai Fête du jeu De 13h30 à 17h30 - Chapiteau du THEATRO, place des étoiles Dimanche 5 mai Les dimanches de l’Abbaye Visite des lumières : visite et découverte de l’exemplaire de l’édition originale de l’Encyclopédie Diderot 15h – Abbaye Jeudi 9 mai Portes ouvertes Démonstrations, ateliers … autour du jeu théâtral De 15h à 19h - Chapiteau du THEATRO, place des étoiles Samedi 11 mai Printemps des talents De 18h à 23h - Chapiteau du THEATRO, place des étoiles

Expositions

Samedi 4 mai 18

Chanson

Jacques HIGELIN 20h30 – gymnase Christian Gand

Du 4 au 26 avril 40ème anniversaire de l’AMISC Rétrospective photo. AMISC Du 9 au 27 avril Jean-Pierre ACHER, peintures La Gare Du 10 avril au 5 mai Diderot et l’encyclopédie de A à Z Exposition réalisée par la Bibliothèque municipale Gabriel

Bourdin de Fresnes Réfectoire de l’Abbaye Du 30 avril au 11 mai 50ème anniversaire du jumelage Montivilliers – Nordhorn La Gare Du 7 mai au 2 juin 17ème salon photographique de Regards et Images Réfectoire de l’Abbaye

Concerts & spectacles Vendredi 5 avril « Unisson » 7 compositeurs pour 7 territoires 20h – Abbatiale

Samedi 4 mai Jacques HIGELIN en concert 20h30 – Gymnase Christian Gand

Vendredi 12 avril Théatre des lumières« Du corps sonore au signe passionné » Concert théâtralisé 19h – Abbatiale

Mercredi 8 mai Concert 3.XIII « Viva Verdi » musiques airs d’opéras 19h - Chapiteau du THEATRO, place des étoiles

Jeudi 25 avril « VY » Michèle NGUYEN, Molière du spectacle jeune public 2011 Spectacle tout public à partir de 9 ans 19h – Salle Henri Matisse

Vendredi 10 mai Danses hip-hop avec Trafic de Styles et la Compagnie Vice Versa 19h - Chapiteau du THEATRO, place des étoiles


EDITO ARRET SUR IMAGES L’ASSOCIATION DU MOIS DEMOCRATIE LOCALE & CITOYENNE DOSSIER BREVES ZOOM TRIBUNES LIBRES Montivilliers, une nouvelle dynamique Après la lecture de l’Edito Montivilliers Info du mois de Mars on peut se poser la question : De quel bois Monsieur Le Maire est-il fait ? Pas très tendre … ni précieux ! Plus style contreplaqué … par couches successives de paroles rustres et une gestion de notre ville toute aussi malheureuse et périlleuse pour l’avenir ! On ne peut pas dire que 2013 a bien commencé avec ses Vœux aux personnalités … Les personnes présentes peuvent en témoigner : Monde Associatif, dirigeants, responsables, élus, l’Opposition et La Minorité (PS) … c’est pour dire !!! (En ce qui concerne son discours, pour l’obtenir en Mairie, il vaut mieux le demander à Monsieur le Maire luimême … le secrétariat des élus étant fermé depuis un moment …). Puis, dernièrement au Conseil Municipal au sujet du Budget … Là, nous sommes dans une forêt épaisse où des coupes devront être faites pour pouvoir apercevoir une lueur d’espoir à Montivilliers. Nous avons entendu presque pour la première fois la « Voix » du P C F … en la personne de Monsieur Jean-Claude BLONDEL : extrait : « La situation financière de la Ville est pour le moins préoccupante. Même sans mener de gros programmes d’investissements, il ne faudrait pas emprunter largement au-delà de ce qui est raisonnable. En matière de développement des services publics locaux, le changement se fait attendre ! Les déclarations du Premier Ministre nous inquiètent fortement : en deux ans, ce sont 4,5 milliards d’euros en moins pour les collectivités (dont les communes), au profit du pacte de compétitivité de 20 milliards qui n’est rien d’autre qu’un nouveau cadeau pour les entreprises sans contrepartie ni effet bénéfique sur l’emploi. Et c’est sans compter le coût de la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires et le prélèvement « de péréquation horizontal » de l’Etat (200 000 € en 2016 pour Montivilliers). C’est un véritable racket qui se substitue à l’étranglement dont nous étions coutumiers sous le gouvernement précédent. Ce manque à gagner, pour notre ville, s’élèvera à un million d’euros. Ajouté à l’effet de ciseau qui fait que nos recettes progressent moins vite que les charges, il manquera en tout deux millions d’euros à terme dans le budget. Cela correspond jusqu’à 24% de hausse des impôts locaux. Or, nous avions dit dans notre programme qu’il ne peut être question de demander à la population plus qu’elle ne peut donner. Il paraît donc inconcevable que les Montivillons supportent le différentiel en impôt. Par ailleurs, il convient de ne pas tomber dans un optimisme outrancier sur les recettes fiscales résultant de l’investissement privé sur notre commune (habitations et entreprises). Nous sommes en pleine crise économique, et il y a une limite qui interdit toute fuite en avant au risque d’hypothéquer gravement les finances de la Ville. Ce qui doit doublement nous alerter, c’est que les conséquences n’impactent pas que le budget 2013, mais plus durement encore les budgets à venir. Cela appelle de la part des élus une grande responsabilité, une grande prudence et un travail de prospective à venir. Cette situation conduit à reporter, à plus ou moins long terme, un certain nombre d’investissements utiles à la population. Je déplore cette situation.

Montivilliers, une voix différente à gauche Nous le voyons bien, l’austérité n’est pas la solution, c’est le problème. Il est temps que les politiques publiques mises en œuvre soient en cohérence avec les choix majoritaires exprimés par les Français au printemps dernier. C’est en étant soucieux du bien-être des Montivillons, en conformité avec leur engagement il y a cinq ans dans le Rassemblement de la Gauche Démocratique et Citoyenne, que les communistes expriment leurs inquiétudes aujourd’hui ». Après cette analyse, peu flatteuse pour la Gauche, de la part de Monsieur Blondel, notre Groupe l’a applaudi ! Nous nous sommes demandés si nous n’avions pas un collègue de plus dans nos rangs car ses propos sont ceux que nous tenons depuis ces dernières années … OUI le gouvernement pousse au suicide les collectivités territoriales et à « l’étranglement fiscal » nos concitoyens ! Notre Groupe Montivilliers une nouvelle dynamique, argumentera et votera CONTRE le budget de la Majorité! Il faut une volonté politique affirmée car ce que nous votons ne touche pas l’année en cours mais les années futures … Alors il faut arrêter ce cinéma juste pour plaire aux électeurs car 2014 arrive …. Les Montivillons ne sont pas dupes et plus d’impôts nous n’en voulons pas juste pour le plaisir ! Avec les projets de cette Majorité notre avenir à Montivilliers ne sera pas rose ! Nous avons assisté à la réunion publique au Centre Social de la Belle Etoile où il y avait de nombreux habitants de ce quartier, entre autre le collectif de la Belle Etoile, des techniciens de la CODAH et de la Mairie, les élus … A la sortie quelques réactions : «règle du jeu, règle du jeu, micro mais on n’a pas toutes les réponses ! vive la liberté d’expression ! » « Le parking pour le groupe scolaire Marius Grout devra être revu : entrée / sortie…il faut plus de sécurité ! » « Eco quartier pourquoi pas ? Mais quand on habite juste à côté on aimerait garder une certaine liberté individuelle … le cahier des charges et la charte de l’Eco quartier c’est bien gentil mais nous, depuis plus de 30 ans que nous y habitons, on va nous prendre au sérieux quand ? » Chaude soirée ! Pour nous rencontrer, c’est simple ! Les permanences de l’Opposition se situe Rue du 16 Mars 1962, derrière la Résidence Beauregard, les 1ier et 3ème Samedi du mois ou sur rendez-vous. Pour nous contacter : Madame Nicole LANGLOIS au 06.07.13.37.07. Amicalement. Philippe LEGER, Nicole LANGLOIS, Richard GOMEZ, Jean-Luc GONFROY, Dominique THINNES, Corinne LEVILLAIN, Marie-Paule DESHAYES Vos Conseillers Municipaux de l’Opposition Une erreur d’intégration s’est glissée dans le numéro n°52 du Montivilliers Info. En effet, le nom de Monsieur Richard Gomez a été oublié dans la tribune « Montivilliers, une nouvelle dynamique », nous nous excusons pour ce désagrément.

Madame, Monsieur, La vie municipale à Montivilliers n’est décidément pas un long fleuve tranquille … les dissensions se font jour ici ou là. Pour notre part, nous sommes « à l’aise dans nos baskets ». Depuis 2008, nous avons notre liberté de ton. Nous votons parfois contre des délibérations si nous estimons qu’elles vont à l’encontre des intérêts de Montivilliers, une ville que nous aimons. Vos soutiens de plus en plus nombreux nous sont précieux : merci. La campagne de 2014 semble être lancée. Pourvu qu’elle soit d’un niveau autrement plus digne que la précédente. Vous aurez compris qu’en 2014, nous serons présents et nous comptons bien faire entendre à Montivilliers, notre voix différente à gauche. Nous avons assisté à la surprenante réunion de quartier de la Belle Etoile au cours de laquelle les techniciens de la ville ont été en première ligne. Ce n’est pas normal. Nous le redisons ; c’est aux élus de piloter et de décider. Des riverains dont des parents de l’école Marius Grout ont apporté de judicieuses remarques sur le réaménagement du parking, sur l’arrêt minute et sur la présence d’un bassin de rétention à proximité d’une aire de jeux. Autant d’avis qu’il faut entendre. A Montivilliers, la réforme des rythmes scolaires se mettra en place en 2014. Elle doit être le fruit d’une concertation étroite avec les représentants des parents, des enseignants et de tous les acteurs concernés et ce, dans une démarche de dialogue résolument constructif. Dès 2006, la CODAH avait reconnu d’intérêt communautaire la création d’un cinéma de 4 salles à Montivilliers (870 sièges). Ces années nous ramènent aux fondements de ce projet qui avait fait l’objet d’un accord, par delà les opinions politiques, entre le Président de la CODAH d’alors Antoine RUFENACHT et le maire de Montivilliers de l’époque Gabriel BANVILLE. C’est ainsi que doivent se construire les enjeux intercommunaux et ce, dans le respect des institutions républicaines. Alain Le Vern, Président de la Région Haute Normandie a renouvelé son entier soutien au projet avec le versement d’une subvention de 800 000 euros. Les Montivillons attendent ces cinémas depuis des années. Tout ce temps perdu, c’est du gâchis. Rejeter cette délibération nous condamnait à enterrer ce projet. Après avoir livré nos commentaires en conseil municipal, nous avons voté favorablement pour la construction de ces cinémas. Stéphane HESSEL nous a quittés. Par ses combats et ses valeurs, il incarnait une part de l’âme universaliste de la France. Notre pays a perdu un inlassable militant du progrès et un grand humaniste. Il a porté sa foi en l’Homme à travers les ténèbres du siècle passé, sa voix doit continuer de nous guider dans le siècle à venir. Son cri d’indignation et de révolte contre l’injustice doit continuer de résonner dans nos consciences. Merci Monsieur. Vous pouvez nous contacter : montivilliers76290@yahoo.fr A bientôt. Jérôme DUBOST et Martine LESAUVAGE Conseillers municipaux Groupe Socialiste et Républicain

19


Temps festif autour du jeu

i di 9 ma Jeu Place des étoiles, à la Belle Etoile, de 13h30 à 17h30,

Grand jeu de l’oie théâtralisé

sous le chapiteau du Theatro Public : Pour tous, en famille | Gratuit Animations : Berdinguette : cadre géant avec élastique à grelots Quarto géant Magie et tour de cartes Tunnel à grelots Parcours vélo (1 à 3 ans) Vélos rigolos Kapla pour débutants et confirmés Jeux de société : ferme ta boîte, Cochon qui rit, Dooble Echiquier géant

Venez chercher le Trésor à l’aide d’énigmes et d’épreuves (course en sac, le bandeau, …). Seul « Le vieux Pantalone » est habilité à valider les réponses ... Mais le trouverez-vous ?

Pour participer, vous devez vous inscrire pour nous permettre de préparer au mieux les épreuves. C’est gratuit ! 1. Constituez une équipe de 2 à 4 personnes de 5 à 99 ans, avec l’âge des participants, les noms et prénoms, un contact téléphonique et un nom d’équipe. 2. Venez vous inscrire avec ses renseignements : • Au Service Enfance Jeunesse Scolaire (Olympia, 34 rue du Pont Callouard) ou au 02.35.30.96.45 • Au Centre Social Jean Moulin (7 bis rue Pablo Picasso) ou au 02.31.13.60.08 Inscription tout le mois d’avril. D’autres surprises sont en préparation ... Cette manifestation fait suite à la découverte de 13 jeux de société, anciens, traditionnels et nouveaux, dans les écoles, centres de loisirs et centres sociaux, associations montivillonnes, parents investis, accueils périscolaires, … depuis le mois de Mars. Informations : 02.35.30.96.45 - sophie.pagnon@ville-montivilliers.fr - magali.garcia@ville-montivilliers.fr En étroite collaboration avec tous les acteurs œuvrant autour et pour l’enfant dans sa famille, à l’école, et dans les structures associatives et municipales de la Ville.

Lancement commercial

Résidence Services DOMITYS La Poudre de Lin à Montivilliers

CRÉATEUR DES RÉSIDENCES DOMITYS

Moins d’impôts, plus de revenus, un patrimoine de valeur RENCONTREZ NOS CONSEILLERS COMMERCIAUX

À Montivilliers, investissez dans un appartement du T1 au T3 dans une Résidence Seniors DOMITYS avec services à la carte

En co-promotion avec

Des loyers garantis(1) g Une rentabilité élevée g Le plein d’avantages fiscaux : TVA remboursée (19,6%) et fortes réductions d’impôt(2) ou revenus locatifs peu ou pas fiscalisés(3) g

142 boulevard de Strasbourg au Havre Visitez une Résidence DOMITYS ouverte, par exemple à Bayeux, Courseulles-sur-Mer ou Tourlaville

11 ans d’expérience, 31 résidences ouvertes et plus de 25 en commercialisation.

Renseignements et vente :

www.aegide.fr Le non respect des engagements locatifs entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.

Projet Commercialisation / Construction Ouvertes

(1) Par bail commercial de 11 ans • (2) LMNP Censi Bouvard • (3) LMNP avec amortissement • Précisions sur simple demande. SA ÆGIDE au capital de 5.174.000 € - RCS Paris B 401 397 765. Document non contractuel • Illustration : Scaphoïde 3D • antithese-publicite.com • 0313

Montivilliersinfo53  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you